Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 124
  1. #31
    Un vraie trésor Masyaf, et la ou j'ai tester mais premier création, surtout les rempart couvert
    <Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.> Antoine De Saint-Exupéry

  2. #32
    Wow c'est top! J'avais jamais vu Masyaf! Par contre, un jour ou deux avant que tu ne le découvres, j'ai bien failli détruire le pic où tu l'as construit pour faire mon donjon de Daggerfall

    L'histoire en aurait été bouleversée...

  3. #33
    Mais Maysaf, c'était l'entrée la plus réussie ! Des arbres et jardin sous une grotte, avec cascade et éclairage. Sublime.
    Une sorte d'idéal de construction dans Minecraft, pour moi.
    Geek Faeries 2014, du 6 au 8 juin ! A 2h de Paris : Des invités de marque, un château, du gaming... Le Joueur du Grenier, Douglas Alvès, Bob Lennon. Mais aussi la série Noob, Pen of Chaos, Le Fab, et bien plus à venir !

  4. #34
    Citation Envoyé par ELOdry Voir le message
    Wow c'est top! J'avais jamais vu Masyaf! Par contre, un jour ou deux avant que tu ne le découvres, j'ai bien failli détruire le pic où tu l'as construit pour faire mon donjon de Daggerfall

    L'histoire en aurait été bouleversée...
    Citation Envoyé par Moff Tigriss Voir le message
    Mais Maysaf, c'était l'entrée la plus réussie ! Des arbres et jardin sous une grotte, avec cascade et éclairage. Sublime.
    Une sorte d'idéal de construction dans Minecraft, pour moi.
    Si tu n'y es jamais allé, il faut parce que c'est vraiment top. Comme le dit le Moff, l'entrée est spectaculaire et j'ai d'ailleurs l'impression que les alentours ont été façonnés pour justement améliorer cette idée.

    Je vais désormais essayer de joindre une copie de la carto avec le périple pour que l'on puisse suivre à la trace mes pérégrinations.

  5. #35
    Effectivement les abords, le ruisseau dans la vallée sont artificiels, façonnés avec mes petites mains et celles de frutti...

    Vous avez aimé masyaf ? Rejoignez Carcassonne !

  6. #36
    Ah, làlà, cette bonne vieille Masyaf, que personne ne semblait savoir orthographier correctement

    J'adore ton récit, Esotsm, c'est super intéressant et ca soulève des larmes.

    Je trouve juste dommage, pour le panorama de la fin, que tu n'aie pas utilisé un de ces logiciels qui font les raccords automatiquement, je pense que ca aurait rendu mieux...

  7. #37
    Superbe, j'ai jamais vu ce château non plus... C'est sur le fichier "backup before apo" de http://www.tatsukan.fr/minecraft/MAPS/MAP2/ ?

  8. #38
    Citation Envoyé par Esotsm Voir le message
    Comme dans toutes les parties de ce monde, Nonok y avait installé une échoppe. Cela me rappela une anecdote : un jour, j'étais parti explorer, armé de ma seule boussole et de ma pioche. Seul dans le grand monde, je voyageais le jour et me repérai la nuit grâce aux étoiles sans jamais voir la moindre torche briller. La nature à l'état pur. Quand je tomba finalement sur une petite habitation, un panneau annonçait laconiquement que ceci était une propriété de la Nonok Corps. Tout cela pour dire que la Nonok Corps était partout, même à Masyaf. Si encore elle faisait des prix avantageux...

    http://tof.canardpc.com/preview2/ee5...c1f90181a7.jpg


    La Nonok Corps

  9. #39
    Citation Envoyé par Elarcis Voir le message
    Je trouve juste dommage, pour le panorama de la fin, que tu n'aie pas utilisé un de ces logiciels qui font les raccords automatiquement, je pense que ca aurait rendu mieux...
    Ouais, je sais, mais j'ai fait ça vite flash sous Paint. En plus, la perspective est biaiseuse.

    Citation Envoyé par Simcamb Voir le message
    Superbe, j'ai jamais vu ce château non plus... C'est sur le fichier "backup before apo" de http://www.tatsukan.fr/minecraft/MAPS/MAP2/ ?
    Tout à fait, c'est sur celle-là.

    Citation Envoyé par Nonok Voir le message
    La Nonok Corps
    Y'a pas de quoi être fier.

    EDIT : Voici la map des 3 premiers épisodes :
    Dernière modification par Esotsm ; 08/11/2010 à 20h17.

  10. #40
    J'allais dire comme tout le monde, genre "la suite, la suite", mais en fait je vais aller plus loin ;
    Fais nous toute la map !

    Tout les recoins, tout les trucs que tu puissent trouver, tout. J'kiffe l'écriture, j'kiffe les screens, j'kiffe la nostalgie qui va avec. Et ils restent tellement de choses. La ville, le port, Guedelon, Versailles... Encore encore ! Fais toi porter pâle et dis à ta copine qu'elle devra se passer de sexe pendant quelques temps, on s'en fout, on en veut plus
    Citation Envoyé par Gancko Voir le message
    Enhor revient!!!
    Enhor sur Steam

  11. #41
    Ah ah, je suis pas sûr que ça passe.

    EPISODE 4 : Autour de Masyaf.


    La nuit tombait et toujours aucun survivant. Il fallait peut-être que je me rende à l'évidence que tous les habitants étaient partis pour de nouvelles contrées. Je continuai de visiter Masyaf maintenant livrée aux monstres en tous genres. J'en tuai quelques-uns puis explorai à nouveau les maisons à la recherche de diamants et d'or avec lesquels je pourrais me confectionner armes et armures.

    Je m'arretai en contemplation devant un jardinet avec un petit banc devant une mare. Une poèsie se dégageait de ce lieu, seulement pour apprendre que ceci était en fait la garçonnière d'Enhor et donc sûrement l'endroit où il amenait ses proies dans le but de les séduire.



    La séduction semblait être l'un des passe-temps de Masyaf puisque l'on y trouvait également un club libertin tenu par un certain Guiguilj qui avait pris toutes les précautions pour qu'on ne lui vole pas son lit, peut-être sa seule source de revenus.



    Malgré la nuit, je me décidai à aller explorer les alentours. Je savais que le parc Flower power devait se trouver de l'autre côté du pont que je franchis en quelques minutes. D'ici, on avait une magnifique vue sur Masyaf.



    Le Parc Flower Power, sinon un étendard des sensibilités exacerbées des créateurs de Masyaf, avait également un observatoire qui s'était transformé en repaire à squelettes. Je décidai de ne pas m'y aventurer plus que ça et ce fut alors que je tombai sur cette pancarte :



    Il n'en fallait pas moins pour faire vibrer la corde sensible de l'aventurier qui sommeillait en moi et sans y réfléchir plus que ça, je sautai dans le rapide qui m'emporta jusqu'en bas, près du port et de l'emplacement qu'un certain Conan3D avait délimité.

    Je me souvins l'avoir rencontré en pleine construction de son logis à l'époque où ce n'était que des murailles avec un toit. Depuis, la décoration intérieure avait bien changé et j'avais du mal à y trouver un quelconque sens.



    Surement un signe de la folie qui animait l'homme. Il avait d'ailleurs construit une cabane dans un arbre juste à côté.

  12. #42
    Je contournai Masyaf par la base et gravis les marches qui menait à Neucht, un village dont je n'avais entendu parler mais qui, pour le coup, n'était pas terminé. Les habitants avaient dû partir en vitesse tant et si bien que le balcon du maison était inachevé et donnait sur le vide. Les autochtones avaient par contre un sens des priorités assez calé.


    Dans l'architecture du lieu, on sentait l'influence de Centulus même s'il servait désormais de paturages de luxe à des vaches aimant bien les sommets.


    Je continuai ma route autour de Neucht en découvrant une autre habitation, construite à flanc de montagne et que je n'avais jamais remarqué avant. Elle se trouvait pourtant tout près de Chateau-Gaillard vers laquelle je me dirigeais pour passer la nuit.


    Cette habitation était l'oeuvre de trois personnes, ou trois nains ou des trois ours de Boucle d'or à en voir leur trois lits bien alignés. On imaginait sans problème les soirées et les batailles de polochons cubiques en pierre pour ces trois comparses.


    Elle n'était malheureusement pas terminé et la nuit approchant, je me hatai de rentrer vers Chateau-Gaillard. Demain, je comptais aller rendre visite à de vieilles connaissances... Mais avant, je me délectait d'un coucher de soleil depuis ma citadelle.



    Fin de l'épisode.
    Dernière modification par Esotsm ; 09/11/2010 à 08h16.

  13. #43
    J'avais prévu que mon lit allait attirer des tas de convoitise, mais enfaite non, j'ai jamais eu de problèmes, la méthode bonobo vous savez hun...

  14. #44
    Absolument énorme, il complête bien la vidéo qui avait été faite par Elarcis je crois. C'est la raison qui a fait que j'ai pas accroché à la première map: trop de belles choses déjà faites.

  15. #45
    Episode 5 : A la recherche de vieux amis et de lieux communs.


    La nuit passait trop lentement et j'avais des fourmis dans les jambes. Mon épée en diamant tout juste forgée réclamait son dû de zombies, creepers et squelettes. Je profitai donc de l'obscurité ambiante pour me faufiler hors de Chateau-Gaillard avant de courir vers l'océan, poursuivi par des monstres qui m'auraient bien eu pour le 4h. Alors que mon embarcation flottait paisiblement en territoire ami, un dernier coup d'oeil vers Chateau-Gaillard me fit ressentir ce que je commençais à percevoir : je ne reviendrais pas dans ce coin du monde pour un bon moment.



    Arrivé sur l'autre rive, mon repos fut de courte durée et je combattis vaillamment des araignées jusqu'au lever du jour. Le temps de reprendre mes esprits que j'étais déjà en route. L'absence de repos et le sommeil aidant, je me perdis dans cette contrée hostile et peu habitée. J'étais pourtant à la recherche de la retraite d'un vieil ami, Sir John Long Pipe qui avait habité par ici. Ce ne fut qu'au bout de quelques heures que je trouva enfin son repaire, bien aidé par l'oeuvre mural qu'il avait mis si longtemps à faire.



    Sir John Long Pipe avait été un pirate, probablement banni de la baie des pirates un peu plus à l'est et qui avait trouvé refuge par ici. Il avait dédié les dernières années de sa vie à construire une sculpture à son efigie sur le flanc d'une montagne. Même la pipe fonctionnait et en pleine nuit lui servait à repousser les monstres. Je touchais du doigt les courbes de son écriture sur un panneau laissé un peu avant sa mort.



    La Mort. Voilà une donnée qu'il ne fallait pas négliger dans cette partie de la Terre de Tatsu. Certains avaient bien trop joué avec le feu et tous les habitants d'ici connaissait l'histoire du Seigneur Dagon. Des villageois avaient consacré leur vie à lui vouer un culte seulement pour se faire anéantir par la colère d'un démon rageur. Il ne restait plus que des ruines qui continuaient d'avertir les voyageurs des méfaits de la magie noire.



    Sur un panneau, on pouvait lire :


    Un conseil fort sage qu'aurait dû méditer les clients de la Nonok Corps.

  16. #46
    Mais l'heure n'était plus au recueillement. Le soleil allait bientôt se coucher et je me devais de trouver une planque sûre pour la nuit. J'avais frôlé la mort la veille, je révais d'un bon lit bien chaud et de quoi manger. Heureusement pour moi, un de mes projets secrets se trouvaient dans la région. Toujours en avance sur mon temps, je m'étais mis à réver d'une maison sous la mer à mon arrivée ici. Le rêve était toujours le même : une étendue bleue étincelante au soleil et un jardin sous l'eau. Tel un messie commandé par son dieu, je m'étais mis en tête de la construire et j'y étais parvenu. Elle était cachée, sous l'eau, à attendre que quelqu'un la découvre.


    J'eus droit à une surprise en descendant l'échelle puisque le bras noir de la Nonok Corps s'était étendu jusqu'à mon repaire secret qu'il avait rebaptisé sien. Au moins l'avait-il préservé admirablement. Les voies du capitalisme sont impénétrables.


    Secret était un bien grand mot puisque j'avais reçu l'aide de certains voyageurs pour l'améliorer. Monsieur Luge s'était occupé de l'aménagement intérieur et des décorations florales tandis que Rapier avait mis au point un piège diabolique autour d'un donjon de zombies qui était désormais devenu un distributeur à plumes.


    Son ingéniosité était aussi grande que la folie qui brillait dans ses yeux quand il l'avait construit. Il hurlait de petits sons extatiques en virevoltant dans la pièce pour encercler les zombies. En quelques minutes, le piège était prêt et les plumes abondaient.


    Le soleil se couchait à nouveau et même si c'était excitant de découvrir un monde laissé à l'abandon, je ne pouvais m'empêcher d'éprouver de la solitude. J'étais revenu depuis 4 jours et toujours aucune trace d'habitants ou de raisons quant à leur départ. Cela en devenait inquiétant. Etais-je le seul être humain encore vivant sur la Terre de Tatsu ?

    Fin de l'épisode

  17. #47
    Je trouve ça très sympa

    En plus, tu me (nous) fais découvrir des trucs que j'avais pas vu sur la carte.
    Y'avait tellement de constructions...
    Betaseries Minecraft communauté CPC - Carto GW2 : Alliance GC - Insert Coinz & Légion du Roi Dément En ville, on se méfie depuis que le zoo a relâché des fauves pour bonne conduite.

  18. #48
    Roh la vache, t'as trouvé la planque de Nonok. Il m'y avait amené une fois, j'ai jamais réussis à le retrouver
    Geek Faeries 2014, du 6 au 8 juin ! A 2h de Paris : Des invités de marque, un château, du gaming... Le Joueur du Grenier, Douglas Alvès, Bob Lennon. Mais aussi la série Noob, Pen of Chaos, Le Fab, et bien plus à venir !

  19. #49
    C'est pas la planque de Nonok, c'est la maison sous-marine de Fred! La vraie planque sous-marine de Fred, elle était de l'autre côté de la map, près du phare qui était lui-même à proximité de la ferme de je-sais-plus-qui (Rapier?).

  20. #50
    La ferme près de l'Arbre Lifa ? Je crois bien que c'est de Rapier.

    Vraiment sympa, vivement la suite, y a de quoi faire un truc de plusieurs dizaines de pages ^^

  21. #51
    EPISODE 6 : Au fil de l'eau


    Comme la nuit précédente, impossible de m'endormir. Même si j'étais chez moi, l'envie de découvrir la vérité sur la disparition des habitants me hantait et déclenchait en moi des bouffées d'adrénaline qu'un simple repos ne vaincrait pas. Bravant une nouvelle fois le danger, je sortis en pleine nuit et pris discrètement congé des zombies alentours, laissant mon repaire une nouvelle fois sans maitre.


    Le clapotis des vagues me berçait et ma résistance au sommeil ne devait pas être aussi importante qu'évaluée. Si bien que je brisai mon embarcation sur une île qui servait de base à un chateau bien sombre. Un panneau indiquait laconiquement "Chateau à louer" même s'il n'était pas très chaleureux de l'extérieur.


    A l'intérieur par contre, malgré un manque de finition un peu apparent, l'atmosphère se réchauffait avec une cuisine toute équipée et une bibliothèque que n'aurait pas renié le plus aventureux des aventuriers du sexe faible. Plongé dans mes lectures, j'y passa le reste de la nuit, confortablement installé dans un fauteuil bien molletonné.


    Au petit matin, je me fis une nouvelle embarcation et je naviguai vers une demeure qui m'apparut fort luxueuse, en tous cas très classe.


    C'était la demeure d'Ormindo qui avait une façon bien à lui de souhaiter la bienvenue aux visiteurs.

    Je le pris au mot et décidai de ne pas trainer dans les parages.

  22. #52
    Je savais que la Guilde des Mages avait établi leur repaire dans le coin donc je dirigeai mon bateau vers l'imposante construction. L'idée reçue selon laquelle les Mages étaient plutôt timides et réservés en prenait un coup sévère au regard de l'énormité de la place. Des panneaux prévenaient que la structure n'était pas terminé et il me semblait qu'elle ne le serait jamais.


    Je me souvenais qu'une statue trônait ici avant, mais elle avait dû être détruite pour conserver l'aspect ouvert de la place. Dans les étages, peu ou prou de décorations, mais un savoir-faire certain dans l'utilisation du bois.


    A l'arrière du batiment, une autre structure s'élevait, invisible depuis l'entrée. Pour peu que l'on y fasse pas attention, on aurait très bien pu la manquer. Il s'agissait d'une tour construite par des mains expertes dans un ravin et qui communiquait avec le reste de la guilde par un passage bien caché.


    Malheureusement, ici aussi, un manque de finitions se faisait ressentir et la Guilde des Mages faisait maintenant référence à un passé révolu. De retour dans ma barque, je rebroussais chemin pour la nuit vers la demeure secondaire de Monsieur Luge, mon jardinier en chef. Il avait construit sa maison ici, à l'abri de la folie des hommes en pleine nature où il pouvait se ressourcer.


    L'entrée était tout de suite plus accueillante que celle d'Ormindo et je me permis d'entrer. La maison était posée sur des pilotis mais aussi sur une caverne énorme qui s'étendait jusqu'à loin sous l'océan. La nuit tombant, je préférai ne pas m'y aventurer, choisissant le confort relaxant de la chambre avec vue sur le coucher de soleil.


    Fin de l'épisode.

    Carte des pérégrinations jusque là :

  23. #53
    Super récit !
    Euh, en revanche, si je puis me permettre, à la première personne, le passé simple des verbes en er, c'est "ai", pas "a".
    Nan parce que ça fait quand même plusieurs fois qu'on lit des "je passa" ou autre, et ça égratigne les yeux, quand même (surtout que tu ne fais pas la faute à chaque fois, c'est marrant).

    Continue en tout cas, c'est super (même si on n'était pas sur le serveur, comme c'est mon cas).
    Chaine Youtube : vidéos sur le Seigneur des Anneaux JCE et autres jeux divers et variés.

  24. #54
    Je sens que la prochaine étape verra des coups de hache dans l'arbre Lifa §

  25. #55
    \o/
    J'espère que tu as refait le lit en partant

  26. #56
    Citation Envoyé par Esotsm Voir le message
    J'eus droit à une surprise en descendant l'échelle puisque le bras noir de la Nonok Corps s'était étendu jusqu'à mon repaire secret qu'il avait rebaptisé sien. Au moins l'avait-il préservé admirablement.
    Fin de l'épisode
    Haha, la ville de Dagon, c'est de moi !

    Citation Envoyé par Moff Tigriss Voir le message
    Roh la vache, t'as trouvé la planque de Nonok. Il m'y avait amené une fois, j'ai jamais réussis à le retrouver
    Non, c'était pas ma planque celle-ci ! La mienne était dans la baie de la Nokad à gauche de la ville !

  27. #57

  28. #58
    Magnifique récit !
    Puis-je te demander quel texture utilise tu ?

  29. #59
    Le texture pack, c'est 3D dot game je crois.
    Citation Envoyé par von morgan Voir le message
    Mlakuss, tu es grand, que ton règne vienne, que ton nom soit sanctifié, amen

  30. #60

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •