Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 111
  1. #61
    Citation Envoyé par Shep1 Voir le message

    A Plague Tale est vraiment une excellente surprise. J'en ai déjà fait l'éloge, mais en plus j'ajouterais que je n'ai eu aucun bug, aucun soucis. Le jeu est super bien fini.

    Tu devrais essayer WD2 du coup. L'ambiance est différente mais le gameplay est vraiment chouette. J'avais trouvé cette partie même meilleure que GTA 5 (plus de liberté d'action notamment).
    Je l'ai installé et tout faut que je me motive a me mettre dedans, mais la je suis sur CoD Modern Warfare. (Rien a voir)

    Citation Envoyé par JulLeBarge Voir le message
    Purée moi Plague Tale je me suis forcé pour le finir, j'ai vraiment trouvé ça nul, trop linéaire, trop facile avec quelques gros pics de difficulté par moment et une histoire que j'ai pas aimé. Sans parler des 2 héros qui m'ont pas mal énervés par leurs dialogues. Bref il n'y a que les graphismes qui m'ont plu. Je devais pas être dans le bon mood pour y jouer.

    Si tu as aimé hacker dans WD, Cyberpunk devrait te plaire
    Faut accrocher je te le concède, mais perso j'ai adoré le coté histoire, linéaire et maitrisé. J'ai CP2077 aussi mais j'attends que la peinture sèche.

  2. #62
    Je pense que pour APT:I, il faut être dans un certain état d'esprit pour avoir de l'empathie pour les personnages. Moi j'y ai cru (à l'histoire, à l'acting), je pense que c'est pas le cas de tout le monde.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Shapa Voir le message
    Je l'ai installé et tout faut que je me motive a me mettre dedans, mais la je suis sur CoD Modern Warfare. (Rien a voir)



    Faut accrocher je te le concède, mais perso j'ai adoré le coté histoire, linéaire et maitrisé. J'ai CP2077 aussi mais j'attends que la peinture sèche.
    Pour CODMW, c'est super sympa mais très court. Si tu veux te faire un solo dans le même style mais en encore mieux, j'ai zappé, mais j'ai fait Titanfall 2 aussi cette année. Le solo est même au dessus de COD (le jeu entier en fait est au dessus de CoD, mais bon...).
    Uplay/Origin : Shep_FR -Steam
    Citation Envoyé par Willyyy Voir le message
    Au fond, on est bien

  3. #63
    J'ai topé tous les CoD Xbox One a pas cher et je me fais les campagnes. Court ça me va.

    Tout le monde me dit ça pour TF2, il est dans le EA Access, je pense que je le ferai après mes CoD. La je suis full America fuck yeah (et Scotland aussi dans MW ˆ_ˆ)

  4. #64
    Bioshock Infinite Parce que Elizabeth !(Elizabeth et son grand oiseau de métal).
    Une héroïne qui semble sortir tout droit d'un studio Disney ( et dieu sait si je déteste Disney ), alors certes c'est scripté à mort, mais parfois on la surprend à faire des choses inattendues et là mon petit cœur a fondu complétement, comme souvent devant une héroïne (Maxine, Keira, Alice, Kainé... c'est aussi à vous que je pense ).
    Bref la formule marche à fond sur moi. J'ai déjà eu l'occasion de dire ce que je pense des graphismes et notamment de la qualité de certaines "pauvres" textures, alors que c'est le dernier épisode en date et que, par exemple, le Remaster de Bioshock 2 en met plein la vue.
    Mais malgré les quelques réserves sur cet aspect c'est pour moi le meilleur des Bioshock.


    StarCrawlers

    C'est un genre le Dungeon Crawler que je ne connaissais pas beaucoup, à part quelques essais j'ai jamais été bien loin.
    Mais ce jeu m'a complément happé je l'ai terminé deux fois dont un NG+ , certes c'est très répétitif mais ils ont eu le bon goût de renouveler un peu avec un changement d'environnement au 3/4 du jeu, faut dire que les Boss sont très très bien pour la plupart notamment celui de fin qui est excellent.
    Le jeu qui fait un peu niche, ne plaira pas à tout le monde de par sa répétitivité mais l'univers et les combats cyberpunk sont excellents, dommage que les environnements soient peu nombreux et les textures aussi parfois datées. Mais pour un jeu indé c'est quand même une excellente surprise.


    The Elders Scroll: Oblivion

    Tout le monde connait, c'est un super bac à sable, j'étais très content (depuis le temps) de finir enfin la quête principale. J'ai passé beaucoup de temps sur ce jeu, j'ai fait pas mal de quêtes et la plupart étaient sympa. Après les défauts c'est que ça a quand même vieilli, le levelling est pété.
    Moins inspiré que Morrowind mais ya toujours plein de choses à faire.


    Bioshock 2 : L'antre de Minerve Remastered

    Excellent DLC du début à la fin, dommage qu'il ne bénéficie pas de la même qualité graphique que son parent, ça fait un peu remaster au rabais, mais le jeu est excellent par son gameplay et son histoire.


    En vrac j'ai aussi bien aimé : Resident Evil Revelations 2, Shadow Warrior 2, The Council, Mudrunner.
    Dernière modification par banditbandit ; 06/01/2021 à 13h57.
    9T99

  5. #65
    Among Us, pas besoin d'expliquer pourquoi je crois :D
    Citation Envoyé par nAKAZZ Voir le message
    Canards -> Cannes
    J'écris pour Portables4Gamers, trop souvent.

  6. #66
    Citation Envoyé par Shapa Voir le message
    J'ai topé tous les CoD Xbox One a pas cher et je me fais les campagnes. Court ça me va.
    Je suis en train de me refaire les 2 premiers MW en version Remastered sur PC, autant le premier est visuellement moyen mais beurré de ReShade à la sauce cooly08 est nettement plus joli, le deuxième par contre est vraiment réussi et au dessus du premier graphiquement et avec un petit ReShade, il devient franchement beau. On a droit en supplément à une interface allégée et contextuelle, on peut virer le réticule et régler le FOV. C'est un plaisir de les refaire, mais ce ne sont pas mes RetroGOTY 2020. D'ailleurs je n'en ai aucuns.
    Dernière modification par Yarol Confetti ; 05/01/2021 à 22h03.

  7. #67
    Citation Envoyé par Hilikkus Voir le message
    Les jeux qui m'ont le plus plu dans mon vidage de backlog cette année:

    Fallout New Vegas (en particulier le mod Autumn Leaves)
    Firewatch
    Thomas was alone
    A short Hike
    Beautiful Isolation

    Dans une moindre mesure, mais qui méritent d'être cités:
    The Pedestrian
    Gris
    Jenny Leclue Detectivu
    Assassins Creed 4 Black Flag
    A Normal Lost Phone
    Resonance
    Neocab
    Je rajoute Borderlands 2 sur lequel je viens de passer... 80 heures pendant les fêtes de fin d'années. Peut être même que je prendrai du rab en 2021 avec un ou deux DLC. Mais je vais un peu raboter mon backlog avant

  8. #68
    mmmmh... ca a ete une année tellement pourrie socialement qu'elle m'a pas laissé beaucoup de temps de jeu.

    Je citerais quand meme anno 1800

    qui m'a fait passer les longues heures d'ennui seul dans ma piaule de formation.

    Stardew valley,parce qu'il m'a permis de jouer online avec mon petit a 110 kms de la en se parlant avec google duo en meme temps, tain qu'est ce que ca m'a remonté le moral ces parties

    snowruner parce qu'avant d'en etre lassé, j'y ai passé un paquet d'heures.

    don 't starve shipwrecked parce que c'est le 1er jeu que j'ai canape+TV sur console chez moi depuis mon virage PC en 2007.

    bref que des trucs subjectifs.
    Sandale to the metal

  9. #69
    Pouet pouet
    Alors en solo ce sera Fire Emblem Seisen No Keifu alias Genealogy of the Holy War alias Fire Emblem 4 sorti en 96 sur super nitendo et qui n'est jamais sorti légalement en dehors du Japon. J'y ai joué sur émulateur avec une version traduite par des fans.
    Si le gameplay est très bon, il sert surtout à raconter une des meilleures histoires que j'ai jamais vécu dans un jeu vidéo.
    J'hésite à sortir une thèse pour en dire tous le bien que j'en pense sur le topic des jeux qui nous ont le plus marqué, déjà par l'impression qu'il est tellement plus gros qu'un jeu de 20 Gigas alors qu'il pèse moins de 5 Megas...
    En deuxièmes ex aequo je met Subnautica qui m'a débarassé de ma peur de me baigner et Nier Automata.

    Bon et en multi ce sera encore et toujours DOTA2, c'est toujours si bon de gagner et devenir un peu moins mauvais à ce jeu et de suivre la scène esport.
    Mais en plus Valve à sorti deux modes de jeu temporaires cette année qui certes ne sont pas extraordinaires mais ils m'ont bien amusés quand j'y ai joué avec des amis.

  10. #70
    Alors comme l'an dernier c'est Kenshi qui m'aura le plus occupé. J'adore ce jeu, la liberté totale (après un début laborieux il faut le reconnaitre), les parties interminables, la possibilité de recruter des perso innombrables...
    Pour les accessit:
    - Une brève, mais intense (c'était en avril) période sur Low-Magic
    - Une nouvelle partie de Pathfinder Kingmaker avec la dernière version, le tour pas tour c'est . J'ai mis la partie en pause mais j'y reviendrai c'est sur.
    - Warband avec le mod Perisno , encore une partie au long cours que je reprend régulièrement.

  11. #71
    Mon rétroGOTY, c'est indéniablement Hollow Knight

    J'y ai joué sur mon pc pendant que je ponçais FFVII Remake sur ma PS4 : vive le chômage partiel durant le confinement !
    Et qu'est-ce que j'ai passé de bonnes heures sur ce jeu, à explorer les moindres recoins, à essayer de dénicher tout ce que je pouvais, à me laisser emporter par l'ambiance et... à poutrer les boss ! Même les optionnels. Avec mention spéciale pour Grimm et surtout Nightmare King Grimm : la musique parfaite, les pattern excellents, le challenge.

    Je pourrais parler des heures de ce jeu. Je n'ai pas tous les succès parce que je n'avais pas envie de recommencer une partie dans des difficultés accrues (j'en aurais la capacité, mais je n'ai jamais vu l'intérêt de recommencer un jeu en difficulté supérieure), mais je l'ai adoré de bout en bout.
    Maintenant, j'attends Silksong et, pour le coup, je laisserai mon côté patient gamer de côté... Ce sera instabuy le jour où il sortira alors que ce n'est réservé, chez moi, qu'à une poignée de jeux triés sur le volet.

  12. #72
    Ouais Grimm est tellement cool
    Je fait souvent des rêves d'un épisode où on le joue.

  13. #73
    Marrant je pensais faire un topic du genre, le GOTD, Game Of The Decade, d'ailleurs je ne vais parler que de jeux datant de 2010 à 2020, sinon on est parti pour des Mario 3, Zelda OOT, Zelda LTTP, GTA 3 San Andreas, Portal, etc...
    Grosse hésitation pour moi, mais après moult réflexion :

    3 - Zelda Breath Of The Wild
    Une leçon d'open world par Big N. Quelques défauts malheureusement le prive de la 1ère place, mais l'expérience fut magnifique, 100H en 20 jours et j'ai même pas senti les 50 premières.

    2 - Hollow Knight
    Un jeu qui allie, un contenu gigantesque, une DA (qu'on aime ou pas) superbe, des musiques mélancoliques à faire chialer, un contrôle du personnage parfait, des boss à la pelle ayant tous un gameplay différencié, une courbe d'apprentissage parfaite.

    1 - Fall Out : New Vegas
    Simply the best RPG, ambiance, configuration du personnage, des factions en veux tu en voilà, du vrai gris dans les choix, un contenu énorme encore, je ne l'ai joué que Vanilla, j'ai envie de le relancer avec les Mods.

    Après, j'ai envie de citer en vrac, GTA V, Nier: Automata, Hellblade Senua's sacrifice, Portal 2, Hyper Light Drifter, SOMA, Supraland, qui sont des jeux mélitants.

  14. #74
    Tu peux partager cet avis par ici : https://forum.canardpc.com/threads/1...n-souviendront

    J'ai jamais réussi à en choisir 10 du coup je me suis abstenu

  15. #75
    J'aime bien les Tier List.

    Voilà donc ma tier list pour l'année 2020 :



    Mon GOTY annuel de l'année est Hollow Knight (difficile à départager parce que Sekiro était très bien aussi)

    Ma déception de l'année c'est Nioh.
    Parce que je m'y suis plongé des dizaines d'heures durant, super système de combat mais beaucoup trop fade, répétitif et frustrant.

    Voilà, en espérant que j'aurai moins de temps pour jouer en 2021.

  16. #76
    @Bobbin: A Hat in Time, bof?

    Perso j'ai détesté le DLC, j'ai trouvé la section du bâteau qui coule injouable et j'ai pas persisté.

  17. #77
    Yakuza 0 : je pensais pas m'intéresser à un jeu japonais ultra verbeux alors que les combats sont quand même assez passables.
    Au final c'est quand même assez prenant et le personnage de Kiryu est super attachant.

    Slay the Spire : je l'ai pris sur switch et même si c'est pas le meilleur deckbuilder ou le meilleur rogue lite, j'y ai passé beaucoup de temps

    Breath of the Wild : j'ai du mal avec les mondes ouverts et avec les Zelda également, sur celui-ci je me suis dit que les boucles de gameplay assez courtes pouvaient peut être me faire changer d'avis.
    Au final c'est assez vite répétitif, les "donjons" sont pas vraiment passionnants. Il me reste grosso modo le boss final à faire mais le jeu m'est tombé des mains et j'ai la flemme de le relancer.


  18. #78
    Citation Envoyé par Momock Voir le message
    @Bobbin: A Hat in Time, bof?
    Ben je trouve ça vraiment trop facile.

    L'univers est cool est bien dessiné mais honnêtement rien ne me pose de souci, ça devient plus dur après ? (j'ai lâché le jeu qu bout de quelques heures)

  19. #79
    Citation Envoyé par tenshu Voir le message
    Yakuza 0 : je pensais pas m'intéresser à un jeu japonais ultra verbeux alors que les combats sont quand même assez passables.
    Au final c'est quand même assez prenant et le personnage de Kiryu est super attachant.

    Slay the Spire : je l'ai pris sur switch et même si c'est pas le meilleur deckbuilder ou le meilleur rogue lite, j'y ai passé beaucoup de temps

    Breath of the Wild : j'ai du mal avec les mondes ouverts et avec les Zelda également, sur celui-ci je me suis dit que les boucles de gameplay assez courtes pouvaient peut être me faire changer d'avis.
    Au final c'est assez vite répétitif, les "donjons" sont pas vraiment passionnants. Il me reste grosso modo le boss final à faire mais le jeu m'est tombé des mains et j'ai la flemme de le relancer.
    Du coup t'as joué qu'à des jeux moyen cette année ?
    Uplay/Origin : Shep_FR -Steam
    Citation Envoyé par Willyyy Voir le message
    Au fond, on est bien

  20. #80
    Citation Envoyé par JPh60 Voir le message
    Alors comme l'an dernier c'est Kenshi qui m'aura le plus occupé.
    Je me disais bien je l'avais déjà vu passer l'année dernière, du coup je vois Kenshi partout.

    Citation Envoyé par Hyeud Voir le message
    1 - FallOut : New Vegas
    Simply the best RPG, ambiance, configuration du personnage, des factions en veux tu en voilà, du vrai gris dans les choix, un contenu énorme encore, je ne l'ai joué que Vanilla, j'ai envie de le relancer avec les Mods.
    Justement niveau contenu je trouve ça raisonnable, c'est sans doute ce qui fait aussi la qualité du titre, un univers concentré où on reste dans des limites à taille humaine. Pas besoin d'investir 200 heures pour voir la majorité des trucs.

    Citation Envoyé par Kaelis Voir le message
    J'ai jamais réussi à en choisir 10 du coup je me suis abstenu
    Pourtant 10 ça laisse déjà pas mal choix, après c'est vrai que c'est sur dix ans.
    9T99

  21. #81
    Ah mais justement, y a trop de choix et j'ai jamais réussi à trancher pour tomber à 10

  22. #82
    Citation Envoyé par Bobbin Voir le message
    Ben je trouve ça vraiment trop facile.

    L'univers est cool est bien dessiné mais honnêtement rien ne me pose de souci, ça devient plus dur après ? (j'ai lâché le jeu qu bout de quelques heures)
    C'est un jeu varié plutôt que dur.

  23. #83
    Aller, pour mon vrai Goty :

    Kenshi. Je pense que c'est le jeu dans lequel je me suis le plus investi cette année. Émotionnellement et en termes de durée. Une part du plaisir à y jouer c'est d'abord dompter son gameplay, qui sans être ultra difficile est quand même obscure. Tout l'intérêt du jeu est dans la progression, qui est absolument jouissive et constante pendant des dizaines d'heures. Sans une once d'histoire ou de quête, on se raconte sa propre aventure et à se trouver constamment des objectifs. Ce jeu arrive à faire le tour de force d'être un RPG bac à sable sans génération procédurale quand même...


    Bon vers la fin, sans faire de housing le jeu devient un peu chiant. Et là on découvre qu'il y a une tonne de mods qui complexifient encore le jeu et ses systèmes.... Qu'on peut partir sur un personnage encore plus clodo que ce qui est proposé, et faire des alliances encore différentes.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  24. #84
    Choix difficile de mon côté. Il y a clairement, parmi pas mal de titres qui valent le coup, deux gros prétendants en termes de temps de jeu et d'envie d'y rejouer : Escape from Tarkov et Synthetik Legion Rising.


    Leur point commun principal, c'est peut-être de proposer une structure à runs, relativement courts. En une heure de jeu, je peux faire une partie "complète" et me dire que j'ai accompli quelque chose. Ca colle avec le temps libre dont je dispose, et je n'en ai pas eu beaucoup en 2020.

    Encore faut-il, pour accomplir quelque chose, bien jouer, car ce sont deux jeux qui me séduisent énormément, second point commun d'importance à mes yeux, par la difficulté proposée, mais aussi et surtout par la technique de gameplay qu'ils réclament et la mécanique bien huilée qu'ils mettent en place pour permettre au joueur de la développer.


    Tarkov, c'est bien simple, je trouve son gameplay meilleur que celui d'ARMA (2 ou 3), meilleur que celui de Squad, meilleur que celui de Swat 4, Raven Shield, Operation Flashpoint, Ground Branch... En bref, je pense que c'est le meilleur FPS tendance tactique/réaliste que j'aie joué. C'est technique, punitif mais relativement juste, en dehors d'un ou deux points de détail côté équilibrage, les animations sont très bonnes à exploiter, l'immersion sonore, dans l'environnement ou avec les éléments de map design pour la couverture, font plus que le taff. Les armes et leurs mécaniques sont terribles. Le jeu propose des engagements solides qui profitent réellement de la profondeur, ce qui se fait rare aujourd'hui, et le CQB est pour moi meilleur que celui de Ground Branch, qui est pourtant apprécié par les fans de la vieille école. Il y a une IA qui est très compétente et du pvp par-dessus, avec une communauté relativement importante et des adversaires, ou groupes d'adversaires, qui ont parfois du bon skill. A côté de ça, il y a une progression du personnage, avec de la prise d'expérience et de niveaux, des skills passifs, une progression du stuff, des quêtes et un housing intéressant.

    Le revers de la médaille, c'est un développement long et incertain, au regard des promesses assez ambitieuses qui sont faites par les devs. On va sûrement encore attendre longtemps avant de voir l'open world qui doit relier toutes les maps entre elles, ou une véritable campagne, entre autres. Mais malgré tout ça, on en redemande. C'est un jeu qui prend aux tripes.



    Synthetik, quant à lui, fait partie du genre rogue-lite, qui ressemble finalement à certains des vieux jeux auxquels on jouait dans les années 80 ou 90, parfois même sur arcade, avec en plus cette augmentation en puissance, ces power-up plus prononcés, cette permadeath ou les bonus définitifs que l'on débloque au fur et à mesure des runs.

    Ce petit grind, la montée en puissance, les fins de run explosives, moi j'aime bien.

    Je me réapproprie ces derniers temps ce créneau du jeu vidéo, ignoré en bonne partie ces dernières années. Le très bon Nuclear Throne, Dead Cells, Everspace, Hadès, Stoneshard, Black Future 88, sont quelques exemples de jeux joués cette année et il me reste encore bien des titres à parcourir pour mieux saisir l'évolution du genre. En temps réel, ou en tour par tour, avec quand même une préférence pour le premier mode.

    Ici encore, avec les taquets de difficulté poussés au maximum dès le début, la chance sur les loots ou les upgrades est un gros plus, mais elle ne fait pas tout. Synthetik est lui aussi un jeu punitif mais juste et il faut sortir un peu de bonne technique de gameplay. Alors, cette technique est celle d'un shooter en vue de dessus, mais les notions de strafe, de body dodge, de dash, la détection, jouer avec les décors, tout ça, n'est ici, pas lettre morte. En outre, Synthetik nous gratifie également de petites mécaniques de gameplay supplémentaires qui sont bien pensées. Le rechargement manuel, des dégâts localisés avec les headshots, la dispersion, la précision, la surchauffe des armes, autant de statistiques qui se ressentent réellement souris en main. Et quelle impression de puissance, de rage, se dégage des engagements! Il faut prendre confiance en soi, savoir quand se montrer offensif, quand reculer, quand flanquer, quand balancer des skills. Avec ses 8 classes différentes, ses loops à la difficulté exponentielle, son loot aux variations presque infinies et ce gameplay aux petits oignons, tout ça fait par un ou deux petits devs indépendants, clairement, Synthetik a tout d'un grand. Un très grand.



    Arrivé à cette ligne, je suis encore dans l'indécision. Mais puisqu'il faut bien choisir, ce sera Synthetik Legion Rising, que je vous conseille très chaudement.
    Dernière modification par Megiddo ; 08/01/2021 à 00h55.

  25. #85
    En te lisant, j'aurais presque envie de relancer Tarkov, presque ! Mais en regardant des vidéos sur YT ces derniers temps, je vois que le jeu a toujours ces tares du débuts qui me rebute :
    1) Les quêtes des personnages qui sont vraiment flemmardes. Quelques lignes de textes et des quêtes FedEx à la con. Le truc chiant c'est que si tu veux pouvoir dépenser ta thune de manière sympa, il faut faire ces quêtes.
    2) J'ai pu constaté aussi que les armures de haut niveau te transforme en éponge à balle. Pas étonnant que tout le monde joue avec des chargeurs haute capacité pour contrer ce phénomène...

    Je respecte ceux qui aiment le jeu et le défende, même si j'ai du mal à voir qu'il peut être mieux qu'un Squad et assimilé (pour Arma, c'est pas dur de faire mieux question feeling du personnage). Je verrais dans quelques temps, quand ils auront bien plus avancé le développement du jeu, surtout sur les quêtes, ça pourrait devenir intéressant.

    Pour Synthetik, je connaissais pas et ça a l'air franchement bien. Tu as essayé le coop ?
    Uplay/Origin : Shep_FR -Steam
    Citation Envoyé par Willyyy Voir le message
    Au fond, on est bien

  26. #86
    Citation Envoyé par Megiddo Voir le message
    Arrivé à cette ligne, je suis encore dans l'indécision. Mais puisqu'il faut bien choisir, ce sera Synthetik Legion Rising, que je vous conseille très chaudement.
    C'est Synthetik Ultimate maintenant

    Le coop est chouette, il faut régulièrement discuter avec le deuxième joueur pour savoir qui fait ou prend quoi pour faire son perso à sa sauce.

  27. #87
    Clairement Path of Exile pour moi qui m'a hanté/obnubilé début 2020 comme Diablo 2 l'avait fait à son époque et c'est un sentiment que j'ai rarement sur les jeux.

    Ensuite viennent Pillars of Eternity 2 qui finit une série qui est devenu mon RPG iso favoris .

    Et, même si c'est en cours, Dark Souls 3 pour sa DA quasi sans faute .
    "Les faits sont têtus."


  28. #88
    Oui mangez du Synthetik.

    Chaque fois que je lis un message sur escape of tarkov, ça me donne envie de tester mais je finis par me souvenir que ce n'est pas du solo et qu'il y a tout un bordel de gestion d'items/ventes.

  29. #89
    GOTY 2020, Wandersong, il est juste magique ce jeu.

    Mon avis d'alors:

    Citation Envoyé par Supergounou Voir le message
    Wandersong (2018 - Greg Lobanov)

    https://f4.bcbits.com/img/a4102622099_10.jpg

    Road-trip musical. Lors d'un rêve, un émissaire de la déesse révèle à petit barde que la fin du monde est proche, et que seul un héro peut empêcher cela. Sauf que petit barde... n'est pas ce héro.

    Anecdote: pendant 6 mois, Greg Lobanov, lead dev de Wandersong, a fait un voyage à vélo à travers les Etats-Unis, beatnik-style. De cette expérience lui est venu l'inspiration pour ce jeu.

    Je... ok, pas de je. On va tenter d'être objectif pour une fois, cartésien, points forts, points faibles, point. Du calme Gounou, t'es pas doué pour ça, mais ça va aller. Respire...

    WANDERSONG C'EST LE MEILLEUR JEU AU MONDE §§§§§

    Fais chier, raté. Bon...... Ok reprenons. Respire Gounou, respire.

    Wandersong c'est un jeu d'aventure 2D, avec un petit peu de plateforme, et un petit peu d'énigmes. Gameplay super simple, droite et gauche, saut, et chant.

    Le chant, c'est quelque chose qu'on peut utiliser n'importe quand, même pendant les cinématiques. On chante avec le stick droit de la manette. Huit directions, huit notes, on laisse dans une direction notre
    barde tient la note, on relâche et on part sur une autre direction ça fait une autre note, etc... J'ai pas fait attention à quelle gamme ça faisait référence, mais vulgairement do ré mi fa sol la si do (je sais, il en manque une). Le chant, c'est ce qui permet de résoudre les énigmes, mais c'est aussi ce qui permet d'accompagner, à notre bonne volonté, l'excellente ost du jeu, si on le veut. C'est pas du tout indispensable, mais ça peut être plaisant d'enrichir l'ost par nos propres compositions.

    Le mot d'ordre de ce gameplay: accessibilité. Rien n'est infaisable, bien au contraire. N'importe qui peut finir le jeu. D'après Greg Lobanov, le lead dev donc, tout a été pensé pour que même les mal-voyants et les mal-entendants puissent s'en sortir. Les phases de plateforme ne sont jamais difficiles, les énigmes ne demandent pas trop de réflexion. On meurt? On recommence 1sec avant sans temps de chargement. En plus ça se renouvelle drôlement bien, y a des combats de boss musicaux assez épiques, cette "roue musicale" est super bien intégrée/exploitée.

    Game design: petit barde, c'est quelqu'un qui adore écouter parler les gens. Quand il ne saute pas ni ne chante, il écoute. Au début, la boucle semble claire: on arrive dans un nouveau lieu, on parle avec (beaucoup) tout le monde, on résout quelques énigmes niveau poussin, on retourne parler avec des gens, on fait un temple avec des énigmes un peu plus poussées mais pas trop, on passe au lieu suivant. Mais en fait non, cette boucle est complètement détruite rapidement, pas le temps de s'ennuyer. Je n'en dirais pas plus pour ne pas briser la surprise.

    Parler avec les gens c'est pas nécessaire hein, mais ça nous permet de faire connaissance avec tout un tas de personnes plutôt attachantes, des personnalités diverses et marquées, toujours attachantes. On est ici dans un road-trip, on veut découvrir des lieux et des personnages.

    Graphiquement... le chara design est horrible. En lançant le jeu j'ai de suite pensé à un n-ième jeu chiant et redondant Unity™, surtout que les premiers visuels... Heureusement la DA réconcilie directement, et le joueur un peu patient aura son lot de paysages somptueux et de plans tirant des larmes de bonheur. Même les personnages à l'écran se voient rapidement dotés d'expressions à la con genre ou et juste ça permet de leur donner de la vie. C'est cheap, mais finalement c'est bien fait.

    Bon, on a affaire à un jeu musical, mais je tiens bon de le préciser: l'OST tue sa mère. 5h de musique chiptune orchestrale, composée par le collectif A Shell in the Pit. Putain, si moitié des jeux qui sortent pouvait se payer une OST aussi bonne, le monde n'en serait que meilleur. Aller, ma petit préférée:
    http://www.youtube.com/watch?v=Y8opS-_PjcA

    Durée de vie plus de 10h, si on prend le temps de parler avec tout monde.

    __________________________________________________ _____________________________________________

    Voilà. Je viens de me relire, j'ai l'impression de n'avoir écrit que du vent. C'est confus, ça part dans tous les sens. Si quelqu'un a tenu la lecture jusque là, je l'en remercie. J'ai envie de tout effacer et de tout remplacer par WANDERSONG =

    Parce que Wandersong a été pour moi comme une thérapie, une sorte d'introspection de l'extrême. Wandersong, c'est du Zoloft en barre, mélangé avec un petit buvard. Des bons sentiments en veux-tu en voilà. C'est le reflet de l'expérience de Lobanov durant son road trip, des rencontres, de l'entre-aide, de l'amitié, de l'amour. Tout ici est fait pour vous faire voir la vie en arc-en-ciel. Mais de manière subtile hein, pas de licorne ou autre saloperie du genre. Juste des personnages attachants, des situations attendrissantes.

    Beaucoup de noirceur aussi, celle qui ronge notre quotidien et notre âme. On parle de la fin du monde merde, et pas comme dans une connerie de Final Fantasy, non, la vraie, mais toujours ce soupçons de lumière au loin qui rattache le joueur à quelque chose d'intangible et de concret.

    Finalement, et là je me dévoile, et je pense que c'est pour ça que ce jeu m'a autant plu, le barde c'est moi: un être qui positive toujours, sourit, voit les solutions avant les problèmes, pense à réconforter ses proches plus que lui-même, quitte à se laisser dévorer par ses craintes... puis à balayer ces même craintes d'un revers de main, pour ne plus que se laisser porter par sa soif de bonheur, pour lui mais surtout pour son entourage [/nospoil]

    tl;dr: ce jeu m'a touché au plus profond de mon cœur, et y restera surement pendant de très longues années.

  30. #90
    Je l'ai en backlog, je note
    WIS 18 INT 17 CHA 13

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •