Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
  1. #1
    Bonjour,

    je sais pas si vous avez suivi, mais il y a quelques jeux très "politiques" qui sont sortis dans les 2 dernières années, et je me suis moi-même amusé à créer un jeu vidéo sur la thématique des élections européennes !


    1) Fiscal Kombat
    Le plus connu des jeux "politiques" est Fiscal Kombat de La France Insoumise pour la présidentielle 2017.
    Le jeu est ludiquement très pauvre : c'est une sorte de street of rage où on secoue les adversaires pour les vider de leur argent.
    Mais le jeu contient un message, celui que le héros, Mélenchon, va réussir à vaincre ses adversaires qui sont représentés comme corrompus.
    On remarque aussi des références très claires aux jeux vidéos type Super NES : pixel art, jaquettes inspirées de celles de Nintendo, avec une parodie du logo "Phitendo". Cela classe directement le public visé : les 20-35 ans, qui ont connu la période de ces jeux vidéos et chez qui ça va rappeler des souvenirs (a priori positifs).





    Malgré la pauvreté du contenu ludique, cela a fait pas mal de bruit à sa sortie, alors que l'espace médiatique était déjà bien occupé lors de la campagne pour les présidentielles : ça ne s'était jamais vu, et un certain nombre de jeunes journalistes ont dû être sensibles aux références du jeu.


    2) Super Jam Bros
    (jam = jeunes avec Macron)
    Pour les européennes en 2019, les jeunes macronistes ont fait réaliser un jeu vidéo type plateformer (pour un montant estimé entre 5.000 et 10.000 euros).
    Concrètement, c'est un clone un peu simpliste de super mario bros, avec un reskin pour remplacer Mario par Loiseau.
    Le message est pas forcément clair, au début, mais devient plus clair avec certains niveaux, où Loiseau affronte un ennemi en forme de Frelon appelé "Melanrus" dans un niveau à dominante rouge. On comprend que cela essaie de catégoriser les adversaires pour les décrdibiliser : mélanrus = mélenchon + russie, la couleur rouge accentue le côté russe et communiste. La représentation sous forme de frelon n'est également pas très glorieuse...
    Là aussi, le style est très référence plateformeurs 2D du début des années 90 : pixel art, effets de télévision avec déformation et couleurs "cathodiques", scrolling horizontal 2D, etc. La cible visée est encore la même !







    3) EuropWare


    A partir de ces 2 exemples récents (et à ma connaissance, les seuls en France), je me suis demandé pourquoi est-ce que les partis politiques n'utilisent pas plus les jeux vidéos pour diffuser leur message ?
    Probablement car les services communications des partis politiques n'ont pas baigné dans la culture jeu vidéo, relativement récente. C'est d'ailleurs les "jeunes insoumis" et les "jeunes avec macron" qui ont créé ces jeux là, en visant spécifiquement les jeunes adultes.
    Par ailleurs, peut-être se disent-ils que diffuser un jeu vidéo ne sert à rien, car seuls les gens déjà convaincus vont jouer au jeu. Mais ce n'est pas un bon argument : après tout, seuls les gens déjà convaincus vont aux meetings politiques de tel ou tel candidat, et pourtant ceux-ci sont utiles ; par ailleurs, je connais des gens qui ont testé Fiscal Kombat et Supsans être des fans des partis associés


    Cela est aussi lié au fait que les jeux en question sont peu intéressants niveau ludique : ils n'apportent à peu près rien de nouveau , à part incarner des leaders politiques.


    Pourtant ce n'est pas de malédiction : les deux exemples ci-dessus se sont sans doute limités à des plateformeurs car c'est type de jeux très simple à concevoir et un des plus accessibles. Mais on peut très bien penser à faire d'autres types de jeu vidéo intéressants et qui portent également un message. J'ai pensé par exemple à :
    -un point-and-click
    -un Reigns-like ( http://reignsgame.com/reigns/ ), où l'on va gagner si l'on prend des décisions qui correspondent à l'idéologie du parti
    -un visual novel, où on incarne un candidat à une élection qui doit convaincre des gens de voter pour lui
    -un jeu thématique : par exemple selon son idéologie, un casse-brique où il faut détruire un mur qui empêche des migrants de passer une frontière, ou à l'inverse un tetris où il faut construire ledit mur
    -un jeu de course, où il faut arriver avant les autres formations politiques sur la ligne d'arrivée.
    -un brawler, où s'affrontent des leaders politiques (mais cela pose le problème de la violence entre des personnages réels)


    Dans cet esprit, j'ai conçu un WarioWare-like, c'est à dire une série de mini-jeux rapides, où on peut enchainer des blagues ou des situations. Ca me paraissait intéressant car c'est facilement accessible, chaque mini-jeu a un petit message, et c'est finalement assez drôle à jouer.
    Comme j'apprécie les idées de Benoit Hamon, j'ai développé EuropWare pour soutenir les idées qu'il porte pour les européennes.
    Voici le lien du jeu : http://polgm.free.fr/europware (jouable sur ordinateur et mobile)





    Indépendamment du message porté par ce jeu, pensez-vous que c'est un format intéressant ?
    Voyez-vous d'autres formats de jeux vidéo qui seraient adaptés ?


    4) La suite ?

    Avec le temps, il y aura probablement de plus en plus de journalistes et membres de services communication qui ont grandit avec le jeu vidéo, et qui considéreront le jeu vidéo comme outil de campagne, à côté des tracts, affiches, clips, etc. Surtout qu'ils ont largement les budgets nécessaires : LREM a plusieurs dizaines de millions d'euros pour la campagne européenne, par exemple, et on peut aisément imaginer dépenser quelques dizaines de milliers d'euros pour la réalisation d'un vrai jeu. Peut-être que l'on verra un jour un partenariat entre un parti et Ubisoft, EA ou Atari :D ?


    De plus, il pourrait y avoir 2 stratégies possibles pour porter des idées :
    -la stratégie frontale, où le jeu vidéo est clairement identifié comme soutenant un parti (exemples ci-dessus)
    -la stratégie cachée, où le jeu incite le joueur à prendre des décisions en accord avec l'idéologie du parti, sans que ce soit clairement mentionné (on peut imaginer un jeu à la Mc Videogame portée par un mouvement anticapitaliste par exemple : http://www.mcvideogame.com/)


    Bref, je pense qu'on en est encore à ses balbutiements de tout ça, et vous ?



    DISCLAIMER : ce topic n'est PAS un topic sur les idées politiques, mais sur le jeu vidéo en tant que media pour porter un message politique (et je cross-post ici car mon message dans le canard café semble être un peu passé aux oubliettes )

  2. #2
    On ne peut parler de jeu politique ou engagé sans parler de Molleindustria : http://molleindustria.org/

    Et de cet excellent article (transcription de présentation pour être exacte) sur le biais idéologique de Sim City et de ce que les mécaniques d'un jeu peuvent porter comme idéologie : http://molleindustria.org/GamesForCities/

    Ce qui est intéressant c'est qu'un jeu peut porter une idéologie sans même le vouloir à travers ses mécaniques et la vision du monde sous-jacente qu'elles supposent.

  3. #3
    Oh, merci pour Molleindustria, j'avais joué à McDonald videogame il y a longtemps, et je savais pas qu'ils avaient continué à créer d'autres jeux !
    Y en a plein qui ont l'air bien, je vais tester ça.

    Oui, c'est connu que Sim City a une représentation très nord-américaine de la ville, mais l'article va pas mal plus loin, j'ai trouvé ça vraiment intéressant.
    C'est inspirant pour créer d'autres jeux ^^

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •