Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 4 sur 4 PremièrePremière 1234
Affichage des résultats 91 à 96 sur 96
  1. #91
    Citation Envoyé par Drakkoone Voir le message
    Ce que tu dis s'applique à la plupart des action-RPG (bon peut être pas les hack n slash), pas qu'aux immersives sims.
    À la différence près que dans ces jeux ce que je dis ne s'applique qu'aux combats, pas à l'environnement. C'est là toute la différence (ça fait de l'immersive sim un sous-genre d'ARPG, je suppose).

    Selon wikipedia:

    Warren Spector considered Ultima VI: The False Prophet (1990) the first game to have an immersive sim mentality as while played from an top-down view, it relied less on events and planned-out puzzles, and instead provided the rulesets and systems through its living world to allow players to craft their own solutions to situations. Spector described one playtesting example from Ultima VI that he considered the genesis of the immersive sim genre, in which a playtester lacked a magical spell needed by his party to pass by a closed gate, and instead used a pet mouse character to sneak through small spaces and access the necessary controls to open the gate, something none of the developers had anticipated.
    Ça donne une certaine idée de ce qui définit le sous-genre qui a peu à voir avec le placement de la caméra.

  2. #92
    Remnant from the ashes, vous ne le mettez pas dans la catégorie Soul like?
    Jeu(x) du moment - Black Desert Online, Wolcen

  3. #93
    Bon et deep down s'en est où ? : D

    STAR CITIZEN Referral code : STAR-2MTK-VTXT

  4. #94

  5. #95
    • Le Souls-Like est-il un genre à part entière, ou un simple sous-genre du Metroidvania ?
    Je ne considère pas les « jeux à la Dark Souls » comme un sous genre du metroidvania (un terme pas très populaire en plus). Déjà, tous ces jeux n’ont pas un monde agencé façon Metroid (Nioh n’est qu’une succession de niveaux courts et complètement séparés les uns des autres). Ensuite on ouvre petit à petit l’accès aux différentes portions du monde, on ne gagne pas des compétences permettant de les atteindre, c’est bien différent comme philosophie. Ca veut notamment dire qu’on ne refait pas les portions déjà effectuées pour tous les petits passages auxquels ce double saut ou ce dash aérien ou ce pouvoir de feu vont maintenant nous permettre d’accéder.

    De plus, je ne considère pas les Soulsborne comme un genre à part non plus. Dark Souls est un A-RPG qui est déjà un sous-genre du RPG. Si on commence à parler de nouveau genre à chaque A-RPG un peu différent, on n’a pas fini. On peut argumenter sur le fait que les Souls ont déjà été pas mal copiés, mais la même chose existe dans de nombreux autres genres. Les Devil May Cry n’ont pas créé un sous-genre du « beat’em all » (beat’em up 3D) ou du « hack & slash » pour les anglo-saxons, quand bien même ils ont influencé le gameplay d’énormément de jeux du genre, on continue de les ranger sur la même étagère que les Onimusha et les Ninja Gaiden.

    Ce postulat de départ étant posé, j’estime légitime de parler de Souls-like ou lite malgré tout, car les Souls, de par leur popularité auprès de la presse et du grand public, ont énormément inspiré cette décennie. Ils ont une formule, une recette : les feux de camp avec le respawn des ennemis, la mort qui y ramène (au lieu d’avoir un écran de game over), la sauvegarde permanente, un angle pour les attaques souvent très précis qui ne s’adapte pas à la position ou à la taille des ennemis, la notion de « poise », une jauge d’endurance ou de garde ou autre qui impose aux joueurs des phases de récupération, des raccourcis qu’on se crée dans les niveaux arrivés à certains points(…), et à partir du moment où un jeu en reprend un certain nombre d’aspects, on peut les ramener aux Souls sans que ce soit grossier. Par exemple, on peut dire de Nioh qu’il est un Souls-like et de Fallen Order qu’il est un Souls-lite.

    • Quel est votre Souls-Like favori, et pourquoi ?
    Le tout premier Dark Souls. Déjà parce que c’est le 1er que j’ai fait, donc la nouveauté évidemment. Et j’aime beaucoup beaucoup son level design vertical, ça a été un coup de cœur ce monde pour moi. Une lassitude s’est installée avec ses suites faute de sincères nouveautés dans la formule.
    Nioh est celui que je préfère regarder. Il est un peu trop technique pour que j’y prenne moi-même suffisamment de plaisir. Je trouve sincèrement les Ninja Gaiden, même Razor’s Edge, plus simples à jouer. Pas dans le sens plus faciles, bien sûr, mais juste moins orientés exé.

    • Les Souls-Like sont-ils difficiles, ou exigeants ? Quelle est la différence ?
    Ce sont des jeux exigeants donc difficiles. Un jeu difficile sans être exigeant, je peux imaginer : la roulette, le loto… Mais comment peut-on faire un jeu exigeant sans être difficile ? Cela dit, je comprends l’idée derrière ces termes un peu grossiers. La lenteur et la rigidité des affrontements permettent assez facilement au joueur rigoureux de vaincre sans se faire toucher, et ce sans avoir à travailler une forme de mémoire musculaire comme sur les jeux plus durs. Donc oui, définitivement plus exigeants que véritablement difficiles.

    • Les Souls-Like devraient-ils disposer d'un mode "facile" ? Si oui, pourquoi êtes-vous un gros mauvais ?
    Oui, bien sûr qu’il serait mieux d’avoir cette option ! Les joueurs ont tous un vécu très différent, le nier, c’est ne pas s’ouvrir aux autres. Il suffit de regarder les parcours des joueurs sur Dark Souls. Certains vont le finir au bout de 40H, avec un niveau 50 et la majorité de leurs morts sur des chutes. D’autres vont le finir au bout de 80H avec un niveau 90 et des dizaines de morts en combat. Et d’autres abandonneront, et ce sont pas forcément des personnes qui n’avaient rien à y faire, ça peut très bien être des passionnés. Qui auraient adoré découvrir la prochaine zone, le prochain boss, et tout et tout. Comment peut-on prétendre que les développeurs veuillent proposer une unique expérience quand tel joueur va traverser la première zone sans mourir une seule fois et tel autre va recommencer 5 fois le 1er boss ? Ce sont des jeux, pas des films !

    Il suffit de regarder l’exemple des beat’em up. Le dernier God of War propose 4 modes de difficulté dès le départ. 4 ! Et surtout tu vas avoir des joueurs qui vont se balader dans le 3eme alors que d’autres vont souffrir leur race dans le 2nd.

    Après il y a des moyens peut-être plus subtils que de laisser libre court à l’auto-évaluation, un exercice difficile surtout quand tu sais pas si le jeu en question chausse plutôt grand ou plutôt petit. Un exemple, qu’on retrouve ici aussi dans pas mal de btu, c’est de ne pas laisser le choix au départ, et puis si la personne meurt 10 fois au même endroit, le choix lui est proposé de passer sur un mode plus facile. Si une personne meurt 10 fois au même endroit, elle ne vit clairement pas l’expérience prévue par les développeurs. Ca peut marcher aussi dans l'autre sens. Une personne qui traverserait toute une zone sans mourir pourrait se voir proposer un rehaussage de la difficulté.

    Même s’ils font un truc basique, genre tu frappes 50% plus fort et reçoit 50% de dommage en moins, c’est pas comme si les joueurs allaient pouvoir enfin passer les niveaux sans faire de roulade ou bloquer. Seulement le droit à l’erreur sera plus important. Maintenant on peut aussi jouer sur d’autres leviers, donner plus d’i-frames à la roulade, moins de perte de stamina/poise en bloquant, baisser un peu l’agressivité des ennemis, voir carrément modifier certaines dispositions d’adversaires (en enlever à des endroits un peu p*te) ou retirer certains patterns retords.

    La vraie question c’est pourquoi les modes de difficulté c’est cool sauf lorsqu’on parle des Souls. Et à mon avis là on touche à quelque chose qui relève de l’ego plus que de la raison. Comparés à beaucoup de jeux de niche centrés uniquement sur le fait de maîtriser les combats et où la question pourrait légitimement se poser (et ne se pose pourtant jamais), les Souls brassent un bien plus large public. Leur intérêt va au-delà de ça : ils ont un level design plus riche, une atmosphère et une DA au sommet, qu’on ne va pas forcément retrouver ailleurs.

    • Comment pensez-vous que le genre va évoluer ?
    Comme tous les « genres ». Il y aura de temps en temps des purs Souls-like, mais surtout de plus en plus de « Souls-lite ». Maman Souls couchera avec plein de papa différents et ça donnera plein de rejetons métisses. Ca a déjà bien commencé.

  6. #96
    Citation Envoyé par Kriegor Voir le message
    ...


    tl;dr

Page 4 sur 4 PremièrePremière 1234

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •