Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 64
  1. #1
    I] Intro
    II] Blood c’est quoi
    III] Le Gore
    IV] L’histoire
    V] Les Références Culturelles
    VI] Les musiques
    VII] Le Level Design
    VIII] Le Gameplay
    IX] Où se le procurer (GOG) (Steam)
    X] BloodGDX (port moderne)
    XI] Conclusion

    I] Intro

    Le temps est un traître de cape et d'épée qui vous glisse sa poudre d'oubli sur votre écran. Faudrait pouvoir rejouer sa vieillerie mais le coulis de pixel nous détourne parfois irrémédiablement de nos tendres souvenirs.

    Pas avec Blood, Chérie !

    Il y a en effet des jeux qui résistent effrontément aux outrages du temps. Blood fait partie de ceux-là.

    II] Blood c’est quoi

    Blood est un shooter sorti en 1997 et développé par Monolith Productions. Le moteur de jeu est une version tweakée du Build Engine (ouais ! Le même moteur qui a servi, entre autres, pour Duke Nukem 3D, Shadow Warrior et Redneck Rampage). Le résultat à l’écran est un genre de 2,5D très convaincante. Blood y ajoute du voxel pour la modélisation des armes et les munitions ‘collectables’.

    Blood c’est du gore à la tonne, une ambiance morbide assumée, des références culturelles à la pelle, des musiques monstrueuses, un level design maîtrisé, et un gameplay irréprochable.

    III] Le Gore

    Le jeu s’appelle ‘Blood’ par conséquent la violence était à prévoir. Pourtant pour un jeu sorti en 1997 la quantité d’hémoglobine est absolument ahurissante. Vous pourrez disperser les corps de vos adversaires façon puzzle, laisser vos ennemis baigner dans leurs tripes fumantes ou alors jouer au foot avec les têtes des zombies vaincus. Dans ce jeu les possibilités sont vastes. D’ailleurs c’est fou le nombre de manières disponibles de cramer les monstres dans ce jeu (barils de pétrole, dynamite, lance-flamme, pistolet à fusée éclairante, bombe aérosol,…)

    IV] L’histoire

    Nous sommes dans les années 20, et Caleb vient de se faire dessouder. Auparavant Caleb était un membre éminent de la Cabale. La Cabale regroupe les adorateurs d’une divinité oubliée : Tchernobog. Les plus fidèles de cette Cabales sont appelés les 'Chosen'. Ils sont quatre: Caleb, Ophelia (l'amour de Caleb), Ishmael et Gabriella. Un jour Tchernobog déclare que les 'Chosen' l’ont trahi, et sans justification aucune il décide de les assassiner. Contre toute attente, Caleb se réveille mystérieusement dans sa tombe en 1928. De son vivant Caleb était déjà une enflure de première, mais maintenant il est carrément super énervé. Primo il va massacrer les membres de la Cabale un par un. Secundo il veut des réponses. Mais surtout surtout il va se farcir cette raclure de Tchernobog !

    L’époque des années 20 est retranscrite à merveille. Ce contexte ‘Années Folles’ se marie admirablement à l’ambiance horrifique distillée par le jeu. On ne se promène pas dans Blood, on serre les fesses et on chemine prudemment en essayant d’éviter de zieuter les instruments de torture, les cadavres enchaînés aux plafonds, ou les têtes tranchées étalées sur les tables (et dont les yeux semblent étrangement vous suivre du regard)…

    V] Les Références Culturelles (spoilers inclus)

    AVERSTISSEMENT: Cette section comporte une quantité astronomique de spoilers !! Lisez à vos risques et périls !

    Voilà bien l’une des facettes qui a fait la renommée de Blood. Ce jeu fourmille de références culturelles qui vont du cinéma à la littérature en passant par les jeux vidéo ! Voici une liste non-exhaustive de références marquantes :

    Evil Dead

    Il y a un nombre exorbitant de références à la saga Evil Dead. A ce niveau on peut carrément parler d’obsession. En effet les développeurs se sont acharnés à truffer leur jeu de références à cette saga :

    - "I live... Again!" : La première phrase que vous entendrez dans le jeu, quand Caleb sort de sa tombe, (tiré de Army of Darkness)

    Note : Army of Darkness = Evil Dead III l’armée des ténèbres en VF

    - ‘ "I'll swallow your soul!" prononcée par 'the hand of hell', un ennemi courant du jeu. Cette main coupée passera son temps à vous courser en disant cette phrase. (tirée de Evil Dead II),

    - Le fusil à canon scié: est l’arme favorite d’Ash Williams dans les Evil Dead,

    - "Who wants some, huh? Who's next?" (Army of Darkness)

    - This is my boomstick (Army of Darkness)

    La citation complète :

    VO :
    Alright you Primitive Screwheads, listen up! You see this? This... is my boomstick! The twelve-gauge double-barreled Remington. S-Mart's top of the line. You can find this in the sporting goods department. That's right, this sweet baby was made in Grand Rapids, Michigan. Retails for about a hundred and nine, ninety five. It's got a walnut stock, cobalt blue steel, and a hair trigger. That's right. Shop smart. Shop S-Mart. YOU GOT THAT??? Now I swear the next one of you primates even touches me…Yaaahhh !!!!’

    VF :
    ‘Très bien bande d’abrutis. Écoutez ça... Et regardez. Ceci est un... Une baguette magique ! Remington à canon double. Calibre 12. La meilleure affaire de chez Prixbas et c’est au rayon armurerie que vous la trouverez. C’est un pur produit du Michigan en Amérique. Et si c’est américain, c’est bien ! Et on vous la laisse à un prix ridicule de 180 dollars ! Sa crosse est en noyer, son canon est en acier bleu trempé et elle a une détente très sensible ! Chez Prixbas les prix sont bas ! C’EST CLAIR ?! Maintenant je vous jure que le prochain primate qui me cherche de loin ou de près... JE LE DÉSOSSE !!’
    Shining

    -"Come out, come out, wherever you are!". La même phrase que prononce Jack Torrance (Jack Nicholson) dans le film Shining,

    - à un moment donné vous serez dans un labyrinthe de jardin, et si vous êtes un brin fouineur/fouineuse vous tomberez peut-être sur le corps d’un homme agenouillé et complètement congelé, tenant à la main une hache ! Encore une référence à Jack Torrance,

    - un niveau entier se déroule dans un hôtel hanté et les extérieurs de ce dernier sont complètement enneigés ! Encore du Shining,

    The Crow

    - en tout début de partie (après avoir collecté les goodies), sortez de votre caveau et tourner à droite. Vous verrez alors un mur de verdure. Si vous cognez dessus avec votre fourche rien ne se passera, mais si vous appuyez sur le bouton action vous aurez accès à une zone secrète avec des goodies. Parmi les goodies il y une tombe sur laquelle est inscrite : Draven ! C’est évidemment une référence au film culte : The Crow. Eric Draven est le nom du personnage principal qui est assassiné au début du film.

    Le truc marrant est que si vous appuyez sur le bouton action en étant face à la tombe vous entendrez Caleb murmurer : ‘Never More’. Une référence au poème ‘The Crow’ d’Edgar Allan Poe. Arf ! Une référence dans la référence ! Blood est vraiment pas un jeu ordinaire...

    ≠ Le Fugitif : dans le niveau de l’épave du train. Si vous fouinez un peu vous trouverez une combinaison de travail orange accrochée au mur et sur laquelle est inscrite Kimble. Dans le Fugitif, le Dr. Richard Kimble (aka Harrison Ford) fuit un bus accidenté pour retrouver l’assassin de sa femme,

    ≠ Cujo (Stephen King) : Au tout début du niveau ‘Pit of Cerberus’ on entend un aboiement terrifiant dans le lointain, et Caleb de demander ‘Cujo ?’,

    ≠ Wishmaster :"Show yourself! Show yourself!!!" Caleb avant d’affronter le premier boss du jeu.

    ≠ Apocalypse Now: "I love the smell of napalm in the morning"

    ≠ L'Homme des hautes plaines (film avec Clint Eastwood) : ‘I'm gonna paint the town red’. Le cavalier sans nom ordonne à moment du film de repeindre toute la ville en rouge,

    ≠ The Truman Show: "And in case I don't see you, good afternoon, good evening, and goodnight."

    ≠ Monty Python sacré graal (le film): "What are you gonna do? Bleed on me?"

    ≠ Les Contes de la Crypte (Série TV) : les ennemis qu’on enflamme hurlent parfois ‘It Burns ! It Burns !’

    ≠ Looney Tunes : ‘Tadaa ! that’s all folks !’

    ≠ ‘Everybody Loves Somebody Sometimes…Not me baby !’ la première partie est tirée d’une chanson de Dean Martin, la seconde partie est la petite touche personnelle et sociopathe de Caleb,

    ≠ Puttin’ on the Ritz (chanson) : ’If you're blue and you don't know where to, da, da, da, ...puttin' on the ritz.’

    ≠ Duke Nukem : il y a carrément un cadavre du Duke (le personnage de Duke Nukem ) à la fin du premier Chapitre. Si vous approchez du malheureux Caleb se permettra un "I've got time to play with you!". Référence que les fans de Duke Nukem 3D relèveront aisément: en effet dans le premier niveau de Duke Nukem 3D, le Duke tombe nez à nez avec une borne d’arcade intitulée Duke Nukem II et lache un: "Don't have time to play with myself".

    Note: en anglais ‘to play with oneself’ signifie également "s’astiquer le poireau"…


    Je m’arrête là mais sachez qu’il y a encore des tonnes de références:

    Seven, Les Dents de la Mer, Rambo, Demolition Man, Star Wars, Vendredi 13, Jurassic Park II Le Monde Perdu, Autant en emporte le vent, H.P.Lovercraft, Macbeth, Hamlet, Frankenstein,…

    Pfiouuu ! S’il fallait répertorier toutes les références qu’il y a dans Blood ben croyez-moi on serait pas couché...

    VI] Les musiques

    C’est un duo de compositeurs surdoués qui ont réalisé l’ost de ce jeu :

    Guy Whitmore: fait partie de ces pionniers qui ont introduit le concept de ‘musique adaptative’ sur PC. Au contraire de la musique statique qui est immuable, la musique adaptive évolue en fonction de ce qui se passe à l’écran, afin de coller à la ‘narration’ et de favoriser l’immersion.

    Daniel Bernstein: c’est lui qui a créé le ‘Cultist Language’, cette langue incompréhensible parlée par les adeptes en soutane du jeu. Un mélange de latin, de sanskrit et de nimp’. C’est très marquant et très réussi.

    Il faut jouer à Blood pour capter cette atmosphère sinistre. Par exemple écoutez la piste ‘Dark Carnival’. Non seulement la musique est inquiétante, mais en plus le fait d’entendre des voix enfantines scander la comptine ‘Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas...’ (en français dans le texte) à de quoi faire flipper. Blood c’est aussi une ambiance sonore magistrale.

    Blood Soundtrack - Dark Carnival (Youtube)

    Note : la version ingame de ‘Dark Carnival’ est plus complète.

    VII] Le Level Design

    Aujourd’hui le level design est devenu problématique. Je sais pas si les level-designers sont moins bons ou si on ne leur laisse pas le temps de créer, mais ce savoir-faire se perd. On ne fait quasiment plus que des couloirs aujourd’hui.

    Mais bon sang ! Blood est aussi une sacrée tuerie sur ce plan-là. Il fout carrément la honte à un paquet de jeux récents.

    Ici le moindre bloc est agencé de main de maître, et dans Blood l’exploration est toujours dûment récompensée. A la manière d’un Doom ou d’un Duke Nukem les niveaux sont truffés de passages secrets. Mais en plus des secrets normaux, chaque niveau de Blood comporte également un ‘Super Secret’ (genre l’endroit très bien planqué, quasi introuvable, mais très rémunérateur).

    Blood, Doom, et Duke Nukem 3D étaient et restent des monstres de level design !

    VIII] Le Gameplay

    Vous aurez tout d’abord un arsenal conséquent d’armes, et certaines plutôt farfelues. Notez que Blood est l’un des premiers Shooters à introduire 'le tir secondaire'. La plupart des armes ont en effet une deuxième fonction que je vous laisse découvrir. Un tout petit échantillon de l’arsenal disponible :

    La Fourche : la première arme du jeu est excellente pour économiser les balles, ou pour se donner des airs de bouseux,

    Le pistolet à fusée éclairante : arme utile contre les zombies (monstre très courant dans le jeu). Un zombie touché par quelques tirs de ce flingue finira toujours par crever par combustion. Inutile donc de gaspiller vos balles. Le tir secondaire lache une salve de zone et est une bénédiction lorsqu’il est nécessaire de nettoyer une zone bourrée de zomblard. (le tir secondaire est cependant très coûteux en munitions, 9 balles par salves si j’me souviens…),

    L’Incinerator : un genre de lance-flamme très puissant à garder en cas de gros coup dur (munitions plutôt rares),

    La poupée vaudou : euh ! Vous piquez une poupée de chiffon avec une aiguille pour buter les ennemis,

    La Dynamite : Ahhh ! La Dynamite ! Cette arme nécessite une petite explication car elle joue un rôle central dans le gameplay de Blood. Primo la Dynamite est un item que l’on retrouve très régulièrement dans les niveaux. Ses effets :

    - elle fait des dégâts énormes. C’est un très bon moyen pour réussir certain passages très difficiles,

    - le fait de rester appuyé sur le bouton de tir (clic gauche) fait apparaître une jauge. Au plus cette dernière se remplit, au plus votre bâton de dynamite ira loin. C’est tout un art que de maîtriser cette jauge, au début vous allez probablement crever plein de fois pour avoir lancé trop vite le bâton de dynamite au détour d’un mur…A partir du moment où vous lancerez correctement la dynamite vous allez prendre un pied d’enfer. Surtout qu’après un lancer fructueux Caleb partira parfois d’un rire complètement dément ou s’écriera un ‘‘Son of b**ch must pay!’ (référence au film de John Carpenter : ‘Les Aventures de Jack Burton’ dans les griffes du mandarin, vo : Big Trouble in Little China),

    - La dynamite sert aussi à débloquer des passages secrets, on les reconnaît généralement aux légères fissures qui lézardent certains murs. Notez que c’est très important vu que certains niveaux (2/3 passages) requièrent ce genre de techniques pour progresser. Faites pètez les murs !

    Note: ‘U’ est le raccourci par défaut pour activer la vue à la souris. Activez-le juste une fois et le jeu gardera ce réglage en mémoire. Faite pèter le bouton U ! Cela rend l'expérience de jeu infiniment plus agréable.

    Je vous laisse découvrir le reste par vous-même…

    IX] Où se le procurer (GOG) (Steam)

    Blood: Fresh Supply (GOG) ou Blood: Fresh Supply (Steam)

    Edit Mai 2019: Un Remaster de Blood 1 vient de sortir sur GOG et sur Steam, il s'appelle Blood: Fresh Supply. Oubliez DOSBox, car il s'agit d'une refonte du moteur de jeu qui permet de jouer confortablement à 60 fps, en 4K et DirectX11, même le VSync est possible! Ce remaster comporte le Blood d'origine plus les 2 add-on Plasma Pack et Cryptic Passage.

    Comme ce n'est pas un nouveau port mais un nouveau moteur de jeu (le KEX Engine du Studio Nightdive) vous devez le payer même si vous avez déjà l'ancienne version GOG ou Steam. D'ailleurs l'ancien pack One Unit Whole Blood n'est plus en vente sur GOG, par contre si vous acheter ce remaster" Blood: Fresh Supply" vous recevrez en goodies le fameux One Unit Whole Blood. Oui, je sais c'est moche. Cependant les possesseurs de l'ancienne version GOG/Steam bénéficient temporairement d'un discount de 50% sur la nouvelle version. Par contre chez Steam les 2 versions coexistent.

    Le gameplay de ce remaster est bien plus rapide qu'autrefois. C'est une vitesse qui se rapproche d'un Brutal Doom pour vous donner une idée, les mouvements sont bien plus fluides aussi. Ah oui: Le Multi fonctionne! (que ce soit sur la version Steam ou GOG) En outre il y a bien plus de choix dans les options en matière de graphismes et de configuration des touches. Enfin il y a un "Content Manager" pour gérer vos mods. Notez que ce remaster ne change en rien le gameplay de votre jeu favori. Donc au total ce remaster "Blood Fresh Supply" vaut franchement le coup si vous êtes un fondu de Blood.

    Donc le texte qui suit et qui parlait de la version One Unit Whole Blood (qui n'est plus en vente sur GOG) n'est plus de mise mais je le garde vu que si on achète le remaster Fresh Blood on obtient l'ancien One Unit Whole Blood en Goodies:

    Comme d’habitude Good Old Games fait très bien les choses. Ils fournissent un pack comprenant :

    - Blood : le jeu original avec ses 4 chapitres,

    - Blood Plasma Pak : c’est l’add-on qui ajoute un 5e chapitre appelé ‘Post Mortem’. Le Plasma Pak comporte également de nouvelles armes/ennemis et corrige des tas de bugs),

    - Blood Cryptic Passage : ce second add-on n’a pas été réalisé par Monolith mais par Sunstorm Interactive. Il fut pourtant bien accueilli par la communauté et respecte le ‘canon’ de la saga Blood,

    - L’Original Soundtrack : est également fourni,

    La version GOG tourne sur dosbox, est patchée à mort et ne comporte aucun drm. Le tout pour un prix défiant toute concurrence.

    Cette version (qui comprend tous les add-on et qui est patchée à mort) s’appelle :

    One Unit Whole Blood (EDIT: lien mort cette ancienne version n'est plus en vente sur GOG)
    X] BloodGDX (port moderne) !Incompatible avec Blood Fresh Supply!

    - Lien Officiel BloodGDX (cliquez sur la photo archive située à gauche de l'écran pour lancer le téléchargement)

    Pour jouer à Blood 1 dans de bonnes conditions (version GOG ou Steam) téléchargez BloodGDX dans votre dossier de jeu. dézippez le bousin et démarrez la partie en cliquant sur le fichier BloodGDX.jar. Vous aurez alors une fenêtre -à la manière du Kentie Launcher pour Deus Ex- qui vous permettra de choisir une résolution moderne (1920x1080 par exemple ), ensuite vous pouvez aller dans le menu de jeu qui vous fournira de nouvelles options qui n'étaient disponibles dans les versions GOG/Steam:

    - Anisotropic Filtering x16 ,

    - possibilité d'assigner la molette haut/bas pour faire défiler vos armes (il me semble que ce n'est pas possible dans la version GOG),

    - possibilité d'assigner le clic droit pour le tir secondaire (de mémoire pour la version GOG vous deviez aller dans un obscur dossier DOSBox caché dans par défaut le C:/ et cliquer dans System.exe...),

    Donc je recommande chaudement le port BloodGDX, il permet enfin de jouer dans de très bonne conditions à ce jeu excellent. Testé sur la version GOG et apparemment ça marche sur la version Steam aussi.

    XI] Conclusion

    Foncez mes salopiauds ! Blood est, vous l’aurez compris, un jeu culte. Lorsque vous constaterez le niveau d’excellence du soft je vous garantis la rupture d’anévrisme et la bave sur le clavier.

    Maintenant si vous n’êtes pas impressionnés, ma foi ça peut se comprendre. Les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Mais sachez toutefois que vous passez peut-être à côté d’un truc vraiment énorme…Tant pis ! Anton, ELOdry, moi et tant d’autres nous nous en irons gambader dans les folles prairies du gaming, la fourche bien droite et le kilt au vent !
    Dernière modification par CrocMagnum ; 10/05/2019 à 19h34. Motif: évocation de Blood Fresh Supply
    - "Je t'arracherai un par un les boyaux et les agraferai sur ma balalaïka en guise de cordes et je danserai le kazatchok sur tes cendres!" (série TV, méchant à l’accent russe)

  2. #2
    Je l'avais refait récemment.
    Et c'est toujours aussi jouissif.
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    c'était déjà beaucoup plus agréable que ces merdes de GTA
    :trollover9000:

  3. #3
    J'avais entendu parlé de Blood et m'étais demandé se qu'il valait.
    Cette présentation ne peut que m’inciter à acheter le jeu ! C'est à mon avis un jeu tout-à-fait pour moi.

    Pour 6 euros...
    La Guerre c'est la Paix - La Liberté c'est l'Esclavage - L’Ignorance c'est la Force

  4. #4
    Il y avait pas du multi sur ce jeu? Hmm, faut vraiment que je le finisse un jour...

  5. #5
    Voui! Il y a bien du multi dans Blood: du deathmatch et même du coop.

    J'ai pas testé mais certains ont réussi à le faire tourner (avec dosbox c'était pas gagné):

    How to play Blood 1 multiplayer in Windows 7
    - "Je t'arracherai un par un les boyaux et les agraferai sur ma balalaïka en guise de cordes et je danserai le kazatchok sur tes cendres!" (série TV, méchant à l’accent russe)

  6. #6
    Hmm, vous êtes obligés de passer par dosbox? Il me semble pas que j'ai du faire ça de mon côté... (Pourtant, j'y ai joué sous win7)

  7. #7
    Voilà un jeu qui méritait son topic ! Mes souvenirs du multi sont assez sommaires, mais il valait bien un duke côté arme déjantées. Il ne manquait que le jetpack et le téléporteur pour être aussi réussi. Mais il y avait des bottes de saut pour compenser je crois.

    edit : je viens de regarder la video de Dark Carnival, et pfiou, quel jeu tout de même. Un passage secret tous les deux mètres...

    Dans ce niveau ça n'est pas flagrant, mais souvent, la fin d'un niveau était proche du début. Et pourtant jamais on ne se rendait compte qu'on tournait plus ou moins en rond. Sauf à faire exploser une fissure qui révélait l'astuce. Bref, grosse maitrise du level design.

    J'avais oublié l'item akimbo : C'était bon ça ! Couplé au tir secondaire, pas grand chose ne pouvait y résister.

    ---------- Post added at 15h02 ---------- Previous post was at 14h41 ----------

    Citation Envoyé par war-p Voir le message
    Hmm, vous êtes obligés de passer par dosbox? Il me semble pas que j'ai du faire ça de mon côté... (Pourtant, j'y ai joué sous win7)
    Le souci c'est que contrairement à Duke et Shadow Warrior, les sources n'ont jamais été cédées, et donc il n'y pas eu de port Windows. Ou je crois que si, mais pas pour le multi.
    Dernière modification par Nono ; 18/07/2012 à 15h00.

  8. #8
    Et pas de port pour Linusque non plus.
    En revanche, pour Lo Wang, c’est la version de JonoF qui marche le mieux (mais comme dans JonoF pour Duke, pas de sons ambiants dans Linusque).
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  9. #9
    Il faut préciser que Blood a été réalisé par le studio Monolith, qui plus tard feront... la série F.E.A.R.
    Ceci explique cela.

  10. #10
    Ah c'est marrant, il est sur ma liste de revival FPS old-school (sachant que pour la plupart des jeux de cette liste, je n'y ai jamais joué qu'à la démo à l'époque, faute de thunes) dès que j'aurai fini Hexen et son add-on, ce qui risque de prendre un certain temps. 5 épisodes à parcourir et je suis en plein dans le 2nd et déjà à 4h00 de jeu.
    C'est clairement pas la même école que Blood cela dit, beaucoup moins référencé évidemment, que du bourrinage qui tache, mais des "énigmes" parfois tordues.

    Et après Blood, Redneck Rampage, yeeha!

    Par contre dans ton synopsis, il me semble qu'il manque un détail essentiel (enfin si tant est que l'histoire soit d'une quelconque importance dans un FPS du style): Tchernobog assassine non seulement Caleb mais aussi ses 3 compères, dont son amour, Ophelia. D'ailleurs dans Blood II, chacun de ces personnages est jouable au démarrage de la campagne solo avec des armes propres à chacun, si mes souvenirs ne me trompent pas. Blood II si j'y ai passé des heures (premiers pas du LithTech il faut dire) est au final assez quelconque.
    PCSavegames.com

    Un site qui débloque...


  11. #11
    Citation Envoyé par Itsulow Voir le message
    Il faut préciser que Blood a été réalisé par le studio Monolith, qui plus tard feront... la série F.E.A.R.
    Ceci explique cela.
    FEAR, espèce de jeunot... NOLF mec, NOLF, meilleur jeu... ever...

  12. #12

  13. #13
    Citation Envoyé par Nicouse Voir le message
    ...Par contre dans ton synopsis, il me semble qu'il manque un détail essentiel (enfin si tant est que l'histoire soit d'une quelconque importance dans un FPS du style): Tchernobog assassine non seulement Caleb mais aussi ses 3 compères, dont son amour, Ophelia. D'ailleurs dans Blood II, chacun de ces personnages est jouable au démarrage de la campagne solo avec des armes propres à chacun, si mes souvenirs ne me trompent pas. Blood II si j'y ai passé des heures (premiers pas du LithTech il faut dire) est au final assez quelconque.
    Dans mes bras mon héro! J'attendais que quelqu'un(e) me sorte ça.

    En fait je ne voulais pas spoiler l'histoire plus que de raison.

    Spoiler Alert!
    Et d'ailleurs dans la 'mythologie Blood': parmi les 'Chosen' assassiné (quatre au total effectivement - dont Caleb et Ophelia), Ophelia joue un rôle central.


    Mais ok je vais éditer le post 1. ; )

    D'ailleurs dans Blood II, chacun de ces personnages est jouable au démarrage de la campagne solo avec des armes propres à chacun, si mes souvenirs ne me trompent pas. Blood II si j'y ai passé des heures (premiers pas du LithTech il faut dire) est au final assez quelconque.
    Effectivement mais note que dans Blood 2 (qui est pas génial) il faut absolument choisir Caleb pour bénéficier des cinématiques et profiter de l'histoire. Enfin les autres perso ont des stat variées qui influent sur les armes qu'ils peuvent utiliser tu as raison...)
    - "Je t'arracherai un par un les boyaux et les agraferai sur ma balalaïka en guise de cordes et je danserai le kazatchok sur tes cendres!" (série TV, méchant à l’accent russe)

  14. #14
    Spoiler l'histoire de Blood c'est comme spoiler l'histoire de DOom :D
    A la fin le méchant meurt.. enfin je pense non ? :D
    PCSavegames.com

    Un site qui débloque...


  15. #15
    Citation Envoyé par Nicouse Voir le message
    D'ailleurs dans Blood II, chacun de ces personnages est jouable au démarrage de la campagne solo avec des armes propres à chacun, si mes souvenirs ne me trompent pas.
    Ça ne me dit rien, ça.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  16. #16
    Citation Envoyé par Itsulow Voir le message
    Il faut préciser que Blood a été réalisé par le studio Monolith, qui plus tard feront... la série F.E.A.R.
    Par contre l'après FEAR, ça commence à se gater : deux commandes de Warner basées sur des licences connues (Batman, le Seigneur des anneaux). On a du mal à croire que ce studio a été jadis aussi créatif (Blood, Shogo, NOLF, FEAR).

  17. #17
    Citation Envoyé par Nono Voir le message
    Shogo
    Tiens, je conserve un bon souvenir de celui-là, alors qu'il n'était pas exceptionnel.

    Bref, un grand merci au créateur de ce topic, je vais enfin jouer à Blood que j'avais loupé à l'époque.

  18. #18
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Ça ne me dit rien, ça.
    Il me semble que c'est dans l'addon nightmare's level. Moi j'ai bien aimé le 2 il conserve quand même bien l'esprit du premier.

    Sans déconner premier niveau tu croise un mec qui fait sa lessive...





    Sauf que dans la machine à laver t'as deux jambes qui tournent.

  19. #19
    En fait je crois que j'avais fumé pour y jouer sous windows 7, j'ai réessayé et j'ai du passer par dosbox, d'ailleurs, c'est chelou, en passant en 800*600, ça rame à mort...

  20. #20
    Ca rame aussi chez moi à trop forte résolution. Mais le 320 * truc à l'air potable...

    J'ai trouvé ça sinon: Blood TC
    C'est sur le moteur eduke32. Ca rame moins, mais il n'y a pas la musique ni les épisode bonus. Faut voir si on peut rajouter des niveaux ou si c'est une convertion total.
    La Guerre c'est la Paix - La Liberté c'est l'Esclavage - L’Ignorance c'est la Force

  21. #21
    Ceci dit quand on augmente la vitesse d'émulation, c'est un peu plus jouable, faut que je fasse des tests... (Je rappelle que j'ai pas la version gog hein...)

  22. #22
    j'ai pas la version gog hein
    T'inquiète même avec la version GoG, c'est pas super fluide non plus et les résolutions au-dessus de 320* bugguent ou font ramer le jeu.

    Au fait comment on parametre le clic droit de la souris pour mettre le tir secondaire ?

  23. #23
    Il faut aller dans le setup et là tu as l'ensemble des commande, sinon, j'ai un soucis, les vidéos ne veulent pas se lancer... Il y a un truc que j'ai oublié ou quoi?

  24. #24
    Citation Envoyé par VegeDan Voir le message
    T'inquiète même avec la version GoG, c'est pas super fluide non plus et les résolutions au-dessus de 320* bugguent ou font ramer le jeu.

    Au fait comment on parametre le clic droit de la souris pour mettre le tir secondaire ?
    Moi non plus. Le jeu ne reconnaît pas le 'clic droit' il me semble. J'avais mis le tir secondaire ailleurs (une touche à laquelle j'ai accès rapidement).

    Citation Envoyé par war-p Voir le message
    ...les vidéos ne veulent pas se lancer... Il y a un truc que j'ai oublié ou quoi?
    Aucune idée pour ma part. Ce truc est une galère à faire tourner sur un système moderne. Voilà pourquoi je bénis la version gog qui permet de dépasser le 640*480. Et purée c'est extrêmement fluide et le son est parfait (aucun grésillement). Notez aussi que les screenshots sur gog ne rendent pas justice au jeu. Blood est bien plus beau ingame.

    Tu peux tenter cette page en anglais dédiée à Blood, Duke Nukem et Shadow Warrior. Elle tente d'expliquer comment les faire tourner sur xp. (par contre je pense pas que tous les liens donnés sur cette page soient fonctionnels):

    http://buildxp.deathmask.net/
    Dernière modification par CrocMagnum ; 19/07/2012 à 12h57.
    - "Je t'arracherai un par un les boyaux et les agraferai sur ma balalaïka en guise de cordes et je danserai le kazatchok sur tes cendres!" (série TV, méchant à l’accent russe)

  25. #25
    Dites je viens de commencer une partie au 3ème mode de difficulté, et c'est vachement dur! Sur certaines séquences j'en viens à sauvegarder à chaque fois que j'arrive à tuer un moine sans me prendre un coup de shotgun dans la face. C'est moi qui suis mauvais? ça deviens plus facile ensuite (avec de nouvelles armes ou je ne sais quoi) ? Est-ce qu'il vaut mieux que je recommence à une difficulté inférieure pour pas être dégouté ?

  26. #26
    Eh mec, c’est olde scoule et hardcore, hein !
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  27. #27
    Citation Envoyé par CrocMagnum Voir le message
    Moi non plus. Le jeu ne reconnaît pas le 'clic droit' il me semble. J'avais mis le tir secondaire ailleurs (une touche à laquelle j'ai accès rapidement).
    Il faut lancer le setup.exe, un menu est alors disponible. On peut configurer les touche du clavier et de la souris. Pour cette dernière il faut aller dans mouse controler (ou un truc du genre) et associer les touches aux actions voulues (par défaut tire secondaire c'est le bouton du milieu chez moi).
    Pense à utiliser la dernière option : save et launch blood pour appliquer les changements.
    La Guerre c'est la Paix - La Liberté c'est l'Esclavage - L’Ignorance c'est la Force

  28. #28
    Citation Envoyé par Bilbolabite Voir le message
    Est-ce qu'il vaut mieux que je recommence à une difficulté inférieure pour pas être dégouté ?

    Je te dirais que oui. c'est comme DOOM, si tu attaque direct en Nightmare, tu finis dégouté et tu ne touche plus jamais au jeu. Tu prend le niveau moyen, tu test, tu t'amuse, et APRÈS tu met le challenge.

    PS: Les meilleures arme du jeu, c'est le flare gun (burn, baby burn!) et la thomson (tir secondaire=nettoyage de pièce instantanée.).
    "No aim, No regen."/"Proud to be GAY!"

  29. #29
    Citation Envoyé par Thought Police Voir le message
    Il faut lancer le setup.exe, un menu est alors disponible. On peut configurer les touche du clavier et de la souris. Pour cette dernière il faut aller dans mouse controler (ou un truc du genre) et associer les touches aux actions voulues (par défaut tire secondaire c'est le bouton du milieu chez moi).
    Pense à utiliser la dernière option : save et launch blood pour appliquer les changements.
    Génial merci!


    Citation Envoyé par Bilbolabite Voir le message
    Dites je viens de commencer une partie au 3ème mode de difficulté, et c'est vachement dur! Sur certaines séquences j'en viens à sauvegarder à chaque fois que j'arrive à tuer un moine sans me prendre un coup de shotgun dans la face. C'est moi qui suis mauvais? ...
    Nan! Nan! Comme dit plus haut, les jeux de cette époque étaient vraiment vicieux.

    Pour être honnête je ne joue jamais ces jeux-là en difficulté max. Jamais (je tiens à mon clavier...et à mes cheveux...)
    - "Je t'arracherai un par un les boyaux et les agraferai sur ma balalaïka en guise de cordes et je danserai le kazatchok sur tes cendres!" (série TV, méchant à l’accent russe)

  30. #30
    Eh mec, c’est olde scoule et hardcore, hein !
    Je te dirais que oui. c'est comme DOOM, si tu attaque direct en Nightmare, tu finis dégouté et tu ne touche plus jamais au jeu. Tu prend le niveau moyen, tu test, tu t'amuse, et APRÈS tu met le challenge.
    Faut arreter même BrutalDoom avec les maps Brutalized est plus simple que Blood...on se fait dézinguer par les fanatiques en 2 coups de fusils, à 20 métres, en mode normale

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •