Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 7 PremièrePremière 1234567 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 203
  1. #31
    Citation Envoyé par Pinkipou Voir le message
    Objection : le manuel de WITW est épais mais très bien conçu






    Je pensais pas que le tour était dispo. Puis j'avais été super rapide sur celui d'avant. J'ai le droit. Je fais ça en rentrant ce soir.



  2. #32
    Tour 5 ; Début Mai 1757

    Si le Prussien n'est pas quantique, il est toute fois furtif.

    Plus de Frédéric à l'Ouest de Prague, je le soupçonne de remonter l'Elbe vers le Nord. Mais pourquoi ?
    Je craint le piège et je multiplie donc les reconnaissances.

    Les Prussiens ont aussi disparu de Troppau, je vais en profiter pour remonter sur la rive gauche de l'Oder,

    Un aperçu de la ReichArmee avec un impressionant 2-0-0 à sa tête

  3. #33
    Un tour mi figue mi raisin pour moi...

    A l'est, mes touristes ont donc quittés Berlin pour visiter la petite bourgade de Braunschweig. Par chance, la garnison sur place est cette fois à leur portée (47 de puissance face aux 212 de mes touristes), mais... leur officier est inactif et il ne leur reste qu'un tour de provisions. Il va donc falloir oublier l'assaut et les rapatrier en terrain plus propice pour du ravitaillement.
    Au sud, mes troupes légères sont arrivées à Dortmund et sont actifs, mais dans leur cas la garnison est trop forte pour eux (120 vs 112 pour moi). Et la colonne d'Alsace est bien arrivée sur Wesel qui s'est rendue sans combattre, mais ses provisions se font basses (les deux chariots sont déjà vide, et il leur reste 2 tours de provisions).
    Je pense donc éclater mes troupes légères, entre mes skirmishers qui vont rejoindre une unité principale de cavalerie (ou mes touristes en cavalerie légère ?) pour apporter leur bonus, l'artillerie légère qui va rejoindre la ligne, et l'infanterie qui va allez en garnison à Wesel pour libérer la colonne d'Alsace. Je pense également faire prendre le contrôle d'une brigade de mes touristes à leur officier : son trait "adept raider" est bien sympa, et sera actif lorsque je détacherais sa brigade (car uniquement si en commande d'un stack de 4 points de commandements). Par contre, s'il sera moins souvent inactif que la moyenne, il est un peu pourri quand même (5-1-0).
    Au centre, j'ai pris pied à Munster sans combattre, les forces Prusses s'étant défilées avant mon arrivée dans la province. C'est peut être pas plus mal vu qu'il y a toujours l'air d'y avoir du monde, même si je n'ai pas le détail : je vais probablement lancer une opération de reconnaissance (décision locale) pour essayer d'avoir de la visu, s'il ne retire pas ses troupes encore une fois... Hélas, si la garnison de Munster est faible, elle ne s'est pas rendue, et il va falloir faire le siège (fort niveau 2). J'ai un ingénieur sur place pour aider, et j'hésite à utiliser une mine ou des travaux de siège malgré la relative rareté de ces décisions (3 travaux de siège et 2 mines seulement) pour accélérer la prise de la ville et garder une dynamique tant que la Prusse est occupée dans son Sud.



    Et je me dit qu'une fois mes touristes rapatriés et ravitaillés, je ne vais pas les renvoyer faire une tentative de coup de main, mais les éclater en brigades voire en éléments individuels pour faire écran et me fournir une visu, surtout si Bohemond ne vois plus le gros des troupes Prusses...

    Ha, j'ai aussi 3 nouveaux généraux à Paris. Ils sont cools dans le sens où ils sont très bon stratégiquement, ce qui en fait de potentiels bons chefs d'armée/corps, mais ils sont nuls sur le reste (2x 6-0-0 et 1x 6-1-0), et ce ne sont que des 1 étoiles : ils ne pourront donc pas remplacer mes 4-2-2 chefs de corps 2 étoiles.

  4. #34
    De ce que je perçois pour le moment, la Prusse conserve une force importante à Stettin, peut-être pour assurer l'évacuation de son armée en Prusse orientale. Hypothèse que je ne pourrais confirmer que lorsque j'aurais des troupes russes présentes dans les environs de Koenigsberg, c'est-à-dire dans 5-6 tours au mieux.

    Mad, la région de Wesel est indiquée comme non contrôlée par tes forces (dans le popup et le blason de l'écran des objectifs via F5). T'as penser à laisser une troupe régulière sur place pour pouvoir générer les PV ?

  5. #35
    Citation Envoyé par Pinkipou Voir le message
    De ce que je perçois pour le moment, la Prusse conserve une force importante à Stettin, peut-être pour assurer l'évacuation de son armée en Prusse orientale. Hypothèse que je ne pourrais confirmer que lorsque j'aurais des troupes russes présentes dans les environs de Koenigsberg, c'est-à-dire dans 5-6 tours au mieux.

    Mad, la région de Wesel est indiquée comme non contrôlée par tes forces (dans le popup et le blason de l'écran des objectifs via F5). T'as penser à laisser une troupe régulière sur place pour pouvoir générer les PV ?
    La colonne d'Alsace y est toujours, c'est d'ailleurs visible sur le screen qui correspond à l'ouverture du nouveau tour

    Un point que j'ai oublié d'ailleurs : ma colonne de renfort arrive a proximité de mes forces de frappe. Je pense directement les intégrer à mes troupes, mais j'hésite : ou je renforce mon aile droite pour lui donner plus de puissance et revenir à une puissance similaire à mes autres corps, ou je l'intègre à mon QG d'Armée. Je ne sais pas ce qui serait le mieux.

    Ha, et je me rends compte que j'ai oublié de mettre le screen de l'infobulle des forces Prussiennes que je vois. Je fait ça ce soir. Apparemment, 3 stacks différents.

  6. #36
    Et voilà comme promis le screen de ce que je vois des troupes adverses :



    Visiblement, 3 stacks.

  7. #37
    Tour 6 : Fin juin 1757

    Environ 4500 points de forces Prussiennes se rapprochent doucement de moi. Toutefois, je soupçonne que l'Observation Army (qui ne fait certes qu'un peu moins de 500 points) ne dépende pas de la même hiérarchie et ne réalise donc pas une marche au son du canon.



    De mon côté, j'ai réorganisé mes forces en réintégrant la réserve dans l'un des corps. Cela me donne donc 7000 points de puissance qui attendent de pied ferme. J'envoie de la cavalerie légère garder le visu sur les armées adverses, pendant que les touristes affamés reviennent en 4è vitesse.
    De plus, entre la mine et le siège, les fortifications de Munster sont totalement ouvertes. Mais j'hésite... Hélas, ma petite force HRE qui a prise Paderbon au tour précédent est inactive, je ne peux donc pas lui demander de prendre Munster afin de laisser mes armées principales en position défensive... Cela signifie que ou j'attend un tour pour prendre Munster en espérant que ma petite force soit active au prochain tour, ou j'envoie l'un de mes corps (et pas la cavalerie...) écraser littéralement la garnison mais cela me coûte le bonus de position défensive si les troupes Prussiennes décident de m'attaquer directement (après avoir traversé une province, ce qui fera un petit peu chuter leur cohésion certes).

    Plus au Sud, la Colonne d'Alsace va prendre Dortmund ce tour-ci. Ce n'est pas une ville stratégique, mais ça couvre mes arrières et cela ne peut pas faire de mal au niveau ravitaillement. Ce qui reste de ma réserve va d'ailleurs faire jonction, pour lui fournir 2 chariots pleins et récupérer les chariots vides pour les ramener à l'arrière des lignes pour remplissage (et convoyer des ingénieurs à l'Armée d'Allemagne). Par la suite, la Colonne rejoindra probablement le reste de l'Armée Française.

    En effet, l'Armée d'Allemagne est maintenant active à Strasbourg. Je vais la faire remonter vers Francfort, ce qui prendra déjà 22 jours, avant de continuer sur Kassel, ville-objectif située plus au Sud que les autre. L'idée est ensuite de continuer la route vers le Nord, pour couvrir les arrières ou les flancs de l'Armée Française.

  8. #38
    Bon, alors, à votre avis, je sacrifie ma position défensive pour prendre Munster dès ce tour, ou j'espère que le stack HRE soit actif au prochain tour ?

  9. #39
    A mon avis, si t'as 7000 points de force groupés contre 4500, la Prusse a très peu de chance de vouloir se jeter sur toi.
    Chataigne est pas un bleu, il sait quand une attaque a des chances de succès.

  10. #40
    Bon bah si j'ai bien pris Munster et Dortmund sans soucis, le reste ne s'est pas très bien passé.
    Mes touristes se sont fait chopper à Minden, ils n'ont pas réussi à éviter les combats, et se sont fait écraser. Seul les officiers ont survécus, et la plupart sont blessés.
    De même, à Paderborn, mon stack multinational s'est là aussi fait attraper par une colonne complète ennemie, avant d'avoir eu le temps de sortir de la province. Les pertes sont lourds et la ville est perdue.

    Vous avez retrouvé le gros des forces Prusse ou il faut que je parte du principe qu'elles m'arrivent dans la quiche ? Parce que suite à la perte de mes touristes, je vais plus avoir des masses de cavalerie légère à envoyer en reco...

  11. #41
    C'est emmerdant si tu te retrouves myope. Tu vas devoir lever de nouvelles unités de cavalerie légère.

    De mon côté, ça bouge enfin ! La grande armée russe vient d'arriver à la frontière prussienne et dans le même temps débarquent 10 000 hommes à Memel que je vais tenter de capturer dans la foulée. Comme vous pouvez le constater, le plan d'action est direct : noyer l'ennemi sous une marée de Cosaques pendant que mes 4 corps et mon armée de réserve se dirigent vers Koenigsberg. On verra ensuite en fonction de ce que l'on trouve en face, si l'armée orientale de Frédéric est encore présente ou non.





    Je tente de soudoyer la Pologne afin qu'elle m'accorde des facilités de ravitaillement à Gdansk, qui pourra servir ensuite pour la poussée vers l'Ouest parce que mine de rien y'a du monde à nourrir. La contre-partie c'est que ça va retarder de 5 tours l'arrivée de renforts suédois, sans oublier que la Prusse peut faire de même de son côté ce qui annulerait mon action sans en rembourser le coût.





    Les Suédois justement, statiques et bien retranchés depuis le début de la guerre, vont probablement avoir à se défendre contre une armée prussienne numériquement supérieure (1400 vs 1000). Avec un peu de chance ils peuvent tenir mais j'y mettrais quand même pas ma main à couper.




    Et pendant ce temps les esprits grand-bretons sont accaparés par le Brexit la politique.


  12. #42
    Mais où est passée la 7eme compagnie ?

    Pas de trace de l'Armée de Prusse, ce n'est pas faute d'envoyer des hussards et de faire des reconnaissances.

    Les méchants se retirent de Koeniggratz et de la Haute Silésie....





    Soit elle est partie vers le Hannovre soit vers la Pologne. En tout cas stratégie étrange du Prussien qui est censé frapper tôt avant de se retrouver avec 3 fronts actifs sur le dos.

    Je vais faire remonter l'Elbe à mon armé du Reich pendant que j'avance en Haute Silésie et en Bohème.

  13. #43
    Bon, je pense avancer devant Munster, sans aller au contact pour l'instant mais en bloquant les approches les plus évidentes, en comptant sur la marche au son du canon si la Prusse essaie d'avancer un peu trop imprudemment...



    J'envoie le peu de cavalerie qui me reste au Sud, mais ça va prendre du temps à arriver.

  14. #44
    Mémel s'est rendue sans combattre et l'armée prussienne des confins orientaux s'est débinée depuis longtemps. Koenigsberg sera donc prise sans opposition pendant que ma cavalerie poursuit sa prise de contrôle du terrain au-delà de de la Pologne. Par contre j'ai eu aucun retour d'info concernant ma tentative d'influence sur Gdansk.

    Mes Suédois se sont bien battus, ne cédant aucun pouce du champ de bataille et infligeant un peu plus de pertes à l'attaquant. Le rapport me dit que c'est une défaite russe mais il est bien le seul, toutes les autres infos sont positives donc je m'accroche à la région pendant que quelques régiments de cavalerie vont tenter de couper les arrières prussiens vers Stettin.
    Mais avec un nombre d'hommes inférieur les Suédois vont finir par céder bien avant que la cavalerie russe ne puisse venir les soutenir. J'espère que le manque de munitions empêchera Chataigne de s'acharner.

  15. #45
    De mon côté, il a reculé la colonne Ferdinand (qui a fessé mon stack HSE) pour qu'elle rejoigne l'Armée de Hesse. Un nouveau stack (colonne Zastrow) fait son apparition en provenance de Minden.
    La bonne nouvelle pour moi, c'est que ma colonne d'Alsace a enfin rejoint l'Armée (qui a demandée une re-création et une re-déclaration des corps, mon général ayant été remplacé par Richelieu).
    La surprise, c'est que mon stack "HSE" (multinational) m'ai indiqué prendre des pertes faute de ravitaillement, alors qu'elle était juste à côté de Munster (et y est désormais) qui regorge de ravitaillement...
    Je pense donc laisser ma colonne d'Alsace (1900 pts) sur Lippstadt pour tenter de faire des brèches (dans l'idéal en attendant que le stack HSE se soit suffisamment remis pour pouvoir prendre le relais), mais pousser mon aile gauche (2600 pts) de Lippstadt à Paderborn, toujours pour marquer les forces Prusse (par contre, elle risque de souffrir jusqu'à ce que le gros des troupes arrive de la province voisine si Chataigne le vois venir et tente l'assaut avec ses deux stacks). Je pense reculer ma cavalerie sur Munster, car elle ne serait clairement pas de taille à se défendre si la colonne Zastrow décide de pousser par le Nord. J'hésite juste à faire coulisser mon aile droite (2200 pts) qui prendrait sa place, ce qui ferait écran au-dessus de Munster, ce qui me permettrait de descendre ma cavalerie sur Lippstadt : j'oublie les brèches, mais je libère ma colonne d'Alsace qui irait prendre la place de mon aile droite en renfort de mon centre, et cela lui permet tout de même d'arriver en renfort sur les combats en cas d'attaque du centre ou du sud.

    J'ai également une unité de cavalerie (ma seule reco survivante en gros) qui est arrivée du côté d'Erfut. Je pense l'envoyer du côté de Halle pour vérifier si je ne vois pas des colonnes Prusse arrivant de Prague via Leipzig, mais j'hésite avec une des régions entre Hanovre et Braunschweig au cas où les colonnes remonteraient par l'autre rive de l'Elbe quitte à ce qu'elles fassent un détour.



    Et pendant ce temps, mon armée d'Allemagne continue à faire route sur Kassel (elle devrait arriver juste devant).

  16. #46


    Une Armée Prussienne (celle de Silésie) et 2 corps, en tout 3000 points, redescendent vers Troppau. Mon Armée de Silésie va se retirer vers Olmuts histoire d'attendre son second corps qui fait route depuis Brunn.

    Un stack s'est débloqué à Rostock, je vais couper la retraite au Prussiens que je voies à StralSund.

    Je lance l'assaut sur Koeniggratz.

  17. #47
    Bon, cherchez plus, j'ai retrouvé Frédo. Je crois que mes touristes l'ont agacé.



    Mon aile droite a rencontré sa colonne Zastrow, qui a reçu le renfort de sa colonne Ferdinand. Mon centre a essayé d'arriver au son du canon, mais est arrivé trop tard et a donc suivi mon aile droite dans son repli sur Munster. A noter tout de même qu'à presque 1 contre 2, les pertes sont sensiblement équivalentes des 2 côtés... Et le bon côté, c'est que je n'ai pas d'unité détruite, et les dégâts sont plutôt bien répartis (je n'ai pas d'unité très abîmée).
    Et Frédo ainsi que la bagatelle de 4 colonnes sont apparues au nord de Munster... A voir s'il essaye de m'écraser tel quel ou s'il va aller reprendre Wesel avant en me fixant avec Zastrow.



    En tous cas, je pense rapatrier l'ensemble de mon armée sur Munster en position défensive en lançant la décision de retranchement (qui prendra 2 tours hélas, donc il est peut-être déjà trop tard). La force multinationale HSE, qui ne fait pas partie de l'armée et est encore amochée (même si moins) va partir prendre le relais de ma cavalerie autour de Lippstadt.
    Profitez-en pendant que je me fait défoncer

  18. #48
    Visiblement Chataigne a décidé de supprimer la menace française avant de revenir s'occuper de l'Autriche ou des Russes. Il va falloir tenir Mad, tes conquêtes vont devoir attendre un peu.

    Mes Suédois tiennent encore miraculeusement face à l'assaut prussien, sans rien lâcher du terrain. Merci à Bohemond qui m'épaule pour couper le ravitaillement et la retraite ennemis.

  19. #49
    Citation Envoyé par Pinkipou Voir le message
    Visiblement Chataigne a décidé de supprimer la menace française avant de revenir s'occuper de l'Autriche ou des Russes. Il va falloir tenir Mad, tes conquêtes vont devoir attendre un peu.
    Est-ce que cela signifie que tu pense qu'il ne faut pas que j'essaie de tenir Munster mais que je recule sur Wesel ? Munster me semble plus intéressant : certes je ne profite pas de fleuve pour parfaire la position défensive, mais cela m'offre plus de flexibilité pour bouger s'il s'avère que Frédo me contourne juste pour poursuivre sur Paris, sans avoir de fleuve à retraverser dans l'autre sens, et c'est un centre logistique plus important.

  20. #50
    J'ai pas vraiment regardé dans le détails tes possibilités tactiques. Je te conseille simplement de ne pas chercher à avancer en Prusse pour le moment ni de risquer ton armée pour un gain territorial, au moins le temps que l'on soit en mesure de soulager la pression qui va s'exercer de ton côté et d'obliger Frédéric à revenir vers le centre du pays.

  21. #51
    Je suis assez d'accord avec mon confrère de l'Est. Fais le dos rond, occupe Frédéric pendant que l'on fait tout pour l'affaiblir.

    De mon côté, 1 défaite à Troppau mais de celle que l'on étudie avec le sourire. Pertes équivalentes à 1 contre 2.




    Mon assaut sur Koeniggratz a raté, j'avais oublié la régle du besoin d'une brêche.


    Je continue à progresser le long de l'Elbe, je devrais être à Dresde le prochain tour.

  22. #52
    Mes Suédois viennent finalement de céder le terrain après un 3ème round, épuisés mais pas annihilés. En face il est pas plus en forme, son ravitaillement est à l'orange et il doit faire 2 brèches avant de pouvoir partir à l'assaut de la forteresse. Malheureusement pour moi (mais tant mieux pour vous) une partie de son Ost Armee, qui a évacuée la Prusse orientale, approche pour le renforcer tandis que l'autre partie tient Stettin, empêchant ma cavalerie de traverser l'Oder.

    La bonne nouvelle c'est que Koenigsberg est grande ouverte par 3 brèches dans lesquelles mon armée va s'engouffrer immédiatement.

  23. #53
    Koeniggratz libérée ;



    Dresde devrait tomber dans 2 tours.

    Le Prussien se retire de Troppau, il fait bien, mon plan était de lui couper le ravitaillement en Haute Silésie en prenant Neisse, seule ville avec dépôt dans le coin. Du coup j'y retourne, à Troppau,
    Hormis Charles de Lorraine, dit le Beauf, qui est bloqué 3 tours pour une raison inconnue (rien dans les messages).


    Je laisse mes allemands à Greifswald pour empêcher la jonction des Prussiens à Stralsund.

    @Madpenguin ; As tu des garnisons, non milices à Munster et Wesel ? Les 2 régions apparaissent comme non contrôlées en F6.

  24. #54
    Du côté de mes éclaireurs dans le centre, je jauge plutôt comme une victoire (certes légère) ce qui m'est affiché comme une défaite :



    Frédo et plein de ses potes sont venu me disputer Munster. Ca a fait mal. Très. Pour moi.



    Mon contingent multinational, qui n'a pas eu le temps de partir de la région avant les combats, ainsi que toute ma cavalerie sont littéralement anéantis. L'un de mes officiers est mort, plusieurs sont blessés. Ma force a été divisée par au moins trois. Les survivants sont éclatés un peu partout.



    Bref, je vais ordonner aux lambeaux restants d'essayer de se réunir sur Wesel (où j'ai bien une garnison), en espérant pouvoir profiter du bonus défensif des rivières si Frédo ne contourne pas par le Sud (et qu'il n'a pas de pontonniers et qu'il ne m'y devance pas s'il laisse le siège de Munster à une autre colonne quelconque).
    Il va aussi falloir que je voie ce que je peux faire au niveau remplacements, mais ça n'ira pas péter bien haut je pense.

  25. #55
    Ouch, rarement vu un tel massacre sur un Ageod. Tu étais en "tenir la position" ? Bon maintenant il a un boulevard grand ouvert vers Paris s'il est joueur.
    Conan la série le JdR - FATE Accelerated

  26. #56
    Gros bobo pour la France : Prusse 1 - Alliance 0. C'est dans ce genre de situation où l'on voit l'importance de la reco en profondeur qui permet d'anticiper les mauvaises surprises en gestation.
    La suite va être compliquée et l'Autriche va subir le coup de pression suivant, au moins le temps que je puisse traverser l'Oder en Force. Mais vu le calendrier, je crains que de ne pas y parvenir avant l'arrivée de l'hiver.

    @Pataplouf : tu devrais jouer à WoN, des massacres comme ça y'en a au moins un par trimestre.

  27. #57



    Ça t'as coûté cher en moral ?

  28. #58
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message



    Ça t'as coûté cher en moral ?
    -36...

    Et a priori je vais pas pouvoir générer des masses de remplacements, faute d'EP.

    Donc, note pour la prochaine fois : les Prusses, ça se téléporte (on est passé de 2 colonnes à proximité à beaucoup plus pendant/après la baston), et ça tape très fort.

  29. #59
    Bordel de merde. Il va pouvoir t'enfiler à la chaîne.. Ou se retourner vers tes petits camarades avec un moral de fou.

  30. #60
    Frédo est déjà gonflé à bloc : 157 PSI !
    Les Français devraient peut-être déclarer Paris ville ouverte et filer à l'anglaise pour chercher refuge à Prague ou Vienne.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •