Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 15 12345678911 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 448
  1. #1
    Bon, il manquait ce topic, alors voila, je l'ouvre.

    Ce topic c'est pour les gens qui pensent que la guitare c'est bien, mais que ca manque de cordes. Que la flute c'est un truc de barbare. Et que la batterie, mouais bof, si c'est pour faire toujours la même note hein...

    Ce topic c'est le topic de la musique noble, de la musique belle, de la musique émouvifiante, et des canards qui la jouent.

    Et je n'ouvre absolument pas ce topic pour signaler aux filles célibataires de ce forum que je suis à la fois architecte (donc artiste), pilote (donc passionné), en train de remodeler mon corps (mais pas trop, je veux garder une certaine confortabilité), intelligent, et doué d'une grande sensibilité

    Pas du tout

    Donc voila, ici on parle de piano.

    Que ce soit l'instrument (les riches qui ont un truc au dessus du droit, je vous hais. Tous), ou de la manière d'en jouer.

    Ici on parle de nos progrès, des morceaux qu'on apprend, de ceux qu'on sait jouer. De notre parcours dans cette noble activité.

    Par exemple, saviez vous que j'ai arrété à ma 6ème année de piano? Mais que j'ai passé l'examen finale sous l'oreille attentive de M. Volonda (grand pianiste de son état) et quelques autres, et que j'ai réussi à avoir 19/20, ce qui d'ailleurs m'a valu une remarque d'un des membres du jury qui m'a dit :

    "On sait pas quoi faire avec toi. Ta prof t'as mis à peine la moyenne pour l'année, pourtant tu es de loin le meilleur des élèves qu'on aie dans cette promo..." (Oui parce que j'avais le tort de ne travailler que 20 minutes par jour, parce qu'honnêtement je me faisais chier, et ça ça énervait la prof dont les deux chouchous faisaient 7h de piano par jour )

    Voila, à vos anecdotes, à tout ce que vous voulez, ce topic est une tribune libre.

    ---------- Post added at 22h26 ---------- Previous post was at 20h43 ----------

    Tain les mecs quoi, il y a pas une seule personne qui joue du piano par ici?

  2. #2
    Citation Envoyé par chenoir Voir le message
    Tain les mecs quoi, il y a pas une seule personne qui joue du piano par ici?
    Présent.

    Bon pour dire la vérité, je n'en joue plus pour le moment, car le piano est resté chez les parents. Mais d'ici 1 an ou 2 (voir peut-être avant), je devrais le récupérer.

    j'ai fait 8 ans de piano (et 7 de solfège) et j'avais un bon niveau (c'est ma prof qui le disait). J'ai arrêté de prendre des cours en terminale pour pouvoir me concentrer sur le bac.

    Parmi les morceaux les plus durs que j'ai travaillés (classique mis à part) figure le thème principal de "La leçon de piano".
    Nikon D80 + 18-200mm + 50mm + 85mm macro + 8mm fisheye (Samyang) + SB600
    mon site photo /

  3. #3
    Edité
    Dernière modification par Julizn ; 08/11/2012 à 10h33.
    Citation Envoyé par Kahn Lusth Voir le message
    Voilà, écoutez un peu l'attaché de presque

  4. #4
    Bah de mon côté, vu que je m'y suis remis il y a de ça deux semaine, j'essaie de cultiver plusieurs morceaux.

    De tête, je me suis remis à la sonate au clair de lune (premier mouvement hein, faut pas déconner je ferais jamais le 3ème), la pathétique (premier et second mouvement, même si c'est pas encore ça), Battlestar Sonatica de Bear McCreary, et je perfectionne mon premier prélude de Bach.

    Ca fait des bonnes séances de piano tout ça. Vive le chômage

    En parlant piano, vous avez vu ce que les designers de chez Peugeot on dessiné?




  5. #5
    Pour ma part en piano, je suis particulièrement amoureux de l'écriture de Claude Debussy.


  6. #6
    Alors pour ma part, je m'y suis mis sur le tard et en autodidacte complet quand je me suis retrouvé avec le piano droit de ma grand mère (un pauvre truc d'étude de base pas terrible) il y a bientôt 5 ans. Mon premier morceau a été le générique de cowboy bebop que j'ai déchiffré à l'oreille et recomposé sur reason avant de faire un arrangement maison pour le piano (ça a été long et pis je l'ai laissé un peu en plan). Puis un peu de Satie (la 1ere gymnopedie et les gnosiennes surtout). Puis je me suis acheté un clavier électronique privia d'entrée de gamme pour bosser le soir sans faire chier les voisins. Puis j'ai acheté les partitions de Gonzales (piano solo). Puis Schubert op 90 no4 dont l’interprétation de Zimmerman ne me lasse pas:



    En ce moment je bosse un peu de Chopin et l'ave maria de Schubert (version original, pas celle de liszt faut pas déconner Mais c'est vrai qu'elle fait envie:
    )

    D'ailleurs je suis pas contre quelques conseils de personnes chevronnées. Mon problème en ce moment c'est l'endurance. L'opus 90 no 4 de schubert dure bien dans les 6/7 minutes. Si j'arrive à le tenir à peu près au début, à la fin c'est la catastrophe. Bon en même temps je suis amateur complet, j'en fais pas tout les jours donc c'est normal que je soit un peu tendu des doigts mais si ils y en a qui ont une méthode pour attaquer ce problème, je suis tout ouïe.

    Je précise au passage que je suis dessinateur, donc artiste, un vrai qui manie le crayon aussi bien que le stylet et qui sait faire autre chose que des cubes sous autocad. Et que mon corps svelte est immunisé génétiquement de tout prise de graisse superflue. Par contre désolé pour les célibataires du forum mais va falloir se rabattre sur chenoir (purée, ça craint) je suis déjà pris

  7. #7
    Citation Envoyé par nils Voir le message
    Alors pour ma part, je m'y suis mis sur le tard et en autodidacte complet quand je me suis retrouvé avec le piano droit de ma grand mère (un pauvre truc d'étude de base pas terrible) il y a bientôt 5 ans. Mon premier morceau a été le générique de cowboy bebop que j'ai déchiffré à l'oreille et recomposé sur reason avant de faire un arrangement maison pour le piano (ça a été long et pis je l'ai laissé un peu en plan). Puis un peu de Satie (la 1ere gymnopedie et les gnosiennes surtout). Puis je me suis acheté un clavier électronique privia d'entrée de gamme pour bosser le soir sans faire chier les voisins. Puis j'ai acheté les partitions de Gonzales (piano solo). Puis Schubert op 90 no4 dont l’interprétation de Zimmerman ne me lasse pas:



    En ce moment je bosse un peu de Chopin et l'ave maria de Schubert (version original, pas celle de liszt faut pas déconner Mais c'est vrai qu'elle fait envie:
    )

    D'ailleurs je suis pas contre quelques conseils de personnes chevronnées. Mon problème en ce moment c'est l'endurance. L'opus 90 no 4 de schubert dure bien dans les 6/7 minutes. Si j'arrive à le tenir à peu près au début, à la fin c'est la catastrophe. Bon en même temps je suis amateur complet, j'en fais pas tout les jours donc c'est normal que je soit un peu tendu des doigts mais si ils y en a qui ont une méthode pour attaquer ce problème, je suis tout ouïe.

    Je précise au passage que je suis dessinateur, donc artiste, un vrai qui manie le crayon aussi bien que le stylet et qui sait faire autre chose que des cubes sous autocad. Et que mon corps svelte est immunisé génétiquement de tout prise de graisse superflue. Par contre désolé pour les célibataires du forum mais va falloir se rabattre sur chenoir (purée, ça craint) je suis déjà pris
    Pour les doigts, au débuts je faisais des séries de "A dozen a Day"
    Alors c'est basique et concon, mais t'en fait une trentaine/centaine avant de commencer et ça va déjà beaucoup mieux.
    Après à force de s’entraîner sur les morceaux, plus vraiment besoin de ces exercices d'échauffements.
    gnature gnature gnature gnature gnature gnature

  8. #8
    La bedaine c'est super confortable. Comme un oreiller, mais en vachement plus doux. Vos corps tous secs n'ont strictement aucun intérêt.

    En plus, vous êtes pas crédibles devant un piano. La sensibilité, la vraie, vient toujours de ceux dont on 'y attend le moins, dans les flims.

    Bref, je suis un être doué d'une grande sensibilité à en croire le cinéma

    Epicétou.

    Bon, j'avance un peu dans mon apprentissage de la pathétique, mais c'est long. En même temps, il est pas simple ce morceau.

  9. #9

  10. #10
    Pour travailler le rythme, les préludes de Bach c'est quand même le must.



    Bon par contre si le premier passe bien, le second est une purge, notamment parce qu'il faut à la fois avoir un écartement de main gigantesque (avec mes 22cm c'est limite) mais aussi des doigts hyper fin parce qu'ils ont tendance à avoir besoin de s'entasser.

    Edit : Oui oui, c'est celui là



    J'en fais encore des cauchemars

  11. #11
    Les gens, qui ont des problèmes d'un point de vue technique, mangez-vous du "Le Pianiste Virtuose" de Hanon. C'est sur que ça améliore pas la musicalité, mais d'un point de vue technique, on arrive à tout avaler ensuite. Est-ce qui est génial, c'est que ça peut être utilisé autant par les débutants que par des pianistes de haut-niveau selon comment on s'entraîne.

    La partie 1, la partie 2 et la partie 3 en PDF pour les gens qui n'ont pas envie d'acheter en format livre.


    Et si vous voulez bossez votre main gauche je vous conseille l'étude ''révolutionnaire" de Chopin (Op.10, N°12), qui est désormais mon meilleur ami pour l'échauffement.

  12. #12
    Ouais enfin, les morceaux les plus rapides ont quand même du mal à passer malgré tout...

    Mais merci quand même.

  13. #13
    Il est gentil le monsieur et pourquoi pas la rhapsodie hongroise tant qu'on y est? Je suis amateur moi monsieur. Bon je vais quand même jeter un oeil à ton truc de pianiste virtuose mais j'ai des doutes.

  14. #14
    En fait le seul problème, c'est qu'il faut avoir de bases très solides, ou jouer avec un pianiste expérimenté. Sinon on risque de faire d'une mauvaise technique un automatisme.

    D'ailleurs pour la petite histoire, tous les pianistes russes était formatés durant leur conservatoire pendant cinq ans à connaître sur le bout des doigts Hanon, ce qui a donné des monstres de technique tel Rachmaninov.

  15. #15
    Oh oui, il y a 5 ans j'avais une prof de piano issue de l'enseignement musical russe, et son niveau technique était... vraiment exceptionnel.

    Ca et ses arguments de vente qu'elle mettait en valeur par un décolleté généralement très plongeant

  16. #16
    Jouer au piano, la deuxième plus belle chose que peux faire une femme avec ses doigts


    Sinon, un morceau de jazz que j'essaie de jouer en chant-piano : mais pourquoi je peux pas avoir une voix aussi classe?

  17. #17
    Putain, je viens de découvrir que ma prof de piano était une pop-star en Russie


  18. #18
    Vous auriez des conseils pour apprendre le piano sans professeur ?

    Une méthode, un site, une vidéo, un bouquin ?

    Je suis pas un roxxor du solfège (j'en ai fais un peu quand je jouais du sax mais je connais pas la clé de fa par exemple ), mais je pense pouvoir me débrouiller en tatonnant.
    Citation Envoyé par Kahn Lusth Voir le message
    Voilà, écoutez un peu l'attaché de presque

  19. #19
    Le solfège, enseigné pendant les premières années dans les conservatoires, ça sert vraiment à pas grand chose, à part décourager les jeunes et leur faire perdre du temps.
    Le mieux est d'apprendre à savoir lire une partition, puis avoir un niveau correct, et enfin lire un bon livre théorique tel que Théorie de la Musique par DANHAUSER

    Sinon, pour mieux te guider, est-ce qu'il y a un genre musical qui te plait particulièrement au piano?

    Par contre, le problème c'est qu'en autodidacte, tu vas te bouffer plein de problèmes : prends quelques cours avec un prof de piano afin d'acquérir les bases qui sont essentielles. En suite tu peux progresser en étudiant seul en jouant des partitions d'un niveau de plus en plus dur et qui te plaisent, où tu vas habituer tes mains à se délier et à apprendre à maîtriser certains ''motifs'' récurrents.

  20. #20
    Ouais je sais qu'il vaut mieux suivre des leçons au début, mais là j'ai pas la thune. Sinon j'attendrai 2013 pour pas chopper de mauvaises habitudes.

    Le genre non, je pense pas être un gros gros fan de classique (j'en écoute mais j'ai pas trop envie d'en jouer). Sinon rock / chanson française / musique de film / Beatles etc. quoi

    Le livre "théorie de la musique" est accessible pour un quasi néophyte ?

    Edit : D'après les commentaires sur Amazon, non.
    Citation Envoyé par Kahn Lusth Voir le message
    Voilà, écoutez un peu l'attaché de presque

  21. #21
    Ils expliquent tout depuis 0, mais c'est un livre qui est très académique. C'est apprendre le solfège pour apprendre le solfège, et comme je l'ai dit plus haut, pour le piano il y en a pas vraiment besoin.

    Sinon, je vais t'expliquer quelques principes de bases.

    PETITE LECON DE PIANO POUR DEBUTANT 1

    POSITIONNEMENT :

    Dans un premier temps, il faut être assis sur un tabouret fixe en face du piano (si possible rectangulaire et réglable, fuir comme la peste tout ce qui est "tournant"), avoir les pieds posé par terre.

    Dans un second temps, pour régler sa hauteur vis a vis du piano, il faut que le coude soit au même niveau que le piano et être à tel distance que le coude soit un peu avancé par rapport au corps lorsque le pouce est vers le bord du piano, et que les autres doigts font un peu un voûte au bord des noires. En fait, l'ensemble de la main doit être en voûte.

    Exemple pour le positionnement du corps :


    Exemple pour le placement des doigts :


    Alors, il y a une chose qu'il ne faut pas oublier, c'est que le corps doit être décontracté. Essaye de t’entraîner à priver ton bras de tous tes muscles, et de le faire tomber qu'à l'aide du poids de celui-ci. C'est un point très important, mais néanmoins malheureusement négligé par beaucoup de pianistes débutants. Cette décontraction doit servir à aider la main à jouer les divers notes. Tout doit être souple et naturel.

    LIRE SA PARTITION

    Alors pour la partition c'est simple :



    Rappel de la rythmique pour les notes :




    Des fois (ou très couramment sur les partitions pour débutants), on voit apparaître des numéros en dessous/au dessus des notes, il s'agit du doigt qui doigt joué la noté : c'est le doigté.
    Correspondance doigt/numéro:

  22. #22
    Merci pour toutes ces informations / conseils !

    Je vais voir à la médiathèque à côté si je trouve des méthodes pour avoir quelque chose à jouer.
    Citation Envoyé par Kahn Lusth Voir le message
    Voilà, écoutez un peu l'attaché de presque

  23. #23
    Je vais rajouter un truc pour la position du corps : ne pas s’asseoir entièrement sur le tabouret, seules les fesses doivent reposer dessus (on le voit sur la photo postée par SupaHardTrain) Et je confirme : il faut fuir tout ce qui est tabouret à assise tournante.
    Nikon D80 + 18-200mm + 50mm + 85mm macro + 8mm fisheye (Samyang) + SB600
    mon site photo /

  24. #24
    Moi j'ai un énorme problème pour ce qui est de la position des jambes, quelque soit la hauteur à laquelle je règle mon tabouret, mes jambes sont trop longues et du coup l'angle que fais mon pied est pas naturel. Donc en gros je suis obligé de mettre mon pied gauche sous mon pied droit pour le réhausser et pouvoir appuyer peinard sur la pédale...

    Dis j'en parlais à JuliZn en mp, ca dirait un jour aux canards pianistes parisiens de se faire une sortie bar et une visite dans un magasin de piano histoire de jouer quelques morceaux?

  25. #25
    Un sujet pour les pianistes

    Moi ça fait bien longtemps que j'ai arrêté de prendre des cours (trop flemmard pour travailler régulièrement). Enfin, je continue de jouer 1 heure par jour. Il faut bien s'entretenir !

    Pour ce qui est des méthodes / cahiers de débutants, je préconiserais 'De Bach à Nos Jours' et 'Les Classiques Favoris du Piano' chez Henri Lemoine (je crois). Pour les deux, le premier niveau est en deux tomes et contient tout un tas de petits morceaux faciles et sympa à jouer. Enfin, moi c'est sur ça que j'ai débuté. J'imagine qu'il existe l'équivalent pour les musiciens hermétiques au classique (les Jeux d'Enfants de Bartók ne sont pas du goût de tout le monde je crois ).
    Entre les deux on peut toujours se rabattre sur Yann Tiersen...


    Sinon, en ce moment je joue un peu tout ce qui me passe sous les yeux. Surtout du Chopin en fait. Il y a toujours les nocturnes Op.15 n°2, Op.27 n°2, Op.32 n°2 et Op.62 n°1 qui me font de l’œil. Ils sont pas trop dur mais il faudrait que je m'y mette un peu sérieusement.


    Après j'avais trouvé quelques morceaux un peu plus contemporains et très sympas :

    Au gré des Ondes de Dutilleux :



    Et un morceau de Eino Eller (un Estonien, le professeur d'Arvo Pärt) :


    Le plus dur est de trouver la partition (je l'ai recopiée à la main )

  26. #26
    Citation Envoyé par chenoir Voir le message
    Dis j'en parlais à JuliZn en mp, ca dirait un jour aux canards pianistes parisiens de se faire une sortie bar et une visite dans un magasin de piano histoire de jouer quelques morceaux?
    La rencontre, je dis pourquoi pas. Je suis disposé à saisir toutes les opportunités qui se présentent afin de chopper des conseils quels qu'ils soient. Par contre je me vois mal débarquer à 5 dans un magasin pour squatter les pianos. Je vous dirais bien de passer chez moi mais mon piano est désaccordé, c'est une horreur (sinon j'ai un electronique casio. Pas extraordinaire mais bon) et je suis en banlieue (pas très loin non plus mais faut prendre le rer, et accroche-toi pour faire passer le périph' à un parigot!).
    Y a pas un canard parigot avec un beau piano qui habite intramuros?

  27. #27


    Toi qui lis mon message, la prochaine fois que tu te diriges dans un magasin vendant des CDs, achète immédiatement un CD comprenant les préludes de Debussy ; tu ne le regretteras pas.

  28. #28
    Les Collines d'Anacapri

    Sinon chez Debussy, y'a la suite Bergamasque qui est vraiment sympa à jouer !

  29. #29
    J'ai plus de piano là ou je suis depuis deux ans, impossible de jouer à part quelques jours en vacances chez moi au Maroc Je suis tout rouillé.

    Avant je faisais 2h par jour ça me change (13 ans de pratique). J'atteindrai jamais mon objectif d'enfant : jouer toutes les préludes de Rachmaninoff . Je suis tristesse quand j'y pense.

    Sinon j’approuve les canards de bon goût qui ont parlé de Debussy. Debussy et Rachmaninoff for ze win !

    Et une petite écoute sympa pour finir : les 3 danses argentines de Ginastera, un compositeur argentin du XXieme siècle. Les deux premières danses ne présente aucune difficulté technique et sont très belles (la deuxième et ses dissonances). La troisième était infernale à travailler mais superbe. Tu peux parader like a boss quand tu y arrives . Il y a aussi la version de Martha Argerich sur le net (en fait je découvre la version de Roberto Plano aujourd'hui et elle est très bien, même si je préfère la 3ième danse d'Argerich).

    https://www.youtube.com/watch?v=C1PsLjSfMoE

    Je vous mets malgré tout la 3ième partie de Martha Argerich que je préfère, mais il n'y a quelle pour jouer aussi vite et maintenir une telle précision et une telle clarté :

    https://www.youtube.com/watch?v=c1Wb_TM0HVo

    Je dois avoir ma version quelque part, j'hésite encore à la mettre en ligne.

    Bref c'est un très bon morceau pour montrer son petit coeur sensible (la deuxième) et son agilité et son talent avec les doigts ( ).
    Comment ça, on ne joue au piano que pour des motifs nobles ?

    Edit : C'est vraiment très sympa Au grès des ondes, merci de la découverte !

    Sinon outre les classiques, tous les soirs pour bosser j'écoute en boucle Keith Jarrett généralement le Koln Concert ou celui de La Scala. Plus rarement sa série de concerts au Japon. Quel génie !

  30. #30
    Pour ma part, ma vie est complète si je suis capable de jouer les Années de pèlerinage de Liszt.

    https://www.youtube.com/watch?v=rmJ8OW7W11M

    Sinon dans un registre radicalement différent ; j'écoute régulièrement cette version de Wind cries Mary de Jammie Cullum : se servir de piano comme percussions

    https://www.youtube.com/watch?v=o7Z4n8A0B7E

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •