Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 37 sur 37
  1. #31
    Merci pour le topic, en effet c'est très intéressant pour moi et ca s'intègre bien dans ma démarche

  2. #32
    Bien le bonjour !
    Je publie ce jour la deuxième vidéo de la chaîne PAPAJOU pour aborder le sujet de l’âge auquel on peut commencer le jeu vidéo et la méthode à appliquer.



    Je serai ravi d’en discuter avec vous si vous le souhaitez.
    A bientôt !

  3. #33
    Et voilà la 2ème partie qui traite de la classification PEGI


  4. #34
    J'ai vu le titre, ça m'a intéressé, j'ai ouvert, j'ai lu un peu, et ça m'intéressait moins.
    Du coup, pour m'avoir fait lire ce thread un peu décousu, je vous inflige une anecdote.

    Il y'a quelques Noël de ça, on se retrouve dans la belle famille en Grande-Bretagne. Quelques semaines plus tôt était sorti GTA V, et n'ayant pas encore essayé le jeu je n'avais fait que lire à son sujet.
    Loin de moi l'idée de critiquer les GTA, quand on a un peu de background et l'esprit mal placé, on voit vite tous les éléments satiriques qui en font, à mon goût, une vraie réussite comique dans ses modes jeu local.
    Bref...
    Si vous vous souvenez bien, un des trucs dont on a pas mal parlé à la sortie du jeu, c'était la frontière ténue que Rockstar avait franchi en "obligeant" le joueur à torturer un NPC au cours du jeu dans le cadre d'une mission.

    On se retrouve donc dans un salon, rempli de beaux frères, de belles sœurs et de leurs marmaille respective. Peu friand de ces sauteries, je sirote mon whisky au fond d'un canapé, à côté de l'un de mes neveux que je savais assez porté sur le vidéo ludisme. Le gamin est sympa, et comme tous les ans je fais un point sur des jeux sympas qu'il a fait. Il a 12 ans, je pense, à l'époque.
    Et là, il me dit qu'il sort juste de GTA V.
    Sa mère vient justement de se poser, nonchalamment, pas loin de nous. Je passe automatiquement en mode troll complet et lève ostensiblement le volume pour lui poser la prochaine question, les yeux néanmoins rivés sur sa mère :

    "Alors, t'as choisi quelle option dans le jeu ? Tu l'as torturé le type ou pas ? (La mère tourne légèrement la tête dans notre direction, pas très sûre de ce qu'elle a entendu, tout en essayant de suivre la conversation certainement passionnante que lui inflige un autre membre de la tribu)
    - Oh oui, c'était plus simple pour finir la mission"
    Intervention de la mère qui a maintenant toute notre attention
    "De quoi tu parles ? Tu as torturé qui ?
    - Oh, un type dans le jeu pour débloquer une mission..."
    Visage de la mère en décomposition
    "Le jeu qu'on t'a acheté le mois dernier ????
    - Oui, je l'ai fini deux fois déjà..."

    J'ai rassuré la mère en lui disant que connaissant un peu son fils, il voyait clairement le côté ridicule et grotesque de certaines des situations du jeu. Ce gamin en particulier est une vraie perle, marrant, curieux et assez cultivé pour dissocier comme il faut la violence gratuite et la pantomime, raison pour laquelle je me suis permis de le troller devant sa mère car je savais que ça allait le faire marrer (ce qu'il a fait d'ailleurs). Mais ça m'a permis de confirmer qu'une grosse majorité de parents n'a juste aucune culture vidéoludique et que tu as souvent les deux camps : a/ ceux qui pensent que le jeu vidéo c'est le diable et qui du coup achètent des merdes tendancieuses en triple A parce qu'ils ont vu la pub à la télé, donc ça doit pas être nocif, b/ ceux qui en ont rien à foutre et pour qui tous les jeux vidéos se valent et tant mieux si ça occupe le mioche (hypothèse basse), ou si ça lui permet de faire comme tous ses copains et de ne pas être un paria (hypothèse haute).

    PS : le gamin a grandi et c'est un peu mon poster boy quand je dois défendre mon laxisme pour les jeux vidéos avec mes propres enfants vu que contrairement à ce que lui promettait les fourches de la vindicte populaire en tant que jeune joueur vidéo, il ne joue quasiment plus, il est trop occupé à poursuivre de brillantes études artistiques et à être un petit mec sympa.

    PPS : j'en rajoute une couche... plus près d'ici, un des meilleurs amis de mon fils, ses parents sont pas fortunés mais pour plein de raisons ils veulent absolument gâter leur fils, et du coup ils lui ont fait un PC sur mesure (ie: sur ses demandes) pour remplacer son vieux PC (1 an et demi, une antiquité...) à Noël dernier. Une grosse bécane, 2000 brouzoufs, dopé au RTX 3080. Mon fils curieux propose qu'on passe le voir deux jours plus tard parce que son pote arrête pas de lui vanter les mérites de la machine sur Discord. On passe. Démonstration du PC : Fortnite....
    "Mouais, okay, je sais que t'aime bien ce jeu... tu as essayé d'autres jeux pour pousser un peu le GPU ?
    - Ben... non. Je connais pas vraiment d'autres jeux, ou alors j'ai des potes qui jouent à Call of Duty, mais le jeu est un peu cher..."
    Les parents : "C'est vrai que c'est un peu cher les jeux quand même, en plus on a du prendre un abonnement pour que son frère puisse jouer à Fortnite sur sa XboX..."
    A ce moment, bruit sec, mes bras viennent de tomber.
    "Vous avez pris un GamePass ?
    - Oui, je crois que c'est comme ça que ça s'appelle
    - Ben grenouilles, activez le GamePass sur le PC du grand frère et il aura accès à de bons jeux pour changer !"
    La révélation pour eux, et un soulagement car certains des jeux dont mon fils avait parlé à son pote sont justement sur le GamePass, donc ça de moins à acheter !
    Y'a tellement matière en 2021 à accéder à des jeux vraiment sympas, avec, n'ayons pas peur des mots, une plus value éducative et/ou émotionnelle et/ou artistique mais surtout fun, les gens dépensent un pognon de dingue (citation déposée) pour équiper leurs gamins et qu'ils finissent sur UN SEUL jeu, deux à la rigueur, mais clairement pas dans le haut du panier. Toute une éduction à faire, à mon avis, pour que le jeu vidéo s'installe vraiment comme un média sympa, dédiabolisé, à partager en famille par exemple.

    - - - Mise à jour - - -

    Petit bémol à mon message, qui a la relecture, semble indiquer qu'il y'a un GROS boulot à faire... je tempère en reconnaissant que de plus en plus, les nouveaux parents depuis 2010 sont souvent des gens sensibilisés au jeu vidéo et auront une approche intelligente du support. Donc sur la bonne voie, j'imagine

  5. #35
    Je crois qu'on a tous été confronté à ce genre de situations et je ne pense pas que le jour où la majorité ouvrira les yeux sur le potentiel bienveillant du jeu vidéo sera demain.

    Mais moi aussi je trouve que les mœurs évoluent petit à petit, certaines consciences s'éveillent mais ca reste des petits pas de fourmis. Parce qu'il n'y a pas que les enfants qui terminent sur un seul jeu, leurs parents l'ont fait et continuent de le faire eux aussi. Aucun fatalisme là dedans, le média ne cesse d'évoluer et de grandir, il y a de la créativité à la pelle et comme tu le dis il est de plus en plus facile d'accéder à de bons/très bons jeux sans trop se ruiner.

    D'un autre côté si le sujet était plus abordé il évoluerait aussi plus vite et on aura moins d'enfants avec des jeux inadapté dans les mains, ou plus avec de meilleurs expériences on le voit comme on veut. Mais je pense réellement qu'un bon premier pas serait que tous ces parents qui regarde le jeu vidéo de loin sans s'y intéresser prenne un instant pour jouer avec leur gamin, que ce soit pour se rendre compte de la bouse infame qu'ils ont acheté ou pour prendre le pied avec leur petit.

    Merci pour tes anecdotes

  6. #36
    3ème et dernière partie concernant les précautions à prendre avec les enfants en matière d'initiation au jeu vidéo, le sujet est loin d'être bouclé mais c'est déjà un bon début.

  7. #37
    Et bien le bonjour !!

    A défaut de pouvoir vous proposer une nouvelle vidéo pour l'instant nous serons en direct (moi et mon fils) cette après-midi de 14h30 à 16h pour partager avec vous notre session jeu vidéo du week-end et discuter avec vous.

    Au programme : Minecraft dungeons, Overcooked 2 et Street of rage 4.

    Venez nombreux !


Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •