Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 47
  1. #1
    Je sais que ce n'est sans doute pas ce qu'il ya de mieux à faire, mais depuis quelques années, j'évite autant que possible de regarder les journaux télévisés, et ne suis plus l'actualité que par le net.

    Les journaux télévisés sont pour moi source au mieux de déprime, au pire de colère, de frustration, ou de sentiment d'impuissance face à un monde qui ne tourne pas rond.

    C'est ma manière à moi de tourner le dos face à ce monde et à sa réalité, en me créant une bulle protectrice.

    Je me contente parfois des journaux,le plus souvent du net, d'autant plus que je constate que la plupart des articles des journaux sur l'actualité nationale semblent être des copies de l'AFP.

    Bien sûr il m'arrive de réfléchir sur les actualité, mais au final, au risque de tomber dans le cliché, je suis conscient que ce n'est pas moi qui tire les ficelles.

    Vous arrivet-il à vous aussi de percevoir les actualités comme anxyogènes et de les éviter comme la peste.

    Plus le temps passe, plus je me conforte dans ce rapport au monde, plus je coupe les ponts avec celui-ci.
    Je me dis que chacun a déjà son propre fardeau et que dans le fond, il n'ya qu'à faire comme la masse et penser à soi, tout en faisant mine de penser aux autres.
    Car avec l'hypocrisie tout passe.


    Tout ce que nous pouvons faire, c'est déplorer certains événements, plaindre des gens, faire quelques commentaires généraux, et puis voilà.

    Alors bien sûr je connais les discours sur la liberté des individus, et le fait que les actions individuelles compte,etc.

    Porter son propre fardeau semble déjà une tâche si grande, alors que pouvons nous faire face à ces étalages de la misère humaine?
    C'est un peu commme si ces journaux essayaient de nous exaspérer, de nous déprimer, dans un but bien précis, parfois je me dis qu'au-delà d'une volonté de faire de l'événementiel, au-delà de l'intention,originellement noble, d'informer, tout ceci obéit à une volonté précise.(pousser les gens à se radicaliser?)

    Les actualités sont dominées par l'exposition des maux humains ou bien parles tribulation de deux qui voient le monde d'en haut, de ceux qui bouffent du caviar au petit déjeuner.

    Las et écoeuré de tout cela, j'ai en quelque sorte décidé de me retirer un peu du monde à ma manière, en accordant un intérêt minimal aux actualités, plutôt que de regarder des journaux faisant comprendre à longueur de temps aux individus lambdas qu'il ne sont que des sachets jetables.

  2. #2
    "Fake it until you make it... And you will fake it a long long time..." Avatar de the_wamburger
    Ville
    Pâhry
    Tu peux développer ?

    EDITH: Il faut quand même dire que quand on a des bonnes nouvelles à annoncer, c'est sur la belle histoire de notre ami le savetier périgourdin. Faut voir la gueule de l'info dans ces cas-là.
    Citation Envoyé par Ckao Voir le message
    Le chômage c'est relatif, suffit d'arriver avant les autres à l'usine.
    Disclaimer: chez les copains d'Amplitude

  3. #3



    Sinon t'inquiètes pas, moi non plus je n'ai plus regardé la télé depuis un bail, et je vis très bien sans.
    J'pense que les journaux télévisés ne montrent que les "mauvaises" nouvelles pour garder de l'audimat. Si ils annoncaient les trucs gais dans le monde, les gens s'en foutraient (ça les rabaisserait, de se dire qu'il y a mieux autre part dans le monde que leur petite vie). Mais bon des fois Jacques Legros annonce la success-story d'un savetier périgourdin pour que l'audimat se dise "ah ouais bien joué pépère, c'est bien pour lui" et se donner bonne conscience. C'est comme ça que je le vois!

  4. #4
    Il n'y a plus d'infos, seulement des magazines appelés "journal télévisé" avec du reportage sensationnel ou de proximité, basé sur le truc du moment (la neige ou la chaleur).

    Le JT est d'ailleurs devenu depuis longtemps un moyen de communiquer sur la star du moment, le dernier album de Sardou ou le succès de les Ch'tis avec à la clé les témoignages des spectateurs ravis sortant du cinéma.
    De plus, il n'y a qu'à voir l'ordre avec lequel est traité l'actualité: d'abord la météo, comme si c'était le souci numéro 1 du péquin moyen.
    Vient le gros truc du moment, là ça doit être la Norvège (mais elle serait passé après en cas de grosse chute de neige), puis on descends dans la hiérarchie, avec des infos de plus en plus inutiles ou traités à la va-vite. Un pays qui subit une famine ? Il passera après cette initiative de la mairie de Ploubezac, qui incite ses jeunes à manger plus de carottes rappées au gouter. Une idée intéressante, un reportage de Vincent F. Pierre T. véronique F. Michael P. Stéphane L. Johanna R. et Maxime S.
    Hors de question de proposer ou d'interroger le spectateurs, il doit avoir une opinion faite après le visionnage.
    La politique n'est abordée que sous l'angle du politicien et non pas de sa politique,le journaliste ne creuse pas, n'explique pas ce que va apporter une loi, il suit la ligne éditoriale restreinte et trop souvent définie par la hiérarchie, hiérarchie possédant des amis dans les hautes sphères politiciennes.

    Bon, bref il est tard, je vais pas creuser plus profond mais le JT est rarement informatif.
    Sauf sur les 50 centimètres de neige dans le village de Chapuiset.

  5. #5
    Je me suis mis à reregarder les jts quand j'ai compris que le traitement de l'information est une information en soi.
    Dès que l'on prend un peu de hauteur, les mécaniques de la télévision (aujourd'hui, ce sont les mêmes qui régissent les journaux et les autres émissions de plateau, infotainment powaa) nous renseignent énormément sur notre société.
    Bref, soyez plus intelligent que la télé, et étudiez la !

  6. #6
    Je sens que bien des gens vont venir ici : "je préserve mon énergie psychique en évitant la TV". Et je suis sur que certains d'entre eux vont ensuite sur le (défunt) topic de l'actu.
    Timelapse de la fin des temps.

  7. #7
    Au moins, sur le fil de ’actualité, on rigolole.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  8. #8
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Au moins, sur le fil de ’actualité, on rigolole.
    Ca manque de samara chez Pernaut

  9. #9
    J'approuve le titre de ce topic.











































































    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  10. #10
    LA DROOOOOOOOOOOOOOOOGUE !!!

    Ca aide pas mal aussi.

  11. #11
    Euuuuuh..... Tv=Radio=Papier=Internet.
    Aucun média n'est épargné par la course au spectaculaire (ou à la non-information).

    Alors, oui, sur internet/journaux papier/radio/télévision, il est possible de trouver "autre chose". Mais c'est noyé au milieu de milliers d'articles à la qualité et/ou au fond douteux. Le truc essentiel est de recouper les informations et de toujours rester critique.
    Mais voilà, personnellement, j'ai choisi mon camps. J'opte pour la politique de l'autruche.
    D'un autre coté, est-ce qu'il pourrait en être autrement (la situation des médias actuelle) ? Avoir des analyses poussés sur tout ? Aurais-je le courage de lire, lire, lire ? Comment éviter d'être submergés d'informations, ce qui est une force et une faiblesse à la fois, et même si on peut éviter cela, est-ce profitable dans le monde actuel ?

    Juste pour dire que je rejoins en partie l'avis de kenshironeo (la dernière partie, je ne suis pas trop d'accord), mais que c'est une attitude de facilité, j'en suis conscient, et que ça ne fera pas avancer les choses, laissant le champs libre aux "ennemis".
    Le pire, c'est que j'ai longtemps voulu intégrer le journalisme. Mais au moment où je commençais à me diriger dans cette voie, j'ai tout laissé tomber, un peu dégoûté. Mon attitude actuel s'explique aussi certainement par cette frustration.

    Pas facile d'être dotée d'une conscience de de valeurs.

  12. #12
    Moi je prends des pastilles Valda pour mon énergie psychique et ma liberté de penser. Plus d'effets que la drogue et moins cher (quoique...)
    C'est toi la signature.

  13. #13
    Allégorie de la caverne, toussa...

    PS: il reste des places pour le prochain bateau pour l'Antarctique, si jamais...
    ...Bunch of fuckin' amateurs !

  14. #14
    Georges Tron peut vous aider à préserver votre énergie psychique par ses méthodes de réflexologie plantairo-vaginale.

    Citation Envoyé par Rose Bifle Voir le message
    Quand on se balade avec une plume dans le cul au milieu d'une prairie, faut pas s'étonner de se prendre une cartouche dans le bec.

  15. #15
    Citation Envoyé par Super Cookies Voir le message
    Moi je prends des pastilles Valda pour mon énergie psychique et ma liberté de penser. Plus d'effets que la drogue et moins cher (quoique...)
    Les dragées Fuca, ça marche bien, aussi.

    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  16. #16
    Ok les journalistes ce sont tous des salauds, pompeurs d'énergie psychique. Une espèce d'Illithid de la vie (http://fr.wikipedia.org/wiki/Flagelleur_mental)

    Mais qu'en est il des politiques ?

    Perso, j'ai bien une idée. (http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mon)

  17. #17
    Citation Envoyé par Da-Soth Voir le message
    Ok les journalistes ce sont tous des salauds, pompeurs d'énergie psychique.
    J'suis sûr qu'on disait la même chose de l'auteur de Gilgamesh...

  18. #18
    Encore un enculé de sumérien.

  19. #19
    Citation Envoyé par Da-Soth Voir le message
    Encore un enculé de sumérien.
    C'est pas Japonais







    Citation Envoyé par Rose Bifle Voir le message
    Quand on se balade avec une plume dans le cul au milieu d'une prairie, faut pas s'étonner de se prendre une cartouche dans le bec.

  20. #20
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    C'est pas Japonais
    J'ai pas la culture suffisante. Je m'étais arrêté à mes lectures sur Babylone.

  21. #21
    À la limite, ce thread, avec un titre pareil, peut être reconverti en topic des psychologues. Ou des sectes. Ou de la religion. Ou de la politique. Ou des cachets. Ou de la k-pop.

    Je suis pour le recyclage virtuel.

  22. #22
    Citation Envoyé par Sekigo Le Magnifique Voir le message
    À la limite, ce thread, avec un titre pareil, peut être reconverti en topic des psychologues. Ou des sectes. Ou de la religion. Ou de la politique. Ou des cachets. Ou de la k-pop.

    Je suis pour le recyclage virtuel.
    Le titre est vraiment nawak. Plus sérieusement, je dois être dangereusement optimiste pour continuer à m'intéresser autant à ce qui se passe sur notre planète. Je le répète, prenez de la hauteur, soyez fiers de votre capacité d'analyse, méprisez les journalistes, ils n'ont pas une si grande influence que ça (ouais je ne crois absolument pas au mythe de la bêtise de la population).

  23. #23
    Citation Envoyé par Da-Soth Voir le message
    Ok les journalistes ce sont tous des salauds, pompeurs d'énergie psychique. Une espèce d'Illithid de la vie (http://fr.wikipedia.org/wiki/Flagelleur_mental)
    Mais c'est bien sûr ! Les thétans !



    La suite ici , vous verrez, c'est tout à fait dans le sujet : http://www.xenu-directory.net/opinio...odythetans.php
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  24. #24
    Oui Dread. Et quand les gens font appel à leur critique c'est que forcément cet enculé de journaliste ne fait pas son travail.

    Quoi, il faudrait qu'il livre son travail prêt à mâcher ?

    Ce sont des humains, ils sont perfectibles, et comme dans tout corps de métier il n'existe pas tant que ça de génies.

    Prenez l'info, mâchez la, comparez la, critiquez la. C'est sain. Surtout dans une démocratie. Et ça n’empêche nullement de faire caca.

  25. #25
    Citation Envoyé par Da-Soth Voir le message
    Oui Dread. Et quand les gens font appel à leur critique c'est que forcément cet enculé de journaliste ne fait pas son travail.

    Quoi, il faudrait qu'il livre son travail prêt à mâcher ?

    Ce sont des humains, ils sont perfectibles, et comme dans tout corps de métier il n'existe pas tant que ça de génies.

    Prenez l'info, mâchez la, comparez la, critiquez la. C'est sain. Surtout dans une démocratie. Et ça n’empêche nullement de faire caca.
    C'est bien pour cela que j'ai parlé de politique de l'autruche dans mon cas. Ou de flemmardise intellectuelle, j'hésite entre les deux en fait.
    Je n'aime pas me mentir à moi-même. Je sais que vous avez raison.

  26. #26
    Ben voilà, ce n'est pas parce que l'information est ultra orientée de nos jours (et franchement, encore un mythe, j'estime que nos JTs, même ceux de TF1, sont autrement plus complets et impartiaux que ceux de l'ORTF), les gens réinterpréteront les propos, même inconsciemment (ça se voit très bien dans les scènes de bureau où les gens discutent de l'actualité, ils font un amalgame parfois incorrect des faits qu'ils ont vus).

    ---------- Post added at 14h48 ---------- Previous post was at 14h47 ----------

    Citation Envoyé par Sekigo Le Magnifique Voir le message
    C'est bien pour cela que j'ai parlé de politique de l'autruche dans mon cas. Ou de flemmardise intellectuelle, j'hésite entre les deux en fait.
    Je n'aime pas me mentir à moi-même. Je sais que vous avez raison.
    Perso, je mise sur une peur irraisonnée et incompréhensible. Ou alors t'es quelqu'un de si empathique que les infos te mettent mal à l'aise.

  27. #27
    Citation Envoyé par Captain Dread Voir le message
    Perso, je mise sur une peur irraisonnée et incompréhensible. Ou alors t'es quelqu'un de si empathique que les infos te mettent mal à l'aise.
    Peur, peut-être. Mais pas consciemment. Empathique, oui. Clairement.

  28. #28
    Citation Envoyé par Sekigo Le Magnifique Voir le message
    Empathique, oui. Clairement.
    Bah, flippe pas dans ce cas, c'est une qualité rare. Mieux vaut vouloir se couper des actus pour pas trop souffrir que par peur d'une hypothétique manipulation

  29. #29
    Cela faisait longtemps..
    C'était grand.

  30. #30
    Citation Envoyé par O.Boulon Voir le message
    Là, intellectuellement, tu fais du bungie sans élastique et tu t'écrases systématiquement dans les abysses du pathétique.
    C'est la première fois que je lis une phrase ayant atteint un mélange de métaphore, de profondeur et de vanne suffisant pour que je veuille en faire une signature. Je suis ému par tant de justesse
    Citation Envoyé par O.Boulon Voir le message
    intellectuellement, tu fais du bungie sans élastique et tu t'écrases systématiquement dans les abysses du pathétique.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •