Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 139
  1. #31
    ...Et ma mère me gave de gélules homéopathiques depuis l'enfance, et pourtant j'ai toujours enchaîné rhume sur toux pendant toute mon enfance, jusqu'à ce qu'on m'opère des sinus suite à une sinusite particulièrement carabinée. Et encore : je viens de me payer une otite.

    On est bien avancé, là, hein ?
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  2. #32
    Non mais on est pas à dire que l'homéopathie va remplacer toute la médecine traditionnelle hein, faut pas tout mélanger non plus. Genre Neo 13 l'exemple du bras pété je vois pas le rapport quoi. Ya pas de médicament ou de méthode universel. Evidemment l'homéopathie guerrira pas le cancer ni l'uber sinusite d'atomic bondage. En revanche comme tu l'as dit Neo13, pour les "bobos" ça marche sur pas mal de monde.
    Après je pense qu'il s'agit aussi d'une sorte de traitement chronique, un traitement de fond. Le gars qui a jamais pris d'homéopathie de sa vie et qui s'y met d'un coup pour soigner sa grippe je pense qu'il ressortira déçu. En revanche si on en a toujours pris ou depuis plusieurs années, ça a plus de chance.

    Je ne sais pas si ça a vraiment un rapport mais en se bourrant d'antibiotique toute sa vie on habitue son corps à des doses importantes de principe actif, il sera donc totalement insensible à des micro doses comme celles présentes dans l'homéopathie. En revanche si on a toujours bouffé ces "petits grains de glucose", le corps est moins saturé. Ca peut être un début d'explication en ce qui me concerne mais bon dès qu'on regarde les concentrations de plus près, ça n'a pas vraiment de sens.

  3. #33
    Citation Envoyé par Shub Lasouris Voir le message
    dès qu'on regarde les concentrations de plus près, ça n'a pas vraiment de sens.
    Je retiens ce passage, parce que sinon, je vais m'aventurer à expliquer que les antibiotiques, c'est pas automatique, ou un truc du genre.

    Et parce qu'il faut bien aider les amis :
    La provence

  4. #34
    J'ai pris les antibiotiques comme exemple de médocs plus "fort" que l'homéopathie, pas comme antibiotique en tant que tel hein si tu vois ce que je veux dire. J'aurai peut-être du prendre d'autres exemples mais bon.

  5. #35
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Ben voilà, on est 2.

    Sauf que moi, j'ai été soigné normalement et l'homéopathie a traité les bobos... Quand je me suis pété le bras, j'ai vu un chirurgiens plutot qu'un homéopathe.

    Les vrais hommes, eux, se saupoudrent les plaies de poudre et...
    et ces cinglés de russes vont se les cailler dans de l'eau gelé.

    Folle épiphanie chez les Slaves
    http://www.lemonde.fr/opinions/artic...4905_3232.html


    J'imagine sans peine leur version de l'anesthésie.
    Nazdrovie!
    Hoi batrakoi kroax kroax.

  6. #36
    Citation Envoyé par Blind_God_W@D Voir le message
    C'est cher donc ça marche.
    Personnellement, je n'ai jamais dépensé un rond pour mes traitements homéopathiques (ma grand-mère a toujours veillé sur mes grippes, depuis le début de mes traitements (~ 11ans) et encore aujourd'hui ). Pourtant, mon témoignage ne serait pas différent de celui de Shub :

    Citation Envoyé par Shub Lasouris Voir le message
    Et je ne suis que très rarement malade et le peu de fois où je le suis, l'homéopathie me guérit. Effet placebo? J'en sais rien, quand t'es gosse on te dit c'est un médoc tu prends le médoc et ça va mieux.
    Mais aujourd'hui, je sais ce que c'est, je sais que ça marche pas... et pourtant ça fonctionne. peut-être qu'inconsciemment je me souviens que ça marche sur moi depuis ma naissance mais bon, c'est bizarre. Je pense qu'il y a quelque chose derrière.
    Dans ma tête, la théorie du pognon est exclue. L'effet placebo, c'est plus probable déjà. Petite, je ne faisais pas la différence avec l'allopathie et maintenant que je discerne les deux, je vois toujours l'homéopathie comme une médecine efficace, sur moi tout au moins.

    Le seul truc que je peux dire, c'est que la menthe n'antidote pas le traitement homéopathique. Mais bon, dans la tête de mecs qui pensent que c'est une fumisterie de hippies, ça va pas changer grand chose
    Dernière modification par Haelle* ; 22/01/2010 à 21h47.

  7. #37
    Citation Envoyé par malmoutt3 Voir le message
    [...]
    Tout ça pour dire que la croyance (croire a une valeur) à donc une immense répercution sur notre vie et qu'elle en est même le principale fondement .
    D'accord, mais ça n'a aucun rapport avec le sujet qui nous préoccupe (enfin, si on peut dire) ici.

    Il n'est pas question de valeurs, de croyances ou de choix personnels dans ce topic. Juste d'affirmer qu'il existe des choses objectivement vraies et d'autres objectivement fausses.

    Mon point de vue sur les médecines parallèles et sur toutes les théories soi-disant refusées par la "science officielle" (télépathie, par exemple) est et restera : qu'elles prouvent par des expériences reproductibles qu'il y a un fondement de vérité là-dessous et je serai tout à fait prêt à les considérer comme vraies. Il serait idiot de décréter aujourd'hui "c'est faux parce qu'on considère ça comme faux" - avec un tel raisonnement, on enverrait encore des Giordano Bruno au bûcher. Mais pour le moment, malheureusement, on ne voit rien venir. Pas l'ombre d'une étude, à ma connaissance, prouvant l'existence d'une efficacité de l'homéopathie en dehors de l'effet placebo.

    Quand on voit les intérêts financiers en jeu, surtout en France, sans parler de la querelle idéologique derrière, on peut se dire que si de telles études existaient, les labos produisant de l'homéopathie leur auraient fait le maximum de publicité.

    Après, tu peux toujours penser, comme Shub Lasouris :

    Citation Envoyé par Shub Lasouris Voir le message
    Après je pense qu'il s'agit aussi d'une sorte de traitement chronique, un traitement de fond. [...] En revanche si on en a toujours pris ou depuis plusieurs années, ça a plus de chance.
    Mais il s'agit, en l'absence d'études cliniques conclusives, d'une croyance.

  8. #38
    Tu l'as voulu, tu l'as eu Avatar de Kamikaze
    Ville
    Val de marne
    Ok je vous explique, l'homéopathie c'est un moyen que de mecs ont trouvé pour produire à des coups très faibles de la grosse merde inefficace, avec du bon gros marqueueting derrière pour nous fourrer bien profond. Notre cher Agar pourrait nous faire l'analyse étymologique du mot; homeo : semblable, pathos : maladie; grosso merdo. : L'homéopathie consiste à administrer au malade des doses faibles ou infinitésimales obtenues par dilution et agitation (la dynamisation) d'une substance choisie en fonction de l'état physique et psychique du patient et selon le principe dit « de similitude »..

    Donc en gros on vous dilue une couille de rat dans une tonne d'eau et on vous dit que ça va soigner votre cancer de la testicule, donc? Donc c'est de la merde.

    C'est pas bien compliqué de toute façon, si leur daube est effective ils sont alors capables de nous expliquer les tenants et aboutissants scientifiques qui expliquent l'effet de leurs produits sur la maladie. En sont-ils capables? Non. La composition de leurs produits est elle susceptible d'agir contre une maladie? Non.

    Donc c'est de la merde.

    Agar a raison (une fois de plus j'ai envie de dire, oui je t'aime fort Agar) il est ici question de dire si quelque chose est objectivement vrai ou faux, l'homéopathie c'est du pipi de chat et si vous affirmez le contraire il faut une démonstration et pas un témoignage personnel sans aucune valeur.

  9. #39
    C'est super intéressant ton intervention Kamikaze, en gros tous ceux qui croient à l'homéopathie sont des pigeons et toi tu nous le prouves avec ta grande citation wikipediesque, chapeau!

    Sinon pour répondre au post d'avant
    Ah oui totalement, je vous propose juste mon sentiment personnel sur la chose, sans chercher à prouver quoi que ce soit puisque moi-même en tant que "scientifique" je doute énormément de l'efficacité réelle de ces médocs. Je constate juste, en prenant mon cas comme exemple que je crois que ça marche.

    Le problème c'est qu'on a été jusque là incapables de prouver que ça marche pas. On a juste prouvé que théoriquement ça ne devrait pas marcher alors que dans les faits, des personnes guérissent. Il n'y a donc pas vraiment de preuve de non efficacité là.

    Toutes façons les médocs c'est de la merde, ma vision de la chose c'est qu'il faut que le corps lutte et puis c'est tout!

  10. #40
    Citation Envoyé par Kamikaze Voir le message
    C'est pas bien compliqué de toute façon, si leur daube est effective ils sont alors capables de nous expliquer les tenants et aboutissants scientifiques qui explique l'effet de leurs produits sur la maladie. En sont-ils capables? Non.
    Je ne sais plus si c'est l'aspirine, mais il y a de nombreux médicaments dont on ne connait pas forcément les cibles au niveau de la biologie cellulaire. Même si il y a quelques hypothèses.
    Dire qu'un médicament ne fonctionne pas parce que l'on est pas capable de connaitre les tenants et aboutissants, c'est juste bête.

  11. #41
    Tu l'as voulu, tu l'as eu Avatar de Kamikaze
    Ville
    Val de marne
    Citation Envoyé par Shub Lasouris Voir le message
    C'est super intéressant ton intervention Kamikaze, en gros tous ceux qui croient à l'homéopathie sont des pigeons et toi tu nous le prouves avec ta grande citation wikipediesque, chapeau!
    Nan mais te gène pas crache moi un mollard sur la gueule j'te dirai rien. Et oui tous ceux qui "croient" à l'homéopathie sont des pigeons, mais j'évite les attaques personnelles et seuls les imbéciles ne changent pas d'avis, les "pigeons" peuvent changer.

    Y'a aucune notion de croyance ici, mais un fonctionnement effectif et démontré ou non, alors balaye pas des arguments d'un revers de main sans te justifier tu te décrédibilises.

  12. #42
    De toute façon... Plus c'est dilué, plus c'est efficace ? Dans ce cas, il vaudrait mieux ne prendre qu'une demi-gélule plutôt que les deux prescrites ? Non ? Non ?
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  13. #43
    mais j'évite les attaques personnelles
    Ah ben c'est sur que "tous des pigeons" c'est super sympa. Faut pas s'étonner qu'il y en ai à prendre la mouche quand on emploie un ton pareil. Faut savoir mettre un peu de farine dans sa coke.
    Every time we try to impose order we create chaos we create chaos

  14. #44
    Citation Envoyé par Kamikaze Voir le message
    mais un fonctionnement effectif et démontré ou non
    Tu n'as pas lus ce que je t'ai marqué plus haut ?
    Connaitre le mécanisme ou non d'un principe actif, ce n'est pas ce qui en fera un médicament.
    Bien que maintenant il est demandé de connaitre précisément les cibles.

  15. #45
    @Kamikaze, ça poste trop vite pour moi ici

    Putain c'est l'hopital qui se fout de la charité (en même temps pour un sujet sur la médecine), toi tu t'amènes avec ton "je vous explique" qui ferme complètement la discussion puisque tu sais tout et tu paraphrases une citation d'un début d'article wiki comme argument irréfutable (puisque on doit fermer nos gueules car tu nous expliques). Je cherche pas à prouver que ça marche parce que justement, c'est un sujet que j'étudie et que THEORIQUEMENT ça marche pas. Le seul argument qui pourrait montrer que ça marche ce sont les résultats observés. L'effet placebo ok, mais ya des limites, je connais des gens qui n'y croyaient pas du tout, qui ont essayé pour voir, et ça a fonctionné. Bon c'était pour des petites maladies. Donc je pense que c'est un peu plus compliqué qu'un simple "c'est de la merde, c'est de l'effet placebo".

    Pour le crachage à la gueule, oui je crache à la gueule du ton que t'as employé.

  16. #46
    Tu l'as voulu, tu l'as eu Avatar de Kamikaze
    Ville
    Val de marne
    Citation Envoyé par Félire Voir le message
    Je ne sais plus si c'est l'aspirine, mais il y a de nombreux médicaments dont on ne connait pas forcément les cibles au niveau de la biologie cellulaire. Même si il y a quelques hypothèses.
    Dire qu'un médicament ne fonctionne pas parce que l'on est pas capable de connaitre les tenants et aboutissants, c'est juste bête.
    Ah j'avais pas vu ça.

    Donc c'est juste bête d'utiliser un trucs sans en connaître tous les tenants et aboutissants, alors l'amiante, les hormones de croissance dans les médocs, les scanners dangereux, les farines animales, j'en passe et des meilleures, c'est du poulet?

    A chaque fois qu'on se permet d'utiliser un dispositif dont on ne connait pas parfaitement le fonctionnement cela finit souvent mal, les OGMS seront peut-être un nouvel exemple...

    Sinon, tu déclares que de nombreux médocs sont utilisés sans qu'on connaisse leur action; alors comment ont ils été élaborés, par hasard? Et tu peux en citer? (Me parlez pas de la découverte de la pénicilline ou autre hein tous les médocs sont testés et étudiés dans leurs fonctionnement c'est de cela dont je parle)

    Donc forcément, comme à chaque fois que je poste sur un ton faussement nerveux ça finit mal je vais m'arrêter là, mais pour finir :

    OUI c'est de la baise l'homéopathie et pendant que des gens crèvent de ne pouvoir se soigner correctement d'autres aisés sont abusés par des artifices de communication et une irresponsabilité totale de la part de ces "homéopathes" qui déversent des tonnes de caca sur les pauvres scientifiques qui se dévorent pour résoudre effectivement les problèmes causés par la maladie.

    QUAND les homéopathes soigneront le paludisme et le SIDA? Jamais. Et VOTRE argent part dans leurs poches profondes...

  17. #47
    Quelqu'un veut une dose homéopathique de pop-corn ?

    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  18. #48
    Citation Envoyé par Kamikaze Voir le message
    Ah j'avais pas vu ça.
    OUI c'est de la baise l'homéopathie et pendant que des gens crèvent de ne pouvoir se soigner correctement d'autres aisés sont abusés par des artifices de communication et une irresponsabilité totale de la part de ces "homéopathes" qui déversent des tonnes de caca sur les pauvres scientifiques qui se dévorent pour résoudre effectivement les problèmes causés par la maladie.

    QUAND les homéopathes soigneront le paludisme et le SIDA? Jamais. Et VOTRE argent part dans leurs poches profondes...
    Mais l'homéopathie n'a jamais eu comme ambitions de soigner le SIDA ou le paludisme, on parle pas de produit miracle qui va remplacer la médecine disons.... habituelle.
    C'est pas du tout la même cible. C'est une approche de la médecine différente et limitée il est vrai. Pour tes remarques sur le fait qu'on met en vente des produits dont on ne connait pas exactement les effets, c'est en partie vrai pour l'homéopathie sauf que l'avantage c'est qu'on sait que ça ne peut faire de mal vu les doses.
    Bref en tant que scientifique et biochimiste je n'y crois pas en théorie mais je ne peux me résoudre l'expliquer uniquement par un effet placebo. Faut toujours laisser une porte ouverte en science.

  19. #49
    Citation Envoyé par Kamikaze Voir le message
    OUI c'est de la baise l'homéopathie et pendant que des gens crèvent de ne pouvoir se soigner correctement d'autres aisés sont abusés par des artifices de communication et une irresponsabilité totale de la part de ces "homéopathes" qui déversent des tonnes de caca sur les pauvres scientifiques qui se dévorent pour résoudre effectivement les problèmes causés par la maladie.

    QUAND les homéopathes soigneront le paludisme et le SIDA? Jamais. Et VOTRE argent part dans leurs poches profondes...
    Alors juste pour ta gouverne, oui pour la plupart des médicaments on ne connait pas tout les tenants et aboutissants ! Si le nombre de principe actif en circulation reste stable c'est parce que réguliérement certains disparaissent et d'autre sont ajouté, du fait de nouvelle découverte. Il est totalement imbécile de penser pouvoir connaitre à l'heure d'aujourd'hui connaitre toute les cibles actuelles.

    Alors ton foutu ton impérieux tu te le gardes où je pense ! Tu seras bien gentil de vouloir arrêter de donner des leçons comme tu le fais. Parce que, qu'est ce que tu y connais en médecine ?
    Et pis comparé l'homeopathie à des traitements pour le sida, je ne vois vraiment pas le rapport ! Putain c'est comme si je disais "Arrêtons les pansements, c'est pas avec ça qu'on soignera le choléra !"

  20. #50
    On pourrait parler des fondements théoriques de ces prétendues médecines ? Je pense que ce serait intéressant.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , 💩, , 🎮, 🎸 𝄢 🎹, 🎼, , , blues, BOF, BOJV, , 👅, 👄, 🎻, 𝄞, 2, 80, 🎹, , , funk, fusion, 🎸, , 🏭, 🗻, 🎷, 🌴, 🍔, 💀 , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , 🍄, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  21. #51
    Citation Envoyé par Agar Voir le message
    D'accord, mais ça n'a aucun rapport avec le sujet qui nous préoccupe (enfin, si on peut dire) ici.

    Il n'est pas question de valeurs, de croyances ou de choix personnels dans ce topic. Juste d'affirmer qu'il existe des choses objectivement vraies et d'autres objectivement fausses.
    Peut être suis je partis en hors sujet total mais je cherchais à expliquer ma réponse .

    En ce qui concerne les croyances , je cherche juste a équilibrer un débat ou l'on ne voit que le coté physique des choses .

    L'être humain est un être physique et sensitif , ici j'ai l'impression que beaucoup de gens disent :
    " oui mais le mental c'est de la merde , si je me dis tout va bien alors tout va bien , le plus important c'est le physique , ce que l'on peut toucher et prouver" .

    Mais la psychologie par exemple , parle de blessures , de mécanismes mentaux , d'une partie du coté sensitif justement .

    Lors d'un traumatisme quelconque il est trés important de soigner le mental et le physique , et dire je peux me soigner dans ma tête tout seul c'est ignorer une grande partie de la population qui souffre de n'être soignée et accompagnée que physiquement .

    Beaucoup de praticiens guident les gens vers une guérison , certaines personnes trainent un problèmes des années avant de trouver (ou d'être prêt à?) un praticien qui les touche enfin et leur permet d'avancer dans leur guérison ou dans leur vision de la vie , mais l'important c'est justement que ces personnes puissent trouver leur chemin pour être soignées et comprises sans être embobinées bien sûr .


    Dire que ces gens sont cons , c'est alors croire en une vérité unique (la sienne) et se rapprocher de l'intégrisme religieux qui prône sa vérité comme la seule valable , car le mental est sujet a bien des oscillations et sauts que pour l'instant nous ne pouvons qu'effleurer intellectuellement .


    Bien sûr il faut faire attention a la manipulation qui n'est jamais loin car malheureusement notre système de santé encadre trés mal ce genre de "medecines parallèles"
    (Pour exemple il y a quelque années l'ostéopathie était interdite en france , d'ou des formations complétement chaotiques et différentes avec une différence de niveau incroyable entre praticiens).

  22. #52
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    On pourrait parler des fondements théoriques de ces prétendues médecines ? Je pense que ce serait intéressant.
    Je t'encourage à te renseigner sur la très très controversé mémoire de l'eau, comme quoi l'eau garderait en mémoire les propriétés d'un principe actif alors qu'il n'est pratiquement plus présent à l'intérieur. L'homéopathie dont le principe est plusieurs dilutions successives s'appuie en partie là-dessus. Mais c'est très controversé, la reproductibilité des expériences est trop faible pour prouver quoi que ce soit.

  23. #53
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    On pourrait parler des fondements théoriques de ces prétendues médecines ? Je pense que ce serait intéressant.
    Fais péter.

    Et oublie pas l'ostéopathie, parce-que depuis que j'ai découvert qu'elle avait intégré le milieu hospitalier, et que j'ai cru constater sa spectaculaire et immédiate efficacité, j'exige des réponses

    Et j'en profite pour refiler ton excellent lien sur le sujet :
    http://charlatans.info/medecine_sante.shtml
    Citation Envoyé par --Lourd-- Voir le message
    Bonjour, je m'appelle Jean-Pierre Petit et je vous écris d'un B-2 américain volant à la vitesse de la lumière.

  24. #54
    Pour la MTC c'est plus un mélange de méthode empirique, de pharmacopée traditionnelle et de croyance. Ça a marché pendant 4000 ans.

    On pourrait parler de l'hypnose aussi, nottament de son utilisation en hopital pour le traitement de la douleur et l'anesthésie.
    Every time we try to impose order we create chaos we create chaos

  25. #55
    Citation Envoyé par mescalin Voir le message
    Pour la MTC c'est plus un mélange de méthode empirique, de pharmacopée traditionnelle et de croyance. Ça a marché pendant 4000 ans.

    On pourrait parler de l'hypnose aussi, nottament de son utilisation en hopital pour le traitement de la douleur et l'anesthésie.
    A noter aussi que selon d'où viennent les gens, ils n'auront pas besoin de la même dose d'anesthésie. Ainsi un méditerranéen est plus sensible à la douleur qu'un japonais. On peut se demande d'où viens la différence.
    Sinon je vous renvois au lien que j'ai posté la page précédente sur la médecine orientale.

  26. #56
    Non.

    La mémoire de l'eau n'existe pas. L'article initial de Benveniste, si on le lit réellement, montre qu'il n'y a pas d'effet de mémoire de l'eau. Il suffit de lire l'article.

    Un des plus beaux fiascos de Nature.

    De toute façon, en supposant que j'ai tort et que l'effet existe réellement :
    1/il n'y a pas d'eau dans les gélules homéopathiques
    2/moins on prend de gélules, plus l'effet est efficace.

    Wait, what ?
    You want to grab a politician by the scruff of the neck and drag him a quarter of a million miles out and say, "Look at that, you son of a bitch." — Edgar Mitchell, Apollo 14 astronaut

  27. #57
    Citation Envoyé par SAï Voir le message
    Fais péter.

    Et oublie pas l'ostéopathie, parce-que depuis que j'ai découvert qu'elle avait intégré le milieu hospitalier, et que j'ai cru constater sa spectaculaire et immédiate efficacité, j'exige des réponses

    Et j'en profite pour refiler ton excellent lien sur le sujet :
    http://charlatans.info/medecine_sante.shtml

    Tiens j'ai justement filmé un forum-emploi dernièrement et il y avait un intervenant ostéo-kiné qui, en résumé, disait que l'ostéopathie, pour rentrer en école, il suffisait d'avoir un portefeuille bien rempli, mais que pour en vivre, actuellement c'était chaudard vu la pléthore d'offre, justement. Alors que Kiné, le concours à l'entrée était bien chaud, mais à la sortie c'est 100% de boulot avec une bonne paye.
    Every time we try to impose order we create chaos we create chaos

  28. #58
    Je l'ai déjà souligné mais je le redis encore une fois, qu'es-qui permets de croire que l'homéopathie a un mécanisme de fonctionnement supplémentaire a l'effet placébo qu'elle provoque ?


    Ps: marrant en lisant certains j'ai l'impression que pour certains c'est le placébo qui est un arnaque .

  29. #59
    Citation Envoyé par AliloH Voir le message
    Je l'ai déjà souligné mais je le redis encore une fois, qu'es-qui permets de croire que l'homéopathie a un mécanisme de fonctionnement supplémentaire a l'effet placébo qu'elle provoque ?


    Ps: marrant en lisant certains j'ai l'impression que pour certains c'est le placébo qui est un arnaque .
    Il me semble pas avoir vu quelqu'un remettre en question l'effet placebo.
    Mais pour l'instant c'est surtout le fait que le concept d'effet placebo n'est pas encore bien étudié, pour pouvoir réellement le principe de fonctionnement de l'homéopathie.

  30. #60
    Citation Envoyé par mescalin Voir le message
    Tiens j'ai justement filmé un forum-emploi dernièrement et il y avait un intervenant ostéo-kiné qui, en résumé, disait que l'ostéopathie, pour rentrer en école, il suffisait d'avoir un portefeuille bien rempli, mais que pour en vivre, actuellement c'était chaudard vu la pléthore d'offre, justement. Alors que Kiné, le concours à l'entrée était bien chaud, mais à la sortie c'est 100% de boulot avec une bonne paye.
    Le problème des ostéo c'est :

    _pas rembourser par la sécu (mais certaine mutuelle ou autres payent quelques séances par an)

    C'est dû au fait qu'il ne sont pas intégrés au système de santé actuel (même si on cherche actuellement à les intégrer) .

    Le problème de l'ostéopathie c'est également que si elle veut rentrer dans le système de santé actuel et c'est ce qui se passe , elle va se dénaturer .

    C'est simple , actuellement il y a un combat pour récupérer l'ostéopathie entre :

    _les ostéopathes purs qui se sont battues pendant des années pour exercer et faire accepter l'ostéopathie et qui ont fais de ce métier leur seul spécialité contrairement aux kiné ostéo
    (comme je l'ai dit précédemment l'ostéopathie était interdite et la différence de formation (puisque non standardisée) fut énorme ce qui donne encore actuellement des rebouteux , des gens qui font n'importe quoi etc ...)

    _les kiné et medecins qui ont refoulés (en gros) pendant des années cette pratique et qui se battent actuellement pour en faire une SPECIALITE de leur domaine respectif .

    En gros c'est un combat de vision des choses et de gros sous de chaque coté , tout le monde défend son petit prés .

    Le problème la dedans c'est que pour être un bon ostéopathe il faut des années , car il travaille sur énormément de dimensions (visuelles et biomécaniques , nerveuse , musculaire , articulaire , viscérales , osseuse , liquidienne) et il doit former sa main ce qui prend énormément de temps même si il bouffe des exo pratique tous les jours , de plus c'est une véritable philosophie , je n'ose imaginer la formation accélérée en 2 ans de kiné et medecin ...

    De plus un ostéo et un kiné ont un métier totalement différent .

    Le kiné fait ce que le medecin à prescrit alors qu'un ostéo fait un diagnostic différentiel (le patient est il pour lui ou pas) ce qui engage une somme de connaissance théorique et pratique supplémentaire.
    L'ostéo travaille sur la globalité , le kiné sur une zone etc ...


    Et pour répondre , c'est sûr que être medecin ou kiné c'est un concours alors qu'une école privée d'ostéopathie c'est le fric .
    Mais bon une fois rentré des 2 cotés il faut des résultats pour avancer .
    Mais tout cela changera bientôt pour le pire ou le meilleur .
    Dernière modification par malmoutt3 ; 22/01/2010 à 20h27.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •