Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 40 sur 40
  1. #31
    Best synopsis ever

    Personne n'a pensé à demander à Toxic comment il fait pour dénicher ce genre de trucs ?
    Un égarement Google après une recherche sur "Cuir moustache et chaînes" ?
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    c'était déjà beaucoup plus agréable que ces merdes de GTA
    :trollover9000:

  2. #32
    Les nerfs vraiment sensibles ne se trouvent pas dans le gland, mais dans le prépuce lui-même... Une des zones les plus innervées du corps humain (ou la plus innervée, je ne suis plus très sûr).
    L'excuse "sanitaire" de l'affaire est ridicule. Les origines de ces circoncisions viennent d'un abruti pseudo-médecin qui a décidé que la branlette, en particulier chez les enfants, était la source de dépressions, d'acné, de maladies diverses et variées et dieu sait quelles conneries du genre "il faut deux litre de plasma sanguin pour reconstituer le sperme perdu dans une masturbation". C'est une approximation que je sors là, mais l'original est tout aussi ridicule.
    Or, le prépuce étant la partie la plus sensible du pénis, le plaisir sexuel avant/après n'est plus du tout le même, d'où l'idée de mutiler les enfants qui se masturbent, voire de les mutiler préventivement.
    Pour les casse-pieds: "mutiler: amputer un organe". "organe: Partie d'un organisme vivant qui remplit une fonction particulière" Le prépuce est donc un organe, et son ablation une mutilation...
    Le parallèle avec l'excision est souvent fait, mais la perte dans le cas de la circoncision est loin d'être aussi grave.
    A côté de ça, il arrive qu'un homme (ou garçon) fasse une infection de la zone, appelée phimosis. Si les traitements "classiques" ne fonctionnent pas, l'ablation du prépuce est une solution efficace pour pour ne pas risquer de perdre plus, en particulier chez les garçons dont le prépuce ne peut pas encore se détacher du gland. C'est la seule ablation du prépuce qu'on puisse qualifier de "sanitaire", et c'est un dernier recours, quoi que certains aient le scalpel un peu facile.
    Pour résumer, donc, certaines cultures ou sous-cultures mutilent leurs propres enfants parce qu'ils ont peur que l'excès de branlette les rende fous ou les tue. L'opération n'est pas si bénigne que ça (anesthésie générale-> risque de crever sur le billard), et est évidemment très douloureuse. Autrement dit, les parents (et pire, les médecins) qui font subir ça à leurs enfants prennent le risque de les tuer pour les empêcher de se masturber.
    Ce sujet est aussi ridicule et risible qu'il est grave. Ces gens sont fous. Ça mérite bien au moins une BD pour le dénoncer.
    Quand à la circoncision religieuse, c'est encore un autre sujet...
    Ha, et aussi, faites attention de ne pas confondre antisémitisme et antisionisme. S'il y a deux mots différents, c'est parce que les deux concepts sont différents, l'antisionisme qualifiant plutôt les mouvements qui sont contre les politiques israéliennes que l'on connait, et qui comptent nombre de juifs.
    Vous savez ce que c'est, vous l'argent ? Vous savez qui qui en est responsable, qui le crée, et comment ? Vous risquez d'être sacrément déçu... http://www.dailymotion.com/video/x75...gnon-fr-i_news

  3. #33
    Citation Envoyé par Edrin Voir le message
    Les nerfs vraiment sensibles ne se trouvent pas dans le gland, mais dans le prépuce lui-même... Une des zones les plus innervées du corps humain (ou la plus innervée, je ne suis plus très sûr).
    L'excuse "sanitaire" de l'affaire est ridicule. Les origines de ces circoncisions viennent d'un abruti pseudo-médecin qui a décidé que la branlette, en particulier chez les enfants, était la source de dépressions, d'acné, de maladies diverses et variées et dieu sait quelles conneries du genre "il faut deux litre de plasma sanguin pour reconstituer le sperme perdu dans une masturbation". C'est une approximation que je sors là, mais l'original est tout aussi ridicule.
    Or, le prépuce étant la partie la plus sensible du pénis, le plaisir sexuel avant/après n'est plus du tout le même, d'où l'idée de mutiler les enfants qui se masturbent, voire de les mutiler préventivement.
    Pour les casse-pieds: "mutiler: amputer un organe". "organe: Partie d'un organisme vivant qui remplit une fonction particulière" Le prépuce est donc un organe, et son ablation une mutilation...
    Le parallèle avec l'excision est souvent fait, mais la perte dans le cas de la circoncision est loin d'être aussi grave.
    A côté de ça, il arrive qu'un homme (ou garçon) fasse une infection de la zone, appelée phimosis. Si les traitements "classiques" ne fonctionnent pas, l'ablation du prépuce est une solution efficace pour pour ne pas risquer de perdre plus, en particulier chez les garçons dont le prépuce ne peut pas encore se détacher du gland. C'est la seule ablation du prépuce qu'on puisse qualifier de "sanitaire", et c'est un dernier recours, quoi que certains aient le scalpel un peu facile.
    Pour résumer, donc, certaines cultures ou sous-cultures mutilent leurs propres enfants parce qu'ils ont peur que l'excès de branlette les rende fous ou les tue. L'opération n'est pas si bénigne que ça (anesthésie générale-> risque de crever sur le billard), et est évidemment très douloureuse. Autrement dit, les parents (et pire, les médecins) qui font subir ça à leurs enfants prennent le risque de les tuer pour les empêcher de se masturber.
    Ce sujet est aussi ridicule et risible qu'il est grave. Ces gens sont fous. Ça mérite bien au moins une BD pour le dénoncer.
    Quand à la circoncision religieuse, c'est encore un autre sujet...
    Ha, et aussi, faites attention de ne pas confondre antisémitisme et antisionisme. S'il y a deux mots différents, c'est parce que les deux concepts sont différents, l'antisionisme qualifiant plutôt les mouvements qui sont contre les politiques israéliennes que l'on connait, et qui comptent nombre de juifs.
    Tu te disperses.

    Il est prouvé que les hommes circoncis transmettent moins le VIH, entre autres IST.
    Il y a vraiment un intérêt sanitaire à la circoncision. Ca n'est pas qu'une question de branlette, même si on ne fait que ça sur ce topic.

  4. #34
    Citation Envoyé par LaVaBo Voir le message
    Tu te disperses.

    Il est prouvé que les hommes circoncis transmettent moins le VIH, entre autres IST.
    Il y a vraiment un intérêt sanitaire à la circoncision. Ca n'est pas qu'une question de branlette, même si on ne fait que ça sur ce topic.
    Oui enfin les gens biens mettent des capotes quand ils ne sont pas testé... Coupé un bout pas inutile pour le plaisir masculin pour limiter certaines msts qu'on peut éviter autrement c'est un peu violent quand même.




    Et donc là on tombe dans le fameux débat du coup.

  5. #35
    Citation Envoyé par Narushima Voir le message
    Ben vu qu'il est plus protégé par le prépuce, il se durcit et tu sens plus rien.
    Euh, non.

    Je vous passerai mon histoire personnelle, mais je peux vous dire que ça dépend de l'âge auquel c'est fait.

    Plus c'est fait jeune, moins il y a cette sensation de perte de sensibilité alors que quand c'est fait vieux (généralement pour cause médicale), tu perds effectivement de la sensibilité.

    Et le tu sens plus rien donc tu baises comme un oufzor jusqu'à l'aube, c'est bullshit également.

  6. #36
    Citation Envoyé par Septa Voir le message
    Oui enfin les gens biens mettent des capotes quand ils ne sont pas testé... Coupé un bout pas inutile pour le plaisir masculin pour limiter certaines msts qu'on peut éviter autrement c'est un peu violent quand même.
    L'étude dont je parle avait été réalisée en Afrique, parce que le VIH pose vraiment problème là-bas, et que les gens n'ont pas accès aux capotes, ou c'est pas dans leurs moyens, ou ils préfèrent sans.

    Autant réduire le risque, si on ne peut pas l'éliminer, même si ça peut avoir des effets de bord pervers.

    Un article sur l'efficacité :
    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...mination_6841/

    Un autre article sur les effets pervers que j'évoquais :
    http://www.fhi.org/fr/rh/pubs/network/v20_4/nwvol20-4malecurcumsion.htm

  7. #37
    Citation Envoyé par Edrin Voir le message
    Les origines de ces circoncisions viennent d'un abruti pseudo-médecin qui a décidé que la branlette, en particulier chez les enfants, était la source de dépressions, d'acné, de maladies diverses et variées et dieu sait quelles conneries du genre "il faut deux litre de plasma sanguin pour reconstituer le sperme perdu dans une masturbation". C'est une approximation que je sors là, mais l'original est tout aussi ridicule.
    Merci de confirmer ce que je pensais depuis un bon moment : la circoncision chez mes cousins ricains, c'est avant tout une connerie puritaine anti-branlette.
    Dernière modification par Higgins ; 29/09/2010 à 18h47.

  8. #38
    Citation Envoyé par Higgins Voir le message
    Merci de confirmer ce que je pensais depuis un bon moment : la circoncision chez mes cousins ricain, c'est avant tout une connerie puritaine anti-branlette.
    La circoncision pour raisons religieuses ne concerne principalement que les juifs et les musulmans.

    La circoncision pour raisons sanitaires est évidemment basée sur des concepts de puritanisme exacerbé, rien d'étonnant que l'amérique du nord comprenne une très forte majorité de gens circoncis.

    Effectivement le prépuce est un repli de peau sur une muqueuse, et donc un réservoir à bactéries... quand il n'est pas nettoyé correctement.

    Évidemment le papillomavirus adore macérer au chaud pendant des heures, ainsi que la plupart des bactéries et virus des IST (gonocoque, tréponème pâle et autres joyeusetés...)

    Sauf que le prépuce c'est comme le cul, les oreilles et le reste, ça se lave et comme toute partie cachée du corps ça demande plus que d'y passer un peu d'eau au jet : faut décalotter, savonner, rincer, sécher... autant d'étapes où on se touche...
    Et se toucher c'est sale... (du moins pour les 'bien-pensants).

    Donc plutôt que d'éduquer les garçons à se nettoyer correctement, au risque qu'ils prennent goût à se toucher (comme si y'avait besoin de ça pour y prendre goût) vaut mieux tous les passer au scalpel : ok ils risquent des infection nosocomiales, le choc allergique à l'anesthésie et autres joyeusetés per ou post-opératoire (faut vraiment avoir un problème psychologique pour se faire charcuter sans raison médicale valable).
    Mais faut bien que les chirurgiens gagnent leur vie (en scalpant des vîts).

  9. #39

  10. #40
    Ctb.

    Non je ne dévie pas du sujet.

    Sinon elle existe en Fr la BD ?
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    c'était déjà beaucoup plus agréable que ces merdes de GTA
    :trollover9000:

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •