Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 9 123456789 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 267
  1. #1
    Voici la suite du topic sur les claviers et autres périphériques à touches.
    Vous pourrez trouver le premier topic ici.

    Disposition physique (layout)

    Le choix de la disposition des touches est déterminant pour la sélection d'un clavier, bien avant les types de touches, le rétroéclairage ou même les matériaux utilisés.

    Les dispositions usuelles et disponibles nativement sur les claviers achetés dans le commerce (que ce soit les claviers séparés ou ceux intégrés aux PC portables) sont les suivantes :

    azerty

    On trouve et utilise cette disposition majoritairement en France malgré les défauts connus dans le placement des caractères fréquemment utilisés et des caractères accentués.

    qwerty

    Décliné communément en deux versions (ISO et ANSI) dont les différences principales sont la taille de la touche entrée et la présence d'une touche supplémentaire à gauche du shift en ISO qui rapproche cette disposition de ce qu'on trouve habituellement en azerty FR, le qwerty s'avère mieux organisé pour écrire en français que l'azerty.

    bépo

    Cette disposition a pour vocation de proposer un placement naturel des caractères fréquemment utilisés en français afin de réduire considérablement le déplacement des doigts lors de la frappe "à 10 doigts", mais aussi accéder facilement aux caractères spéciaux tel que l'espace insécable ou les guillemets.

    dvorak / colemak / autres

    Ces dispositions ont également pour vocation de réduire le déplacement (et donc la fatigue) des doigts et de proposer un accès facilité à certains caractères utilisés fréquemment pour la programmation.

    Ergonomie

    Vaste sujet pour lequel en tant que consommateur nous avons peu de possibilités ; la balle étant essentiellement dans le camp des fabricants. Dans l'idéal, voilà ce qu'un clavier et son utilisateur devraient respecter.

    position des mains

    L'avant du clavier (côté barre d'espace) doit être plus élevé que l'arrière pour éviter l'extension du poignet fatiguant les muscles et les tendons. Bon, déjà on s'aperçoit que c'est un peu mort vu ce que nous propose les fabricants. Très peu de claviers bénéficient de cette inclinaison.

    Pour la même raison, les coudes doivent être à la même hauteur que le clavier (poignets alignés avec les avant-bras). Un sous-main est un plus mais on évite les daubes habituellement fournies, trop dures et pas assez hautes.

    résistance à la frappe

    La force nécessaire à l'activation d'une touche ne doit pas être trop élevée. Il est conseillé de ne pas dépasser une force d'environ 50 cN (~50 g). On oublie donc les interrupteurs à dôme et on dit bonjour aux mécaniques.

    La course nécessaire à l'activation des touches doit être bien inférieure à la course totale avec idéalement une baisse de la résistance de la touche lorsque la frappe est prise en compte. Ceci permet de ne pas taper systématiquement le fond du clavier et demande moins d'effort. Argument de plus en faveur des mécaniques.

    accès à la souris

    La souris doit rester proche du clavier. Pour les droitiers il faudrait donc que le pavé numérique soit à gauche ou qu'il ne soit pas. Ce décalage dû au pavé numérique incite à décaler la position de la souris sur la droite. Dans cette position, le poignet droit à tendance à être plié vers l'intérieur (abduction) ou vers l'extérieur (adduction) et c'est évidemment source de contraintes mécaniques qui peuvent à la longue générer des douleurs.

    organisation des touches

    Idéalement les touches devraient être organisées de manière à suivre la forme naturelle des doigts ("columnar stagger"), ou orthogonalement ("ortholinear" ou "matrix"). Malheureusement l'organisation des colonnes de touches est communément inclinée avec plus ou moins de décalage entre les lignes ("normal stagger" ou "equal stagger").

    -- image, cf. https://deskthority.net/wiki/Staggering --

    zone de repos ("home row")

    Là aussi il paraît évident qu'afin de réduire les contraintes mécaniques qu'impose la frappe sur un clavier les caractères devraient être disposés de manière à limiter le déplacement des doigts loin de la "position de repos" (soit les touches qsdf jklm sur un clavier azerty).

    C'est là qu'entrent en jeu les dispositions alternatives comme le bépo, le dvorak ou le colemak. S'adapter à l'une de ces dispositions peut prendre beaucoup de temps avant de se sentir à l'aise mais le gain en terme de rapidité et surtout confort est certain.

    Les touches

    Étant donné qu'il est rarement possible de changer les touches d'un ordinateur portable, d'extensions de type Microsoft Surface, cette section ne prendra en considération que les touches des claviers externes pouvant être connectés à n'importe quel ordinateur par câble ou technologie sans fil.

    profil

    Le nombre de profil de touches dépasse l'entendement et chacun est voué à un usage et un type de clavier / ergonomie spécifique. Certains profils, combinés avec une base de clavier inclinée, vont permettre un positionnement naturel et non contraignant des doigts.

    -- image --

    Chaque profil va offrir une épaisseur, inclinaison et empreinte différentes ce qui permet à qui veut personnaliser son clavier de sélectionner ce qui lui convient le mieux, en fonction de ses habitudes de frappe.

    matériau

    Le plastique utilisé pour former une touche va déterminer son poids, le son produit mais surtout sa résistance à l'usure et la persistance de la couleur d'origine.

    Habituellement le choix se porte sur l'ABS qui est moins coûteux à produire et qui permet l'ajout des caractères via de multiples procédés (laser, double injection, etc) sans risquer d'abîmer le plastique. Ce matériau a par contre tendance à jaunir à cause de l'exposition prolongée aux ultraviolets (dont la lumière du soleil est composée) et à devenir lisse et brillant à force d'utilisation.

    Le PBT quand à lui est très résistant à l'usure physique et chimique. Cependant ses qualités le rendent plus complexe à mouler et l'ajout de caractères ne se fera que par laser ou par sublimation.

    Peu de claviers semblent posséder de touches en POM qui semble pourtant également de très bonne qualité, même si plus lourd et glissant que le PBT.

    légendes

    Il existe plusieurs manières d'ajouter une légende à une touche :

    simple impression

    C'est la méthode la moins chère et donc la plus fréquente. On imprime le caractère sur la touche et éventuellement on ajoute un revêtement pour améliorer la durée de vie. Parfois ça se rapproche carrément d'un espèce d'autocollant ([hop](http://cpc.cx/2c5)). On peut avoir un marquage de plusieurs couleurs, collable n'importe où sur la touche mais on sent la lettre imprimée (apparemment gênant pour certains) et surtout, ça s'use très vite.

    marquage au laser

    Le nom parle de lui-même, on brûle la touche au laser. La durée de vie est bonne étant donné qu'il faut complètement user le dessus de la touche pour voir le marquage disparaître mais la lettre apparaît légèrement floue et sera forcément noire. Sur des touches noires ça peut-être gênant (ou voulu). Là encore on peut sentir le marquage.

    sublimation

    Cette fois on va déposer de l'encre sur une petite profondeur (quelques dizaines de microns). Même si on use un peu la touche le marquage reste présent. On peut l'appliquer sur n'importe quelle face de la touche et utiliser différentes couleurs. Pour les plus tatillons, on ne sent pas le caractère. Il y a une condition à respecter : l'encre doit être plus sombre que la touche. Ça a l'air super mais c'est super cher, logique. On n'en trouve pas souvent d'ailleurs.

    double injection

    Encore une technique un peu plus coûteuse que ce qu'on trouve habituellement sur nos claviers. Deux moulages sont réalisés. On crée d'abord une touche plus petite sur laquelle le marquage sera en relief. Ensuite on crée une deuxième touche en injectant le plastique autour de la première de manière à ce que le texte en relief reste visible. Voilà une image regroupant différents procédés dont le double shot à la 2e ligne. La touche bleue correspond à la première touche, plus petite, comportant le texte.

    Deux petites photos de l'envers d'une touche pour mieux comprendre : (1) et (2). On voit bien les deux couleurs différentes entre la partie servant au texte et l'enveloppe.

    Cette technique permet d'avoir un marquage qui ne partira jamais et qu'on ne sentira pas au doigt. En dehors du prix, l'inconvénient est qu'on est limité à deux couleurs, une pour la touche intérieure et une pour la touche extérieure.

    Les switches

    La quasi totalité des claviers que vous trouverez dans le commerce y compris ceux fournis avec les ordis de marque ou ceux des portables ont des interrupteurs non-mécaniques. C'est un abus de langage étant donné que l'on reste dans la mécanique. Ce qu'il faut comprendre avec ce terme c'est que vous ne trouverez pas de ressort sous votre touche mais du caoutchouc éventuellement accompagné de plastique. Les claviers chers muni de touches classiques, et je vise particulièrement les claviers "gamer", ne sont pas épargnés. Il est quasiment sûr que ces claviers abritent des interrupteurs non-mécaniques.

    switch "à ciseaux"

    - avantages : prix, bruit généralement contenu, compact, léger
    - inconvénients : nécessite d'aller en butée pour activer la touche, s'active d'un coup, retour en position plus lent, durée de vie plus courte, sujet au vieillissement (légères modifications du comportement possibles)

    switch "mécanique"

    - avantages : ergonomique (prise en compte de la frappe avant d'arriver en butée), frappe moins brusque, retour en position neutre rapide, excellente durée de vie, facilement personnalisable, très peu sujet au vieillissement
    - inconvénients : cher, bruyant pour la plupart des types (le couple mauvaise frappe + MX Blue est parfait pour se faire engueuler), lourd, moins compact et donc difficilement intégrable aux portables

    bruit généré

    Difficile de donner un conseil général sur ce point. Les touches type portable peuvent se révéler bruyantes, idem pour les interrupteurs à dôme. En dehors des interrupteurs conçus pour générer un bruit bien particulier comme les Cherry MX Blue ou les Buckling Spring on ne peut pas faire de généralités. Même deux claviers avec les mêmes interrupteurs peuvent produire deux sons différents. On peut différencier trois types de bruits que peut produire un clavier :

    • le bottom-out (fin de butée) est lié à l'habitude des claviers non-mécaniques où il faut impérativement arriver en fin de butée pour que la frappe soit prise en compte. Il peut être amplifié suivant la construction du clavier. Dans le cas d’un clavier mécanique ce bruit peut être atténué avec des o-rings (joints toriques) à placer dans les touches ou des landing pads à placer sur le switch, ou en prenant l'habitude de ne pas enfoncer les touches jusqu'en bout de course après qu'elles aient été activées
    • le clic sonore présent uniquement sur les switches « Clicky » comme les Cherry-MX Blue ou Green. Il s'agit d'un click volontairement produit par le switch lors de l'activation. Il n'est pas possible de l’atténuer vu qu'il fait partie intégrante de la conception du switch
    • le retour de frappe est le bruit que peut faire une touche qui revient brutalement à sa position haute après avoir été enfoncée. Généralement bien plus faible que les deux autres mais il peut être amplifié selon la construction du clavier. Il est possible de limiter ce bruit en prenant l'habitude d'accompagner un peu la touche qui remonte, mais c'est assez technique. Sur les claviers mécaniques, un utilisateur qui aura pris l’habitude de ne plus enfoncer les touches à fond réduira aussi ce bruit (la touche qui remonte aura moins d’élan)


    Pour vous faire une idée rien ne vaut les vidéos de personnes s'enregistrant en train de taper sur des claviers construits dans différents matériaux et possédant différents types de switches.

    ghosting / key blocking / key rollover

    ghosting

    C'est un phénomène très rare (même un clavier Advance doit en être dépourvu) mais assez pénible. Il correspond à l'envoi d'une touche à l'ordinateur alors que vous n'avez pas appuyé dessus. Par exemple, j'appuie sur A et H, sur mon écran s'affichent AH*I*. Ce I n'a rien à faire là et pourtant il s'est incrusté, envoyé par le clavier. Pourquoi est-ce rare ? Déjà parce que les fabricants ont fait un petit effort et ensuite car ces mêmes fabricants limitent quasiment tout le temps le *Rollover* de leurs claviers.

    key blocking & key rollover

    Le Key Rollover correspond au nombre de touches sur lesquelles vous pouvez appuyer simultanément sans qu'une seule ne soit oubliée. Le Key Blocking est le phénomène qui apparait quand vous atteignez la limite du rollover de votre clavier : vous avez beau appuyer sur une touche, rien ne se produira. Le ghosting ne peut donc pas apparaitre une fois la limite du rollover atteinte.

    Pour tester ce rollover je vous conseille cette page (le lien que j'utilise habituellement est mort, j'ai trouvé celui-là rapidement mais j'en chercherai un meilleur). Essayez de tester des touches que vous êtes susceptibles d'utiliser simultanément, notamment en jeu. Les toWin (ou équivalent)uches Ctrl, Alt, Maj, et parfois Suppr ne comptent pas. Elles bénéficient normalement d'un traitement spécial et ne vous bloqueront pas. On parle de *X*-Key Rollover (ou *X*KRO) où *X* est le nombre maximale de touches prises en compte en même temps. Le NKRO correspond au cas où toutes les touches peuvent être activées au même moment.

    Cette limite va dépendre de la conception du clavier et bien sûr, avoir du NKRO coûte plus cher que du 2KRO. Vous verrez que cette limite n'est pas la même selon que vous utilisiez des touches proches les unes des autres ou non. Cela dépend généralement des lignes/colonnes des touches concernées. La plupart des claviers sont limités à 2, 3 voire 4KRO. Les claviers "gamer" présentent parfois l'argument du NKRO ou de l'antighosting (c'est censé être la même chose). La plupart étant en USB ce n'est normalement pas possible (voire section suivante) mais on n'a que dix doigts. Quand on approche de 5, 6KRO il est très très rare d'être gêné.

    avec ou sans fil

    Faire 15 pages là dessus serait inutile, on voit facilement les avantages et inconvénients du sans-fil. Choisissez bien choisissez But pour ne pas prendre un modèle qui nécessite de changer les piles toutes les 2 minutes et ça ira. Les problèmes de latence sont un faux problème pour peu qu'on ne possède pas une daube sans nom. En laissant de côté le bas de gamme on évite la plupart de ces petits soucis.

    Une entreprise témoin suisse expérimente le wifi avec fil. Pour les intéressés, contactez johnclaude (ne me remercie pas de pourrir ta boîte à MP, ça me fait plaisir).

    port PS/2 ou USB

    USB me direz-vous, il est partout. Sauf que ce n'est pas si évident que ça. Le PS/2 présente plusieurs avantages et un désavantage. On commence par le désavantage comme ça c'est fait : il y a de moins en moins de ports PS/2 sur les ordinateurs et quasiment jamais sur les portables. Ceci dit, un adaptateur généralement fourni règle le problème. Petit inconvénient donc. Voyons les avantages.

    Le PS/2 supporte le NKRO alors que l'USB est "limité" à 6 touches en plus des touches de combinaison (Ctr, Alt, Shift et Win/Méta/Commande). Certaines entreprises comme Microsoft essaient de régler le problème et sur le Noppoo Choc Mini cela semble marcher.

    Alors que le clavier en USB attend qu'on lui demande si une touche a été enfoncée, celui en PS/2 envoie l'information. Un peu moins de latence et pas de soucis en cas de surcharge de l'USB.

    En cas de soucis avec une CM, il peut être salvateur d'avoir un clavier en PS/2 à portée de main.

    Le PS/2 est donc un peu plus intéressant mais ne vous prenez pas trop la tête là-dessus. Si vous le choisissez faites attention, un débranchage/rebranchage à chaud peut flinguer le port PS/2 de la CM (uniquement le port).

    rétroéclairage

    Dernière partie, courte, sur le rétroéclairage. Il se répand doucement et avec une qualité variable. La seule chose que l'on puisse réellement dire est vis-à-vis des claviers mécaniques. Le rétroéclairage de ceux-ci est beaucoup plus difficile à cause de la présence d'un interrupteur imposant sous chaque touche. On trouve néanmoins certains claviers le proposant mais pour une obscure raison les fabricants de clavier s'évertuent à utiliser une police d'écriture immonde sur les claviers rétroéclairés.
    Dernière modification par MonsieurLuge ; 28/03/2019 à 16h23.

  2. #2
    -- réservé --

  3. #3
    Message3

  4. #4
    Message4

  5. #5
    Sinon je vous ai parlé de mon nouveau Ducky?
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    S'il fallait chier une pendule à chaque fois qu'un truc n'était pas drôle, ce forum serait une putain de galerie commerciale de l'horlogerie.

  6. #6
    Drapal !
    Citation Envoyé par scie_sauteuse Voir le message
    snot, tu as été héroïque.

  7. #7
    Merci M'sieur Luge pour l'ouverture du nouveau topic :]

  8. #8
    Il n'y a pas de quoi.
    Il faudra juste m'excuser le temps nécessaire pour mettre à jour les informations de première page ; j'avais oublié à quel point l'aide à l'édition de texte était pourri sur le forum ^^

  9. #9
    J'ai pas fais gaffe et posté dans l'ancien Topic, du coup j'inaugure le nouveau Topic avec la première question :

    Salut les canards, j'ai bien envie de m'essayer au clavier mécanique avec un DREVO Tyrfing V2 88 Touches, en azerty et j'ai une question très bête.
    Le RGB peu être régler sur blanc ? Et quid de la luminosité ? Je veux bien un clavier légèrement illuminé mais je suis pas fan des trucs multicolore comme je vois sur les photos de présentation.

    Merci
    Steam : Monsieur Toorop
    Gamertag : Monsieur Toorop

  10. #10
    Bonjour, c'est ici pour faire la pub pour les CoolerMaster MasterKeys Pro ?

  11. #11
    Citation Envoyé par Toorop Voir le message
    J'ai pas fais gaffe et posté dans l'ancien Topic, du coup j'inaugure le nouveau Topic avec la première question :

    Salut les canards, j'ai bien envie de m'essayer au clavier mécanique avec un DREVO Tyrfing V2 88 Touches, en azerty et j'ai une question très bête.
    Le RGB peu être régler sur blanc ? Et quid de la luminosité ? Je veux bien un clavier légèrement illuminé mais je suis pas fan des trucs multicolore comme je vois sur les photos de présentation.

    Merci
    Je n'ai pas ce modèle-là mais en général les RGBs tu peux faire du blanc et oui, tu peux régler l'intensité (3 ou 4 niveaux selon les constructeurs).
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    S'il fallait chier une pendule à chaque fois qu'un truc n'était pas drôle, ce forum serait une putain de galerie commerciale de l'horlogerie.

  12. #12
    Dans les layouts, manque le qwertz suisse (et allemand si je m'abuse) qui, pour écrire en français, est juste le meilleur du monde.
    Timelapse de la fin des temps.

  13. #13
    J'ai un QWERTZU allemand et je suis fondamentalement en désaccord avec toi
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    S'il fallait chier une pendule à chaque fois qu'un truc n'était pas drôle, ce forum serait une putain de galerie commerciale de l'horlogerie.

  14. #14
    Il y avait un petit mot sur la disposition qwertz que je n'ai pas jugé utile de remettre en première page.
    Cependant, une fois que j'aurai fini de tout remettre en place je proposerai ce qu'a évoqué Frypo à savoir un dépôt GitHub pour inviter ceux qui le souhaitent à proposer des modifications de contenu. On pourra donc y remettre le qwertz ^^

  15. #15
    Citation Envoyé par Lupuss Voir le message
    Je n'ai pas ce modèle-là mais en général les RGBs tu peux faire du blanc et oui, tu peux régler l'intensité (3 ou 4 niveaux selon les constructeurs).
    OK merci. Du coup je passe commande
    Steam : Monsieur Toorop
    Gamertag : Monsieur Toorop

  16. #16
    Merci Monsieur Luge

    Citation Envoyé par MonsieurLuge Voir le message
    Il y avait un petit mot sur la disposition qwertz que je n'ai pas jugé utile de remettre en première page.
    Cependant, une fois que j'aurai fini de tout remettre en place je proposerai ce qu'a évoqué Frypo à savoir un dépôt GitHub pour inviter ceux qui le souhaitent à proposer des modifications de contenu. On pourra donc y remettre le qwertz ^^
    En fait je pensais à un truc un poil compliqué où un bot mettrait à jour le topic une fois le dépôt GitHub modifié. Du coup j’ai lâché l’affaire.

  17. #17
    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    Dans les layouts, manque le qwertz suisse (et allemand si je m'abuse) qui, pour écrire en français, est juste le meilleur du monde.
    Hahaha non

    En vrai faudrait que je regarde c'est pas impossible que ça soit mieux que l'azerty. Mais bon si on commence à parler de bépo (ou de colemak si on accentue avec des touches mortes) on est très très loin du qwertz.


  18. #18
    Citation Envoyé par Metalink Voir le message
    Bonjour, c'est ici pour faire la pub pour les CoolerMaster MasterKeys Pro ?
    Bonjour, c'est ici qu'on peut dire qu'on est toujours aussi satisfait de son Cooler Master Trigger Z en Cherry brown ?
    www.infotographiste.com - Si ça doit merder, ça merdera…- PC i5 2500K+GTX980Ti OC - Panasonic GX7+14mm+20mm pancake+45-200mm+Olympus 60mm macro ou Mamiya C220 ou GF1+14-42OIS

  19. #19
    Citation Envoyé par tenshu Voir le message
    Hahaha non

    En vrai faudrait que je regarde c'est pas impossible que ça soit mieux que l'azerty. Mais bon si on commence à parler de bépo (ou de colemak si on accentue avec des touches mortes) on est très très loin du qwertz.
    Incomparable. Je fous ça en spoiler pour pas saouler les gens, parce que 3615 mavie.
    Spoiler Alert!


    En vrac :
    - le point en accès direct. Je ne comprends toujours pas pourquoi il faut utiliser "shift" sur l'azerty, c'est pour moi la pire hérésie de ce layout.
    - les lettres accentuées pareil. A noter que ça se règle : en Suisse romand (francophone, donc), t'auras les "é, è et à" en accès direct et shift pour "ü, ö et ä" alors qu'en Suisse alémanique, ça sera l'inverse. Une fois appris, je tape à toute vitesse sans me faire chier avec l'ajout d'accents ou aller chercher ces lettres à perpète dans la ligne du haut comme sur l'azerty.
    - pareil pour les chiffres. Dans la vie, t'utilise plus souvent 1 ou bien "&" ? ..


    Pour moi, c'est surtout les lettres accentuées accessibles direct que je trouve top, je tape bien plus vite depuis que j'ai intégré ça.

    Allez, en point négatif, le "z" qui se retrouve au milieu du clavier, ça embète un peu pour le "ctrl+z" mais on enregistre assez vite le raccourcis avec auriculaire-index et on l'oublie.

    J'ai jamais testé le bépo, mais ça me semble chaud dans mon boulot où je bosse sur plusieurs PC dont un laptop.. donc c'est peut-être mieux à l'usage.. mais plus chaud à adopter (qu'un azerty-> qwertz) me semble-t-il.
    Timelapse de la fin des temps.

  20. #20
    Citation Envoyé par Frypolar Voir le message
    En fait je pensais à un truc un poil compliqué où un bot mettrait à jour le topic une fois le dépôt GitHub modifié. Du coup j’ai lâché l’affaire.
    Ce serait effectivement très classe !

    - - - Mise à jour - - -

    Il n'est effectivement pas dégueu ce qwertz (malgré son nom qui sonne clairement moins bien).
    Promis, je le mettrai de nouveau dans la liste des dispositions !

  21. #21
    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    - pareil pour les chiffres. Dans la vie, t'utilise plus souvent 1 ou bien "&" ?
    Ben le & puisque j'ai un pavé numérique.
    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    Pour moi, c'est surtout les lettres accentuées accessibles direct que je trouve top, je tape bien plus vite depuis que j'ai intégré ça.
    Ça marche aussi pour les majuscules, du coup ? Parce que, perso, étant utilisateur de mac au boulot, c'est l'aspect qui me gonfle le plus sur PC en Azerty.
    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    J'ai jamais testé le bépo, mais ça me semble chaud dans mon boulot où je bosse sur plusieurs PC dont un laptop.. donc c'est peut-être mieux à l'usage.. mais plus chaud à adopter (qu'un azerty-> qwertz) me semble-t-il. [/spoiler2]
    C'est ce que je me suis toujours dit : pourquoi pas le BEPO, mais passer de l'un à l'autre entre le boulot et la maison…
    www.infotographiste.com - Si ça doit merder, ça merdera…- PC i5 2500K+GTX980Ti OC - Panasonic GX7+14mm+20mm pancake+45-200mm+Olympus 60mm macro ou Mamiya C220 ou GF1+14-42OIS

  22. #22
    Citation Envoyé par Ashley TOUCRU Voir le message
    C'est ce que je me suis toujours dit : pourquoi pas le BEPO, mais passer de l'un à l'autre entre le boulot et la maison…
    ça se fait assez bien en vrai. Et si tu n'as qu'un pc au boulot, ben tu peux aisément passer en bépo dessus. C'est effetivement galère si (comme moi ) tu bosse sur des VM qui n'ont pas le layout installé et non installable.
    Citation Envoyé par scie_sauteuse Voir le message
    snot, tu as été héroïque.

  23. #23
    Après quelques jours d'utilisation de mon nouveau Keycool 84 je commence a prendre mes marques sur le layout US. Y a quand même des trucs vachement mieux que le AZERTY classique. Ne serait-ce que le point accessible direct ou quoi. Et le clavier en lui-même est très satisfaisant. J'adore le feeling meca (c'est mon premier et je suis pas déçu !). Vous faites comment par contre pour les accents ? C'est le seul truc un peu pénible. A la maison je m'en fous, mais vu qu'au boulot je me suis mis en US aussi pour prendre l'habitude, ça peut être un peu chiant par moment.
    - Steam : FrereT0c | Twitter | PSN : Altharnas | BattleNet : FrereT0c#2628 | Rédac' Factornews

  24. #24
    Citation Envoyé par Trichelieut Voir le message
    Après quelques jours d'utilisation de mon nouveau Keycool 84 je commence a prendre mes marques sur le layout US. Y a quand même des trucs vachement mieux que le AZERTY classique. Ne serait-ce que le point accessible direct ou quoi. Et le clavier en lui-même est très satisfaisant. J'adore le feeling meca (c'est mon premier et je suis pas déçu !). Vous faites comment par contre pour les accents ? C'est le seul truc un peu pénible. A la maison je m'en fous, mais vu qu'au boulot je me suis mis en US aussi pour prendre l'habitude, ça peut être un peu chiant par moment.
    Pour les accents, certains apprennent les codes avec Alt,
    Pour moi c'est clavier international US qui permet toutes les fantaisies d'accent ñÑöÖèéçÇ etc avec juste des suites de frappes genre simple quote+e pour é, ou +c pour ç. L’inconvénient est que les touches quote, double quote, backquote, et tilde demande d'être suivi d'une frappe espace pour être imprimé seules.
    La programmation est une course entre le développeur, qui s’efforce de produire des applications à l’épreuve des imbéciles, et l’univers qui s’efforce de produire de meilleurs imbéciles... L’univers a une bonne longueur d’avance !!!

  25. #25
    +c pour ç
    Ça fonctionne pas sous linusk (sans modifier le fichier locale)

  26. #26
    Citation Envoyé par Kecheu Voir le message
    Ça fonctionne pas sous linusk (sans modifier le fichier locale)
    Ah bah je savais pas. dans les linux embedded ou les VM du boulo j'ai pas vraiment l'occasion de foutre des caractères exotiques.
    La programmation est une course entre le développeur, qui s’efforce de produire des applications à l’épreuve des imbéciles, et l’univers qui s’efforce de produire de meilleurs imbéciles... L’univers a une bonne longueur d’avance !!!

  27. #27
    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    Incomparable. Je fous ça en spoiler pour pas saouler les gens, parce que 3615 mavie.
    En effet je suis presque sur que c'est mieux que de l'azerty
    Moi je suis dev donc il vaudrait mieux que les symboles soient comme sur l'azerty mais bon.

    Personnellement je préfère taper mes accents avec des touches mortes c'est plus flexibles.
    J'ai mis le ` à la place du caps lock et le ' est à l'inverse sur la main droite. De cette façon je peux tout accentuer en combo `+e=è, c+'=ç, shift+'+e=ë, etc.
    Y'a que ce salopard de circonflexe qui me soûle toujours.


  28. #28
    Citation Envoyé par snot Voir le message
    ça se fait assez bien en vrai. Et si tu n'as qu'un pc au boulot, ben tu peux aisément passer en bépo dessus. C'est effetivement galère si (comme moi ) tu bosse sur des VM qui n'ont pas le layout installé et non installable.
    Non, justement, au boulot on est sur Mac pour les typos, et en particulier les accents sur les majuscules. C'est à la maison que ça me gave sur le PC.
    www.infotographiste.com - Si ça doit merder, ça merdera…- PC i5 2500K+GTX980Ti OC - Panasonic GX7+14mm+20mm pancake+45-200mm+Olympus 60mm macro ou Mamiya C220 ou GF1+14-42OIS

  29. #29
    Citation Envoyé par Ashley TOUCRU Voir le message
    au boulot on est sur Mac
    Dur.
    Citation Envoyé par scie_sauteuse Voir le message
    snot, tu as été héroïque.

  30. #30
    Citation Envoyé par snot Voir le message
    Dur.
    Non, pour bosser je préfère mille fois le mac ! Rien que pour les coins actifs, tiens, par exemple. Et puis surtout pour les accents sur les majuscules ! Pas besoin de bricolages à la con. Là, pour le coup, le CAPS Lock (que je remets systématiquement "à l'ancienne" sur PC) est ce que je connais de plus simple.
    www.infotographiste.com - Si ça doit merder, ça merdera…- PC i5 2500K+GTX980Ti OC - Panasonic GX7+14mm+20mm pancake+45-200mm+Olympus 60mm macro ou Mamiya C220 ou GF1+14-42OIS

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •