Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 8 sur 8 PremièrePremière 12345678
Affichage des résultats 211 à 230 sur 230

Discussion: Le topic de la CECA

  1. #211
    Les 3% sont dans les traités? Je sais plus.

  2. #212
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Effectivement si ils s'étaient engagés sur 0.8 puis 0, je reconnais que c'est bien plus notable.

    Mais je persiste à dire que ce qui réduira la dette, c'est de la croissance et de l'inflation. On parle de plus de 2 000 Milliards de déficits, il faudra combien de siècles avec +0.5% d’excédent budgétaires pour revenir à l'équilibre ?


    Puis malgré les differences entre les deux situations, tu as dit qu'un engagement ça se tient, sinon autant s’asseoir sur les traités.

    Comment on juge sur quel traité on peut s’asseoir du coup et lesquels on peut chier ?
    Ben déjà quand l'intention n'est pas remise en cause, à la fois dans les faits mais aussi en prévision.

    Pour simplifier la France était sur un ralentissement de la trajectoire de réduction du déficit, avec des conséquences assez limités pour le reste de l'UE. L'Italie change de trajectoire budgétaire, avec des conséquences potentiellement bien plus importantes et surtout étendues à toute la zone euro.
    Champion de Formule Dé CPC2017

  3. #213
    Oui. Dans le Pacte de stabilité et de croissance.

    http://www.lefigaro.fr/economie/le-s...aucun-sens.php


    Ça montre la pertinence de cette fameuse règle des 3%...

  4. #214
    Quand Lisbonne a dit merde à la Commission on ne nous a pas rabattu les oreilles avec. Et en prime ça a payé (oui oui c'est un paradis fiscal pour vieux on sait ) puisque non seulement le déficit mais aussi la dette ont diminué.

    Je l'ai déjà dit mais je vais le redire: l'économie italienne est plus saine que la nôtre (balances commerciale et courante), et leur objectif de déficit est meilleur que celui qu'on vise. Ok leur dette est supérieure à celle de la France, seul point où on est "meilleurs", mais pris isolément ce n'est pas un indicateur suffisant (le Japon et la Chine dépassent les 200%...). A partir de là je ne vois pas de quel droit la Commission se permet d'intervenir puisqu'elle autorise des situations plus défavorables à d'autres pays.

    Quant aux engagement pris par le précédent gouvernement c'est un argument un peu facile: il suffit d'avoir un gouvernement aux ordres qui prend des engagements d'objectif de déficit sur le long terme et tous les suivants auront les poings liés et n'auront qu'à dire "amen"?

  5. #215
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Pour simplifier la France était sur un ralentissement de la trajectoire de réduction du déficit, avec des conséquences assez limités pour le reste de l'UE. L'Italie change de trajectoire budgétaire, avec des conséquences potentiellement bien plus importantes et surtout étendues à toute la zone euro.
    Ça me semble arbitraire, bien que raisonnable.

    A ce compte la, pourquoi devrait on se préoccuper de la règle des 2% pour les membres de l'OTAN.

    Jvoudrais bien, mais jpeux point.

  6. #216
    La croissance, répété comme un mantra dans un monde aux ressources finies, c'est l'assurance de la destruction de toutes les civilisations (notamment la IV BTS, qui est la meilleure). Ce qui sauvera l'humanité, c'est la décroissance !
    Citation Envoyé par schouffy Voir le message
    On est sur CPC, pas la peine de comprendre, il faut manipuler les mots jusqu'à bluffer l'autre pour lui faire croire que tu connais mieux le sujet que lui

  7. #217
    Citation Envoyé par Pancho Villa Voir le message
    La croissance, répété comme un mantra dans un monde aux ressources finies, c'est l'assurance de la destruction de toutes les civilisations (notamment la IV BTS, qui est la meilleure). Ce qui sauvera l'humanité, c'est la décroissance !
    Nope. Juste le contrôle des naissances à un degré infernal.

  8. #218
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Quand Lisbonne a dit merde à la Commission on ne nous a pas rabattu les oreilles avec. Et en prime ça a payé (oui oui c'est un paradis fiscal pour vieux on sait ) puisque non seulement le déficit courant mais aussi la dette ont diminué.

    Je l'ai déjà dit mais je vais le redire: l'économie italienne est plus saine que la nôtre, et leur objectif de déficit est meilleur que celui qu'on vise. Ok leur dette est supérieure à celle de la France, seul point où on est "meilleurs", mais pris isolément ce n'est pas un indicateur suffisant (le Japon et la Chine dépassent les 200%...). A partir de là je ne vois pas de quel droit la Commission se permet d'intervenir puisqu'elle autorise des situations plus défavorables à d'autres pays.

    Quant aux engagement pris par le précédent gouvernement c'est un argument un peu facile: il suffit d'avoir un gouvernement aux ordres qui prend des engagements d'objectif de déficit sur 20 ans et tous les suivants n'auront qu'à dire "amen"?
    Justement y a pas que la dette à prendre en compte. Y a sa structure (la dette japonaise est nationale), y a les taux d'emprunts (ben oui, en l'état actuel des choses on a pas d'outils pour emprunter en dehors du marché), y a la structure économique, etc...

    Tu dis que l'économie italienne est plus solide que la française mais ça reste à prouver. On emprunte toujours plus facile et on a peut être un système de recouvrement plus efficace (j'en sais rien).

    Le Portugal n'a pas le même poids et peut être pas la même structure économique.

    Et pour les engagements, le gouvernement italien fait bien ce qu'il veut. Mais s'il se retrouve avec des taux d'emprunts à 5 ans à 10%, je sais qui va pleurer.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Ça me semble arbitraire, bien que raisonnable.

    A ce compte la, pourquoi devrait on se préoccuper de la règle des 2% pour les membres de l'OTAN.

    Jvoudrais bien, mais jpeux point.
    La règle des 2% n'est pas une règle impérative, elle correspond à un modèle d'armée, sensé répondre à une situation de référence et une ambition politique.

    C'est la traduction en terme budgétaire des ambitions affichées. La facture.
    Champion de Formule Dé CPC2017

  9. #219
    Ce que je voulais dire par la, avec ce mauvais exemple (apparemment, je te fais confiance, mais je sais pas si je devrai ), c'est qu'affirmer que certains traités doivent être respectés, tandis que d'autres doivent vraiment être respectés, je trouve ça un peu facile. Et arbitraire.

  10. #220
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Ce que je voulais dire par la, avec ce mauvais exemple (apparemment, je te fais confiance, mais je sais pas si je devrai ), c'est qu'affirmer que certains traités doivent être respectés, tandis que d'autres doivent vraiment être respectés, je trouve ça un peu facile. Et arbitraire.
    Oui et non. Le non-respect des traités est rarement l'objet d'une sanction (d'ailleurs l'Italie ne fait pas pour l'instant l'objet de sanction) mais par contre se solde par une perte de confiance.

    Or la base de la capacité d'emprunt, c'est la confiance dans la capacité de remboursement. Qui n'est pas un paramètre équitable ou rationnel, mais dont il faut tenir compte. Les pays ne sont pas égaux.

    Je souhaite que le gouvernement puisse mettre en oeuvre la politique pour laquelle il a été élu, mais il ne dispose pas de tous les moyens en main pour se faire. Et si il fait peser un risque sur l'ensemble de la zone euro, ça concerne tout le monde.

    Pour les 2 %, c'est pas la place pour en parler, mais y a un argumentaire capacitaire derrière.
    Champion de Formule Dé CPC2017

  11. #221
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    C'est marrant, apparemment certains modèles sont transposables (et hautement recommandés), mais d'autres non. Bizarre.
    Faut juste pas dire que certaines entreprises française délocalise une partie de leur activité au Portugal...parce que les gens coûtent moins cher en fait.

    Donc oui le portugal ça va mieux...parce qu'ils ont des salaires bas comparés à certains voisins.

    Alors oui mon exemple ne s'applique qu'à certaines boites de conseil, mais c'est une stratégie poussée par le groupe.

  12. #222
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Je l'ai déjà dit mais je vais le redire: l'économie italienne est plus saine que la nôtre (balances commerciale et courante), et leur objectif de déficit est meilleur que celui qu'on vise. Ok leur dette est supérieure à celle de la France, seul point où on est "meilleurs", mais pris isolément ce n'est pas un indicateur suffisant (le Japon et la Chine dépassent les 200%...). A partir de là je ne vois pas de quel droit la Commission se permet d'intervenir puisqu'elle autorise des situations plus défavorables à d'autres pays.
    T'as des chiffres et des analyses sur la solidité de l'économie italienne à partager ? J'avais souvenir que leur banques étaient pas du tout dans un bon état (ce qui est tout de même un truc à prendre en compte quand tu juges de la solidité d'une économie), et que la main mise de mafia sur pas mal de secteurs pose aussi beaucoup de problèmes.

  13. #223
    Citation Envoyé par MiniaAr Voir le message
    2,4% au lieu de 2%, ça serait passer.

    2,4% au lieu de 0,8% là y'a quand même un gouffre.
    Après les ambitions du gouvernement précédent était sans doute démesurées.

    Peut être aussi qu'une négociation un peu plus sereine aurait pu amener une autre issue.

    On est pas non plus dans une science exacte.
    Champion de Formule Dé CPC2017

  14. #224
    Citation Envoyé par fycjibe Voir le message
    T'as des chiffres et des analyses sur la solidité de l'économie italienne à partager ? J'avais souvenir que leur banques étaient pas du tout dans un bon état (ce qui est tout de même un truc à prendre en compte quand tu juges de la solidité d'une économie), et que la main mise de mafia sur pas mal de secteurs pose aussi beaucoup de problèmes.
    Pas écrite non, j'avais écouté un reportage super intéressant là dessus sur Radio France mais remettre la main dessus c'est peine perdue...

    Sinon les chiffres on peut les trouver facilement:
    https://data.oecd.org/fr/trade/balan...-courantes.htm

    Et pour l'importance de la balance courante comme indicateur économique:
    https://www.lemonde.fr/idees/article...8155_3232.html

  15. #225
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Pas écrite non, j'avais écouté un reportage super intéressant là dessus sur Radio France mais remettre la main dessus c'est peine perdue...

    Sinon les chiffres on peut les trouver facilement:
    https://data.oecd.org/fr/trade/balan...-courantes.htm

    Et pour l'importance de la balance courante comme indicateur économique:
    https://www.lemonde.fr/idees/article...8155_3232.html
    Tu as une version complete de l'article ? Sinon tu dirais donc que l'économie américaine est moins solide que l'économie italienne ?

  16. #226
    Je ne pense pas que la comparaison avec les États-Unis soit très pertinente pour tout un tas de raisons (en 1er lieu la place du dollar dans l'économie mondiale) mais en revanche la comparaison avec d'autres pays de l'espace euro fait déjà plus de sens. Et à ce jeu là l'Italie n'est pas le pays le plus mal placé.

  17. #227
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Je ne pense pas que la comparaison avec les États-Unis soit très pertinente pour tout un tas de raisons (en 1er lieu la place du dollar dans l'économie mondiale) mais en revanche la comparaison avec d'autres pays de l'espace euro fait déjà plus de sens. Et à ce jeu là l'Italie n'est pas le pays le plus mal placé.
    Si tu retrouves le texte complet de l'Article du monde ca m'interesserait de comprendre en quoi c'est un facteur important.

    Mais si c'est le cas, on voit que les pays pro austérité, et qui mènent cette politique, (autriche, pays bas, allemagne, danemark) sont mieux coté que l'italie. Ca ne serait donc pas un modèle à suivre ?

  18. #228
    L'Italie mène une politique d’austérité depuis le début de la crise.

  19. #229
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    L'Italie mène une politique d’austérité depuis le début de la crise.
    Qui marchait puisque l'Italie avait une économie plus solide que la France
    Champion de Formule Dé CPC2017

  20. #230

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •