Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 84
  1. #1
    Je reposte ici un récapitulatif que j'ai fait sur Gamekult du foutoir qui a eu lieu depuis la fin d'Oblivion.

    Même pour un connaisseur de longue date de la série The Elder Scrolls, il n'est pas évident de comprendre tout ce qui a pu se passer en deux siècles après la mort du dernier empereur Septim.
    J'ai essayé de rester concis et clair sans oublier les points importants, j'espère que dans l'ensemble ça vous aidera à comprendre encore un peu plus la situation dans laquelle Tamriel se trouve. Et autant le dire mon p'tit Jean-Mimi, c'est un beau bordel !

    J'encourage vivement ceux qui voudraient en savoir plus à consulter la grande bibliothèque de Tamriel (vous savez, le truc avec lequel ELOdry nous bassine), et l'UESP Wiki (en anglais), notamment la section "Lore" pour tout ce qui traite de l'univers dans sa globalité.

    Bonne lecture !
    Dernière modification par invock ; 29/11/2011 à 09h37.

  2. #2
    Comment lire les dates ?
    En Tamriel, les dates sont toujours précédées d'un indicateur de type 1E, 2E, 3E. Il s'agit d'un système permettant d'indiquer l'ère durant laquelle un évènement a lieu.
    Les évènements dans Oblivion se sont déroulés en 3E433, soit la 433ème (et dernière) année de la troisième ère. L'aventure de Skyrim commence en 4E201.



    Avant-Propos : rappel des faits importants de la fin de la troisième ère
    Attention : Beaucoup de spoiler sur les précédents épisodes de la saga. Etant donné leur ancienneté et le fait que ces détails sont expliqués dans les livres pouvant ête consultés dans Skyrim, je considère néanmoins qu'il y a prescription et je n'appliquerai donc pas de balise. Vous êtes prévenus.

    Jusqu'à présent, la saga TES se déroulait durant la fin de la troisième ère, qui fut établie l'année où Tiber Spetim devint empereur de Tamriel en unifiant le continent entier sous sa bannière. Tous les jeux se déroulaient durant le règne d'Uriel Septim VII.

    Arena : Le Bâton du Chaos, ou Balac-thurm, est au centre des évènements s'étant déroulés dans Arena. Cet objet magique d'une puissance colossale, capable d'ouvrir des portails entre les plans, aurait été fabriqué en 1E500 par Loreth, un enchanteur humain aux immenses pouvoirs. Il fut considéré si dangereux qu'il fut enfoui dans les catacombes de Longsanglot.
    En 3E389, Jagar Tharn, le mage de guerre impérial, parvint à s'introduire dans les catacombes pour y récupérer le puissant artefact. Il l'utilisa pour bannir l'empereur Uriel Septim VII et sa garde dans un plan artificiel, afin de prendre sa place à la tête de l'empire. Le mage brisa ensuite le bâton en 8 morceaux, et les dispersa grâce à sa magie dans les endroits les plus reculés du royaume. Le héros incarné par le joueur parvint à rassembler les fragments et à vaincre Jagar Tharn dix années plus tard, ramenant l'empereur dans son plan d'existence.

    Daggerfall : En 3E417, les forces impériales se mirent en quête des morceaux du Numidium, un puissant dieu-golem qui fut créé par les nains avant la disparition de leur race toute entière. La recréation du Golem provoqua un paradoxe temporel depuis nommé "Voile de l'Ouest" ou "Miracle de la Paix", qui fit coexister au même instant une multitude de réalités, permettant notamment l'unification des provinces occidentales. La destruction catastrophique de l'environnement et des propriétés et le nombre important de victimes liées à ce miracle furent désignées comme "tragiques et incompréhensibles pour les mortels" selon les officiels Impériaux de l'époque, tenus au secret.

    Morrowind : Dagoth Ur, un Chimer (ancêtre des elfes noirs), construisit sa forteresse au cœur du Mont Écarlate, un volcan situé au centre de l'immense île de Vvardenfell. Il s'empara d'un artefact nommé cœur de Lorkhan, et s'en servit comme source d'énergie pour obtenir la puissance d'un dieu. Il devint alors véritablement immortel, renaissant sans cesse malgré les nombreuses morts qui lui furent infligées au cours des siècles. En 3E427, alors qu'il s’apprêtait à faire tomber son Fléau (un nuage mortel propagateur de maladie) sur la région entière de Morrowind, il fut finalement arrêté par le Névérarine, héros légendaire incarné par le joueur, qui trouva le moyen de mettre un terme à ses cycles de réincarnation.

    Oblivion : En 3E433, Uriel VII fut assassiné en même temps que ses trois fils légitimes par une secte à la gloire de Merhunes Dagon, le puissant prince daedrique du pouvoir et du changement, qui espérait ainsi conquérir le plan matériel. Le fait qu'aucun porteur de l'amulette des rois ne soit présent pour protéger le continent causa l'ouverture de centaines de portes permettant aux créatures infernales d'Oblivion d'attaquer Tamriel.
    L'ultime descendant des Septim, Martin, fils illégitime qui officiait en tant que prêtre, eut un règne très éphémère : après son couronnement expéditif, il utilisa immédiatement le pouvoir de l'amulette des rois pour devenir l'avatar d'Akatosh (dieu dragon du temps) afin de sauver le monde de l'arrivée de Dagon. Se transformant en dragon, il y perdit la vie, et la lignée des Septim s'éteignit définitivement.
    S'il n'avait pas pu obtenir le pouvoir, le prince daedrique avait par contre bel et bien entamé une période de changement radical. L'année suivante fut déclarée 4E1.

    ---------- Post added at 09h25 ---------- Previous post was at 09h24 ----------

    Partie 1 : Effondrement de l'Empire



    Division et nouvelle dynastie impériale
    La fin de la dynastie des Septim fut un choc majeur qui entraina une succession d'évènements politiques, géographiques et sociaux à une vitesse alarmante. Durant les années suivant la fin de la crise d'Oblivion, le haut-chancelier Ocatto et l'ordre des Lames tentèrent tant bien que mal de maintenir la paix en Tamriel, mais l'absence d'un véritable souverain fragilisa considérablement l'unité du continent. Les régions du Marais Noir et d'Elsweyr firent sécession et redevinrent indépendantes quelques années à peine après la proclamation de la quatrième ère. Les Argoniens profitèrent par ailleurs de la crise de l'Année Rouge (cf. partie 2) pour envahir le sud de la région de Morrowind. En 4E22, l'archipel de l'Automne tomba sous l'emprise politique du Thalmor, une ancienne et puissante faction Altmer qui avait été dissolue par Tiber Septim plusieurs siècles auparavant.

    Profitant de l'instabilité politique globale, un seigneur de guerre colovien du nom de Titus Mede fit le siège de la cité impériale avec l'aide d'à peine un millier d'hommes. S'emparant de la tour d'Or Blanc, il se proclama lui-même nouvel empereur de Tamriel, instaurant par la même une nouvelle dynastie. Cet évènement fut loin de restaurer la paix sur le continent, et de nouvelles factions séparatistes émergèrent suite à ce coup d'état.

    Umbriel, la cité infernale
    (Les évènements relatés ici sont parus dans un livre nommé La cité infernale, qui est considéré comme faisant partie du canon de l'univers.)
    Quatre décennies après la crise d'Oblivion, une menaçante forteresse flottante apparue après une tempête près des côtes sud-est du Marais Noir. Umbriel était une création impie d'un mage ayant scellé un pacte avec Umbra, un daedra autrefois enfermé dans une épée. Après avoir été libéré, il lui offrit la cité volante de ses rêves, à condition que sa soif d'âme soit constamment satisfaite. Umbriel se déplaça donc sur le continent, et toutes les personnes tuées sur son passage servirent à assouvir le démon.

    Il fallut une intervention directe du prince Attribus Mede pour mettre fin à cette menace. En remettant la main sur l'épée qui servait de prison à Umbra, le prince parvint à détruire à la fois le Daedra et l'artefact, mettant un terme à l'hécatombe provoquée par la cité. Cet acte de bravoure redora le blason de la nouvelle dynastie impériale, qui gagna en légitimité.

    La montée en puissance du Thalmor
    Peu de temps après avoir repris le pouvoir dans l'archipel de l'Automne, le Thalmor entama une campagne de propagande établissant la supériorité des elfes (et surtout des haut-elfes) sur toutes les autres races du continent. Jouant sur la corde de la gloire passée du peuple mer, le Thalmor établit une suprématie idéologique qui lui assura un complet contrôle des îles elfiques, qui firent à leur tour sécession de l'Empire pour redevenir l’État indépendant d'Alinor.

    Le Thalmor mit également à profit les rancœurs de la population elfe vis-à-vis de l'empire durant la crise d'Oblivion, qui causa des milliers de victimes à travers les régions du sud. Prétextant une "libération des Bosmers", la nation d'Alinor fomenta un coup d'état dans la province du Val Boisé (Valenwood) qui lui permit d'annexer l'ancienne province impériale. La grande nation pan-elfique nommée Dominion Aldmeri fut ainsi fondée en 4E29. Cette victoire politique retentissante fut un coup difficilement encaissé par l'Empire, qui préféra ne pas réagir et vit encore une fois son autorité sévèrement remise en question.

    En 4E98, les deux lunes de Nirn disparurent soudainement du ciel, pour une raison totalement inexpliquée aujourd'hui encore. Deux années durant, les populations de tout Tamriel hésitèrent entre la panique et la résignation, tandis que les sectes apocalyptiques fleurissaient et se fanaient semaines après semaines. Ces nuits sans lunes furent nommées "nuits du vide", et prirent soudainement fin en 4E100. Le Thalmor déclara alors être intervenu pour faire revenir les deux astres, ce qui fut accueilli avec gratitude par les population Khajiit voisines. En conséquence, les royaumes d'Anequina et Pelletine (ancienne province d'Elsweyr) demandèrent à passer à leur tour sous protectorat du Dominion Aldmeri en 4E115.

    ---------- Post added at 09h27 ---------- Previous post was at 09h25 ----------

    Partie 2 - Crises


    4E40 - L'Année Rouge
    Après la mort du dieu vivant Vivec, qui avait renoncé à son immortalité pour aider le Nérévarine (le joueur dans Morrowind) à vaincre Dagoth Ur, la force qui maintenait en lévitation le Ministère de la vérité (le rocher/prison qui flottait au dessus de la ville de Vivec) commença à faiblir.
    Deux mages dunmers créèrent une machine nommé Ingenium, qui pouvait maintenir le Ministère de la Vérité dans les airs, à condition que son énergie magique soit nourrie par des âmes vivantes. Une jeune femme, Ilzheven, fut désignée pour être sacrifiée dans la machine, mais son amant Sul intervint, ce qui provoqua la chute de l'appareil, et la collision inéluctable entre la prison volante et la cité. En résultat un effroyable tsunami sur la partie continentale de Morrowind, et une explosion du Mont Écarlate qui condamna la quasi intégralité de l'île de Vvardenfell.

    Profitant de la soudaine faiblesse d'un voisin qui les avait trop longtemps exploité en esclavage, les Argoniens du Marais Noir attaquèrent la province meurtrie de Morrowind, et en annexèrent la moitié méridionale. Les populations Dunmers se virent contraintes à l'exil, une majorité décidant de s'installer sur l'île de Solstheim, tandis que d'autres s'expatrièrent pour s'installer notamment à Cheydinhal en Cyrodiil ou à Vendheaume (Windhelm) en Bordeciel.

    L'ultimatum du Thalmor
    Lorsque Titus Mede II, l'arrière-petit-fils d'Attribus Mede, accède au trône en 4E168, l'Empire n'est plus que l'ombre de lui-même. Quatre provinces ont fait sécession, Morrowind est en grave convalescence, et Hauteroche doit faire face à une guerre civile interminable. Seules les provinces de Lenclume, Bordeciel et Cyrodiil ont été relativement épargnées par les évènements de la quatrième ère jusqu'à présent. La légion ayant perdu une très grande partie de son prestige et de la confiance qui lui était attribuée par le peuple vit ses rangs maigrir drastiquement au fil des décennies. Les populations locales se tournèrent vers une organisation plus décentralisée de leurs armée et milices, et cette tendance fut sans doute l'un des facteurs qui menèrent également à la dissolution de groupes autrefois puissants et emblématiques tels que la guilde des guerriers ou la guilde des mages. Les organisations aux agissements plus obscurs, guilde des voleurs, Morag Tong, Confrérie Noire, furent également largement touchées par les effets de cette destabilisation.

    De son côté, le Thalmor est en pleine confiance et poursuit son ascension triomphante. Une situation qui va dégénérer lorsqu'un ultimatum est envoyé par le Dominion Aldmeri à l'empereur en personne, trois années seulement après son couronnement. Le document formulait des demandes particulièrement insultantes, allant de la cession de territoire à la reconnaissance sans équivoque de la supériorité des mers sur toutes les autres races. La requête fut naturellement déclinée, ce qui entraina le début de la "Grande Guerre".

    ---------- Post added at 09h30 ---------- Previous post was at 09h27 ----------

    Partie 3 : la Grande Guerre et ses conséquences

    Blitzkrieg
    (NB : Cette carte est imparfaite et en anglais, car je l'ai faite à l'origine pour le forum TES officiel... et j'ai eu la flemme de tout refaire en français. Mais je pense que globalement c'est compréhensible.)

    En 4E171, le casus belli causé par le rejet de l'ultimatum envoyé par le Dominion Aldmeri donna lieu à une attaque éclair de la part de la nation pan-elfique.
    L'attaque a lieu sur deux fronts :
    • Le premier, mené par le seigneur Naarifin, émerge depuis des camps d'entrainements secrets installés en ancienne Elsweyr. Le sud de la région de Cyrodiil est pris d'assaut et rapidement occupé, tandis que l'armée impériale est flanquée à la bordure du Val Boisé.
    • Le second, avec à sa tête Dame Arannelya, passe outre Kvatch et Anvil par les terres pour atteindre le territoire de Lenclume (Hammerfell), tandis que d'autres contingents arrivés directement d'Alinor débarquent par la mer. Les troupes impériales locales, prises par suprise, sont contraintes de se replier dans le désert d'Alikr et d'abandonner les côtes à l'occupation elfique.

    Suite à ce succès incontestable, le Dominion Aldmeri, qui avait pour but originel de conquérir des territoires en Hammerfell, décide de presser son avantage en engageant une guerre totale avec l'Empire. Le continent est mis à feu et à sang pendant 4 ans, et compte deux batailles décisives.

    4E174 - La cité impériale occupée
    Forcé à maintenir sa ligne de défense sur de multiple fronts avec un effectif limité, Titus Mede II doit sacrifier une grande partie de la protection de la capitale. Prenant avantage de la situation, les elfes assiègent puis conquièrent la cité impériale, brûlant le palais et pillant la tour d'Or Blanc. L'empereur fuit par les souterrains de la prison et rejoint au nord les troupes menées par le général Jonna en Bordeciel. De nombreux témoignages affirment que le Thalmor s'adonna à une épuration ethnique, mais aucun historien n'a jamais corroboré les faits.

    4E175 - La bataille de l'Anneau Rouge
    Décidé à ne jamais laisser la tour d'Or Blanc aux elfes, Titus Mede II décide d'engager une ultime bataille contre les forces Aldmeri. La majorité de l'armée du Dominion ayant été affectée à l'occupation de la cité, l'empereur en fait à son tour le siège, pressant et étouffant les troupes isolées sur l'île. Les très nombreux cadavres tombant dans le lac Rumare remplissent les eaux de sang, donnant son nom à la "bataille de l'Anneau Rouge". Les pertes sont éprouvantes sur les deux fronts, et bien que la cité soit finalement reprise, Titus est conscient qu'il ne peut plus continuer la guerre.
    Les belligérants entrent donc en contact pour la signature d'un armistice.

    Le traité de l'Or Blanc, et ses conséquences
    Le Dominion Aldmeri ayant remporté une victoire incontestable en terme de conquête territoriale, le Thalmor met tout son poids dans la signature d'un traité très largement en faveur des elfes.
    C'est d'abord sur un plan symbolique que le prestige de l'Empire est sévèrement entaché. Le culte de Thalos, déification de Tiber Septim, est rendu hors-la-loi, réduisant le panthéon impérial à huit déités. L'ordre des Lames, autre vestige de la dynastie des Septim, est également officiellement dissolu, même si ce dernier n'était plus qu'une organisation sans but réel depuis son échec à protéger la lignée impériale.
    Bien qu'officiellement l'indépendance de l'Empire soit toujours garantie, le Thalmor dispose d'un pouvoir décisionnel particulièrement prégnant dans les affaires impériales. Cette occupation à peine masquée a provoqué un tollé dans les populations.
    Les territoires de Lenclume furent officiellement cédés au Dominion, ce qui provoqua une réaction d'orgueil immédiate de la part des Rougegardes. La province fit sécession et engagea un conflit indépendant avec l'occupant, ce qui mena au retrait de ce dernier en 4E180. Lenclume, devenue nation à part entière, entretient désormais des relations ambivalentes avec l'Empire, et refuse de le réintégrer.


    C'est désormais en Bordeciel que les choses ont dégénéré. Et c'est au joueur de s'impliquer dans le conflit politique engagé entre les Nordiques indépendantistes d'Ulfric Sombrage et les loyalistes à ce qu'il reste de l'Empire.
    Dernière modification par invock ; 07/12/2011 à 12h46.

  3. #3
    Putain, c'est vachement bien ce que tu as fait là.
    Vraiment super boulot. Ca fait plaisir.

  4. #4
    Yep beau résumé!
    J'espère que le prochains add on ou épisode traitera vraiment de la situation politique militaire qui me parais plus que jamais explosive et donc intéressante.
    Qu'est ce que bethesda va choisir comme cannon d'ailleur? un bordeciel indé ou soumis?
    Tout ce que je mets est trop gros

  5. #5
    N’étant pas très familier avec l'univers de Elder Scrolls, ton résumé permet d'avoir un super postulat de départ.

    Merci beaucoup

    P.S.: Par contre, je ne comprendrais jamais pourquoi les traducteurs s'efforcent de toujours traduire les noms de certaines villes ou régions. Ça ne peut apporter que des confusions.

  6. #6
    J'ai tout lu, j'y vois plus clair maintenant, merci.

  7. #7
    A sticker !!! (et remet tout en premier post plz )

  8. #8
    Bonne idée ça.

    Ca va m'occuper en cours. Déjà que la Grand Bibli de Tamriel m'a sauvé la vie hier.
    Nuit après nuit, Arya se nommait ses exécrations. "Bjergsen, soufflait-elle à son oreiller de cailloux, PowerOfEvil, Febiven, Zven, Mithy, Svenskeren, Amazing, Jensen, Froggen, Yellowstar"

  9. #9
    Bravo pour ce travail qui me permet de voir qu'effectivement c'est un beau bordel la situation actuelle dans cet univers.
    Franchement la région de l'Enclume pourrait faire un beau terreau pour une histoire opposant les trois factions que sont l'Empire tentant d'affilier à nouveau la région, le Thalmor qui tente de reconquérir un territoire devant leurs appartenir et les Rougegardes indépendantistes qui sont en position de force. Bon d'accord le Thalmor c'est retiré mais rien n'empêche leurs retours

  10. #10
    En tout cas, à la lumière de cette chronologie et vu l'avant goût politique donné dans Skyrim, le prochain épisode devrait être résolument politique. Un petit Elder Scrolls VI : Dominion ? Depuis le temps que je rêve de later des elfes sur les îles Summerset.

  11. #11
    Ils ne choisiront pas dominion comme nom mais ils vont probablement resté dans la tradition de les nommés selon la région représentée.
    J'aimerais bien un TES VI Hammerfell parceque ça fais depuis redgard qu'on y a pas mis les pieds et tout mes persos orienté guerrier dans les tes ont été des redgard.
    Ceci dit il y a de forte chance que ça se passe à Valenwood en fait, parceque il y a pas mal de faction indépendantiste vis à vis du thalmor chez les Bosmer quand même.
    Bien qu'on pourrais revenir à highrock si beth choisis de rendre cannon l'indépendance de skyrim.
    Les trois options me plairait

    Mais plus valenwood ou hammerfell à vrais dire.
    D'autant qu'un peu de désert ça serais cool.

    Tempête de sable
    Tout ce que je mets est trop gros

  12. #12
    Citation Envoyé par Jasoncarthes Voir le message
    ils vont probablement resté dans la tradition de les nommés selon la région représentée.
    Oui mais "Oblivion" alors ? C'était pas Cyrodiil.

  13. #13

  14. #14
    Citation Envoyé par John Kay Voir le message
    Oui mais "Oblivion" alors ? C'était pas Cyrodiil.
    Tout comme Daggerfall et Arena n'étaient ni Highrock, ni Tamriel.
    Je pensais effectivement soit à un Dominion, soit à un Black Marsh pour le 6.


    En tout cas merci beaucoup pour les compliments, ça me touche !

  15. #15
    Arf boulette, hmmm rétropédalage..... damage controle :
    Oblivion? c'est quoi? jamais entendu parler
    Tout ce que je mets est trop gros

  16. #16
    Merci Invok, ça m'a bien aidé a recentrer mes connaissances.

    Citation Envoyé par John Kay Voir le message
    Oui mais "Oblivion" alors ? C'était pas Cyrodiil.


  17. #17
    Ah ouais en effet ça fait du bien, jusque là je ne comprenais pas trop qui étaient ces Thalmor qui venaient me chier dans les bottes, ça va se payer!

  18. #18
    Très intéressant! Je ne me suis pas encore penché sur le background de Skyrim ni même des bouquins, et j'ai appris des trucs

    Juste un détail : pour bien comprendre l'influence des intrigues de Daggerfall et de Morrowind sur l'ouverture des portes d'Oblivion, et donc indirectement sur Skyrim, il faudrait parler du déplacement des coeurs des tours qui tenaient jusqu'ici l'Oblivion à distance de Nirn (le Mantella de la Tour d'Airain dans TES2, le Coeur de Lorkhan de la Tour Rouge dans TES3 et l'Amulette des rois de la Tour d'Or Blanc dans TES4)... une explication qui vaut ce qu'elle vaut (est-elle seulement canon?) et a évidemment été construite de toutes pièces a posteriori, mais qui reste le seul vrai lien entre les épisodes de la série.

    Citation Envoyé par invock Voir le message
    Jusqu'à présent, la saga TES se déroulait durant la fin de la troisième ère, qui fut établie l'année où Tiber Spetim devint empereur de Tamriel en unifiant le continent entier sous sa bannière. Tous les jeux se déroulaient durant le règne d'Uriel Septim VII.
    Sauf Redguard, qui se déroule une trentaine d'années avant la Troisième ère, mais on dira que cet épisode ne fait pas vraiment partie de la saga.

    Citation Envoyé par invock Voir le message
    Daggerfall : En 3E417
    C'est marrant, elle sort d'où cette date? Je la retrouve à plusieurs endroits, et notamment sur la GBT. Pourtant, ce que tu décris là, c'est bien la fin du jeu, mais Daggerfall se passe en 405 : ça voudrait dire que le héros de TES2 mettrait 12 ans à finir la quête principale? Je sais qu'il a la réputation d'être quasiment impossible à finir, mais là, faudrait sacrément traîner quand même.

    Citation Envoyé par invock Voir le message
    La grande nation pan-elfique nommée Dominion Aldmeri fut ainsi fondée en 4E29.
    "REfondée", mais je pinaille

    Citation Envoyé par invock Voir le message
    Blitzkrieg
    (NB : Cette carte est imparfaite et en anglais, car je l'ai faite à l'origine pour le forum TES officiel... et j'ai eu la flemme de tout refaire en français. Mais je pense que globalement c'est compréhensible.)
    Je ne crois pas que Vvardenfell soit un no-man's land. Depuis l'explosion du volcan, plus d'un siècle a passé et on peut imaginer que la population se soit un peu relevée. D'autant que dans Skyrim, des PNJs disent explicitement avoir vécu là-bas (à Vivec notamment).

    Citation Envoyé par Jasoncarthes Voir le message
    J'espère que le prochains add on ou épisode traitera vraiment de la situation politique militaire qui me parais plus que jamais explosive et donc intéressante.
    C'est sûr et certain... ils en parlent trop, en filigrane, pour laisser tomber ça. D'autant que finalement, le coup de la guerre avec les Thalmor, c'est le seul gros ajout original au background depuis Morrowind. Ce qui est marrant, c'est que cette histoire de guerre larvée entre Humains et Elfes, on en parle depuis des années et des années. Je me rappelle, il y a 10 ans, les rumeurs voulaient déjà que ce contexte serve de toile de fond à Oblivion (il en sera finalement tout autrement).
    Dernière modification par ELOdry ; 29/11/2011 à 11h56.

  19. #19
    Raconté comme ça, l'Empire apparaît comme le gentil de l'histoire. C'est parce que les historiens sont impériaux ?

    (je précise que je ne connais pas grand chose à l'univers TES, mais là avec ce résumé je peux pas m'empêcher de plaindre l'Empire)

  20. #20
    Citation Envoyé par diday Voir le message
    Raconté comme ça, l'Empire apparaît comme le gentil de l'histoire. C'est parce que les historiens sont impériaux ?
    J'ai pas eu cette impression, on a le sentiment que le "nouvel" empire est en constante recherche de légitimité.
    D'ailleurs, dans Skyrim, on les sent presque impuissants face au Thalmor. Ça m'a donné a réfléchir quand j'ai dû choisir pour l'empire ou les rebelles. Même "philosophiquement", ce nouvel empire n'a pas l'air d'avoir grand chose en commun avec celui des Septim. Il me donne l'impression d'une espèce de machin très martial avec un moteur purement militaire et une obsession pour ses frontières.

  21. #21
    Citation Envoyé par invock Voir le message
    J'encourage vivement ceux qui voudraient en savoir plus à consulter la grande bibliothèque de Tamriel (vous savez, le truc avec lequel ELOdry nous bassine)
    Han

    D'un je bassine personne... De deux, maintenant que t'en parle, je vous bassinerai bien avec , en vous rappelant que la GBT est un wiki et que chacun (y compris toi et ta capacité à faire de chouettes résumés clairs, précis et intéressants sur du background encore méconnu) est libre de l'enrichir!

    Bon, je colle temporairement le topic en sticky pour ceux que ça intéresse de parler background, on verra bien ce que ça donne.

    Citation Envoyé par Ukualai Voir le message
    Franchement la région de l'Enclume pourrait faire un beau terreau pour une histoire opposant les trois factions que sont l'Empire tentant d'affilier à nouveau la région, le Thalmor qui tente de reconquérir un territoire devant leurs appartenir et les Rougegardes indépendantistes
    L'intrigue de Daggerfall c'était (entre autre) un peu ça finalement, avec High Rock à la place du Thalmor

    Citation Envoyé par Jasoncarthes Voir le message
    Ils ne choisiront pas dominion comme nom mais ils vont probablement resté dans la tradition de les nommés selon la région représentée.
    Quelle tradition? A part Morrowind (qui ne se passait même pas dans tout Morrowind) et Skyrim, je ne vois pas?

    Ni Arena, ni Daggerfall, ni Oblivion, ni même aucun des spin-offs (Battlespire, Redguard, Stormhold, Dawnstar et Shadowkey) ne portaient des noms de province.

    EDIT : grilled.
    Dernière modification par ELOdry ; 29/11/2011 à 11h58.

  22. #22
    Citation Envoyé par ELOdry Voir le message
    3E417

    C'est marrant, elle sort d'où cette date? Je la retrouve à plusieurs endroits, et notamment sur la GBT. Pourtant, ce que tu décris là, c'est la fin du jeu, mais Daggerfall se passe en 405 : ça voudrait dire que le héros de TES2 mettrait 12 ans à finir la quête principale? Faudrait sacrément traîner quand même.
    Elle vient du bouquin "Warp in the West" / "Le voile de l'Ouest". A priori, Bethesda aurait donc canoniquement décidé que les évènements de Daggerfall ont mis 12 ans à se résoudre...


    Citation Envoyé par ELOdry Voir le message
    Je ne crois pas que Vvardenfell soit un no-man's land. Depuis l'explosion du volcan, plus d'un siècle a passé et on peut imaginer que la population se soit un peu relevée. D'autant que dans Skyrim, des PNJs disent explicitement avoir vécu là-bas (à Vivec notamment).
    C'est ce que je pense aussi, mais les indications quand à ce qui a réellement été détruit sont très dures à trouver. J'ai cherché des tas de choses concernant l'Année Rouge (apprendre que Vvardenfell a été détruite m'a fait un sacré choc sur le coup), et n'ai jamais réussi à trouver plus précis que ce que j'ai rapporté ici. Du coup, comme je le dis, j'ai fait cette carte imparfaite et très schématique pour comprendre la situation globale. Je n'ai pas vraiment idée non plus de l'étendue véritable de la conquête argonienne de Morrowind.

  23. #23
    Citation Envoyé par John Kay Voir le message
    Même "philosophiquement", ce nouvel empire n'a pas l'air d'avoir grand chose en commun avec celui des Septim. Il me donne l'impression d'une espèce de machin très martial avec un moteur purement militaire et une obsession pour ses frontières.
    Ça se ressent d'ailleurs dans les uniformes moins chatoyant qu'à l'époque d'Oblivion. Materiel de mauvaise facture, c'est le premier indice d'une entité fébrile. Voyez les soldats de Thalmor avec leurs armures elfiques.


  24. #24
    Paradoxalement, les uniformes ressemblent beaucoup plus à ceux de Morrowind.

    Citation Envoyé par invock Voir le message
    Elle vient du bouquin "Warp in the West" / "Le voile de l'Ouest". A priori, Bethesda aurait donc canoniquement décidé que les évènements de Daggerfall ont mis 12 ans à se résoudre...
    Je confesse ne pas vraiment avoir lu les bouquins d'Oblivion. Mais dans Morrowind, dans When Were You When the Dragon Broke, les évènements du voile de l'Ouest n'étaient pas datés si je ne dis pas de bêtises.

  25. #25
    Citation Envoyé par diday Voir le message
    Raconté comme ça, l'Empire apparaît comme le gentil de l'histoire. C'est parce que les historiens sont impériaux ?
    (je précise que je ne connais pas grand chose à l'univers TES, mais là avec ce résumé je peux pas m'empêcher de plaindre l'Empire)
    Bah moi je le prend plutôt différemment. Malgré le "coup d'éclat" d'Attribus, la dynastie Mede m'apparait plutôt arriviste et molle du genou (i.e. "on a pris le trône mais on laisse les provinces se casser sans réagir, on fait ça juste pour le costume"). Le Titus II c'est un peu le gars qui lutte pour un machin qui a déjà volé en éclat depuis longtemps. L'Empire, au sens véritable du terme, a disparu.

    En fait l'Empire n'est plus qu'une appellation reliquaire utilisée pour masquer le fait que l'ennemi commun, c'est les fachos du Thalmor.

    Citation Envoyé par ELOdry Voir le message
    Je confesse ne pas vraiment avoir lu les bouquins d'Oblivion. Mais dans Morrowind, dans Where Were You When the Dragon Broke, les évènements du voile de l'Ouest n'étaient pas datés si je ne dis pas de bêtises.
    Selon l'UESP, ce bouquin là traite des disruptions chronologiques (également appelées "cassures du dragon") dans leur globalité, pas seulement du Miracle de la Paix.
    Dernière modification par invock ; 29/11/2011 à 12h31.

  26. #26
    Excellent post, vraiment un super boulot, je me pose juste une question par rapport à Vvardenfell et à mes mauvais souvenirs du jeu... le cataclysme qui arrive à Morrowind c'est donc bien la cité flottante qui s'écrase sur Vivec et non l'éruption de la Montagne à la fin de TES III?

  27. #27
    Serait'il possible de mettre ton résumé sur la GBT ?
    Nous avons pas mal de demandes d'introduction au lore avec de nouveaux joueurs découvrant la série avec Skyrim et ton taff serait pas mal dans le rôle.

    Un espèce de "guide de poche de l'empire" non canonique.


    Merci.
    "Santé publique : TUER cause des séquelles irréversibles et entraîne la mort. Soyez vigilant et évitez de mourir..."

  28. #28
    Citation Envoyé par Le_Bothan Voir le message
    Excellent post, vraiment un super boulot, je me pose juste une question par rapport à Vvardenfell et à mes mauvais souvenirs du jeu... le cataclysme qui arrive à Morrowind c'est donc bien la cité flottante qui s'écrase sur Vivec et non l'éruption de la Montagne à la fin de TES III?
    C'est ça, lors de la fameuse "Année Rouge" lors de la 4ème Ere c'est la mort de Vivec, qui avait aidé notre héros dans TES III, qui provoque le chute du Ministère de la Vérité sur la ville et entraîne un beau bordel Japon 2011 Style.

    Les événements de TES III se passent dans la troisième Ère (avant la crise d'Oblivion et la mort de Uriel Septim VII).

    A moins que j'ai rien compris à ta question.
    Nuit après nuit, Arya se nommait ses exécrations. "Bjergsen, soufflait-elle à son oreiller de cailloux, PowerOfEvil, Febiven, Zven, Mithy, Svenskeren, Amazing, Jensen, Froggen, Yellowstar"

  29. #29
    J'ai tout lu !

    :success_unlocked:

    Ceci dit, c'est un très bon résumé et surtout agréable à lire.
    Je dis souvent de la merde...

  30. #30
    Citation Envoyé par Angel Eyes Sentenza Voir le message
    Serait'il possible de mettre ton résumé sur la GBT ?
    Nous avons pas mal de demandes d'introduction au lore avec de nouveaux joueurs découvrant la série avec Skyrim et ton taff serait pas mal dans le rôle.

    Un espèce de "guide de poche de l'empire" non canonique.


    Merci.
    Voilà qui est fait m'sieur. Par contre, j'ai pas mal lutté dans l'adaptation de tout cela en article encyclopédique acceptable, et j'ai fait part mes petites inquiétudes sur la page de discussion associée .

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •