Réseau CPC BIENDEBUTER.NET Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
+ Reply to Thread
Results 1 to 27 of 27
  1. #1
    Bonjour,

    Me voilà en terminale S (La philo ) et on commence à me questionner sur quel parcours je comptais prendre. Alors que la majorité de mes camarades de classe semble avoir une idée de projet plus ou moins bien définie, je n'ai toujours aucune idée de ce que je veux faire. J'ai bien lu une chose ou deux pendant les rares heures dédié à l'orientation en 1ère comme ingénieur électronicien mais ça reste bien vague.
    Et puis je suis tombé ici par hasard, lu 2-3 sujets (celui-ci, celui là entre autres) et maintenant je suis encore plus perdu.
    Fils d'informaticien, j'aime bien l'informatique, le peu de programmation que j'ai fait mais ça ne m'a pas l'air très intéressant "au niveau de l'utilisateur" (site web & co.) plus "au niveau du hardware" si je puis dire, Quelle voie pourrais me correspondre ? Devrais-je plutôt m'orienter vers la robotique ?
    On me parle d'école d'ingénieur mais apparemment des études universitaires correspondraient mieux ?

    Bref, je suis perdu. Aidez-moi.

  2. #2
    Je te conseille de demander à Møgluglu, fefe ou encore newbie, ils bossent tous dans le hardware. Après il ne faut pas non plus paniquer. Contrairement à ce qu’on a tendance à te faire croire au lycée, ton avenir ne se décide pas maintenant. Tu peux très bien choisir une voie qui ne te plaira pas et en changer plus tard.
    Quote Originally Posted by kilfou View Post
    J'ai jamais lu Philemon.

  3. #3
    Donc en fait tu voudrais plus t'orienter vers le hardware/electronique ?
    C'est pas vraiment une spécialisation qu'on peut faire juste après le bac, mais par exemple tu as le DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle (GEII) qui doit être ce qui s'en rapproche le plus et être un bon début. Sinon en DUT Informatique tout court, il y a aussi des cours d'architecture des ordinateurs. C'est pas la matière principale de la formation mais on apprend quand même plein de trucs et ça te donnera aussi une base générale en Informatique au sens large (aussi bien software que hardware).

    Après les écoles d'ingé, j'ai tendance à dire méfiance ...

  4. #4
    Quote Originally Posted by OhPC View Post
    Et puis je suis tombé ici par hasard, lu 2-3 sujets (celui-ci, celui là entre autres) et maintenant je suis encore plus perdu.
    Canard PC, spécialiste de la désorientation depuis 2010.

    Si j'ai bien compris, tu veux t'orienter vers des études longues en info/élec (comme les autres...)
    Pour l'instant (en sortant du bac), tu as donc essentiellement le choix entre Licence + Master info à la fac, Prépa + école d'ingé ou école d'ingé avec prépa intégrée.
    La remarque de Thamior que tu ne feras pas de micro-archi avant bac+4, c'est pas spécifique aux écoles d'ingé, ça sera le cas quel que soit la formation que tu choisis.

    Oui, oui, il est possible de reprendre des études longues après un DUT… mais c'est pas fait pour.

    Comme dit Frypo, ne psychote pas trop si tu ne sais pas exactement ce que tu veux faire. Si tu as une idée générale et que tu n'as pas de problèmes pour suivre en cours, c'est déjà bien.

  5. #5
    Si tu ne sais pas ce que tu veux faire, va en prépa. Ça te laissera deux (ou trois) années de plus pour réfléchir. Ensuite tu pourras intégrer une école spécialisée (si tu es décidé) ou généraliste (si tu ne sais toujours pas). L'avantage étant que ça ne te ferme aucune porte. Tu peux même devenir toubib (il y a des passerelles, mais c'est difficile) ou avocat (j'ai un pote biclassé ingé-avocat qui se fait des couilles en or dans le domaine de la propriété intellectuelle, car il est un des rares avocats à comprendre de quoi ça parle quand ça devient très technique).
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  6. #6
    Tu peux faire un DUT GEII et entrer dans une école d'ingénieur par la suite. Il faut juste faire attention à choisir une école d'ingé "CTI", ie qui délivre un diplôme reconnu par l'état.

  7. #7
    Donc si j'ai bien compris je devrais plutôt m'orienter vers une école d'ingénieur informatique ou Licence et Master informatique en passant ou non par un DUT ?
    Sinon qu'en est-il des études à l'étranger ? En Belgique et au Québec notamment.

  8. #8
    Quote Originally Posted by OhPC View Post
    Donc si j'ai bien compris je devrais plutôt m'orienter vers une école d'ingénieur informatique ou Licence et Master informatique en passant ou non par un DUT ?
    Exactement. Chacun essaye de te vendre sa formation préférée, et tu n'es pas plus avancé.

    Sinon qu'en est-il des études à l'étranger ? En Belgique et au Québec notamment.
    Seulement s'il y a une plus-value autre que "c'est pas en France donc c'est forcément mieux". Genre une université réputée ou une formation que tu ne trouves pas ailleurs. Sinon autant aller à la fac la plus proche.

    Après, si tu as envie de voir du pays, tu peux faire une année d'Erasmus pendant tes études. Mais si c'est pour aller dans un pays francophone, l'intérêt est limité.

  9. #9
    A l'étranger (mais plutôt dans le système anglo-saxon de ce que je connais), tu auras sûrement la chance de pouvoir suivre des cours bien plus spécialisés, des exemples qui me viennent en tête : intelligence artificielle, dev d'applications mobiles, sites web et sécurité, des trucs comme ça même sans être à bac+5. Après ça dépend beaucoup des facs et faut aussi voir ce qu'ils proposent et la réputation comme dit Mogluglu.

    Pour les écoles d'ingé c'est pareil il faut voir ce qu'elles proposent, par exemple epitech ne fait aucune mention d'architecture, d'electronique ou de hardware dans son prorgamme 2012-2013 (sur les 5 années).

  10. #10
    Epitech est finalement passée par la CTI ?

  11. #11
    Quand on est un peu indécis, l'option qui te ferme le moins de porte reste sans doute la meilleurs.

    Pour le coup, un prépa maths classique est une très bonne solution. Tu verras plus tard pour ce que tu veux faire. Surtout que bon nombre de matière te sont encore "inconnu" et là je pense au maths, à la physique, la bio, l'info... Bref, sans être condescendant, les matières évoluent pas mal après le bac et ça il faut y penser.

    Ps : Je sais que le département Info de l'ens est très touffu.

  12. #12
    Quote Originally Posted by Thom View Post
    Ps : Je sais que le département Info de l'ens est très touffu.
    Ulm, c'est très bien si tu aimes l'info avec des théorèmes et des symboles bizarres de partout. Pour l'archi, fallait plutôt y aller il y a 30 ans...

  13. #13
    Quote Originally Posted by Møgluglu View Post

    Oui, oui, il est possible de reprendre des études longues après un DUT… mais c'est pas fait pour.
    A l'iut, 95% de ma promo continue les études et sur ces 95%, il y en a bien 40% qui vont en école d'ingénieur.

  14. #14
    Quote Originally Posted by Woulfo View Post
    A l'iut, 95% de ma promo continue les études et sur ces 95%, il y en a bien 40% qui vont en école d'ingénieur.
    Et combien qui en sortent avec un diplôme ?
    (je blague, hein, je sais bien qu'une fois rentré il faut vraiment faire n'importe quoi pour pas avoir son diplôme, et que c'est pas les 38% du fond de la promo)

    Mais comme le faisait remarquer Tenshu dans un autre topic, ça risque de devenir de plus en plus difficile avec les « progrès » de l'orientation et du suivi des étudiants.

    Quelque part, ces stats montrent qu'il y a un problème. Alors soit on officialise en changeant le programme des IUT et en enlevant le T pour en faire un clone de la L1-L2 scientifique avec la sélection en plus (et on laisse aux BTS le monopole de l'enseignement technique), soit on essaie d'orienter un peu mieux les étudiants après le bac…

  15. #15
    Globalement, il existe de bonnes écoles d'ingénieurs post-bac, mais pour les écoles d'ingénieurs il faut viser les écoles publiques ( qui sont toutes habilitées par la CTI, il y a également des privées habilitées, mais raquer 5000€/an, bof). Si tu as le niveau ça t'assure un excellent diplôme passe-partout.

    Après les DUT ça donne une formation plus pratique, mais pour retourner dans une bonne école d'ingénieurs, mieux vaut être dans les meilleurs de sa classe ( si ce n'est le meilleur)
    Après les formations avec du hardware, on en a un peu dans notre département d'info içi à l'INSA de Rouen, et il doit y avoir pas mal d'autres écoles qui proposent ce genre de cours.

  16. #16
    Quote Originally Posted by smokytoks View Post
    Epitech est finalement passée par la CTI ?
    L'Epita oui, mais l'Epitech ça ne risque pas, ce n'est pas une école d'ingénieur (elle ne prétend même pas l'être). C'est juste une formation d'informatique en 5 ans.
    Mon blog (absolument pas à jour) : Teχlog

  17. #17
    C'est bien ce qu'il me semblait...

  18. #18
    Quote Originally Posted by Møgluglu View Post
    Et combien qui en sortent avec un diplôme ?
    (je blague, hein, je sais bien qu'une fois rentré il faut vraiment faire n'importe quoi pour pas avoir son diplôme, et que c'est pas les 38% du fond de la promo)

    Mais comme le faisait remarquer Tenshu dans un autre topic, ça risque de devenir de plus en plus difficile avec les « progrès » de l'orientation et du suivi des étudiants.

    Quelque part, ces stats montrent qu'il y a un problème. Alors soit on officialise en changeant le programme des IUT et en enlevant le T pour en faire un clone de la L1-L2 scientifique avec la sélection en plus (et on laisse aux BTS le monopole de l'enseignement technique), soit on essaie d'orienter un peu mieux les étudiants après le bac…
    Exactement. On nous le répète à chaque cours ou presque avec notre chef de département (je suis en dut r&t) mais les DUT avaient l'avantage jusqu'à aujourd'hui d'être une jolie passerelle autant pour ceux qui voulaient continuer les études que ceux qui voulaient s'arrêter après licence.

    Après ce que j'ai retenu de son discours (je peux louper quelques trucs importants voir je peux me tromper) mais les iut sont financés par les entreprises mais beaucoup de mecs des iut continuent les études donc ils ne sont pas disponibles sur le marché du travail donc ça râle et maintenant on veut faire du DUT un truc Bac+2 et puis c'est tout, sans grosse possibilité d'aller en école d'ingé après. Et il y a des trucs insensés apparemment avec les nouveaux programmes où tout est dirigé, il n'y a presque plus d'électronique (alors que pour de la télécom, il y a quand même une grosse partie d'elec).

  19. #19
    Quote Originally Posted by OhPC View Post
    Bonjour,

    Me voilà en terminale S (La philo ) et on commence à me questionner sur quel parcours je comptais prendre. Alors que la majorité de mes camarades de classe semble avoir une idée de projet plus ou moins bien définie, je n'ai toujours aucune idée de ce que je veux faire. J'ai bien lu une chose ou deux pendant les rares heures dédié à l'orientation en 1ère comme ingénieur électronicien mais ça reste bien vague.
    Et puis je suis tombé ici par hasard, lu 2-3 sujets (celui-ci, celui là entre autres) et maintenant je suis encore plus perdu.
    Fils d'informaticien, j'aime bien l'informatique, le peu de programmation que j'ai fait mais ça ne m'a pas l'air très intéressant "au niveau de l'utilisateur" (site web & co.) plus "au niveau du hardware" si je puis dire, Quelle voie pourrais me correspondre ? Devrais-je plutôt m'orienter vers la robotique ?
    On me parle d'école d'ingénieur mais apparemment des études universitaires correspondraient mieux ?

    Bref, je suis perdu. Aidez-moi.
    Écoute tes envies pour faire émerger, même vaguement un/des domaines qui te plais(ent) et/ou au moins exclure ceux qui ne te plaisent définitivement pas.
    Une fois que tu aura trouver par raffinement tes différents futurs possible, recherche les différentes formations/voies qui si racolent.
    Après il faudrait faire des choix "de départ" pour ces différentes formation. Certaines seront plus adapter à ton envies final et a ta personnalité

    Tu n'a pas un / plusieurs "bon" prof en qui tu pourrait avoir pleinement confiance si tu lui demande conseil ? Qui te connaisse bien.

    Perso à l'heure de mes choix d'orientation mon prof de physique m'avait dit que j'aurais plus ma place à la fac il suffisait d'être sérieux et d'assister à tout les cours / TD et je n'aurait pas de soucis. Il avait raison.

    Tu peut toujours aller voir un conseillé d'orientation. Même si ils peuvent être très critiqué (à raison ou à tord, ça doit être au cas par cas, il doit bien en exister des bon), l'important et de multiplier différents avis et de les analyser avec le recul nécessaire (au calme, pas dans l'urgence) pour t'aider a forger ton choix.

    Multiplie les différents conseils et recoupe les avec ta propre opinions pour forger au final ton avis.

    Sinon en conseil général je dirais ne te ferme pas de porte en choisissant un formation courte qui n'offre que peu de pont vers d'autres formation.
    A voir l'état actuel des différentes filière.
    (Y a 8-10 ans c'était ouvert. On pouvait passer de l'une à l'autre assez facilement du moment qu'on avait un bon dossier. Apparemment de ce qui est dit plus haut, ils auraient tendance à réduire ça ?).

    Choisit bien ton lieu de formation !
    Qui sont les prof ? (Chercheur ? [Docteur ? Maitre de conférence ?] ancien du privé ? ...). Cela coorespond t'il a la formation particulière que tu souhaiterais ( grosse schématisation a prendre avec des pincettes : cours plus concret ou plus général ? Dans une volonté de recherche ou productif ?)
    Quels sont les matières enseignées (il y a parfois des spécificité en fonction de la spécialité de tel ou tel enseignant) ?
    Le tissus économique de la ville où à lieu la formation (utile pour les future stage qui correspondent à ton souhait) ?
    éloignement par rapport à ta famille ? (ça dépens des personne certain préfère être autonome directement après le lycée auquel cas peu importe la distance, il ne rentre plus que pour les vacances, d'autres préfèreront une transition plus douce et rentrer tout les Week End).
    Il y a des peut être des journée porte ouverte dans les différents lieu pourrais t’intéresser. Sinon au pire consulter (et fouiller) le site internet de l'établissement pour trouver différentes informations.

    Privilégier les école publique (sauf cas particulier d'une formation très spécifique reconnue par le marché du travail qui ne serais pas dispenser par le publique). [On a encore un enseignement de qualité dans les formation publique en France, on est pas obliger d'aligner la monnaie pour être sur d'avoir de bon enseignement. Je ne sais pas si en 10 ans ça a drastiquement changer avec leur loi d'autonomie des université, mais je ne pense pas, du moins pas encore].

    Hésite pas à nous redire si tu à quelque idée d'école / fac / autre d'une ville en tête. Peut être des anciens élèves pourront t'éclaircir quand à cette école / fac / ... en particulier.
    Deux cartes graphiques HS , je recherche n'importe quelle veille carte graphiques fonctionnelle PCI Express de 22 cm maximum et se contentant d'une alimentation de 400W à donner contre frais de ports.

  20. #20
    Merci de vos réponses.
    J'ai mené mes petites recherches un événement mis en place dans mon lycée. Vu ma situation, famille avec peu de moyen et vivant dans les DOM, mon option la plus probable serait de continuer en prépa dans le même lycée.
    A côté de cela j'ai découvert qu'il existait un accord entre la Région et l'INSA de Lyon pour accompagner les élèves venant d'ici avec des places réservées en internat. Elle a l'air apparemment bien classée. Qu'en pensez-vous ?
    Pour ce qui est de l'université, la seule que je vois à ma portée est Université Antilles-Guyane, je doutes fortement qu'elle soit ce qu'il ce fasse de mieux dans le domaine de l'informatique.

    Et entre la Fac et les écoles d'Ingénieur à part dans l'encadrement/la façon d'enseigner y a-t-il une grosse différence dans le contenu de la formation ?

    Quote Originally Posted by Møgluglu View Post
    Ulm, c'est très bien si tu aimes l'info avec des théorèmes et des symboles bizarres de partout.
    Ta phrase a titillé ma curiosité. Ça consiste en quoi plus précisément ?
    Ça ressemble à des mathématiques...

  21. #21
    L'INSA Lyon est une bonne école, oui. Si les matières t'intéressent et que tu es prêt à aller aussi loin de chez toi, c'est un bon plan.
    Mais si tu es très bon élève, tu pourrais avoir mieux en passant par la prépa. C'est un risque qui peut valoir le coup, à toi de voir.

    Sinon Ulm, c'est de l'informatique théorique. Ça ne fait pas que ressembler à des maths
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  22. #22
    Pour avoir un pote à Ulm qui fait de "l'info", en fait, c'est surtout des math appliqué.
    Là par exemple, il essaye de reconfigurer les IRM pour qu'ils marche plus vite sans rien changer dans leur ingénierie (il a essayé de m'expliquer comment, rien compris). Mais en fait...Ca c'est la théorie de ce qu'il devrait faire. En fait, il fait surtout des maths et depuis 6 mois il me parle plus du tout d'IRM. Et il a pas changé de labo...

  23. #23
    Quote Originally Posted by Molina View Post
    Pour avoir un pote à Ulm qui fait de "l'info", en fait, c'est surtout des math appliqué.
    Là par exemple, il essaye de reconfigurer les IRM pour qu'ils marche plus vite sans rien changer dans leur ingénierie (il a essayé de m'expliquer comment, rien compris). Mais en fait...Ca c'est la théorie de ce qu'il devrait faire. En fait, il fait surtout des maths et depuis 6 mois il me parle plus du tout d'IRM. Et il a pas changé de labo...
    En gros il serait du genre à comprendre ce qu'il y a en page 6 de ce truc : http://research.microsoft.com/pubs/1...tr-2012-79.pdf ?

  24. #24
    Quote Originally Posted by Robix66 View Post
    En gros il serait du genre à comprendre ce qu'il y a en page 6 de ce truc : http://research.microsoft.com/pubs/1...tr-2012-79.pdf ?
    Je suis foutrement incapable de te répondre. Quand je vais le voir, c'est plus pour jouer à des jeux de ouature que pour discuter math

  25. #25
    Quote Originally Posted by Robix66 View Post
    En gros il serait du genre à comprendre ce qu'il y a en page 6 de ce truc : http://research.microsoft.com/pubs/1...tr-2012-79.pdf ?
    Oui. C'est typiquement les domaines où ils sont bons (systèmes de types, interprétation abstraite…) Et ça ressemble effectivement à ça.

    Mais c'est pas parce qu'il y a des symboles qu'on ne comprend pas et des paragraphes marqués « Définition » et « Théorème » que c'est des maths, hein.

    Après, elles sont pas bien méchantes ces règles d'inférence. C'est que dans les annexes qu'ils commencent à se faire plaisir avec des symboles Ξ en indice, des doubles sécants et des imbrications multiples de piquants, accolades, barres verticales et crochets simples et doubles, et à utiliser les relations « carrément inclus » et « tête de shadok ».

  26. #26
    Quote Originally Posted by Robix66 View Post
    En gros il serait du genre à comprendre ce qu'il y a en page 6 de ce truc : http://research.microsoft.com/pubs/1...tr-2012-79.pdf ?
    C'est dégueulasse, ça parle de T-BOOL !
    Mon Last.fm.

  27. #27
    Quote Originally Posted by OhPC View Post
    Et entre la Fac et les écoles d'Ingénieur à part dans l'encadrement/la façon d'enseigner y a-t-il une grosse différence dans le contenu de la formation ?
    Ca dépend des écoles d'ingé mais, à Toulouse et à mon époque (il y a 12 ans), le programme de l'ENSEEIHT (http://www.enseeiht.fr/fr/index.html) et de la maitrise d'info (Mastere, ça doit s'appeler maintenant) était le même en informatique (c'était les même profs dans pas mal de matières également). La différence était sur la durée: le programme de maitrise (année 4 de la fac) était étalé sur 2 années en école d'ingé (année 4 et 5). En école d'ingé, par contre, il y avait des cours supplémentaires de maths, de compta et d'éco qui étaient optionnels en maitrise.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts