Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 139
  1. #61
    Le mecanisme est lancé pour le remboursement de l'ostéopathie, mais d'après le mec le problème c'est que tout le monde rentre en école, ya pas de sélection autre que sur le poids du compte en banque, et du coup à la sortie ya dix fois trop de praticiens par rapport à la demande.
    Every time we try to impose order we create chaos we create chaos

  2. #62
    La conformité à certaines écoles d’ostéopathie, c’est comme la conformité à ISO 9001, ça ne garantit que la conformité à la norme, pas que la norme est justifiée.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , 💩, , 🎮, 🎸 𝄢 🎹, 🎼, , , blues, BOF, BOJV, , 👅, 👄, 🎻, 𝄞, 2, 80, 🎹, , , funk, fusion, 🎸, , 🏭, 🗻, 🎷, 🌴, 🍔, 💀 , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , 🍄, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  3. #63
    Citation Envoyé par AtomicBondage Voir le message
    Non.

    La mémoire de l'eau n'existe pas. L'article initial de Benveniste, si on le lit réellement, montre qu'il n'y a pas d'effet de mémoire de l'eau. Il suffit de lire l'article.

    Un des plus beaux fiascos de Nature.

    De toute façon, en supposant que j'ai tort et que l'effet existe réellement :
    1/il n'y a pas d'eau dans les gélules homéopathiques
    2/moins on prend de gélules, plus l'effet est efficace.

    Wait, what ?
    Ah oui la mémoire de l'eau c'est hyper controversé je le répète. Mais les homéopathes se sont basés en partie dessus, c'est un sujet intéressant je trouve.
    Par contre il me semble qu'il y a bien de l'eau dans les médocs à base d'homéopathie.

  4. #64
    ... Nan mais ce n'est pas controversé : c'est RIEN. Il n'y a rien. Même la "découverte" initale n'a jamais eu lieu.
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  5. #65
    Citation Envoyé par mescalin Voir le message
    Le mecanisme est lancé pour le remboursement de l'ostéopathie, mais d'après le mec le problème c'est que tout le monde rentre en école, ya pas de sélection autre que sur le poids du compte en banque, et du coup à la sortie ya dix fois trop de praticiens par rapport à la demande.
    Le mécanisme est lancé peut être mais en l'état actuel peux tu te faire rembourser ta visite chez un ostéo par la sécu : non

    De plus évidemment qu'il faudrait plus de filtres dans les écoles , mais le problème vient aussi du fait que les ostéo ne sont pas présent dans le système de santé (cela commence a peine dans les hopitaux) .

    Pour moi un ostéo est complémentaire du medecin , kiné , psy , infirmier etc ... or il n'est clairement pas a cette place , d'ou aussi un manque de poste a pourvoir et forcement plus de diplômés qui attendent .

    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    La conformité à certaines écoles d’ostéopathie, c’est comme la conformité à ISO 9001, ça ne garantit que la conformité à la norme, pas que la norme est justifiée.
    Tu peux m'expliquer plus clairement ?

  6. #66
    Citation Envoyé par Kamikaze Voir le message
    Donc en gros on vous dilue une couille de rat dans une tonne d'eau et on vous dit que ça va soigner votre cancer de la testicule, donc? Donc c'est de la merde.
    Non, niveau proportion, ce serait plutôt dans la méditerranée qu'on dilue la couille... 1T d'eau, c'est un cube d'un metre de coté.

    Et parce qu'il faut bien aider les amis :
    La provence

  7. #67
    Je voudrais pas dire mais l'homéopathie, avant d'être des petits granules de glucose, c'est un principe de traitement.

    On traite le mal par le mal, ça me rappelle vaguement les vaccins qui sont bien entendus complètement inefficaces...

    Mon analogie est un peu bancale puisque les virus du vaccins ont été préalablement amochés mais ça se tient.

    Et j'adore Kamikaze, tellement convaincu de sa valeur du haut de sa si grande expérience...

  8. #68
    Citation Envoyé par kilfou Voir le message
    On traite le mal par le mal, ça me rappelle vaguement les vaccins qui sont bien entendus complètement inefficaces...
    Euh, dans un tube de vaccins, on trouve un ou deux virus/bactéries par ci par là... Ya pas un virus pour 1 000 000 doses.

    Et parce qu'il faut bien aider les amis :
    La provence

  9. #69
    Tiens pour mettre mon grain de sel :

    De mon avis il est tout à fait normal d'être en bonne santé, donc entendre l'argument : "j'ai été soigné à l'homéopathie et j'ai jamais était malade sauf quelques fois" ça me semble un peu bancal quand même.

    Je sais plus où j'ai vu ça mais il me semble que les résultats observés en homéopathie sont strictement identique à ceux du placebo. (un peu comme les prévisions d'un astrologues comparé aux lois du hasard )

    Je pense qu'il est bon de différencier homéopathie (dilution des produits actifs, mémoire de l'eau) et médecine de grand-mère/par les plantes (oui car certaines plantes ont des substances actives en plus grande concentration que l'homéopathie, d'où des résultats certains !)

  10. #70
    Citation Envoyé par kilfou Voir le message
    Je voudrais pas dire mais l'homéopathie, avant d'être des petits granules de glucose, c'est un principe de traitement.
    Déjà :
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Euh, dans un tube de vaccins, on trouve un ou deux virus/bactéries par ci par là... Ya pas un virus pour 1 000 000 doses.
    Ensuite :
    Citation Envoyé par kilfou Voir le message
    On traite le mal par le mal, ça me rappelle vaguement les vaccins qui sont bien entendus complètement inefficaces...
    Il n'y a souvent aucun rapport entre les principes "actifs" "présents" (ça fait beaucoup de guillemets...) dans les granules d'homéopathie et ce qu'ils sont censés traiter.

    Le principe du vaccin, dans ses grandes lignes, est compréhensible par n'importe qui : on expose ton système immunitaire à une forme atténuée de l'agent auquel tu risques d'être confronté, comme ça il saura le reconnaitre et le combattre quand ça ne sera pas un exercice.

    Le principe de l'homéopathie, c'est, en effet, à ce qu'il parait, "combattre le mal par le mal", "donner des choses toxiques à doses infinitésimales en espérant tirer un bénéfice". Je suis désolé, mais ça ressemble plus à de la pensée magique qu'à de la science.

    Citation Envoyé par Maxwell Voir le message
    D'ailleurs c'est quoi le rapport entre le coeur de canard et les états grippaux ? On dirait de la sorcellerie...
    EDIT:

    Citation Envoyé par cailloux Voir le message
    Je pense qu'il est bon de différencier homéopathie (dilution des produits actifs, mémoire de l'eau) et médecine de grand-mère/par les plantes (oui car certaines plantes ont des substances actives en plus grande concentration que l'homéopathie, d'où des résultats certains !)
    Tout à fait. Phytothérapie, allothérapie, même combat. Qu'une substance soit d'origine naturelle ou artificielle ne change rien : il y a un principe actif.

    Le problème de l'homéopathie, c'est que les cachets ne contiennent RIEN.

  11. #71
    De toute façon, vous prenez une feuille de papier, vous faites deux colonnes : "maladies que l'homéopathie peut soigner", "maladie que l'homéopathie ne peut pas soigner", et vous comparez. Encore une chose : si vous ne voyez pas le point commun à toutes les maladies dans les première colonne, je ne peux plus rien pour vous.
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  12. #72
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Euh, dans un tube de vaccins, on trouve un ou deux virus/bactéries par ci par là... Ya pas un virus pour 1 000 000 doses.
    On est d'accord. C'était justement le but de mon message de rappeler que c'était un principe (datant de Hahneman 19° siècle donc) avant d'être une distribution aléatoire.

  13. #73
    Citation Envoyé par kilfou Voir le message
    Je voudrais pas dire mais l'homéopathie, avant d'être des petits granules de glucose, c'est un principe de traitement.

    On traite le mal par le mal, ça me rappelle vaguement les vaccins qui sont bien entendus complètement inefficaces...

    Mon analogie est un peu bancale puisque les virus du vaccins ont été préalablement amochés mais ça se tient.

    Et j'adore Kamikaze, tellement convaincu de sa valeur du haut de sa si grande expérience...
    En effet ton analogie est bancale, les vaccins ont une action parfaitement logique et explicable, l'inoculation d'un pathogène désactivé va permettre au système immunitaire de réagir et donc de prémunir pour un temps de la maladie entrainée par ce même pathogène mais actif. Un mal inactif permet au corps d'apprendre.

    Dans le cas de l'homéopathie peut être que cela pourrait éventuellement joué grâce à l'effet placebo (je ne vois pas d'autre explication du fait de l'absence de molécules auquel le corps/SI pourrait réagir) sur un auto-apprentissage spontané...

  14. #74
    Nan mais il n'y a aucun rapport entre l'homéopathie et la vaccination. Notamment parce que les mécanismes de la vaccination sont compris, que les résultats sont réels (même contre des placebos - surtout contre des placebos), et qu'il n'y a pas de nonsense du genre "plus c'est dilué, plus c'est efficace".
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  15. #75
    Clair après le tuyaux qui fait des bruits de pets, on a un nouveau topic de hippies.

    Bon pour la petite histoire quand même.

    Quand j'était petit, j'ai eu une grosse verrue plantaire qui s'était bien propagée sur le talon.

    Je l'ai fait brulée et je n'ai pas pu poser le talon pendant un bout de temps, j'ai donc eu le genou bloqué à force de marcher sur la pointe du pied.

    Ma mère m'a emmené voir un acupuncteur

    Ben il m'a planté trois aiguille dans le genou et je suis ressorti en trottant comme un lapin.

    Une autre fois, elle m'a emmené voir un magnétiseur pour soigner mon Epilepsie,Le mec à fait mumuse avec son huile et ses mains autour de ma tête, Mario qu'il s'appelait ce con
    Deux heures plus tard je faisais une crise, ce qui m'a soigné c'est une bonne vieille trépanation.

    Ah et je suis aussi aller voir un acupuncteur pour mes migraines, hormis le fait que me planter une aiguille dans la paupière et d'autres dans les oreilles, ben je suis toujours aussi migraineux.


    Alors tout ça c'est quand même un peu du flanc bande de hippie crasseux!

  16. #76
    Tu es breton et épileptique ?

    Même une dilution à 30CH ne pourra rien y faire.

    (juste pour donner un ordre de grandeur : une dilution 30CH, c'est un litre de principe actif dans une masse d'eau du grosse comme la galaxie. L'oscillococinum, c'est une dilution 200CH.)
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  17. #77

  18. #78
    Citation Envoyé par AtomicBondage Voir le message
    Tu es breton et épileptique ?
    Non je ne suis plus que Breton

    Et hémiplégique

    Et heureusement que je suis breton puisque le seul centre pour jeunes épileptiques digne de ce nom se trouve à Châteaulin.

  19. #79
    A propos de l'homéopathie, au final on s'en fout du fonctionnement, ce qui compte c'est les résultats.

    Même pour les médicaments classiques, il sont autorisés de vente s'il sont efficaces et non toxiques, on n'a pas à comprendre leur fonctionnement.
    D'ailleurs très souvent on construit des théories sur les résultats qu'on obtient et pas l'inverse.

    Le souci avec l'homéopathie, c'est qu'on n'a pas à prouver leur efficacité pour pouvoir les vendre. Ce qui arrange bien les laboratoires je pense, sans compter que les études cliniques ça coute cher...

  20. #80
    Résumons...

    Oméopathie =>

    CONTRE:

    -aucune substance active (ou 1 molécule tous les dix/cent flacons, si tant est que la substance utilisée, genre penis de cygne, est "une substance active")

    -mémoire de l'eau: où est la biographie???

    -Tests scientifiques.....................NADA

    -Coût de fabrication ? ..................NADA

    -Chiffre d'affaire => énorme (proportionnel à la crédulité des gens)

    POUR:

    -l'eau se souvient de tout et ça c'est chant-mé

    -on comprend pas le monde qui nous entoure. Mais alors vraiment pas.

    -Faut ouvrir ses perspectives de perceptions (???)

    -j'en prends et je suis pas malade (ouais... et je dis pas trois fois beetlejuice...)




    Je n'ai pas peur d'affirmer que tout peut se comprendre. Je le vis bien, certaines choses se prêtent aux études, se confirment ou s'infirment, des manques de techniques ou de savoirs peuvent nous brider mais quand même, soyons honnêtes... L'oméopathie, nous possédons les connaissances pour dire à 99,99% que c'est de l'arnaque, alors principe de précaution ou convictions, mettons ça au vide ordures en même temps que la chasse au sorcières...
    sexy boy

  21. #81
    Citation Envoyé par Agar Voir le message
    Mon point de vue sur les médecines parallèles et sur toutes les théories soi-disant refusées par la "science officielle" (télépathie, par exemple) est et restera : qu'elles prouvent par des expériences reproductibles qu'il y a un fondement de vérité là-dessous et je serai tout à fait prêt à les considérer comme vraies. Pas l'ombre d'une étude, à ma connaissance, prouvant l'existence d'une efficacité de l'homéopathie en dehors de l'effet placebo.
    Et c'est pas faute d'avoir essayé...

    Citation Envoyé par Shub Lasouris Voir le message
    Le problème c'est qu'on a été jusque là incapables de prouver que ça marche pas. On a juste prouvé que théoriquement ça ne devrait pas marcher alors que dans les faits, des personnes guérissent. Il n'y a donc pas vraiment de preuve de non efficacité là.
    Justement, tu prends le problème à contre sens. On n'a pas à prouver que ça ne marche pas mais montrer que ça marche et ce de façon répétée. Jusqu'à présent on a prouvé que ça ne faisait rien de plus qu'un effet placebo. J'ai notamment vu un ch'tit reportage qui résumait une expérience à assez grande échelle réalisée aux USA (enfin, les patients étaient des USA). Test réalisé en double aveugle donc des mecs créent chaque dose (médicament homéopathique et le comparatif qui n'était rien du tout). Ensuite on les numérote aléatoirement, on les envoie au labo qui fera la distribution au pif donc personne ne sait quel patient a reçu le médicament homéopathique. A la fin de l'expérience, on regarde l'évolution de l'état du patient et on y associe le n° du médoc. On compare avec la liste générée au tout début et on s'aperçoit qu'homéopathie ou pas, les résultats sont les mêmes. A aucun moment les résultats ne peuvent être faussés dans un sens ou dans l'autre.

    L'homéopathie c'est du flan, pour l'instant, mais ce n'est pas pour ça que c'est inutile. Quand un patient vient voir un médecin c'est très souvent en espérant être soigné et pour recevoir des médocs (il n'est pas forcément malade de façon physique). Quand il n'y a aucun médicament à prendre le patient se sent délaissé, mal conseillé donc il va voir un autre médecin et on recommence. Maintenant, si un médecin lui prescrit de l'homéopathie, il se sentira pris en main et ça ira déjà mieux. Il ne sait pas forcément qu'il prend de l'homéopathie et même s'il le savait la majorité des gens ne savent pas ce que c'est. Ça ne peut pas faire de mal, c'est bon (), ça coûte pas cher (même si on se fait entuber) et ça aide le patient à se sentir mieux moralement ce qui est très important pour la guérison.

    Citation Envoyé par Félire Voir le message
    Il est totalement imbécile de penser pouvoir connaitre à l'heure d'aujourd'hui connaitre toute les cibles actuelles.
    Pour ça il faudrait connaître parfaitement le fonctionnement du corps humain. C'est pas demain la veille qu'on y arrivera .

    Citation Envoyé par Shub Lasouris Voir le message
    Mais c'est très controversé, la reproductibilité des expériences est trop faible pour prouver quoi que ce soit.
    Il faudrait d'abord trouver une expérience, non critiquable du point de vue méthodologique, qui montre un effet bénéfique de l'homéopathie autre qu'un effet placebo.

    Citation Envoyé par AtomicBondage Voir le message
    De toute façon, en supposant que j'ai tort et que l'effet existe réellement :
    1/il n'y a pas d'eau dans les gélules homéopathiques
    2/moins on prend de gélules, plus l'effet est efficace.

    Wait, what ?
    On t'a jamais parlé de la mémoire du glucose ?



    Citation Envoyé par mescalin Voir le message
    Tiens j'ai justement filmé un forum-emploi dernièrement et il y avait un intervenant ostéo-kiné qui, en résumé, disait que l'ostéopathie, pour rentrer en école, il suffisait d'avoir un portefeuille bien rempli, mais que pour en vivre, actuellement c'était chaudard vu la pléthore d'offre, justement. Alors que Kiné, le concours à l'entrée était bien chaud, mais à la sortie c'est 100% de boulot avec une bonne paye.
    Sachant que des kiné (et apparemment ils ne sont pas 2 en France) se spécialisent en ostéo histoire de pouvoir faire payer plus cher les clients (à ce stade ce ne sont pas des patients).

  22. #82
    Citation Envoyé par Frypolar Voir le message
    On t'a jamais parlé de la mémoire du glucose ?

    « En général, il est incroyable combien ce médicament, de même que tout autre, perd de sa force lorsqu'on le fait prendre sur du sucre, par exemple, ou qu'après l'avoir instillé dans une liqueur, on ne remue pas celle-ci.»

    Source : Samuel Hahnemann, inventeur de l'homéopathie.

    Rigolo, hein ?
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  23. #83
    Merde je fait dans le racolage...
    sexy boy

  24. #84
    En fait, j'ai l'impression, en lisant ce topic, de retrouver les mêmes arguments qu'on peut retrouver dans une discussion entre croyants et non-croyants :

    - Nan, mais l'homéopathie, ça fonctionne. / Dieu existe.
    - Ah bon ? Avec des dilutions au millième ? / Ah oui ? Et il est où, Dieu ?
    - Mais c'est justement dans la dilution que le principe est actif, j'ai testé, ça marche / Dieu est partout, je l'ai senti

    etc etc...

    Des sceptiques comme Kamikaze tentent (plus ou moins habilement) de convaincre ceux qui y croient ou ceux qui doutent. J'ai perso été soigné à l'homéopathie durant toute mon enfance, et comme Shub Lasouris, j'ai constaté que sur moi, ça marche : un sale rhume, des granules, hop ça passe plus vite. Après, j'ai naturellement tendance à éviter un max les médocs, sauf quand je suis à l'article de la mort, mais ça c'est ma vie.

    A mon avis, la discussion va dans le mur et n'avancera pas des masses.

    Je balance mon avis quand même. Pour moi, la médecine parallèle, ça marche éventuellement, et tant mieux le cas échéant. Bien sur, il y a aussi des Mamadou, sage guérisseur, qui vont se foutre de la gueule du monde et surfer sur la vague de la mode. Mais y'a (je pense) aussi des gens qui maitrisent des choses moins visibles (énergies, chakras machins trucs, qu'on retrouve notamment dans le bouddhisme) ou des médecines un peu spaces à base de naturel qui ne font de mal à personne mais qui ont souvent des résultats observés (placebo à chaque fois ? Mouaif...)

    Après, j'ai croisé plein de gens qui suivent des thérapies alternatives et pour qui ça marche. J'ai une amie qui a guéri un cancer du sein à base de jeune alterné avec des cures de jus de fruits et de carotte. Elle a maigri à mort, mais sa tumeur qui prenait un milimètre par jour a disparu sans aucun traitement de type chimio ou autre. Elle a juste voulu essayer une méthode conseillée par je sais plus quel gars en Allemagne machin truc... bref, je m'en carre, pour elle ça a marché, tant mieux pour elle.

    J'ai du mal à comprendre la véhémence de certains envers la médecine différente. C'est pas une secte ou on demande à ses adeptes de se scarifier ou autre. Au pire, pour l'incrédule, on achète cher des granules de glucose... ET ALORS ?! Si ça nous fait du bien ? On va pas en chier des pendules...
    Dernière modification par znokiss ; 22/01/2010 à 23h26.

  25. #85
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  26. #86
    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    Pour moi, la médecine parallèle, ça marche éventuellement, et tant mieux le cas échéant. Bien sur, il y a aussi des Mamadou, sage guérisseur, qui vont se foutre de la gueule du monde et surfer sur la vague de la mode. Mais y'a (je pense) aussi des gens qui maitrisent des choses moins visibles (énergies, chakras machins trucs, qu'on retrouve notamment dans le bouddhisme) ou des médecines un peu spaces à base de naturel qui ne font de mal à personne mais qui ont souvent des résultats observés (placebo à chaque fois ? Mouaif...)

    Après, j'ai croisé plein de gens qui suivent des thérapies alternatives et pour qui ça marche.
    Je suis tout à fait d'accord avec toi ! Je suis persuadé qu'il y a, parmi toutes ces thérapies "alternatives", des choses intéressantes que la médecine occidentale pourrait utiliser, même si elle ne comprend pas bien par quels mécanismes elles fonctionnent (comme dit par moi et par d'autres plus haut, ce n'est pas ce qui compte en médecine).

    Mais il FAUT que nous ayons des études cliniques. Pour un rhume passe encore, mais pour une pathologie aussi grave qu'un cancer, on ne peut se contenter de "ça a marché sur une amie". En l'absence de preuves, même empiriques et statistiques, d'efficacité, il n'y a aucun moyen de déterminer qui est un escroc et qui peut vraiment apporter quelque chose au patient.

    La question est donc : pourquoi toutes les études conduites démontrent-elles une absence totale d'efficacité de ces traitements ?

    Deux réponses possibles :
    1- On nous ment on nous cache tout, les gourous de la médecine occidentale veulent étouffer ces résultats. Ce serait étonnant : l'homéopathie, par exemple, représente un gros paquet de brouzoufs pour un gros paquet de labos, brouzoufs que lesdits labos pourraient utiliser pour défendre leur chapelle en finançant massivement des études clinques et en leur assurant un maximum de publicité.
    2- Ces traitements n'ont tout simplement aucune efficacité.

    La deuxième réponse me parait plus probable.

    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    J'ai du mal à comprendre la véhémence de certains envers la médecine différente. C'est pas une secte ou on demande à ses adeptes de se scarifier ou autre.
    Non, on leur demande de soigner leur cancer avec du jus de carotte.

  27. #87
    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    En fait, j'ai l'impression, en lisant ce topic, de retrouver les mêmes arguments qu'on peut retrouver dans une discussion entre croyants et non-croyants :
    Avec une très sérieuse différence... Les essais cliniques contre des placebo ont montré que l'effet homéopathique n'existe pas. J'ai pas vu de tests/de démonstration que Dieu n'existe pas. Ou Ra. Ou la licorne rose invisible...
    Après, j'ai croisé plein de gens qui suivent des thérapies alternatives et pour qui ça marche. J'ai une amie qui a guéri un cancer du sein à base de jeune alterné avec des cures de jus de fruits et de carotte.
    Ouais, j'avais lu un article sur une meuf qui a guéri le sien avec 4h de tennis par jour... Peut on en conclure que le tennis soigne ? Non, car les tenniswoman sont malades aussi. Peut on en conclure que physiologiquement, le tennis fait la même chose qu'une infusion de carotte ? Non plus. Peut on en déduire que la psyché influe sur la maladie ? A TOC

    (Et le contraire de "on ne peut pas en déduire que", c'est pas "on peut en conclure que ça marche pas" hein... Tout comme ne pas pouvoir prouver l'existence ne prouve pas l'inexistence)

    Au pire, pour l'incrédule, on achète cher des granules de glucose... ET ALORS ?! Si ça nous fait du bien ? On va pas en chier des pendules...
    C'est même PRECISEMENT pour ça que je trouve con de les avoir déremboursé : ils soignent à peu de frais des malades chroniques.

    Et parce qu'il faut bien aider les amis :
    La provence

  28. #88
    Citation Envoyé par Frypolar Voir le message
    Sachant que des kiné (et apparemment ils ne sont pas 2 en France) se spécialisent en ostéo histoire de pouvoir faire payer plus cher les clients (à ce stade ce ne sont pas des patients).
    Ben dans une large mesure, j'irais jamais voir un osthéo.

    Par contre, des kiné-ostéo ou des médecin-ostéo, j'en ai déjà vu, et des magiciens ! Et j'étais là pendant les manipulations, j'ai même rattrapé le toubib ostéo quand mon pote l'a allongé d'une droite monumentale* et j'ai déjà été bluffé à ce moment là, mais le lendemain, un truc de fou : 2 cervicales luxées à 17h rempilées par le toubib, et le lendemain, même pas un torticolis

    Question d'image : un ostéo, c'est un hippie qui tripote les corps mous pour faire disparaitre un trouble imaginaire. Un kiné-ostéo, c'est un mec à double compétence, qui a fait ses preuves, et compte tenu de son expérience en traitement "à l'ancienne" peut compléter par un traitement bizarre. Un peu comme j'irais pas voir un homéopathe mais que si mon médecin me prescrit de l'homéopathie, je dis OK.

    *Ouais, quand ça a fait le clac clac de rempilement des cervicales, mon pote s'est débattu d'un coup tellement il a eu mal et dans le mouvement, le toubib a pris un pain monumental (profil et contexte : championnat de france de judo par équipe de région)

    Et parce qu'il faut bien aider les amis :
    La provence

  29. #89
    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    J'ai du mal à comprendre la véhémence de certains envers la médecine différente. C'est pas une secte ou on demande à ses adeptes de se scarifier ou autre.
    Euh.

    Mon ex-colloc' était à fond dans le trip "Ayur-Veda". Je n'avais rien contre ça, jusqu'au moment ou 3 minutes de google sur la société qui produisait les "médicaments naturels" et autres "infusions miracle" était la secte de la méditation transcendentale du Maharishi Mahesh Yogi...

    Pour le reste, en tant qu'étudiant en médecine et gros con, mon avis sur les médecines "alternatives" est le suivant: Si ça marche, tant mieux pour le patient, et de toute façon, tant que c'est pas remboursé, cela ne me concerne pas.
    Born to be aigri.

  30. #90
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Avec une très sérieuse différence... Les essais cliniques contre des placebo ont montré que l'effet homéopathique n'existe pas. J'ai pas vu de tests/de démonstration que Dieu n'existe pas. Ou Ra. Ou la licorne rose invisible...
    Ouais, j'avais lu un article sur une meuf qui a guéri le sien avec 4h de tennis par jour... Peut on en conclure que le tennis soigne ? Non, car les tenniswoman sont malades aussi. Peut on en conclure que physiologiquement, le tennis fait la même chose qu'une infusion de carotte ? Non plus. Peut on en déduire que la psyché influe sur la maladie ? A TOC

    (Et le contraire de "on ne peut pas en déduire que", c'est pas "on peut en conclure que ça marche pas" hein... Tout comme ne pas pouvoir prouver l'existence ne prouve pas l'inexistence)


    C'est même PRECISEMENT pour ça que je trouve con de les avoir déremboursé : ils soignent à peu de frais des malades chroniques.
    De plus il est plus facile de démontrer qu'une chose existe/marche que le contraire ( la non existence ne laisse souvent pas de traces...)

    ---------- Post ajouté à 09h35 ----------

    merde j'aurai du lire ton poste en entier, je redis presque exactement la même chose....
    sexy boy

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •