Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 53 sur 53 PremièrePremière ... 343454647484950515253
Affichage des résultats 1 561 à 1 569 sur 1569
  1. #1561
    Je peux pas j'ai encore Nightmares from the Deep: The Cursed Heart à faire...

    Remarque à 0,39 € ça peut se tenter, enfin si on a une heure ou deux heures à perdre.
    "Nombreux sont les chevaliers blancs" Lancelot du Lac

  2. #1562
    Il est très sympa Nightmares from the deep, j'en garde un très bon souvenir.
    Moi sur Steam Je suis salement suisse-romand.

  3. #1563
    Citation Envoyé par Catel Voir le message
    Discworld 2

    Par rapport au premier Discworld, la structure a été entièrement revue pour se calquer davantage sur une formule 100% Monkey Island : les énigmes sont maintenant beaucoup moins difficiles et tordues, et les puzzles sont généralement très bons. En fait, j'ai dû recourir trois fois à la soluce dans l'acte 1... et plus du tout de tout le reste du jeu ! Vous avez droit à pas mal d'indices et si quelques objets sont des fausses pistes, il n'est non plus impossible de bruteforcer dans certaines situations. Bref je me suis cassé la tête juste comme il faut pendant les 12 heures d'aventure, de ce point de vue le jeu est meilleur qu'un Broken Sword.

    Techniquement le jeu est chouette et on traverse quelques décors vraiment mémorables du Disque comme le domaine de la Mort. Par contre je suis vraiment pas convaincu par l'écriture. Les blagues méta ou 4e mur, l'acte 3 qui ne sert scénaristiquement à rien, les dialogues trop longs... Je trouve pas le jeu vraiment drôle.
    Ce Rincevent grincheux et sarcastique n'est pas celui que j'ai connu. La VF, quant à elle, est sacrément naze par rapport aux moyens engagés : avoir Roger Carel, Philippe Peythieux, Joelle Guigui et Michel Elias pour aboutir à ça ! Les comédien(ne)s débitent un interminable charabia sans queue ni tête voire des répliques incompréhensibles à force de faire des accents cartoon (quand ils ne sont pas racistes) : Planteur vous accueille à l'Odion avec du "patcarn" et El Planta avec du "angrépolpitan" (?).
    Broken sword 1 à part la putain de chèvre de merde, je n'ai pas souvenir d'en avoir trop chié.
    Quant à Rincevent, si si, il est bien tout le temps grincheux et sarcastique, c'est ce qui rend le personnage drôle, en plus de sa couardise et de sa nullité dans les ars magicae.

  4. #1564
    Citation Envoyé par Herr Peter Voir le message
    Il est très sympa Nightmares from the deep, j'en garde un très bon souvenir.
    Merci pour la reco, c'est sympa un bon petit hog de temps en temps.
    "Nombreux sont les chevaliers blancs" Lancelot du Lac

  5. #1565
    Je viens de terminer Fossil Echo. C'est un jeu de plate-forme assez court (1h pour moi) très joli, avec une musique plutôt bonne aussi. L'histoire est relativement cryptique, mais suffisante pour moi.

    Il y a moyen de rallonger la durée de vie avec des temples optionnels qui débloquent une cinématique supplémentaire à la fin. Ils m'ont semble excessivement difficiles et la vidéo additionnelle (vue sur Youtube) n'apport au final pas grand chose.

    Je l'avais acheté très bon marché sur GOG en solde et je ne regrette pas. Je recommande, mais à petit prix

  6. #1566
    PREY

    Diantre mes amis, quelle claque !!
    Ça faisait longtemps que je n'avais pas joué à un jeu aussi fabuleux.
    Tout est génial dans ce jeu, l'ambiance incroyable et le level design aux petits oignons.

    Un vrai chef d’œuvre digne des meilleurs, il rentre dans le panthéon des bijoux vidéoludique en y rejoignant les System Shock, Half-Life, Bioshock, et Dead Space (pour les sorties en apesanteur).

    On ne se lasse à aucun moment, le jeu monte en puissance tout du long (sauf peut-être la fin un peu zarbi...).
    Ne vous fiez pas aux première heures de jeu qui sont assez classiques, plus on avance et plus c'est magique
    -----------------------
    Mon profil Steam

  7. #1567
    Refait Resident Evil 7 en "Madhouse", le mode de difficulté qui permet de remettre le couvert avec des ennemis plus costauds et quelques règles "à l'ancienne" de la série comme les sauvegardes limitées en nombre.

    Les monstres plus coriaces rendent la gestion des ressources bien plus intéressante et permet de se faire quelques frayeurs en plus d'encourager une exploration minutieuse, c'est bien équilibré donc mission accomplie de ce côté-là. Le premier chapitre est renouvelé grâce à la touche "Mister X" mais c'est le seul qui en bénéficie.

    Un bémol concernant les sauvegardes : c'est très agaçant de dépenser une cassette puis se rendre compte qu'une scénette impossible à zapper attendait au tournant... c'est très fréquent au début du jeu ! Donc un conseil, quand on sent que c'est le moment de sauvegarder mieux vaut pousser un tout petit peu plus loin, profiter du bla-bla obligatoire et ensuite revenir sur ses pas pour sauvegarder.

    Avec le prochain épisode qui se pointe et 3 années écoulées depuis la première partie, c'était l'occaz' de relancer le jeu et ça valait le coup.

  8. #1568
    Citation Envoyé par jlm76 Voir le message
    PREY

    Diantre mes amis, quelle claque !!
    Ça faisait longtemps que je n'avais pas joué à un jeu aussi fabuleux.
    Tout est génial dans ce jeu, l'ambiance incroyable et le level design aux petits oignons.

    Un vrai chef d’œuvre digne des meilleurs, il rentre dans le panthéon des bijoux vidéoludique en y rejoignant les System Shock, Half-Life, Bioshock, et Dead Space (pour les sorties en apesanteur).

    On ne se lasse à aucun moment, le jeu monte en puissance tout du long (sauf peut-être la fin un peu zarbi...).
    Ne vous fiez pas aux première heures de jeu qui sont assez classiques, plus on avance et plus c'est magique
    Attends de faire Mooncrash
    Citation Envoyé par nova Voir le message
    C'est crédible mamie chiffon qui dirige la moitié du monde alors qu'elle doit meme pas savoir ce qu'est twitter.

  9. #1569
    Je viens de finir Virtue Last Reward, la suite de l'incroyable 999 (nine hours, nine persons, nine doors)



    Et ce fut 38 heures absolument dingues
    Impossible de parler du jeu sans le spoiler, mais en gros, on mélange les sauts dans le temps aux dimensions parallèles, et on obtient une narration absolument unique, folle, excellente !!!
    C'est incroyable comment tout est parfaitement maitrisé, comment on patauge dans la boue pendant des heures en se demandant si on a mal compris comment jouer à ce jeu, comment le moindre détails incohérent finit par avoir son importance.

    Allez, petit bémol quand même, on enchaine tellement de variantes de la même histoire qu'à la fin, il devient difficile de se rappeler ce qu'il s'est réellement passé dans la branche actuelle. Et on a encore droit à une fin ultra tirée par le cheveux, mais qui donne ultra envie d'enchainer avec le troisième opus....

    .... ce que je vais faire après un bon dodo !!!

    Je suis pas spécialement fan des VN à la base, mais cette série des nonary games est tellement un ovni qu'il faut l'essayer!

    Pour devenir mon coupaing: Steam, BattleNet

Page 53 sur 53 PremièrePremière ... 343454647484950515253

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •