Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11
  1. #1
    Salut les Canards,

    J'ai depuis quelques mois un XPS 15 9570. J'avais remplacé le SSD de base par un 1To puis j'ai fais un dual boot Win10/Ubuntu.
    Tout a toujours parfaitement fonctionné. Ce soir alors que j'étais sur la partition Win10, je reviens dans le salon et je vois un "Warning Hard Drive not installed", je clique sur "Continue", il reboot sans me proposer la partition et depuis c'est comme si la partition Linux n'existait plus... C'est à dire que le pc fonctionne parfaitement mais impossible de booter sur Linux.

    Qu'est-ce que vous feriez ? J'espère ne pas avoir tout perdu car je sors d'une formation en dev et j'ai besoin de pas mal de trucs qui sont dessus pour l'exam...
    Dernière modification par Sariyah ; 10/09/2019 à 22h31.
    Battletag : Sariyah#2734 / ID PS4 : Oo_Sariyah_oO



  2. #2
    Coin,

    à tous les coups Windows a modifié le chargeur de démarrage, et considère que seul Windows est installé (les chargeurs Microsoft n'ont jamais listé les OS autres que ceux de Microsoft). Windows fait ce genre de bêtise à son install ou, visiblement, lors de certaines mises à jour majeures. Ou s'il pète une durite.
    L'ancien chargeur de démarrage Grub, installé par Ubuntu, avait conscience de Windows et Ubuntu.
    Tu peux réparer le chargeur de démarrage via un live-CD/usb d'Ubuntu ou de n'importe quelle live-CD Linux proposant des outils de réparation de boot. Ca ré-installera un Grub bien configuré.
    > https://askubuntu.com/questions/1856...has-deleted-it (les réponses 2 et 3 sembles intéressantes)

    Possible aussi que la partition soit perdue, mais je n'y crois pas, tu aurais plutôt tout perdu. Pour t'en assurer tu peux toujours démarrer sur un live-CD Ubuntu et voir si ta partition Ubuntu existe et si tu peux naviguer dedans. Elle devrait apparaître dans les partitions montées automatiquement.


    ---
    Hors sujet : mon conseil si tu es sous Windows chez toi, et Linux pour bosser / te former, c'est d'installer Ubuntu dans une VM. Si tu fais de la programmation et pas du graphisme, alors ça tournera super bien dans une VM. Et tu ne seras jamais ennuyé par Windows qui casse tout. Tu pourras aussi rester tout le temps sous Windows, démarrant et mettant en hibernation la VM Ubuntu à ta convenance. Tu pourras aussi très facilement la sauvegarder (sauver le disque dur virtuel), c'est très utile pour revenir en arrière suite à une bêtise ; ce qui arrive à tout le monde quand on apprend à faire des choses un peu chaudes sous Linux (comment ça j'étais root, j'ai tout delete façon Rambo, wabon ?).
    Dernière modification par gros_bidule ; 09/09/2019 à 22h44.

  3. #3
    Hello gros_bidule,

    Merci pour ton explication, ça semble effectivement intéressant ! J'ai un Live-cd sous la main du coup j'essaye ça ce soir après le stage.
    C'est quand même assez dingue que ça disparaisse comme ça..

    Concernant la VM, en formation j'avais des collègues qui utilisaient une VM et ils devaient mal gérer car elle claquait tout le temps.. C'est une solution plutôt fiable pourtant ?
    A la maison, j'ai aussi la possibilité d'installer un Ubuntu sur un SSD à part, j'ai un M4 120 Go qui traîne. A voir si j'y arrive sur mon fixe. D'ailleurs ça se passe comment, on parle plus de dual-boot du coup ? C'est faisable ?

    J'essaye de réparer le XPS ce soir.

    Bonne journée.
    Dernière modification par Sariyah ; 10/09/2019 à 23h30.
    Battletag : Sariyah#2734 / ID PS4 : Oo_Sariyah_oO



  4. #4
    Avec le livecd, j'ai pu installer boot repair, faire une réparation et je peux à nouveau booter sur ma partition Ubuntu.

    Par contre j'ai beaucoup plus d'options de boot maintenant et j'ignore à quoi ça correspond :
    Windows UEFI bootmgfw.efi
    Windows Boot UEFI loader
    Windows Boot UEFI fbx64.efi
    EFI/ubuntu/fwup64.efi
    EFI/ubuntu/mmx64.efi

    Enfin ça fonctionne c'est ce qui compte et je serais curieux de savoir ce qui s'est passé...
    Dernière modification par Sariyah ; 10/09/2019 à 23h30.
    Battletag : Sariyah#2734 / ID PS4 : Oo_Sariyah_oO



  5. #5
    Yeah, c'est une bonne nouvelle, content que le bootloader soit revenu

    Pour la VM, yes, pas de soucis, on peut en parler quand tu veux.
    J'ai travaillé dans une VM Linux (Xubuntu et Lubuntu pour être précis, avec Virtualbox) pendant des années sans soucis, et je continue pour des projets perso. C'était pour faire du Java, Selenium et Docker pour monter des bases de données, tout ça pour dire que ce sont des trucs assez lourds quoi, la VM doit tenir le coup. Il faut juste prendre soin de choisir une distribution Linux qui s'y prête bien (bureau léger et noyau pas trop récent), et l'installer correctement (comprendre : installer les "additions invité", c'est à dire des pilotes spécifiques fournis par Virtualbox).
    Si et dès que tu as du temps pour t'y adonner - j'ai les notes dans un coincoin - je te détaille tout ça.

  6. #6
    Ah oui ben c'est sympa, je suis partant pour installer tout ça dès que tu as un moment pour détailler. J'en installerais bien une et sur mon portable et sur mon fixe du coup.
    Là comme ça, la première question qui me vient : Pourquoi une distri avec un noyau pas trop récent ?

    Faudrait aussi que je mette à jour mon topic reconversion rapport à mon projet de stage. Je trouve l'approche de mon tuteur très curieuse sur Spring entre autre. Je vais prendre un moment pour rédiger ça au boulot pour le poster ensuite.
    Battletag : Sariyah#2734 / ID PS4 : Oo_Sariyah_oO



  7. #7
    Le coup du noyau, ça vient du support par la techno de virtualisation. VirtualBox (et VMWare) a encore du mal avec les noyaux 5. La branche 4, encore maintenue, est bien supportée depuis longtemps. Tôt ou tard des mises à jour de VirtualBox vont améliorer le support des noyaux 5, mais j'attends toujours.
    Cela explique que des distributions Linux trop récentes passent mal (genre Ubuntu 19.04), alors qu'une Ubuntu 18.04 LTS fonctionnera parfaitement.

  8. #8
    Mais mouarf, je savais que j'avais oublié quelque chose, honte à moi sur 112 générations .
    Si tu en as toujours besoin je te passe ça samedi, c'est rapide en plus.

  9. #9
    Pas de soucis il n'y a pas d'urgence mais je veux bien.
    Battletag : Sariyah#2734 / ID PS4 : Oo_Sariyah_oO



  10. #10
    Si tu utilises VirtualBox, la plupart des distributions Linux passeront, pour peu que tu évites les versions trop récentes (basées sur un noyau Linux 5.x par exemple, même si ça tend à s'améliorer). Les bureaux un peu lourd passeront aussi un peu mal, les pilotes graphiques n'étant pas top.
    Debian, même récent, passera nickel. Ubuntu/Xubuntu/18.04. Bureau : le trucs lights comme XFCE (Debian, Xubuntu...) ou LXDE (Debian, Lubuntu...) sont très réactifs et économes en mémoire et CPU.

    - Donc tu installes d'abord VirtualBox (https://www.virtualbox.org/wiki/Downloads). L'install par défaut ira très bien.

    - Tu installes ensuite le VM VirtualBox Extension Pack : télécharge le fichier puis, dans VirtualBox : File > Preferences > Extensions, installes le fichier téléchargé.

    - crée ta VM. Dans ses préférences, penses bien à configurer le nombre de cœurs CPU, la RAM, et la virtualisation matérielle (System > Acceleration : les deux cases à cocher. Si elles ne sont pas dispo, c'est que le support de la virtualisation n'est pas activé dans le BIOS, tu peux donc passer par ce dernier pour l'activer).
    Sur le disque dur virtuel, coche bien la case indiquant que c'est un SSD, si tu as un SSD.
    Sur la partie graphique, tu peux activer l'accélération 3D, mais pas la 2D (ça c'est que pour un Windows virtualisé). En RAM graphique, je ne vois pas de différence entre 32Mo et le max, donc tu verras bien.

    - install classique de Debian / Ubuntu.
    Ne t'embêtes pas à créer une partition dédiée à home, etc. Tu peux tout mettre dans /, on est sur une machine de dev après tout.

    - une fois démarré, on va installer les pilotes additionnels. Debian les a déjà installé (c'est pour ça que tu peux avoir ta VM avec une résolution plein écran), mais c'est une version ancienne. On va donc installer la dernière version.
    Dans le menu de ta VM, tu as "Install Guest Additions". Ca va monter un CD. Tu peux maintenant lancer dans un terminal :

    sudo apt install build-essential module-assistant -y
    sudo m-a prepare -y

    Puis soit tu vas dans le CD et tu lances sudo ./VBoxLinuxAdditions.run

    soit :
    sudo mount /dev/cdrom /media/cdrom
    cd /media/cdrom && sudo sh VBoxLinuxAdditions.run


    Redémarres. Ayé. Tu peux redimensionner la fenêtre de la VM, Debian ou Ubuntu, ça marchera correctement.

    --

    Tips :

    Tu peux partager des répertoires Windows. Ca va se matérialiser par des partages VBoxSF. Par défaut ton utilisateur n'y a pas accès, c'est idiot . Ajoutes-toi au bon groupe sudo adduser $USER vboxsf puis relances ta session.

    Tu peux installer l'openjdk 8 ou 11 via Synaptics. Par défaut le 11 est installé.
    Pour Maven, Gradle etc (et aussi l'openjdk en fait), je te recommande SDKMan. Il te permet d'installer facilement les dernières versions de ces outils, et les garder à jour (ceux des dépôts Debian/Ubuntu étant parfois anciens).

    IntelliJ : plutôt que passer par l'installeur, et en baver pour chaque mise à jour, je te recommande chaudement leur Toolbox.
    Télécharges l'archives puis lance l'installeur en sudo. Ca va ajouter une icone dans la barre des tâches.
    En ouvrant la toolbox, tu pourras facilement installer n'importe quel IDE de JetBrains, mais aussi choisir la version, roolback une install ratée ou buguée, et mettre à jour facilement les IDE.
    PS : avec IntelliJ, il se peut que tu aies des problèmes de droits au lancement. C'est juste que les permissions ne sont pas bonnes dans le dossier de config : ~/.IntelliJIdea2019.2. Pense à faire un chmod -r dessus pour donner plus de droits (au pire, un sudo chmod -R 777 ~/.IntelliJIdea2019.2/, c'est bourrin mais tu seras tranquilles, puis ça reste une machine de dev local).

    Tu peux maintenant mettre ta VM en sommeil plutôt que l'éteindre (ferme la fenêtre, il te proposera les options). Tu gagneras du temps.
    Tu peux aussi faire une copie (qui se zip très bien) de ton disque dur virtuel. Il est dans le dossier de ta VM. C'est une manière efficace de sauver ta VM, au cas où. Tu peux créer des snapshots via VirtualBox, mais ils prennent vite de la place.

    Sous Debian, tu n'auras peut être pas accès à sudo. Pas de soucis, on va l'installer :
    apt-get install -y sudo
    visudo
    et modifie/insère ton_utilisaeur ALL=(ALL) ALL

    Tu veux un super teminal, et léger ? sudo apt install terminator. Il est un peu ancien mais super léger (bien plus que les derniers trucs à la mode) et efficace. Deux raccourcis à conaitre :
    - Ctrl Maj o : sépare ton terminal en deux, horizontalement
    - Ctrl Maj e : sépare ton terminal en deux, verticalement
    Tu peux te faire une belle matrice de terminaux. Couplé à des onglets, c'est surpuissant.

    En plus de terminator, tu peux rendre ton terminal plus sexy avec Bash-it (afficher par défaut la banche git, l'heure, le chemin en cours, etc, le tout en couleurs).
    C'est très sympa si tu veux rester sur bash, et pas passer à zsh.
    Dernière modification par gros_bidule ; 29/09/2019 à 15h18.

  11. #11
    Merci pour ton post ultra complet ! Dès que j'ai un moment je m'y colle et je te ferai un retour de tout ça. =)
    Battletag : Sariyah#2734 / ID PS4 : Oo_Sariyah_oO



Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •