Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6
  1. #1





    Je n'ai pas vu de topic à ce sujet. Alors oui, certains pesteront probablement contre l'ffet de mode du genre Metroidvania avec des mécaniques à la Souls, mais pourrait-on réellement s'en lasser ?
    Death's Gambit est développé par White Rabbit Studios et édité par Adult Swim, et sortira le 14 Août sur Steam, GOG et PS4, et ça ressemble à ça :




    Plusieurs classes de départ mais une liberté d'évolution, un système de combat avec une jauge d'endurance et une jauge de "mana" qui se remplit en frappant mais qui se vide petit à petit, un inventaire avec équipement et accessoires, 3 petits arbres de compétences, une monture, des boss (les Immortals) gigantesques, et une mécanique de jeu originale : on peut revenir poutrer un boss vaincu, qui sera considéré comme une version "Heroic" du même boss, en plus coriace bien évidemment.



    La dernière bande-annonce de présentation sortie aujourd'hui : https://www.youtube.com/watch?v=Q3tPapxH3uA (Étonnamment je n'arrive pas à le lien YT...)

    Voila, ça coûtera 20 balles et il est dispo en pré-commande avec 3 pièces d'équipement "exclusive", mais on s'en fout vous êtes des gens bien, vous de pré-commandez pas.




  2. #2
    Bon, je me permet de remonter ça, pour faire un petit retour en quelques points. Le premier sera négatif, pour changer la langue du jeu il faut changer la langue de windows. Joie !

    Sinon, jusqu'à présent, c'est pour moi du tout bon.

    Au commencement, on peut choisir parmi 7 classes, que l'on fera évoluer selon notre bon vouloir durant le jeu. Chaque classe a une petite particularité qui se retrouve dans la première compétence d'un arbre de compétence qui sinon est commun à tous. Par exemple, le soldat gagnera plus de poins de mana en bloquant quand l'assassin en gagnera plus en esquivant ou le mage en utilisant un objet de soin. Le reste de l'arbre est le même pour tous. La mana se rempli aussi en attaquant, et se vide si on n'attaque plus. La classe de départ semble aussi conditionner les Tomes d'Aptitudes que l'on trouve en jeu, mais on peut quand même les acheter, donc rien n'est perdu. Ces Aptitudes qui utilisent la mana sont inhérentes à l'arme utilisée: un utilisateur de Longsword ne pourra pas utiliser une Aptitude de Greatsword, sauf à en équiper une dans le deuxième slot d'arme. A part ce système de mana, le système de combat reste classique, avec la gestion de l'endurance qui va bien. Rappelons quand même que ce jeu est un des premiers de la vague "Metroidvania/souls-like" a avoir été développé, il y a un bon bout de temps.

    L'équipement se compose de 2 armes, un heaume, des bottes, une cape, un bouclier et une aura. Les armes scalent sur les stats (force, finesse ou intelligence), le bouclier ne scale pas mais a un une note de "toughness", de S à F, qui conditionne la perte d'endurance lors d'un blocage. Les petits bouclier avec une faible note ne sont pas inutiles car permettent de se déplacer plus rapidement en bloquant qu'un plus gros bouclier par exemple. Certaines armes ont des bonus, genre la Hallebarde dont le dernier coup du combo voit ses dégâts doubler pendant le cooldown de l'Aptitude de l'arme. Y'a pas mal de petites subtilités comme ça. Petite originalité, on a 40 flèchent en tout, mais ce nombre est réinitialisé à chaque Sanctuaire (les Bonfires).

    Les fioles d'estus locales se nomment des Plumes de Phoenix, et à chaque mort on en perd une. Faut aller la rechercher, et si on ne peut pas on peut la racheter au Sanctuaire. A ce même endroit on peut aussi choisir librement d'utiliser une des ces plumes pour augmenter ses dégâts de 10% par plumes, mais ce faisant on ne peux plus se soigner avec. On peut donc ne pas avoir de soins du tout, mais une attaque de fou, ou équilibrer, ou choisir d'avoir plein de soins mais des dégâts normaux.

    En parlant de petites subtilités, en voilà quelques unes : des livres sont "planqué" dans les niveaux (2 par boss) et donnent un bonus de dégât de 5% par bouquin contre le-dit boss, en plus d'un peu de lore sur celui-ci. Une fois battus, les boss peuvent être rebattus dans une forme "Héroïque", bien plus puissante évidemment.
    Un truc marrant aussi, au tout début du jeu on passe un pacte avec la Mort (c'est pour ça qu'on ne meurt pas et qu'on revient à un Sanctuaire quand on se fait "tuer"), et ce contrat avec la Faucheuse prend la forme d'une feuille de papier dans l'inventaire. On peut équiper ce contrat et l'annuler, tout simplement. Le résultat, c'est que notre perso redevient humain et donc mortel, et si il meurt, c'est définitif et ça effacera la sauvegarde, tout simplement. Une putain d'idée.

    Sinon jusqu'à présent, le jeu est vraiment beau, les animations, les dessins des NPC lors des dialogues sont vraiment chouettes. Les dialogues sont doublés en anglais, d'ailleurs, avoir des voix dans ce genre de petit jeu (une équipe de 5 ou 6 personnes) est assez surprenant. Aucun bug d'aucune sorte jusqu'à présent.

    J'attends de voir la suite, notamment en ce qui concerne le contenu (dans le menu des livres de boss, y'a 10 lignes, donc probablement 10 boss, et il semble y avoir 33 aptitudes [par perso ?]), et la difficulté. Pour l'instant, même si les ennemis tapent fort, le jeu n'est pas si difficile que ça. Y'a quand même pas mal de petits secrets, et de trucs obscurs, j'attends de voir plus. Je prends pour l'instant bien plus de plaisir qu'avec Salt and Sanctuary, que je n'avais pas follement apprécié. Death's Gambit a quelque chose en plus, des petits détails qui me font plutôt plaisir. A suivre, donc !
    Dernière modification par Zodex ; 14/08/2018 à 23h28.

  3. #3
    Super , merci pour ton retour. Pour le moment, dans un genre différent, je suis plutôt sur Deadcells, mais je dois avouer que celui ci me fait de l’œil !!!
    -_-

  4. #4
    Merci pour le retour aussi !

  5. #5
    Alors apparemment, les devs ont dû oublier d'enlever leur dev mode, y'a un utilisateur qui, en appuyant sur "O", peut se téléporter où il veut, tandis qu'un autre se rajoute 100 000 000 de shards en prenant une capture d'écran avec F12. Y'a donc des gens assez dingue pour jouer à ce genre de jeu au clavier.
    Et y'a un seul pélo sur Steam dont le perso ne peut pas se tourner vers la gauche. Si il va vers la gauche il court à reculons, et ne peut attaquer qu'à droite !

    Les devs sont sur le coup pour les soucis de perf qu'ont aussi certaines personnes avec G-sync ou en 144Hz.

    Pour ma part je n'ai toujours pas de soucis, je ne sais pas comment font les gens pour avoir des bugs pareils.
    Et je reviens sur ce que j'ai dit concernant la difficulté, quand on joue autre chose qu'un mage ça pique un peu. Même le mage n'est pas si OP que ça, vu que les ennemis ou les boss te rushent bien dessus, et/ou ont une bonne allonge. Fait chier qu'il me faille aller dormir.

  6. #6
    Faiseur d'opinion personnelle Avatar de Goji
    Ville
    3<-
    Le début est relativement facile, ensuite ça se corse bien, enfin je trouve... déso pour la comparaison mais ça m'a fait le même effet qu'une fois arrivé à Firelink Shrine... on emprunte un chemin, on se prend une branlée, on prend un autre chemin, branlée aussi, boooon bah on va tenter encore ailleurs, alors ^^
    On prend très facilement ses marques, le perso répond plutôt bien, les graphismes sont léchés, pour le moment je suis conquis.
    Vaping is a crime: we're killing tobacco

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •