Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 14 12345678911 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 407
  1. #1
    Ceci n'est pas un Pseudo. C'est un avertissement. Avatar de --Lourd--
    Ville
    Culasse
    Un topic pour ceux qui partent en randonné, en ski hors piste, en mission ultra secrète pur le compte des chinois juifs du fbi.

    Je vais commencer avec le domaine de la survie, si vous êtes perdu au milieu de nul part, comment s'orienter et pouvoir trouver de l'eau, se chauffer, s'abriter.


    - L'orientation sans boussole :

    Si un serpent de 10m vous à bouffé votre votre boussole, no panic, plusieurs façons de trouver le nord.

    Si vous êtes en forêt, la mousse qui pousse sur les arbres peut vous indiquer le nord (du coté de l'arbre où pousse la mousse). Bon ce n'est pas une méthode infaillible, mais ça peut servir.
    Si vous avez une montre avec aiguilles (en homme de bon goût que vous êtes), de jour, c'est très simple. Régler votre montre en GMT+2 (heure d'été), pointer votre petite aiguille en direction du soleil. Le nord est tout simplement la bissectrice de l'angle de la petite aiguille et du 12 de votre montre. Tout con.
    De nuit c'est plus chiant, faut chercher l'étoile polaire, qui indique toujours le nord. Pour la chopper, le mieux est de trouver la grande ourse (une grande casserole à coté d'un petite casserole), vous prenez 5 fois vers le haut la distance entre les deux casserole, et vous tombez sur la grande ourse.
    Y'a une astuce du même genre que le soleil avec la lune, mais j'ai jamais eu l'occaz de tester, en plus j'ai pas très bien pigé ( ).


    -Ensuite le plus important, c'est s'abreuver, trouver de l'eau, la rendre potable si possible. Faut savoir qu'en temps normal un mec perd 2l d'eau par jour, donc bien plus en condition de survie.

    Certaines sèves d'arbre sont potables : bambou, érable, peuplier. Surement d'autre, faut que je me renseigne.
    Ensuite, si vous tombez sur une mare, un étang, creusez un trou juste à coté, l'eau arrivera filtrée de ses plus grosses impuretées par la terre ou le sable. Vous pouvez également placer de l'herbe dans le trouve, tasser un coup, ainsi l'eau subira un filtrage supplémentaire.
    Vous avez sinon tout simplement la pluie et la rosée que vous pouvez amasser grâce à de grosses feuilles (mais bon en France...), ou avec l'astuce de la bâche ou du poncho (ou d'un autre truc) étendu sur un sol en pente ou dessus d'un trou, avec un récipient pour récolter l'eau, bref vous devinez le truc.
    Pour l'eau salé ou bien vraiment pas potable, je vous expliquerai plus tard, faut un schéma.


    Voila, la suite au prochain épisode, chui fatigué.
    Dernière modification par --Lourd-- ; 22/12/2009 à 00h58.

  2. #2
    "Fake it until you make it... And you will fake it a long long time..." Avatar de the_wamburger
    Ville
    Pâhry
    Randonnée. Avec un e à la fin.

    EDITH : grammar nazi en mode supersonique, comment j'ai niqué Sankaan au poteau.

    RE-EDITH : le truc de la mousse, en forêt de Fontainebleau ça vaut pas de la merde. Jamais marché.
    Citation Envoyé par Ckao Voir le message
    Le chômage c'est relatif, suffit d'arriver avant les autres à l'usine.

  3. #3
    FFFFFFFFFFFFFFFF§§§§§§§

    Wam, j'te hais.
    Born to be aigri.

  4. #4
    Pour faire de l'alcool en conditions de survie, trouvez des fruits ou des légumes, faites-en du jus puis crachez dans le récipient (de la salive, pas un gros molard). Au bout de vingt-quatre heures, vous obtiendrez un breuvage légèrement alcoolisé.

    Si à l’époque précolombienne, les autochtones d’Amérique du Nord présentaient la particularité d’ignorer totalement l’usage des boissons alcoolisées, le sud du continent connaît en revanche un nombre impressionnant de recettes d’hydromels et de bières traditionnelles, transmises de génération en génération depuis des temps immémoriaux.

    Connues localement sous divers noms : cachiri, cahouin, ouicou, masato, caissuma ou encore chicha, les bières traditionnelles d’Amazonie sont le plus souvent faites à partir des produits cultivés dans les jardins, en particulier le manioc et le maïs.
    Le brassage de la bière se fait suivant des recettes diverses, mais qui font toutes appel à l’adjonction de salive pour enclencher la fermentation. Relevons d’ailleurs qu’en Amazonie, loin de passer pour une sécrétion dégoûtante, la salive jouit au contraire d’une excellente réputation. A de très rares exceptions près, ce sont les femmes, et elles seules, qui mastiquent les légumes
    La bière domestique n’est en général que très légèrement fermentée, ce qui explique qu’on en boive parfois des quantités impressionnantes, les fêtes de boisson, durent plusieurs jours et plusieurs nuits d’affilée.

    Philippe Erikson
    Maître de conférences
    Université Paris X-Nanterre

    http://www.passionbrasserie.com/contenu/c_acc.htm
    Every time we try to impose order we create chaos we create chaos

  5. #5
    Je veux pas faire mon relou, mais à quoi ça sert de savoir où est le Nord?

    Pour le reste, je pense qu'ici tout le monde préférera mourir plutôt que de boire de l'eau.

    Je fais pas mal de ski hors piste (station ou rando), on est bien équipé (Arva, sac à dos anti-avalanche, pelle, eau et bouffe...). mais si tu as des trucs en plus je suis preneur.

  6. #6
    Citation Envoyé par Elinol Voir le message
    Pour le reste, je pense qu'ici tout le monde préférera mourir plutôt que de boire de l'eau.
    Les grands esprits se rencontrent
    Every time we try to impose order we create chaos we create chaos

  7. #7
    Ceci n'est pas un Pseudo. C'est un avertissement. Avatar de --Lourd--
    Ville
    Culasse
    Citation Envoyé par Elinol Voir le message
    Je veux pas faire mon relou, mais à quoi ça sert de savoir où est le Nord?
    A ne pas tourner en rond. C'est con comme ça, mais en pratique c'est très vite arrivé. En gros, soit tu sais un peu près quel direction tu dois prendre (N-S-E-W), sois tu te fixe une direction à prendre, et tu dois donc savoir où se situent les points cardinaux.

  8. #8
    Citation Envoyé par --Lourd-- Voir le message
    A ne pas tourner en rond. C'est con comme ça, mais en pratique c'est très vite arrivé. En gros, soit tu sais un peu près quel direction tu dois prendre (N-S-E-W), sois tu te fixe une direction à prendre, et tu dois donc savoir où se situent les points cardinaux.
    Ok.
    C'est sûr qu'en montagne ça risquait pas de m'arriver.
    Quand tu tournes en rond, tes jambes le remarquent rapidement.

  9. #9
    J'ai toujours une boussole lensatique, un couteau suisse et un truc suédois pour faire des étincelles dans mon sac
    I see that you're enticed by my daughter's awesome rocking tits

  10. #10
    Aujourd'hui, je crois que l'arme ultime de la survie c'est un portable chargé.

    Pendant la journée on utilise des petits talkies walkies qui ont une portée de 8/10 kilomètres, surtout parce que c'est plus pratqiue mais ça préserve aussi les batteries des portables.

    Il ne faut pas oublier le matos de base, notamment le casque. Ca peut éviter qu'une petite chute entraine de grosses galères.

  11. #11
    Pour filtrer de l'eau, on peut procéder par capillarité avec un bout de tissu propre



    pareil que ça, avec un petit récipient pour recueillir la flotte.

    Déjà fait, ça marche bien mais faut essayer de trouver une eau assez claire à la base,et si possible non stagnante, quitte à la filtrer plusieurs fois.

    Sinon, vous attachez un sac plastique au bout d'une branche, au soleil si possible, l'humidité de la plante condensera dans le sac. Marche bien sur les feuillus surtout.

    De toute façon, quelques micropur dans le portefeuille/sac de rando c'est toujours utile !
    parce que même filtrée, l'eau peut contenir des amibes ou autres saloperies


    P.S : je sens que ce topic va me plaire, merci lourd !

  12. #12
    Citation Envoyé par Pelomar Voir le message
    J'ai toujours une boussole lensatique, un couteau suisse et un truc suédois pour faire des étincelles dans mon sac
    Lensatic.

    Lensatique n'existe pas en français.

    Non, mais serieux, la boussole, j'en ai jamais. J'ai toujours pied d'biche, corde, bouffe, eau, couverture, plusieurs lampes et cie dans mon coffre.

    Mais une boussole, j'en ai jamais eu l'utilité.
    Born to be aigri.

  13. #13
    Ca vous arrive souvent de devoir mettre en application des méthodes de survie au pied levé ?
    Hoi batrakoi kroax kroax.

  14. #14
    Citation Envoyé par Aëlooker Voir le message
    Ca vous arrive souvent de devoir mettre en application des méthodes de survie au pied levé ?
    Au rayon boulangerie du Match, ça peut être utile

  15. #15
    Citation Envoyé par Aëlooker Voir le message
    Ca vous arrive souvent de devoir mettre en application des méthodes de survie au pied levé ?
    Plus de 15 ans en couple.
    Le danger est ma forme d'oxygène pied-tendre.

  16. #16
    Citation Envoyé par Aëlooker Voir le message
    Ca vous arrive souvent de devoir mettre en application des méthodes de survie au pied levé ?
    Dans le cadre de la randonnée dite MUL (marche ultra-légère), ce genre de choses te permet de te passer de matériel qui pèse.
    Par contre le mieux pour l'eau c'est les filtres Katadyn, car l'eau ça fait du poids.

    On se fait des rando avec ma copine avec matos, kayak gonflable sur le dos en ce qui me concerne (18kgs sans les pagaies), dans ces situations chaque gramme compte

  17. #17
    Citation Envoyé par Aëlooker Voir le message
    Ca vous arrive souvent de devoir mettre en application des méthodes de survie au pied levé ?
    Ca arrive de temps en temps. Et ca arrive aussi de faire des explorations improvisées. Ca m'est déja arrivé d'me perdre quelques heures dans des carrières. Et ce jour la j'étais content d'avoir un butagaz, des conserves, des barres energetiques, de la flotte et de la binouse dans le sac.
    Born to be aigri.

  18. #18
    Le vomi agit comme une couverture thermique, ca m'a sauvé la vie plusieurs fois quand je devais dormir dehors
    I see that you're enticed by my daughter's awesome rocking tits

  19. #19
    Citation Envoyé par Pelomar Voir le message
    Le vomi agit comme une couverture thermique, ca m'a sauvé la vie plusieurs fois quand je devais dormir dehors
    Ca sert aussi de nourriture.

  20. #20
    Citation Envoyé par b0b0 Voir le message
    Ca sert aussi de nourriture.
    Protip: Ne pas manger ce qui a déja été mangé.
    Born to be aigri.

  21. #21
    Je vous listerais bien toutes les astuces que Paladin Press m'a enseignées, mais la plupart sont hors charte malheureusement

  22. #22
    Citation Envoyé par Oni-Oni Voir le message
    Je vous listerais bien toutes les astuces que Paladin Press m'a enseignées, mais la plupart sont hors charte malheureusement
    J'aime pas trop les survivalistes et les fils de p***!
    Born to be aigri.

  23. #23
    Citation Envoyé par Saankan Voir le message
    J'aime pas trop les survivalistes et les fils de p***!
    Oui enfin j'ai pas un B.O.B. dans l'entrée non plus

  24. #24
    Citation Envoyé par --Lourd-- Voir le message
    Si vous avez une montre avec aiguilles (en homme de bon goût que vous êtes), de jour, c'est très simple. Régler votre montre en GMT+2 (heure d'été), pointer votre petite aiguille en direction du soleil. Le nord est tout simplement la bissectrice de l'angle de la petite aiguille et du 12 de votre montre. Tout con.
    Tu voulais dire le sud, j'imagine
    Citation Envoyé par --Lourd-- Voir le message
    Bonjour, je m'appelle Jean-Pierre Petit et je vous écris d'un B-2 américain volant à la vitesse de la lumière.

  25. #25
    Citation Envoyé par Oni-Oni Voir le message
    Oui enfin j'ai pas un B.O.B. dans l'entrée non plus
    T'as le "O" au moins, j'espère?
    Born to be aigri.

  26. #26
    Citation Envoyé par Saankan Voir le message
    T'as le "O" au moins, j'espère?
    Y a une porte oui

  27. #27
    Citation Envoyé par Oni-Oni Voir le message
    Y a une porte oui
    Non mais laisse tomber, c'était pas une référence au Bug Out Bag , mais une référence à une blague tellement mauvaise que j'ai pas envie de l'expliquer.
    Born to be aigri.

  28. #28
    Brigitte Bardot, Bardot

    Citation Envoyé par Saankan Voir le message
    Non, mais serieux, la boussole, j'en ai jamais. J'ai toujours pied d'biche, corde, bouffe, eau, couverture, plusieurs lampes et cie dans mon coffre.

    Mais une boussole, j'en ai jamais eu l'utilité.
    Ca m'est déja arrivé d'me perdre quelques heures dans des carrières
    Vous enchaînez pas mal les gars, je trouve
    Citation Envoyé par --Lourd-- Voir le message
    Bonjour, je m'appelle Jean-Pierre Petit et je vous écris d'un B-2 américain volant à la vitesse de la lumière.

  29. #29
    Citation Envoyé par SAï Voir le message
    Brigitte Bardot, Bardot




    Vous enchaînez pas mal les gars, je trouve
    Ouais, brigitte bardot!

    Et la boussole ne sert à rien en carrière, sauf si t'as un plan...
    Born to be aigri.

  30. #30
    Citation Envoyé par Saankan Voir le message
    Ouais, brigitte bardot!

    Et la boussole ne sert à rien en carrière, sauf si t'as un plan...
    Tu sais, dans le comique non plus, on ne peut jamais vraiment avoir de plan de carrière
    Citation Envoyé par --Lourd-- Voir le message
    Bonjour, je m'appelle Jean-Pierre Petit et je vous écris d'un B-2 américain volant à la vitesse de la lumière.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •