Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 4 sur 4 PremièrePremière 1234
Affichage des résultats 91 à 114 sur 114
  1. #91
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    Non en vrai je suis dég' d'avoir vendu les deux tiers de ma récolte parce que le miel de cette année est une tuerie.

  2. #92

  3. #93
    Citation Envoyé par memory44 Voir le message
    L’année prochaine pense à nous

  4. #94
    Merci pour vos réponses les canards !
    JPS alias Snow pour les intimes... et LTF !

  5. #95
    Vous me gonflez ici... j'aime pas le miel, mais a vous lire j'ai envie d'en manger

  6. #96
    Citation Envoyé par ursule15 Voir le message
    j'aime pas le miel
    *tombe dans les pommes*

  7. #97
    Coin,

    Dites, je viens de voir une vidéo youtube sur un couple qui va se lancer dans l'apiculture en loisir/avantage potager. Ils parlent d'eau et de maladie.

    Pour le point d'eau, je suppose que les apiculteurs mettent un point d'eau à côté des ruches ? ça va paraitre bête mais j'extrapole avec le comportements d'un de mes chats, il préfère directement boire à la source, à même la plante (quand ma mère arrose) ou au robinet par exemple. Pour les abeilles est-ce pareil ? Bref, est-ce que le point d'eau c'est vital auprès des ruches ou est ce "une réserve" ? Ah oui, et ça consomme beaucoup un essaim ?

    Ils parlent aussi de maladie. Par curiosité, le traitement se fait comment ? Gazage, concentration du traitement sur la reine, piqûre () ?

  8. #98
    Les pollinisateurs, cette bande de drogués.
    "Mauvaise expérience aujourd'hui : j'ai éternué pendant que j'urinais. Pas terrible sur terre, désastreux ici" - Alan Bean, astronaute

  9. #99
    J'ai pire : je connais un apiculteur qui n'aime pas -trop- le miel ! Mais il fait de l'élevage, la production de miel est secondaire pour lui. Dans mon département, la récolte semble d'ailleurs assez honnête, et plus encore comparé à la catastrophique année 2017. Le printemps humide a joué, végétation restée très verte (très net en Corse par exemple).

    @ Maalak : en fait la nicotine elle-même serait un stimulant de la mémoire des bourdons, elle améliorerait donc l'efficacité de la pollinisation. Et c'est pour cela qu'il y en aurait dans le nectar de certaines plantes, alors que c'est une substance toxique de défense à la base. Et puisque les néonicotinoïdes ont les mêmes cibles d'action, pas étonnant qu'ils puissent aussi être addictifs. Et à plus faibles doses vu leur puissance.

    L'article est là : https://www.nature.com/articles/s41598-017-01980-1

    @ Redfox270 : les abeilles savent très bien chercher de l'eau toutes seules (elles ont des butineuses spécialisées), mais un point d'eau de qualité contrôlée est toujours mieux. Consommation d'eau : théoriquement proche celle d'un animal de quelques kilogrammes, mais les abeilles récupèrent pas mal d'eau de condensation dans la ruche elle-même, ça limite les besoins.

    Pour les maladies, pas grand-chose à faire : tout traitement risque de se retrouver dans le miel, donc à part pour l'acarien Varroa, il n'y a guère que des méthodes de prophylaxie : quarantaine, transvasement en ruche propre, ou destruction.

  10. #100
    Citation Envoyé par Tremex Voir le message
    les abeilles savent très bien chercher de l'eau toutes seules (elles ont des butineuses spécialisées), mais un point d'eau de qualité contrôlée est toujours mieux. Consommation d'eau : théoriquement proche celle d'un animal de quelques kilogrammes, mais les abeilles récupèrent pas mal d'eau de condensation dans la ruche elle-même, ça limite les besoins.

    Pour les maladies, pas grand-chose à faire : tout traitement risque de se retrouver dans le miel, donc à part pour l'acarien Varroa, il n'y a guère que des méthodes de prophylaxie : quarantaine, transvasement en ruche propre, ou destruction.
    Merci des infos, je comprends un peu mieux pourquoi autant de mortalité chez les abeilles

  11. #101
    Citation Envoyé par ursule15 Voir le message
    (..) j'aime pas le miel (..)
    Impossible !

  12. #102
    Honnêtement, je suis un peu pareil.
    Pourtant, je suis quelqu'un de plutôt sucré, mais là, je trouve souvent que c'est "trop".
    Bon par contre, quand c'est en simple goût (gâteau, bonbon, etc.) et pas pur, là ça va.
    "Mauvaise expérience aujourd'hui : j'ai éternué pendant que j'urinais. Pas terrible sur terre, désastreux ici" - Alan Bean, astronaute

  13. #103
    La France bannit les néonicotïnoides et fâche les agriculteurs

    http://www.rts.ch/info/sciences-tech...iculteurs.html
    Avec les militaires il y a toujours quelque chose à craindre, à moins d’être mort.

  14. #104
    Bonne nouvelle, mais il y aura bien d'autres saloperies pour remplacer...

  15. #105
    Citation Envoyé par Minuteman Voir le message
    La France bannit les néonicotïnoides et fâche les agriculteurs

    http://www.rts.ch/info/sciences-tech...iculteurs.html
    À noter que c’est une décision prise en 2016 et que l’UE avait décidé dès 2013 de les bannir pour la fin 2018.

    https://www.lesechos.fr/industrie-se...di-2200824.php

  16. #106
    Citation Envoyé par Minuteman Voir le message
    La France bannit les néonicotïnoides et fâche les agriculteurs

    http://www.rts.ch/info/sciences-tech...iculteurs.html
    Il reste à observer la population d'abeilles de près. Je suis très curieux d'en observer l'évolution maintenant.
    D'ici un an ou deux on pourrait déjà constater les effets, ou pas...et confirmer que ces neonicotinoïdes ont vraiment une influence.

  17. #107
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    Citation Envoyé par Nazedaq Voir le message
    Il reste à observer la population d'abeilles de près. Je suis très curieux d'en observer l'évolution maintenant.
    D'ici un an ou deux on pourrait déjà constater les effets, ou pas...et confirmer que ces neonicotinoïdes ont vraiment une influence.
    Les études ont montré qu'ils ont une influence.
    Cela dit : - rien ne dit que ce qui remplacera les néonics sera mieux
    Et : - les apiculteurs ont eu beau jeu d'accuser les néonics de tout, omettant que parfois, c'est nous qui faisons des erreurs et butons nos colonies.

    C'est comme tout : quand on fait une bonne année, c'est parce qu'on a trop bien géré ; mais quand on fait un année de merde, c'est à cause des néonics.

    (à ce sujet d'ailleurs, hop une vidéo que j'aime beaucoup : https://www.youtube.com/watch?v=mrXtwcGkroI)
    Dernière modification par Jeckhyl ; 01/09/2018 à 14h09.

  18. #108
    Citation Envoyé par Jeckhyl Voir le message
    Les études ont montré qu'ils ont une influence.
    Cela dit : - rien ne dit que ce qui remplacera les néonics sera mieux
    Et : - les apiculteurs ont eu beau jeu d'accuser les néonics de tout, omettant que parfois, c'est nous qui faisons des erreurs et butons nos colonies.

    C'est comme tout : quand on fait une bonne année, c'est parce qu'on a trop bien géré ; mais quand on fait un année de merde, c'est à cause des néonics.

    (à ce sujet d'ailleurs, hop une vidéo que j'aime beaucoup : https://www.youtube.com/watch?v=mrXtwcGkroI)
    Y'a un truc qui me surprend un peu dans cette expérience.

    Elle serait implacable si le questionnaire était imposé. Alors que là tu ne tient pas compte de la réalité de l'écart de culture G entre les personnes. Mais n'étant ni universitaire ni sociopathe je m'induis peut-être en moi même (ce qui n'est pas un mince exploit).
    Tout est dans le pseudo - spoliatis arma supersunt

  19. #109
    Citation Envoyé par Jeckhyl Voir le message
    Les études ont montré qu'ils ont une influence.
    Cela dit : - rien ne dit que ce qui remplacera les néonics sera mieux
    Et : - les apiculteurs ont eu beau jeu d'accuser les néonics de tout, omettant que parfois, c'est nous qui faisons des erreurs et butons nos colonies.
    Tu peux développer ? Qu'est-ce qui peut causer la mort d'une colonie, de la part de l'apiculteur directement ?

  20. #110
    Écraser bêtement la reine en remettant les cadres.
    Traitements Varroa insuffisants.
    Ne pas laisser assez de réserves pour l'hiver/surveillance insuffisante. Ou mal gérer les trous de miellée.
    Laisser butiner dans des zones traitées (sur colza, tournesol, arboriculture. Certes ce n'est pas vous qui passez le pulvérisateur).
    Étouffer ses ruches lors d'un transport.
    Provoquer un essaimage par dérangements trop nombreux/forçage sur l'enfumage.
    Etc ?

  21. #111
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    Dans les erreurs que j'ai faites, nourrir au sirop juste avant l'hiver. Les abeilles de la ruche ainsi nourrie
    1° Non't pas bouffé
    2° se sont noyées en masse
    3° y'avait une putain d'humidité.

    Perso je pars du proncipe que quand j'ai une couille sur une colonie j'en suis responsable et jusqu'à maintenant, hélas, ça s'est toujours vérifié .

    D'ailleurs à ce sujet je me suis vachement calmé sur les nourrissements.

    Là je reviens d'une visite sur les ruches, avant l'hiver.

    Une des ruches était vide. C'était un essaim que j'avais capturé, il a décidé de ne pas squatter.

    Il en reste quatre.

    Sur ces quatre, deux ruches avec du couvain suffisant ; mais pas énorme de nourriture. A la prochaine visite je leur mettrai un pain de candy.
    Une troisième ruche est parfaite. Du couvain, de la bouffe en pagaille. Je touche rien.
    La quatrième est plus délicate ; c'est la ruche qui m'a filé quatre hausses de miel, et visiblement elles ont stocké un max aussi dans le corps, il n'y a que trois cadres de couvain et plein, plein de bouffe. Je crains fort un blocage de ponte. La prochaine visite, je vire les deux cadres de rive remplis de miel et je pose deux cadres vide en bordure de couvain.

  22. #112
    Aparemment y'a beaucoup de choses

    http://www.abeille-et-nature.com/ind...perte_abeilles

    Parait que la monoculture est une catastrophe aussi, et cause l'effondrement de colonies.

  23. #113
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    Voilà. Par contre note aussi que j'ai blacklisté abeille-et-nature : le gars a la science absolue en apiculture ; et chacune de ses pages sert à vendre des livres, des stages ou du matos.

  24. #114
    C'est vrai que les monocultures sont plutôt risquées pour les colonies : il y a un pic de miellée au milieu de périodes de famine.
    De plus, un seul type de pollen, même en énorme quantité, n'est pas très bon pour l'équilibre des abeilles.

    Et à force de sélectionner des lignées qui font plein de miel, essaiment peu (ce qui est contre nature) et restent collées aux cadres quand on ouvre la ruche, on a peut-être aussi affaibli l'espèce...

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •