Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 93 1234567891151 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 2789
  1. #1
    Avant-propos : ce topic est le prolongement de la discussion initiée sur les terres de GMB, accessible ici pour ceux qui voudraient prendre le train sans payer en marche.


    Vazy, essaie seulement d'insinuer que j'ai oublié UNE pastille...


    Comme vous l'inspire certainement la photo de Jean François Revel, Highlander de l'orthographe, on n'est pas ici pour faire les marioles. Mais plutôt pour se tacler à coup d'accents toniques, locutions, élisions, et pour faire éhontément montre d'un amour viril envers nos cousines les mouches.

    Sans plus de préambule :

    Citation Envoyé par Clain
    Concernant "à priori" et les Rectifications de l'orthographe de 1990 : effectivement, la version francisée (avec accent sur le a) ne figure pas dans la liste. Du coup, en plus de me mettre le doute, je me demande si ces listes sont exhaustives. J'ai trouvé plusieurs sites apparemment sérieux qui disent qu'on peut écrire "à priori" depuis 1990. Celui-ci par exemple. Mais une confirmation officielle serait la bienvenue.
    Le site que tu donnes semble en effet tout à fait sérieux.

    Et l'expression "à priori" y figure bien.

    ***

    1°) Je lui ferais un premier reproche : la confusion.

    La liste qu'il dresse semble confondre les mots dont l'orthographe a été réglée par les rectifications officielles de 1990, avec ceux dont l'orthographe a simplement été recommandée par ce même document.

    Or précisément, le document officiel sépare clairement les deux parties et les Conseillers avaient même pris la peine d'ouvrir la section dédiée aux recommandations par les mots suivants : "Les recommandations qui suivent ont pour but d’orienter l’activité des lexicographes et créateurs de néologismes de façon à améliorer l’harmonie et la cohérence de leurs travaux. Elles ne sont pas destinées dans un premier temps à l’utilisateur, particulier ou professionnel, ni à l’enseignement."

    Ceci-dit, étant donné que le texte a quasiment 20 ans, on pourrait arguer qu'elles sont aujourd'hui bien destinées à ces catégories. Mais cela relève du domaine de l'interprétation, et pas de la stricte officialité.

    ***

    2°) Second reproche, les libertés vis-à-vis du texte officiel.

    Le site renvoie, en face des termes "à priori", à une règle qu'il classe semble-t-il arbitrairement C4. Cette règle C4 énonce : "Pour l'accentuation (comme pour le pluriel et la soudure), les mots empruntés suivent la règle des mots français (ex. : "homéo-", "un imprésario")."

    Mais il n'existe pas de règle C4 dans le document officiel. Ni d'ailleurs aucune règle assimilable à cette "règle C4". Au mieux y trouve-t-on une recommandation (avec la réserve que cela impliquait), rédigée dans des termes légèrement différents, puisqu'elle dit : "3. Accentuation des mots empruntés : on mettra un accent sur des mots empruntés au latin ou à d’autres langues intégrés au français (exemples : artéfact, braséro), sauf s’ils gardent un caractère de citation (exemple : un requiem). Voir plus haut, liste G, les exemples dès maintenant proposés à l’usage général. Certains de ces mots sont déjà accentués dans des dictionnaires. (Voir Analyse 3.2 et 6 ; Règle 3 ; Graphies 6, 7.)"

    Bon là j'accorde que c'est de l'enc* de mouche à très haute altitude, mais malgré tout, je trouve que le site perd en crédibilité sur ce point.

    Quoiqu'il en soit, en marge des approximations de ce site, et du fait qu'il s'agisse d'une initiative certes louable, néanmoins privée, je tire conséquence de l'absence d'une position officielle sur le trouble "à priori" pour continuer de croire qu'il s'écrit sans accent.


    En outre, question : sauf s'ils gardent un caractère de citation (exemple : un requiem) ; en quoi "un requiem" a-t-il un caractère de citation ?!
    Dernière modification par Yank31 ; 14/01/2010 à 10h37.

  2. #2
    Citation Envoyé par Yank31 Voir le message
    Quoiqu'il en soit, en marge des approximations de ce site, et du fait qu'il s'agisse d'une initiative certes louable, néanmoins privée, je tire conséquence de l'absence d'une position officielle sur le trouble "à priori" pour continuer de croire qu'il s'écrit sans accent.
    Autant pour moi (ah ah yeah il est moins facile à placer que le vrai celui-là !). Je considère cette réforme de 1990 comme de la pure politique (et accessoirement de la pure connerie). Certaines idées et propositions avancées étaient pourtant intéressantes et judicieuses, mais elles sont noyées dans un ramassis de stupidités crasses. Et puis, quoi qu'il en soit, c'est une locution latine, a priori s'écrit en italique et en latin, merde !!!

    Citation Envoyé par Yank31 Voir le message
    En outre, question : sauf s'ils gardent un caractère de citation (exemple : un requiem) ; en quoi "un requiem" a-t-il un caractère de citation ?!
    J'imagine qu'ils l'entendent dans le sens Requiem Dies Irae.

  3. #3
    Citation Envoyé par PurpleSkunk Voir le message
    Autant pour moi (ah ah yeah il est moins facile à placer que le vrai celui-là !)
    Joli

    je considère cette réforme de 1990 comme de la pure politique (et accessoirement de la pure connerie).
    On s'en fout on cherche à savoir si c'est officiel ou pas

    Et puis, quoi qu'il en soit, c'est une locution latine, a priori s'écrit en italique et en latin, merde !!!
    Je partage ton avis mais on s'en fout puisqu'on cherche à savoir si c'est off... (d'ailleurs je me demande bien d'où est-ce que ça sort le coup de l'italique, que j'utilise aussi... ?!)

    J'imagine qu'ils l'entendent dans le sens Requiem Dies Irae.
    Bah je me suis dit pareil mais après vérifications, je ne pense pas puisque bien avant d'être une œuvre (où d'ailleurs Requiem est le titre, et Dies Irae le second mouvement), donc apparentée à un auteur, et qui aurait donc pu faire l'objet d'une citation, c'était déjà un terme relativement commun désignant la messe des morts.

    Enfin commun..., en fait c'est un terme tiré de la liturgie, laquelle est un "Ensemble réglé des cérémonies et des prières composant le culte d'une divinité", c'est donc peut-être en tant qu'extrait de cet ensemble que le mot requiem est une citation.


  4. #4
    Certes, c'est capillotracté, un peu.

  5. #5
    Citation Envoyé par Yank31 Voir le message
    (d'ailleurs je me demande bien d'où est-ce que ça sort le coup de l'italique, que j'utilise aussi... ?!)
    C'est une convention typographique, je mettrais ma main au feu qu'on la doit à Bodoni, bien que l'invention des italiques soit bien antérieure.
    Citation Envoyé par schouffy Voir le message
    On est sur CPC, pas la peine de comprendre, il faut manipuler les mots jusqu'à bluffer l'autre pour lui faire croire que tu connais mieux le sujet que lui

  6. #6
    Citation Envoyé par Yank31 Voir le message
    d'ailleurs je me demande bien d'où est-ce que ça sort le coup de l'italique, que j'utilise aussi...
    Il semble qu'il s'agit des recommandations préconisées par le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale, p.79-80 et 100. Voir recommandations sur Wikipédia, tirées de ce lexique.

    Edit : semi-grilled par chebrou.
    Citation Envoyé par tompalmer Voir le message
    tu brille de mille feux Ithilsul
    Apposement de texte en bas de message, crotte !

  7. #7
    Pour en revenir au distingo règle / recommandation et à la valeur officielle, c'est marrant de voir que l'Académie Française n'a finalement pas si bien digéré que ça le fait que la mission de rectification ne lui ait pas été confiée :

    "L’Académie n’a pas souhaité donner un caractère impératif à ces rectifications (...) L’Académie observe l’évolution de l’usage et se réserve de confirmer ou d’infirmer les recommandations proposées."

    Légère rancœur... ceci dit elle n'a pas vraiment le choix, les dispositions publiées au JO ont de facto le caractère d'officielles (en tant que règles et recommandations respectivement).

  8. #8
    Lol c koi se topik ou on konpren pa c ki é ekri?
    Ces acteurs ne sont pas des joueurs.

  9. #9
    La réforme de 1990, c’est caca.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , 💩, , 🎮, 🎸 𝄢 🎹, 🥁, 🎼, , , blues, BOF, BOJV, , 👅, 👄, 8, 🎻, 𝄞, 🌽, 2, 80, 🎹, , , funk, fusion, 🎸, , 🏭, 🗻, 🎷, 🌴, 🍔, 💀 , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , 🍄, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  10. #10
    C'est ici qu'on brûle les gens qui disent "juste pas possible" ou "juste énorme" à longueur de journée ?

  11. #11
    Citation Envoyé par Yank31
    en quoi "un requiem" a-t-il un caractère de citation ?!
    C'est une bonne question. Comme quoi, il n'y a pas que le site renouvo.org qui est confus.

    Citation Envoyé par Yank31 Voir le message
    Ceci-dit, étant donné que le texte a quasiment 20 ans, on pourrait arguer qu'elles sont aujourd'hui bien destinées à ces catégories. Mais cela relève du domaine de l'interprétation, et pas de la stricte officialité.
    C'est apparemment officiel maintenant puisque l'orthographe rectifiée est enseignée en primaire depuis 2007 et au collège depuis 2008. Voir le début de cet article du 16 septembre 2008 : Réforme de l’orthographe de 1990 : enfin le vrai démarrage ?

    Par contre, je n'ai toujours pas trouvé de source officielle pour les locutions adverbiales latines francisées.

  12. #12
    Citation Envoyé par Detox Voir le message
    C'est ici qu'on brûle les gens qui disent "juste pas possible" ou "juste énorme" à longueur de journée ?
    Bah, c'est jamais qu'un anglicisme de plus. Les "définitivement", "gérer" et autres ne sont pas moins choquants, à la longue on se rend compte que ces torsions du sens ne te choquent que si tu les découvres après un certain age. Ça gratte l'oreille, mais après tout c'est grammaticalement correct.

    Je suis beaucoup plus choqué par les erreurs de syntaxes ("la voiture à ma copine", "le truc que je t'ai parlé ce matin" ou "On achètera nos nouilles à Carrefour") que par ce genre de glissements d'usages.

    Et puis empêcher ces saloperies de jeunes de saboter l'élégance verbale de leurs aïeux, je crois que c'est juste pas possible.
    "Un peuple sans subjonctif est un peuple mûr pour la dictature." (Agar)

  13. #13
    Évidemment que c'est seulement un anglicisme comme beaucoup dans notre langue, mais celui-là est surtout emprunté aux biatch ( mdr lol ) californiennes de 16 piges.
    Après, ça m'emmerde pas plus que ça, seulement mon cerveau est calibré dessus, je peux pas m'empêcher d'y penser ( au mot, pas aux biatch ).

  14. #14
    Citation Envoyé par Athmos Voir le message
    "On achètera nos nouilles à Carrefour"
    Elle est où l'erreur là ? Carrefour, ce n'est pas un nom de personne, donc c'est correct.
    Citation Envoyé par schouffy Voir le message
    On est sur CPC, pas la peine de comprendre, il faut manipuler les mots jusqu'à bluffer l'autre pour lui faire croire que tu connais mieux le sujet que lui

  15. #15
    Athmos, pour "juste" et "définitivement" je comprends, mais pour "gérer", je ne vois pas... Que veux-tu dire ?

  16. #16
    J'avais l'impression que (j'ai failli ecrire "j'étais sous l'impression", en voilà de l'anglicisme bien gras) la formule "just ----" était super courante dans tous les milieux aux states.

    Notamment, je suis sur d'avoir déjà ouï ça dans pas mal d'interviews, pas spécialement de puputes californiennes. Peut-être que je n'ai pas assez prêté attention.

    ---------- Post ajouté à 16h58 ----------

    Citation Envoyé par chebrou Voir le message
    Elle est où l'erreur là ? Carrefour, ce n'est pas un nom de personne, donc c'est correct.
    Ça reste un nom propre.

    Je vais chez Carrefour, je vais au supermarché.
    "Un peuple sans subjonctif est un peuple mûr pour la dictature." (Agar)

  17. #17
    Citation Envoyé par Athmos Voir le message
    J'avais l'impression que (j'ai failli écrire "j'étais sous l'impression", en voilà de l'anglicisme bien gras) la formule "just ----" était super courante dans tous les milieux aux States.

    Notamment, je suis sûr d'avoir déjà ouï ça dans pas mal d'interviews, pas spécialement de puputes californiennes. Peut-être que je n'ai pas assez prêté attention.
    Ho, les accents et les majuscules, quoi !

    ---------- Post ajouté à 17h01 ----------

    Citation Envoyé par Athmos Voir le message
    Ça reste un nom propre.

    Je vais chez Carrefour, je vais au supermarché.
    http://www.academie-francaise.fr/lan...ons.html#achez
    Les deux sont possibles, l'usage tend à rendre "à" plus courant.
    Citation Envoyé par schouffy Voir le message
    On est sur CPC, pas la peine de comprendre, il faut manipuler les mots jusqu'à bluffer l'autre pour lui faire croire que tu connais mieux le sujet que lui

  18. #18
    Dans le même style, je me fais souvent reprendre quand je dis :
    "J'ai été chez Carrefour" (par exemple hein)
    mes collègues reprennent en choeur :
    "Je suis allé"
    Et moi, dans l'esprit humoristique qui me caractérise, de répondre :
    "N'empêche que j'y ai été"
    Tout a commencé par une nuit sombre, alors que je cherchais un raccourci clavier que jamais je n’ai trouvé.
    Citation Envoyé par Djal Voir le message
    Omar est drôle. Toujours.

  19. #19
    Citation Envoyé par PurpleSkunk Voir le message
    Athmos, pour "juste" et "définitivement" je comprends, mais pour "gérer", je ne vois pas... Que veux-tu dire ?
    A l'origine, en Français, "gérer" c'est un terme qui s'applique uniquement à la "gestion", au sens comptable et organisationnel.

    Par contre en anglais, "to manage" a ce sens là, mais également le sens de "réussir", "parvenir à".

    Quand tu "gères un virage", tu emploies le mot gérer dans le sens de "to manage", mais en fait en français c'est impropre. De nos jours, on gère un examen, on gère une trajectoire, mais c'est un anglicisme.

    Dans le même genre, "initier". On emploie de plus en plus le mot dans le sens de "to init" en anglais, pour dire "commencer", "entamer", par exemple un projet, une action, etc... A l'origine, en français, "initier" n'a que le sens scolaire du mot, celui qui se définit par "inculquer les premières bases d'un savoir".

    Si on regarde bien, de nombreux emplois actuels de mots cachent des anglicismes, c'est à dire souvent d'employer un mot français dans un sens qui n'est propre qu'au mot anglais correspondant.
    Dernière modification par Athmos ; 14/01/2010 à 17h21.
    "Un peuple sans subjonctif est un peuple mûr pour la dictature." (Agar)

  20. #20
    Citation Envoyé par chebrou Voir le message
    Ho, les accents et les majuscules, quoi !
    Arf, merde. Je me suis pas relu assez consciencieusement. Honte sur moi !

    Citation Envoyé par chebrou Voir le message

    ---------- Post ajouté à 17h01 ----------

    http://www.academie-francaise.fr/lan...ons.html#achez
    Les deux sont possibles, l'usage tend à rendre "à" plus courant.
    Ah bon. Quand même, il est fort laid, l'usage.
    "Un peuple sans subjonctif est un peuple mûr pour la dictature." (Agar)

  21. #21
    Le pire, celui que je ne supporte pas c'est "Au jour d'aujourdhui".
    Ce n'est pas très vieux, c'est apparu dans les média du jour au lendemain, c'est un pléonasme et c'est moche .
    This, Jen, is the Internet.

  22. #22
    Citation Envoyé par olih Voir le message
    Le pire, celui que je ne supporte pas c'est "Au jour d'aujourdhui".
    Ce n'est pas très vieux, c'est apparu dans les média du jour au lendemain, c'est un pléonasme et c'est moche .
    "Aujourd'hui" en est déjà un, remarque.

    Sinon, il me semble qu'il y avait déjà un fil de la langue française, initié () par Agar, non ?
    Athmos : Ça confirme ce que je suspectais depuis toujours, Ash_Crow est un vicieux. Son âme retorse ne vit que pour semer d'embûches le chemin des honnêtes canards, et sa fourberie n'a d'égale que sa profonde méchanceté. :fear:

  23. #23
    Oui, il était très bien. J'en relisait des bouts il y a peu, j'étais très ému.
    "Un peuple sans subjonctif est un peuple mûr pour la dictature." (Agar)

  24. #24
    Vous avez parlé des horribles « avantages client » ?
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , 💩, , 🎮, 🎸 𝄢 🎹, 🥁, 🎼, , , blues, BOF, BOJV, , 👅, 👄, 8, 🎻, 𝄞, 🌽, 2, 80, 🎹, , , funk, fusion, 🎸, , 🏭, 🗻, 🎷, 🌴, 🍔, 💀 , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , 🍄, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  25. #25
    Tient du coup, les media (un medium des media) c'est bon ou il faut dire les médias ?
    This, Jen, is the Internet.

  26. #26
    Ça dépend si le reste de la phrase est en latin ou en français

    (ou plutôt, si tu considère que le mot est lexicalisé ou non.)
    Athmos : Ça confirme ce que je suspectais depuis toujours, Ash_Crow est un vicieux. Son âme retorse ne vit que pour semer d'embûches le chemin des honnêtes canards, et sa fourberie n'a d'égale que sa profonde méchanceté. :fear:

  27. #27
    Moi, depuis quelques jours, c'est "assumer" qui me cause du soucis. J'assume d'ailleurs très bien le problème, mais mes interlocuteurs assume mal d'être des burnes dans la langue de Shakespeare et donc ont des difficultés, quand, avant le troisième café et ma descente à leur niveau, je dis quelque chose approchant de "Je peux assumer que tu vas le faire ?".

    Je suis d'accord, c'est un anglicisme de chie, comme implémenter et autres gonades stylistiquement ex-orbitante, ou orthographiquement aberrante genre "language". MAIS VOUS VOULAY PAS F7RE UN AYFFORT BOURDAYL !
    Dernière modification par Neo_13 ; 15/01/2010 à 20h44.

    Et parce qu'il faut bien aider les amis :
    La provence

  28. #28
    Tiens, amusant : on doit dire la Maine-et-Loire, puisque Maine et Loire sont féminins.
    Tout a commencé par une nuit sombre, alors que je cherchais un raccourci clavier que jamais je n’ai trouvé.
    Citation Envoyé par Djal Voir le message
    Omar est drôle. Toujours.

  29. #29
    Dans la série des néologismes de profs de maths, celui qui m'arrache le plus les oreilles est "intuiter".
    Que c'est moche

  30. #30
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Moi, depuis quelque jour, c'est "assumer" qui me cause du soucis. J'assume d'ailleurs très bien le problème, mais mes interlocuteurs assume d'être des burnes dans la langue de Shakespeare et donc ont des difficultés, quand, avant le troisième café et ma descente à leur niveau, je dis quelque chose approchant de "Je peux assumer que tu vas le faire ?".

    Je suis d'accord, c'est un anglicisme de chie, comme implémenter et autres gonades stylistiquement ex-orbitante, ou orthographiquement aberrante genre "language". MAIS VOUS VOULAY PAS F7RE UN AYFFORT BOURDAYL !
    Attention implémenter est passé au journal officiel je crois, je recherche ça.
    Trouvé.
    This, Jen, is the Internet.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •