Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14
  1. #1
    Bonjour,

    Je me pause des questions sur certaines lois sur les hacks et mods :

    Voila imaginons quelqu'un fait un hack d'un jeu sur console, il fait un patch qui ne contient aucun bout de code du jeu original :
    - A-t-il le droit de vendre le patch ?
    - Sinon peut-il le distribuer sur un cd bonus dans un magazine/livre payant comme ce qu'on trouve/trouvait dans les mags PC
    Dernière modification par hacker3000 ; 12/05/2019 à 17h03.

  2. #2
    Ben déjà, tu n'a pas le droit légal de faire le hack alors pour le reste je te laisse deviner

  3. #3
    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par fletch2099 Voir le message
    Ben déjà, tu n'a pas le droit légal de faire le hack alors pour le reste je te laisse deviner
    le hack entier (jeu+patch) ouais , mais le patch seul, la lois dit on peut distribuer un patch (il y a rien qui appartient à personne dedans) , c'est celui qui modifie son jeu qui est coupable de hacker son jeu

  4. #4
    ça tiendra jamais devant un tribunal "monsieur j'ai fait un truc, ça permet de modifier le code du jeu mais c'est pas moi qui ai modifié le jeu c'est celui qui a appliqué le patch qui l'a fait"...

  5. #5
    Sans parler de la notion de "préjudice" pour l'éditeur du jeu...

  6. #6
    Citation Envoyé par hacker3000 Voir le message
    - - - Mise à jour - - -



    le hack entier (jeu+patch) ouais , mais le patch seul, la lois dit on peut distribuer un patch (il y a rien qui appartient à personne dedans) , c'est celui qui modifie son jeu qui est coupable de hacker son jeu
    Euh tu as lu ma réponse lol?

    Si faire le hack est illégal par rapport aux conditions générales que tu as accepté implicitement (et doublement si tu es sur console ou sur un client genre steam), le distribuer, avec ou sans le jeu l'est aussi. Il en va de même pour fournir un outil, comment justifier le développement d'un tel outil sans avoir procédé à la dite violation, ça ne tiens pas.

    En d'autres termes, tu fais quelque chose d'illégal en développant le hack, je ne vois pas en quoi la revente du fruit de ton action illégale serait légale.

    Si tu penses que la loi est avec toi (je suis curieux de savoir laquelle), ne poses pas la question alors, fonce ^^

  7. #7
    Citation Envoyé par fletch2099 Voir le message
    Euh tu as lu ma réponse lol?

    Si faire le hack est illégal par rapport aux conditions générales que tu as accepté implicitement (et doublement si tu es sur console ou sur un client genre steam), le distribuer, avec ou sans le jeu l'est aussi. Il en va de même pour fournir un outil, comment justifier le développement d'un tel outil sans avoir procédé à la dite violation, ça ne tiens pas.

    En d'autres termes, tu fais quelque chose d'illégal en développant le hack, je ne vois pas en quoi la revente du fruit de ton action illégale serait légale.

    Si tu penses que la loi est avec toi (je suis curieux de savoir laquelle), ne poses pas la question alors, fonce ^^
    C'est sur console 16bit , donc il etait où ce contrat de license , Rien n’était précisé quand j'ai acheté mon jeu neuf chez le revendeur aggréé par nintendo il y a plus de 25ans , elles sont où les conditions que je devait accepter pour un jeu , on me demanda que mon pognon et en me signalant aucunes restrictions

    je m'en tient au conditions qu'on me fixa en 1992 et que le public informé avait connaissances en 1992 dans les documents fournis avec le jeu

    De tels patchs pour les jeux micro étaient distribuaient dans des magazines sur disquette/cd ou par des listings de poke à recopier dans les plus vieux magazines , sur console pas de possibilités de charger la rom en ram puis de la modif donc fallait se contenter de code action replay sur la ram pour de petites modifs

    un exemple de hack fournis dans un magazine payant,le mag Joystick(dont un groupe le quittera et fondera Canard PC) :
    http://download.abandonware.org/maga...%20page061.jpg


    Encore mieux joystick donnait 1000frs pour un bon crack envoyé , qui sera publié dans joystick :
    http://download.abandonware.org/maga...page%20059.jpg


    donc j'aimerais bien savoir les lois exact et leur limite ???????????????
    Un patch est autorisé qu'il soit automatique (patch ips...) ou manuel (listing à taper pour modif le code) tant que le patch ne contient pas de bout de code sous licences ni ne casse de protections, non???????????????

    Je crois que Oui , donc au juge je sortirait les hacks et patchs des magazines en lui montrant des mags joystick et autres

    Je fait un petit magazine numérique et mettrait mon listing de 10ko , c'est bien comme c'est une version numérique mon livre, suffit de copier coller le code en hexa de 10ko (la colonne "langage machine" du listing), finis de taper des milliers d'octets au clavier... comme dans les listings de l'époque
    Dernière modification par hacker3000 ; 05/06/2019 à 07h02.

  8. #8
    Enfin tu te bases quand même sur des magazines qui ont presque 30 ans là (je sais , j'y étais)

    D'ailleurs dans ces mêmes magazines, on trouvait de la publicité avec des gens qui faisait ça (beurk, le tabac et la drogue c'est mal) :



    Et ça de nos jours, ça passerait plus...

    Après si ton truc reste confidentiel, pourquoi pas...
    Mais si tu moddes un jeu Nintendo ou Lucas arts et que ça se sait (et encore plus, si tu gagnes de l'argent avec)... (Ils lisaient pas Joystick de toutes façons...)

    Les news de CPC citent un procès de ce genre chaque mois en moyenne alors... (et en général, c'est le " gros " qui gagne)

    (Pour les lois, ça doit avoir un lien avec la propriété intellectuelle et le droit d'auteur non ?)

    Je suppose que tu es tombé dessus mais un article qui résume bien et qui parle du côté borderline du sujet : https://larevuedesmedias.ina.fr/cont...ation-des-mods
    Dernière modification par Marmottas ; 05/06/2019 à 07h54.

  9. #9
    Merci pour l'article j'avais pas vu , mais bon il reste vague

  10. #10
    Tu n'as en aucun cas précisé dans ton message original que c'était sur console 16bits, d'autant que les mods n’existaient pas à l'époque....
    A l'époque, c'était toléré au titre du fair use et c'était beaucoup moins encadré que maintenant.

    Les conditions générales de l'époque, même si elles autorisaient ça, ce qui m'étonnerait, ne concernent que l’exploitation du matériau d'origine avec la console d'origine. Un hack sur un rom te sort de cela et te fait tomber sous le coup de la loi actuelle et des définitions actuelles du propriétaire de l'ip. Et même si certaines choses sont encore tolérées au titre du fair use, la revente n'en refait pas partie. Tu semble vouloir te convaincre du contraire alors je n'ai rien de plus à ajouter que bonne chance à toi

  11. #11
    Citation Envoyé par fletch2099 Voir le message
    Tu n'as en aucun cas précisé dans ton message original que c'était sur console 16bits, d'autant que les mods n’existaient pas à l'époque....
    A l'époque, c'était toléré au titre du fair use et c'était beaucoup moins encadré que maintenant.

    Les conditions générales de l'époque, même si elles autorisaient ça, ce qui m'étonnerait, ne concernent que l’exploitation du matériau d'origine avec la console d'origine. Un hack sur un rom te sort de cela et te fait tomber sous le coup de la loi actuelle et des définitions actuelles du propriétaire de l'ip. Et même si certaines choses sont encore tolérées au titre du fair use, la revente n'en refait pas partie. Tu semble vouloir te convaincre du contraire alors je n'ai rien de plus à ajouter que bonne chance à toi

    Merci pour le bonne chance

    Tu connais pas bien les lois , c'est légal d'utiliser un jeu ailleurs que sur le materiel d'origine comme par exemple sur émulateur (tant qu'il contient pas de lignes de codes venant de la console émulée)

    Ensuite j'ai trouvé un de leur cluf de jeux récents (mais j'aimerais bien trouvé le cluf de 1992 en vigueur du jeu) , donc il disent pas le droit de modifier son jeu, pas le droit de decompiler ou désassembler justement je n'ai pas besoin de désassembler ou decompiler un jeu , je travail en langage machine directement ahahhahah je lui ferait un cours de hack en langage machine au juge

    Et comme j'ai dit je ne modifie pas le jeu mais crée un listing de 10ko , le patch est légal tant qu'il ne contient pas de code d'ailleurs ,

    je pense même que mes explications se porteront juste sur comment mettre le listing "temporairement" dans le memory mapping de l'émulateur ,pas de ma faute si quelqu'un de pas bête prends le listing et patch directement sa rom ou en fait des cartouches

    Les lois sont faites pour être appliqués ni + ni - que ce qu'elles disent , (et surtout pas +)

    Datel a toujours gagné contre Nintendo alors qu'il vendait du Matos pour modifier un jeu et des codes par milliers "certes petit pas comme 10ko" mais 2octets ou 10000octets c'est la meme chose c'est un code de modification

    Je vais bien étudier les lois de a à z , mais si des magazines payant ou des sites rémunérés par la pub continuent de donner des codes (par exemple code action replay) de modifications de jeu retro ou récents je vois pas pourquoi mon code serait contrairement à eux plus interdit dans un magazine , la lois est la meme pour tous
    Dernière modification par hacker3000 ; 08/06/2019 à 10h39.

  12. #12
    Citation Envoyé par hacker3000 Voir le message
    Merci pour le bonne chance

    Tu connais pas bien les lois , c'est légal d'utiliser un jeu ailleurs que sur le materiel d'origine comme par exemple sur émulateur (tant qu'il contient pas de lignes de codes venant de la console émulée)
    Si tu lisait le message avant de répondre tu saurait que je n'ai pas dit le contraire Mais pour ça il faudrait s’intéresser aux réponses n'allant pas dans le sens que tu veux.

    J'ai tenté de te répondre en te donnant mon opinion selon mon expérience professionnelle et mes connaissances, t'ai expliqué que quand tu rip la rom dans un autre but que l'usage personnel, ce n'est plus les conditions de l'époque mais celles d'aujourd'hui et tu me réponds datel et autre des années 80... Mais comme je ne connais pas bien les lois il semblerait, et que je n'ai pas envie de réécrire la même chose sur le travail dérivatif, et la légalité de revendre (donc pas de faire use)un outil produisant cela je vais m'arrêter là.
    Maintenant, aucune personne ici ne vas dans ton sens, tu survoles les réponses, réponds à côté pour justifier la légalité de ton truc, bref, voilà c'est légal tout ça tout ça, bonne continuation
    Dernière modification par fletch2099 ; 08/06/2019 à 22h08.

  13. #13
    Citation Envoyé par hacker3000 Voir le message
    .../...
    Je vais bien étudier les lois de a à z , mais si des magazines payant ou des sites rémunérés par la pub continuent de donner des codes (par exemple code action replay) de modifications de jeu retro ou récents je vois pas pourquoi mon code serait contrairement à eux plus interdit dans un magazine , la lois est la meme pour tous
    Commence par ça. Au lieu de demander à des lambdas sur un forum de jeu, tu vas voir un professionnel de la profession (ça s'appelle un avocat). Renseigne-toi auprès du tribunal le plus proche, il y a des consultations gratuites régulièrement. Lui te donnera son opinion documentée sur l'état de la Loi concernant ta problématique.

    Tu balaies du revers les éléments argumentés qui t'ont été apportés par plusieurs canards qui savent à peu près de quoi ils causent, mais en revanche tu sembles toi-même relativement peu familier avec le monde juridique. Y'a pas de mal à ça, je m'en tiens personnellement aussi éloigné que possible (hors relations familiales, amicales, professionnelles et/ou seskuelles), mais ça nuit assez lourdement au sérieux de tes contre-arguments et c'est très dommage.

    Très très dommage même parce que tu prétends vouloir jouer au plus fin à un jeu dont tu ne connais pas même les bases. Comme quelqu'un qui critiquerait une ouverture de Kasparov aux échecs parce qu'il a un jour vu la fin d'une partie de dames. Ici on appelle ça un expert, mais au tribunal on appelle ça un abruti fini et ça n'a pas tendance à favoriser la clémence des magistrats.

    Voyons comment ça va se passer devant un tribunal : La société X qui possède tous les droits de propriétés sur le programme Y porte plainte contre Hacker3000 (sérieux ? ) qui distribue (on parle même pas de thune là...) un bout de code visant à modifier le comportement du programme Y en dehors de ce que la société X a prévu.

    On est d'accord jusqu'ici ?...

    Si oui, j'ai une bonne nouvelle : Pas besoin de te fader des codes de la propriété industrielle et autres finasseries c'est divinement simple.

    Ton bout de code n'est strictement rien sans leur programme. Il a donc été conçu spécifiquement et intentionnellement dans le but de modifier le comportement du programme Y, sans leur accord (puisque procès hein pour les deux qui ne suivent pas). Or la propriété qu'elle soit intellectuelle ou physique suppose qu'on ne peut attenter à l'intégrité de son objet sans le consentement du propriétaire. Consentement que tu n'a pas. You lose.

    Tu vas égrainer les perles de ton chapelets d'arguties mal comprises et le juge va te flanquer le maximum pour mauvaise foi. You lose².

    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  14. #14
    Ça reste à voir.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •