Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 17 sur 23 PremièrePremière ... 791011121314151617181920212223 DernièreDernière
Affichage des résultats 481 à 510 sur 667
  1. #481
    Citation Envoyé par Herman Speed Voir le message
    NB : Herman Speed reconnait l'utilité de la psychiatrie. Il dénonce juste certains joueurs de pipo suceurs de flouze.
    Nan mais la psychanalyse Freudienne c'est hors course.

    Le coup de la thune qui matérialise l'échange dans le cadre du "traitement" va encore plus loin : Pour que cet échange existe il est préférable qu'il se fasse en cash. Bah ouais... Si tu tend ta CB tu ne fait pas un acte d'engagement conscient, alors que les biftons -eux- mettent le patient en contact avec son investissement dans l'analyse.

    Me semble même qu'il y a des recommandations pour que le tarif des séances soit assez élevé pour que le patient réalise par le sacrifice ce qu'il est en train d'accomplir dans le processus.
    Processus qui va bien entendu durer vu qu'il n'y a jamais de guérison per se dans les préceptes de ce cher Sigmund.

    Citation Envoyé par Freud
    S’il admet donc la guérison comme bénéfice de surcroît de la cure psychanalytique, il se garde de tout abus du désir de guérir...
    Citation Envoyé par Lacan
    La guérison y a tout de même toujours un caractère de bienfait de surcroît – comme je l’ai dit au scandale de certaines oreilles – mais le mécanisme n’est pas orienté vers la guérison comme but. Je ne dis rien là que Freud n’ait articulé puissamment, que tout infléchissement de l’analyse vers la guérison comme but – faisant de l’analyse un pur et simple moyen vers une fin précise – donne quelque chose qui serait lié au moyen le plus court, et qui ne peut que fausser l’analyse, donc que l’analyse a une autre visée
    (sauce : https://www.cairn.info/revue-analyse...31.htm#article)

    Demander un max de cash à des gens dans le but objectivement théorisé de ne surtout pas chercher à les guérir, spas une thérapie c'est une rente.

    C'est un peu notre french touch l'analyse freudienne.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  2. #482
    Citation Envoyé par Daedaal Voir le message
    Me semble même qu'il y a des recommandations pour que le tarif des séances soit assez élevé pour que le patient réalise par le sacrifice ce qu'il est en train d'accomplir dans le processus.
    C'est pour ça que la première séance sert à définir le tarif, car plus le pigeon patient est riche et plus il va raquer :justicesociale:
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  3. #483
    Et dire qu'au lycée, ils nous avaient fait étudier les 5 leçons de la psychanalyse de Freud. Bon, c'était en philosophie, pas en science, mais à ce jeune âge, tu n'as pas l'esprit critique pour voir le charlatanisme du truc (y'avait quand même des trucs que je trouvais too much, mais dans l'ensemble l'écrit est cohérent).
    Pouet.

  4. #484
    Non mais Freud c'est pas du Charlatanisme c'est l'usage qui peut être fait qui l'est.

  5. #485
    Concrètement quelles études scientifiques rigoureuses ont validé l'ensemble de la théorie freudienne ?

  6. #486
    Aucune.

    Le principe en lui-même est éminemment contestable (une thérapie qui ne vise pas a soigner le patient c'est n'imp. POINT BARRE).

    Les preuves avancées par le monsieur sont ténue quand elles ne sont pas inventées pour servir sa cause (je vais ne vais pas détailler mais entre une soeur (ou je ne sais plus quoi) qui n'a jamais été soignée et les autres résultats minables y'a matière.)

    Désolé, je n'ai aucune envie de me replonger dans ce cloaque pour aller sortir toutes les énormités qui font la "psychiatrie" freudienne, ni même pourquoi la Licornie doit être à peu près le seul pays développé à continuer sur ces préceptes démontés depuis des décennies. J'ai assez donné de ma chair pour ne pas avoir la moindre envie de me souvenir de ces enfants de mères de petite vertu et de pères anonymes.

    Que les fans de Sigmund ne s'inquiètent pas, y'a qu'a taper dans l'annuaire pour trouver des enflures qui pratiquent l'analyse.
    La seule partie correcte dans l'analyse freudienne sont les 4 premières lettres d'analyse.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  7. #487
    Je suis encore d’accord avec Daedaal.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : q 4, c, d, c, g, n , t-s, l, d, s, r, t, d, s, c, jv, c, g, b, p, b, m, c, 8 b, a, a-g, b, BOF, BOJV, c, c, c, c, e, e 80, e b, é, e, f, f, f, h r, i, J, j, m-u, m, m s, n, o, p, p-r, p, r, r r, r, r p, s, s d, t, t
    Canard lecture

  8. #488
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Je suis encore d’accord avec Daedaal.
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  9. #489
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Je suis encore d’accord avec Daedaal.
    Non, mais ça c'est parce que la belle-soeur de ton cousin a couché avec un motard ivre qui n'était autre que le concubin de ton arrière grand-mère qu'il a rencontré en défonçant le portail d'Omar. Mais que comme il avait une passion pour la sodomie, il a fini brûlé en place publique comme sorcière.
    D'ailleurs, tes hémorroïdes ? d’où que tu crois que ça vient ?

    Toi tu subis juste la transmission intergénérationnelle du traumatisme. C'est pour ça que t'es prof de math. Tout concorde : FMP déteste les chiens et il enseigne les maths. Qu'est-ce que tu veux comme preuve supplémentaire ?


    Merci. Ce sera 80€. En espèces. Tu reviens la semaine prochaine, on a du travail.

    Je caricature à peine.
    (en fait je ne caricature même pas, j'ai déjà croisé des gens avec ce discours. Mot pour mot. Merci le monde de la formation pour m'avoir montré le pire de l'espèce humaine, je croyais qu'avec la gestion j'étais déjà blindé... )
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  10. #490
    Tu as oublié les jeux de mots débiles (ça, c’est pour les lacaniens).
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : q 4, c, d, c, g, n , t-s, l, d, s, r, t, d, s, c, jv, c, g, b, p, b, m, c, 8 b, a, a-g, b, BOF, BOJV, c, c, c, c, e, e 80, e b, é, e, f, f, f, h r, i, J, j, m-u, m, m s, n, o, p, p-r, p, r, r r, r, r p, s, s d, t, t
    Canard lecture

  11. #491
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Tu as oublié les jeux de mots débiles (ça, c’est pour les lacaniens).
    Après si tu te réfères aux thuriféraires du maître incontesté de la psyché... Je ne peux pas m'aligner. Je vomis dès que j'en vois un. Dieu merci, même à 15 piges j'ai éclaté de rire après ma seule consultation.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  12. #492
    Citation Envoyé par Daedaal Voir le message
    Aucune.

    Le principe en lui-même est éminemment contestable (une thérapie qui ne vise pas a soigner le patient c'est n'imp. POINT BARRE).

    Les preuves avancées par le monsieur sont ténue quand elles ne sont pas inventées pour servir sa cause (je vais ne vais pas détailler mais entre une soeur (ou je ne sais plus quoi) qui n'a jamais été soignée et les autres résultats minables y'a matière.)

    Désolé, je n'ai aucune envie de me replonger dans ce cloaque pour aller sortir toutes les énormités qui font la "psychiatrie" freudienne, ni même pourquoi la Licornie doit être à peu près le seul pays développé à continuer sur ces préceptes démontés depuis des décennies. J'ai assez donné de ma chair pour ne pas avoir la moindre envie de me souvenir de ces enfants de mères de petite vertu et de pères anonymes.

    Que les fans de Sigmund ne s'inquiètent pas, y'a qu'a taper dans l'annuaire pour trouver des enflures qui pratiquent l'analyse.
    La seule partie correcte dans l'analyse freudienne sont les 4 premières lettres d'analyse.
    Comme un canard au-dessus mon premier contact avec la psychanalyse c’était en cours de philo. Je trouvais déjà ça extrêmement douteux à l’époque (c’était raccord avec le prof cela dit). Mais mon avis a basculé vers « mais c’est de la merde, y a rien à sauver en fait » avec cette vidéo :



    Ce qui est très intéressant c’est que, comme tu le mentionnes la psychanalyse est très populaire en France, et là, l’intervenant n’est pas français. Tu te rends compte que le monde entier, à part la France et l’Argentine, est à peu près du même avis. Et c’est un peu flippant de voir l’influence de la psychanalyse en France, ça fait un peu secte sur certains aspects.

  13. #493
    Freud n'as pas lu Nietzsche parce qu'il avait peur de découvrir des choses qu'il voulait lui même explorer et découvrir. Nietzsche était en quelque sorte un précurseur de la psychologie et de la psychanalyse, les petites louloutes comme dit Silverpig qui en ont un Master pourraient te le confirmer.
    Alors quoi quoi, qu'est-ce que c'est qu'ce truc ?

  14. #494
    Citation Envoyé par Frypolar Voir le message
    Comme un canard au-dessus mon premier contact avec la psychanalyse c’était en cours de philo. Je trouvais déjà ça extrêmement douteux à l’époque (c’était raccord avec le prof cela dit).
    J'avais en terminale (C, à l'époque; devenue S par la suite) un prof de philo pas complètement débile mais vraiment trop coincé, et comme j'étais un jeune matheux un peu con c'était notre souffre-douleur en cours. Il nous avait parlé de psychanalyse assez intelligemment, du point de vue épistémologique, en pointant du doigt que ce n'était pas réfutable, donc pas scientifique. Bon, on était clairement pas assez matures pour accrocher (et ma mère avec des étagères pleines de bouquins de Jung), mais a posteriori, c'était pas mal.

    (Oui, j'ai un passé assez trouble, j'ai avalé plein de petites billes de sucre quand j'étais môme, et on m'a même envoyé voir un psy une ou deux fois quand mes parents se sont séparés. Je vous rassure, on peut s'en sortir sans trop de séquelles)

  15. #495
    Citation Envoyé par Frypolar Voir le message
    Comme un canard au-dessus mon premier contact avec la psychanalyse c’était en cours de philo. Je trouvais déjà ça extrêmement douteux à l’époque (c’était raccord avec le prof cela dit). Mais mon avis a basculé vers « mais c’est de la merde, y a rien à sauver en fait » avec cette vidéo :



    Ce qui est très intéressant c’est que, comme tu le mentionnes la psychanalyse est très populaire en France, et là, l’intervenant n’est pas français. Tu te rends compte que le monde entier, à part la France et l’Argentine, est à peu près du même avis. Et c’est un peu flippant de voir l’influence de la psychanalyse en France, ça fait un peu secte sur certains aspects.
    Non mais en France, y'en a encore pour croire en la graphologie pour une embauche, voire l'astrologie, et on a eu des présidents qui consultaient des voyants avant de prendre des décisions.
    Pouet.

  16. #496
    Reagan aussi. Remarque que le niveau culturel n’explique rien du tout.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : q 4, c, d, c, g, n , t-s, l, d, s, r, t, d, s, c, jv, c, g, b, p, b, m, c, 8 b, a, a-g, b, BOF, BOJV, c, c, c, c, e, e 80, e b, é, e, f, f, f, h r, i, J, j, m-u, m, m s, n, o, p, p-r, p, r, r r, r, r p, s, s d, t, t
    Canard lecture

  17. #497
    Citation Envoyé par deathdigger Voir le message
    Non mais en France, y'en a encore pour croire en la graphologie pour une embauche, voire l'astrologie, et on a eu des présidents qui consultaient des voyants avant de prendre des décisions.
    Dans ma ville, la mission locale faisait appel à un graphologue...

  18. #498
    'tain j'avais oublié que ça existait la grapho.

    Sans doute un trauma dans l'enfance. J'en parlerai à mon psy.

    Bon, faut quand même différentier la grapho de l'étude de l'écriture qui peut permettre par exemple de contribuer à l'authentification d'un manuscrit. Y'a du taf sur la graphie des lettres, mais aussi sur l'encre, le papier etc... C'est pas inintéressant et ça permet de foutre le nez dedans à des faussaires qui te vendent un exemplaire annoté par Hugo. Pas Victor mais Hugo-Kevin Tartempion, leur petit dernier de 6 ans...

    Derrière, tu te trimballes des gus qui prétendent lire le caractère des gens dans leur écriture. J'en ai aussi croisé quelques uns. Le dernier ça devait être il y a 2 ans. Enfin ce mec là, il m'a fait la totale hein... Grapho, kinésie (connais pas le nom du truc mais c'est grosso merdo "ferme les yeux et tourne 20x sur toi-même et quand je te touche le front je sais qui tu es selon le sens dans lequel ton corps va s'articuler et tomber )...

    Même fonctionnement que tout le reste de ces conneries, quand tu leur mets le nez dedans y'a toujours des pirouettes pour essayer de justifier le non sens qu'ils te balancent.
    Fun fact, je connais un peu la grapho donc je change mon écriture en fonction de ce que je veux transmettre comme impression (parce que oui, l'écriture manuscrite renvoie une image, tout comme la mise en page ou n'importe quoi. C'est de la pub de base).

    Je lui fais un beau Lorem Ipsum bien rond, caractères larges, centré dans la page... Le mec commence à me parler d'ouverture d'esprit, de rondeur dans mon comportement, d'équilibre...

    Je prend une autre feuille, et je lui fais le même en pointu serré agressif, limite italique, forte pression sur le stylo.

    Et je lui dis qu'il me raconte des conneries, j'écris habituellement rond parce que j'ai choisi ce style qui es plus agréable à l’œil et plutôt lisible. Je lui balance tout ce qui concerne la structuration d'une page d'écriture (ordre dans lequel les yeux regardent une page, importance de la perception des volumes de texte par rapport à la page, etc...)
    Micro-silence... "C'est parce que vous avez conscience de vous même et le passage du gribouillis de votre jeunesse à cette écriture déliée c'est votre adolescence et l'entrée à l'âge adulte..."

    Mwokayyyyy.... C'est surtout parce que j'ai compris très tôt qu'il valait mieux une copie lisible pour mes profs qu'un tas de pâtés dégueux. 'faut toujours faciliter la tâche des gens qui doivent t'évaluer (aussi pour ça le style parfois ampoulé/con... Autant que le correcteur se marre en lisant confortablement la copie : Tu choppes facile 5pts de plus ).


    Je m'en veux un peu de ne pas avoir fait en sorte que ce mec ne travaille plus jamais dans l'insertion (voui voui... financé -assez grassement- par nos sous pour réinsérer des gens. Exactement ce dont tu parles Nasma... ).
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  19. #499
    Ça existe encore les études grapho à l'ère où tu le monde fait de toute façon son CV / lettre de motiv' sur Word ?

    EDIT : on peut faire sa lettre de motiv' en Comic Sans MS ?
    Un écrivain qui se livre, c'est un peu comme un canard qui se confie.

  20. #500
    Si ta lettre est écrite en Comic Sans, hop poubelle.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : q 4, c, d, c, g, n , t-s, l, d, s, r, t, d, s, c, jv, c, g, b, p, b, m, c, 8 b, a, a-g, b, BOF, BOJV, c, c, c, c, e, e 80, e b, é, e, f, f, f, h r, i, J, j, m-u, m, m s, n, o, p, p-r, p, r, r r, r, r p, s, s d, t, t
    Canard lecture

  21. #501
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Si ta lettre est écrite en Comic Sans, hop poubelle.
    Ne plaisante pas avec ça ! J'en ai reçu...

    - - - Updated - - -

    Oh et en me plongeant dans mes souvenirs de charlatans, vous connaissez la psycho-généalogie ?

    C'est au-delà de Freud. Selon ce..."truc"... Tu portes en fait la charge émotionnelle de l'ensemble de ta généalogie. Tu n'aimes pas la montagne, c'est parce qu'un de tes ancêtres a certainement vu son enfant mourir dans une crevasse. Enfin son gosse ou des moutons, hein... Et donc tu te trimballes cet héritage psychologique.
    Le mec qui racontait ça était intervenant dans une des formations professionnelles à laquelle j'ai participé. Longue (130h), bien reuch' et cautionnée par une université. Ça n'avait pas débordé dans sa prestation en salle, mais au dej... C'est parti direct dans ces conneries.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  22. #502
    Faudra qu'il explique dans ce cas comment des gens arrivent encore sortir de chez eux.

  23. #503
    Citation Envoyé par Daedaal Voir le message
    'tain j'avais oublié que ça existait la grapho.

    Sans doute un trauma dans l'enfance. J'en parlerai à mon psy.

    Bon, faut quand même différentier la grapho de l'étude de l'écriture qui peut permettre par exemple de contribuer à l'authentification d'un manuscrit. Y'a du taf sur la graphie des lettres, mais aussi sur l'encre, le papier etc... C'est pas inintéressant et ça permet de foutre le nez dedans à des faussaires qui te vendent un exemplaire annoté par Hugo. Pas Victor mais Hugo-Kevin Tartempion, leur petit dernier de 6 ans...

    Derrière, tu te trimballes des gus qui prétendent lire le caractère des gens dans leur écriture. J'en ai aussi croisé quelques uns. Le dernier ça devait être il y a 2 ans. Enfin ce mec là, il m'a fait la totale hein... Grapho, kinésie (connais pas le nom du truc mais c'est grosso merdo "ferme les yeux et tourne 20x sur toi-même et quand je te touche le front je sais qui tu es selon le sens dans lequel ton corps va s'articuler et tomber )...

    Même fonctionnement que tout le reste de ces conneries, quand tu leur mets le nez dedans y'a toujours des pirouettes pour essayer de justifier le non sens qu'ils te balancent.
    Fun fact, je connais un peu la grapho donc je change mon écriture en fonction de ce que je veux transmettre comme impression (parce que oui, l'écriture manuscrite renvoie une image, tout comme la mise en page ou n'importe quoi. C'est de la pub de base).

    Je lui fais un beau Lorem Ipsum bien rond, caractères larges, centré dans la page... Le mec commence à me parler d'ouverture d'esprit, de rondeur dans mon comportement, d'équilibre...

    Je prend une autre feuille, et je lui fais le même en pointu serré agressif, limite italique, forte pression sur le stylo.

    Et je lui dis qu'il me raconte des conneries, j'écris habituellement rond parce que j'ai choisi ce style qui es plus agréable à l’œil et plutôt lisible. Je lui balance tout ce qui concerne la structuration d'une page d'écriture (ordre dans lequel les yeux regardent une page, importance de la perception des volumes de texte par rapport à la page, etc...)
    Micro-silence... "C'est parce que vous avez conscience de vous même et le passage du gribouillis de votre jeunesse à cette écriture déliée c'est votre adolescence et l'entrée à l'âge adulte..."

    Mwokayyyyy.... C'est surtout parce que j'ai compris très tôt qu'il valait mieux une copie lisible pour mes profs qu'un tas de pâtés dégueux. 'faut toujours faciliter la tâche des gens qui doivent t'évaluer (aussi pour ça le style parfois ampoulé/con... Autant que le correcteur se marre en lisant confortablement la copie : Tu choppes facile 5pts de plus ).


    Je m'en veux un peu de ne pas avoir fait en sorte que ce mec ne travaille plus jamais dans l'insertion (voui voui... financé -assez grassement- par nos sous pour réinsérer des gens. Exactement ce dont tu parles Nasma... ).
    Je crois pas à ces trucs mais je ne pense pas que les arguments que tu avances sont très utiles pour dire que c'est de la merde.

    En gros, tu dis que tu modifies ton écriture à dessein pour faire passer telle ou telle impression.

    Là on est clairement dans un truc du type "ton écriture reflète ta personnalité", tu cherches à dire "ok, je peux modifier mon écriture et le type va donner une analyse de ma personnalité qui correspond pas du tout".

    C'est comme si pour dire que la psychanalyse à la Freud que tu apprécies tant, tu cherches à dire de que c'est de la merde parce que tu mens pendant 10 séances au type et que tu sors que ce qu'il raconte, c'est pas du tout vrai.

    Cela pourrait marcher pour d'autres trucs, genre "j'ai sorti au médecin que j'avais tels symptômes alors que pas du tout et il s'est planté dans son diagnostic, ptdr c'est de la merde son truc, next".

    Enfin bref, osef des gens qui font de la grapho ou d'autres trucs mais bon pour le coup, je trouve pas l'argument que tu avances super convaincant.

  24. #504
    Suisse de peu de foi...

    Bien entendu tu peux te débarrasser du trauma en connaissant sa cause. Suffit d'aller sacrifier un gigot sur une pierre et hop, tu pars tout schuss sur les pistes noires...
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  25. #505
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Enfin bref, osef des gens qui font de la grapho ou d'autres trucs mais bon pour le coup, je trouve pas l'argument que tu avances super convaincant.
    Nope. Pour le coup, je ne ment en rien en "changeant" mon écriture.

    Je prouve par l'absurde "même personne, deux graphies différentes interprétées de manière contradictoire" que le présupposé qu'on puisse lire ta personnalité dans ta graphie est une connerie.
    Si ta personnalité transparaissait dans ta graphie, cette dernière montrerait la même chose ou détecterait au moins laquelle des écritures est la plus "naturelle".

    Ton style d'écriture est différent selon les personnes auxquelles tu t'adresses, le but que tu cherche à obtenir. Tu ne tournes pas tes phrases de la même manière quand tu plaides ou quand tu bois un verre avec des potes. Le registre de langue est différent, mais tu peux tout à fait traiter du même sujet, avec la même honnêteté et la même profondeur dans les deux cas.
    Cette adaptation du registre de langue, tu peux la transposer à la graphie. Je ne vais pas enluminer le premier caractère de chaque paragraphe quand j'envoie une lettre aux impôts. Par contre, si il me prenait l'envie de déclarer ma flamme à une donzelle sur un parchemin :vieuxdossiers:, l'enluminure serait de rigueur pour l'effet.

    Le changement de registre de langue, l'outrance dans un style particulier ou une graphie quelconque n'est que du marketing. Enfin de la publicité pour être précis. C'est fait pour attirer le chaland.

    Je n'arrive pas à remettre la main sur la citation exacte mais un truc que je garde toujours à l'esprit se résume un peu comme ça :
    [EDITH, retrouvé]
    [Managers,…, poets, troubadours, and prose fiction writers] What they have in common is that they are all professional language-users ; language is their stock in trade ; it is basically all they have to rely on to get them through their working day
    In Bates, P. (1994) Strategies for cultural change, Butterworth Heinemann.

    Après on pourra m'opposer Flaubert
    La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  26. #506
    https://www.monde-diplomatique.fr/2018/07/MALET/58830

    C'est un gros Da Fuck pour moi. Ca fait aussi chier parce que j'aimais bien les produits Weleda.
    Je réalise aussi qu'acheter des produits biodynamiques c'est financer cette secte.

  27. #507
    Et la biodynamie, c’est de l’astrologie pour les plantes.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : q 4, c, d, c, g, n , t-s, l, d, s, r, t, d, s, c, jv, c, g, b, p, b, m, c, 8 b, a, a-g, b, BOF, BOJV, c, c, c, c, e, e 80, e b, é, e, f, f, f, h r, i, J, j, m-u, m, m s, n, o, p, p-r, p, r, r r, r, r p, s, s d, t, t
    Canard lecture

  28. #508
    Passer un entretien d'embauche face à Daedaal, ça doit être du sport voire de l'ésotérisme.
    Non, Emile Zola n'est pas un fromage italien.

  29. #509
    Citation Envoyé par Maga83 Voir le message
    Passer un entretien d'embauche face à Daedaal, ça doit être du sport voire de l'ésotérisme.
    Dépend de comment tu m'abordes.
    Le gamin qui pense que son bac+5 et que ses deux stages au kebab du coin et au superU lui confèrent une aura de manager et qu'à 25 piges il exige qu'on lui file 60k/an + caisse de fonction et une équipe de 10 personnes... (rigole pas, y'en a )
    Généralement s'ensuit un rappel à la putain de réalité©™ qui est que des comme lui... Je pisse sur un platane, y'en a 15 qui tombent. Ça passe habituellement bien et on peut discuter. Y'en a qui s'offusquent, quelques fois j'ai poussé l'entretien a fond (et là pour le coup, déstabiliser un interlocuteur... c'est un peu un truc que je connais assez bien).

    Mais ça me fait du mal à mon côté humaniste. J'ai pas de plaisir à humilier des gens, c'est con. Sinon, y'aurait matière à golerie sadique. Tu commence avec une question sur la vie sexuelle de ton candidat (c'est encore fréquent)... En 3-4 min avec un argument d'autorité il s'est foutu à poil pour te montrer si il est circoncis ou non.
    Certaines meufs... C'est pire. T'en as qui attaquent direct à essayer de passer sous la table pour prouver leurs qualités d'oratrices. Cash. Comme Tabatha (facile celle là)
    "heu excusez moi mais je suis féministe, vous vous dégradez d'une manière inacceptable. Au revoir mademoiselle/madame..."
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  30. #510
    Citation Envoyé par Daedaal Voir le message
    Nope. Pour le coup, je ne ment en rien en "changeant" mon écriture.

    Je prouve par l'absurde "même personne, deux graphies différentes interprétées de manière contradictoire" que le présupposé qu'on puisse lire ta personnalité dans ta graphie est une connerie.
    Si ta personnalité transparaissait dans ta graphie, cette dernière montrerait la même chose ou détecterait au moins laquelle des écritures est la plus "naturelle".

    Ton style d'écriture est différent selon les personnes auxquelles tu t'adresses, le but que tu cherche à obtenir. Tu ne tournes pas tes phrases de la même manière quand tu plaides ou quand tu bois un verre avec des potes. Le registre de langue est différent, mais tu peux tout à fait traiter du même sujet, avec la même honnêteté et la même profondeur dans les deux cas.
    Cette adaptation du registre de langue, tu peux la transposer à la graphie. Je ne vais pas enluminer le premier caractère de chaque paragraphe quand j'envoie une lettre aux impôts. Par contre, si il me prenait l'envie de déclarer ma flamme à une donzelle sur un parchemin :vieuxdossiers:, l'enluminure serait de rigueur pour l'effet.

    Le changement de registre de langue, l'outrance dans un style particulier ou une graphie quelconque n'est que du marketing. Enfin de la publicité pour être précis. C'est fait pour attirer le chaland.

    Je n'arrive pas à remettre la main sur la citation exacte mais un truc que je garde toujours à l'esprit se résume un peu comme ça :
    [EDITH, retrouvé]

    In Bates, P. (1994) Strategies for cultural change, Butterworth Heinemann.

    Après on pourra m'opposer Flaubert
    Je comprends que le but visé par les trucs du style graphie, etc. consiste à saisir le vrai "Moi" ou ta véritable personnalité par le biais d'éléments que tu ne vas pas être amené à modifier volontairement et/ou consciemment.

    Dans la graphie, ça consiste d'après ce que je comprends à présupposer que l'écriture instinctive/naturelle te permet de saisir la véritable personnalité car les individus lambdas vont mécaniquement écrirent avec une graphie donnée et c'est l'analyse de cette graphie instinctive/inconsciente qui va donner accès à la personnalité véritable.

    Je comprends qu'on puisse chercher à dire que c'est de la merde en postulant qu'il n'y pas de dichotomie moi inconscient/moi conscient ou encore de dire qu'il n'y a pas un "moi profond" qui est la véritable personnalité face à une multitude de masques/persona ou encore que ces oppositions existent mais que la graphie ne permet pas d'y accéder.

    Toi tu arrives simplement en disant, j'ai 25 coups d'avance sur l'échiquier, je sais adapter mon écriture et mon discours à mon auditoire en fonction de ce qu'il a envie d'entendre. Et dans le cas du mec qui fait de la graphie, je vais adopter 26 styles différents pour lui montrer que tout ce qu'il raconte c'est de la merde puisqu'il va être obligé de m'attribuer successivement des attributs contradictoire du style "aggressif/pacifique" parce que j'aurais écrit une lettre avec tel style serré (enfin je sais pas décrire les styles d'écriture aggresif) et une avec un style rond ou je sais pas quoi (je sais pas davantage décrire les styles d'écriture pacifique).

    En fait, tu as juste enfiler différents types de masques. A la limite, tu as même plutôt "validé" ce que j'imagine être un des postulats sous-jacent de la graphie à savoir l'opposition d'un moi profond, que tu caches sans jamais montrer ton style d'écriture normal/véritable, face à une multitude de masques que tu portes, les 26 styles d'écriture que tu te "forces" à adopter, pour aboutir à un résultat donné.

    Quand tu dis "le changement de registre de langue, l'outrance dans un style particulier ou une graphie quelconque n'est que du marketing. Enfin de la publicité pour être précis. C'est fait pour attirer le chaland", ou quand tu cites ton livre ça montre bien que le langage qu'utilise "Managers,…, poets, troubadours, and prose fiction writers" n'est que le langage du professionnel pas le langage de la personne.

    Après tu peux parfaitement me répondre qu'il n'y a pas de style d'écriture normal/véritable et pas de "Moi" véritable mais ce n'est pas le même niveau de critique du truc que de dire que ça ne marche pas parce que tu manipules intentionnellement l'objet de l'analyse, l'écriture, pour la fausser. Sauf si ta manière de dire qu'il n'y a pas un style d'écriture normal/véritable est de dire que tu peux en adopter 26 différents mais bon je ne trouve pas ça convaincant mais bon à la limite on peut dire que c'est que mon avis.

    Sinon vu comment tu décris les entretiens d'embauche, je suis tout de même content d'être dans un métier où l'entretien porte sur du technique et que les critères de jugement extra professionnel restent dans l'implicite/non dit et accessoirement de pas avoir à faire à des recruteurs.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •