Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8
  1. #1
    A l'occasion de l'épisode numéro 12 des Chroniques du Wasteland, nous allons entre autres, parler de Honest Heart, si parmi vous certains ont testé le DLC et ont envie de nous donner leurs impressions, leurs avis et/ou répondre aux questions, n'hésitez pas à vous manifester.

    Votre avis nous intéresse, alors faites nous en profiter !

    Vous pouvez laisser votre avis par écrit ou venir lors de l'enregistrement de l'émission, qui se déroulera le Vendredi 10 Juin entre 18h et 20h

    L'enregistrement se fera sur le Mumble de la communauté Génération Fallout.

    Au passage, j'en profite pour vous annoncer qu'au cours de cette émission, nous réaliserons une interview de Vuzi (et peut-être d'autres personnes) à propos du mod Chryslus Corvega.

    Si vous avez aussi envie de parler de vos impressions sur ce mod, raconter pourquoi et comment vous avez participé à son élaboration ou de poser des questions aux gens qui l'ont réalisé, c'est l'occasion.

    Merci d'indiquer votre pseudo et vos disponibilités pour l'émission ici.

    A très bientôt.
    Dernière modification par HawK-EyE ; 06/06/2011 à 08h20.

  2. #2
    chryslus corvega. Enfin ton orthographe est correcte dans le sens où me semble qu'elle apparaît dans un des 2 premiers Fallout, mais c'est en réalité une erreur. 'fin me semble.

    Sinon j'aurais beaucoup de méchantes choses à dire sur ce DLC en carton pâte. C'est un décors de cinéma ce DLC. Il est beau, mais faut pas chercher à regarder plus loin. Le background et le scénario sont expédiés en 3mn, sans profondeur, avec un choix manichéen. Et bien sur aucun lien avec les terres dévastées. Pour moi c'est la même sensation que devant Mafia II. "Tant de choses possibles à faire, pour ça ?!"
    Aucun lien avec César, histoire du burning man expédiée en moins de 2, etc...

    Sérieusement, ce type (Joshua) à une histoire incroyable, même plus que César. C'est justement avec lui que César, enfin Edward Sallow de son vrais nom, forme la Légion de césar, en se basant sur des techniques guerrières venant des livres d'histoires (Sur le vrais César, on s'en doute). A force d'une politique d'intégration forcée (Chaque Tribu enrôlée, de force ou de grès, voit tout ses emblèmes détruits, et ses coutumes interdites. Pour pouvoir justement créer un ensembles indissociable, à l'inverse de la NRC qui elle annexe des villes, d'où une certaine "faiblesse" et désorganisation.) la Légion a finie par grandir et se reposer un peu sur ses lauriers jusqu'à se frotter à la RNC, l'autre grande force, au barrage hoover.

    Entre temps, Joshua est devenu le cruel second de César, et surtout un stratège militaire hors norme. Donc ils partent au barrage en étant certain de vaincre la RNC, et pourtant se prennent une bonne baffe dans le tête et sont obligé de se replier. Et là une tête doit sauter, et c'est forcément celle de Joshua. Egalement pour montrer que, même en étant un proche de César, il ne bénéficie pas d'un traitement de faveur. Donc César le recouvre de poix, l'enflamme, et le jette vivant dans le Colorado.

    Le simple fait qu'il survive montre déjà la ténacité du bonhomme, et surtout, on peut imaginer son état d'esprit. Trahit par son meilleur ami, et jeté de la Légion alors qu'il en est lui même le créateur. Alors que fait il ? Hors DLC, on serait logique de croire qu'il fomenterait quelque chose visant, soit simplement à tuer César, soit à prendre sa place, et même pourquoi pas à détruire la légion.

    Et non, on nous sert un scénario fade et pas vraiment compréhensible (Du genre, le Burning man, dieu vivant pour les esclaves de César et Ex-monstre de la légion, qui devient un type presque sympa qui ne cherche pas de vengeance...), et qui n'est pas forcément cohérent avec ce qu'on sait du burning man dans le jeu original... Sans compter que les objectifs des missions ne sont pas clairement évoqués, et que les motivations des protagonistes ne sont jamais vraiment claires.

    Non clairement à déconseiller. On est à des kilomètres de la Sierra Madre, avec son environnement léché, et ses dialogues d'une longueur jamais vu dans un RPG (sérieusement, on a des justifications sur TOUT les éléments de la Sierra Madre. Et l'histoire d'amour qui tourne à la folie douce à base d'amour non partagé sur fond de guerre nucléaire imminente... ), etc... Ce DLC là est juste bâclé. Dommage quand on voit ce qu'on aurait pu avoir... Bref.

  3. #3
    Citation Envoyé par Vuzi Voir le message
    Et non, on nous sert un scénario fade et pas vraiment compréhensible (Du genre, le Burning man, dieu vivant pour les esclaves de César et Ex-monstre de la légion, qui devient un type presque sympa qui ne cherche pas de vengeance...), et qui n'est pas forcément cohérent avec ce qu'on sait du burning man dans le jeu original... Sans compter que les objectifs des missions ne sont pas clairement évoqués, et que les motivations des protagonistes ne sont jamais vraiment claires.
    L'évolution de Graham en martyr est une bonne idée, au contraire, d'autant qu'il reste finalement très proche de Caesar dans sa radicalité. Par contre son développement est raté et manque de clarté.

    Citation Envoyé par Vuzi Voir le message
    Non clairement à déconseiller. On est à des kilomètres de la Sierra Madre, avec son environnement léché, et ses dialogues d'une longueur jamais vu dans un RPG (sérieusement, on a des justifications sur TOUT les éléments de la Sierra Madre. Et l'histoire d'amour qui tourne à la folie douce à base d'amour non partagé sur fond de guerre nucléaire imminente... ), etc... Ce DLC là est juste bâclé. Dommage quand on voit ce qu'on aurait pu avoir... Bref.
    Dead Money est largement meilleur, mais on trouve la même cohérence dans les éléments du jeu dans Honest Hearts (sauf qu'il y en a beaucoup moins). Le folklore tribal, les tabous, la facilité avec laquelle Daniel a converti les sorrows, tout ça est expliqué si on explore consciencieusement la zone et ses grottes. Le jeu est davantage pensé pour le loot et l'exploration que pour le scénar et les choix moraux.

    Je reste très déçu compte tenu de l'attente que j'avais de voir apparaître le burned man, mais ça reste à mon avis d'une assez bonne qualité (ce ne serait-ce que pour le perk "impérialiste méprisant").

  4. #4
    Bah Graham c'est un gros nul, césar a bien fait de lui cramer la gueule !

    Il astique ses 45 comme un trisomique pour protéger une bande de pleureuses alors que les jambes blanches qu'on nous présente comme des sauvages inaptes a parler possèdent tous des pistolets mitrailleurs 12,7mm et des flingues lasers
    Il lui suffisait de dégommer leur leader pour ce faire une nouvelle armée, pour la psychologie et la stratégie il vaut pas une crotte de radscorpion Graham .
    "Partout où le mal posera ses pieds crasseux, nous laverons le sol avec ses fesses ! " BG2

  5. #5
    Est-ce que certain parmi vous sont intéressés pour participer à l'émission de demain soir ? A part Vuzi & Aleph bien sûr, qui seront là en spécial guest star

  6. #6
    Citation Envoyé par Vuzi Voir le message
    Entre temps, Joshua est devenu le cruel second de César, et surtout un stratège militaire hors norme. Donc ils partent au barrage en étant certain de vaincre la RNC, et pourtant se prennent une bonne baffe dans le tête et sont obligé de se replier. Et là une tête doit sauter, et c'est forcément celle de Joshua.
    Je connais surtout l'univers de Fallout, mais j'avais cru comprendre que Joshua Graham n'était pas vraiment un grand stratège, qu'il devait sa position de Légat à sa cruauté, à sa résistance incroyable et au fait que c'était lui qui traduisait les ordres que César donnait à ses troupes. Il est limite devenu Légat parce qu'il était celui par lequel passaient tout les ordres de César.

  7. #7
    A propos de la session qui vient de se terminer, je tiens à dire que pour un premier contact mumblien, la communauté a été très chaleureuse, passionnée et sympathique, et ce dès la première seconde de connexion

    Et Hawk-EyE est aussi enflammé (sinon plus) à l'oral qu'il l'est à l'écrit
    Merci pour cette invitation et au plaisir.

  8. #8
    Je me sens obligé d'être d'accord, c'était un grand moment de folie, la foule en délire, les groupies leurs arrachant leurs vêtements ()! C'était vraiment impressionnant, j'en suis encore tout remué!

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •