Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 34 12345678911 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 1009
  1. #1
    Le topic des indépendants informatiques



    *Non, j'ai pas trouvé plus court comme titre ; si vous avez des idées, n'hésitez pas !

    Pour certains, ça a été une vocation dès leur prime jeunesse, pour d'autres c'est devant la nécessité de dépanner un pote lors d'une LAN ou le PC familial, qu'ils se sont rendus compte de leur talent à dépanner les ordinateurs.

    Quelques canards se sont lancés dans le dépannage informatique (et autres activités annexes comme la formation ou la réparation de smartphone) à leur compte ou non. Vous allez trouver dans les pages qui suivent nos témoignages et discussion à ce sujet ; toute contribution est la bienvenue

    Florilège de messages constructifs, utiles, de questions réponses :

    Pourquoi je me suis lancé

    Mescalin qui nous explique que le relationnel est important

    Superlag qui nous explique qu'il est passé par une pépinière d'entreprise et distille de bons conseils quant à bien prendre en compte la réalité du terrain

    Superlag met le doigt sur un détail important : les gens s'achètent des Ibidules à 8000 balles, mais qui ne voudraient pas payer 20€ de l'heure ; bref ne soyez pas trop bon marché !

    Il y a une réelle attente de la part des clients, mais de la méfiance à cause de gens peu scrupuleux...

    Superlag qui fait un check list des mentions obligatoires sur les factures et d'autres choses avant de se lancer.

    Smokytoks "le travail au noir c'est pas bien, et le statut d'autoentreprenneur n'est pas taillé pour la vente"

    Narm : "un vieux PC, peux toujours servir à quelqu'un"

    Où ça discute d'impôt, de CFE et de black

    Superlag : "rien ne sert de parler vite, il faut se faire comprendre !"

    Narm : les spécificités des entreprises publiques

    Locto : comment démarrer son activité ?

    Superlag :la réforme du statut, d'AE, la liste du matériel nécessaire pour exercer (non exhaustive).

    Superlag sur les assurances pro et la concurrence

    Narm : pourquoi je n'ai pas choisi l'agrément service à la personne

    Superlag ; de la question de l'apparence

    Bozo sur les qualités du dépanneur informatique

    Questions réponses entre un canard et Narm
    Dernière modification par Kass Kroute ; 18/11/2014 à 17h04. Motif: changement de titre

  2. #2
    He bien je te souhaite bonne chance dans ton projet (enfin t'as déjà l'air bien parti )

    C'est sûre que des voleurs en informatique tu en trouves autant que des utilisateurs ignares (je met ce terme sans chercher à être péjoratif mais juste pour marquer la distinction avec les néophytes qui n'y connaissent pas beaucoup plus mais qui veulent apprendre, ce qui n'est pas le cas de grand monde )

    Dailleur en passant je lisais justement ce matin ce topic.
    Bon la ça tape plutôt sur les clients mais c'est dans l'ambiance !

  3. #3
    Et comment tu fais pour te faire connaitre (a part ton site web) ? Tu fais du porte à porte en mettant de la pub dans les boites aux lettres , dans les salons de coiffures, boulangeries, journal local...???

  4. #4
    J'ai fais ça pendant quasiment un an, à coups de chèques-emploi service, chez les vieux. Enfin c'est pas moi qui ai choisi cette catégorie mais a chaque fois c'est eux qui m'apellaient. Le plus surprenant étant qu'ils cherchent autant quelqu'un pour dépanner leur pécé que pour discuter, et leur expliquer comment ça marche autour d'un petit thé avec des gateaux c'est sympa. Mais bon, je demandais pas grand chose (genre 20€ de l'heure) et ça me demandait beaucoup de déplacements (les vieux habitent pas centre-ville mais dans les bleds autour) je comptais une heure de déplacement pour deux heures de boulot, sachant qu'a coté j'avais un autre taff a temps partiel j'ai pas trouvé ça assez rentable en faisant le ratio temps/sous (ya quand même certains frais, même s'ils sont minimes), du coup j'ai arrêté. Par contre c'est vrai que si on est sympa et accessible, le bouche à oreilles entre vieux ça marche bien et on se fait vite un bon petit cheptel de clients.

    A court terme, ça dépanne, mais pour un projet pro le dépannage "homme a tout faire en informatique", amha ça tiens pas sur le moyen/long terme, vaut mieux se tourner vers une certification adobe ou autre et faire de la formation, ça rapporte beaucoup plus.
    Every time we try to impose order we create chaos we create chaos

  5. #5
    Pour avoir testé l'aventure "la boutique PC real-life parce que y'en a marre des voleurs", faut vraiment un objectif clair, un business-plan béton (avec de la croissance et des perspectives de concurrence) et des fournisseurs solides.
    Sauf que tout ça, on l'acquiert uniquement sur du long terme.
    Donc du dépannage épisodique à coup de chèque emploi-service, c'est encore ce qu'il y a de plus simple!
    Tu ne t'occupes que du service, et oublie l'administratif et les charges.
    Mais attention: le chèque emploi-service a ses limites !

    En tous cas, bravo pour l'initiative, et bon courage !
    ...Bunch of fuckin' amateurs !

  6. #6
    Citation Envoyé par Narm Voir le message
    vas-y que je te facture 50€ de prise en charge, puis la main d'œuvre et la pièce et que je t'explique pas d'où venait le problème)...
    C'est plus ou moins partout pareil concernant les boutiques, tu paies une prise en charge, qui sera déduite de l'intervention (si il y a). Après, 50 euro ça peut paraitre cher, mais Darty a exactement la même politique commerciale, et la, ça ne choque personne.
    Il faut relativiser, je ne dis pas que ça soit bien ou mal, juste que chaque entreprise définie les choses comme elle l'entend, ensuite, les clients lui donne raison ou non.


    Acte II : la création

    Bref je pensais qu'il y avait une sacré à se faire à proposer du dépannage informatique à domicile : outre leur tarif de prise en charge, nos chers magasins sont fermés vers 18h30 et n'ouvrent que vers 9h ; il y a donc des problèmes avec les gens travaillant que ça n'arrange pas où ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas se déplacer.
    De mon point de vue sur ce taf, tu vends avant tout de la confiance et de la sécurité. Le background technique c'est ton soucis, il vaut évidement mieux savoir te dépêtrer facilement et surtout prendre rapidement les bonnes initiatives pour éviter de tourner en rond.


    J'avais donc été à la CCI me renseigner et suivre une journée présentation création d'entreprise : j'en étais ressortis abattu puisque en gros tu payais et ensuite t'avais le droit d'exercer
    Perso je passe par une pépinière d'entreprise locale (association 1901 financé en partie par le conseil général), c'est gratuit si tu es demandeur d'emploi. C'est vraiment bien, les gars ou filles ont fait des études de compta / économie / ce genre de truc et sont calés. J'y vois beaucoup plus clair grâce à eux sur mon statut et les statuts périphérique. J'ai aussi pu bénéficier la semaine dernière d'un stage sur deux jour concernant la communication / présentation / négociation / gestion du stress / blablabla ect...
    Deux jours c'était trop court, mais le gars était super calé, et vraiment intéressant. Il nous a laissé un genre de dossier d'une quinzaine de pages résumant le truc en plus. Pour info, il a été payé grâce au fond social Européen (c'est un consultant, ça doit couter + de 1000 euro la journée ce genre de gars).
    Enfin bref, pourtant je suis pas dans un coin qui semble super dynamique ou quoi, mais tout ça pour dire qu'il est essentiel de se tourner vers les bonnes personnes, celle qui savent. Chez soit on peut apprendre aussi, mais c'est beaucoup plus long.


    avec l'état de mes finances je n'aurais pu me lancer dans la création d'une entreprise classique
    Il est possible d'obtenir des prêts à 0% ou quoi. Bon c'est plus "facile"' si tu es inscrit comme demandeur d'emploi, mais pas que.


    Vint alors à point le statut d'auto-entrepreneur qui permet de se lancer puis de payer des charges au prorata du chiffre d'affaire trimestriel réalisé ; tout comptant je me lance en septembre 2009.
    C'est le statut idéal pour commencer toute activité. Par exemple, pour ceux ayant une activité principale, mais se tâtant de faire un autre truc plus tard, grâce à cela, ils peuvent commencer leur activité en parallèle. Il sera toujours facile de passer en SARL/EURL si besoins par la suite.
    Un autre truc bien, c'est de payer l'impôt sur le revenu au fur à mesure, comme ça en fin d'année on ne paiera que celui de son activité principale, ou on n'en paiera plus, mais bref, pas de mauvaise surprise. C'est juste hyper souple comme statut, pas besoins d'expert comptable par exemple (ce qui ne veut pas dire qu'on ne doivent pas tenir un livre de compte, c'est même obligatoire pour le présenter en cas de contrôle fiscal).
    La seule limite c'est celle du C.A., mais si on l'atteint, c'est plutôt bon signe


    Pour faire simple mon activité répond à mes attentes : pour l'instant mon CA double quasiment à chaque trimestre (270€, 500€, 880€) pour un budget pub ridicule (quelques cartes de visites, une adresse web, une annonce sur leboncoin). Certes ce n'est pas Byzance mais lorsque l'on est étudiant c'est un revenu non négligeable.
    J'aimerai savoir combien / comment tu facture ta prestation? 270 euro sur un seul trimestre ça me parait étonnant. Tu as bien fais une étude de marché avant de commencer? J'ai peur que tu ne pratique des tarifs trop bas. Tu me diras si c'est le cas ou non, mais si ça l'est, fais attention: ne pas être aux prix du marché te pénalise doublement, tu gagne moins, et tu passe pour un rigolo!
    Sans compter que tu casse le marché pour tes "confrères".


    Et ça m'a permis de rencontrer des personnes et aussi en savoir plus sur les méthodes employées par mes concurrents et là ça me fait un peu peur
    Que le meilleur gagne. Je pense que tout ces branquignols ce n'est pas bon pour l'image de la profession. En même temps, si tu es intègre, ça voudra dire que tu as toute tes chances à long terme (et encore une fois, qu'il ne faut pas faire de prix plancher, que tu mérite mieux).

    En effet, au début je ne savais pas à combien fixer le montant de mes interventions
    Ce n'est vraiment pas évident au début, c'est clair.

    : au noir les gens prennent 10€, les "pros" entre 20€ et 35€ de l'heure,
    T'1 c'est pas cher chez toi! Ici (PACA) c'est 50 de l'heure déclaré (entre 40 et 60 en général).


    et je ne suis pas dans l'optique de me faire un max d'argent au détriment de gens qui n'y connaissent rien...
    N'y vois aucune offense, j'ai eu la même réflexion au début (ayant toujours été salarié, ça fais bizarre au début de demander de tel tarifs). Seulement, ce n'est pas la bonne optique. Et ça je l'ai appris grâce à l'association dont je parlais plus haut.
    En gros, tu fixe ton tarifs en rapport de:
    -ton étude de marché (les tarifs de la concurrence)
    -ton prévisionnel (ton seuil de survie / puis ton seuil de "bien vivre")
    -tes qualités (ce que tu pense valoir / pouvoir offrir en rapport de la concurrence, c'est très subjectif ça mais c'est aussi à prendre en compte)

    Si tu vise (comme moi) le long terme, tout se joue sur la qualité de service, bien avant le prix. Tu n'es pas la pour enfler tes clients, c'est certains, mais tu n'es pas la pour travailler au rabais. Ce que mes clients aiment (je pense) c'est que je suis totalement transparent (je leur explique tout ce qu'il veulent savoir, étant payé à l'heure, c'est eux que ça regarde), je leur apporte une confiance absolue (rien ne sors, je garde pour moi qu'il y a sur leur machine des photos d'eux "spéciale", tout comme j'oublie les numéros de leur CB quand il me confient cette dernière, par exemple), je ne joue pas vraiment de jeu (je dis ce que je pense, je leur explique pourquoi je pense qu'il serais bien de virer tout les trucs inutiles, je leur suggère fortement d'installer un antivirus, les pratiques essentielles pour un minimum de sécurité sur leur machine, ceci pour prévenir des problèmes futur). Du coup, ça me fait revenir moins souvent. Mais en même temps, ils voient bien que je ne suis pas la pour gonfler le prix de la note (si je le voulais, je pourrai facilement), et ça me fais revenir à coup sur.

    A oui aussi, comme m'a dit un gars possédant son magasin "si tu bosse comme il faut, tu demande le prix qu'il faut, c'est tout. Pose toi la question du tarif horaire d'un électricien , d'un plombier, ou d'un garagiste? Tu en connais à 20 euro de l'heure en dehors des bon à rien? Bah toi c'est pareil".


    Et depuis que je me suis déclaré j'en ai vu des belles et je ne résiste pas à vous en livrer quelques unes ; bien souvent ce n'est pas tant le client qui me désespère mais les autres "pros" qui interviennent :

    - j'ai eu le droit à une boutique blaisoise de téléphonie qui voulait ouvrir un service informatique. Comme le gars ne sait rien faire, il voulait me faire sous-traiter les opérations : par exemple "formater windows" pour 20€
    - le couple de cinquantenaire dont la CG tombe en panne ; après leur avoir facturé 50€ de prise en charge, le magasin leur installe une 3650 à 75€...
    - celui qui installe une version pirate d'XP SP2 car le client n'aime Vista
    - celui qui annonce qu'il faut compter 100€ pour réparer le wifi d'un PC portable ; en effet il faut remplacer la carte wifi et du coup formater l'ordinateur... (alors que c'était juste le gestionnaire de connexion wifi qui était désactivé au profit d'une solution propriétaire )
    Ouai mais ça t'en vois des tonnes ^^ Mais après chacun voit midi à sa porte. Encore une fois, je pense que tu as personnellement plus une optique de long terme, et surtout, qu'au fond, c'est ta nature de voir les choses comme ça, et d'agir en conséquence. Je suis un peu pareil. J'ai fais ce choix au fond non pas par décision, je veux dire ce n'a pas été genre je me suis dis un matin "je veux être un exemple de "vertu"".
    Mais simplement parce qu'en pratiquant ces dernières années, c'est ce qui est ressorti. Je n'y vois que des avantages, les clients ne peuvent pas m'emmerder, j'ai une sacrée tranquillité d'esprit (je n'ai rien à me reprocher), et j'ai une bonne, voir très bonne image (en tout cas dans ce domaine ^^)

    Pour conclure j'espère que ça ne fait pas 3615 my life ; mais je voulais partager cette expérience avec vous et je me dis que si des étudiants veulent se lancer dans l'aventure qu'ils tentent car c'est bien plus gratifiant que de se taper des inventaires ; si vous avez des questions ou des remarques, n'hésitez pas
    Je suis loin des études, mais je suis exactement dans ce genre de situation. Je me lance (officiellement) ce mois ci


    PS: je pense qu'un point très important au début c'est de bien faire de la pub / cibler les bons endroits. Je pourrai donner un retour dans quelques mois au cas sur ce que je pense être bon / inutile.

    Perso je vais cibler certains endroit / quartier précisément (en gros la ou il y a de l'argent), ça + phoning au bout d'une semaine.
    Et aussi, les lieux de passage (bar / restaurant).
    Je pense qu'il faut trois ans de pub environ pour ne tourner plus que grâce au bouche à oreille.


    Citation Envoyé par mescalin Voir le message
    J'ai fais ça pendant quasiment un an, à coups de chèques-emploi service, chez les vieux. Enfin c'est pas moi qui ai choisi cette catégorie mais a chaque fois c'est eux qui m'apellaient. Le plus surprenant étant qu'ils cherchent autant quelqu'un pour dépanner leur pécé que pour discuter, et leur expliquer comment ça marche autour d'un petit thé avec des gateaux c'est sympa. Mais bon, je demandais pas grand chose (genre 20€ de l'heure) et ça me demandait beaucoup de déplacements (les vieux habitent pas centre-ville mais dans les bleds autour) je comptais une heure de déplacement pour deux heures de boulot, sachant qu'a coté j'avais un autre taff a temps partiel j'ai pas trouvé ça assez rentable en faisant le ratio temps/sous (ya quand même certains frais, même s'ils sont minimes), du coup j'ai arrêté. Par contre c'est vrai que si on est sympa et accessible, le bouche à oreilles entre vieux ça marche bien et on se fait vite un bon petit cheptel de clients.
    La moitié du temps, en tout cas au premier rendez-vous, c'est exactement ça. Les gens sont plein d'aprioris, et veulent en même temps tout savoir. Je fais très attention à bien leur expliquer les notions essentielles de sécurité concernant les achats en ligne, ça et le fais que s'ils suivent les règles, ils ne devraient quasiment pas rencontrer de problèmes / arnaque ou autre.
    Ils apprécient énormément!
    Après, si ils cherchent de la formation word ou exel pure, ou ce genre de chose, je les pousse à se tourner vers des gens dont c'est le métier.


    A court terme, ça dépanne, mais pour un projet pro le dépannage "homme a tout faire en informatique", amha ça tiens pas sur le moyen/long terme, vaut mieux se tourner vers une certification adobe ou autre et faire de la formation, ça rapporte beaucoup plus.
    Le dépannage à domicile, c'est le truc que tout le monde dit que c'est trop bien, et que plein de gens veulent faire. Mais partir la fleur au fusil dans cette histoire c'est suicidaire (comme dans n'importe quel projet).
    Pour ce qui est de la formation, je pense aussi que c'est une bonne chose.
    Ça ne m'intéresse pas, en tout cas pour l'instant, mais je pense aussi que c'est porteur (pour preuve un gars me disait récemment qu'il vendait pas mal de formation pour Gimp par exemple (on parle de formation à 400 euro environ), je n'aurai jamais pensé que ce soit possible, surtout dans le coin ou je suis, comme quoi).


    Citation Envoyé par Storm Voir le message
    Pour avoir testé l'aventure "la boutique PC real-life parce que y'en a marre des voleurs", faut vraiment un objectif clair, un business-plan béton (avec de la croissance et des perspectives de concurrence) et des fournisseurs solides.
    Sauf que tout ça, on l'acquiert uniquement sur du long terme.
    Les interlocuteur à qui j'ai eu a faire on mis immédiatement ça en avant.
    En gros, ça ne veut pas dire qu'en faisant ça tu ne peux te planter. Mais, au moins, tu sais le mieux possible dans quoi tu mets les pieds, et tu te rends compte aussi que c'est très loin d'être gagné, mais qu'en même temps, tu as les clés pour réussir, en tout cas une grande partie. Après, il faut faire preuve de rigueur je pense, seul moyen de se donner toute ses chances.

    C'est salutaire d'avoir cette approche terre-à-terre dès le début. Ça éloigne un peu ton doux rêve d'être un entrepreneur, mais pour te foutre les pieds dans la réalité d'un entrepreneur, et ça c'est vraiment le bien!
    Dernière modification par superlag ; 09/07/2010 à 11h52.

  7. #7
    Pourquoi j'ai créé Narm-PC (ancien premier message du topic, avec les fautes de l'époque...) :
    Au départ je pensais juste faire ma petite pub pour activité de dépannage et service informatique que j'ai sobrement intitulé Narm-PC.
    Celle-ci se déploie dans la région blaisoise, c'est à dire dans le Loir-et-Cher ou 41 et a la particularité de se faire au domicile des clients.
    Pour en savoir plus, je vous invite donc à passer sur mon site (www.narm-pc.fr).
    Et y a 10% de réduction pour les lecteurs de coincoin pc
    Voilà l'encart publicitaire étant passé, j'aimerais vous faire partager mon expérience ; je me dis que ça pourrait servir d'autres canards qui pourraient avoir l'envie de se lancer dans l'aventure.
    Acte I : l'envie de la création

    Si j'ai franchi le pas de la création d'entreprise c'est pour trois raisons : la première c'est que j'ai un besoin d'argent (au bout de six années de fac les économies sont bien attaquées), la seconde c'est que ça permet de légaliser quelque chose que je faisais déjà auparavant (soyons honnêtes), la troisième c'est que ça me titillait gravement.

    En effet, je suppose que vous ne connaissez surement le Loir-et-Cher qu'à travers la chanson de Delpech : si c'est un peu abusé, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un département fortement rural et que dans notre belle ville de Blois les magasins informatiques ne sont pas légions. En gros il y en a trois ou quatre et puis basta : les prix sont prohibitifs sur le matériel (ça coûte moins cher d'aller à Auchan ou de le faire venir par la poste d'un gros site), les vendeurs pas franchement sympathiques et à jour (je me souviens d'un vendeur qui me soutenait mordicus que les Bartons et Athlon gravés en 130 nm c'était uniquement pour les pc portables) ; et le coup d'un dépannage franchement abusé à mon sens (vas-y que je te facture 50€ de prise en charge, puis la main d'œuvre et la pièce et que je t'explique pas d'où venait le problème)...

    Acte II : la création

    Bref je pensais qu'il y avait une sacré à se faire à proposer du dépannage informatique à domicile : outre leur tarif de prise en charge, nos chers magasins sont fermés vers 18h30 et n'ouvrent que vers 9h ; il y a donc des problèmes avec les gens travaillant que ça n'arrange pas où ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas se déplacer.
    J'avais donc été à la CCI me renseigner et suivre une journée présentation création d'entreprise : j'en étais ressortis abattu puisque en gros tu payais et ensuite t'avais le droit d'exercer ; avec l'état de mes finances je n'aurais pu me lancer dans la création d'une entreprise classique, surtout que je l'envisageais comme une activité d'appoint puisque je suis étudiant avant tout.
    Vint alors à point le statut d'auto-entrepreneur qui permet de se lancer puis de payer des charges au prorata du chiffre d'affaire trimestriel réalisé ; tout comptant je me lance en septembre 2009.

    Acte III : l'exploitation.

    Pour faire simple mon activité répond à mes attentes : pour l'instant mon CA double quasiment à chaque trimestre (270€, 500€, 880€) pour un budget pub ridicule (quelques cartes de visites, une adresse web, une annonce sur leboncoin). Certes ce n'est pas Byzance mais lorsque l'on est étudiant c'est un revenu non négligeable.

    Et ça m'a permis de rencontrer des personnes et aussi en savoir plus sur les méthodes employées par mes concurrents et là ça me fait un peu peur .
    En effet, au début je ne savais pas à combien fixer le montant de mes interventions : au noir les gens prennent 10€, les "pros" entre 20€ et 35€ de l'heure, et je ne suis pas dans l'optique de me faire un max d'argent au détriment de gens qui n'y connaissent rien...

    Et depuis que je me suis déclaré j'en ai vu des belles et je ne résiste pas à vous en livrer quelques unes ; bien souvent ce n'est pas tant le client qui me désespère mais les autres "pros" qui interviennent :

    - j'ai eu le droit à une boutique blaisoise de téléphonie qui voulait ouvrir un service informatique. Comme le gars ne sait rien faire, il voulait me faire sous-traiter les opérations : par exemple "formater windows" pour 20€
    - le couple de cinquantenaire dont la CG tombe en panne ; après leur avoir facturé 50€ de prise en charge, le magasin leur installe une 3650 à 75€...
    - celui qui installe une version pirate d'XP SP2 car le client n'aime Vista
    - celui qui annonce qu'il faut compter 100€ pour réparer le wifi d'un PC portable ; en effet il faut remplacer la carte wifi et du coup formater l'ordinateur... (alors que c'était juste le gestionnaire de connexion wifi qui était désactivé au profit d'une solution propriétaire )

    Pour conclure j'espère que ça ne fait pas 3615 my life ; mais je voulais partager cette expérience avec vous et je me dis que si des étudiants veulent se lancer dans l'aventure qu'ils tentent car c'est bien plus gratifiant que de se taper des inventaires ; si vous avez des questions ou des remarques, n'hésitez pas
    Mes réponses aux questions ci-dessus.

    Citation Envoyé par G.bleu Voir le message
    He bien je te souhaite bonne chance dans ton projet (enfin t'as déjà l'air bien parti )

    C'est sûre que des voleurs en informatique tu en trouves autant que des utilisateurs ignares (je met ce terme sans chercher à être péjoratif mais juste pour marquer la distinction avec les néophytes qui n'y connaissent pas beaucoup plus mais qui veulent apprendre, ce qui n'est pas le cas de grand monde )
    Merci pour tes encouragements ! Concernant les utilisateurs ignorants de l'informatique j'ai remarqué que, parmi mes clients, plus ils semblaient avoir de l'argent et moins ils s'intéressent au fonctionnement de leur ordinateur...
    Mais un certain nombre se montre intéressé pour apprendre ; ne serait-ce que pour ne plus payer pour une intervention simple...

    Citation Envoyé par JPKoffe Voir le message
    Et comment tu fais pour te faire connaitre (a part ton site web) ? Tu fais du porte à porte en mettant de la pub dans les boites aux lettres , dans les salons de coiffures, boulangeries, journal local...???
    Au départ j'ai fait des cartes de visites que j'ai distribuées à mon entourage : famille, amis, club de foot... Ensuite vint l'annonce sur leboncoin (qui ramène pas mal de monde), puis les tracts dans les boites aux lettres. Pour l'instant je n'ai pas un grand budget pub, et je doute de l'intérêt à l'heure de google des pages jaunes et autres publicités payantes dans les journaux de petites annonces...mais je peux avoir tord.

    Citation Envoyé par Storm Voir le message
    Pour avoir testé l'aventure "la boutique PC real-life parce que y'en a marre des voleurs", [...]

    En tous cas, bravo pour l'initiative, et bon courage !
    On est tout à fait d'accord ; c'est la raison pour laquelle je n'ai pas de boutique et que je ne fais quasiment pas de vente. J'ai accès à des tarifs de grossistes, les marges sont tellement faibles qu'il faut avoir les reins solides et être bien établi pour ne faire que de la vente. Mais j'y reviendrai dans le message de Superlag.

    Citation Envoyé par mescalin Voir le message
    J'ai fais ça pendant quasiment un an,[...] Par contre c'est vrai que si on est sympa et accessible, le bouche à oreilles entre vieux ça marche bien et on se fait vite un bon petit cheptel de clients.
    Je dois être dans cette catégorie vu qu'on me propose souvent des apéros avant de partir et que surtout près de la moitié de mes clients m'ont soit appelé plus d'une fois, soit ramené des clients !

    A court terme, ça dépanne, mais pour un projet pro le dépannage "homme a tout faire en informatique", amha ça tiens pas sur le moyen/long terme, vaut mieux se tourner vers une certification adobe ou autre et faire de la formation, ça rapporte beaucoup plus.
    Effectivement pour l'instant mon projet est quelque chose à cours terme ; de dépannage justement.

    Citation Envoyé par superlag Voir le message
    C'est plus ou moins partout pareil concernant les boutiques, tu paies une prise en charge, qui sera déduite de l'intervention (si il y a). Après, 50 euro ça peut paraitre cher, mais Darty a exactement la même politique commerciale, et la, ça ne choque personne.
    Sauf que j'ai eu la facture sous les yeux et là les frais de prise en charge n'étaient pas déduits de l'intervention ; et pour avoir fait le tour dans deux ou trois magasins de mon département il ne semble pas que ça soit le cas, au contraire de ce qui se pratique effectivement chez Darty ou Conforma par exemple

    Perso je passe par une pépinière d'entreprise locale (association 1901 financé en partie par le conseil général), c'est gratuit si tu es demandeur d'emploi. C'est vraiment bien, les gars ou filles ont fait des études de compta / économie / ce genre de truc et sont calés. J'y vois beaucoup plus clair grâce à eux sur mon statut et les statuts périphérique. J'ai aussi pu bénéficier la semaine dernière d'un stage sur deux jour concernant la communication / présentation / négociation / gestion du stress / blablabla ect...
    Deux jours c'était trop court, mais le gars était super calé, et vraiment intéressant. Il nous a laissé un genre de dossier d'une quinzaine de pages résumant le truc en plus. Pour info, il a été payé grâce au fond social Européen (c'est un consultant, ça doit couter + de 1000 euro la journée ce genre de gars).
    Enfin bref, pourtant je suis pas dans un coin qui semble super dynamique ou quoi, mais tout ça pour dire qu'il est essentiel de se tourner vers les bonnes personnes, celle qui savent. Chez soit on peut apprendre aussi, mais c'est beaucoup plus long.
    Le problème de ce genre de chose c'est qu'elle s'adresse à des gens qui veulent se lancer à fond dans leur activité : il faut présenter des études de marches, des études provisionnels, une estimation de la trésorerie dans trois ans..
    Or c'est loin d'être mon cas puisque c'est avant tout une activité complémentaire à mes études ; si je m'en sors, soit j'arrête, soit je garde l'activité pour le plaisir

    Il est possible d'obtenir des prêts à 0% ou quoi. Bon c'est plus "facile"' si tu es inscrit comme demandeur d'emploi, mais pas que.
    Sauf que je suis étudiant et je doute que mon dossier serait accepté . Je me rappel quand j'ai été voir mon banquier pour ouvrir un compte pour Narm-PC. On discute, je me présente : j'ai un bac +5. Là le gars il était intéressé, "un bac +5 qui se lance, hum c'est potentiellement intéressant pour la banque". Par contre lorsque j'ai spécifié que mon bac +5 était en histoire, il a fait une drôle de tête


    C'est le statut idéal pour commencer toute activité. [...]
    La seule limite c'est celle du C.A., mais si on l'atteint, c'est plutôt bon signe
    Yep et je le répète sans lui, je ne me serais pas lancé. Mais je trouve dommage les abus qu'il semble y avoir (cf. le faible nombre de déclaration de CA sur les 500 000 AE, ou déclarations oubliant des rentrées d'argent).

    J'aimerai savoir combien / comment tu facture ta prestation? 270 euro sur un seul trimestre ça me parait étonnant. Tu as bien fais une étude de marché avant de commencer? J'ai peur que tu ne pratique des tarifs trop bas. Tu me diras si c'est le cas ou non, mais si ça l'est, fais attention: ne pas être aux prix du marché te pénalise doublement, tu gagne moins, et tu passe pour un rigolo!
    Sans compter que tu casse le marché pour tes "confrères".
    Mon premier trimestre à été trop bas dans la mesure où hormis mon entourage personne ne savait que j'exerçais ; j'ai du commencer à faire de la pub en décembre alors que mon premier trimestre se finissait le 31 de ce mois...
    Au niveau des prestations, je suis à 15€ de l'heure ce qui peut semble hyper pas cher pour les parisiens qui nous lisent. Mais mes concurrents, en dépannage à domicile prennent entre 20 et 30€ de l'heure ; quant à ceux qui font ça au noir c'est 10€ de l'heure.
    Mais c'est avant tout un prix d'appel ; je pense augmenter sous peu à 16,5€ jusqu'à 20€...Mais mon gros problème c'est que pour avoir bosser longtemps en usine et être payé pour ça 8€ de l'heure ; et bien j'arrive pas à me convaincre qu'être payé 20€ pour un truc qui me semble facile et plaisant ça soit juste


    Si tu vise (comme moi) le long terme, tout se joue sur la qualité de service, bien avant le prix. Tu n'es pas la pour enfler tes clients, c'est certains, mais tu n'es pas la pour travailler au rabais.[...]
    Je suis loin des études, mais je suis exactement dans ce genre de situation. Je me lance (officiellement) ce mois ci
    On est globalement sur la même longueur d'onde, sauf que pour l'instant mon activité est à moyen terme, le temps de décrocher mon CAPES
    Et merde pour tes débuts d'activité bien que tu sembles particulièrement paré !


    PS: je pense qu'un point très important au début c'est de bien faire de la pub / cibler les bons endroits. Je pourrai donner un retour dans quelques mois au cas sur ce que je pense être bon / inutile.

    Perso je vais cibler certains endroit / quartier précisément (en gros la ou il y a de l'argent), ça + phoning au bout d'une semaine.
    Et aussi, les lieux de passage (bar / restaurant).
    Je pense qu'il faut trois ans de pub environ pour ne tourner plus que grâce au bouche à oreille.
    Personnellement ma cible c'est surtout les villages dortoirs en banlieue de Blois ; quant à la ville de Blois, je la laisse à ceux qui sont déjà bien en place
    Dernière modification par Narm ; 04/09/2012 à 17h25.

  8. #8
    Citation Envoyé par Narm Voir le message
    je doute de l'intérêt à l'heure de google des pages jaunes et autres publicités payantes dans les journaux de petites annonces...mais je peux avoir tord.
    Les pages jaunes c'est pour les bourgeois ^^
    Par contre google, un gars m'en parlait la dernière fois, en gros tu peux cibler une zone géographique assez précise, et faire de la pub à la journée uniquement. Ce qu'il m'a conseillé, c'est de partir d'un budget de 100 euro par exemple, et de faire des tests sur la zone que je couvre. Ensuite il est assez facile d'en tirer des conclusions et de savoir si c'est viable ou non.
    Mais en gros les ad Google c'est très souple au contraire des pages jaunes.

    je ne fais quasiment pas de vente. J'ai accès à des tarifs de grossistes, les marges sont tellement faibles qu'il faut avoir les reins solides et être bien établi pour ne faire que de la vente.
    Jusqu'à aujourd'hui je commande pour mes clients sur ldlc.com ou mat.net, j'y gagne parce que je facture le temps passé, et aussi en cas de problème mes clients feront eux même marcher la garantie. Je sais que ces deux boites bossent bien dans l'ensemble, et au pire des cas, si un client ne s'en sortait pas, je pourrai prendre le relai.
    Mais il faut voir que les ventes tiennent du détails.

    Ceci dit, mes client savent que je ne vends pas, mais si je le faisait j'aurai peut-être quelques trucs dans l'année. Je sais que je peux être 20% plus cher que Boulanger ou autre, ce n'est pas vraiment un soucis, dans la mesure ou je vais trouver le matériel qui correspond exactement aux personnes. Je ne vais pas vendre un portable en i7 + gpu 58XX à quelqu'un qui fais juste du net + qq conneries, donc au final, je peux leur présenter des prix pas si mal en rapport de ce qu'ils imaginaient. Et aussi, la vente c'est déterminer les besoins et proposer ce qui va bien. Comme je suis passionné je fais assez facilement briller les yeux, tout en évitant de vendre du vent. Donc si je peux me faire un mois en plus avec la vente pourquoi pas, de toute façon si c'est pas moi qui prend les ronds ce sera boulanger ou darty...

    Et encore, ce peut-être intéressant sachant que je serai amené à faire la maintenance suite à la vente, c'est surtout ça qui m'intéresse! Donc si une entreprise veut un prix assez bas, du moment que j'ai le suivit derrière je peux faire une marge ridicule, c'est un échange de bon procédés quoi. (Ceci dit en auto-entrepreneur ils ne récupéreront pas la TVA, c'est moi qui la paie au grossiste, mais après je vends sans TVA sur le prix final, mais bon il faut que je calcule plus précisément ce que ça implique au final).

    Je dois être dans cette catégorie vu qu'on me propose souvent des apéros avant de partir
    Ouai c'est cool comme taf pour ça
    Mais je pense que ça tient aussi à la personnalité. Combien j'ai vu de gens pester contre les dépanneurs rat de laboratoire qui se jettent sur la machine, se lèvent dise "c'est fini" et se casse. Eux on ne leur offre pas l'apéro ^^
    Les gens veulent appréhender leur outil et se sentir moins con (surtout face à un gars qui touche sa bille), c'est aussi ça que je vend en grande partie.
    Le problème de ce genre de chose c'est qu'elle s'adresse à des gens qui veulent se lancer à fond dans leur activité : il faut présenter des études de marches, des études provisionnels, une estimation de la trésorerie dans trois ans..
    Or c'est loin d'être mon cas puisque c'est avant tout une activité complémentaire à mes études ; si je m'en sors, soit j'arrête, soit je garde l'activité pour le plaisir
    Nope, les gars sont la pour t'aider à créer ta petite entreprise. Tu n'es obligé à rien. Ils te disent qu'il est important de faire une étude de marché et un prévisionnel toussa, mais les résultats, c'est pour toi, pour ta propre analyse, ils ne sont pas la pour te juger mais pour t'accompagner.

    Sauf que je suis étudiant et je doute que mon dossier serait accepté . Je me rappel quand j'ai été voir mon banquier pour ouvrir un compte pour Narm-PC. On discute, je me présente : j'ai un bac +5. Là le gars il était intéressé, "un bac +5 qui se lance, hum c'est potentiellement intéressant pour la banque". Par contre lorsque j'ai spécifié que mon bac +5 était en histoire, il a fait une drôle de tête
    Ça reste de la vente, sauf que c'est toi que tu vends. Et aussi, les crédits dont je parle ne sont pas financé par les banques, pas forcement.


    Yep et je le répète sans lui, je ne me serais pas lancé. Mais je trouve dommage les abus qu'il semble y avoir (cf. le faible nombre de déclaration de CA sur les 500 000 AE, ou déclarations oubliant des rentrées d'argent).
    Il y a aussi beaucoup de gens qui se lancent la fleur au fusil avec le statut d'auto-entrepreneur (je parle de toute les activités). Perso c'est un peu ce que j'aurai fais sans l'aide de cette pépinière d'entreprise. Là, grâce à eux, j'ai réalisé plein de choses!
    Il y a aussi ceux qui se croient plus malin, cherchent à carotter les clients, à ne faire que du black....
    Mais honnêtement, ils n'arriveront à rien comme ça, ce sont des stratégies de gagne-petit, et deux ans plus tard tu les vois repointer au chômage avec leur bel utilitaire avec leur nom dessus dont le crédit leur court au cul...
    Le pire, ce sont les multi-service, les mecs croient que parce qu'ils connaissent du monde et savent bricoler que c'est joué d'avance. Sauf que quand tu bosse, ta clientèle ce n'est pas ton cercle social, en tout cas ce dernier ne te fera pas vivre, faut pas rêver. Multi-service tu le fais en plus de ta spécialité (électricien par exemple) ou d'un boulot à la semaine, mais à temps plein sans un réseau super solide (qui implique d'être super sociable et d'avoir une très bonne image) ce n'est même pas la peine.


    Au niveau des prestations, je suis à 15€ de l'heure
    J'ai commencé plus cher (20), la je suis à 35, et je vais passer à 49,50. Mais bon en même temps je ne travaille pas à la minute prêt, arrivé à une certaine somme je bloque le conteur. J'ai encore du mal à être ferme la dessus, pourtant je ne devrais pas, quand je prends 150 euro à un gars qui vient de s'acheter un camping-car à 70 000 euro je ne pense pas que je le dépouille ^^

    Ceci dit, au début je me rappelle avoir fait payé jusqu'à 220 euro pour une intervention. La c'est plus dans les 80/120 euro, et déclaré ça devrait tourner entre 100 et 150 euro je pense. Ce sont des tarifs assez juste, une boutique pas loin prend 120 euro juste pour la reinstal win. Moi à ce prix je répare tout et je reinstalle les progs + je fourni des explications, et ce sans que le client se bouge le cul ou paie l'essence. Et j'interviens à ce tarif tout les jours dimanche compris depuis 10h jusqu'à 22h (donc je peux rester jusqu'à 1h du mat' si il faut) sauf le samedi après 18h, ça va, c'est souple ^^
    ce qui peut semble hyper pas cher pour les parisiens qui nous lisent. Mais mes concurrents, en dépannage à domicile prennent entre 20 et 30€ de l'heure ; quant à ceux qui font ça au noir c'est 10€ de l'heure.
    Mais c'est avant tout un prix d'appel ; je pense augmenter sous peu à 16,5€ jusqu'à 20€...Mais mon gros problème c'est que pour avoir bosser longtemps en usine et être payé pour ça 8€ de l'heure ; et bien j'arrive pas à me convaincre qu'être payé 20€ pour un truc qui me semble facile et plaisant ça soit juste
    Idem ici. Sauf que le truc à comprendre c'est que tes heures travaillés paient tes heures libre! Tu ne fera jamais 8h00 pile d'intervention par jour, déjà parce que si tu en fait autant il y aura 2 ou 3h de déplacement en plus (soit 10 / 11h de taf), et aussi l'essence, les pneus ect, l'assurance auto, l'assurance en cas de casse chez un client, l'assurance en cas de maladie, les frais (nourriture, vêtements, tout ce qui tient à ta présentation, une voiture impeccable, ta machine (laptop) perso, ton iPhone4 de merde ou HTC et autre), + la pub (pour toucher 200 clients il va en falloir), tout cela il faut le payer, mis bout à bout c'est pas mal d'argent, et c'est absolument nécessaire souvent, ou nécessaire au pire (ok, hormis l'iphone)!
    Sans compter les moments ou tu fais ta compta, rempli les papiers, prépare et distribue ta pub. Et puis le pire, les moments ou personne ne va t'appeler durant 15 jours ou plus, tu va continuer à vivre pourtant, payer ta bouffe, ton forfait portable, ect...

    Donc (c'est le prévisionnel), tu fais ton total à l'année nécessaire pour ta survie, tu divise par le nombre de semaine (si comme moi tu oublie les vacances), puis tu divise par 5 (jours) et tu obtient, dans mon cas, 2h00 d'intervention par jour (à 49,50). ce qui fait dans les 70 euro (soit un peu moins de 1500 euro/mois, on parle pas de fortune (j'ai gagné plus au 35h/semaine) mais de vivre correctement.
    Mais attention, c'est une moyenne, le genre de truc qui n'arrive pas. De plus, un client me rappelle en général 10 mois après voir beaucoup+, ça sous-entends une base de client de 200 ménages/PME minimum! C'est conséquent, genre vraiment, il faut les trouver. Et on parle de 49,5 de l'heure, alors imagine à 20 euro, ça ferai 4h00 / jour, avec 1h00/1h30 de trajet + le temps perdu on est à 6h/jour soit 30h semaine sur une basse de + de 400 clients, voila quoi, c'est chaud!
    Et aussi pour savoir, en gros 60% des foyer possèdent un ordi, et en cas de panne ils sont seulement 7% à appeler un dépanneur (1er obstacle : le prix). Donc quand tu es a la campagne comme moi, avec certes deux villes mais à plus d'une heure aller/retour (donc beaucoup de frais et de temps) tu te rends compte qu'il va te falloir un paquet de monde, et un tarif minimum qui ne peut être à 20 euro.
    Après j'ai pas mon prévisionnel sous les yeux, mais dans les grandes lignes c'est ça.


    On est globalement sur la même longueur d'onde, sauf que pour l'instant mon activité est à moyen terme, le temps de décrocher mon CAPES
    Et merde pour tes débuts d'activité bien que tu sembles particulièrement paré !
    Merci. Bah je vais faire de mon mieux, je vais pouvoir tirer quelques conclusions dans six mois, et enfin dans un an je verrai si je persévère ou affine le tir (aller habiter en ville (+ de monde et temps de trajet réduit), chercher à bosser pour une boite (auto-entrepreneur ce n'est pas une fin en soit pour moi, ce que je veux c'est bosser la dedans, pour moi ou pour quelqu'un, avec des conditions qui me plaisent un minimum).


    Personnellement ma cible c'est surtout les villages dortoirs en banlieue de Blois ; quant à la ville de Blois, je la laisse à ceux qui sont déjà bien en place
    Ouai et si demain t'apprends qu'ils gagnent plein d'euro en bossant comme des sagoins tu pensera la même choses?
    Perso ici j'en ai vu tellement ce gaver en faisant de la merde que je n'ai aucun scrupule. Je sais qu'il y a des ronds, j'ai plein de clients dont l'argent n'est pas le facteur déterminant, ce qu'il veulent, c'est du sérieux avant tout. Et même les smicards, je me rappelle d'un gars voulant négocier quand j'étais à 20 de l'heure pour un boulot conséquent, alors qu'il venait de lâcher 70 euro dans une alim 1er prix (sans la pose) à la boutique du coin, mais que la, il n'avait rien cherché à négocier, parce que le gars avait l'air sérieux avec ses stickers Orange et HP sur sa vitrine, alors qu'il les prenait pour des cons (ses clients) et que la plupart des gens en redemandaient...
    Idem, payer 120 euro/mois à Phillip Morris pour un fumeur c'est normal, mais lâcher cette somme une fois par ans pour l'entretient du PC ça serait cher? Bon la je vais un peu loin, mais t'as saisis l'idée.
    Et je parle pas de ce que les gens lâche pour leur cellulaire ou quoi, le nombre de "prolo" (j'en fais partit, des prolos, pas des possesseur d'iPhone ^^) à avoir un iPhone qui va leur couter dans les 700 euro au final sur deux ans ou autre.
    Je laisse de coté les smicards qui tourne à la coke et/ou passent leur journée au bar/pmu malgré tout, parce que là c'est trop facile de critiquer... ^^

    Un autre exemple plus terre-à-terre pour comprendre ça, je croise un voisin à boulanger. Le gars était dehors en train de râler, il me sort "put1 mais c'est des bon à rien ses vendeurs, y'en a pas un pour m'aider à choisir mon imprimante"
    Je lui dit qu'il n'a qu'a aller à une boutique que je connais, qui est sur sa route (il passe devant, genre à 3metres), ou il ne paiera pas plus cher, mais ou les gars sont sérieux (je les connais bien, le boss est vraiment un gars qui travaille bien, et respecte sa clientèle).
    Il est tout content (mon voisin), je le quitte.
    Un mois plus tard, je le revois. Je lui dit "alors vous avez vu, ils sont sérieux (parlant de la petite boutique). Il me répond "je sais pas, je l'ai prise à Boulanger finalement".

    L'image quoi, juste super mega important.

    Après il m'a fallut des mois pour changer de mentalité et comprendre tout cela, tout en gardant mes valeurs, et je pense être très loin d'avoir tout compris (je me sens plus comme un gros n00b qui découvre ce qu'est le business, ce ne sont pas des choses qui faisaient partie de ma culture, ayant été tout le temps employé).

    Mais ce dont je suis sur, c'est que je ne fais pas ça pour être frustré et me plaindre. Donc je vais éviter de m'inscrire dans un système ou je vais passer mon temps à pester contre les autres qui gagnent plus en bossant mal, et simplement essayer de faire ma place du mieux possible en bonne intelligence et sans aucun scrupule.

    Si je réussi, franchement, ça devrait être plutôt cool à vivre

  9. #9
    Excellent topic, très instructif.

    Je comptais d'ailleurs en créer un moi-même sous peu étant donné que je pense lancer mon affaire ce mois-ci.
    Je suis pour le moment à temps partiel dans la restauration rapide et étant donné que ça fais juste pour les fins de mois, je pensais lancer une activité de dépannage informatique histoire d'arrondir les angles, donc quelquechose à court terme. J'avais donc idée de créer un topic "Vis ma vie d'auto-entrepreneur" où j'exposerais mon plan com', mes déboires et quelques anecdotes, mais pour le coup je suis dépassé.

    En tout les cas merde à vous deux pour votre business et j'espère pouvoir vous dire où j'en suis très vite.

  10. #10
    Quelques petites nouvelles, qui vont rebondir pour certains sur ce que disait Superlag, il y a près de deux mois ( j'ai pas vu le temps passer).

    (oups j'ai tapé au kilomètre et n'avais pas vu que c'était si long et faisait un peu 3615 mylife ; mais bon z'êtes pas obligé de lire )

    Disons qu'au cours de ces deux mois j'ai lancé une première campagne de pub ; je vais vous en parler et de ses résultats, et j'ai encore découvert des choses un peu déplaisantes chez mes confrères.

    Tout d'abord la campagne de pub : rien de bine folichon au départ je pensais. J'ai fait imprimer 2 000 prospectus au format A5 pour 50€ et j'ai bénéficié de 75€ de pub adword gratos.
    Je suis parti 15 jours en vacances et ai commencé tout ça début août en me disant que j'allai cibler certains villages (d'environ 2 000 habitants) autour de Blois. Bon maintenant je sais ce que ressent un postier et ça doit pas être tout les jours jouasses .
    Concernant les pubs adword, t'avais raison Superlag c'est déconcertant de facilité. J'ai ciblé une zone de 25 kilomètres autour de la ville de Blois, les mots clés, le budget par jour et hop ça se fait tout seul...

    Et bien niveau résultat je ne fus pas déçu : en effet alors qu'avec mes 2 000 prospectus je pensais avoir assez pour couvrir trois villages dans les fais je n'ai pu en faire qu'un seul. Non pas parce que j'en suis à cours, mais parce qu'en couvrant un unique village je reçois entre 1 ou 3 appels par jour et effectue le même nombre d'intervention
    Et les interventions sont souvent du même acabit (ordis vérolés, lents, besoin de mise à jours / formatage) mais des fois un peu marrante (comme ce RoXXor à WoW dont l'écran reste noir... parce qu'il a rebranché son écran sur la mauvaise prise VGA à l'issue de sa dernière LAN ).

    Bref, j'ai été assez stupéfait du nombre d'interventions pour ces deux mois (autant que depuis le mois de Septembre 2009 ) et surtout de l'attente qu'il y a de la part des gens : souvent le problème courre depuis des lustres mais ils ne veulent pas ou n'ont pas le temps d'aller dans un magasin et quand ils reçoivent mon annonce ça fait tilt.
    Sans compter que les gens sont agréablement surpris de la bavardise et de la pédagogie dont je fais preuve. Bon, ils sont aussi surpris par le fait que je prépare un CAPES d'Histoire, mais ça donne un sujet de conversation supplémentaire. Je note d'ailleurs que dans la plupart des cas, s'ils ne font pas appel aux magasins bien établis ce n'est pas tant par rapport au coût qu'à cause d'une méfiance vis à vis d'eux.

    Et cette méfiance à de quoi être justifiée quand je vois sur le cas d'une famille gentille qui y panne que dalle en informatique et qui s'est fait entuber profond. Je vous explique :
    Cette famille s’est acheté son premier PC en 2008. De marque HP, il contenait un CPU double cœur, 2go de ram et avait coûté pas loin de 700€. Il tombe en panne, et ils font appel au magasin de la ville voisine. Le diagnostique tombe : « Le PC est mort, il vous en faut un autre ; j’ai une tour à vendre à 80€ là, c’est de la bonne came).
    La famille, sure de la bonne foi du vendeur, accepte... et m’appelle trois mois plus tard car leur nouveau PC, bin il rame trop sévère. Et pour cause, le vendeur leur a refourgué un 2000+ avec 512mo de RAM et un Windows XP SP2 même pas mis à jour. Premier abus. Second abus, il n’a strictement rien redonné à la famille que ça soit les données ou le matériel : en gros il lui a suffit de remplacer le composant défectueux pour revendre le PC avec une très net marge...

    On pourrait nuancer en disant que le secteur de l’informatique est hyperconcurrentiel, mais ce magasin est situé à plus de 15kms de Blois et donc de tout concurrents...hormis les jeunes qui, comme moi, « cassent le marché, parce que c’est pas avec 20€ de l’heure que je vais me payer ou mes employés ». Cette phrase entre guillemet m’a été sortie par un gérant d’un magasin blaisois qui m’a proposé de la sous-traitance pour de la formation auprès du grand public. Si mon interlocuteur est charmant, et je pense que l’affaire devrait aboutir, j’ai pris conscience qu’effectivement il y a un monde entre ma vision du dépannage informatique et la leur. Par exemple pour moi une formation ne peut pas contenir plus de 3 ou 4 voire 5 personnes (s’il n’y a pas de boulets dans le lot) pour être efficace ; pour cette boite une formation de 10 personnes est envisageable. Si je ne doute pas de l’intérêt de la chose pour la boîte, j’ai quand même du mal à croire qu’une telle formation soit bénéfique pour les clients...

    Pour en finir avec cette entreprise qui me veut en sous-traitant (histoire de faire encore un belle transition ), son dirigeant à été surpris quand je lui ai dit que j’ai pris une assurance.
    Étant un angoissé de la vie, je supportais mal le fait de travailler sans filet alors que mon activité augmente crescendo. Je me suis donc renseigné auprès de Crédit Agricole qui me fournit une assurance pour 32€ par mois. Et cette assurance couvre à peu près tout les cas de figure : que je casse quelque chose chez les clients, que je sois accusé de vol, que leur PC se fasse voler dans ma voiture ou appart, qu’il y ait le feu ou un problème électrique je suis couvert...
    J’ai pu me permettre de prendre cette assurance car encore une fois mon CA au cours de ce trimestre devrait doubler et commencer à atteindre quelque chose d’intéressant (au minimum 1 700€)...
    Pour finir, je vais suivre le conseil de Superlag : l’image c’est super-important et en étant à 15€ de l’heure je ne suis pas assez cher. Certaines personnes, avant de voir mon travail, trouvent ça louche et pensent que c’est du noir, d’autres mettent en doute mes compétences...
    Donc je vais passer sous peu à 17,50... et c’est vrai qu’en observant les rares personnes qui trouvaient que 15€ c’était trop cher avaient de belles maisons ou voitures :tired :

    Et toi Méphistos, t'en est où ?

  11. #11
    Tu pourrais passer à 25 euro même (avis perso). Sinon l'histoire de la tour à 80 euro et du PC "volé" c'est vraiment de l'arnaque. Ça me tue de voir que certains osent bosser comme ça. Perso TOUT mes clients me rappelle, je joue à fond sur la confiance (confidentialité, respect, proximité, ect..) et ça marche super. Je ne pige pas comment on peut faire des trucs comme ça. Je pense que c'est le genre de gars qui à commencé à bosser début des 90s, ou le simple fait d'ouvrir l'invite de commande pour faire un test ping sous les yeux du client te faisait passer pour un magicien.
    Tu me dira dans un sens ça élimine de la concurrence que certains travaillent comme ça ^^, mais ça ne donne pas une bonne image de la profession non plus
    Je pense qu'il ne captent pas que le monde change très vite actuellement, et qu'il va être de plus en plus difficile pour eux de bosser en prenant les gens pour des pigeons. Enfin peut-être pas non plus, mais ce qui est sur c'est qu'à être intègre au moins on dort bien le soir, et on a toute légitimité pour envoyer paitre les (anecdotiques) chieurs vu qu'on fait tj ce qu'il faut (en tout cas du mieux qu'on peut), et qu'ainsi on ne peut jamais rien nous reprocher au fond (ce qui n'empêche pas la remise en question permanente)

  12. #12
    Passe plutôt a 20 euros car:
    -Les 3/4 te donneront 20 roros si tu passe à 17.50.
    -Comme ça sa les arrangent ,juste un billet a donner.
    Citation Envoyé par Thigr Voir le message
    Les pizzas, c'est comme le sexe. Même quand c'est mauvais, c'est bon quand même !

  13. #13
    Citation Envoyé par kikoro Voir le message
    Passe plutôt a 20 euros car:
    -Les 3/4 te donneront 20 roros si tu passe à 17.50.
    -Comme ça sa les arrangent ,juste un billet a donner.
    Heu.. non.
    A vu de nez 80% des personnes me règlent en chèque : si je passe à 17,50€ ils règleront 17,50€.
    Quant aux autres, j'ai toujours de la monnaie... après il est vrai qu'on m'a toujours dit que mon honnêteté me perdra

  14. #14
    Mais non seulement tu les dépannes mais en plus tu leur apprend à plus faire la même erreur §§ Es-tu fou ? Et les affaires ? Pas comme ça que tu vas te faire une clientèle régulière .

  15. #15
    Bah si pourquoi pas, par contre il est évident qu'a partir de la il faut sérieusement augmenter le tarif vu qu'on anticipe les problèmes futur/"forme" les gens aux notions de essentielle de sécurité et d'entretien de leur machine. Donc oui, on va intervenir moins souvent, mais au niveau de l'image c'est super positif, on passe vraiment pour quelqu'un de compétent à qui on peut faire totalement confiance. On parle de service, pas de prix. Ce dernier doit être juste, mais on est pas la pour faire du discount, ça c'est pour les boites avec 50 dépanneurs en scooter payés au smic, y'a que sur le volume que tu peux faire du prix, mais en tant qu'indépendant on a tout à gagner à miser sur le service "haut de gamme" en offrant le plus de qualité possible, et donc en expliquant tout ce que la personne veut savoir (on est payé à l'heure donc...).

    Après sinon oui on peut se contenter de faire uniquement le truc demandé, de ne pas suggérer l'utilisation d'un antivirus sur une machine qui n'en aurait pas, de ne pas parler durant l'intervention. C'est en partie viable je pense, je dirais pourquoi pas hein. Et dans le cas d'une boutique en dur ce sera logique, vu qu'on peut bosser sur plus de volume (en dépannant plusieurs machines à la fois, on gagne facilement le double niveau productivité).

    Mais, de mon expérience et de mon point de vue, j'ai eu beaucoup de retour de personnes me disant qu'elles détestaient les rats de laboratoire. Genre "il est venu, ok il a réparé, mais j'ai rien compris, il est bizarre. Vous j'aime bien parce que vous m'expliquez".

    En gros les gens n'aiment pas les weirdos, aussi compétent soient-ils. Le gars qui a des compétences de fou mais ne sait pas communiquer ne mettra pas assez en avant la qualité de son travail. Il sera malgré lui mal perçu, ne rassurera pas ses clients. Il faut comprendre (je l'ai déjà dit mais c'est un point essentiel) que ce qu'on vend avant tout, bien avant des connaissances informatique (ça c'est notre problème), c'est de l'assurance. L'assurance que tout va marcher, l'assurance que la personne va moins stresser au contact de sa machine, l'assurance qu'elle va réussir à mieux s'en sortir après qu'on soit passé grâce aux tuyaux et consignes qu'on va prodiguer. On nous appelle (en tout cas dans mon cas) à part égale, tant pour réparer que pour démystifier cet outil, et rendre son utilisation agréable. La notion de plaisir est essentielle, l'informatique c'est super, et même ceux qui ne veulent pas passer 4h par jour sur le net pour se tenir au courant du plus de truc possible veulent pouvoir en profiter au maximum
    Dernière modification par superlag ; 04/09/2010 à 19h32.

  16. #16
    par contre il est évident qu'a partir de la il faut sérieusement augmenter le tarif
    Ouep, là c'est plus du dépannage c'est de la formation.
    Every time we try to impose order we create chaos we create chaos

  17. #17
    Intéressant ton feedback Narm, ca donne même envie .
    Citation Envoyé par Downto Voir le message
    Et puis si j'ai un grand-oncle taxidermiste, ça ne fait pas obligatoirement de moi un expert de l'empaillage du sanglier.

  18. #18
    Citation Envoyé par orime Voir le message
    Intéressant ton feedback Narm, ca donne même envie .
    Pareil mais j'ai autre chose à faire . Par contre j'ai de la famille du côté de Blois dont un grand père. Éventuellement un futur client .

  19. #19
    En effet, ça donne envie de faire la même chose (surtout sur la cote d'azur ), mais enfin bon, je suis trop jeune pour l'instant et j'aurais jamais le temps.

    Mais, je le fais déja dans le cercle familial + amis.


  20. #20
    Citation Envoyé par gregounech Voir le message
    En effet, ça donne envie de faire la même chose (surtout sur la cote d'azur ), mais enfin bon, je suis trop jeune pour l'instant et j'aurais jamais le temps.

    Mais, je le fais déja dans le cercle familial + amis.
    Je cite, parce que c'est mot pour mot mon ressenti (et j'habite dans le même coin, donc tout colle ).

    Mais c'est pas qu'une question de temps en fait.
    Perso, je suis en IUT Info, et on a pas mal d'heure de cours, mais j'ai pas besoin de beaucoup bosser chez moi, donc je pourrais facilement bosser un peu pour me payer mes sorties, genre le samedi et le dimanche, et quelques soirs dans la semaine.

    Le seul truc, c'est que je me dis que j'ai pas l'expérience pour bosser comme ça. Mon unique montage complet de tour date du début de cette année, et à côté de ça, j'ai du démonter-remonter cinq laptop. J'ai aussi bidouillé de "très vieilles" tours parce que c'est marrant, mais c'est tout. Et si jamais j'ai besoin de tester un composant, comment je fais si j'ai pas un truc de rechange qui va bien ?
    D'un autre côté, quand je vois les arnaques que subissent les gens qui n'ont pas le temps ou l'envie de s'y intéresser, je me dis que j'aurais ma place, parce que bon, changer un DD et installer Windows dessus, c'est un truc que j'ai déjà fait des dizaines de fois.

    Bref, je sais pas quoi faire, mais j'ai bien besoin d'argent et je me dis que je serais plus utile et efficace dans de l'aide informatique que comme caissier à Casino.

  21. #21
    Citation Envoyé par superlag Voir le message
    Bah si pourquoi pas, par contre il est évident qu'a partir de la il faut sérieusement augmenter le tarif vu qu'on anticipe les problèmes futur/"forme" les gens aux notions de essentielle de sécurité et d'entretien de leur machine. [...]mais en tant qu'indépendant on a tout à gagner à miser sur le service "haut de gamme" en offrant le plus de qualité possible, et donc en expliquant tout ce que la personne veut savoir (on est payé à l'heure donc...).
    J'ajouterais une chose : les problèmes de mes clients sont souvent incrémentiels. Ils ont par exemple un problème de sécurité (Windows pas à jour ou virus dans la plupart des cas) je règle le problème et leur explique d'où il vient et comment faire pour qu'il ne se reproduise pas. Est-ce que je ne reverrais jamais le client ? Peut être... mais peut être pas : en leur expliquant les choses de manière simple, l'ordinateur est démystifié et mes clients se lancent dans des opérations plus complexe. Il me rappellent pour prendre des cours sur comment acheter sur internet, utiliser facebook, discuter en temps réel avec les petits-enfants situés à l'autre bout de la France. Une fois cette étape franchie d'autres vont plus loin et vont demander à faire des petits films sur windows movie maker par exemple...
    Donc finalement ça me fait une clientèle régulière qui est contente de mon travail et qui parle de moi à leur famille ou amis... Donc au final je m'estime gagnant !


    Mais, de mon expérience et de mon point de vue, j'ai eu beaucoup de retour de personnes me disant qu'elles détestaient les rats de laboratoire. Genre "il est venu, ok il a réparé, mais j'ai rien compris, il est bizarre. Vous j'aime bien parce que vous m'expliquez".
    En gros les gens n'aiment pas les weirdos, aussi compétent soient-ils. Le gars qui a des compétences de fou mais ne sait pas communiquer ne mettra pas assez en avant la qualité de son travail. Il sera malgré lui mal perçu, ne rassurera pas ses clients. Il faut comprendre (je l'ai déjà dit mais c'est un point essentiel) que ce qu'on vend avant tout, bien avant des connaissances informatique (ça c'est notre problème), c'est de l'assurance. L'assurance que tout va marcher, l'assurance que la personne va moins stresser au contact de sa machine, l'assurance qu'elle va réussir à mieux s'en sortir après qu'on soit passé grâce aux tuyaux et consignes qu'on va prodiguer. On nous appelle (en tout cas dans mon cas) à part égale, tant pour réparer que pour démystifier cet outil, et rendre son utilisation agréable. La notion de plaisir est essentielle, l'informatique c'est super, et même ceux qui ne veulent pas passer 4h par jour sur le net pour se tenir au courant du plus de truc possible veulent pouvoir en profiter au maximum
    Même chose ; par exemple le roXXor de WoW dont j'ai parlé, et bien trois jours après j'étais chez ses grands parents pour leur expliquer une tonne de chose : juste parce que j'avais pris le temps d'expliquer à leur petit fils devant eux ce qui n'allait pas sur son ordinateur, qu'ils m'ont trouvé clair et sympathique d'après leur propre dire. J'aurais juste rebranché le câble, dit ça fait 10€, j'aurais pu m'asseoir sur 150€ de CA...

    Citation Envoyé par aTristan Voir le message

    Le seul truc, c'est que je me dis que j'ai pas l'expérience pour bosser comme ça. Mon unique montage complet de tour date du début de cette année, et à côté de ça, j'ai du démonter-remonter cinq laptop. J'ai aussi bidouillé de "très vieilles" tours parce que c'est marrant, mais c'est tout. Et si jamais j'ai besoin de tester un composant, comment je fais si j'ai pas un truc de rechange qui va bien ?
    Bref, je sais pas quoi faire, mais j'ai bien besoin d'argent et je me dis que je serais plus utile et efficace dans de l'aide informatique que comme caissier à Casino.
    L'expérience on en gagne tous les jours ; je pense que l'idéal pour commencer c'est de se sentir capable de résoudre 90% des problèmes en live. Pour les 10% autres restants, je joue l'honnêteté : "c'est un problème atypique, je vous prends l'ordinateur pour fouiller plus en détail et chercher les problèmes ; je vous facture au forfait". Les gens sont rassurés car ils voient qu'ils ne sont pas les seuls à avoir des choses qu'ils ne savent pas, en payant au forfait ils sont sur de ne pas voir la facture exploser et quant à moi ça me permet de découvrir de nouvelles choses et d'être plus efficace si elles se représentent.
    Concernant le problème du test de composant, j'ai du souvent mettre ma tour personnelle à contribution dans les premiers temps. Mais, dans mon cas, plus de 95% des interventions sont liées à des problèmes logiciels ou de matériels obsolètes qui ne nécessitent pas de tests poussés.
    Enfin pour le besoin d'argent ayant également été "hôte de caisse", je peux te dire que le dépannage informatique en AE est bien plus passionnant et gratifiant, et ce au sens propre et figuré, bien qu'être caissier possède aussi des avantages (c'est comme ça que j'ai rencontré ma moitié ).

    edit : le début de la notoriété est-ce de se faire plagier ?
    http://bapt-pc.e-monsite.com/rubriqu...s,1198169.html
    Dernière modification par Narm ; 06/09/2010 à 12h49.

  22. #22
    Ahaha putain le mec y manque pas d'air
    Every time we try to impose order we create chaos we create chaos

  23. #23
    J'ai une question parce que je m'intéresse à cette activité depuis des mois (c'est sur qu'a coté de mes études ça me permettrait d'arrondir les fins de mois). Je le fais souvent pour la famille, les amis, les voisins et donc je me dis pourquoi ne pas étendre cette activité.

    Tu dis que tu es à 17.5 euros l'heure, tu compte comment? Si tu fait 30 min tu fais payer 8,75? Tu es plutôt du genre le gentil qui même si il est resté 1h20 ne te fera payer qu'une heure ou carrément (caricature hein) 1h05 "L'heure est dépasser mamie ça fait 35€". Moi je suis plutôt du premier genre, ça me perdrait dans une tel activité?

  24. #24
    Citation Envoyé par Buite Voir le message
    Tu dis que tu es à 17.5 euros l'heure, tu compte comment? Si tu fait 30 min tu fais payer 8,75? Tu es plutôt du genre le gentil qui même si il est resté 1h20 ne te fera payer qu'une heure ou carrément (caricature hein) 1h05 "L'heure est dépasser mamie ça fait 35€". Moi je suis plutôt du premier genre, ça me perdrait dans une tel activité?
    Pour l'instant je suis à 15€ de l'heure avec la première demie-heure indivisible à 10€ pour les déplacements à côté. Parce que sinon c'est pas rentable de se taper 40 minutes de voiture pour même pas 10 minutes de boulot et 2,5€...
    Sinon, si je reste 1h20 de travail effectif, je facture 1h20 d'intervention ; par contre pour 1h05 j'arrondis à 1h...

    Je pensais qu'en lisant mes posts ça se voyait que j'étais un gentil

  25. #25
    Mais ça se voit!
    Mais on ne sait jamais si ton coté maléfique se réveille au moment du payement tu a beau être gentils ça peut se ressentir sur la note!

    Ok donc première demi-heure 10€ mini.

    Niveau déplacement ça englouti pas trop les revenus?

  26. #26
    Merci de partager ton expérience, perso c'est un truc qui m'intéresse aussi bien que ca soit plutôt surchargé dans ma région.

  27. #27
    Citation Envoyé par Narm Voir le message
    Concernant le problème du test de composant, j'ai du souvent mettre ma tour personnelle à contribution dans les premiers temps. Mais, dans mon cas, plus de 95% des interventions sont liées à des problèmes logiciels ou de matériels obsolètes qui ne nécessitent pas de tests poussés.
    +1000
    edit : le début de la notoriété est-ce de se faire plagier ?
    http://bapt-pc.e-monsite.com/rubriqu...s,1198169.html
    J'y crois pas. Enfin ué faut voir le bon coté des choses.

    Sinon pour les tarifs j'ai commencé à 20 euro, puis la je suis à 35 depuis un an ou deux, et je vais passer à 49,50 enfin. Première heure payé quoi qu'il arrive, par contre aucun déplacement quel que soit la distance, c'est plus clair comme ça et les gars ne savent pas d'ou je viens (vu qu'ils cherchent du "local" par défaut). Passé la première heure je peux couper à la demi heure.
    A oui aussi plafond limite de 4h soit 198 euro (cela ne voudrait plus rien dire au delà), même si je reste plus de 4h00 (mais en moyenne c'est plutôt 2h30), et prix forfaitaire sur certains truc parfois quand je sais à peu prêt ce qu'il va y avoir/suivant le client (plus ils sont cool avec moi et plus je suis souple en gros). Par exemple s'il m'amène le truc comme ça je le fais tranquille devant un film ou quoi, particulièrement pour les machines n'ayant jamais eu de MAJ et jamais été defragmenté ou la ce sont des opérations assez simple mais très longue, et ou un tarif horaire n'aurait plus trop de sens.
    Même chose pour les changement de clavier, changement de connecteur de portable, ect... la c'est forfaitaire. Petite étude de marché rapide sur le net si c'est la première fois, puis je m'aligne avec éventuellement 20% en + comparé a ceux qui ne se déplacent pas (mais pas forcement si je juge que le tarif de base me convient).


    Du coup en fait je rejoins presque les shop en dur, en gros je suis -en moyenne- seulement 20% plus cher que les magasins (et encore quand on sait que Boulanger, en tout cas celui chez moi c'est 120euro minimum...), et avec une qualité de travail un peu supérieure dans le sens ou mon client aura loisirs de me poser des questions, et aussi le fait que je fignole le moindre détail et que je répare Windows et non le réinstalle quasiment tout le temps.

    J'ajouterais une chose : les problèmes de mes clients sont souvent incrémentiels. Ils ont par exemple un problème de sécurité (Windows pas à jour ou virus dans la plupart des cas) je règle le problème et leur explique d'où il vient et comment faire pour qu'il ne se reproduise pas. Est-ce que je ne reverrais jamais le client ? Peut être... mais peut être pas : en leur expliquant les choses de manière simple, l'ordinateur est démystifié et mes clients se lancent dans des opérations plus complexe. Il me rappellent pour prendre des cours sur comment acheter sur internet, utiliser facebook, discuter en temps réel avec les petits-enfants situés à l'autre bout de la France. Une fois cette étape franchie d'autres vont plus loin et vont demander à faire des petits films sur windows movie maker par exemple...
    Donc finalement ça me fait une clientèle régulière qui est contente de mon travail et qui parle de moi à leur famille ou amis... Donc au final je m'estime gagnant !
    Yep, exemple j'ai eu une étudiante hier qui voulait -entre autre- que j'installe Spotify sur sa machine, parce que je l'ai foutu à son père et son grand père et qu'elle a trouvé ça super. Ça parait con comme ça d'être payé à installer spotify, mais vu que je parle tj des dernier truc un peu bien à mes clients je "crée" une sorte de besoins sur certains truc qui me font bosser. C'est juste de la vente, de la "bonne" puisque j'écoute et apporte ce que je sais qui va plaire. Et ça me donne une bonne image de mec plaisant, qui apporte du smile au peecee et les rends agréable.

  28. #28
    Tant que tu causes d'étudiantes: y'a moyen de moyenner, un peu comme les plombier, ou le réparateur PC ne jouit () pas de la même réputation ?

  29. #29
    Citation Envoyé par Buite Voir le message
    Niveau déplacement ça englouti pas trop les revenus?
    Non en général je fais pas plus de 10km pour aller chez un client et j'alterne entre moto et voiture qui ne consomment presque rien.
    A noter que l'assurance pro refuse de m'assurer pour le transport de matériel en moto .

    @Superlag : très intéressant tout ça. Et au niveau de tes tarifs lorsqu'il y a une augmentation, il n'y a pas de baisse de clientèle ?

    Ha et sinon le fameux magasin dont je voulais parler qui avait refourguer une tour à 80€ dépassé et garder le pc quasi neuf de ses clients, j'en est encore une bonne à son sujet. Un gars de mon équipe de foot lui a acheté un PC pour 299€ avec Windows 7 et Office d'installé mais qui bizarrement n'apparaissent pas sur la facture

  30. #30
    Citation Envoyé par Narm Voir le message
    le début de la notoriété est-ce de se faire plagier ?
    http://bapt-pc.e-monsite.com/rubriqu...s,1198169.html
    Je sais pas si t'as fait gaffe, mais dans le beau copier-coller, il a même laissé ton nom dans sa rubrique Services / Install de matos

Page 1 sur 34 12345678911 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •