Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
  1. #1
    Hello les canards,
    Il est rare que je crée un sujet ; mais j'aimerais vous présenter un petit RPG indé (1 développeur + contributions) qui me tient à coeur dernièrement : Fear & Hunger .



    Et cékoi donc ? Hében :

    - c'est un rogue-like :
    • les donjons sont aléatoires ;
    • les morts brutales et définitives ;
    • les moyens de sauvegarde extrêmement rares.

    - c'est fortement narratif :
    • nombreux NPCs, dont certains recrutables (jusqu'à 4, c'est donc aussi un blobber) ;
    • dialogues à choix multiples, y compris entre les membres du groupe ;
    • plusieurs fins possibles ; il est possible de finir le jeu a minima sans avoir dévoilé 50% du scénario.

    - c'est un jeu adulte (+ de 18 ans) :
    • les influences graphiques et scénaristiques incluent Silent Hill, Amnesia, Saw ;
    • il y a des images dures. J'ai d'ailleurs galéré à trouver des screens montrables ^^ ;
    • on est fréquemment confronté à des choix moraux... compliqués.

    - c'est un survival :
    • des jauges de Faim, Santé mentale, exigent de trouver nourriture (rare, souvent avariée) et réconfort en allumant des torches p.ex. ;
    • de nombreux états morbides guettent : Saignement, Empoisonnement, Intoxication alimentaire, Infection...
    • vous n'aurez jamais assez de ressources pour tout affronter là-dedans. Fuir est souvent la meilleure option !




    (autre image)

    Concrètement, coment se déroule une partie de Fear & Hunger ?

    Vous choisissez parmi 4 classes de personnages : Outlander (genre de berserker), Mercenaire (genre de rôdeur), Chevalier (genre de paladin), Prêtre de l'Ombre.
    Une intro -zappable- et vous voilà lâchés devant les portes du donjon, poursuivi par une meute de chiens enragés.
    Une seule tâche vous a été confiée : retrouver le Capitaine Le'garde, disparu dans les environs.

    Vous pénétrez dans le fort. Il est à la fois semblable et différent de ce que vous connaissez déjà.

    Vous avancez prudemment. Une forme se déplace au loin. Vous attendez qu'elle s'éloigne et vous glissez dans une remise. Vous jetez un oeil aux vivres : dans un tonneau, des restes de pain rassi et un fromage à demi décomposé. Cela fera l'affaire... pour l'instant.
    Vous ressortez et revenez sur vos pas. Choc : la forme que vous aviez aperçue a également fait demi-tour et investi le hall d'entrée. Vous ne l'aviez pas vue, et la voilà maintenant qui court vers vous. Impossible d'éviter le combat.



    L'écran zoome sur une vue combat JRPG ("à la Final Fantasy"). La créature grotesque, pourvue d'un énorme hachoir, dévoile un hideux appendice qui pointe vers vous. Vous le lui sectionnez ; en représailles, elle abat l'arme et vous tranche le bras. Vous la décapitez péniblement en 2 tours ; vous avez gagné, mais à quel prix... vous avez perdu 1/2 de vie et saignez abondamment.
    Vous ramassez votre membre encore frais, le hachoir et le vêtement duquel vous vous faites une compresse. Cela tiendra un peu. Par contre pour toute arme à 2 mains, et à moins de quelque magie noire, c'est mal parti... vous échangez votre épée contre le hachoir.



    Dans tout ça : pas d'arbre de compétences, pas de points d'XP.
    L'évolution se fait de manière "organique", par des questions-réponses ou des choix effectués en jeu. Par exemple :

    - la faim vous tenaille, vos camarades fraîchement tombés sont proches. Êtes-vous prêt à tout pour survivre ? Si oui, bravo, vous voilà doté de la compétence "Cannibalisme" ^^.
    - Mage orienté combat, vous remarquez que les sorts de Feu les plus dévastateurs nécessitent de se rapprocher d'All-Mer, Dieu de la Mort et du Sang. Qui a toujours exigé de ses disciples des sacrifices humains.
    - vous libérez une petite fille retenue dans une cage. Muette, elle vous accompagne sans combattre. Vous trouvez par hasard une arme à sa taille et la lui tendez. Elle ne refuse pas, et vous sourit même. Vous constatez alors qu'elle a la compétence "Armes légères".



    Pourquoi je vous parle de ce jeu au fait ?
    D'abord, son ambition vis-à-vis de son équipe. Je m'attendais à un bête jeu d'horreur RPGMaker linéaire. Rien du tout : il pèse près d'1 Go une fois décompressé, a une identité visuelle bien distincte, est bourré de secrets et m'occupe encore après 1 semaine.
    Ensuite, la tension réelle qu'il installe. Entre les ressources qui manquent, la bande-son opressante, les thèmes chelous et les combats, il est sacrément efficace pour un jeu d'horreur en 2D.

    Des défauts quand même :
    - c'est de la 2D, assez joli pour de l'indé, mais amateur quand même. Rien à voir avec un Darkest Dungeons p.ex.
    - uniquement en anglais pour l'instant ;
    - beaucoup trop de hasard. Des actions décisives se jouent littéralement à pile ou face (la pièce apparaît à l'écran !).

    Si vous voulez l'essayer, il y a une démo sur la même page (chercher "Download demo") :
    https://mirohaver.itch.io/fear-hunger
    Dernière modification par Karl Barx ; 07/01/2019 à 23h33.

  2. #2
    Merci, tu m'as fait découvrir un jeu qui m'intrigue et qui pourrait bien me plaire
    Je vais tester la démo, apparemment il doit sortir ce mois ci sur Steam.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •