Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 32 PremièrePremière 123456789101113 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 940
  1. #61
    Citation Envoyé par Narm Voir le message
    il faut vraiment la choyer ta clientèle, fut-elle, un peu "énervante" (et que je te repose trois fois la même question, et je rappelle à pas d'heure parce que j'ai un truc bizarre qui s'affiche)
    Ma préféré "vous allez y arriver" (alors que la machine boote à peine) "nan parce que moi j'ai cherché, j'ai pas réussi".
    La dans ma tête je me dis *ok, donc tu vas pouvoir apprécier la différence entre toi et moi*, même si j'ai pas forcement encore déterminé le problème.

    La raison qu'elle m'est choisie n'est pas tant l'aspect tarifaire que le fait que j'ai fais une bonne impression ; très pro et surtout très pédagogue, ce qui manque aux concurrents...
    On vend clairement de l'assurance avant des connaissances, ou plutôt à part égale.
    Pis c'est tellement valorisant de voir que tu donne confiance, quand t'entends par exemple le gars partir dans la cuisine dire à sa femme "ah ouai, il s'y connait, c'est pas comme l'autre (surement un autre gars ayant bossé pour eux), tu verrais ça"
    Dernière modification par superlag ; 17/12/2010 à 02h03.

  2. #62
    Salut les canards dépanneurs

    Bon et bien voilà, j'me suis aussi lancé dans l'aventure du dépannage informatique à domicile. Enfin, je suis plutôt entrain de me lancer même si je suis déjà en ordre niveau paperasse et que je peux exercer légalement.

    Une question me taraude cependant (et bon c'est quand même assez important) : comment établir sa grille tarifaire ?

    J'ai déjà recensé les différents dépanneurs de ma région et du pays (J'suis de Mons en Belgique pour ceux que ça intéresse) mais voilà, je ne sais pas du tout où me situer là-dedans

    Pour info, en Belgique, on bénéficie pas des avantages que vous, les français, pouvez avoir grâce au statut d'auto-entrepreneur. Ici, quand on se lance, faut directement casquer. Bon, heureusement, moi j'ai de la chance, je suis toujours étudiant et j'ai donc quelques avantages intéressants.

    Le mieux est que je ne dois payer aucune "loi sociale" si j'ai moins de 1200 de revenus par an (en gros, je dois tout réinvestir dans l'entreprise). Si je ne fais pas ça, c'est 600€ à payer tous les 3 mois (et ça n'a rien avoir avec les taxes)

    Pour le moment, je suis coincé chez moi (opération du genou mais on s'en fout) et j'en profite pour bosser justement sur le site et surtout mes tarifs. Si j'étais pas étudiant, j'aurai déjà du casquer 600€ fin mars sans peut-être encore avoir travaillé.

    Enfin bon, c'était pour vous expliquer ma petite situation actuelle (désolé pour le pavé, au passage) mais ma question reste assez simple. Je vais même la mettre en gras pour être sur qu'elle ne soit pas noyée sous cet amas de texte

    Ne vous inquiétez pas, j'ai déjà parcouru les pages de ce topic (très intéressant, faut le signaler) mais les prix varient beaucoup suivant les régions et j'aimerai savoir comment vous avez fait pour vous situer parmi la foule de dépanneur

    Merci

  3. #63

    J'aurais jamais pu me lancer en Belgique !
    J'ai un peu râlé suite aux divers aménagements du statut d'Autoentreprenneur, mais c'est oublier que nous sommes bien logés finalement

    Pour répondre à ta question quand je me suis fixé ma grille tarifaire, j'ai fais un mixe entre ce qui me paraissait juste (voir mes messages précédents sur les scrupules à être payé pour un truc que j'aime faire . Bon je te rassure, après avoir écouté les conseils de Superlag et d'autres, c'est en train de disparaitre).
    Donc oui, un prix de départ qui me paraissait juste, plus cher que ce que propose les "père de familles arrondissant les fins de mois avec les CESU à 10€ de l'heure", mais moins cher que les entreprises ayant pignon sur rue (plus de 30€ de l'heure). Bon comme j'étais le premier dans mon département (), j'avais opté pour 15€, puis en octobre 17,5€ et la je pense raugmenter en octobre (si je continue) à 20€ de l'heure.
    Mon but était d'avoir un prix d'appel très bas pour me faire une base de clientèle stable ; et ça marche !
    A titre d'exemple, j'avais fait 50 factures entre août 2009 et fin septembre 2010. Depuis fin septembre 2010 jusqu'à aujourd'hui j'ai fait 31 factures !
    Le tout pour un investissement minimal (50€ de pub, que je n'ai même pas encore fini de distribuer dans les boîtes aux lettres).
    Mais ça marche beaucoup par le bouche à oreille ; j'ai même eu un inconnu qui a remis ma pub dans des lieux où je n'ai pas prospecté

    Je pense que la clé c'est ça ; se faire un nom / connaître quitte à ne pas gagner des mils et des cents de suite : quand je vois mes concurrents qui s'installent en proposant d'office 45€ pour venir installer une imprimante USB ça me laisse sur le cul...

    En tout cas, bon courage à toi pour la suite !

  4. #64
    Pour les auto-entrepreneurs, j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle :

    - La mauvaise : A partir de 2011, vous allez cotiser à hauteur de 0.2% de votre CA (pour les prestataires de service) à un organisme de formation.

    -La bonne : Au bout de 6 mois vous avez le droit à n'importe quelle formation en rapport avec votre activité principale

  5. #65
    Coin !

    Une question me taraude... Je bosse dans l'informatique et la téléphonie, et j'ai toujours dépanné des utilisateurs, au black. Là, ma sœur m'appelle hier et me dit que son patron (elle bosse dans une agence immobilière) recherche quelqu'un pour maintenir son parc : nettoyage, installation de matériel, éventuellement conseil pour upgrader les machines, etc...
    Je me demandais donc comment me faire rémunérer, et à quelle hauteur. De plus, si j'en viens à constater qu'une mise à niveau des machines est nécessaire, est-il possible de prendre une petite marge dessus, puisqu'il compte me laisser carte blanche pour tout ?
    C'est juste une question, alors inutile de crier au loup !
    Merci d'avance !

  6. #66
    Yop, cool pour l'histoire de formation, je n'avais pas vu.

    Pour popolski ; déjà je pense qu'il faut que tu déclares en AE sans quoi tu sera dans l'illégalité.
    Pour la rémunération, essaye de négocier avec lui soit un tarif horaire soit un forfait. Quant à la hauteur de la rémunération essaye de voir ce qui se fait dans ta ville.
    Pour le reste, si t'es en AE, t'as bien-sur le droit (même le devoir, vu que tu payes des impôts dessus) de te faire une marge sur tu lui vends / installe de nouvelles machines !

  7. #67
    Déjà, si ça représente beaucoup de boulot (et donc d'argent), je te conseille de le déclarer, sous le régime de l'auto-entreprise. Ou alors, si tu restes au black, de te faire payer en matos lors de l'achat pour le renouvellement de parc mais c'est parfaitement illégal. Mais dans tous les cas, je te déconseille fortement de te faire tout payer en cash au black, c'est un gros rique à la fois pour toi et pour le client puisque c'est un pro...

    Le black, c'est cool pour de petits dépannages chez des particuliers, à l'occaz', mais dès que tu commences à beaucoup bosser ou à attaquer une clientèle pro, c'est même plus la peine : trop de risques, et ça coute très très cher si tu te fais prendre (sans compter que le client va morfler aussi)...

    Pour la presta, forfait ou horaire, ça dépend de comment tu évalue le boulot à faire et le budget qu'est prêt à mettre le client (c'est du pro donc rien à voir avec un particulier). Selon l'entreprise, sa santé financière et le budget qu'elle est prête à consacrer, les sommes à facturer peuvent passer du simple au triple ou quadruple. Pour de la maintenance, en général, je pars sur un forfait mensuel, fixé en fonction des contraintes d'intervention, négocié de manière précise avec le client pour savoir ce qui rentre dedans (quels types d'interventions, dans quels délais, et combien d'heures incluses) et ce qui est facturé en plus, généralement à l'heure...

    Pour la vente de matériel, le soucis, c'est les plafonds AE qui sont très bas et c'est, du coup, pas vraiment intéressant. En général, ce que je fais, c'est que je laisse le client acheter en direct et je facture une presta "conseil à l'achat" ou un truc dans le style pour pouvoir marger dessus. C'est intéressant à la fois pour toi (possibilité de faire plus de presta sans exploser les plafonds) comme pour ton client qui, en tant que pro, récupère la TVA (ce qu'il ne peut pas faire si c'est toi qui lui vend en AE). Si c'est un particulier, c'est sympa aussi au niveau de la transparence, il sait ce qu'il achète et à quel prix...
    Dernière modification par smokytoks ; 10/02/2011 à 10h28.

  8. #68
    Tiens, Narm, tu es toujours exclusivement sur une clientèle de particuliers ou tu as déjà des TPE/PME dans ton portefeuille de clients ?

  9. #69
    Merci pour vos réponses ! Je vais voir le gars ce soir, je discuterais plus en "profondeur" du sujet...

  10. #70
    Citation Envoyé par smokytoks Voir le message
    Tiens, Narm, tu es toujours exclusivement sur une clientèle de particuliers ou tu as déjà des TPE/PME dans ton portefeuille de clients ?
    Toujours des particuliers pour ma part... J'ai l'impression que les entreprises préfèrent les boutiques ayant pignon sur rue et avec qui ils peuvent récupérer la TVA...
    Mais bon j'ai bien assez de clientèle comme ça pour l'instant

  11. #71
    Pour de l'achat, c'est sûr que c'est plus intéressant. Par contre, pour de la prestation, c'est un bon plan (meilleure marge, relation plus pro, horaires en journée) pour étendre ton champ d'action. Content d'apprendre que ça continue à bien rouler pour toi, en tout cas...

    Comme dit plus haut, la vente de matos, c'est vraiment pas intéressant en AE (notamment à cause de charges calculées sur le CA et non sur le bénef'). Autant accompagner le client (particulier ou pro) pour un achat en direct : cela ne pèse pas sur tes plafonds d'activité, le pro peut récupérer la TVA sans soucis et la gestion du SAV matériel est facilitée. Et ça ne t'empêche pas de faire un peu de chiffre là-dessus...

  12. #72
    Ce topic est très intéressant.
    Je me suis bien renseigné sur le statut d'auto entrepreneur, etc etc.. et j'ai voulu faire une petite analyse des coûts histoire de voir quel tarif proposer par prestation en ventilant les frais indirects (ceux qui font le plus mal).
    Et j'en suis arrivé à la conclusion suivante : même en rognant comme un porc sur le budget comm, Narm, je sais pas comment tu fais pour dégager un salaire correct en étant si peu cher.

    Les détails dans le fichier excel ci-joint (et encore j'ai pas inclu l'amortissement du véhicule ni les frais de gestion inhérents à l'activité ni les frais d'un abonnement téléphonique ou d'un hébergement internet).

    http://iutgea32.free.fr/misc/cdr.xls

    Plusieurs moyens pour diminuer le coût d'une prestation :
    - Rogner sur les frais indirects
    - Augmenter le nombre de clients
    - Diminuer le salaire
    - Y aller à pied (dans ce cas il faut sortir le coût de l'assurance du véhicule).
    Dernière modification par dingo47 ; 21/02/2011 à 12h52.

  13. #73
    Impossible d'ouvrir ton document...

    Je ne peux donc pas juger si ton chiffrage est pertinent. Concernant ce que tu n'as pas inclu : on utilise généralement un véhicule personnel qui ne sert pas exclusivement à l'activité pro, pareil sur le forfait téléphone (de toutes façons, les frais téléphoniques sont quasiment nuls puisqu'il y a très peu d'émission d'appels), on trouve des hébergements gratuits, et les frais de gestion sont pour moi inexistants en AE, un cahier de recette à tenir au jour le jour, on a vu plus contraignant et plus lourd...

    Mais, de base, sur du 20 € de l'heure, ça donne du 10 € net environ, c'est pas byzance mais ça reste au dessus d'un SMIC pour un boulot somme toute très agréable. Sans compter les presta au forfait. Après, personnellement, je fais(ais) surtout mon beurre sur mes quelques clients pro, avec lesquels tu peux largement doubler le prix à l'heure ou te faire plaisir sur les forfaits...

  14. #74
    C'est bon j'ai mis à jour le fichier il ne devrait plus être tout cassé !
    http://iutgea32.free.fr/misc/cdr.xls

  15. #75
    J'ai du mal à comprendre ton tableau, notamment la "ventilation des prélèvements sociaux" et, d'ailleurs l'intégralité de la partie "calcul du coût", le coût de quoi ? A l'heure ?

    Sinon, je trouve ton estimation des frais téléphoniques largement surévaluée (pas besoin d'une ligne pro dédiée pour de la presta en AE). Que représente la ligne "autres charges" ?

  16. #76
    Citation Envoyé par dingo47 Voir le message
    Et j'en suis arrivé à la conclusion suivante : même en rognant comme un porc sur le budget comm, Narm, je sais pas comment tu fais pour dégager un salaire correct en étant si peu cher.
    Facile, je suis étudiant donc je ne tente pas de me faire un salaire par mois : mon activité c'est en complément... Là je viens de regarder et pour la période du 21/01 au 21/02 et j'en suis à 900€ de CA...
    Sinon par rapport à toi, je suis gagnant sur un certain nombre de paramètres : niveau secu / mutuel c'est via mon truc d'étudiant. Pas d'assurance chômage non plus, et mes appels j'utilise mon forfait portable perso (bien que j'envisage de prendre une carte sim prépayée pour ne pas tout mélanger)...

    Et si je comprends bien ton tableau tu comptes en fait faire l'équivalent de 40h de prestation par mois ?
    C'est oublier à mon sens un autre élément qui permet de gagner pas mal : de la vente ou de la formation.
    En effet, et c'est tout récent, je m'y suis mis d'une façon simple : je récupère les vieux pc de clients qui n'en veulent plus (genre un Celeron 2,9 ghz avec 512 de Ram), en échange je leur fait une ristourne sur la facture.
    Puis je remets en état le bouzin (en trouvant des pièces d'occasion sur divers sites) et le revends un petit prix (genre 75€ + la remise en route chez le particulier). Tout le monde est content : le premier client car il gagne de l'argent sur un truc qu'il pensait mettre à la casse, le second car il a un PC basique à pas cher qui lui convient pour faire de l'Internet et moi car je me suis fait une petit marge dessus pour un temps minime passé dessus.

    Et je n'ai pas fait la moindre dépense en publicité depuis le mois de septembre ; après plus d'un an d'activité je commence à avoir une base de clientèle stable, qui en plus parle de moi autour d'elle...
    Dernière modification par Narm ; 21/02/2011 à 19h01. Motif: modif du CA, j'avais pas pris en compte celui d'aujourd'hui...

  17. #77
    Citation Envoyé par Narm Voir le message
    En effet, et c'est tout récent, je m'y suis mis d'une façon simple : je récupère les vieux pc de clients qui n'en veulent plus (genre un Celeron 2,9 ghz avec 512 de Ram), en échange je leur fait une ristourne sur la facture.
    Puis je remets en état le bouzin (en trouvant des pièces d'occasion sur divers sites) et le revends un petit prix (genre 75€ + la remise en route chez le particulier). Tout le monde est content : le premier client car il gagne de l'argent sur un truc qu'il pensait mettre à la casse, le second car il a un PC basique à pas cher qui lui convient pour faire de l'Internet et moi car je me suis fait une petit marge dessus pour un temps minime passé dessus.
    Tiens, c'est marrant, j'fais la même chose en bénévole pour des associations locales et je n'ai (assez bêtement) jamais pensé à faire la même chose pour des particuliers...

  18. #78
    Citation Envoyé par smokytoks Voir le message
    Tiens, c'est marrant, j'fais la même chose en bénévole pour des associations locales et je n'ai (assez bêtement) jamais pensé à faire la même chose pour des particuliers...
    Ouaip, j'ai hésité à cause de ce point là (prendre le travail d'association) mais finalement on a pas la même catégorie de clientèle...

  19. #79
    Ce n'est effectivement pas du tout le même public. ce qui renforce mon incompréhension de n'avoir jamais tenté le coup. Merci de m'avoir ouvert les yeux en tout cas...

  20. #80
    Citation Envoyé par smokytoks Voir le message
    J'ai du mal à comprendre ton tableau, notamment la "ventilation des prélèvements sociaux" et, d'ailleurs l'intégralité de la partie "calcul du coût", le coût de quoi ? A l'heure ?

    Sinon, je trouve ton estimation des frais téléphoniques largement surévaluée (pas besoin d'une ligne pro dédiée pour de la presta en AE). Que représente la ligne "autres charges" ?
    ça m'apprendra à faire des tableaux excel incompréhensible une nuit d'insomnie !!
    Calcul du coût, c'est celui de la prestation (je partais sur le principe d'une prestation au forfait).
    Frais de communication en fait c'était publicitaire, à savoir petites annonces dans le journal, sur google, etc..
    Et autres charges, je l'ai mise au cas où je voulais rajouter des frais auxquels j'avais pas pensé (y'en a toujours).
    Quant à ventilation prélèvements sociaux, si j'ai bien compris y'a 23% de prélèvements sur le CA (grosso modo), donc j'ai fait 23% du CA souhaité divisé par le nombre de clients (vu que pour simplifier le calcul je pars sur le principe d'une presta au forfait).

    Citation Envoyé par Narm Voir le message
    Tu arrives à faire 900€ en un mois en étant étudiant à coté, chapeau bas !
    Pas bête l'idée de revendre les vieux ordis, d'autant plus que dans ce cas là, si je ne m'abuse tu peux bénéficier du plafond de CA plus élevé inhérent à la vente de biens.
    Sur ton site j'ai vu que tu proposais d'autres services plutôt originaux tels que la numérisation de documents : est-ce quelque chose que l'on te demande régulièrement ? Dans ce cas là, est-ce de la vente de services, ou de biens ?
    Pour la formation c'est clair que ça rapporte mais cela va me demander un gros travail pour établir un "programme de formation". Quelles sont les demandes de tes clients en général sur ce domaine ? Tu leurs fais un "cours magistral", ou tu les laisses te poser des questions pendant x heures.
    Enfin, en ce qui concerne les dépenses de comm je pense qu'elles sont nécessaires si on veut faire de la maintenance info son activité principale, surtout au début. Ensuite ça peut pas faire de mal et toujours rapporter quelques clients de plus chaque mois, donc c'est plutot rentable pour peu que les couts soient maitrisés.

  21. #81
    Concernant ton calcul, et la partie sur les prélèvement sociaux en particulier, tu ne peux pas "ventiler" une charge proportionnelle au CA (en %). Seulement les charges fixes. Sur ce point, ton tableau est faux, les 23% s'appliquent au montant total facturé, pas seulement à ton "salaire". Salaire qui est, d'ailleurs, une notion totalement hors de propos dans le cas de l'AE, tout ce qui compte, c'est ton bénéfice final : CA moins tes charges...

    Et j'ai toujours du mal à comprendre comment tu peux parler de coût horaire pour une prestation dite au forfait. Tout comme il est étrange de prendre le nombre de clients comme base de calcul, ce qui compte, c'est le nombre d'heures et/ou de prestations au forfait facturées...

    Au passage, la pratique du forfait n'est viable uniquement dans le cadre d'interventions dont tu maitrises très exactement le coût (en terme de temps passé et de technicité). C'est plus pratique en terme de calcul mais cela ne représente(ra) qu'une partie (pas forcément la plus rentable) de ton activité...

    Dans l'ensemble, je trouve que tu prends le problème à l'envers à tenter de calculer un coût horaire et de fixer tes prix à partir de là. Dans ce domaine, le prix se fixe non pas en fonction de tes objectifs de rentabilité mais plus de l'état du "marché" (ce que font payer tes concurrents et ce que les gens sont prêts à payer). A partir de là et de ce que tu souhaite gagner, ça te donne l'objectif à atteindre pour rentrer dans tes "frais"...

    Personnellement, sur la période où j'ai fait ça à temps plein, je me suis fixé un revenu net d'environ 1000 € nets minimum, soit un CA d'environ 1800 € (800 € de charges). Soit, à 20 € de l'heure (soit le prix du marche dans mon coin, pour un particulier), 90 heures de travail par mois. Avec un minimum de 10 heures, seuil à partir duquel les frais fixes sont absorbés...

    Au final sur une clientèle constituée uniquement de particuliers, c'est pas évident d'atteindre un seuil correct niveau CA, et c'est surtout très long. Pour moi, pour vraiment vivre correctement (i.e. comme activité principale), il faut absolument attaquer les pro (commerçants, artisans, TPE voire PME). Sur 4 mois, j'ai fait dans les 600 € nets le premier, uniquement sur des particuliers. Et atteint mon objectif de 1000 € nets le second grâce à mes premiers clients pro. Sur le 3e et le 4e mois, j'ai dépassé ces montants principalement grâce à des presta récurrentes chez "mes" professionnels, en plus du ponctuel chez les particuliers...

    Ps : La numérisation est une prestation assimilée à du service, à moins que tu ne facture un support (ce qui n'est pas vraiment un bon calcul)...
    Dernière modification par smokytoks ; 22/02/2011 à 02h09.

  22. #82
    Citation Envoyé par dingo47 Voir le message


    Tu arrives à faire 900€ en un mois en étant étudiant à coté, chapeau bas !
    Pas bête l'idée de revendre les vieux ordis, d'autant plus que dans ce cas là, si je ne m'abuse tu peux bénéficier du plafond de CA plus élevé inhérent à la vente de biens.
    Merci, mais c'est un mois exceptionnel (à moins que ce ne soit le début de quelque chose ) par exemple au mois de novembre j'ai fais que 4 interventions pour 150€ de CA...
    Et oui le plafond passe de 32 000€ à plus 82 000€.

    Sur ton site j'ai vu que tu proposais d'autres services plutôt originaux tels que la numérisation de documents : est-ce quelque chose que l'on te demande régulièrement ? Dans ce cas là, est-ce de la vente de services, ou de biens ?
    Ce sont des prestations de services, et non il est très rare quand on me demande de tels services...

    Pour la formation c'est clair que ça rapporte mais cela va me demander un gros travail pour établir un "programme de formation". Quelles sont les demandes de tes clients en général sur ce domaine ? Tu leurs fais un "cours magistral", ou tu les laisses te poser des questions pendant x heures.
    Je ne fais pas de cours magistraux : le plus souvent c'est le client qui a la souris dans la main, et on discute de ce qu'il veut arriver à faire. Enfin, c'est selon son niveau dans le domaine : sinon effectivement j'ai passé du temps (enfin, j'ai pas encore fini ) à faire des supports de cours pour leur laisser une trace écrite, car ils ne prennent pas tous des notes.
    En général ces formations se passent très bien car les clients sont dans une démarche volontaire et le courant passe plutôt pas mal ; par contre pour avoir sous traité de la formation de salarié un poil contraint, c'est tout de suite une autre affaire

    Enfin, en ce qui concerne les dépenses de comm je pense qu'elles sont nécessaires si on veut faire de la maintenance info son activité principale, surtout au début. Ensuite ça peut pas faire de mal et toujours rapporter quelques clients de plus chaque mois, donc c'est plutot rentable pour peu que les couts soient maitrisés.
    Ha mais c'est sur que le temps de se faire une base de clientèle, il faut faire de la pub et surtout ne pas se décourage si elle ne porte pas ses fruits : bien souvent j'ai remarqué que les gens gardent la pub sous le coude pour rappeler en cas de besoin, ce qui peut être dans quinze jours comme dans six mois... Sans compter que j'ai remarqué qu'il y a aussi des échanges de pubs entre famille / amis...
    Après quand tu commences le bon plan peut être le journal local : en effet par exemple dans ma région, celui-ci fait un encart gratos lorsque tu montes ton entreprise pour la présenter. (Bon, je ne savais pas que ça existait quand je me suis lancé, mais pour en avoir discuté avec quelqu'un l'ayant fait, l'impact est très positif !).
    Quant à Google, honnêtement avec la présence quasi systématique de Google Maps, je ne pense pas que ça soit nécessaire de payer pour une campagne de pub... Je le vois bien, les gens qui me trouvent c'est via ce moyen (là, il est important de faire une bonne fiche pour être bien classé) et pas par la campagne (ne pas hésiter à utiliser les 75€ adword offert pour l'ouverture d'un compte quand même !).

  23. #83
    Tiens un petit up.
    Mon activité tient toujours la route. Mais étant à fond dans mon concours, je n'ai pas dépensé un seul centime de pub : l'activité a ralentie, mais finalement j'ai un fonds de clientèle assez important qui m'amène directement ou indirectement (par leur famille, connaissance etc.) de l'activité.
    Ce que je constate par contre c'est que la demande semble être cyclique (notamment lorsqu'un nouveau virus fait un malheur sur internet ou quand le pc a trop chaud) ; je pensais que début que ça venait de moi, mais ayant discuté avec d'autres dans le secteur, ça touche tout le monde.

    A noter que j'ai déménagé et que les formalités sont assez simples, mais que souvent ça patine dans la semoule de la part du RSI et de l'URSSAF . D'ailleurs en cas de problème, le second est infiniment plus réactif que le premier...

  24. #84
    Tiens je voulais te demander un truc justement, je passe en mp

  25. #85
    Salut, intéressent ce Topic, moi aussi j'avais faillie passer le pas de l'autoentrepreneur, mais le jour ou ca ete lancer le site etait saturer puis il y avait eu les problemes de caisse de retraite le statut informatique n'etait pas pris en compte, puis des problemes familial j'ai laisser tomber, j'ai continuer un peut a suivre l’actualité de ce statut jusqu'a ne plus la suivre lol, j'en etait rester que le sartisant pestaient contre ce statut le jugeant comme deloyable !
    Par contre ce que je me rappel du debut, c'est que si on faisait du dépannage on avait pas le droit de faire de formation ou de la vente, est-ce toujours le cas, car maintenant j'envisage d'ici 2012 de me lancer , a oui vaut il mieux s'inscrire en début d’année ou peut importe ? Si on a un local comment ca se passe a t’ont le droit de plus pour les achat a ton droit a la récupération de la TVA et enfin si on veut se désinscrire est-ce que le problème a ete résolu car il me semble que la aussi c'etait le gros bordel au debut !

    Si non y en a t'il qui ont eu des mésaventures des vole de leur voiture des clients fictif des traquenard ou des clients pas contant qui viennent au domicile, ca se passe comment dans ce cas la, des cons y en a partout meme quand on fait bien son boulot :/

  26. #86
    Bah bagarre, j'ai toujours une lame de cuter rouillé dans la poche. Sinon on t'emmerde ce que tu te laisse emmerder, à toi de poser le cadre durant l'intervention et ne pas te laisser déborder. C'est assez "mental" et pas tj évident, surtout la première heure (client en stress complet parfois), mais si tu tiens bien ta ligne directrice, ça vaut le coup (quand tu pars et que le gars rigole aux éclats, limite tu lui a sauvé la vie, tu te dis que t'as bien fait de pas de laisser submerger par son délire, et d'amener le tien). Faut garder ce but en tête, la satisfaction, on vend du service, et si ça doit passer par un subtile recadrage (subtile hein, diplomatie et tact), bah c'est comme ça. Suffit d’être tj courtois, de dire les choses comme elles sont (tu peux demander poliment à ce qu'il te laisse tranquille, te payant à l'heure, il en convient généralement assez facilement). Faut bien dormir la nuit pour être tj frais et dispo pour ça, dans l’idéal ^^ soigner sa qualité de vie à coté quoi, tu peux pas sortir d'une dispute avec ta copine et passer aussi sec sur une intervention avec un grand sourire, enfin à moins d’être un ninja du mental, mais remarque si t'aime bien ton taf en fait si c'est possible, mais bon tes perfs au taf sont quand même lié à ta qualité de vie, c'est évident.

    c'est que si on faisait du dépannage on avait pas le droit de faire de formation ou de la vente
    Ouep c'est très con, en même temps suffit de foutre "dépannage à domicile" comme libellé sur ta facture, quelle que soit la presta, et ça roule. Après à toi de ne pas faire tout et n'importe quoi, en gros pas prétendre à un truc que tu ne sais pas faire.

    j'en etait rester que le sartisant pestaient contre ce statut le jugeant comme deloyable !
    Ué enfin AE si c’est plus simple ça reste une vraie entreprise. Après le problème c’est les gars qui le prennent par exemple en arrivant avec des tarifs qui cassent le marché (dédicace ^^ ), les mecs feront pas long feu faute de tunes / motivation, mais à court terme ça bouscule un brin les règles. Mais rien de grave, le jeu c'est que le meilleur gagne, AE ou SARL, y'a des avantages et inconvénient dans les deux cas, je pense pas qu'on puisse dire qu'un AE soit privilégié, juste qu'il a droit à une infrastructure vraiment simpliste pour commencer comparé à une SARL, mais sa réussite tiendra à un travail de qualité comme pour une SARL, donc bon, ça a bon dos de dire que AE c'est trop facile au final

    Pour l'inscription c’est par trimestre en gros, enfin en début d'année ça serait pas mal, faut bien se lancer un jour.

    Ps: prends l’impôt libératoire

  27. #87
    Salut,
    Je voulais répondre plus tôt, mais j'ai vraiment été pris ces derniers semaines. Je ne sais pas si ça t'intéresse
    toujours, mais ça pourrait servir à d'autres. Superlag a dit quasiment l'essentiel : on est là autant pour rassurer la personne (meuh non vous avez pas perdu vos photos de pr0 de vos enfants / il ne va pas être nécessaire de changer de PC) que pour dépanner pour de vrai le pc.

    Citation Envoyé par LeGlod Voir le message
    Par contre ce que je me rappel du debut, c'est que si on faisait du dépannage on avait pas le droit de faire de formation ou de la vente, est-ce toujours le cas, car maintenant j'envisage d'ici 2012 de me lancer , a oui vaut il mieux s'inscrire en début d’année ou peut importe ?
    L'histoire du dépannage et de la formation, je suppose que tu parles de l'agrément service à la personne qui permet aux clients de déduire 50% de tes factures sur leur d'imposition sur le revenus. Par contre un tel agrément interdit de faire de la vente il me semble.

    Si on a un local comment ca se passe a t’ont le droit de plus pour les achat a ton droit a la récupération de la TVA et enfin si on veut se désinscrire est-ce que le problème a ete résolu car il me semble que la aussi c'etait le gros bordel au debut !
    En AE, tu ne récupères pas la TVA sur quoi que ce soit ; pour se désinscrire, comme les déménagements ou les inscriptions, tout se fait sur internet. En cas de problème d'expérience l'URSSAF est vachement plus réactive que le RSI.

    Si non y en a t'il qui ont eu des mésaventures des vole de leur voiture des clients fictif des traquenard ou des clients pas contant qui viennent au domicile, ca se passe comment dans ce cas la, des cons y en a partout meme quand on fait bien son boulot :/
    Personnellement, je n'ai eu qu'une fois un client qui s'est pointé à mon domicile : il tentait sa chance pour savoir si j'étais là. Je lui ai expliqué que c'était mon domicile personnel et que d'une part je n'étais pas assuré pour le recevoir chez moi (ce qui est vrai) que d'autre part il est préférable de voir l'ordinateur de son environnement.

    Par contre j'ai eu une grande nouveauté ces dernières semaines qui ne m'était qu'une fois arrivée au cours des 18 mois écoulés : le posage de lapin.
    Genre la nana elle appelle le samedi à 17h ; genre je lui explique que ce soir ce n'est pas possible, mais que je peux être chez elle lundi à 9h. Elle est contente, même si je ne peux pas venir dans l'heure, je vais lui sauver la vie ! je me pointe donc à l'heure dite chez elle : personne, le téléphone qui tombe sur la messagerie. Étant optimiste (naïf ), je patiente jusqu'à 20 ; je lui laisse un mot dans sa boîte aux lettres (pour signaler que je suis bien venu, et que si elle a une raison légitime je comprends son absence). Il va de soi que je n'ai jamais eu de nouvelle de sa part...

    Autrement mon activité est stable à l'exception notable que je fais de la sous-traitance pour des entreprises (privées mais aussi institutions publiques), et je suis sidéré des devis que je vois passer, aussi bien en terme de temps de formation que de prix.

    Je dois aussi souligner la concurrence qui se multiplie (des annonces qui apparaissent sur leboncoin), mais qui semble ne pas durer dans le temps... au contraire des magasins implantés depuis des années qui continuent à prendre les clients pour des pigeons.
    Exemple de la semaine dernière avec un client dont l'alimentation est morte. Je discute avec lui et il s'avère qu'il veut mettre à jour son pc (Athlon X2 5000+, 2GO de Ram, 8600GS) afin de pouvoir jouer. Vu qu'il ne peut pas commander sur internet, et que je ne pouvais le faire pour lui, je lui conseille d'aller sur Blois acheter une bonne alimentation (style Fortron, Antec, Seasonic...) et d'au moins 550W, histoire qu'on puisse par la suite bâtir une config' musclée. Je lui explique bien d'éviter les marques chinoises, et qu'une bonne alim doit peser : je lui fais donc comparer la Fortron que j'ai ramené et son advance.
    J'y retourne samedi matin : le vendeur lui avait refourgué une belle Heden 530W () en disant que je pinaillais un peu trop...

  28. #88
    Bein ca depend si l'Heden il la payer 20 euros ca va, elle tiendra bien quelques mois, par contre s'il la paye rle prix d'une Antec, bein il va avoir mal au cu...
    J'ai acheter un Antec green mais a apr le carton qui fait vraiment carton genre produit Bio rien a dire sur l'alim elle a l'air bien

  29. #89
    Citation Envoyé par LeGlod Voir le message
    Bein ca depend si l'Heden il la payer 20 euros ca va, elle tiendra bien quelques mois, par contre s'il la paye rle prix d'une Antec, bein il va avoir mal au cu...
    J'ai acheter un Antec green mais a apr le carton qui fait vraiment carton genre produit Bio rien a dire sur l'alim elle a l'air bien
    40€ l'Heden
    Et ce n'est pas qu'une question de tenir, c'est une question aussi de qualité de courant fourni au reste du matériel (cf. les tests de Doc à ce sujet !).

  30. #90
    Citation Envoyé par Narm Voir le message
    Je dois aussi souligner la concurrence qui se multiplie (des annonces qui apparaissent sur leboncoin), mais qui semble ne pas durer dans le temps... au contraire des magasins implantés depuis des années qui continuent à prendre les clients pour des pigeons.
    Exemple de la semaine dernière avec un client dont l'alimentation est morte. Je discute avec lui et il s'avère qu'il veut mettre à jour son pc (Athlon X2 5000+, 2GO de Ram, 8600GS) afin de pouvoir jouer. Vu qu'il ne peut pas commander sur internet, et que je ne pouvais le faire pour lui, je lui conseille d'aller sur Blois acheter une bonne alimentation (style Fortron, Antec, Seasonic...) et d'au moins 550W, histoire qu'on puisse par la suite bâtir une config' musclée. Je lui explique bien d'éviter les marques chinoises, et qu'une bonne alim doit peser : je lui fais donc comparer la Fortron que j'ai ramené et son advance.
    J'y retourne samedi matin : le vendeur lui avait refourgué une belle Heden 530W () en disant que je pinaillais un peu trop...
    Tellement classique...

    J'ai de plus en plus de mal à rester neutre (j'ai pour principe de ne jamais dénigrer la concurrence, même si celle-ci ne se gêne pas de son côté) face à de telles situations...

Page 3 sur 32 PremièrePremière 123456789101113 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •