Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 11 123456789 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 313
  1. #1
    Bon, puisque si je ne veux pas me retrouver à pédaler dans la semoule face aux vieux briscards j'ai intérêt à m'y coller, je m'y colle !

    Ce topic me servira d'AAR détaillé, libre à mes camarades de la Coalition d'y poster également - Pinkipou a annoncé ne pas vouloir faire d'AAR détaillé, mais il aura comme ça un endroit où nous donner des conseils facilement et où il sera plus facile de planifier nos actions.

    Bien sûr, accès Verboten à nos adversaires, surtout s'ils sont Corses et/ou à la verticalité contrariée. Les non-alignés sont bien sûr également interdit d'accès tant qu'ils n'ont pas rejoint formellement notre Coalition !

  2. #2
    Ouai. Pas d'espions dans le topic ! Cassez vous les prussiens !

  3. #3
    Mec t'as rien à foutre là putain.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  4. #4
    Ouai, Seymos a raison, casses toi mad !

  5. #5


    Nous voici donc en 1805.

    Le Noble Tsar Alexandre 1 s'inquiète de l'ambition semblant sans limite de l'Empire Français, malgré des relations autrefois proches. Voici que l'Empereur Napoléon se met à pousser les velléités d'indépendance Polonaises ! Il n'est plus possible de cautionner de tels actes, il est temps de prendre position avec les puissances Européennes capable de le renvoyer à des ambitions plus modestes. Les risques pour la Russie sont encore faibles : L'Autriche sert de tampon avec la Russie, mais méfiance : la Prusse est encore neutre, même si nos relations sont cordiales. Au Nord, il peut être intéressant de profiter des troubles sur le continent pour essayer de grignoter la Suède, au Sud il va falloir enfin sécuriser les marches de l'Empire, afin de servir de tampon si l'empire Ottoman nous tourne le dos... ou de tremplin !

    Commençons par jeter un oeil sur la situation globale. Quand je disais que la Russie, c'est grand... Et le théâtre d'opération n'est pas mal non plus ! Oui, j'ai coupé un peu le Nord et le Sud...



    En bleu, la noble Coalition, inquiète de l'agressivité de l'Empire, en rouge. En jaune, les indécis qu'il s'agira de gagner à notre cause, en s'en méfiant jusqu'à ce que cela soit atteint.

    Observons ensuite les objectifs.



    C'est... nombreux. On va faire un focus sur les objectifs Russe.



    Pas mal d'objectifs côté Ottoman et pays tiers des Balkans et du Caucase. Pour les objectifs dans l'empire Ottoman, j'ai clairement un coup à jouer si nous ne parvenons pas à les rallier... Dans le cas contraire, cela va être beaucoup plus compliqué pour moi. Il va falloir que je réussisse à collectionner les objectifs dans les petites nations tierces, tout en portant tout de même assistance à mes alliés à l'Ouest. Même si vu la route à faire, c'est pas gagné pour que j'arrive !

    Au niveau des forces d'ailleurs, c'est pas ouf non plus. 2 armées, 0 corps, impossible de faire d'autres armées ou le moindre corps. Pire, l'infobulle en début de partie recommande de garder les divisions telles-quelles, sous peine de ne pas pouvoir les reformer... (note : par division, ils entendent "stack" ou "associations officier-unités" ?)
    La première armée, sous les ordres de Kutusov (3-3-4 Charismatique), cumule 6 colonnes entre 250 et 500 points de puissance chacune (disons 2200 puissance globale), et est bloquée pour 4 tours à Olmuetz, en Autriche.
    La seconde armée, sous les ordres de sa Majesté le Tsar Alexandre 1 (2-2-3 Charismatique et Garde), cumule 2 colonnes de 450 points de puissance et une division de cavalerie (incluant quelques canons tractés) de 215 de puissance, et est bloquée pour 6 tours à Brest-Litovsk.
    Ma seule force non-verrouillée (mais à l'officier inactif...) ce tour-ci est l'expédition Géorgienne, un stack de 168 points de puissance (mais avec une unité d'infanterie à mi-cohésion) commandée par un 2 étoiles (2-3-2) et un 1 étoile (3-2-2).
    J'ai plein de petits stacks de rien du tout à droite à gauche verrouillés pendant seulement 1 tour, qui dans l'ensemble ne représente que peu de puissance mais ont des officiers qui peuvent être sympas (une étoile jusqu'à 5-4-3, deux étoiles jusqu'à 434), et parfois un QG (j'imagine que c'est très utile quand il faut faire des armées ou des corps ?).
    De particulièrement notable, j'ai :
    - un stack de 518 commandé par un 2 étoiles 3-2-3 Cavalier situé à Vilnius,
    - un stack de 567 commandé par un 2 étoiles 4-2-3 Cavalier Dispersé situé à Kiev
    - un stack de 301 commandé par un 2 étoiles 3-2-1 incluant de l'artillerie de Siège situé à Sevastopol
    Puis 4 officiers pas exceptionnels se déverrouillant après 12, 36 et 48 mois.
    Les flottes sont moins verrouillées. Je dispose de 4 petites flottilles de rivière (transport fluvial et occasionnellement un peu de gunboat) sur le Don, la Volga et le Dnepr, déjà actives, ainsi que de deux flottes océaniques principales : la Baltique basée à St-Petersbourg (2 étoiles 4-2-4) de 600 points de combat, et la Mer Noire basée à Sevastopol (3 étoiles 3-1-1 (forcément, le meilleur avec 3-3-2 est le 1 étoile avec le moins de seniorité...)) de 710 points de combat.
    Une troisième flotte, de l'Adriatique, est verrouillée à Corfou pour 1 tour, avec son 2 étoiles 3-1-1 et 326 points de combat. Une petite flotte de transport sur la Caspienne est également bloquée pour 1 tour.

    Visualisé sur la carte : les étoiles sont mes objectifs (bleu : contrôlé par la coalition, jaune : contrôlé par un incertain, mauve : contrôlé par un mineur), les carré les armées, les losanges les stacks remarquables. Et oui, on ne vois pas tout, il manque le Nord (Moscou, St-Petersbourg, un objectif en Suède) et le Sud (notamment l'Italie, Corfou, ...).



    Et voilà les recrutements que je peux faire :

    [






    Pour l'instant, zéro décision politique/historique à prendre.

    Plus qu'à définir la stratégie globale de la Coalition pour voir dans quel sens partir !

  6. #6
    Pour les divisions, je pense qu'ils parlent des associations "officier/unité". Contrairement à AJE où tu pouvais associer un officier à une seule unité, là du dois pouvoir créer des divisions : un officier + plusieurs unités.

    Après j'ai pas encore testé WON donc je ne sais pas trop comment ça marche dans ce jeu.

  7. #7
    Citation Envoyé par Chataigne Voir le message
    Pour les divisions, je pense qu'ils parlent des associations "officier/unité". Contrairement à AJE où tu pouvais associer un officier à une seule unité, là du dois pouvoir créer des divisions : un officier + plusieurs unités.

    Après j'ai pas encore testé WON donc je ne sais pas trop comment ça marche dans ce jeu.
    Je confirme qu'on peut associer un officier à plusieurs unités. Je n'ai pas encore trop regardé ce que ça donne niveau point de commandements / compétences pour savoir si c'est très utile au-delà de condenser un peu la composition visuelle du stack...

  8. #8
    C'est juste indispensable si tu peux faire des divisions :
    - tu économises des points de commandement. Une division souvent c'est 4 points, quel que soit sa taille, du coup tu peux faire de gros stack
    - Cela te fait une unité plus grosse, qui fera plus de dégât et qui surtout répartira les dégats qu'elle prendra sur tous ses éléments. Du coup, plus tu as d'éléments, moins tu as de chance qu'un élément soit détruit complètement (donc moins de pertes de moral et les remplacement moins cher).
    - Enfin les compétences. Certaine unités ont des compétences qui s'appliquent à toute l'unité, il faut bien lire les descriptions. Du coup si tu intègres cette unité à une division, toute la division profitera de cette compétence. Alors je ne connais pas WON mais je suppose que tes unités de Jaeger ont une compétence "tirailleur" qui marche souvent dans ce cas dans les AGEOD. Il faut prendre le temps de bien lire les capacité spéciales des unités et des officiers.

    Edit : Pinkipou en parlait sur l'AAR d'Elemorej.

  9. #9
    Drapal!
    Un gros sentiment de déjà-vu, comme châtaigne l'indique, toutes les réponses à vos questions se trouvent sur l'autre AAR. Plus le numéro du Loto de la semaine prochaine
    Ou sinon dans le manuel

  10. #10
    Citation Envoyé par Chataigne Voir le message
    Edit : Pinkipou en parlait sur l'AAR d'Elemorej.
    Ok, ça me dit effectivement quelque chose, et j'ai vu des divisions avec des tirailleurs dont la compétence s'étendait à toute la division.

    Merci

    Après, les infos rentrent mieux quand on en a l'utilisation directe Il faudra que je refasse une passe sur l'AAR d'Elemorej.

  11. #11
    Juste un truc, la situation 1805 ne sera pas la situation 1807, vous êtes sûrs de vouloir faire un topic commun alors que l'un ou l'autre d'entre vous trahira ses alliés à un moment ou un autre ?

  12. #12
    Tu crois vraiment qu'un d'entre eux va larguer Pinkipou pour Seymos & LeLiquid ?
    Citation Envoyé par cooperman Voir le message
    le chpt chinois de maintenant vaut bien la nba de 1990 !!

  13. #13
    Citation Envoyé par madpenguin Voir le message
    Plus qu'à définir la stratégie globale de la Coalition pour voir dans quel sens partir !
    Facile : on se donne rendez-vous à Paris pour y fêter Noël.

    Pour les divisions, c'est tout comme l'a dit Chataigne.
    Et le problème c'est qu'on ne peut rien faire d'autre à part ça. Les corps d'armées bien juteux en points de force et la marche au son du canon y'a que Seymos qui a le droit de jouer avec pour le moment. Autant dire qu'il faut bien grouper ses forces avec les meilleurs généraux si on veut avoir une chance face aux Bleus.
    En revanche j'ai bon espoir de mettre la misère aux flottes (puis à l'économie) des deux hooligans envahisseurs de topic.

  14. #14
    Citation Envoyé par Pinkipou Voir le message
    Facile : on se donne rendez-vous à Paris pour y fêter Noël.
    Ca me va, laissez moi le temps de me mettre en place pour la tenaille
    De toute manière c'est ça où comme il a été dit, je ne vais servir que de tampon entre la France et la Russie..
    Remarque tant que je ne sers pas d'éponge!
    Clément - 36 ans, entre Paris et Bastia

  15. #15
    Forcément, le premier tour est assez limité, la plupart des forces étant verrouillées.

    J'ai envoyé mon expédition Géorgienne dégager les rebelles Ingouches menaçant Vladikavkaz et la petite division de cavalerie s'y trouvant, que j'intègre immédiatement.



    Je perd plus d'hommes, mais ils battent en retraite, et c'est donc considéré comme une victoire. Il va juste déjà falloir que je recharge un peu les pools de remplacement...



    Je vais laisser mon expédition Géorgienne remonter sa cohésion basse (et récupérer du remplacement si possible), avant d'aller chasser l'Ingouche (et d'essayer de pacifier le secteur). Je vais essayer de demander un coup de main à mon allié Géorgien. Si quelqu'un sait comment ça marche les "requêtes aux alliés", je suis preneur.
    Je vais également profiter de l'activation de plein de petites unités isolées pour concentrer une petite force de cavalerie à Stavropol ou à Novorossiysk, dans l'idée de prendre la Tchétchénie ou (moins probablement) les tribus du Caucase. Un tunnel à travers la Tchétchénie permet de me connecter à mon allié Géorgien, et m'ouvre la route vers l'Azerbaïdjan (qui est un objectif), en plus de me permettre d'écarter le tunnel par la suite pour pacifier le secteur.
    Je vais concentrer le reste des forces actives en deux points :
    - Kiev, pour ensuite pouvoir prêter main forte à l'Autriche et à l'armée de Kutuzov,
    - Riga dans une moindre mesure, pour avoir une force de blocage si la Prusse décide rapidement de s'aligner sur l'Empire (de Riga, le transport fluvial peut me faire descendre rapidement sur Dvinsk, et de là le Dnepr n'est pas très loin pour redescendre sur Kiev ou jusqu'à Ochakov - bon par contre, je n'ai pas de transport fluvial à Riga, il va falloir en construire...)

    J'ai envoyé mes flottes faire des petites patrouilles, mais elles ont été retardées et n'ont pas fait grand chose.

    Et j'ai oublié de recruter de nouvelles troupes, con que je suis. Il va falloir que je m'y lance ce tour-ci - si j'ai bien compris, il faut favoriser l'artillerie ? Ou je suis un peu trop en avance dans le temps ? Enfin, on verra ce que je peux faire avec les ressources que j'ai.

    D'ailleurs, de nouvelles options se sont ouvertes, tant point de vue militaire que politique.
    En militaire, je peux débloquer les transmissions, ou apporter toute sortes d'améliorations à mes troupes. Sauf qu'à 50 EP pièce, alors que je n'en ai que 28 pour l'instant, ça va y aller doucement. La réforme de l'armée est également visible, et là c'est encore plus gratiné : il faut que Barclay soit à Moscou (il faut donc que j'évite de le perdre au combat !), être au minimum en 1910 (donc pas avant 4 ans et 3 mois), et dépenser outre 500 pognon et 100 fournitures de guerre la bagatelle de 1000 (!!!) EP ! Autant dire que ce n'est pas pour tout de suite, mais c'est la seule façon de m'ouvrir les corps et armées supplémentaires, ainsi que de pouvoir faire mes propres divisions...



    En politique, les dépôts logistiques (qui me permet d'en créer), les régions militaires (gain de conscrits), et la volonté nationale supérieure (améliore l'acceptation de la guerre) nécessitent eux aussi 50 EP. Les trois autres possibilités me permettent de :
    - gagner 10 PE pour 1000 pognon (à voir ce qu'il me reste après les renforts),
    - gagner 750 pognon pour 10 PE (mais je suis déjà à la dèche de PE),
    - gagner 20 fournitures de guerre pour 500 pognon (j'en ai 300, à voir après les renforts là encore).



    Au niveau diplomatie, et au vu du rapide déploiement de la France, il faut vraiment qu'on mette le paquet sur la Prusse AMHA...

  16. #16
    T'es qui toi déjà ?
    Merci pour l'AAR qui permet d'essayer de suivre un peu ce qui se passe

  17. #17
    Citation Envoyé par farfrael Voir le message
    T'es qui toi déjà ?
    Merci pour l'AAR qui permet d'essayer de suivre un peu ce qui se passe
    Indice : s'il y a plein de V, de K et de Z dans les noms, il y a des chances que ce soit du côté de la Russie que ça se passe

  18. #18
    Requête aux alliés : tu sélectionnes la Géorgie puis tu clic gauche sur une région monter son importance et clic droit pour le baisser. Durant la manip' tout en bas de l'info-bulle sur cette région apparaît une valeur par rapport à 100 (importance standard) qui peut aller de 1 (sans intérêt) à 900 (intérêt maximal). L'IA va prendre en compte cette valeur pour décider de ses mouvements. J'ai pas essayé mais la logique voudrait que si tu places une haute valeur sur des régions de son territoire elle va plutôt faire des choix défensif et inversement si tu cibles une région ennemie elle cherchera à la conquérir. C'est un paramètre pour influencer ses choix mais sans exclure pour autant ses routines normales liées au ravitaillement, renforts, etc...

    C'est le début de l'âge d'or de l'artillerie donc oui, il faut essayer d'en amener pas mal sur le champ de bataille. Et puis elle est nécessaire pour ouvrir des brèches dans les forts ennemis.

    Quant à la Prusse il faut rester méfiant tant qu'elle ne s'est pas engagée clairement dans une direction (elle a quand même de bons niveaux de diplo avec nous mais Casimir ne veut pas rejoindre notre Coalition pour le moment) que ce soit pour ou contre nous, ou même qu'elle préfère s'en prendre à d'autres petits états allemands.
    Cela dit, la véritable menace, immédiate celle-là, est belle et bien la France qui va ne faire qu'une bouchée de l'Autriche si tu ne lui apportes pas un soutien massif et rapide.
    A voir aussi où se feront les concentrations de troupes ottomanes pour anticiper ses choix stratégiques. Tes navires en Mer Noire peuvent être bien utiles pour aller faire du repérage le long de ses côtes.

  19. #19
    Tour 4 / 16-21 SEPTEMBRE 1805

    Deux tours sans nouvelles, diantre ! Il faut dire qu'il ne s'est passé que peu de choses, j'ai simplement donné les ordres nécessaires à la concentration de mes forces, qui va prendre pas mal de temps. L'immensité Russe à l'oeuvre... J'ai aussi réorganisée ma première armée, débloquée au prochain tour, pour limiter le nombre de colonnes et essayer d'optimiser un peu les choses. Bon, vu les faibles limites de PC, pas de miracle, c'est pas fifou, mais je réduit quand même d'un tiers le nombre de stacks. Et encore, j'ai un certain nombres de divisions que je me suis bien gardé de désassembler qui améliorent un peu les choses. En parlant de divisions : on peut voir quelque part si on peut en assembler de nouvelles, et si oui avec qui/quoi ?

    Les Français se taillent rapidement un passage en Autriche, la défense va être difficile. D'autant que je me méfie beaucoup de la Prusse : nos propositions d'alliance sont restées lettres mortes pour des histoires assez peu probables de craintes face aux prétentions de l'Autriche, et surtout je distingue une concentration de forces à sa frontière à proximité de ses objectifs sur le territoire Autrichien. De là à penser qu'il va essayer de profiter que toute l'attention de la Coalition soit portée sur une défense désespérée à l'Ouest face à la France pour en profiter pour récupérer quelques morceaux de choix... Mais surtout, je vois des tentatives Françaises de rapprochement. S'il s'allie à l'Empire, ou même leur ouvre le passage, l'équation défensive change considérablement pour moi.
    De plus, la Prusse se rapproche aussi de l'Empire Ottoman, qui a l'air de préparer des choses dans le Caucase où nous pourrions très facilement nous heurter l'un-l'autre... Dans le Caucase, justement, la Géorgie n'a pas l'air très pressée de s'occuper de l'Ingouchie. Je décide d'essayer de rouvrir la route entre ma possession et le reste de mon empire, à travers la Tchétchénie, mon expédition Géorgienne remontant du Sud et une force de Cavalerie descendant à sa rencontre depuis le Nord.



    D'ailleurs, mon expédition Géorgienne est en Tchétchénie depuis le dernier tour, mais je n'ai pas pris la province, je pense parce que le stack est inactif. En tous cas, l'infobulle n'est pas très informative...


  20. #20
    Je vois que toi aussi t'as des problèmes d'infobulles pour la Tchétchénie.
    Ca va être coton pour évaluer la situation sur cette zone. On sera au moins averti par le changement de couleur quand tu auras + de 50% de MC.

    Mais pour le moment je vois pas trop pourquoi tu espères gagner du MC sur leur territoire : vous n'êtes pas en guerre et tu as un droit de passage sur leur territoire. Si tu cherches aussi à faire passer du ravitaillement par chez eux, il suffit peut-être de leur demander poliment via l'écran de diplo, non ?

    Pour les divisions, il suffit de prendre un général 1 ou 2* actif et de regarder le popup sur le dernier bouton tout à droite (le "X") du 2ème onglet d'ordres spéciaux (organisation armées) qui t'indiquera combien tu as déjà de divisions et combien tu peux en faire au total. Tu peux tout à fait démonter une division et la remontée avec une composition différente (18 éléments max dont le général) dans la même phase d'ordre sans conséquences. Par contre si tu laisses un général divisionnaire seul pendant la résolution, il perdra son commandement et il faudra le recréer (sous réserve qu'il soit encore actif et avec à nouveau le malus aux stats pendant 1 tour).

  21. #21
    Citation Envoyé par Pinkipou Voir le message
    Mais pour le moment je vois pas trop pourquoi tu espères gagner du MC sur leur territoire : vous n'êtes pas en guerre et tu as un droit de passage sur leur territoire. Si tu cherches aussi à faire passer du ravitaillement par chez eux, il suffit peut-être de leur demander poliment via l'écran de diplo, non ?
    Un indice chez vous :





    Cool pour les divisions, je regarde ce soir. Par éléments, c'est bien les composants de base, dont une unité "portrait" peut déjà avoir plusieurs (genre un QG c'est 3 éléments) ?
    J'ai remarqué que j'ai des divisions qui coûtent 3 PC et d'autre 4, cela dépend-il du nombre d'éléments ?
    Enfin, y a-t-il des compositions un peu obligatoires comme dans TEAW (d'après ce que je vois sur les AAR), ou est-ce beaucoup plus libre ? Et dans ce cas, vaut-il mieux spécialiser (infanterie + artillerie à pieds, cavalerie + artillerie tractée) ou être polyvalent (infanterie + cavalerie + artillerie), en essayant éventuellement de quand même harmoniser les vitesses ?

  22. #22
    Effectivement le popup et l'écran diplo ne disent pas la même chose. Peut-être parce que ce sont des nations tribales qui ne nécessitent pas de déclaration de guerre. Du coup je ne sais pas pourquoi tu ne peux pas gagner de MC. Bug ?

    Normalement une division c'est 3 PC mais j'ai l'impression que cet opus possède quelques exceptions, comme par exemple quelques rares unités que je n'arrive pas à intégrer dans une division alors que toutes ses voisines oui. Bug aussi ou spécificité non précisée de l'unité en question ?

    L'intérêt de mettre en division (outre le gain en PC) c'est de transmettre les capacités spéciales d'une unité (comme Moral Elevé ou Tirailleurs) à toutes celles de sa division.
    Ces capacités spéciales ont l'indication "Cette aptitude s'applique à tous les éléments de l'unité où est cet élément". Un seul exemplaire suffit (pas d'addition) et les unités de soutien n'ont pas d'intérêt particulier à être endivisionnée.
    Quant à la composition, tu peux faire comme tu veux en fonction de ce dont tu disposes et des missions qui lui seront assignées (plus d'artillerie si siège, plus de cavalerie si adversaire rapide, plus d'infanterie légère si terrain difficile). A titre d'exemple pour une division standard tu peux mettre 1 cav + 1 art + le reste en infanterie. Dans CW2 il est intéressant de faire une division uniquement d'artillerie afin de facilité la promotion de certains officiers par rapport à d'autres (fait plus dégâts et en reçoit moins) et ça doit sûrement marcher pareil dans WoN.

  23. #23
    Tour 5 / 22-30 SEPTEMBRE 1805

    Tour en deux temps, crève oblige. Ce soir, ce que je constate et pense faire, demain, ce que je fait réellement. Méchante crève oblige, j'ai les yeux qui se croisent, et les quintes de toux aident pas à prendre des décisions claires.

    Déjà, j'atteins enfin les 50 EP. Je vais pouvoir prendre une décision militaro-politique, wouhouu ! Même si le soutien à courte distance ou les carrés expérimentés me font de l'oeil vu les combats contre l'Empire Français qui se dessinent pour très bientôt, je me dit que les régions militaires (bonus annule de conscrits) risque de m'être plus utile sur le long terme vu comment je pleure sur ce point en ce début de partie.

    En Georgie, la colonne de cavalerie de Raevsky est venue se heurter aux Tchétchènes juste après le passage de la rivière. Le victoire est nôtre, malgré des pertes 50% plus élevées : je détruit totalement l'une des deux unités adverses.



    Par contre, je me rend compte que j'ai oublié de prendre du ravitaillement avec cette colonne, ce qui est un petit peu con... Je vais donc devoir la faire reculer sur la petite ville à la frontière le temps de recharger les batteries, et je vais devoir ramener un chariot de ravitaillement (ce qui risque de prendre quelques semaines). Mais la bonne nouvelle, c'est que le commandant de la force expéditionnaire géorgienne est actif, et va donc pouvoir à son tour commencer à grignoter du terrain ! Ce sera pas dommage.
    Enfin, ma flotte me donne une vue un peu plus précise sur ce que mijotent les Ottomans. La force au niveau de leur dépôt en construction semble légère, par contre une force beaucoup plus importante est basée à Kars. Ont-ils des vues sur la Géorgie malgré les montagnes à passer ? En tous cas, au niveau diplomatique, les Ottomans nous envoient un émissaire pour essayer de réchauffer un peu nos relations glaciales.



    A l'Ouest, mes premières troupes se débloquent... sauf l'Armée de Kutusov, apparemment trop saoûl ce tour-ci. Yay. Bon point : j'avais refait mes colonnes pour avoir des stacks un peu mieux optimisés, et seul son stack est toujours verrouillé. Deuxième bon point : à la vérification je peux faire 15 divisions de plus que ce que j'ai actuellement, et je vais donc pouvoir 1/ en faire de nouvelles, 2/ défaire les divisions carrément suboptimales que j'ai pour les refaire de manière plus intéressantes en termes de puissance vs PC, pour augmenter drastiquement la puissance de mes stacks (qui seront par contre moins nombreux, forcément, donc moins de terrain couvert). Mauvais point : je ne peux refaire les divisions que des stacks non-verrouillés, hors le stack de Kutusov était le plus puissant, et celui avec le plus de divisions suboptimales. Du coup, il va falloir que je passe pas mal de temps à minimaxer tout ça ce tour-ci alors qu'en plus j'ai moins d'officiers dans ces stacks, puis tout recommencer le tour suivant s'il est ENFIN déverouillé. Deuxième mauvais point : il va falloir que je fasse pareil avec les stacks de renfort que je suis entrain de concentrer, sauf qu'il va falloir que je les concentre encore plus pour pouvoir faire des divisions opti (et donc attendre plus de temps avant de pouvoir les envoyer en renfort).

    En tous cas, il va clairement falloir commencer à envoyer des troupes préparer les lignes de fortifications en Autriche. Vu l'avancée rapide des Français, je crois que je vais être obligé de ne pas trop pousser vers la frontière occidentale, pour avoir le temps d'améliorer mes chances de défense.

  24. #24
    Atchoum !
    Faire et défaire mes divisions est ma principale activité depuis le début de la partie, au fur et à mesure de l'arrivée de mes troupes jusque là éparpillées un peu partout en prévision d'un débarquement français qui ne viendra jamais. "Heureusement" que je suis limité à 10 max...

  25. #25
    Citation Envoyé par Pinkipou Voir le message
    Atchoum !
    Faire et défaire mes divisions est ma principale activité depuis le début de la partie, au fur et à mesure de l'arrivée de mes troupes jusque là éparpillées un peu partout en prévision d'un débarquement français qui ne viendra jamais. "Heureusement" que je suis limité à 10 max...
    Je sens que ça va vite être lassant

    Sinon, autre question, l'ordre spécial de bombardement qu'on a sur une flotte, ça marche comment ? On peut bombarder des unités terrestres sur la côte ?

  26. #26
    Oui mais seulement en soutien d'une unité terrestre alliée qui attaque une région adjacente à la flotte.
    Mais attention à la riposte si l'ennemi est bien équipé en artillerie.

    La bougeotte inter-divisions se calme par la suite, une fois que tu as regroupé à peu près tout le monde comme tu le souhaites.
    Perso c'est une de mes features préférées dans les Ageod, je dois être un peu pervers.

  27. #27
    Citation Envoyé par Pinkipou Voir le message
    Oui mais seulement en soutien d'une unité terrestre alliée qui attaque une région adjacente à la flotte.
    Mais attention à la riposte si l'ennemi est bien équipé en artillerie.
    Pas en défense donc, uniquement sur une attaque. Damn.

    Je reviens aux divisions, du coup : d'après l'infobulle, permettre à un officier de créer une division coûte des ressources... Mais quelles sont-elles ces ressources ? Cela n'est précisé nulle part, et une recherche dans le manuel avec "division" n'a rien donné.

  28. #28
    Vérifie l'infobulle, le soutien naval en défense marche peut-être aussi.

    J'ai cherché aussi le coût mais rien ne bouge dans cet opus (hormis les stats du général, comme sur les autres) donc c'est que le popup n'a pas été mis à jour.

  29. #29
    Citation Envoyé par Pinkipou Voir le message
    Vérifie l'infobulle, le soutien naval en défense marche peut-être aussi.
    L'infobulle de la mort : "cliquez pour ordonner de bombarder." (littéralement tout ce qu'il y a)
    J'ai cliqué pour voir, c'est un peu plus parlant : "bombardera en soutien de vos unités". Bon, ça dit pas attaque ou défense, on peut espérer que ce soit les deux, mais en tous cas, visiblement ça marche pas pour les unités alliées. Dommage, tant pis.

  30. #30
    J'ai bien essayé plusieurs fois cet ordre et rarement avec des résultats satisfaisants (pas de déclenchement) mais je continuerai à essayer, surtout avec les flottes anglaises de la Mort entre les mains.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •