Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 284 sur 284 PremièrePremière ... 184234274276277278279280281282283284
Affichage des résultats 8 491 à 8 506 sur 8506
  1. #8491
    La suite a foiré son Kickstarter. Il y a déjà 7 ans...
    WIS 18 INT 17 CHA 13

  2. #8492
    Ok, effectivement vu comme ça, c'est naze d'avance ! Bon, je le finirais quand même je m'amuse bien !
    Sur le facebook du jeu, Bill Tiller dit avoir récupéré les droits (news de l'été 2019), c'est peut-être pas tout à fait perdu....

  3. #8493
    Donc fini A vampyre story (en 8h), et comme prévu c'est super frustrant de se dire qu'il n'y a pas de suite.
    Dommage, le jeu est vraiment bon, pas d'énigmes impossibles, tout se tient très bien, les doublages sont supers, beaucoup d'endroit où cliquer pour rien avec pleins de commentaires, et j'ai eu très peu de problèmes techniques (une fois un crash) et quelquefois les modèles 3D partent en live quand on veut passer rapidement certaines animations...

    Allez la suite quoi !

  4. #8494
    Un petit retour :
    Terminé 1954 Alcatraz. Un point'n click plutôt sympa avec un histoire intéressante et des puzzles optionnels qui peuvent impacter la fin de l'aventure. Dommage qu'il y aie quelques puzzles un peu loupés / peu intuitifs...

    Je recommande quand même si vous êtes en manque de point'n clicks.

  5. #8495

  6. #8496
    Citation Envoyé par Mordicus Voir le message
    Plutôt court, non ?
    7h ici, mais j'ai fait une seconde partie en skippant tous les dialogues pour essayer d'avoir quelques succès.

  7. #8497
    Il me semble que GOG m'indiquait plus ou moins 5h30.

  8. #8498
    Au détour d'une conversation je suis allé sur Planète Aventure et j'ai vu les votes pour le jeu d'aventure de 2019. Et le plébiscite des membres s'est fait sur Myha: Return to the Lost Island, un Myst-like dont je n'avais jamais entendu parler et qui n'a été testé par aucun média. Il fait partie de la série des Black Cube.

    Je lâche ça comme ça si ça vous intéresse.
    WIS 18 INT 17 CHA 13

  9. #8499

  10. #8500
    Ils ont plus de chance de faire pleuvoir en faisant la danse de la pluie qu'avec une pétition pour financer un jeu d'aventure par activsion, l'éditeur qui sort presque quasiment que du FPs dont majoritairement du call of duty depuis plus d'une décennie. Activision avait relancé le label Sierra il y a quelques années pour ce type de projet mais l'ont enterré dans l'indifférence la plus totale après 2 jeux seulement.

    En plus Jane jensen, après l'échec de moebius et du financement continu de son studio par Kickstarter, a quitté le monde du jeu vidéo.

  11. #8501
    Hello,

    Je ne sais pas ce que cela vaut mais je viens de tomber la dessus et de le télécharger: https://www.rom-game.fr/news/3557-Ba...ey+Island.html

    A tester ce soir!

  12. #8502
    Je le remets ici

    Citation Envoyé par Blackogg Voir le message
    Lair of the Clockwork God en environ 7h, ce qui est tout à fait honnête.

    https://www.youtube.com/watch?v=nC7X3Ur7l-Q

    C'est donc un jeu d'aventure qui se contrôle à moitié comme ... bah comme un jeu d'aventure, et à moitié comme un platformer.
    On retrouve donc Dan&Ben, les 2 héros des point'n'click retro, indés et très anglais Ben there, Dan that et Time gentlemen, please qui partent ici pour une troisième aventure.
    Comme ses prédécesseurs, le jeu nous promet une histoire absurde, des répliques bourrées de sarcasme et un 4eme mur aux abonnés absents (ce qui donnera lieu à d'autres répliques sarcastiques mais également quelques énigmes pas toujours parmi les plus heureuses).

    La nouveauté ici, c'est que Dan en a marre d'endosser le rôle du sidekick sarcastique depuis 2 jeux et veut vivre avec son temps. Aujourd'hui, les indés, ils font des platformers 2D porteurs de messages poignants. Donc Dan se contrôlera comme dans un platformer. Un bouton pour sauter, un pour courir mais surtout aucun pour interagir avec les objets du décor (à part pousser des caisses, ça c'est autorisé dans les platformers).
    Ben, en tant que protagoniste des précédents jeux, ne voit pas l'intérêt de changer une méthode qui a fait ses preuves, et voudra donc uniquement résoudre des énigmes en actionnant des leviers, en parlant à n'importe qui et surtout en stockant des tas d'objets dans son inventaire puis en les combinant entre eux. En revanche, hors de question de sauter.
    Bien entendu, pour progresser, il va falloir alterner (via la pression d'une touche) entre les 2 compères, chacun étant capable de débloquer une situation que l'autre ne pourrait résoudre seul (même s'il affirmera toujours le contraire).
    On se retrouve donc avec un jeu d'aventure en scrolling 2D avec des phases de plateforme. Dan&Ben étant des grands admirateurs de Lucasfilm games, ils n'est pas si surprenant qu'ils marchent dans les pas de Ron Gilbert et de son (maladroit) The Cave.
    Mais là où The Cave tentait (en vain) de trouver le juste milieu entre plateforme 2D et énigmes de jeu d'aventure, Lair of the Clockwork God choisit l'approche inverse : faire cohabiter les deux sans chercher à les mélanger.

    Pour ce faire, le jeu propose un unique ensemble de contrôles bien plus pensé pour le platformer que pour l'aventure (même si perso j'ai remappé quelques touches parce que je trouvais la config de base pas top dans les 2 cas): le gameplay "point'n'click" se fait en fait très souvent sans pointer ni cliquer, mais intégralement au clavier (ou au pad) : pour parler à quelqu'un ou actionner un objet, il faudra d'abord se rendre près de celui-ci, puis appuyer sur la touche pour interagir, puis enfin sélectionner l'action que l'on veut faire. Bref, tout ça est plutôt frustrant au début mais on s'y fait assez vite.
    Tant qu'on parle du début: on se retrouve à devoir déplacer les 2 persos l'un après l'autre pour progresser dans l'histoire, ce qui est pénible (ok le jeu fait des blagues pour nous monter qu'il est au courant, mais ça reste pénible), heureusement cette situation ne durera pas grâce à plusieurs upgrades débloquées en cours de partie).

    Dans l'ensemble tout cela marche "pas trop mal". Mieux que The Cave en tout cas. Malheureusement ça n'est pas parfait.
    Déjà le gameplay aventure s'en ressent, comme dit plus haut.
    Ensuite pour justifier le gameplay plateformes, et bien il y a des phases de plateformes Oui je sais, ça a l'air dingue dit comme ça. Mais attention, pas juste 3 fossés à franchir avant la prochaine énigme, ce sont de vraies phases de plateforme, avec des pics, des scies circulaires, des lasers, des blocs qui disparaissent ... Si dans l'ensemble elles ne sont pas trop difficiles, le jeu n'offre pas la précision d'un Mario ou d'un Meat Boy et on pestera parfois contre ce saut qui n'a pas atterri où il fallait "alors que les fois d'avant c'était passé". Il est à noter que ces phases sont blindées de checkpoints, comme si le jeu cherchait à s'excuser par avance. C'est dommage, mais je salue la volonté d'utiliser les mécaniques du jeu à fond et plutôt que se contenter d'en faire un gimmick le temps d'une vanne ou 2.

    Et l'histoire dans tout ça ? Parce que c'est bien joli de parler précision des sauts, mais on est quand même dans un jeu d'aventure à la base.
    Niveau énigmes, je n'ai jamais été bloqué suffisamment longtemps pour aller chercher une soluce en ligne, donc pour moi c'est du tout bon. Il est à noter que le jeu a une structure très linéaire : on enchaine différents "niveaux", ce qui fait qu'on n'a jamais besoin de se demander si on a oublié un objet dans un lieu visité 2h auparavant. Si on a pu arriver à un endroit, c'est qu'on a déjà effectué toutes les actions nécessaires pour y parvenir.
    Les énigmes ont toujours une logique, mais ça tape parfois un peu hors des sentiers battus . Ceci dit, pour les cas les plus extrêmes, le jeu emploiera des indices plus explicites.
    Je déplorerai juste un cas précis vers la fin du jeu où un perso voit son panel d'actions limité et j'aurais bien aimé avoir un retour de sa part pour me faire comprendre quelles actions je pouvais ou ne pouvais pas faire (j'ai fini par m'en sortir en appuyant sur toutes les touches du clavier ), mais rien qu'un petit patch ne saurait corriger.

    Côté écriture, dans l'ensemble, je me suis moins marré que dans Time Gentlemen, please (faut dire que la barre était haute, et en plus je pense que Lair[...] est moins bavard). On retrouve bien la patte de Dan&Ben derrière le scénario et ses nombreux dialogues idiots, donc pour moi le contrat est rempli.
    Sauf que du temps a passé depuis leur dernière aventure. Certains gags ou énigmes auront un air de déjà-vu. De même, quelques interactions "meta" et réflexions associées à propos jeux vidéo ne paraitront plus très originales (même si pertinentes).
    Dans l'ensemble ça reste très plaisant et il y a encore des éclairs de génie franchement mémorables (je ne connais pas beaucoup de jeux qui m'ont fait me marrer avant même d'arriver sur leur menu principal).
    Fait intéressant, j'ai également ressenti une certaine lassitude de la part des auteurs, dans le sens où certains remarques sarcastiques n'essayaient même pas de déclencher un sourire. L'humour des 2 compères est assez caustique de manière générale, certes, mais là ils ont encore monté d'un cran et ne s'encombrent parfois même plus de sous-entendus (en même temps, quand un perso passe tout le jeu à expliquer qu'il en a marre des jeux d'aventure, ce n'est peut-être pas que de l'ironie ...). Bon c'est pas The Beginner's Guide non plus, on reste dans la déconne. Mais la déconne n'est-elle pas justement un moyen de dissimuler ses inquiétudes ?

    En bref, je ne regrette absolument pas mes 15 euroboules, même si le jeu est loin d'être parfait.
    Si vous connaissez et appréciez déjà leurs productions précédentes et qu'un peu de platforming ne vous fait pas peur, vous pouvez y aller.
    Si vous ne connaissez pas leurs productions précédentes, Ben There, Dan That est gratuit, ça vous donnera un très bon aperçu de l'humour de ces messieurs.
    Si en revanche vous cherchez avant tout un jeu d'aventure classique ou un platformer exigeant, vous allez être déçus.


    Ah, le jeu est aussi bundlé avec un visual novel parodique faisant office de prequel. Ça prend 15 min à faire, considérez que c'est un chapitre additionnel du jeu .

  13. #8503
    Hé, il est bien branlé ce dernier Larry en fait.
    Sleeping all day, sitting up all night
    Poncing fags that's all right
    We're on the dole and we're proud of it
    We're ready for 5 More Years

  14. #8504

  15. #8505
    Citation Envoyé par Meathook Voir le message
    Hello,

    Je ne sais pas ce que cela vaut mais je viens de tomber la dessus et de le télécharger: https://www.rom-game.fr/news/3557-Ba...ey+Island.html

    A tester ce soir!
    Tu as essayé ? J'ai commencé, le scénar c'est du gros nawak comme prévu. Par contre techniquement je ne suis pas convaincu, l'interface est vraiment pourrie.

  16. #8506
    Citation Envoyé par Ruvon Voir le message
    Tu as essayé ? J'ai commencé, le scénar c'est du gros nawak comme prévu. Par contre techniquement je ne suis pas convaincu, l'interface est vraiment pourrie.
    Pas encore, tarkov me prend du temps... je test demain au boulot

Page 284 sur 284 PremièrePremière ... 184234274276277278279280281282283284

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •