Réseau CPC BIENDEBUTER.NET Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
+ Reply to Thread
Results 1 to 12 of 12
  1. #1
    J'ai pas trouvé de topic pour les VLIW-mais-pas-EPIC, donc j'ouvre un nouveau...

    Pour ceux qui s'intéressent aux processeurs made-in-France, pas mal d'infos sur le MPPA-256 de Kalray ont été publiées.

    Kalray, c'est une start-up fondée par des transfuges de ST Micro qui fait des processeurs many-core VLIW pour l'embarqué. (enfin un pour l'instant, pas sûr qu'il survivent assez longtemps pour en faire d'autres)

    De manière assez inédite, le papier introduisant l'archi du MPPA-256 est publié en français, à la conf SympA.
    Voici l'abstract :
    La société Kalray conçoit et produit des calculateurs massivement parallèles intégrés en technologie CMOS 28nm à destination du marché de l’électronique professionnelle embarquée. Le calculateur MPPA-256 intègre 288 cœurs, dont 256 dédiés au calcul, et 32 dédiés au contrôle des périphériques dont deux réseaux de communication intégrés sur puce.
    Tous les cœurs du MPPA-256 mettent en œuvre une même architecture de type ‘Very Long Instruction Word’ (VLIW). Ce choix répond aux exigences du calcul à hautes performances, à basse consommation, et avec une bonne prédictibilité des temps d’exécution. Le contrôle des périphériques et la gestion des deux réseaux intégrés sur puce demandent par ailleurs que l’architecture du cœur soit adaptée aux traitements de type ‘Micro-Controller Unit’ (MCU).
    Nous décrivons la démarche de conception de cette architecture VLIW et sa mise en œuvre pour la réalisation des cœurs du calculateur MPPA-256. En particulier, nous motivons nos choix architecturaux et micro-architecturaux sur la base de retour d’expérience sur d’autres cœurs MCU, DSP et VLIW. Nous donnons également un aperçu de l’outillage de conception architecturale et de vérification de cœurs développé à l’occasion de cette réalisation.
    Le papier n'est pas (encore) dispo sur le web, mais il a été présenté, donc toutes les infos sont publiques.

    Dans les grandes lignes:
    La puce contient 16 nœuds avec chacun son espace d'adressage indépendant (donc comme un cluster de machines en réseau, pas comme un SMP à mémoire partagée). Chaque nœud contient 17 cœurs, dont 1 pour les I/O.

    Le cœur K1 ressemble furieusement à une version améliorée du Lx/ST200 de ST Micro, mais c'est certainement un pur hasard. C'est un VLIW 32 bits à 5 voies : 1 branch, 1 load/store, 1 FPU/MAC, et 2 ALU. Il y a un seul banc de registres « plat » 32 bits avec 10 ports de lecture et 5 d'écriture. Pas d'autres registres séparés FP, SIMD ou exotiques genre prédicats, ni de numéros de registres réservés pour des registres spécialisés, pour simplifier la tâche du compilo. La gestion de la prédication est minimale par rapport à la plupart des VLIW, avec juste une instruction CMOV et des load/store conditionnels.
    L'encodage des instructions permet des immédiats de 64-bit, afin d'éviter de se compliquer la vie avec des mémoires de constantes spécialisées.

    L'unité mémoire a un seul port d'accès, pour que le coût de la MMU reste raisonnable. Les accès non-alignés sont gérés en matériel.

    La FPU gère nativement les opérations
    - float × float + double -> double,
    - float × float + float × float -> double,
    - double × double -> double
    et c'est bien fait.

    Le cœur (avec son cache L2 de 128K) fait 271 404 μm² en 28nm HP de TSMC. Dont 43 300 pour la FPU+MAC, 32 933 pour le banc de registre
    (Pour les équivalents en gates, faut multiplier par 2.)
    Tout ça tourne aux alentours de 800 MHz. Pour la conso, c'est plus dur d'avoir des chiffres précis, mais c'est « entre 5 et 10W » au total.

  2. #2
    J'adore les VLIW Merci pour les infos !

    Un truc me fait peur : l'utilisation de gcc dont la reputation pour le VLIW est mauvaise. Meme s'ils bossent avec CAPS, j'ai quelques craintes...

  3. #3
    A un moment, GCC va devoir faire du ménage dans son propre (c'est pas le bon mot) code.

    Intéressant, ce projet ! Mais quand on voit le sort réservé à un VLIW lancé avec moultes milliards d'euros, j'ai des craintes pour celui ci.
    Last edited by Neo_13; 07/01/2014 at 10h16.

    Et parce qu'il faut bien aider les amis :
    La provence

  4. #4
    Quote Originally Posted by Neo_13 View Post
    Ah un moment, GCC va devoir faire du ménage dans son propre (c'est pas le bon mot) code.
    Ca progresse, gcc se compile en C++ maintenant

    Intéressant, ce projet ! Mais quand on voit le sort réservé à un VLIW lancé avec moultes milliards d'euros, j'ai des craintes pour celui ci.
    Je pense que ce VLIW a moins d'ambitions que l' "autre". TI a son VLIW depuis 15 ans et apparemment il marche toujours pas mal... comme DSP avancé

  5. #5
    Ils avaient besoin de gcc pour compiler Linux. Pour le back-end, l'objectif semble d'adapter leur outils à eux de l'époque de chez ST (LAO), mais c'est work-in-progress. Dans le papier ils gagnent un facteur 3 à 4 sur des boucles de calcul avec leur backend expérimental par rapport à gcc (ce qui montre surtout à quel point gcc est mauvais).

    Moi je ne m'inquiète pas trop pour eux sur ce point, c'est même leur point fort. Ils ont une équipe qui touche en compil pour VLIW (soigneusement formée par ST). Et vu que c'est une toute petite boîte, ils peuvent interagir facilement avec la conception de l'architecture (d'autant plus quand c'est les mêmes personnes qui font les deux...)

    Quote Originally Posted by newbie06 View Post
    Je pense que ce VLIW a moins d'ambitions que l' "autre". TI a son VLIW depuis 15 ans et apparemment il marche toujours pas mal... comme DSP avancé
    Idem pour ST avec la gamme ST200. C'est très courant dans l'embarqué, même si on n'en parle pas autant que quand Intel annonce un nouveau successeur du x86.

  6. #6
    A titre de comparaison, voici la dernière archi de TI : http://www.ti.com/lsds/ti/dsp/keysto.../products.page

  7. #7
    Le papier dont je parlais est en ligne : http://compas2013.inrialpes.fr/organisation/actes
    Track archi, paper 12.

  8. #8

  9. #9
    *X86 ADV Natif* fefe's Avatar
    Location
    Far far away
    Ah SympA, ca doit bien faire 12 ans que je n y ai pas ete ... Content de voir qu'il ya des trucs interressants en world premiere publiees la bas .
    fefe - Dillon Y'Bon

  10. #10
    À SympA 2009, Jean-Luc Gaudiot (prof à UC Irvine, expat depuis longtemps) avait été invité pour faire une keynote. Après les remerciements d'usage et les commentaires nostalgiques sur le fait de revoir Toulouse, il commence son exposé :

    « Bon, tout d'abord, je vais vous demander d'être indulgents, ça fait deux décades que je n'ai pas fait un erm... un exposé en français.
    Alors, je vais parler de em... la prédiction de value... valeurs dans erm...
    ...
    Non, désolé mais... je n'y arrive vraiment pas, I will continue in English. »

    Ça m'avait fait pensé à fefe dans quelques décades.

  11. #11
    Quote Originally Posted by Møgluglu View Post
    Ça m'avait fait penser à fefe dans quelques décades.
    Quand j'ai commence a bosser, j'ai vite laisse tomber mon fondamentalisme : si tu utilises trop de termes francais, personne ne te comprend, donc tu passes au franglais et un jour tu te rends compte que plus de la moitie des mots que tu emploies sont anglais

    On pourrait se faire un lexique. J'aime beaucoup infoduc pour pipeline (trouve dans un article ecrit par des Quebecois decrivant l'algo de multiplication de Schonhage-Strassen).

  12. #12
    *X86 ADV Natif* fefe's Avatar
    Location
    Far far away
    Je pense que j'aurais du mal a faire un expose en Francais meme aujourd'hui... et ca fait moins longtemps que lui que je suis parti.
    fefe - Dillon Y'Bon

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts