Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 16 PremièrePremière 123456789101113 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 471
  1. #61
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Par contre je sais pas comment formuler "oui ça a l'air pas mal, mais là ça fait pas une semaine que je cherche un job, j'attends des offres qui devraient être meilleures avant de me décider"
    Ben c'est simple, t'as pas à le dire. Déjà c'est eux qui doivent te recontacter par la suite pour te dire si t'es pris ou pas. Là, ils te diront peut-être si t'es pris. Ensuite normalement il te laisse un temps de réflexion.
    #Révolte #Pancho-Is-Back #TeamThermomix
    Citation Envoyé par Piccolafata Voir le message
    je ne regarde pas le volume du gif et je m'en tape.

  2. #62
    Même, tu peux l'évoquer à partir du moment où l'employeur commence à parler contrat.
    Là tu lui dis que t'as d'autres pistes et que tu peux pas répondre de suite.

    C'est le jeu, ils ont plusieurs candidats, et toi aussi.
    Bien de choses à vous et à votre famille.

  3. #63
    Il y aura un essai avant de parler embauche normalement, on verra.
    De toute façon pour l'entretien je dois échouer
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  4. #64
    Il y aura un essai avant de parler embauche normalement, on verra.
    De toute façon pour l'entretien je dois échouer
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  5. #65
    Question : j'ai lancé ma candidature pour un job sur un formulaire web, et j'ai reçu un mail demandant d'appeler pour un entretien téléphonique. Ok. Mais ils répondent pas
    J'ai essayé trois fois dans la journée, tôt le matin (9h30 ), en début d'après-midi, et en plein milieu d'après-midi.
    Je m'acharne ou je leur envoie un mail avec mes coordonnées pour qu'ils puissent m'appeler ?

  6. #66
    C'était lundi, ça vient peut être de là tout simplement.
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  7. #67
    j'avais RDV à 10h, à 10h15 je repartais avec un essai prévu demain à 8h.
    C'est con mais ça me fait chier.
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  8. #68

  9. #69
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    j'avais RDV à 10h, à 10h15 je repartais avec un essai prévu demain à 8h.
    C'est con mais ça me fait chier.
    C'est pour quoi comme job ?
    Bien de choses à vous et à votre famille.

  10. #70
    En gros le même qu'avant chez les concurrents, mais le boulot sera peut être un peu moins intéressant.
    D'un autre côté je serais deux fois moins loin, avec un statut meilleur (youpi je ne serais plus "opérateur") et une paye un peu meilleure (je vais sortir mes skillz de marchand de tapis. Objectif 1000chf de mieux qu'avant, ça passera pas ils ne proposent que 300 de plus, mais il faut tenter)
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  11. #71
    Citation Envoyé par Arseur Voir le message
    Question : j'ai lancé ma candidature pour un job sur un formulaire web, et j'ai reçu un mail demandant d'appeler pour un entretien téléphonique. Ok. Mais ils répondent pas
    J'ai essayé trois fois dans la journée, tôt le matin (9h30 ), en début d'après-midi, et en plein milieu d'après-midi.
    Je m'acharne ou je leur envoie un mail avec mes coordonnées pour qu'ils puissent m'appeler ?
    Geek Squad? On est deux
    Bon courage à toi en tout cas, et bon courage à moi
    on bossera p'tet dans la même boutique
    Dernière modification par Thork ; 24/05/2011 à 15h46.

    Citation Envoyé par Herzele Voir le message
    On vient de recevoir un coup de fil des mouches, elles demandent qu'on laisse leur arrière train tranquille.

  12. #72
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    En gros le même qu'avant
    C'est à dire ?
    Bien de choses à vous et à votre famille.

  13. #73
    Ah pardon, régleur de centres d'usinage pour l'horlogerie.
    Rien de très excitant ni de formidable, mais ça paye le crédit de l'appartement (par rapport à la france ça paye même bien, et je vais essayer de me faire payer le mieux possible), on n'est pas surmenés (horlogerie+suisse) et ça débouche sur un job stable.
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  14. #74
    Citation Envoyé par Thork Voir le message
    Geek Squad? On est deux
    Bon courage à toi en tout cas, et bon courage à moi
    on bossera p'tet dans la même boutique
    Ah bah ouais pareil
    J'ai pas pu appeler aujourd'hui alors je retente ma chance demain.

  15. #75
    Shortlisté pour le 2e entretien. RDV le 17 juin
    #Révolte #Pancho-Is-Back #TeamThermomix
    Citation Envoyé par Piccolafata Voir le message
    je ne regarde pas le volume du gif et je m'en tape.

  16. #76
    "Fake it until you make it... And you will fake it a long long time..." Avatar de the_wamburger
    Ville
    Pâhry
    popopopo
    Citation Envoyé par Ckao Voir le message
    Le chômage c'est relatif, suffit d'arriver avant les autres à l'usine.
    Disclaimer: chez les copains d'Amplitude

  17. #77
    Vu que je viens de terminer une très grosse série d'entretiens, pour un gros job, dans un grosse boite (60 000 personnes worldwide), je vous fais part de mon expérience ça pourra peut-être aider certains canards. Sait-on jamais.

    Pour info, j'ai déjà un job et je souhaitais trouver autre chose. Pour plein de raisons que je n'expliquerai pas.

    Mars 2011 : j'envoie mon cv et une lettre de motivation à la boite spécialisée dans le recrutement, chargée de trouver un account manager.
    2 semaines plus tard : réponse négative, pas assez d'expérience.

    13 juin 2011 : coup de tél de la boite de recrutement, ils ouvrent le poste à un junior. L'entreprise n'a pas trouvé de candidat en adéquation avec le profil et ils préfèrent ouvrir le poste à un "jeune" afin de le former et de le faire évoluer. On me propose un entretien.

    20 juin 2011 : rdv avec la recruteur de la boite spécialisée (donc pas encore la boite pour laquelle je postule). Costume noir, chemise parme semi-classique, pas de cravatte, rasé of course (pour un poste d'account manager c'est normal).
    Les premières questions portent sur ce que je connais de l'entreprise (j'avais longuement parcouru les différents websites (général et spécifique à la Belgique)) et "pourquoi avez-vous choisi de postuler, qu'est-ce qui vous a fait choisir cette offre ?". Je réponds que je retrouve ma personnalité professionnelle et privée dans les mots-clés de l'offre. De plus, la fonction comporte un aspect technique qui est loin de me laisser indifférent. Les possibilités de formation et d'évolution dans cette entreprise importent également. Enfin, le package salarial m'attire.
    La suite est plus classique : pourquoi je veux partir, décrire mon parcours (études + expériences) et expliquer ma fonction actuelle.
    A la fin, je peux poser des questions et là j'y vais à fond : je dois montrer que la fonction m'intéresse mais pas sans plus de précisions : type d'objectifs, travail d'équipe, horaires, évaluations, salaire, etc.
    Fin de l'entretien, 45 minutes se sont déroulées et je pense que ça s'est bien passé. On me tient au courant pour la suite (entreien directement à l'entreprise).

    21 juin 2011 : coup de tél de la recruteur spécialisée, la société veut me rencontrer. On fixe un entretien avec la responsable de "mon" département et une assitante RH.

    23 juin 2011 : rdv avec les 2 personnes en même temps. Costume noir, chemise blanche, cravatte rose. Au début, les questions sont les mêmes (connaissance de la boite, de la fonction, pourquoi je veux travailler là-bas, pourquoi je veux changer, description de ma fonction actuelle en long et large). Mais on approfondit mon travail au quotidien, comment je gère mon emploi du temps, comment je suis avec les collègues, comment je m'organise, comment je fais face à un problème. Le ton est sérieux mais agréable, je peux même placer des anecdotes qui les font rire. On me demande également de décrire ma plus grande réussite professionnelle ET ma plus grande réussite privée. Je pose des questions (même si je les ai déjà posées à la recruteur). 2h plus tard je sors, pour moi le courant est vraiment très bien passé, on me tient au courant.

    24 juin 2011 : coup de tél de la recruteur, je suis sélectionné pour la suite : tests, assessments, entretien. Encore dans la boite de recrutement. Et on fixe déjà un rdv la semaine suivante pour une rencontre finale dans la société (responsable RH + responsable sales) le 6 juillet.

    28 juin 2011 : je fais 3 types de tests. 1 test de personnalité individuelle, 1 test de personnalité commerciale, 1 test "d'intelligence". Le dernier test est assez dur (logique, suite de nombre, association de nombre, points communs de formes). Ca ressemble à un test de QI.
    Ensuite, entretien avec la recruteur (donc de la boite spécialisée). On fait un gros point sur mon parcours, je dois donner des exemples de réussite, d'échecs et justifier le tout. Puis elle me donne mes résultats. J'ai de très bon résultats pour "l'intelligence" et les résultats des autres tests relèvent d'un fort potentiel pour la fonction. C'est donc positif (et très intéressant de voir à quel point ces putains de tests ont tapé juste au niveau de ma personnalité). On est 3 candidats à se battre pour la place, me précise la recruteur, mais pour elle je suis en tête. Elle ne peut que donner son avis à la société (basé sur les tests + entretiens) qui prendra de toute manière la décision finale.

    6 juillet 2011 : ça y est, j'y suis dans mon entretien final. Rapidement on me demande de résumer ce que je sais sur la société et la fonction. Puis je parle de ma fonction actuelle. Ensuite, "mise en situation" : vous rencontrez tel problème, que faites-vous ? Il y a plusieurs cas (problème avec client, collègue, échec, etc.). Puis on me demande si je suis bien certain de mon choix. Si mon employeur actuel renégocie avec moi, ne vais-je pas rester là ? Je dis que je suis sûr de ma décision. Ca a duré 45 minutes, le ton était encore une fois sérieux mais détendu. Je crois que j'ai fait une bonne impression. Réponse : très rapidement.

    7 juillet 2011 : j'écris ceci sur le forum de CPC... Et j'attends la réponse... Ahaha vous croyiez que j'allais vous dire si c'est dans la poche ? Vous le serez peu après moi


    Astuces en vrac :
    Même si vous avez peur ou êtes stressé, ne le montrez pas. Il faut montrer que vous avez confiance en vous (sans être arrogant) ou au pire une attitude neutre. Regarder dans les yeux, sourire, poignée de main ferme sans être écrasante, dire bonjour/au revoir à la réceptionniste, rester droit sans être rigide, ne pas jouer avec ses mains, cheveux, nez sont autant d'attitudes qui sont clairement analysées par les recruteurs

    Vous êtes dans la salle d'attente ? Ne lisez pas vos tweets sur votre smartphone, l'entretien est tourné vers l'entreprise et il existe des brochures près de vous, elles ne sont pas là innocement. Lisez-les et si vous avez la possibilité d'en faire référence pendant l'entretien, glissez quelques mots sur ce que vous avez lu (ATTENTION ça doit être en rapport avec ce dont vous discutez avec le recruteur, pas question de placer ça au milieu de la conversation).

    Préparez votre entretien : notez vos questions (il FAUT en poser), découvrez le website de l'entreprise, regardez les profils LinkedIn ou Viadeo des personnes que vous allez rencontrer.

    Souvenez-vous des noms et visages avant, pendant et APRES l'entretien. Ca peut sembler con, mais ça montre que la personne vous a marquée. Exemple : dans mon cas j'ai rencontré 5 personnes différentes. Après le dernier entretien, je croise une assistante RH dans les couloirs, je lui serre la main, en citant clairement son nom et en lui souhaitant bonne journée.

    Parlez, mais pas trop, répondez de façon précise et claire aux questions, les recruteurs doivent rester les maîtres de l'entretien.

    Soyez à l'heure (si vous êtes trop tôt, allez boire un café, ça ne sert à rien de se présenter 1h plus tôt).

    Enfin, c'est con mais ne mentez pas, la vérité finira par se savoir de toute manière. Si un élément de la fonction vous met mal à l'aise, dites-le et dites que vous êtes prêt à changer cela (par des formations, des négociations, etc.). Restez fidèle à vous-même : si vous jouez un rôle pendant l'entretien, vous allez devoir le jouer jusqu'à la fin de votre carrière (qui peut se terminer prématurément si on découvre que vous avez baratiné).



    Enfin : j'ai fait vraiment pas mal d'entretiens ces derniers mois donc je commence à très bien comprendre la mécanique. Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

    Merci aux courageux d'avoir tout lu !!
    Citation Envoyé par O.Boulon Voir le message
    Merci pour ton argent !

  18. #78
    Tout est dit.

    J'ai l'impression de revivre mes dernières années... et j'en ai pas fini avec ça.
    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Merci de RELIRE Phenixy.

  19. #79
    Merci , ca fait du bien de se rafraichir la mémoire avec ce genre de conseils.

  20. #80
    Merci pour le retour, ça peut toujours servir

  21. #81

  22. #82
    Citation Envoyé par Kette Voir le message
    [...] Costume noir, chemise parme semi-classique, pas de cravatte, rasé of course[...] Costume noir, chemise blanche, cravatte rose. [...] On me demande également de décrire ma plus grande réussite professionnelle ET ma plus grande réussite privée. [....] 3 types de tests. 1 test de personnalité individuelle, 1 test de personnalité commerciale, 1 test "d'intelligence". Le dernier test est assez dur (logique, suite de nombre, association de nombre, points communs de formes). Ca ressemble à un test de QI.
    [...] Regarder dans les yeux, sourire, poignée de main ferme sans être écrasante, dire bonjour/au revoir à la réceptionniste, rester droit sans être rigide, ne pas jouer avec ses mains, cheveux, nez sont autant d'attitudes qui sont clairement analysées par les recruteurs
    Pour résumer/caricaturer certains points :
    - Faire le pingouin
    - Faire le singe savant au cirque
    Le coup des "plus grandes réussites personnelle et professionnelle", c'est bizarre ... Je ne raconterais jamais ma vie à un recruteur ...
    Quant à la dernière phrase, ce que tu dis entre un peu en contradiction avec "ne pas jouer un rôle".

    Je suis bien content de ne pas avoir eu à passer par ça pour obtenir un poste ...

    Pour simplifier, voici qu'on se débrouille pour obtenir un poste de chercheur en maths (la procédure est grosso modo la même pour le CNRS et l'université) :
    En amont, on bosse et on publie des articles avec de beaux gros résultats, on explique ses résultats lors de conférences.
    Pour postuler, on envoie un dossier avec CV (protip: inutile de mettre partie loisirs, ils ne regardent pas ça), liste de publications et projet de recherche
    Il y a un entretien où tu racontes tes résultats car tout le "comité de sélection" ne connait pas ton dossier. Tu peux venir avec un jeans troué, ça ne dérange pas si tu es fort (j'ai personnellement mis un jeans non troué, je ne suis clairement pas assez fort). La chemise est facultative, la cravate est déconseillée. Surtout que les entretiens sont fin mai, et qu'il ne faut pas exclure qu'un membre du comité soit en sandales (avec chaussettes !).

    Ensuite, le comité va se battre en interne pour savoir s'ils prennent plutôt le candidat qui fait des trucs A pour bosser avec Machin ou des trucs B pour bosser avec Bidule et Chose. A coup d'arguments plus ou moins valables ("Bidule a déjà recruté qqun l'an dernier", "le candidat de Machin sait à peine parler français", "Mon candidat a 9 publis, le tien en a 8, je gagne", "les trucs A sont mieux, il y a eu une médaille Fields dans ce domaine il y a 10 ans", "le directeur du candidat de Machin m'a appelé, il est très fort", etc), un classement va être établi. Personne ne se souviendra que j'ai passé la moitié du temps à regarder au plafond ou par la fenêtre quand je répondais à des questions, que je n'ai serré la main à personne, ou que ma vie privée se restreint à devenir aigri en lisant les forums CPC. De toute façon, les gens face à moi ne se sont même pas présentés.
    Donc d'un côté, l'université se fout de certains critères débiles d'habillements et autre (c'est bien), mais c'est remplacé malheureusement par ce qui pourrait être une parodie d'entretien ...


    PS : Sérieusement, pour un vrai entretien d'embauche, si un gars vient en jeans et en tee-shirt, mais qu'il est super compétent, on va lui rire au nez quand même ?

  23. #83
    Citation Envoyé par Vautour Voir le message
    Pour résumer/caricaturer certains points :
    - Faire le pingouin
    - Faire le singe savant au cirque
    Le coup des "plus grandes réussites personnelle et professionnelle", c'est bizarre ... Je ne raconterais jamais ma vie à un recruteur ...
    Quant à la dernière phrase, ce que tu dis entre un peu en contradiction avec "ne pas jouer un rôle".

    Je suis bien content de ne pas avoir eu à passer par ça pour obtenir un poste ...

    Pour simplifier, voici qu'on se débrouille pour obtenir un poste de chercheur en maths (la procédure est grosso modo la même pour le CNRS et l'université) :
    En amont, on bosse et on publie des articles avec de beaux gros résultats, on explique ses résultats lors de conférences.
    Pour postuler, on envoie un dossier avec CV (protip: inutile de mettre partie loisirs, ils ne regardent pas ça), liste de publications et projet de recherche
    Il y a un entretien où tu racontes tes résultats car tout le "comité de sélection" ne connait pas ton dossier. Tu peux venir avec un jeans troué, ça ne dérange pas si tu es fort (j'ai personnellement mis un jeans non troué, je ne suis clairement pas assez fort). La chemise est facultative, la cravate est déconseillée. Surtout que les entretiens sont fin mai, et qu'il ne faut pas exclure qu'un membre du comité soit en sandales (avec chaussettes !).

    Ensuite, le comité va se battre en interne pour savoir s'ils prennent plutôt le candidat qui fait des trucs A pour bosser avec Machin ou des trucs B pour bosser avec Bidule et Chose. A coup d'arguments plus ou moins valables ("Bidule a déjà recruté qqun l'an dernier", "le candidat de Machin sait à peine parler français", "Mon candidat a 9 publis, le tien en a 8, je gagne", "les trucs A sont mieux, il y a eu une médaille Fields dans ce domaine il y a 10 ans", "le directeur du candidat de Machin m'a appelé, il est très fort", etc), un classement va être établi. Personne ne se souviendra que j'ai passé la moitié du temps à regarder au plafond ou par la fenêtre quand je répondais à des questions, que je n'ai serré la main à personne, ou que ma vie privée se restreint à devenir aigri en lisant les forums CPC. De toute façon, les gens face à moi ne se sont même pas présentés.
    Donc d'un côté, l'université se fout de certains critères débiles d'habillements et autre (c'est bien), mais c'est remplacé malheureusement par ce qui pourrait être une parodie d'entretien ...


    PS : Sérieusement, pour un vrai entretien d'embauche, si un gars vient en jeans et en tee-shirt, mais qu'il est super compétent, on va lui rire au nez quand même ?
    Dans certains domaines je sais pas mais dans le monde de l'informatique oui clairement.

  24. #84
    Je ne suis pas tout à fait d'accord. La forme joue aussi pour un recrutement dans le monde académique. Les critères sont juste différents.
    On est d'accord que si tu es très très fort (et que tout le monde le sait), tu seras embauché de toute façon. Mais c'est vrai partout (enfin j'espère...) et ça concerne une infime minorité.

    Les gens normaux seront jugés entre autre sur la clarté de leur discours, la confiance en eux qu'ils véhiculent (si, regarder au plafond ou par la fenêtre ça change quelque chose), la capacité de répartie face aux questions du jury (5 minutes de questions avec beaucoup de questions, ça laisse pas beaucoup de temps pour réfléchir et développer).

    Si tu racontes une anecdote marrante au milieu de ton exposé, tu gagnes des points. (testé)
    Si tu débordes du temps imparti, tu perds des points. (testé aussi )
    Quand un jury CNRS doit auditionner 300 candidats en une semaine, tu as intérêt à les avoir marqué pour qu'ils se souviennent de toi pendant les délibérations...

    Ou alors c'est que vous autres matheux sont des asociaux qui recrutent d'autres asociaux.
    Pour moi les membres de mon jury se sont présentés au moins.

    Citation Envoyé par Nightwrath Voir le message
    Dans certains domaines je sais pas mais dans le monde de l'informatique oui clairement.
    J'ai été dans une grosse boîte d'informatique (hardware et software) où les directeurs financiers et moi étions les seuls de l'étage à porter une chemise. Et où si tu venais à un entretien avec une cravate on te rirait au nez (ou du moins tu passerais pour un excentrique).

  25. #85
    @ Vautour.

    Le truc c'est que c'est toi qui dois pouvoir t'adapter à l'entreprise aussi. Pas l'inverse.
    Faire le pingouin ? Heureusement que j'ai mis un costard-cravate : c'est le dress-code pour les account managers.

    Faire le singe savant au cirque ? Désolé, je ne comprends pas vraiment ta remarque.

    Quand je dis jouer un rôle, c'est pas dans le sens "dire bonjour" ou "serrer la main", c'est quand même naturel. Sauf si tu es un ermite évidemment. Non, c'est dans le sens "dire que tu adores faire un type de travail alors que ce n'est pas le cas" ou "prétendre être excellent en relations humaines alors que tu es plutôt du genre timide".

    Alors je t'explique le but de ma démarche quand j'ai posté. C'est donner un exemple concret d'une sélection. Pour ce job ça se passait comme ça, et ça ne doit pas être l'unique. De plus en plus d'entreprises ont recours à des boites de recrutement (notamment pour les assessments). Ils ne cherchent pas quelqu'un juste pour ses compétences : une personnalité et une présentation doivent accompagner les qualités professionnelles. Pourquoi ? Car dans ce job il en faut, ça fait partie des critères. Donc c'est normal qu'on me demande qui je suis et comment je suis, pas seulement ce que je fais et suis capable de faire.

    Et je ne sais pas si tu donnes ton exemple en guise de comparaison, mais putain ne compare pas des postes qui n'ont aucun rapport... Entre un chercheur en math et un account manager, heureusement que la sélection est différente !
    Si tu ne compares pas, oublie ce que je viens de dire.

    Et une dernière chose, je trouve complètement con de passer à côté d'un job intéressant parce que la procédure de recrutement peut sembler débile. Donc ouais je m'adapte. Maintenant tu fais ce que tu veux. Je ne vais t'obliger à croire que ce que je dis c'est du vécu et que ça fonctionne comme ça (pour une fonction identique je re précise).
    Citation Envoyé par O.Boulon Voir le message
    Merci pour ton argent !

  26. #86
    Il faut faire attention au dress-code (et à la barbe, etc...). On en a déjà parlé y a quelques temps ici et ailleurs, mais vraiment, c'est un peu au feeling perso. J'ai fait récemment 3 entretiens où j'ai décidé de ne pas y aller en costard alors qu'il aurait théoriquement fallu, et dans les trois cas on m'a pratiquement félicité pour ce témoignage de oufzor que je sortais de la masse.

  27. #87
    C'est un peu une question de chance aussi. Si tu mets un costard et que le gars en face de toi est en bermuda, c'est la lose. L'inverse est valable aussi. Il faut trouver le bon mix entre "comment j'ai envie de présenter" et "comment les normes veulent que je sois présenté".
    Citation Envoyé par O.Boulon Voir le message
    Merci pour ton argent !

  28. #88
    Citation Envoyé par Kette Voir le message
    Et je ne sais pas si tu donnes ton exemple en guise de comparaison, mais putain ne compare pas des postes qui n'ont aucun rapport... Entre un chercheur en math et un account manager, heureusement que la sélection est différente !
    Si, je trouve ça intéressant de comparer. Le dress code est différent, le poids accordé aux différents critères est différent, mais au fond, ça reste un recrutement avec un jury qui ne connaît pas le candidat a priori et qui juge en temps limité sur le peu d'infos dont il dispose. Donc la forme joue à fond.

    Chez nous aussi on entend souvent des trucs comme "Ce type il est brillant, mais socialement je ne le sens pas, on n'arrivera jamais à le gérer." ou "C'est qui, lui? Il a pas pris contact avant, il connaît pas l'équipe... il a décidé de postuler chez nous ce matin en se rasant? Si ça se trouve, il va encore changer d'avis, alors pas la peine de le classer."

    Citation Envoyé par Kette Voir le message
    C'est un peu une question de chance aussi. Si tu mets un costard et que le gars en face de toi est en bermuda, c'est la lose. L'inverse est valable aussi. Il faut trouver le bon mix entre "comment j'ai envie de présenter" et "comment les normes veulent que je sois présenté".
    Plus de l'opportunisme que de la chance. On te demande de te conformer à la culture d'entreprise de l'endroit où tu postules, quelle qu'elle soit. D'où l'intérêt de s'être renseigné au maximum avant, comme tu le dis très bien dans ton compte-rendu.

  29. #89
    Tiens, un gars qui postulait chez nous avait foutu en l'air toutes ses chances d'une manière toute conne. D'abord il n'a jamais accepté de venir aux heures que la secrétaire lui demandait (et croyez-moi elle a proposé des tas de dates et d'heures), ensuite il était SUPER désagréable avec elle, genre connard arrogant "pourquoi on me fait passer par toi, tu sais qui je suis ?".

    Quelques semaines plus tard il pleurait au tél pour qu'on lui refixe un rdv, trop tard coco on avait trouvé un mec bien plus sympa (EDIT : et il est toujours dans la boite, compétent et tout et tout).

    P.S. : et je crois vraiment qu'il voulait le poste, qu'il ne faisait pas seulement la démarche pour montrer aux autorités qu'il était actif en recherche d'emploi.
    Citation Envoyé par O.Boulon Voir le message
    Merci pour ton argent !

  30. #90
    Je ne compare pas au sens où je dis que l'un est mieux que l'autre. La "comparaison" est plus une constatation de l'écart absolument énorme entre les deux, ce sont deux processus de recrutements qui n'ont rien à voir, et je suis choqué de l'écart entre les deux, qui est pire que ce je pensais.

    Le "singe savant", c'est par rapport aux tests de QI. Je ne vois pas ce qu'ils viennent faire ici, ce genre de tests ne prouve absolument rien (à part voir si ton cerveau a été modelé de façon à bien réagir à ces tests).
    Le "pingouin", c'était une caricature. En tant qu'universitaire, je n'arrive pas à comprendre cette notion de dress code (ni même la notion de culture d'entreprise).

    Les matheux ne sont pas non plus des asociaux qui recrutent des asociaux. Mais la sociabilité est un critère très secondaire, sauf s'il y a un vrai risque (inapte à enseigner ou méprisant envers ses collègues par exemple).
    Et contrairement à ce que dit Møgluglu, je crois qu'un jury connait les candidats pour les auditions de maitre de conférences. Du moins chaque candidat sera connu d'au moins un ou deux membres du jury, généralement celui ou ceux qui seront le plus enclin à le soutenir (sinon, c'est que le candidat n'a pas fait le boulot en amont dont je parlais). L'entretien (20min de présentation et 8minutes de question) est en fait très court, et souvent négligeable par rapport au contenu du dossier envoyé. On peut se tirer une balle dans le pied avec certains types d'erreur (mais les candidats se sont généralement renseignés sur les pires erreurs à ne pas faire, comme commencer son exposé par énoncer un théorème super technique). Et pour sortir du lot sur un tel entretien, ce n'est pas facile. Certains réussissent car ils ont un énorme charisme à l'oral. Mais si le contenu scientifique du dossier ne suit pas, ça ne suffira pas pour être pris.
    Les gens normaux seront jugés entre autre sur la clarté de leur discours, la confiance en eux qu'ils véhiculent (si, regarder au plafond ou par la fenêtre ça change quelque chose), la capacité de répartie face aux questions du jury (5 minutes de questions avec beaucoup de questions, ça laisse pas beaucoup de temps pour réfléchir et développer).
    Clarté du discours et répartie face aux questions, ok. Mais la confiance en soi qu'on véhicule ?

Page 3 sur 16 PremièrePremière 123456789101113 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •