Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 5 sur 22 PremièrePremière 1234567891011121315 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 659
  1. #121
    Ah merci, c'est vrai que j'aurais dû y penser. Mais comme il s'agit d'un portage smartphone et que les tutos ingame sont nombreux, ça ne m'a pas traversé l'esprit.

    edit: en fait non. Le manuel n'en dit pas plus que les aides intégrées au jeu. Il ne dit rien par exemple sur la force des cartes.
    WIS 18 INT 17 CHA 13

  2. #122
    C'est vrai qu'on oublie qu'il y eu une époque où il fallait lire les manuels des jeux

  3. #123
    Citation Envoyé par Woshee Voir le message
    C'est vrai qu'on oublie qu'il y eu une époque où il fallait lire les manuels des jeux
    Et cet oubli a donné de nombreuses vidéos d'AVGN et du JDG, je pense
    WIS 18 INT 17 CHA 13

  4. #124
    Citation Envoyé par Catel Voir le message
    Ah merci, c'est vrai que j'aurais dû y penser. Mais comme il s'agit d'un portage smartphone et que les tutos ingame sont nombreux, ça ne m'a pas traversé l'esprit.

    edit: en fait non. Le manuel n'en dit pas plus que les aides intégrées au jeu. Il ne dit rien par exemple sur la force des cartes.
    Effectivement, je me souvenas pas que c'était en mode "démerde toi"



    Je me souviens pas avoir galérer pour comprendre par contre. Y aurait pas un pnj qui l'explique et dont t'aurais peut être passé le dialogue un peu vite ?
    Steam ID :

  5. #125
    Citation Envoyé par daramK Voir le message
    En fait, ce n'est pas tellement que les japonais aiment garder des points obscurs dans leurs jeux, c'est surtout que tous ces points (quêtes annexes, règles du jeu de cartes, système de combat ...) étaient expliqués dans le manuel du jeu , et non dans le jeu lui-même : http://www.oldiesrising.com/AmanoSki...sy%209&cons=49
    Pour l'avoir fait l'été dernier, le jeu de carte est expliqué dans le jeu mais longtemps après le début (et mal). Donc Tu peux perdre toutes tes cartes à ce minijeu avant qu'on t'aie expliqué comment il se joue. Oui c'est complètement con.
    Et de toute façon il est vraiment nul, un des pires minijeux que j'ai jamais vu, tu peux le laisser tomber sans souci. A un moment donné de l'aventure on t'oblige bien a gagner 2 parties, mais c'est tellement random que même avec des cartes moisies et sans comprendre les règle suffit d'insister un peu et ça passe.

  6. #126
    Citation Envoyé par Wolverine Voir le message
    Je me souviens pas avoir galérer pour comprendre par contre. Y aurait pas un pnj qui l'explique et dont t'aurais peut être passé le dialogue un peu vite ?
    Nan, tous ceux à qui je demande répondent "ah ah mystère".
    WIS 18 INT 17 CHA 13

  7. #127
    Tales From Space: Mutant Blobs Attack (2012)



    Classic plateformer. Petit blob deviendra grand. TRÈS grand.

    Mutant Blobs Attack c'est de la plateforme ultra classique, sans prise de tête, sans difficulté. Juste un excellent voyage à travers 24 niveaux funs et très bien designés (5 petites heures pour le 100%) avec comme mécanique principale le fait de devoir manger des objets afin de grossir en taille et de progresser dans le jeu, un peu comme dans Katamari mais dans un jeu de plateforme 2D. La DA est propre, les musiques sont agréables (surf).

    Seul gros défaut à mon sens, la maniabilité très lourde et la physique un poil capricieuse, qui rendent certains passages hasardeux.

    Sinon c'est vraiment du très correct++, même si clairement ça ne révolutionnera pas le genre.

  8. #128
    Skyrim:
    Enfin....bon ok j'avais quitte juste avant de lancer la dernière mission
    Putaaiiin le boss de fin est easy par rapport a la montagne de mob que tu dois te taper juste avant.
    Bon bah voila j'ai sauve le monde (encore) et...je vais allez cueillir des champignons maintenant, la guerre entre l'empire a jupette et les montagnards en slip a fourrure je m'y suis meme pas intéressé.

    Enfin bon c'est fait ca as englouti plus de 400h de ma vie (sans mod) et je ne regrette rien

    Gears5:
    Semaine gratos j'ai fait la campagne.
    C'est un gears...un tps bas du front a grand soectacle qui fait le taf et une composante monde ouvert qui euh..on se demande ce qu'elle fout la, bizarrement je préférais le cote dirigiste des premiers, mais bon c'est la mode faut en mettre avec les merdes a collecter et des missions secondaires.
    Bon par contre le multi...meme pas j'y touche avec un bâton et des gants mappa
    Citation Envoyé par TreeShepherd Voir le message
    Cherchez pas on l'a trouvé : pipoop !Il est l'élu ! Le néo du grille pain, le Jesus du transfo !

  9. #129
    Voilà, fini Dishonored 2 avec Emily en chaos très bas,avec zéro assassinats et toujours en furtif total. Le tout en mode difficile.

    Excellent jeu, qui fait suite à un de mes jeux préféré, toutes époques confondues. La direction artistique est à tomber, Karnaca a une forte identité et j'ai jamais vu des intérieurs aussi beau dans un jeu vidéo, c'est incroyable au niveau des éclairages et du soucis de détail très poussé. Le level design est lui aussi toujours au top et moins "évident" que sur le 1er opus, ce qui est un plus. Certains niveaux sont très inventifs et apportent quelques belles surprises aussi bien visuellement qu'en terme de mécaniques de jeu.

    Même si je ne les ai pas tous expérimentés, les pouvoirs de la petite Kaldwin sont très fun à utiliser, même si certains sont un peu over the top, comme dirait monsieur Toubon. Je pense notamment à Ombre errante, qui nous rend difficilement repérable tout en ayant une grande mobilité au niveau du sol (impossible d'escalader quoi que ce soit avec).

    L'intelligence artificielle a également bien évolué, avec des gardes nous repérant plus rapidement, qui trouvent immédiatement suspect une porte laissée ouverte ou encore un système de sécurité désactivé subitement. Ça rend l'approche 100% furtive bien plus gratifiante qu'auparavant. À noter également la possibilité de régler soi-même la difficulté pour avoir des ennemis regardant souvent vers le haut ou d'être très vite repérable en guignant à un coin de mur.

    L'histoire, bien que très simple dans ses grandes lignes, a le mérite d'être clair de bout en bout et c'est tout ce qu'on demande à un jeu de ce type.

    Au rayon des trucs à redire, l'optimisation est en dents de scie par moment, mais comme le jeu est très beau, j'ai presque envie de lui pardonner ça. La gestion sonore dans l'espace a quelques gros soucis, et il suffit parfois de tourner la vue pour ne plus entendre une discussion se déroulant tout près de là où l'on se trouve.
    La dernière phase de la dernière mission n'est pas très claire dans ses objectifs (pour l'approche non-létale du moins), mais c'est peut-être juste moi qui suis débile.

    Voilà voilà. Ce Dishonored 2 aurait clairement mérité davantage de succès commercial, malgré ses déboires à son lancement. J'espère sincèrement qu'Arkane Sudios referont d'autres jeux solo de cette trempe.

    Maintenant il me reste Death of the Outsider à faire.
    Moi sur Steam Je suis salement suisse-romand.

  10. #130
    Idem, j'ai terminé le 2 il y a quelques mois et l'extension il y a quelques semaines, et j'ai vraiment adoré.
    Et le level design oh là là !

  11. #131
    Sekiro shadow die Twice : sur PS4 Pro

    Après avoir fait ma pleureuse sur le topic des jeux qu'on laisse tomber, je me suis accroché grâce aux conseils de Schouffy . J'ai passé 15h je pense sur le dernier boss, une tannée. Je l'ai eu avec une technique de crevar : mon parapluie. Le boss, maitre shinobi, maitrise le sabre, la lance, l'électricité et tout les arts martiaux, je lui ai nické sa petite gueule avec un parapluie

    Nonobstant ce dernier boss qui est trop dur comparé aux autres du jeu !

    Pour l'aventure et ne rien rater, je me suis aidé du guide de Exserv (je l'aime bien) ; j'ai pris mon pied à ma manière. Par contre je vieillis et les From Sofware ne sont plus de mon age je pense, mon coeur s'emballe un truc de fou.

    Je vais basculer sur un truc pépère genre Death Stranding histoire de souffler !

    Après je suis quand même assez fier et j'arrete pas de me la péter
    Dernière modification par Entropie ; 10/04/2020 à 17h14.
    Anatidaephobia : Peur panique quand un canard t'observe

  12. #132
    Opus rocket of whisper

    Comme l'autre opus un jeu avec un gameplay minimaliste et une fin aigre douce.
    Mais j'ai chiale devant la fin.
    On la voit arriver a des kilomètre mais j'ai chiale devant mon écran et je sais même pas pourquoi
    Citation Envoyé par TreeShepherd Voir le message
    Cherchez pas on l'a trouvé : pipoop !Il est l'élu ! Le néo du grille pain, le Jesus du transfo !

  13. #133
    J'ai fini Lara Croft and the Tomb of Osiris avec deux copains.

    C'était bien cool. Je croyais à un jeu orienté puzzles mais c'est vraiment Tomb Raider version isométrique et en coop, action-aventure, et en unité de lieu, ce que j'apprécie.
    WIS 18 INT 17 CHA 13

  14. #134
    Terminé Gunman Chronicles :

    Vendu comme un standalone FPS à l'époque, mais qui ressemble beaucoup trop à un mod (ce qu'il était à l'origine, mais pour Quake II) pour Half-Life au final.

    Dur Dur, surtout lorsque l'on a déjà eu le loisir de faire Half-Life et son add-on Opposing Forces (sorti un an auparavant) en long, en large et en travers...

    Pire que de ne pas être dépaysé par les graphismes, c'est assez vilain (même si des efforts avaient été faits sur certains environnements), surtout pour un titre arrivé sur le marché fin 2000.

    Pour rappel Quake III et UT étaient déjà vendu depuis un moment (limite en édition budget), ainsi que, et surtout, l'étalon de l'année "Soldier Of Fortune" qui avait franchi un nouveau pas dans ce domaine.

    Niveau fun on était servi, et niveau profondeur de jeu également avec des titres tels que Deus Ex et Thief 2 pour ne citer qu'eux...

    Bref Gunmam ne se démarque déjà pas par sa technique (j'aurai eu mal à ma tnt2 à l'époque), ni sur son scénario d'ailleurs (pièce rapportée qui aurait peut être dû rester au placard), mais nous promet des ennemis "intelligents" et des armes "adaptables" en fonction des situations (dans la pub j'entends ).

    C'est pas forcement une position très enviable dans le contexte, et ça lui a d'ailleurs valu de se faire un peu malmener par la presse (ce qui était un peu logique tout de même).

    Pourtant, tout n'était pas à jeter, des idées de gameplay ont même été reprises par la suite par des grosses pointures , auxquelles on ajoute évènements et revirements de situations inattendus (compte tenu des premières impressions très mitigées).

    Élément notable, la personnalisation des armes dans des menus spécifiques, accessibles à partir du clic-droit.

    Exemple, le flingue de base qui peut se transformer en fusil de précision, tirer des salves d’énergie dispersées ou des rayons concentrés, le lance roquettes à partir duquel on peut choisir d'activer ou non l'acquisition auto des cibles, voire changer les propriétés des roquettes.

    Ça part d'un bon sentiment, mais on va souvent au plus efficace, et on délaisse rapidement certaines fonctionnalités gadget des armes (surtout que les ennemis font mal).

    Peut-on vraiment parler d'intelligence d'ailleurs ? Pas vraiment, mais ils compensent largement pas leur agressivité, et la violence des dégâts infligés.

    Pour résumer, on oublie assez rapidement ce que l'on vient faire là dedans ainsi que notre raison d'être dans cet univers (et si c'était très philosophique finalement ), mais les mécaniques de jeu finissent par prendre le dessus (je suis faible).

    Une expérience à mi chemin entre le pas tout à fait désagréable, et le pas non plus très palpitant, ça revient à quelque chose de passable dans l'ensemble.

    On peut y conduire des véhicules pour sortir un peu de la routine, utiliser des armes lourdes sur pieds pour ouvrir des passages, résoudre des petites puzzles (qui n'en sont pas vraiment, mais l'intention est là).

    La durée de vie du titre n'est pas non plus rebutante, un peu courte pour l'époque certes, mais mieux vaut ça qu'une grosse bouse qui s'éternise et donne juste l'envie d'abandonner.

    Ça ne valait vraiment pas le "coût" de le payer au prix fort, mais pour une édition budget++ inférieure à 100 francs ça pouvait se tenter.

  15. #135
    Horizon Chase Turbo (2018)



    De la course arcade, tout simplement. Pas de gimmick débile, tu accélères, tu freines, tu boostes, tu tournes. Le but est de doubler tous les autres concurrents IA en évitant autant que possible de se tamponner (ça coupe net l'élan).

    C'est un plaisir à jouer. La prise en main est immédiate, et des musiques entraînantes signées Barry Leitch (qui n'en est pas à son coup d'essai dans le genre) nous mettent tout de suite dans l'ambiance. Le look rétro/flashy est tout mignon, et les environnements sont suffisamment variés pour qu'on ait plaisir à parcourir les douze pays que comporte la campagne (une centaine de pistes au total). Les circuits sont bien fichus, avec une progression savamment dosée vers des pistes plus étroites et tortueuses (sans pour autant que ça ne vire à la purge hardcore).

    Tous les modes de jeu se prêtent à merveille au multi local (écran partagé jusqu'à 4 joueurs). Il n'y a pas trop de trolling à base de carapace bleue donc c'est plutôt bien pour la paix des ménages.




    Le cœur du jeu, ce sont bien sûr les caisses. Et de ce côté-là, il y a de quoi ravir tous les amoureux de car porn en low poly que vous ignoriez être : plus de trente bolides, quasiment tous basés sur des voitures réelles (des "supercars" comme la Ferrari F50 ou la Bugatti Veyron, mais aussi des bagnoles "mythiques" comme la Toyota AE86 d'Initial D, la VW Coccinelle ou la DeLorean de Retour vers le futur...). La plupart étant plus que viables, on peut se permettre de changer de voiture au gré de l'humeur tout au long de la campagne (un succès caché consiste d'ailleurs à terminer au moins une course avec chacune d'entre elles).




    La campagne à elle seule assure une durée de vie d'une bonne quinzaine d'heures. Mais il y a encore de quoi s'occuper au-delà, avec quelques modes supplémentaires un peu plus relevés (tournois, endurance) ainsi que des défis hebdomadaires pour se comparer la quéquette entre amis Steam. Horizon machin truc n'échappe pas à une certaine répétitivité à la longue, mais autrement, c'est une réussite sur toute la ligne. À noter pour ceux qui voudraient y jouer avec leurs gosses : un mode très facile est proposé, sous la forme d'un petit DLC gratuit (les Rookie Series).
    [ Mumble : Face || Steam : ^___^ || Epic : Franky Mikey ]

  16. #136
    Citation Envoyé par Franky Mikey Voir le message
    Horizon Chase Turbo (2018)
    Ah bah tiens, je voulais justement en parler à l'occasion, je n'en ferais rien du coup, tu as bien fait le taff.

    Pour résumer: du fun, un contenu énorme, hommage évident à Outrun. Du tout bon.

  17. #137
    Citation Envoyé par pipoop Voir le message
    Opus rocket of whisper

    Mais j'ai chiale devant la fin.
    On la voit arriver a des kilomètre mais j'ai chiale devant mon écran et je sais même pas pourquoi
    Wishlist direct !

  18. #138
    Halo en legendary pour la 3eme fois de ma vie, cette fois ci en anniversary et quel pied, encore une fois.
    Ce FPS quand même, les armes, les grenades, l'ia des covenants, le flux des floods
    Ce renouvellement des situations, l'intelligence du machin, genre juste après un checkpoint et juste avant un gros fight, le mini chargement imperceptible mais qui sélectionne une config et un placement différent des ennemis à venir. Et comme on crève tout le temps en légendaire, on en profite bien du côté émergent.

    J'ai pas galéré sur les mêmes endroits que les autres fois, c'est dire l'importance de toutes ces petites choses, les passages alternatifs, le choix des armes, l'ia encore une fois.
    Des chapitres longs (plus de 20h de jeu alors que c'est la 3eme fois pour moi) sans aucun loading, la version anniversary n'est pas sans défauts de gout mais dans l'ensemble on y gagne je trouve.

    Bref, tuerie intemporelle. Black mesa source fait tellement daté dans ses mécaniques à côté. Les scripts c'était bien les premières fois mais après.

  19. #139
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    Ah mais cet avis venant d'un amateur de la zone ça me donne une toute autre image du jeu !
    Citation Envoyé par Angelina Voir le message
    S'il passe une 2ème fois, je me retire définitivement de ce topic, et j'irai m'installer sur l'île de Ré.

  20. #140
    Legendary obligatoire par contre, sinon je pense que le jeu n'a plus grand intérêt.

  21. #141
    The Witcher 3: Blood & Wine

    Avec ca je conclus les 3 aventures principales. Et je n'ai pas grand chose à ajouter. C'est vraiment remarquable de bout en bout. En plus d'offrir une histoire super intéressante et pleine de scènes mémorables, le jeu nous présente un Moyen-Âge à l'ambiance inhabituelle. Ce côté sud de la France, mélangé avec les figures chevaleresques et les monstres de la nuit, ca donne une atmosphère super chouette à tout ce DLC. Et j'ai pas le souvenir d'avoir vu ça ailleurs. Même si en soi, le Moyen-Âge chevaleresque dans une région vinicole, ca paraît pas anormal.

    Bref, j'ai mis un peu de temps à vraiment rentrer dans The Witcher, mais force est de constater que c'est de la bombe. Et je me rallie à la majorité des avis sur le sujet. Je trouve aussi que le DLC Heat of Stone est incroyable. Quelle histoire !


    Citation Envoyé par Herr Peter Voir le message
    Voilà voilà. Ce Dishonored 2 aurait clairement mérité davantage de succès commercial, malgré ses déboires à son lancement. J'espère sincèrement qu'Arkane Sudios referont d'autres jeux solo de cette trempe.

    Maintenant il me reste Death of the Outsider à faire.
    Oh que oui ! Ca fait plaisir de voir qu'il y a encore des canards qui découvrent et s'éclatent ! Peut-être qu'avec le temps, le jeu va se construire un succès d'estime, et qu'on aura un Disho 3 ?

    Tu vas voir, Death of the Outsider est aussi super cool. Notamment après avoir fait le 2 et toutes les combos qu'il propose. C'est assez marrant car le gameplay se recentre. Il y a infiniment moins de choix de builds, mais le gameplay n'en ressort que d'autant plus. Une expérience différente, et très intéressante.

  22. #142
    Yakuza 3 terminé cet après-midi.

    J'ai découvert la série avec Yakuza 0. Autant dire que je ne suis donc pas une fan de la première heure, mais j'apprécie énormément cette série puisque, depuis, j'ai enchaîné avec Kiwami et Kiwami 2.
    C'est donc tout naturellement que j'ai acheté la Remastered Collection afin de pouvoir jouer aux épisodes 3, 4 et 5 (et j'ai déjà le 6 aussi, qui attend sagement que je termine de rattraper la série).

    Alors, forcément, vu que c'est un remaster, et non un remake comme les deux Kiwami, Yakuza 3 est beaucoup moins beau. Les textures ont été lissées, donc ça va, dans l'ensemble ça reste tout de même tout à fait regardable.
    Par contre, le gameplay fait un peu mal quand on sort des Kiwami (et de Judgment, un autre jeu du même studio). Forcément, on fait un bon de quelques années en arrière dans la maniabilité et ce n'est pas très heureux. Surtout quand, en plus, les développeurs ont eu la bonne idée de mettre quelques "courses poursuites" où on doit diriger Kiryu quand il se lance à la poursuite d'autres types en lui faisant éviter les collisions avec la foule ou avec le décor (au risque de faire baisser sa barre de stamina au point qu'il ne puisse continuer à courir et qu'il faille recommencer la séquence)... J'avoue avoir ragé quelques fois et été obligée de passer le jeu en "facile" deux fois juste pour ces moments-là.
    Et les combats... Je n'ai qu'une chose à dire : ceux qui jouent aux derniers Yakuza et trouvent que les combats n'ont pas évolué depuis les premiers jeux devraient relancer Yakuza 3 juste pour se rendre compte qu'ils ont tort. C'était beaucoup moins fluide, les quickstep donnaient l'impression que Kiryu faisait du patinage artistique et, surtout, les combats étaient loooooooongs et vraiment moins dynamiques. Tous les ennemis se planquent derrière des gardes quasi impossible à briser (alors que Kiryu se fait interrompre sans problème par le moindre petit coup) et les coups qu'on inflige entament à peine la barre de vie. Du coup, les boss sont affreux avec leurs multiples barres de vie qu'un coup de poing de Kiryu n'entame que d'un demi millimètre et où les heat action font à peine mieux (youhou, deux centimètres en moins, c'est la fête)... Et ça c'est quand on arrive à placer un coup de poing. J'ai d'ailleurs cru péter un câble en affrontant le boss de fin qui... se régénère de temps en temps... Comme si le combat n'était déjà pas assez long comme ça !

    Ceci dit, je suis contente d'y avoir joué. J'ai pu suivre l'histoire de Kiryu qui a déménagé à Okinawa pour s'occuper d'un orphelinat et j'ai bien aimé. En plus, le fait d'être à Okinawa change un peu du sempiternel Kamurocho (même si on s'y rend quand même, sinon ce ne serait pas un Yakuza) et la ville est vraiment sympathique et très différente. L'intrigue est chouette, comme toujours. La narration au top si on n'est pas rebuté par les longues cutscenes (ça reste leur marque de fabrique), ce qui rend le jeu agréable.
    Mais c'est certain que ce Yakuza 3, même remasterisé, ne pourra plaire qu'aux fans tant il est dépassé au point que c'en est presque pénible parfois.

    Bon, par contre, je ne vais pas enchaîner avec le 4e tout de suite... Je suis censée recevoir mon FFVIIR cette semaine donc je ne vais rien commencer de long... Je me réserve pour quand ma dose de nostalgie arrivera

  23. #143
    Et voilà ! Pour la toute première fois, j'ai enfin terminé Fallout 4 avec la partie commencée en 2015.

    Spoiler Alert!


    Clairement, ce qui sauve ce jeu n'est rien d'autre que l'aspect construction. Sans ce système de colonie, on se rend très rapidement compte que l'écriture est mauvaise. Et ce, du début jusqu'à la fin. Si on ne s'attardait pas aux colonies et aux quêtes secondaires (parfois peu intéressantes), la trame principale s'avérerait très courte. Les quêtes secondaires sont celles qui prennent le plus de temps, finalement. En attendant, le scénario est mal racontée et les réponses apportées ne sont pas particulièrement inattendues, à défaut d'être claires. Bof bof.

    Mais tout n'est pas à jeter. Comme je le disais, le système des colonies offre beaucoup de possibilités. On regrettera tout de même que le contenu de base du jeu, sans mods, n'est pas très conséquent non plus. Ils auraient pu nous donner tous les outils nécessaires pour laisser libre cours à notre imagination, malheureusement il a fallu attendre des moddeurs pour débloquer le contenu qui aurait dû l'être dès le départ.

    Cela dit, j'ai commencé une partie en mode survie et je redécouvre déjà le jeu. Sa difficulté prend de l'ampleur et le système de colonie prend clairement de l'importance. Les combats n'ont plus la même saveur, dans le sens où ils peuvent faire suer. Je réfléchis à plusieurs fois avant de me rendre dans une zone. Suis-je suffisamment équipée pour survivre à tel combat ? Ne ferais-je mieux pas de contourner telle zone ?

    Un mode survie qui augmente considérablement la durée de vie. Autant commencer par ça, en le perfectionnant avec des mods intelligents qui rendront la partie plus vraisemblable et agréable, en commençant par les combats et ses conséquences (pas tip top en vanilla, comme beaucoup d'autres jeux avec une difficulté au max).

    Bon, je me sens déjà beaucoup plus libre maintenant. Je pense mettre le jeu de côté et le relancer uniquement pour ma partie survie, et les idées qui défilent déjà dans ma tête à son propos.

    Faut que je retourne sur Dark Souls et que je poursuive Kingdom of Amalur. Même si, pour ce dernier, j'aurais mieux fait de le faire à l'époque où il me faisait énormément envie. Aujourd'hui, il m'intéresse beaucoup moins. À voir ce que ça donne.

    Ma liste de jeu à boucler sur PC réduit de plus en plus. J'en suis aujourd'hui à moins de dix. Le bonheur. :D
    Dernière modification par FoxDy ; 12/04/2020 à 00h14.

  24. #144
    Voilà, j'ai obtenu 3 fins dans The Longing, dont les 2 qui m'intéressaient vraiment.

    Alors ouais, il arrive un moment dans le jeu où l'on n'a plus à rien faire, à part quitter le jeu et se rappeler de le relancer deux semaines après.
    Mais avant ça, j'ai passé des moments incroyables dans le jeu. La moindre découverte prend une importance surréaliste, on se retrouve face à des choix impossibles à prendre (car mine de rien, il y a du temps de jeu en jeu ), on pense à notre ombre toute la journée.

    Une expérience unique et incroyable, dans un contexte malheureusement encore plus improbable. Ne rater pas le GotY 2020 !

    Pour devenir mon coupaing: Steam, BattleNet

  25. #145
    Citation Envoyé par Pluton Voir le message
    Halo en legendary pour la 3eme fois de ma vie, cette fois ci en anniversary et quel pied, encore une fois.
    Ce FPS quand même, les armes, les grenades, l'ia des covenants, le flux des floods

    Bref, tuerie intemporelle. Black mesa source fait tellement daté dans ses mécaniques à côté. Les scripts c'était bien les premières fois mais après.
    Une comparaison assez osée mais je partage complétement ton avis.

    Edit : remember #Sylvine
    "Paradoxalement c'est au moment où l'air est le plus pur que nous risquons l'asphyxie" Jacques Mayol

  26. #146
    Citation Envoyé par Kompre Voir le message
    Oh que oui ! Ca fait plaisir de voir qu'il y a encore des canards qui découvrent et s'éclatent ! Peut-être qu'avec le temps, le jeu va se construire un succès d'estime, et qu'on aura un Disho 3 ?

    Tu vas voir, Death of the Outsider est aussi super cool. Notamment après avoir fait le 2 et toutes les combos qu'il propose. C'est assez marrant car le gameplay se recentre. Il y a infiniment moins de choix de builds, mais le gameplay n'en ressort que d'autant plus. Une expérience différente, et très intéressante.
    Ouais ce jeu mérite tellement plus d'estime et de succès, c'est clair. Là je me refais un run de Dishonored 2 avec Corvo cette fois-ci, et sans pouvoirs, en mode très difficile. J'en chie pas mal, mais c'est intéressant d'avoir ce gameplay sans "triches" et de devoir à chaque fois bien étudier le terrain pour prendre les hauteurs correctement. Et là les mouches de sang et les bouteilles à lancer deviennent nos meilleurs alliés.
    Moi sur Steam Je suis salement suisse-romand.

  27. #147
    La réhabilitation d'Halo sur cpc, ça fait chaud au cœur.

    Citation Envoyé par Franky Mikey Voir le message
    comme la Toyota AE86 d'Initial D
    Citation Envoyé par beurge Voir le message
    Les gars au lieu de grater de la sorte sur les prix bosser 1h de plus au boulo et vous l'avez votre reduction.

  28. #148
    A Good Snowman is Hard to Build (Android) (2015)



    Réflexion.

    Trois bouboules par niveau. On peut les pousser, pas les tirer. Si on les pousses dans la neige, elles grossissent. Le but est de faire une grosse bouboule, une moyenne bouboule, et de garder une bouboule de petite taille, et de les superposer les unes sur les autres afin de construire un bonhomme de neige, puis de passer au niveau suivant.

    Un concept très classique, qui fonctionne très bien en mobile dans ce jeu plutôt facile mais qui demandera quand même de pas mal se creuser la tête. Surtout vers la fin en fait, enfoiré de dernier niveau.

    C'est assez court, je dirais 1h30 pour finir tous les niveaux. Ce se prête donc très bien à de petites sessions.

  29. #149
    Je dois être en avance de deux semaines, je comprend pas trop les posts sur Halo
    Pour devenir mon coupaing: Steam, BattleNet

  30. #150
    Le mec, il a Black Mesa et il aime pas. Non mais Halo quoi

Page 5 sur 22 PremièrePremière 1234567891011121315 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •