En 2009, la Direction gnrale de la Concurrence, de la Consommation et de la Rpression des fraudes (DGCCRF) a diligent une enqute sur les blocs dalimentations destins aux PC. Aprs des mois dinvestigations, nous avons pu obtenir en exclusivit les rsultats de cette tude, et ceux-ci sont accablants : sur 110 tablissements contrls, 13 chantillons ont ts tests en laboratoire dont 8 se sont rvls non-conformes et dangereux , soit un peu plus de 60% ! La fiabilit des fiches dalimentation et laccessibilit des parties actives sous tension sont mises en cause, ce qui implique un risque dlectrocution pour les consommateurs. Quatre entreprises ont ainsi fait lobjet dun procs verbal pour tromperie , sans comptez les nombreux rappels de rglementation concernant lobligation lgale de proposer une notice dutilisation.

Malheureusement, malgr nos demandes rptes, la DGCCRF refuse toujours de fournir les noms des entreprises concernes ou - au moins - les modles concerns. Il serait pourtant important, dans lintrt du consommateur, que celui-ci puisse savoir si son bloc dalimentation fait partie des modles potentiellement dangereux ou pas. Avec de tels rsultats, cela parait la moindre des choses et nous esprons que la DGCCRF fera preuve de plus de transparence une fois cette affaire publique.

De notre ct, nous tions parmi les premiers avertir nos lecteurs de la qualit mdiocre de certaines alimentations premier prix par le biais de tests extrmement pousss qui dcortiquaient en dtail leur fonctionnement. Bien que nous ne nous intressions quaux qualits techniques de ces modles et pas aux points tests par la DGCCRF, qui concerne la scurit des personnes, nous avions relevs de nombreux dfauts : puissance largement surestime, non-conformit en termes de pollutions lectromagntiques, pitres qualits du courant dlivr, protections inoprante contre les courts-circuits, prsence de plomb, etc.). Un vritable scandale !- Dsormais, nous pouvons galement vous apprendre que suite la publication de cet article, la socit PCA France, importateur de la marque Heden, a dcid de nous poursuivre en justice.

Rappel des faits : le 23 avril 2008, nous publiions un article sur les alimentations nonames et plus particulirement sur la PSX-A830 vendue sous la marque Heden par la socit PCA France. Nous y dnoncions principalement lincapacit patente de ces produits dlivrer la puissance de 480 Watts annonces puisque les exemplaires tests ne tenaient mme pas 330 Watts sans sautodtruire. En rponse, la socit PCA France nous avait alors adress un droit de rponse incendiaire arguant du fait que ces tests taient parfaitement contestables et effectus avec du matriel non agr . Au passage, limportateur nous menaait galement de procs ainsi que tout autre mdia qui relaierait linformation : les dfenseurs de la libert de la presse ont dailleurs apprci ces menaces leur juste valeur. Malgr tout, la dontologie journalistique nous obligeait vrifier nouveau ces blocs dalimentation au cas o nous aurions commis une erreur de jugement lors de ce premier test.

Quelques semaines plus tard, le 10 Juin 2008, nous avons donc publi un nouvel article extrmement dtaill sur la PSX-A830 2.2 dHeden qui confirmait sa qualit franchement mdiocre. Nous avons ainsi relev de manire incontestable quil sagissait en fait dun bloc de 180-240 Watts, comme inscrit noir sur blanc (ou plutt blanc sur vert) sur le circuit imprim interne, mais aussi que sa qualit de construction tait lamentable (absence du PFC obligatoire, perturbations lectromagntiques hors-normes, dfaut de protection sur certains rails, etc.) et mme quelle pourrait contenir du plomb, pourtant interdit depuis longtemps par la norme RoHS. Suite la publication de cet article, la socit PCA France na manifest aucune raction.

Quatre mois plus tard, le 21 octobre 2008, la socit PCA France a entam une action en justice contre Presse Non Stop (Canard PC) auprs du tribunal de grande instance de Paris sur le fondement le larticle 1382 du Code Civil, lui demandant de nous condamner 100.000 de dommages et intrts pour le prjudice caus aux marques Heden et la PSX-A830. Il nous restait donc deux options : soit cder la pression et retirer toutes traces du test en question, soit poursuivre laffaire devant le tribunal. Vu le scandale que reprsentent autant ces blocs dalimentations que ces menaces, nous avons choisi de mener la bataille juridique contre PCA France et daller au procs en maintenant lintgralit de nos crits. Il sagissait l dune question de respect pour nos lecteurs, mais aussi dviter que ne se cre un dangereux prcdent qui aurait pu impacter toute la presse informatique, quelle soit sur le web ou sur le papier, et nuire gravement linformation des consommateurs lavenir.

Avec de telles pressions, lindpendance de la presse technique qui se livre des essais de matriels serait balaye puisquil suffirait nimporte quel constructeur de menacer le mdia en question de reprsailles judiciaires sous prtexte que les tests ntaient pas effectu avec du matriel agr , principal reproche formul par la socit PCA France,- pour obtenir le retrait immdiat de larticle dfavorable.- Et nul doute que ce type dintimidation aurait march coup sr auprs dun testeur indpendant ou auprs dune petite structure nayant pas les moyens de se lancer dans un procs long et couteux contre une socit dont le CA affiche tout de mme 36 millions deuros.

Bref, absolument sr de nos tests et de nos conclusions (celles-ci frlant bien souvent lvidence), nous avons choisi de mener la bataille contre PCA France. Entre octobre 2008 et juin 2010 (le temps judiciaire est long, trs long), au cours de la construction de notre argumentaire, nous avons galement mandat un laboratoire agr indpendant (LCIE/Bureau Veritas) pour reproduire ces mmes tests de comptabilit lectromagntique sur des alimentations Heden places sous scells par huissier au moment des tests (nous avions prvu, au cas o ). Nous avons demand au laboratoire deffectuer ces tests 300 Watts (ce qui laisse tout de mme une large marge de manuvre par rapport aux 480W annoncs). La conclusion est sans appel : Les appareils de la marque HEDEN modle PSX-A830 ne permettent pas de dlivrer les puissances annonces par le constructeur . Par soucis de transparence, nous avons mis le rapport complet en tlchargement ici.

Enfin, aprs avoir longtemps dissert sur les aspects techniques, nous avons tent de rcapituler le dossier de la manire la plus simple possible pour nous prsenter devant le juge, nophyte en la matire, avec des arguments solides. Le procs donc eu lieu au TGI de Paris le 4 juin dernier. Avant cette date, il nous tait malheureusement impossible de communiquer sur cette affaire, tout comme nous avons t rduit de fait au silence concernant tous les produits de PCA France. Malgr tout, nous avons reu le soutien de nombreux confrres de la presse informatique, dont beaucoup taient arrivs aux mmes conclusions que nous sur cette alimentation Heden. Nous les en remercions. Dans cette affaire, nous nous battons autant pour nous que pour eux, et aussi pour vous. La presse doit rester libre en France et les pressions de ce type sont parfaitement insupportables. Nous vous tiendrons bien sur au courant du verdict, attendu dbut septembre

PS : Nous avons choisi de limiter les commentaires sur cette news. Pour vos ractions, nhsitez pas crire reactions@canardpc.com, nous rpondrons ici aux questions les plus courantes.
Edit : 30/06/2010 - 02:10 : Nous tenons vous remerciez pour les centaines d'emails recus. Dans la mesure du possible, nous rpondrons tout ceux qui nous ont contact, ne serait-ce que pour vous remercier du soutien.


Voir la news (1 image, 0 vido )