Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 39 PremièrePremière 123456789101113 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 1147
  1. #61
    Citation Envoyé par Paolo Voir le message
    Ok, mais étant donne qu'il n'y a meme pas vraiment de conscensus sur ce qu'il s'est passe (meteorite/éruption volcanique massive). Alors parler d'ordre et comparer avec notre epoque, c'est pas un peu capilo-tracté?
    C'est une météorite!!! Une putain de météorite!
    Et donc quand tu chies beaucoup , ça veut dire que tu manges beaucoup, et ça veut donc dire que tu est riche, CQFD

  2. #62
    Citation Envoyé par pseudoridicule Voir le message
    C'est une météorite!!! Une putain de météorite!
    Saboter le topic avec une polémique encore plus forte: done

  3. #63
    Citation Envoyé par Paolo Voir le message
    Ok, mais étant donne qu'il n'y a meme pas vraiment de conscensus sur ce qu'il s'est passe (meteorite/éruption volcanique massive). Alors parler d'ordre et comparer avec notre epoque, c'est pas un peu capilo-tracté?
    C'est juste la preuve qu'un réchauffement climatique (peu importe sa cause) peut engendrer un bouleversement important (90% des espèces ont disparus).
    Maintenant, comme le souligne Jeremy, la vie est repartie ensuite. A l'échelle de la Terre, cela n'a pas éteint toute trace de vie. Mais à notre échelle, on peut dire adieu à notre descendance.
    L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! P. Desproges

  4. #64
    Vous avez tous des manières hargneuses et hautaines de parler, ça donne pas très envie de débattre, bande de cons.


    Cette petite remarque étant faite, le lien donné par Serra est vachement intéressant (j'avais commencé à le citer mais en fait faudrait que je le recopie en entier, donc allez voir).
    En gros:
    - l'augmentation de température n'est pas évidente. En fait, y'a bien un réchauffement local rapide mais assez minime
    - Y'a une corrélation entre le taux de CO2 et CH4 et la température, même si on ne sait pas forcément dans quel ordre
    - Augmentation exponentielle des gaz à effet de serre (CO2, CH4 et N2O cités) depuis la révolution industrielle Pour les deux premiers gaz, leur taux n'a jamais été aussi élevé depuis au moins 420 000 ans et sans doute plus

    La suite, c'est source l'IPCC:
    - des modèles bien foutus et suffisamment différents montrent assez bien l'augmentation de température à cause des actions humaines par l'intermédiaire des dégagements de gaz à effet de serre.
    - La température est corrélée avec le niveau de la mer.




    Donc au final...Mon avis perso à moi c'est qu'il y a sans doute quelque chose, mais qu'on ferait bien mieux de se concentrer sur les problèmes d'énergie AVANT de s'occuper du reste.
    Manuscrit : ça parle bouquins, et c'est tout. Aujourd'hui Ask Maïa ! ou la preuve qu'au moins une bloggueuse sait écrire.

  5. #65
    Citation Envoyé par Serra Voir le message
    Hop là, fait !

    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...rctique_18859/

    EDIT : Dans l'article, d'ailleurs, un lien vers l'erreur d'interprétation qu'on commis les scientifiques qui pensaient le contraire.
    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...chauffe_18037/

    Donc depuis le minimum de 2007, ça remonte. Enfin, on verra fin 2009 si la courbe rouge continue à rester au dessus de celle de 2008.
    "The world stole prosperity from the future for year after year, with the full collusion of governments, regulators, and central banks. Now the future has arrived."

  6. #66
    Citation Envoyé par ElGato Voir le message
    Vous avez tous des manières hargneuses et hautaines de parler, ça donne pas très envie de débattre, bande de cons.
    Tu peux admettre aussi que t'es un loser, ça nous fera gagner du temps.
    Et donc quand tu chies beaucoup , ça veut dire que tu manges beaucoup, et ça veut donc dire que tu est riche, CQFD

  7. #67
    Donc en gros la NASA dit que ca diminue et la JAXA dit que ça augmente ?
    Encore des problèmes de méthodologie...
    Ajoutez-moi sur Steam : Chartreuse

  8. #68
    Citation Envoyé par unpierrot Voir le message
    C'est juste la preuve qu'un réchauffement climatique (peu importe sa cause) peut engendrer un bouleversement important (90% des espèces ont disparus).
    Mais c'est établit ca? Parce que y'avait aussi la theorie de la meteorite qui souleve telement de poussiere qu'elle obstrue le rayonement solaire assez longtemps pour tuer la vegetation et toute la chaine alimentaire qui s'en suit...
    Et non, la cause change tout. Pour pouvoir comparer il faut avoir les tenants et les aboutissants sinon c'est du bricolage.

  9. #69
    @Elgato : Cool, enfin quelqu'un qui suit !

    Ca me refait penser à un truc ce que tu dis sur le niveau de la mer.

    Un film que j'adore, c'est Le jour d'après.

    Le scénario qu'il déroule est un de ceux les plus probables à l'heure actuelle, à savoir qu'à cause de la fonte des glaces, la désalinisation de l'eau arrêterait le golf stream, ce qui provoquerait une nouvelle étape de glaciation.

    Evidemment, dans le film c'est très exagéré, mais c'est ce qui risque pourtant d'arriver.

    Réchauffement ==> fonte ==> Arrêt des courants ==> plus de brassement ==> Baisse des températures.

    Et c'est reparti comme en 40, les mammouths font leur réapparition (cool, ils ont tous fermé y'a 20 ans).

  10. #70
    Oh, j'allais oublier: virer les éléments statistiques douteux ("aberrants") c'est ultra-classique en ACP, ça me choque pas du tout.
    L'ACP c'est une des principales techniques d'exploitation de données statistiques, c'est assez bien foutu pour être utilisé dans PLEIN de domaines, donc je pense pas que ça soit si étonnant de virer des éléments bizarroïdes, de la même manière qu'on ferait plutôt des médianes que des moyennes.




    Par contre, pour les cycles solaires, je comprends pas trop Jeremy, je veux bien des détails. Ça me semble beaucoup trop rapide et irrégulier (du simple au double) pour avoir une quelconque pertinence...
    Manuscrit : ça parle bouquins, et c'est tout. Aujourd'hui Ask Maïa ! ou la preuve qu'au moins une bloggueuse sait écrire.

  11. #71
    Citation Envoyé par Paolo Voir le message
    Mais c'est établit ca? Parce que y'avait aussi la theorie de la meteorite qui souleve telement de poussiere qu'elle obstrue le rayonement solaire assez longtemps pour tuer la vegetation et toute la chaine alimentaire qui s'en suit...
    Et non, la cause change tout. Pour pouvoir comparer il faut avoir les tenants et les aboutissants sinon c'est du bricolage.
    Tu confonds avec la crise K/T là...
    Et donc quand tu chies beaucoup , ça veut dire que tu manges beaucoup, et ça veut donc dire que tu est riche, CQFD

  12. #72
    Citation Envoyé par Jeremy Voir le message
    http://www.ijis.iarc.uaf.edu/seaice/...Ice_Extent.png
    Donc depuis le minimum de 2007, ça remonte. Enfin, on verra fin 2009 si la courbe rouge continue à rester au dessus de celle de 2008.
    Euh, elle est cool ton image, mais il est où le lien de l'article où y'aurait au moins la légende ?

    Et pour ton information mon pépère :

    Citation Envoyé par futura-sciences
    La péninsule Antarctique est l’endroit où le réchauffement climatique est le plus rapide au monde. Récemment encore, on pensait au contraire que l'Antarctide se refroidissait, par suite d'erreurs de lecture de relevés locaux et le manque d’études in situ, dû aux conditions climatiques particulièrement sévères.

    Depuis les années 1950, la température moyenne de l’Antarctide a augmenté de 0,5°C en moyenne, mais le réchauffement a atteint 3° pour la péninsule, une valeur considérée comme catastrophique.

    La fonte de la totalité des glaces du continent antarctique provoquerait une élévation du niveau océanique global de 57 mètres, menaçant ou même rayant de la carte de nombreuses villes côtières et ruinant l’économie de nombreux pays. Ce scénario est bien sûr exclus mais la fonte d’une toute petite partie de ces glaces menacerait directement de nombreuses grandes métropoles côtières et entraînerait le déplacement de millions de personnes.
    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...rctique_18859/

  13. #73
    Citation Envoyé par Paolo Voir le message
    Mais c'est établit ca? Parce que y'avait aussi la theorie de la meteorite qui souleve telement de poussiere qu'elle obstrue le rayonement solaire assez longtemps pour tuer la vegetation et toute la chaine alimentaire qui s'en suit...
    Et non, la cause change tout. Pour pouvoir comparer il faut avoir les tenants et les aboutissants sinon c'est du bricolage.
    Le coup de la météorite ne tient pas. De part la durée de l'extinction et sur le fait qu'on ne retrouve pas dans les couches sédimentaires les preuves de son existence tout autour du globe (A l'inverse de celle qui a flingué les dinosaures il y a 65 millions d'année)
    L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! P. Desproges

  14. #74
    La théorie de Milankovitch repose sur l'astronomie et les changements climatiques à échelle géologique (donc en milliers/millions d'années, pas sur que ça puisse s'appliquer à une si petite échelle qu'un siècle)
    En gros ya 3 points qui explique l'alternance des cycles froids / Chauds :
    -excentricité de la terre par rapport à son ellipse
    -plan orbital de la terre légèrement incliné
    -décalage de l'orbite dans son plan
    Mes connaissances sont trop limitées pour expliquer cela plus précisément, mais cette théorie n'a pas été falsifiée jusqu'à présent et la majorité des chercheurs l'acceptent pour expliquer ces phénomènes. Mais je le répète je doute qu'elle s'applique pour expliquer les évolutions climatiques des 50 dernières années.
    Ajoutez-moi sur Steam : Chartreuse

  15. #75
    Citation Envoyé par ElGato Voir le message
    Par contre, pour les cycles solaires, je comprends pas trop Jeremy, je veux bien des détails. Ça me semble beaucoup trop rapide et irrégulier (du simple au double) pour avoir une quelconque pertinence...
    En gros, le soleil a des cycles connus au niveau de ses tâches solaires. Plus il y a de tâches, plus le rayonnement cosmique peut arriver sur terre. Les cycles sûr durent 11 ans et on est en pleine période de disparition de tâches => la température diminue.
    Après, vu que ce genre de truc n'est pas parfaitement connu (on doit être au 25ième enregistré en gros), il y a quelques papiers parlant de cycles plus longs. Enfin, vu que la plus grosse source de chaleur vient de l'espace, on peut imaginer que l'espèce de boule de plasma dans le ciel a un effet sur la température. De même que la gueule de l'orbite de la Terre autour de cette boule.

    Edit : http://www.eurekalert.org/pub_releas...-sfi082709.php
    "The world stole prosperity from the future for year after year, with the full collusion of governments, regulators, and central banks. Now the future has arrived."

  16. #76
    Ce qui est énorme dans le jour d'après c'est que tu entends les freins du gulf stream crissé

    Le coup du refroidissement c'est possible mais on ne sait pas encore très bien si le gradient de salinité ne va pas être en partie attenué par le gradient de température en cas de réchauffement. En plus, le problème se posera avec les glaces continentales, d'eau douce donc, mais si les glaces océaniques fondent aussi ça réduira d'autant la dilution (car eau salée donc). Et ouais c'est pas aussi simple que ça en a l'air, d'où la manipulation assez facile.

    Citation Envoyé par Jeremy Voir le message
    En gros, le soleil a des cycles connus au niveau de ses tâches solaires. Plus il y a de tâches, plus le rayonnement cosmique peut arriver sur terre. Les cycles sûr durent 11 ans et on est en pleine période de disparition de tâches => la température diminue.
    Après, vu que ce genre de truc n'est pas parfaitement connu (on doit être au 25ième enregistré en gros), il y a quelques papiers parlant de cycles plus longs. Enfin, vu que la plus grosse source de chaleur vient de l'espace, on peut imaginer que l'espèce de boule de plasma dans le ciel a un effet sur la température. De même que la gueule de l'orbite de la Terre autour de cette boule.
    Je ne sais pas trop où on en est mais le cycle des tâches solaires sert juste à expliquer une "certaine" variabilité de l'ordre de la décénnie. Si c'était plausible quand on commençait à s'interesser au problème au début des 90s, ça l'est déjà beaucoup moins.
    De plus, mais le je ne suis pas sûr, je ne sais pas si nous sommes dans une période de disparition des tâches (moins de tâches = plus de rayonnement solaire = plus d'énergie sur Terre) qui expliquerait le réchauffement.
    Le truc c'est que tout le monde d'un peu honnête intellectuellement admet qu'il y a une tonne de variables à prendre en compte, mais il faut arrêter de sortir un paramêtre en disant "ah ouais mais regardez les tâches solaires!". Ca ne peut pas être à l'origine du mouvement qu'on observe là.
    D'ailleurs au contraire, tous les changements super prévisibles par rapport à l'orbite de la planète devrait nous amener vers une période de refroidissement (ce sont les gros cycles de 100.000 ans qu'on a vue dans Nature sur les glaces de Vostok), ben là ce n'est pas vraiment le cas. MAIS, on en peut pas encore en être sûr avec quelques centaines d'années...
    Dernière modification par Lucaxor ; 28/08/2009 à 16h37.

  17. #77
    Je suis pas non plus expert, Chartreuse, mais en tout cas effectivement la Terre change de pôle magnétique par période, expliquant ainsi une rotation de son plan orbital.

    Et c'est une des raisons pour lesquelles on alternera, quoiqu'il arrive, à une nouvelle glaciation, mais naturelle en tout cas.

  18. #78
    J'adore les liens vers des publications scientifiques...

    ---------- Post ajouté à 14h34 ----------

    Citation Envoyé par Chartreuse Voir le message
    La théorie de Milankovitch repose sur l'astronomie et les changements climatiques à échelle géologique (donc en milliers/millions d'années, pas sur que ça puisse s'appliquer à une si petite échelle qu'un siècle)
    En gros ya 3 points qui explique l'alternance des cycles froids / Chauds :
    -excentricité de la terre par rapport à son ellipse
    -plan orbital de la terre légèrement incliné
    -décalage de l'orbite dans son plan
    Mes connaissances sont trop limitées pour expliquer cela plus précisément, mais cette théorie n'a pas été falsifiée jusqu'à présent et la majorité des chercheurs l'acceptent pour expliquer ces phénomènes. Mais je le répète je doute qu'elle s'applique pour expliquer les évolutions climatiques des 50 dernières années.
    Milankovitch, c'est juste les cycles de l'orbite terrestre. C'est tout. Les climatologues l'utilisent beaucoup en effet.

    ---------- Post ajouté à 14h36 ----------

    Citation Envoyé par Serra Voir le message
    Je suis pas non plus expert, Chartreuse, mais en tout cas effectivement la Terre change de pôle magnétique par période, expliquant ainsi une rotation de son plan orbital.
    Je vois pas le rapport. Le changement de pôle magnétique correspond à un changement de pôle géographique?
    Et donc quand tu chies beaucoup , ça veut dire que tu manges beaucoup, et ça veut donc dire que tu est riche, CQFD

  19. #79
    Citation Envoyé par Jeremy Voir le message
    En gros, le soleil a des cycles connus au niveau de ses tâches solaires. Plus il y a de tâches, plus le rayonnement cosmique peut arriver sur terre. Les cycles sûr durent 11 ans et on est en pleine période de disparition de tâches => la température diminue.
    Après, vu que ce genre de truc n'est pas parfaitement connu (on doit être au 25ième enregistré en gros), il y a quelques papiers parlant de cycles plus longs. Enfin, vu que la plus grosse source de chaleur vient de l'espace, on peut imaginer que l'espèce de boule de plasma dans le ciel a un effet sur la température. De même que la gueule de l'orbite de la Terre autour de cette boule.

    Edit : http://www.eurekalert.org/pub_releas...-sfi082709.php
    Merci pour ton lien, bien intéressant, et en voici 2 autres en français :

    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...olaires_17331/
    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...ication_19692/


    Par contre, Jerem, tu serais bien gentil de m'expliquer comment la température diminue alors qu'un peu partout on pète des records ??

    ---------- Post ajouté à 15h39 ----------

    Citation Envoyé par pseudoridicule Voir le message
    J'adore les liens vers des publications scientifiques...
    Désolé, mais à ce jour c'est une des meilleures sources d'information que j'ai trouvé. Si maintenant tu as mieux, balance, hein, ça m'intéresse !



    Citation Envoyé par pseudoridicule Voir le message
    Je vois pas le rapport. Le changement de pôle magnétique correspond à un changement de pôle géographique?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Inversi...ue_de_la_Terre

  20. #80
    Citation Envoyé par Lucaxor Voir le message
    En plus, le problème se posera avec les glaces continentales, d'eau douce donc, mais si les glaces océaniques fondent aussi ça réduira d'autant la dilution (car eau salée donc).
    De la glace salée donc, mouiii, interessant...
    Citation Envoyé par Lucaxor Voir le message
    Et ouais c'est pas aussi simple que ça en a l'air, d'où la manipulation assez facile.
    Je ne te le fait pas dire!

  21. #81
    Citation Envoyé par Serra Voir le message
    Désolé, mais à ce jour c'est une des meilleures sources d'information que j'ai trouvé. Si maintenant tu as mieux, balance, hein, ça m'intéresse !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Inversi...ue_de_la_Terre
    J'ai pas mieux désolé. Je dis rien donc.

    Sinon, j'avais cru que tu disais qu'un inversement magnétique correspondait également à un inversement du pôle géographique. Heureusement, c'est pas le cas. Sinon ça serait un peu la merde niveau astronomique.

    ---------- Post ajouté à 14h44 ----------

    Citation Envoyé par Paolo Voir le message
    De la glace salée donc, mouiii, interessant...
    Certes.
    Et donc quand tu chies beaucoup , ça veut dire que tu manges beaucoup, et ça veut donc dire que tu est riche, CQFD

  22. #82
    Citation Envoyé par Serra Voir le message
    Par contre, Jerem, tu serais bien gentil de m'expliquer comment la température diminue alors qu'un peu partout on pète des records ??
    Quels records ?
    "The world stole prosperity from the future for year after year, with the full collusion of governments, regulators, and central banks. Now the future has arrived."

  23. #83
    Citation Envoyé par pseudoridicule Voir le message
    J'ai pas mieux désolé. Je dis rien donc.

    Sinon, j'avais cru que tu disais qu'un inversement magnétique correspondait également à un inversement du pôle géographique. Heureusement, c'est pas le cas. Sinon ça serait un peu la merde niveau astronomique.
    Ah non, je me suis mal exprimé, désolay !

  24. #84
    Citation Envoyé par Paolo Voir le message
    De la glace salée donc, mouiii, interessant...

    Je ne te le fait pas dire!
    Rha j'vais passer pour un con
    Evidement l'eau se déssale avant en gelant, mais vu comment la banquise se forme (par couche), on peut avoir un "piégeage" du sel.

  25. #85
    Citation Envoyé par Jeremy Voir le message
    Quels records ?
    Au hasard, le réchauffement global des températures chez nous (en France) depuis une dizaine d'années, des hivers de plus en plus courts, de moins en moins de neige, etc.

    Alors ok, cette année, si on accepte la théorie des minima de tâches, on pourrait éventuellement sur un malentendu expliquer que l'hiver ait pu être un peu plus rude, mais sinon non.

  26. #86
    Citation Envoyé par Serra Voir le message
    Au hasard, le réchauffement global des températures chez nous (en France) depuis une dizaine d'années, des hivers de plus en plus courts, de moins en moins de neige, etc.

    Alors ok, cette année, si on accepte la théorie des minima de tâches, on pourrait éventuellement sur un malentendu expliquer que l'hiver ait pu être un peu plus rude, mais sinon non.
    Y a plus de saison !
    Je suis toujours intéressé par des relevés sur 20 ans et plus que les valeurs absolues, les courbes de progression des températures.
    "The world stole prosperity from the future for year after year, with the full collusion of governments, regulators, and central banks. Now the future has arrived."

  27. #87






    La 1er graphe est publié par le Climate research unit (UK), le second par la météo américaine, la NOAA (les écarts-types sont énormes), et le 3è vient de la NASA.
    Bon en évitant les considérations de type "axe du mal", on voit bien que même si la tendance est la même dans les 3, les différences sont bien présentes. Ainsi 2008 apparait au 8è ou 10è rang (pour le CRU) des années les plus chaudes des 100 dernières années.
    Rien que l'énormité des écarts-types invite à la prudence. Et surtout, nos températures sont mesurées en surface ce qui est loin d'être significatif pour l'ensemble de notre atmosphère.
    Il y a aussi une augmentation plus prononcée dans l'hemisphère Nord mais cela n'a rien à voir avec les industries ou le développement car les gaz à effet de serre s'homogénéisent très rapîdement dans toute l'atmosphère.

    L'avis de Lucaxor me parait le plus sage, trop de paramètres rentrent en jeu pour qu'on puisse directement en déduire que telle ou telle cause est responsable de l'augmentation des températures constatée.
    Ajoutez-moi sur Steam : Chartreuse

  28. #88
    Citation Envoyé par Lucaxor Voir le message
    Rha j'vais passer pour un con
    Evidement l'eau se déssale avant en gelant, mais vu comment la banquise se forme (par couche), on peut avoir un "piégeage" du sel.
    A ta decharge, j'ai douté un moment...
    Et je ne savais pas qu'il y avait du sel prisionnier. Ce sont des quantités importantes?

  29. #89
    Citation Envoyé par Chartreuse Voir le message
    L'avis de Lucaxor me parait le plus sage, trop de paramètres rentrent en jeu pour qu'on puisse directement en déduire que telle ou telle cause est responsable de l'augmentation des températures constatée.
    Sur ce genre de trucs, je te rejoint.
    On peut noter tout de même quelques points :
    - dans le pire des cas l'écart entre 2006 (ou 7) et 1912 est de moins de 1 degrès. Fort, si on se réfère à la précision des thermomètres.
    - après avoir monté, il semble (mais 2 ou 3 ans ne peuvent être totalement significatifs) que ça veuille redescendre.
    - le premier graphe provient des mecs qui ont décidé de ne pas filer leurs données brutes à ceux qui veulent voir si leurs résultats sont reproductibles.
    "The world stole prosperity from the future for year after year, with the full collusion of governments, regulators, and central banks. Now the future has arrived."

  30. #90
    Citation Envoyé par Chartreuse Voir le message
    L'avis de Lucaxor me parait le plus sage, trop de paramètres rentrent en jeu pour qu'on puisse directement en déduire que telle ou telle cause est responsable de l'augmentation des températures constatée.
    Peuh je l'avais écrit bien plus tôt ça.
    Ca me fait penser à un colloque où je suis allé y'a un mois sur la formation du système solaire. Les mecs faisaient des modèles mathématiques de dingues (style il fallait à un super ordinateur plusieurs jours voir semaines pour faire les calculs). Bref, à la fin les mecs arrivaient tous avec LEUR modèle qui était plus surpuissant que celui des autres... Et forcément on se retrouvait avec deux trois théories majeures, mais avec des variantes dans tous les sens. Pour le réchauffement climatique, ça me fait un peu penser à ça. Une théorie très difficilement vérifiable avec les connaissances actuelles, mais dont tout le monde veut donner sa version! C'est important pour avoir des crédits.

    ---------- Post ajouté à 15h03 ----------

    Citation Envoyé par Jeremy Voir le message
    - le premier graphe provient des mecs qui ont décidé de ne pas filer leurs rovient des mecs qui ont décidé de ne pas filer leurs données brutes à ceux qui veulent voir si leurs résultats sont reproductibles.
    Ca arrive souvent ça... Dans tous les domaines. Dommage pour ceux qui veulent pousser le raisonnement un peu plus loin.
    Et donc quand tu chies beaucoup , ça veut dire que tu manges beaucoup, et ça veut donc dire que tu est riche, CQFD

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •