Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 87
  1. #1
    Si, comme ont pu le dire les grands esprits de notre siècle-"partisan du tout à l'égo, le mégalomane a souvent des fins de moi difficiles", les mégalomanes juristes ne connaissent aucune affliction, ne subissent nulle peine, ne souffrent d'aucun mal. Tenez, prenez-moi par exemple, hey, calmez-vous, c'est une expression, pas une invitation, bande de malades, prenez-mon cas, disais-je, lorsque je prétends que je peux transformer la réalité sociale et que j'affirme pouvoir insérer de la justice dans les univers virtuels, je suis peut être mégalomane, mais je l'assume. Tout juste puis-je parfois me plaindre d'une petite angine moitrinaire, mais rien de grave.
    Alors, oui, je vous le dis aujourd'hui, mes amis, qu'en dépit des difficultés et des frustrations du moment, j'ai fait un rêve. J'ai fait le rêve qu'un jour, toutes les nations imaginaires se lèveront et vivront le véritable sens de ce crédo: "nous tenons ses vérités pour l'évidence: que toutes les créatures sont nées égales entre elles". Alors oui, j'ai fait le rêve qu'un jour dans la nation d'Eberron, de Greyhawk, dans la Fédération-Gallente, dans la Capital Wasteland ou encore en Azeroth, les fils de gobelins, de pirates de l'espace et de mutants seront capables de s'asseoir ensemble à une table de fraternité.
    J'ai fait le rêve qu'un jour, même Liberty City, qui étouffe dans la chaleur de l'injustice et de l'oppression, sera transformé en un oasis de liberté et de justice.
    Car c'est bien de justice qu'aujourd'hui je veux vous entretenir. Et c'est à chacun d'entre vous, citoyen à temps partiel d'Imaginationland, que je m'adresse. Vous qui avez lu le dossier jurigeek du CPC 211 et qui êtes intrigués, vous qui voulez tenter la grande expérience de la justice et vous, qui vous trouvez confrontés à votre premier délinquant, soyez les bienvenus. Dans ce topic, vous pourrez me poser toutes les questions que vous voulez: Comment rédiger au mieux un article pour telle règle que vous souhaitez implémenter dans votre guilde. Quelle sanction serait la plus appropriée pour tel acte délictuel. Quelle interprétation adopter pour telle règle.
    Entrez donc ici de votre plein gré et laissez-y un peu de la joie que vous y apportez.

    Voir la news (1 image, 0 vidéo )

  2. #2
    fins de moi_
    Deuxième ligne, déjà une faute

    [/chieur]

    Non sinon, c'est sympa ça. Je vais pouvoir faire ma guilde de Paladins fanatiques et très strictes avec de l'aide. J'attends de voir les questions des autres, j'en ai pas pour le moment. Pallouf, c'est simple : Infraction = exil/hachedanstaface

  3. #3
    J'ai adoré l'article mais j'ai aucune question pour l'instant ...
    Youtube Steam BattleNet : Sao#2225 Origin/Uplay : Saopunch

  4. #4
    Citation Envoyé par Ormindo Voir le message
    Deuxième ligne, déjà une faute
    C'est juste un jeu de mot ^^

  5. #5
    Citation Envoyé par Ormindo Voir le message
    Pallouf, c'est simple : Infraction = exil/hachedanstaface
    Purification par le feu plutôt non ?
    ...Vous auriez un Régulateur de Magnétoshpère Hydroélectrique ?

  6. #6
    Bon je vais dire une grosse évidence, mais avant de faire de la justice dans les mondes imaginaires, faudrait peut-être que celle du monde réel soit vraiment performante et égalitaire(oui je sais, je suis un doux rêveur).

  7. #7
    Citation Envoyé par Manurobate Voir le message
    C'est juste un jeu de mot ^^
    Et oui. Comme quoi les gens fortiches en orthographe n'ont pas d'humour.

    ---------- Post ajouté à 13h56 ----------

    Citation Envoyé par Sk-flown Voir le message
    Bon je vais dire une grosse évidence, mais avant de faire de la justice dans les mondes imaginaires, faudrait peut-être que celle du monde réel soit vraiment performante et égalitaire(oui je sais, je suis un doux rêveur).
    Justement. C'est plutôt dans les mondes imaginaires qu'on a une chance qu'elle soit performante.

  8. #8
    Un juriste qui se propose de rédiger des textes de lois ca peut pas marcher

    Moi j'ai bien observé les "grandes" démocratie, c'est toujours une bande de mec qui ne connaissent RIEN au sujet qui font les lois, sinon où irait le monde ? A moins que le faite d'etre dans un monde imaginaire, fasse que le bon sens l'emporte

    Bon sur ce je vais allé lire le CPC211 pour comprendre de quoi parle Grand_Maître_B
    (hé oui je sais je pourrais etre politicien j'aime parler des sujets que je ne connais pas )

  9. #9

  10. #10
    Just Ice et ricard avec un peu d'eau.
    Vive le grand maitre B nouz...euh news.
    Mon nom est Canard McDownload du clan McDownload

  11. #11
    Les alliances 0.0 d'Eve devraient t'intéresser car elles sont l'archétype même d'un groupe social se fondant sur un droit souverain dans un espace qui est régit par définition par la loi du plus fort.

    Règle qu'elle tente d'imposer tant à ses membres qu'à ceux sous sa domination selon des rapports qui sont à leur état naturel de type féodal (relations extérieures).

  12. #12
    En gros, tirer sur tout ce qui bouge et le dernier qui survit à gagner ... au lieu de dire féodal, tu aurais pût dire "relations de type doom-like", aussi appelé loi de la jungle, on tape d'abord et après on discute.
    Ça me rappel Sarko qui envoie d'abord une tripotée de cars de CRS et qui arrive ensuite comme une fleur en disant "la loi c'est moi".
    Un peu comme dans une famille, la petite soeur qui pousse un cri strident, le père qui gueule et la mère qui a ses règles.

  13. #13
    Ça, c'est l'état avant que les gens décident de se regrouper et qu'ils mettent en place des règles pour régir leur relations, le fonctionnement du groupe, les responsabilités, l'attribution des ressources, l'usage qu'il doit en être fait, les interdits, les obligations, les taxes, les call to arms . . .

    Inutile de préciser qu'ils ont commencé à le faire 30 sec après avoir mis les pieds hors des zones sécurisés.

    Et dans un jeu qui n'est pas instancié dans le sens où rien n'empêche de faire de 30 contre 10, se regrouper est une nécessité. C'est aussi la plus grande dérive du jeu (je ne parle pas des dérives de types moral/immoral)
    Dernière modification par banzai ; 23/04/2010 à 17h31.

  14. #14

  15. #15
    Bah, la pendaison, y'a que ça comme solution (poil au [taper une rime ici]).

  16. #16
    Rookie Balboa Avatar de fada.thieums
    Ville
    Tarn & Garonne
    Et personne ne dit rien à Grand Maitre B pour l'image choisie pour illustrer cette news ??!?

    Rosebud !

  17. #17
    Sinon à quand la classe avocat dans un jdr ou un monde virtuel.
    Dernière modification par noir_desir ; 23/04/2010 à 19h42.

  18. #18
    Cela me fait penser: quelqu'un a-t-il compris à quoi je fais référence dans l'intro de l'article paru dans le CPC 211 ?

    Citation Envoyé par noir_desir Voir le message
    Sinon à quant la classe avocat dans un jdr ou un monde virtuel.
    Je te dis pas le truc que ça serait. J'en rêve.

  19. #19
    Tiens ubisoft a déjà l'idée en chemin.

    http://forums-mightandmagicheroeskingdoms.ubi.com/fr/read.php?41,918862

  20. #20
    GMB, j'adore tes articles et toutes les références que t'y caches (bon par contre j'ai pas lu le 211, donc je peux pas savoir c'est quoi la référence ), mais bon, comme je joue pas à des jeux "guildeux" je risque pas de poser beaucoup de questions sauf celle-là : puisque dans un jeu il est impossible "d'emprisonner" un joueur, (comprendre de le ban pour une courte durée ou tout autre truc se rapprochant de la prison) à moins d'être admin/modérateur et qu'on peut pas le forcer à payer une amende à la guilde s'il veut pas, comment faire des sanctions plus diverses que "on t'aides plus même en cas de besoin pendant 15 jours" ou "t'es ban de la guilde, sale n00b" ?

    'Fin bon après, comme je le disais, je joue pas aux MMO[type de jeu] (à part peut-être les MMOFPS mais y a pas de guilde donc bon) je connais pas le système donc ma question est peut-être juste inutile quoi...
    "Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal" Robert Scheckley
    Sur TF2 : [CPC]kunfuk

  21. #21
    Je me posais la même question mais en y réfléchissant je trouve plus ou moins la solution.
    Baisser d'un rang dans la hiérarchie de la guilde.
    Retirer l'accès au matériel de guilde.
    Ban de la guilde.

    Après effectivement pour les amendes ou autres personnellement ça me semble difficile sauf si le joueur joue réellement le jeu.
    En tout cas effectivement si le mec veut faire une crasse puis partir de la guilde tu n'as plus aucun pouvoir sur lui.

  22. #22
    Citation Envoyé par noir_desir Voir le message
    Tiens ubisoft a déjà l'idée en chemin.

    http://forums-mightandmagicheroeskin....php?41,918862
    Mmm...Très intéressant ça. Y'a pas un canard qui fréquente leur forum pour pointer les développeurs/admins vers le CPC 211 ?

    Citation Envoyé par Ördek Voir le message
    GMB, j'adore tes articles et toutes les références que t'y caches (bon par contre j'ai pas lu le 211, donc je peux pas savoir c'est quoi la référence ), mais bon, comme je joue pas à des jeux "guildeux" je risque pas de poser beaucoup de questions sauf celle-là : puisque dans un jeu il est impossible "d'emprisonner" un joueur, (comprendre de le ban pour une courte durée ou tout autre truc se rapprochant de la prison) à moins d'être admin/modérateur et qu'on peut pas le forcer à payer une amende à la guilde s'il veut pas, comment faire des sanctions plus diverses que "on t'aides plus même en cas de besoin pendant 15 jours" ou "t'es ban de la guilde, sale n00b" ?

    'Fin bon après, comme je le disais, je joue pas aux MMO[type de jeu] (à part peut-être les MMOFPS mais y a pas de guilde donc bon) je connais pas le système donc ma question est peut-être juste inutile quoi...
    Citation Envoyé par Damz Voir le message
    Je me posais la même question mais en y réfléchissant je trouve plus ou moins la solution.
    Baisser d'un rang dans la hiérarchie de la guilde.
    Retirer l'accès au matériel de guilde.
    Ban de la guilde.

    Après effectivement pour les amendes ou autres personnellement ça me semble difficile sauf si le joueur joue réellement le jeu.
    En tout cas effectivement si le mec veut faire une crasse puis partir de la guilde tu n'as plus aucun pouvoir sur lui.
    A la base, je pars du principe que l'implémentation de la justice dans un MMORPG est acceptée par tous. C'est aussi une question d'envie de roleplay. Pour que la justice soit imposée et non pas jouée/acceptée, il faut que l'éditeur du jeu l'ait prévu me semble-t-il. Pour éviter justement par exemple que le joueur fasse un crasse et se tire de la guilde.

    Cependant, même dans les cas où le jeu ne prévoit pas un mécanisme judiciaire, rien n'empêche de mettre en place un code et des sanctions et de tenter de l'imposer à tous les membres qui veulent adhérer à la guilde. Et si quelqu'un tente d'échapper à la justice et bien devinez quoi ? C'est aussi le cas dans la vraie vie !!! Le gars qui vous choppe votre porte monnaie quand vous êtes dans le métro et qui part en courant, il fait quoi d'après vous ? Il essaye d'échapper à la justice lui aussi. La votre d'abord (le coup de poing), celle de l'Etat ensuite (le policier). Donc, même si vous avez un joueur qui fuit la guilde, et bien, dites vous que c'est la vie ça. Que c'est comme ça aussi IRL. Et d'ailleurs IRL, on a aussi des bandits beau joueurs qui ne tentent pas systématiquement l'évasion ou la prise d'otage quand ils se font serrer par les cops.

    Donc, une justice à 100% efficace, non c'est pas possible si l'éditeur ne l'a pas prévu. Une justice présente et respectée dans la plupart des cas (y compris par le délinquant qui se fait choper) oui, c'est envisageable et ça peut être amusant. Et puis, imaginez la gueule du kikolol qui vient taper à la porte de votre guilde et qui comprend qu'il y a un code de lois à respecter ? A mon avis, ça éloigne pas mal d'imbéciles, un code de lois

  23. #23
    Citation Envoyé par Damz Voir le message
    Je me posais la même question mais en y réfléchissant je trouve plus ou moins la solution.
    Baisser d'un rang dans la hiérarchie de la guilde.
    Retirer l'accès au matériel de guilde.
    Ban de la guilde.

    Après effectivement pour les amendes ou autres personnellement ça me semble difficile sauf si le joueur joue réellement le jeu.
    En tout cas effectivement si le mec veut faire une crasse puis partir de la guilde tu n'as plus aucun pouvoir sur lui.
    Il faut vraiment que ces sanctions aient un impact.

    Si le joueur est renvoyé de la guilde mais qu'à côté, une demi douzaine d'autres guildes sont prêtes à le recueillir, je pense qu'il s'en moquera comme de sa première couche.
    Par contre si à côté vous pourrissez sa réputation et qu'il ne peut pas changer de pseudo (selon le jeu et le porte-monnaie), là oui c'est intéressant car le côté punitif de la sanction est bien là

    (ça me donne envie de ressortir mes cours de droit pénal )
    Citation Envoyé par dcao Voir le message
    en faite vous etes vraiment pas simpa !
    ces bon je me casse, vous etes nul et imature

  24. #24
    Citation Envoyé par Grand_Maître_B Voir le message
    Mmm...Très intéressant ça. Y'a pas un canard qui fréquente leur forum pour pointer les développeurs/admins vers le CPC 211 ?
    ça date du premier avril ce post sur leur forum.

    Je prend note sinon pour les commentaires, je vais voir dans ma guilde si il y en a qui sont intéressé.

  25. #25
    Est-ce que je suis Hors Sujet si je demande un peu d'aide pour finaliser quelques détails quant à une charte de "guilde" afin de rendre cela plus spécifique et "officiel" ?(Je suis une bille en juridisme, oui, j'avoue, flagellez-moi )

    Le problème étant que c'est non pas dans un jeu numérique, mais bien sur un bon vieux jeu de rôle papier...
    ...Vous auriez un Régulateur de Magnétoshpère Hydroélectrique ?

  26. #26
    Non pas du tout hors sujet au contraire! Tous les univers imaginaires sont les bienvenus ! Vas y pose tes questions/expose ton projet.

  27. #27
    Maître B,


    Bon, je suis faiblement avancé dans les arcanes maléfiques du droit et de l'histoire du droit ; mais la fibre du hachage menu de neurones me titille, et ça me rend fébrile; oualalaqu'c'est bon.

    Au début, je l'avoue,tel un Besancenot du nettoyant PC, j'allais me lancer dans une tribune passionnée et une critique acide du code Hammurabits sous prétexte qu'il néglige le côté "sociétal" de toute loi - à savoir que la loi est le fruit d'une réflexion commune et d'un pool de valeurs qui créé une société. Car le monde du jeu vidéo est conçu surtout pour déconstruire ses valeurs, et un de ses intérêts les plus significatifs. Par exemple, écrabouiller en toute innocence de la piétaille dans GTA après avoir braqué une banque, et ouf, " retourner dévorer son foie gras tranquille, la conscience débarbouillée et l'âme dans les pantoufles" comme disait un défunt flagrant juriste.

    J'ai voulu poster vite, mais j'ai dû attendre un déblocage techeunique d'un vénérable O.Boulon en plein bouclage pour le faire. Aussi, j'ai pu relire l'article avec un oeil neuf et frais comme ce printemps tardif, et méditer sous les fleurs d'un vénérable cerisier et le doux bruit des réacteurs d'avion qui redémarre comme des cons.

    Conclusion de cette réflexion intense :
    Ce code est un guide pour créer une charte de guilde, dans un contexte socio-vidéoludique de roleplayïte aigüe. La réflexion sur une sociologie in-game aboutissant à la création de lois arrive vite à ses limites.
    Aussi, si cette précision vous convient cher Maître B, serais-je d'avis de la rajouter en préambule du code...

    A la base, je pars du principe que l'implémentation de la justice dans un MMORPG est acceptée par tous. C'est aussi une question d'envie de roleplay. Pour que la justice soit imposée et non pas jouée/acceptée, il faut que l'éditeur du jeu l'ait prévu me semble-t-il. Pour éviter justement par exemple que le joueur fasse un crasse et se tire de la guilde.
    Comme tu l'as si bien mentionné, il faut "jouer le jeu" du roleplay, et en accepter/mesurer toutes les conséquences, quitte à être lésé. Or, les jeux ne sont pas faits pour contenir ces mécanismes (enfin je n'en connais pas personnellement) tout simplement parce que la majorité des joueurs ne cherchent pas forcément à reproduire le même schéma de valeurs que dans la vie réelle (90% des joueurs veulent juste passer un bon moment et devenir des grobill). Si mécanisme il y a, c'est une pièce rapportée d'une réflexion humaine sur un outil, le jeu, qui ne s'y prête pas à la base.

    C'est un exemple médiocre, mais à la lointaine époque où je jouais à WoW, l'intérêt du jeu tenait surtout dans le combo loot/pognon et les chartes de guilde se contentaient d'établir des règles dans l'attribution des loots, point barre au revoir. L'adhérent non content se barrait, ou les décideurs le viraient mais il n'y avait pas de besoin de réels arguments pour mettre au ban quelqu'un. Tout simplement parce que le joueur n'a en général pas envie de se prendre la tête, il pense juste en terme loot/pognon, gloire à la limite...
    Et si le joueur n'a pas envie de se prendre la tête, les éditeurs de jeu ont tout intérêt à ne pas trop le bouleverser sous peine de ne plus voir les brouzoufs arriver!

    Ma question est donc la suivante : est-ce que, en dehors d'un roleplay plus ou moins heureux, le concept de "législation" n'est pas beaucoup trop pénalisant en terme de fun/gameplay/jouabilité (et constituerait donc un mauvais choix économique!) à mettre en place par les éditeurs? Autrement dit, ne faut-il pas laisser au joueur le choix d'implémenter avec les moyens du bord ce type de structuration, et laisser les éditeurs en dehors de ça?


    Elderath
    Dernière modification par Elderath ; 26/04/2010 à 00h52. Motif: 'avais pas lu attentivement les réponses de Maître B...

  28. #28
    Le but de l'article n'est certainement pas de "forcer" la justice ni de priver le joueur de la possibilité d'être une ordure pour rire. Mais je pars d'un constat:

    De nombreux jeux implémentent une justice dans leur système. GTA en premier figure-toi: y'a la police puis le fbi, les étoiles, la prison. Ce qui est fun c'est aussi de tenter d'échapper à la justice. Les TES depuis quoi, Morrowind, ont un système de lois et de gardes et de prisons etc...ça crédibilise un univers. Le problème c'est que c'est souvent mal fait par l'éditeur qui n'a aucune idée de comment ça marche réellement, la justice, même pour rire.

    Quant aux joueurs, et bien, c'est une question de roleplay. Le roleplay, c'est aussi pouvoir jouer une ordure chaotic evil et assumer qu'elle se fasse chopper et jouer son passage devant un Tribunal, à nouveau pour tenter d'échapper à la justice. Mais si le joueur n'a pas envie de ça, pas de problème, il a DIABLO pour s'amuser.

    Certains d'entre vous font comme si par ma toute puissance j'allais imposer à tous les jeux vidéo un mécanisme de justice, et que vous alliez vous retrouver contraint et forcer à subir des règles et un tribunal, c'est étrange quand même ! Parce qu'en réalité j'offre simplement un choix. Si un éditeur/joueur veut faire du roleplay judiciaire, je lui pose les bases et je me propose à l'aider à les développer c'est tout !

    Sinon oui, IRL, la justice, ça peut être barbant. Mais on s'en fout ça. C'est pour cela que je mettais dans l'article que "Le but de ma démarche n'est pas de reproduire les temps d'attentes à l'audience, les relations aigres douces avec certaines personne du greffe ou la monotonie d'une plaidoirie de trois heures devant des juges assoupis. Et pas question de confronter le joueur à la constitution d'un dossier ou à la consultation de volumineux ouvrages de doctrine". L'idée est de faire un peu d'ally mc beal ou de Crane dans des univers imaginaires...pour ceux qui ont envie de le faire en tous les cas.

  29. #29
    Je joue pas aux mmo, du coup c'est pareil je ne vois pas bien ou tout ça veut aller. Mais comme ça je jetterai facilement que Quand dans oblivion, la garde débarque systématiquement des qu'on caresse le coup d'un endormi avec une lame affutée me laisse dubitatif quand a l'application de plus de lois dans un univers virtuel. Et surtout, c'est un jeu, familles de France te porteraient au sommet en procession mais le joueur lui aura plutôt envie de t'enlever tous tes hp pour ce que tu veux lui imposer.

  30. #30
    Je dois dire que cette article dans CPC m'a particulièrement plu. On a rattache cet article principalement aux MMOs.
    Pour ma part, ca ma fait remonté pas mal de souvenir parce que j'ai joué pendant quelques années à un jeu PHP composé plusieurs états (IDEO pour ne pas citer son nom).

    Chaque état a mis en place son propre système judiciaire tout en restant en accord avec son RP . Les elfes interdisaient de tuer les créatures de la foret, l'Etat des mages interdisaient le port d'armes en ville, etc...

    J'ai passé pas mal de temps en temps que Magistrat dans un Empire où on ne pouvait pas dire un mot de travers sur l'Empereur. Et je vois que dans le système qu'on a mis en place, pas mal de choses étaient en accord avec l'article.
    Ce qui était interessant c'était d'acquitter un personnage parce qu'il s'était bien défendu même si le joueur sait qu'il est coupable.

    Voilà, très bon article de GMB, comme toujours.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •