Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 111
  1. #31
    Oui c'était pas clair. C'est effectivement parce que la console crache ses poumons.

    J'ai une Slim donc je préfère attendre la PS5 pour jouer dans de meilleures conditions aux jeux qui mettent à mal la PS4

  2. #32
    Citation Envoyé par akaraziel Voir le message
    Je t'avoue ne pas comprendre, Days Gone étant un jeu PS4.
    Après c'est vrai que la console crache ses poumons par moments, mais dans l'ensemble c'est tout à fait jouable.
    Citation Envoyé par TonTon Cookie Voir le message
    Oui c'était pas clair. C'est effectivement parce que la console crache ses poumons.

    J'ai une Slim donc je préfère attendre la PS5 pour jouer dans de meilleures conditions aux jeux qui mettent à mal la PS4
    Et c'était pas le seul jeu à proposer ces conditions, c'est en partie pour ça que j'ai abandonné la console.
    9T99

  3. #33
    Citation Envoyé par SuperLowl Voir le message
    Mais mon RétroGOTY 2020 sera Faster Than Light





    - Moi je placerai La-Mulana 2 en premier. Sauf que je l'ai commencé début 2019. Mais j'ai l'ai fini en mars 2020. Donc est-ce que ça compte ? Je ne sais pas, mais en tous cas La-Mulana c'est trop bien !

    Ma critique :
    Le jeu est plus beau et bien plus maniable que son grand frère, et ça le rendra certainement plus agréable à jouer pour des gens qui découvriraient la "série" par là. Pour ma part, c'est peut-être le syndrome du "j'ai découvert la série par le premier donc je ne peux pas en dire du mal", mais j'aimais bien l'austérité de gameplay de La-Mulana et ses graphismes un peu ternes au premier abord.
    Alors clairement, ces changements sont plutôt agréables, mais ça n'est pas décisif dans mon appréciation de La-Mulana 2 quoi... Par contre, il y a clairement eu un gros travail d'enrobage (avec l'encyclopédie et les dessins de tous les monstres et PNJ ) et c'était top !

    Pour la difficulté, je ne suis pas sûr d'avoir trouvé ça plus simple que La-Mulana, même si le fait d'avoir fait le premier aide certainement à saisir ce que le jeu attend de nous.
    J'ai un peu le cul entre deux chaises sur les environnements : j'ai eu l'impression que c'était comme le premier avec plus de mini-boss (ce que j'ai trouvé assez cool) mais surtout en beaucoup plus grand. C'est peut-être du à ma pause de presque un an en plein milieu du jeu, mais j'ai trouvé globalement les environnements moins marquants. J'ai l'impression que ceux du premier étaient plus condensés et qu'on les parcourait et reparcourait en long, en large et en travers jusqu'à les connaître tous par cœur. J'ai l'impression que c'est moins le cas dans le deux, peut-être qu'on a moins besoin de revenir dans une zone une fois qu'on l'a "terminée" aussi ? Peut-être aussi que les niveaux du 1 étaient plus labyrinthiques ? Peut-être aussi que c'est juste la nostalgie et l'idéalisation du premier... Parce que, bon, faut pas déconner, il y a quelques zones très cools.

    Je suis assez impressionné par ce qu'ils ont fait de l'histoire : arriver à repartir sur de nouvelles mythologies, tout un monde nouveau tout en intégrant l'histoire de La-Mulana, c'était vraiment chouette à découvrir ! Mais encore une fois c'est presque trop et je trouve qu'on finit par s'y perdre un peu (déjà qu'au début, avec ces noms vikings imprononçables... ) (et encore une fois, ma longue pause n'a pas aidé, certainement)

    Bref, pour moi, La-Mulana 2 n'est peut-être pas aussi bon que le premier, mais c'est le seul jeu au monde à ressembler à La-Mulana. Ca suffit à en faire un jeu exceptionnel ! Et il suffit de voir comme je me suis enfilé la fin ces cinq derniers jours pour comprendre que j'ai adoré l'expérience. J'aurais juste aimé avoir plus de temps pour réussir à m'accrocher et ne pas avoir fait une si longue pause avant de m'y remettre. Au final, merci le confinement !

    Naramura, quand est-ce que tu sors un trois ? A priori j'ai encore quelques semaines de dispo devant moi !

    - Vraiment pas très loin, il y a FTL - Faster Than Light. Lui aussi, j'y avais joué il y a des années (au moment de sa sortie plus ou moins je pense) et fini une fois en Easy ou Normal. Cette année j'ai décidé de m'y remettre : j'ai d'abord tout refait (victoire avec chaque vaisseau) en Easy, pour tout refaire ensuite en Normal, pour tout refaire enfin en Hard (vous la sentez l'addiction ?) et, au bout du compte, me lancer dans des runs à challenge pour prolonger le plaisir. En quelques semaine j'ai joué 250 heures... Je n'ai jamais eu un aussi grand sentiment d'avoir progressé dans ma compréhension des mécaniques de jeu qu'en redécouvrant FTL cette année, ça a été ma drogue dure et c'était génial !


    - Et du coup, en troisième : Into the Breach. Ben oui, il fallait bien un jeu pour faire une pause de FTL à un moment Lui aussi j'étais allé au bout en Normal une fois à sa sortie et puis je l'avais laissé de côté. Sans en devenir aussi fan que de FTL, je l'ai redécouvert cette année et c'était vraiment bien :
    Les créateurs de FTL nous livrent cette fois un jeu très différent : certes, ça reste de l'indé à pixels, mais on a cette fois droit à un genre de jeu de stratégie/tactical à la limite du puzzle. Je ne suis moi-même pas un grand amateur de tactical (même si je ne crache pas dessus) mais il me semble que là où Into the Breach se démarque le plus des autres productions du genre c'est par l'annonce, au début de chaque tour, des intentions des ennemis : dans quelle direction attaqueront-ils ? Pour combien de points de dégâts, etc. Mais ces "intentions" ne seront effectives qu'après le tour du joueur qui a donc toutes les infos disponibles pour attaquer les ennemis et essayer de les tuer ou les pousser - pour qu'un ennemis qui visait un immeuble droit devant-lui vise maintenant l'un de ses alliés à la place, par exemple.

    C'est comme ça que Into the Breach se transforme subtilement en puzzle-game : connaissant les mouvements futurs de l'ennemi, comment faire pour les rendre aussi inefficaces que possible et s'assurer la victoire à terme. À ce concept de base s'ajoutent donc tout un tas d'options : environnements dangereux (aussi bien pour le joueur que pour les mobs), armes secondaires aux effets variées, pilotes aux capacités spéciales bien utiles en fonction des situations, etc.

    J'ai donc terminé le jeu (trois fois : 2, 3 et 4 îles) en normal avec le premier squad disponible et c'est de la bonne ! On passe des heures à préparer ses actions (et on oublie toujours un détail qui fait tout foirer, haha!), c'est extrêmement simple et extrêmement efficace. J'ai lu ici et là des comparaisons avec les échecs : je ne suis pas amateur mais il y a clairement un côté jeu de stratégie de plateau dans Into the Breach. J'ai déjà passé de nombreuses heures à essayer de maîtriser ce premier squad (je trouve le jeu légèrement plus simple que FTL d'ailleurs pour l'instant) et je vois déjà les nombreuses autres qui m'attendent pour terminer le jeu avec les 7 autres à débloquer, la variété des armes et donc des options pour "résoudre" un combat, le mode hard ! Les possibilités semblent immenses et je n'imagine pas l'ennui poindre le bout de son nez avant un bout de temps.

    Bon, mais tout de même, les deux jeux n'ont pas grand chose à voir mais je ne peux m'empêcher de regretter quelque chose que je trouvais particulièrement réussi dans FTL : l'ambiance. Ce sentiment d'être perdu dans l'immensité de l'espace tout au long d'un run, l'OST parfaite pour le jeu, et cette fin en apothéose épique avec le combat final. Je ne sais pas exactement décrire pourquoi je ne retrouve pas quelque chose d'équivalent dans Into the Breach, sinon peut-être que je n'ai pas encore englouti autant d'heures dans le jeu et que ça viendra peut-être avec le temps, mais je pense que le côté puzzle, le décalage entre l'urgence apparente de la situation en jeu malgré la lenteur du gameplay, et la fin - un peu décevant niveau épique - qui n'en est pas vraiment une.

    Encore une fois, peut-être que ça viendra, peut-être pas. Reste que pour ce qui est du gameplay Into the Breach est une perle, et qu'il faudra un bout de temps pour en découvrir toutes les subtilités.

    Notons tout de même que The Binding of Isaac Rebirth/Afterbirth+ se fait éjecter du classement par ces trois jeux. J'y ai pourtant beaucoup joué ces derniers temps puisque je voulais obtenir le 100% d'achievements avant la sortie du dernier DLC. C'était évidemment toujours aussi bien et addictif, mais il faut dire que j'y avais joué énormément par le passé et que c'est moins "la bonne surprise de l'année" que FTL.



    - Mention "tu es si mignon et je t'ai adoré mais en même temps tu es un peu trop simpliste pour soutenir la comparaison avec le top... mais tu es si mignon <3" à Frog Detective 2 !


    - Mention "la concurrence a été rude et puis tu te merde un peu après un début formidable alors bon fallait pas trop en demander" à Kentucky Route Zero.

    (Ma critique de KRZ : )
    Spoiler Alert!
    Un walking-simulator en 2D, un peu à la manière d'un Oxenfree dans lesquels les choix qu'on fait n'auront pas vraiment d'influence sur l'histoire mais plutôt sur ce qu'on en verra (notamment dans l'acte IV) ou l'image qu'on se fait des personnages.

    A la fin des deux premiers épisodes, j'étais tout prêt à le classer dans mes GOTY : l'ambiance sonore est parfaite, l'univers Beckeïo-Kafkaïen aussi, l'écriture réussie, les thèmes abordés (le voyage, le deuil, le capitalisme, etc.) trouvaient un écho en moi et le soupçon de fantastique était juste ce qu'il fallait pour lier le tout de façon réussie. Certains s'amusent de ce genre ces jeux en disant, justement, que ça n'en sont pas. Je vais peut-être leur donner un peu de grain à moudre : ces premiers épisodes de KR0 m'ont fait ressentir quelque chose d'extrêmement proches des sensations que j'aurais eu en lisant un livre qui m'aurait captivé. Alors peut-être, finalement, que tous ces VN, Walking-Simulators et autres jeux narratifs ne sont pas grand chose de plus que des bouquins mis en image et en son, n'empêche que jusqu'ici je n'en avais jamais vu un aussi réussi : pas seulement parce que la narration est bonne (parce que des jeux narratifs que j'ai adoré, il y en a eu quelques uns avant celui-ci) mais parce que j'ai eu l'impression d'être devant de la vraie, bonne littérature.

    Malheureusement, ça s'effondre un peu par la suite. Je n'ai pas aimé du tout l'épisode 3, que j'ai trouvé long, laborieux et bien moins subtil que les précédents. On rentre vraiment dans un délire mystico-perché qui prend bien trop de place à mon goût, avec des dialogues qui ne m'ont pas passionné. Reste quelques moments de grâce tout de même avec l'apparition de nouveaux personnages sympathiques. J'ai malgré tout du me faire violence pour le terminer et même si, pour moi, les épisodes suivants rattrapent un peu le tout (sans le faire avec autant de talent que les deux premiers actes), le mal était fait et j'ai plutôt continué pour voir la fin que parce que je profitais du voyage.

    Or, le voyage, c'est tout de même l'un des thèmes centraux de KR0. C'est d'ailleurs ce que vient rappeler l'acte IV dans lequel il se passe finalement peu de choses marquantes (enfin tout de même une ou deux, importantes pour la suite). Une sorte de retour aux sources : on vogue tranquillement d'une histoire à une autre, perdus dans un espace hors du temps. Il manque à cet avant-dernier acte un fil directeur pour que le tout se tienne, pour rattacher tous les petits évènements qu'on va croiser à l'histoire qu'on est en train de vivre, mais on revenait déjà à quelque chose qui me plaisait plus. Je suis quand même déçu par le gros évènement de cet acte IV, qu'on pouvait prévoir depuis un moment mais qui arrive tout de même trop brusquement à mon goût. J'aurais aimé avoir plus de temps pour le digérer...

    Le dernier acte est un peu particulier : les décors sont magnifiques mais on perd l'aspect théâtral (chaque épisode correspondait jusqu'ici à un acte divisé en plusieurs scènes) puisqu'on évolue tout du long au même endroit. C'est peut-être une façon de forcer le joueur à prendre un peu de distance par rapport à l'aventure alors qu'on approche de la fin, mais ça a moins marché sur moi que ce qui était fait lors des épisodes précédents. C'est une fin très ouverte qui me convient mais qui n'a pas la force du début.

    En bref, j'étais parti en croyant être devant un chef d'oeuvre et je suis redescendu un peu de mon nuage au fur et à mesure que je jouais. Kentucky Route 0 reste toutefois un très bon jeu que je recommande.

  4. #34
    Marrant ce goty du patient gamer. Pour moi, ça sera ffvii sur PS one, oui j'ai mis le temps pour y jouer. En fait c'est d'avoir vu des stream du remake qui m'a donné envie de le faire. Et quelle claque Le début est hyper rythmé, si l'on aime les jrpg, le système de jeu est pas dégueu du tout, le système de magie est bien mieux branlé que dans le 8 et l'histoire est vraiment très bonne! En fait c'est les chardesign qui m'a toujours rebuté, mais une fois en jeu ça passe! Bref si comme moi vous ne l'avez jamais fait, vous passez à côté de quelque chose!

  5. #35
    Demon soul sur ps5 bien sur en attendant Elden ring l'année prochaine.

  6. #36
    Citation Envoyé par calixie Voir le message
    Demon soul sur ps5 bien sur en attendant Elden ring l'année prochaine.
    Toi t'as pas bien compris le concept du topic...

  7. #37

  8. #38
    Chut faut pas leur dire, ya des mecs qu'ont acheté une PS5 pour ça...
    9T99

  9. #39
    Ce combo.
    Citation Envoyé par beurge Voir le message
    Les gars au lieu de grater de la sorte sur les prix bosser 1h de plus au boulo et vous l'avez votre reduction.

  10. #40

  11. #41
    J'avais même pas fait attention à la date de sortie des jeux dont j'ai parlé, mais le "hasard"* a fait qu'ils soient tous de l'an passé ou avant.

    * ou plutôt l'EGS et ses exclues d'un an.

  12. #42
    Vs faites semblant de pas comprendre.

  13. #43
    Je viens de voir ce topic.

    Un court récap de ce que j'ai fait cette année, pour la postérité :

    J'ai commencé l'année en finissant deux jeux que j'ai beaucoup aimé :
    ACE COMBAT 7 qui m'a rappelé pas mal de bons souvenirs de ma PS2 (je suis vieux ) avec Squadron Leader et l'épopée des Razgriz :weebo:. Le jeu est bon, mais par rapport aux versions PS2 que j'ai de nouveau pu regarder (via YT), je l'ai trouvé moins profond dans son gameplay. Reste certaines missions vraiment épiques et l'ensemble est super bien réalisé. Le hangar est un vrai porno pour amateur de grosse gatlings et de MK82 au forme évocatrices.
    Puis j'ai fini aussi A Plague Tale : Innocence. Un jeu avec une narration très très soignée et d'une immense qualité mais ce qui m'a (vraiment, et ce n'était jamais arrivé auparavant) fait versé ma larme c'est le jeu entre les deux personnages, Amicia et Hugo. Je comprends le reproche par rapport au gameplay qui est fait au jeu (et je suis une grosse pute du gameplay personnellement), mais là c'était vraiment un grand jeu.

    Ensuite le printemps et le confinement, j'ai pas mal bossé en distanciel mais j'ai aussi pu faire :
    XCOM : Chimera Squad, une sorte de fork de la licence de base avec des morceaux de Hero Shooter et de police alien à l'intérieur. Le jeu est sympa mais pas une énorme révélation non plus. Je pense que cela préfigurera le futur de la licence (en partie en tout cas). J'ai bien aimé.
    J'ai aussi passé du temps sur Black Mesa. J'avais déjà fait la partie sur la Terre lorsque le jeu était sortie à moitié il y a quelques années déjà. J'ai du tout refaire car mes sauvegardes étaient corrompues et c'est pas plus mal. Le début était en effet un peu plus vieillot que la partie sur Xen qui vaut vraiment l'achat, juste pour ça, honnêtement. J'ai bien aimé aussi.

    A la rentrée, j'ai pu terminer (enfin), The Witcher 3 et les deux DLCs (HoT et B&W). Il mérite encore maintenant le titre de GOTY. Le jeu est incroyable, et il a ses faiblesses, mais je trouve que l'on s'en accommode pour suivre l'histoire et l'avancement général du jeu ou même le gameplay évolue, légèrement, avec les DLCs. J'ai passé quelques 150 heures sur cette partie, c'est incroyable.

    Lors de cette rentrée, je me suis aussi réessayé à Seasons After Fall. Que j'ai laissé tombé après le petit twist scénaristique. Le jeu est beau et gentil, mais les plateformer c'est pas pour moi. Je recommande cependant, même à un public assez jeune, ce jeu fait par des gars (Swing Swing Submarine) qui tenait un Blog sur NoFrag et que j'avais rencontré lors d'une convention à la con dont j'ai oublié le nom.
    Du coup, j'ai récupéré gratuitement sur l'EGS HITMAN 1 que j'ai fait assez rapidement. Le jeu est bien, encore plus gratuitement. J'ai envie de faire le 2 et même le 3 du coup. Cette fois ci je payerais je pense.

    J'ai aussi profité de la sortie de Squad pour y refaire presque une centaine d'heure. C'est le jeu que j'élis GOTY de cette année. C'est un jeu "de niche", un Battlefield like mais pour les moustachus. Plus je joue au jeu, plus je réalise que la recette du studio DICE actuel et daubé du cul. Leurs skins de merde et leurs "Battlefield moment" ne tiennent pas une seconde lorsque ton commandant te gueule d'attaquer la Mosquée alors que tu te prends le 155 mm ennemi sur rable. Le son du jeu est incroyable, et le reste l'est tout autant. Et s'il vous file pas un PTSD au bout de votre premier heure, c'est que vous êtes un vrai bonhomme . Pas comme moi .

    J'ai aussi passé pas mal de temps sur Deep Rock Galactic en ce début d'année. Un jeu indé sympa. Le croisement entre un Minecraft et un Left 4 Dead avec des nains alcooliques de l'espace. L'ambiance et le gameplay est sympa mais c'est mieux à plusieurs et c'est difficile de trouver des canards dessus malheureusement. J'ai beaucoup aimé aussi.

    Enfin il reste deux jeux solos auquel j'ai joué cette année 2020 :
    Red Dead Redemption 2. Un jeu qui flaire bon le The Witcher 3. Pareil des défauts mais qui sont compensé par un univers incroyable et un scénario sympa (moins "fou" que TW3, mais bien quand même). J'ai pas encore fini. Et enfin The Long Dark, le solo qui s'appelle Wintermute (il y a 3 épisodes de sortis à présent). Je suis au milieu de l'épisode 2 et j'aime bien, pourtant j'aurais pas misé un centime que ce genre de jeu me plairait. J'ai récupéré le jeu gratuitement sur le store du démon aussi (comme Hitman).

    Depuis quelques temps, je me suis remis à Apex Legend aussi. Un très bon jeu multi.


    Mon top 3 de cette année :
    - The Witcher 3
    - A Plague Tale : Innocence
    - Squad

    Bonne année
    Uplay/Origin : Shep_FR -Steam
    Citation Envoyé par Willyyy Voir le message
    Au fond, on est bien

  14. #44
    @Shep1: t'as aimé le nouveau Xen de bout en bout? On lit beaucoup d'avis comme-quoi la première moitié est bien puis que ça devient chiant.

  15. #45
    J'ai oublié de voter pour le rétroGOTY :

    En première position 428: Shibuya Scramble

    En 2 Heaven's Vault
    En 3 Get Even

  16. #46
    Pour moi, la grosse découverte de cette année c'est Pyre de supergiant.

    Je comprends que le jeu ne plaise pas à tout le monde, mais sur moi le mélange de visual novel et de jeu de foot tactique mais pas trop a marché à merveille. J'ai craqué la dizaine d'heures que prend la campagne en moins de trois jours, alors que je joue plutôt une heure par ci par là d'habitude. Ce qui le démarque vraiment, c'est tout "l'emballage" autour du jeu. La direction artistique est ouf, l'univers léché et original. La bande son est magique et le tout est servi par une narration aux petits oignons. On obtient un tout très cohérent, on s'attache aux personnages, on doit faire des choix vécus comme cornéliens. Bref, énorme coup de coeur.

    Du coup j'ai pris Hadès pour cette année

  17. #47
    Bien ce topic, au moins ici je pourrai re-poster ce que j'avais mis aux GOTY 2020:

    Dandara: Trials Of Fear Edition, sorti initialement en 2018, mais avec une mise à jour conséquente en avril dernier, doublant ainsi la durée de vie.
    J'ai adoré parce que: metroidvania au gameplay original à base de dash, pixel art réussi est joliment animé, un challenge bien relevé mais pas abrutissant non plus, une bande-son incroyable et enivrante (de Thommaz Kauffmann) et pour clôturer le tout, une traduction française réussie. Un gros bravo aux brésiliens de Long Hat Studios pour ce petit bijou.

    J'ai également pris beaucoup de plaisir sur Die Young, qui mélange survie et freerun à la Dying Light, avec une exploration intéressante de l'île où se déroule l'aventure.

    Une bonne surprise également avec We Happy Few, qui malgré son optimisation pas toujours top, reste un jeu très singulier et avec une direction artistique excellente, en plus d'avoir un univers qui fonctionne très bien et des doublages (anglais uniquement) parmi les meilleurs entendu dans un jeu vidéo.

    Les rétro-FPS Amid Evil, Nightmare Reaper et Hedon m'ont clairement convaincu que je préfère ce type de jeux "à l'ancienne", sans une narration qui entrecoupe sans arrêt les phases du bourrinage.

    La claque graphique a été pour moi Void Bastards, avec son style comics en 3D qui fonctionne superbement bien.
    Moi sur Steam Je suis salement suisse-romand.

  18. #48
    Citation Envoyé par Herr Peter Voir le message
    Dandara: Trials Of Fear Edition, sorti initialement en 2018, mais avec une mise à jour conséquente en avril dernier, doublant ainsi la durée de vie.
    J'ai adoré parce que: metroidvania au gameplay original à base de dash, pixel art réussi est joliment animé, un challenge bien relevé mais pas abrutissant non plus, une bande-son incroyable et enivrante (de Thommaz Kauffmann) et pour clôturer le tout, une traduction française réussie. Un gros bravo aux brésiliens de Long Hat Studios pour ce petit bijou.
    Tu l'avais déjà fait avant l'update également ? Si oui ça vaut le coup de s'y replonger ? ( Steam me dit que je l'avais fini en un peu moins de 7h )

  19. #49
    Je ne peux pas participer au Goty 2020 , je ne crois pas avoir acheter un seul jeu sorti cette année a part RDR2 a Noel ... Mais ils n'accepetent pas les portages !

    Donc du coup mes RétroGoty2020


    - A Plague Tale : Innocent
    - Deus ex Mankind Divided
    - Dying light

    DLC :
    -Xcom2 War of the chosen
    Anál nathrach, orth' bhais's bethad, do chel denmha
    Flickr Steam Flickr2

  20. #50
    Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu aussi longtemps avant de le faire depuis qu'il a été correctement patché:
    Ys 8 : Lacrimosa of Dana
    A faire évidemment au minimum en hard sans spammer les items de soin pour profiter du système de jeu. Comme les deux précédents il est un poil trop long, mais ça reste un excellent jeu.

    Je vais aussi mentionner Outer Wilds qui fut globalement une très bonne surprise malgré 2/3 trucs que j'ai trouvé un poil trop capillotractés. Jeu "pas de l'année" en conséquence de ces conneries d'exclusivités EGS (visiblement je suis pas le seul sur le sujet d'ailleurs).

  21. #51
    Citation Envoyé par Durack Voir le message
    Je ne peux pas participer au Goty 2020 , je ne crois pas avoir acheter un seul jeu sorti cette année a part RDR2 a Noel ... Mais ils n'accepetent pas les portages !
    C'est pas aussi parce qu'il est sorti en 2019 sur PC ?

  22. #52
    Citation Envoyé par Ruvon Voir le message
    C'est pas aussi parce qu'il est sorti en 2019 sur PC ?
    Ah peut etre ! Il me semblait que c'était début 2020 !
    Bon il sera mon Goty 2021 vu que je ne l'ai pas encore fini!
    Anál nathrach, orth' bhais's bethad, do chel denmha
    Flickr Steam Flickr2

  23. #53
    Citation Envoyé par pikkpi Voir le message
    Tu l'avais déjà fait avant l'update également ? Si oui ça vaut le coup de s'y replonger ? ( Steam me dit que je l'avais fini en un peu moins de 7h )
    J'ai découvert le jeu récemment (l'été dernier) et donc j'ai joué uniquement à la version Trials Of Tears, mais à lire les avis sur Steam, les joueurs de la 1ère version ont bien apprécié le nouveau contenu.
    Moi sur Steam Je suis salement suisse-romand.

  24. #54
    J'ai eu un peu de temps libre au printemps (!), ça m'a permis de rattraper un peu : What remains of Edith Finch est probablement celui qui m'a le plus marqué

    Sinon j'ai bien aimé Greedfall et A short Hike.

  25. #55
    A Plague Tale Aussi.

    Vraiment super.

    Et bizarrement le jeu sur lequel j'ai passé le plus de temps cette année : Watch_Dogs. Oui le premier. Ben j'ai franchement bien aimé. Alors oui, les dialogues sont... ils sont la quoi. Le scénario est... ouais d'accord. Mais m'amuser a infiltrer, faire joujou avec les caméras, je sais pas j'ai accroché' et fini le jeu. J'y ai passé 40 heures et je ne regrette rien.

    Voilà.

  26. #56
    Citation Envoyé par Momock Voir le message
    @Shep1: t'as aimé le nouveau Xen de bout en bout? On lit beaucoup d'avis comme-quoi la première moitié est bien puis que ça devient chiant.
    Oui et non. Je n'attendais pas de Back Mesa un renouveau comme le fut HL1 en son époque. Certains passages ont quelques lourdeurs, mais ce n'est pas des immense professionnels comme Volvo par exemple, d'ou mes attentes moindres et ma sympathie malgré ce dont tu parles. Il n'y a en fait qu'un seul moment qui m'a cassé les couilles c'est le boss fight dans l'arène, à peu près au 2/3 de Xen. Une sorte de crabe borgne dégueulasse et super vénère. J'ai crisé un peu (me dites pas que je suis nul svp )

    De plus je me souviens que le passage avec les Vortigaunts est bien foutu avec une trigger dscipline à avoir ce qui est assez chouette. Le début avec la DA presque féerique est chouette aussi. Sans les monstre qui veulent te bouffer, ça ferait un truc poético-indé comme les aiment les joueurs arty.

    Bref, c'est sympa, faut y jouer, surtout depuis la 1.5 qui améliore encore bien le jeu.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Shapa Voir le message
    A Plague Tale Aussi.

    Vraiment super.

    Et bizarrement le jeu sur lequel j'ai passé le plus de temps cette année : Watch_Dogs. Oui le premier. Ben j'ai franchement bien aimé. Alors oui, les dialogues sont... ils sont la quoi. Le scénario est... ouais d'accord. Mais m'amuser a infiltrer, faire joujou avec les caméras, je sais pas j'ai accroché' et fini le jeu. J'y ai passé 40 heures et je ne regrette rien.

    Voilà.
    A Plague Tale est vraiment une excellente surprise. J'en ai déjà fait l'éloge, mais en plus j'ajouterais que je n'ai eu aucun bug, aucun soucis. Le jeu est super bien fini.

    Tu devrais essayer WD2 du coup. L'ambiance est différente mais le gameplay est vraiment chouette. J'avais trouvé cette partie même meilleure que GTA 5 (plus de liberté d'action notamment).
    Dernière modification par Shep1 ; 05/01/2021 à 17h39.
    Uplay/Origin : Shep_FR -Steam
    Citation Envoyé par Willyyy Voir le message
    Au fond, on est bien

  27. #57
    @Shep1: J'ai le jeu dans ma wish-list de toutes façons, mais ça fait longtemps qu'il y traîne. Je lui donnerai sa chance quand j'aurais "vidé le backlog" comme disent les jeun'z.

  28. #58
    Pas facile comme question ça ! J'ai joué à un nombre important de jeux avec ce confinement, j'en ai fini une vingtaine.

    Puisqu'il faut n'en garder qu'un seul, je dirais Dark Souls Remastered. Mon premier DS, j'ai eu du mal à rentrer dans le jeu, à comprendre comment y jouer, et puis à un moment c'était bon, j'étais dedans, happé par le jeu, son ambiance, ses combats exigeants. La tension sur ce jeu est tellement forte, c'est une vraie expérience à vivre. Et découvrir petit à petit ce monde, son histoire, monter son perso en puissance, quelle belle aventure, j'en garde vraiment un grand souvenir. Ce jeu m'aura vraiment marqué.

    Ceux que je retiens parmi ceux que j'ai fini:
    - Kingdom Come Deliverance: belle aventure, gâchée par une technique à la rue et de nombreux bugs, ainsi que des combats horribles. Mais un vrai RPG où on ne joue pas un héros, ça fait du bien.
    - Orwell: lancé un peu par hasard, j'ai adoré le principe et l'histoire.
    - Fallout New Vegas: enfin fini après 3 tentatives de run abandonnés au bout de 4/5h. Le début est tellement poussif et chiant... Mais une fois passé, quel régal, même si pour ce jeu également la technique est vraiment à la rue, le jeu restant affreusement laid même avec les meilleurs mods. Mais sa beauté est intérieure, comme on dit
    - Eastshade: très bon jeu de ballade, sans combat. Super beau et calme, c'était mon moment détente en début d'année.

  29. #59
    Citation Envoyé par Momock Voir le message
    @Shep1: J'ai le jeu dans ma wish-list de toutes façons, mais ça fait longtemps qu'il y traîne. Je lui donnerai sa chance quand j'aurais "vidé le backlog" comme disent les jeun'z.
    T'es pas prêt d'y jouer alors !
    Uplay/Origin : Shep_FR -Steam
    Citation Envoyé par Willyyy Voir le message
    Au fond, on est bien

  30. #60
    Citation Envoyé par Shapa Voir le message
    A Plague Tale Aussi.

    Vraiment super.

    Et bizarrement le jeu sur lequel j'ai passé le plus de temps cette année : Watch_Dogs. Oui le premier. Ben j'ai franchement bien aimé. Alors oui, les dialogues sont... ils sont la quoi. Le scénario est... ouais d'accord. Mais m'amuser a infiltrer, faire joujou avec les caméras, je sais pas j'ai accroché' et fini le jeu. J'y ai passé 40 heures et je ne regrette rien.

    Voilà.
    Purée moi Plague Tale je me suis forcé pour le finir, j'ai vraiment trouvé ça nul, trop linéaire, trop facile avec quelques gros pics de difficulté par moment et une histoire que j'ai pas aimé. Sans parler des 2 héros qui m'ont pas mal énervés par leurs dialogues. Bref il n'y a que les graphismes qui m'ont plu. Je devais pas être dans le bon mood pour y jouer.

    Si tu as aimé hacker dans WD, Cyberpunk devrait te plaire

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •