Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 40 sur 40
  1. #31
    Citation Envoyé par Nannig Voir le message
    Qu'est-ce qu'il est bien ce hors-série!

    Je l'ai acheté plus par conviction canarpcesque que par intérêt, j'avais envie de retrouver le ton et la qualité de Canard PC Hardware sur le sujet de la photo, mais j'avais peur de soit ne pas apprendre grand chose soit d'être largué par des trucs trop technique.
    Au final je suis très content de l'avoir acheté et je l'ai dévoré de la tête aux pieds. Et j'ai appris des choses, ne serait-ce que pour ma culture générale photo qui est très pauvre.
    Mais surtout ce qui m'a drôlement plu c'est la philosophie de la photo qui est décrite au fil des pages et dans laquelle je me suis totalement retrouvé, et ça fait du bien de lire une ode à la photographie plaisir au milieu des tonnes d'articles de la photographie c"omme il faut" qu'on peut lire ailleurs.

    J'ai commencé sur compact comme tout le monde, je suis passé au reflex avec un Nikon D50 par envie de pousser un peu plus mon travail photo et à l'occasion du changement de matos d'une amie, puis j'ai eu un D90 suite au vol de mon D50 à Rome (oui le cliché mais pour un appareil photo vous avouerez que c'est logique). J'ai kiffé l'étendue des possible que m'a offert le reflex, notamment par le changement d'objectif, et j'ai pris de super photos avec grand plaisir. Par contre j'avais du mal à le sortir hors vacances du fait de son poids et de son encombrement.
    Du coup je suis passé au µ4/3 chez Olympus pour avoir un bon rapport qualité/encombrement et j'en suis ravi : j'ai retrouvé le plaisir de faire prendre l'appareil au cas où, de partir en ville le soir juste avec un pancake 17mm, et surtout le regard des gens à changé : là où le reflex faisait peur et je faisais des photos de famille au portable, avec le petit hybride ça passe beaucoup mieux. Et puis bon le poids sur le dos n'est plus le même, c'est aussi appréciable!
    Enfin j'ai pu récupérer le vieux 50mm 1.8 manuel de ma maman que j'utilise avec une bague et rien que me dire que j'utilise cet objectif que j'ai connu depuis tout petit me fait trop plaisir. En qualité ce n'est loin du top, c'est du bas de gamme de l'époque, mais ça reste très honnête je n'ai qu'une hâte, prendre des photos de notre bébé à venir avec et me dire que c'est le même objectif qui a pris les photos de moi bébé qui ornent les albums chez mes parents! Bref retrouver l'émotion et la passion dans la photo quoi
    content que ça vous ait plus!!! désolé de la réponse tardive, c'est un peu compliqué pour moi en ce moment et j'aurai du passé plus souvent. Je suis vraiment ravi, c'est un numéro fait avec le coeur. Et tous mes voeux pour le futur bébé!

  2. #32
    Citation Envoyé par Giantcaribou Voir le message
    Je viens enfin de l'acheter et je le trouve très bien fait (même l'édito, je suis assez fan du style).
    J'aurais juste trois petites remarques :

    • Les reflex APS-C : un peu à l'instar de ce qui a été dit un peu plus haut je serais un peu plus nuancé sur ces derniers : ils ont des avantages et en terme de prix ce n'est pas négligeable si l'on envisage une évolution. Ils ont de réels avantages liés à la taille de leurs capteurs pour la photo de sport ou l'animalier en terme de multiplication de focale et permettent notamment de transformer un 50mm 1/4 Full Frame pas trop cher en une focale de portrait tout en permettant de la conserver pour un passage futur en 24x36. L'idée étant de se constituer dès le début de set d'objectifs Full Frame en ne mégotant pas sur la qualité. Cela dit, je reste entièrement d'accord sur le fait que les grands capteurs sont ce vers quoi il faut tendre.
    • Le "développement" avec Lightroom (ou autres) : C'est à mon avis un aspect qu'il aurait fallu développer un peu plus car on ne rentre pas encore dans la retouche mais on peu déjà commencer à prendre des bonnes habitudes tout en effectuant quelques opérations simples (recadrage ou changement dans la température de couleur par exemple). C'est surtout l'aspect catalogue qui est à mes yeux important car récupérer des historiques de photo non triées et./ou indexées est un enfer et le faire par la suite est une super bonne pratique. Cela permet aussi d'en dire un plus sur le grand combat RAW vs JPEG pour que là aussi on prenne rapidement de bonnes habitudes.
    • Les clubs photo et forums : Pour un photographe, montrer ses photos est à mon humble avis, la meilleure des choses à faire. Dans le cercle familial ce n'est généralement pas très objectif et sur un forum cela peut être assez brutal. Les clubs, à ma connaissance, cultivent une certaine bienveillance et on en trouve un peu partout (entreprises ou municipalités). Ils permettent en plus de rencontrer des personnes avec des matériels ou pratiques très différentes, ce qui est très enrichissant. Un petit paragraphe sur le sujet aurait peut être pu intéresser certaines personnes.

    Après ces quelques remarques, je tenais vraiment à féliciter l(es) auteur(s) de ce HS. Il est juste remarquable : il aborde la photographie en remontant à ses origines et la partie sur la peinture (qui me paraît très importante) est très bien faite. Il est de surcroît didactique, clair et presque exhaustif. Pas d'étalage de science mais une réelle introduction à la photographie avec des textes de grande qualité et une certaine humilité qui confine à l'élégance. Je vais le conseiller à beaucoup de gens et encore bravo .
    Salut!

    désolé aussi pour la réponse tardive. Pour répondre aux choses dans l'ordre:

    Concernant les APS-C, vous ne prenez pas les choses dans le bon sens: bien sûr que l'APSC-C a sa place, d'ailleurs je n'utilise que ça en numérique. Le but n'est pas de comparer APS-C et 35mm, mais de comparer APS-C en hybride et APSC-C en réflex. et pour moi, ce dernier n'a vraiment plus aucun sens, ni en terme de coût, ni en terme de performance et encore moins en terme d'encombrement. voila pourquoi je déconseille les REFLEX APS-C. je n'ai rien contre le format du capteur, encore une fois, en hybride, c'est ce que j'utilise au quotidien.


    Pour la partie développement, vous avez totalement raison. on aurait pu faire plus sur cette partie tant les possibilités créatives sont importante. simplement, on manquait de temps et de pages aussi Mais c'est une critique que j'accepte volontiers tant j'aurai vraiment voulu en dire plus, notamment en terme de trucs et astuces créatives mais soit.

    Concernant les clubs photos, là, hélas, je ne suis pas le bon candidat pour écrire sur le sujet: j'ai horreur de ça. Je fais pourtant partie d'un club photo dans mon parc d'entreprise, mais c'est essentiellement dans un but de transmission. je sais que je ne tirerai aucune photo vraiment top d'une séance en club photo. pourquoi:
    tout simplement parce que selon moi, la photo c'est une pratique intimiste. J'ai besoin d'être seul, avec mon sujet pour exprimer ce que je veux dire. en groupe, ça ne fonctionne pas. soit on est gêné, soit on se retrouve tous à faire la même photo avec le même point de vue, c'est chiant.

    En plus de ça, dans les clubs, il existe aussi des gens qui ne vont te parler que de matos toute la journée, c'est ultra chiant.

    Je sais que ça ne va pas être très populaire comme avis mais tant pis: si vous voulez progresser en photo, n'allez pas dans un club. documentez-vous, achetez des livres (beaucoup, plein) sur des photographes que vous aimez, suivez des artistes que vous aimez bien sur les réseaux, mais les clubs, franchement, je pense que ça ne fait pas trop progresser. Peut-être qu'à la rigueur, ça aide à maitriser un peu de technique, mais ça lisse fortement la créativité. A oublier

    (je vais pas me faire des potes, mais tant pis)

  3. #33
    Je me permets de réagir sur le dernier avis: je pense sincèrement qu'il n'y a pas de règle générale, et que chacun doit voir ce qui lui convient le mieux. Tu n'aimes pas les clubs photo (moi non plus), ça ne signifie pas qu'ils sont à déconseiller, juste qu'ils ne sont pas la panacée. Tu aimes les livres de photos ou les réseaux sociaux, certains trouvent ça sans intérêt. Perso, j'ai trouvé que poster et commenter les photos des autres dans le fil dédié est une façon merveilleuse de progresser, mais j'ai tout à fait conscience que ça ne conviendra pas à tout le monde. Etc.

  4. #34
    Citation Envoyé par BenoitDupont Voir le message
    Salut!

    désolé aussi pour la réponse tardive. Pour répondre aux choses dans l'ordre:

    Concernant les APS-C, vous ne prenez pas les choses dans le bon sens: bien sûr que l'APSC-C a sa place, d'ailleurs je n'utilise que ça en numérique. Le but n'est pas de comparer APS-C et 35mm, mais de comparer APS-C en hybride et APSC-C en réflex. et pour moi, ce dernier n'a vraiment plus aucun sens, ni en terme de coût, ni en terme de performance et encore moins en terme d'encombrement. voila pourquoi je déconseille les REFLEX APS-C. je n'ai rien contre le format du capteur, encore une fois, en hybride, c'est ce que j'utilise au quotidien.
    Hello Benoît et merci pour ta réponse. C'est déjà sympa de prendre sur ton temps pour nous répondre, alors de là à être pressé ...

    Je reste un peu plus nuancé sur ce point car je pense que les reflex APS-C gardent un intérêt pour des activités un peu plus spécialisées comme l'animalier ou le sport en raison du coefficient multiplicateur sur la focale mais il est vrai que, hormis ces cas particuliers, je te rejoins complètement sur le fait que l'APS-C en reflex a un intérêt très limité par rapport à un Full Frame.

    Citation Envoyé par BenoitDupont Voir le message
    Concernant les clubs photos, là, hélas, je ne suis pas le bon candidat pour écrire sur le sujet: j'ai horreur de ça. Je fais pourtant partie d'un club photo dans mon parc d'entreprise, mais c'est essentiellement dans un but de transmission. je sais que je ne tirerai aucune photo vraiment top d'une séance en club photo. pourquoi:
    tout simplement parce que selon moi, la photo c'est une pratique intimiste. J'ai besoin d'être seul, avec mon sujet pour exprimer ce que je veux dire. en groupe, ça ne fonctionne pas. soit on est gêné, soit on se retrouve tous à faire la même photo avec le même point de vue, c'est chiant.

    En plus de ça, dans les clubs, il existe aussi des gens qui ne vont te parler que de matos toute la journée, c'est ultra chiant.

    Je sais que ça ne va pas être très populaire comme avis mais tant pis: si vous voulez progresser en photo, n'allez pas dans un club. documentez-vous, achetez des livres (beaucoup, plein) sur des photographes que vous aimez, suivez des artistes que vous aimez bien sur les réseaux, mais les clubs, franchement, je pense que ça ne fait pas trop progresser. Peut-être qu'à la rigueur, ça aide à maitriser un peu de technique, mais ça lisse fortement la créativité. A oublier

    (je vais pas me faire des potes, mais tant pis)
    Bah non, tu peux te faire des potes ! . Ce que j'aime beaucoup dans ce HS et qui lui donne cette saveur particulière, c'est que tu as mis beaucoup de choses qui te sont personnelles. Je ne partage pas totalement tes goûts (et c'est normal à mon humble avis) et pourtant le fait que tu parles de domaines nouveaux pour moi est passionnant car tu partages quelque chose, ce n'est pas un travail impersonnel destiné à satisfaire le plus grand nombre. Comme tu le soulignes très bien, la pratique de la photo est quelque chose de très personnel et le ressenti vis-à-vis des clubs peut être très différent. J'ai la chance d'avoir un club dans mon entreprise qui fait venir des professionnels passionnés comme Philippe Charlot, Vanessa Tercel ou Elodie Tournier et qui tente de varier les exercices (j'ai pu faire de l'animalier ou du strobisme par exemple). Qui plus est c'est un petit club à l'ambiance très sympa sans personne pour venir te saouler avec le benchmark de son objectif chez DXO ou le dernier gadget déniché sur Kickstarter. J'ai énormément progressé avec eux et je reste toujours très heureux d'être seul en haut d'une montagne avec mon boîtier mais je n'oublie qu'il peut aussi y avoir des abrutis qui peuvent pourrir cette expérience.

    Par contre je te rejoins totalement sur les livres et le fait de suivre des photographes. C'est une source de connaissance incroyable et avec le recul, une petite bibliographie aurait pu être ajoutée au HS (pour le tome 2 ?). J'irais même un peu plus loin en conseillant d'aller se balader dans les musées comme le Louvre pour les parisiens pour aller voir les compositions, les lumières, les cadrages des peintres classiques ou modernes. Il était d'ailleurs amusant de constater que l'expo sur Hopper à Paris comprenait toute une partie sur Eugène Atget, comme quoi c'est même parfois la photographie qui inspire la peinture. On peut aussi trouver d'excellents documentaires et des histoires étonnantes comme celle de Vivian Maier (le film de Maloof est excellent de mon point de vue).

    En tous cas merci de partager sur ce fil et tu as un nouveau follower .
    Wabon ?

  5. #35
    Citation Envoyé par Giantcaribou Voir le message
    Hello Benoît et merci pour ta réponse. C'est déjà sympa de prendre sur ton temps pour nous répondre, alors de là à être pressé ...Je reste un peu plus nuancé sur ce point car je pense que les reflex APS-C gardent un intérêt pour des activités un peu plus spécialisées comme l'animalier ou le sport en raison du coefficient multiplicateur sur la focale mais il est vrai que, hormis ces cas particuliers, je te rejoins complètement sur le fait que l'APS-C en reflex a un intérêt très limité par rapport à un Full Frame.Bah non, tu peux te faire des potes ! . Ce que j'aime beaucoup dans ce HS et qui lui donne cette saveur particulière, c'est que tu as mis beaucoup de choses qui te sont personnelles. Je ne partage pas totalement tes goûts (et c'est normal à mon humble avis) et pourtant le fait que tu parles de domaines nouveaux pour moi est passionnant car tu partages quelque chose, ce n'est pas un travail impersonnel destiné à satisfaire le plus grand nombre. Comme tu le soulignes très bien, la pratique de la photo est quelque chose de très personnel et le ressenti vis-à-vis des clubs peut être très différent. J'ai la chance d'avoir un club dans mon entreprise qui fait venir des professionnels passionnés comme Philippe Charlot, Vanessa Tercel ou Elodie Tournier et qui tente de varier les exercices (j'ai pu faire de l'animalier ou du strobisme par exemple). Qui plus est c'est un petit club à l'ambiance très sympa sans personne pour venir te saouler avec le benchmark de son objectif chez DXO ou le dernier gadget déniché sur Kickstarter. J'ai énormément progressé avec eux et je reste toujours très heureux d'être seul en haut d'une montagne avec mon boîtier mais je n'oublie qu'il peut aussi y avoir des abrutis qui peuvent pourrir cette expérience.Par contre je te rejoins totalement sur les livres et le fait de suivre des photographes. C'est une source de connaissance incroyable et avec le recul, une petite bibliographie aurait pu être ajoutée au HS (pour le tome 2 ?). J'irais même un peu plus loin en conseillant d'aller se balader dans les musées comme le Louvre pour les parisiens pour aller voir les compositions, les lumières, les cadrages des peintres classiques ou modernes. Il était d'ailleurs amusant de constater que l'expo sur Hopper à Paris comprenait toute une partie sur Eugène Atget, comme quoi c'est même parfois la photographie qui inspire la peinture. On peut aussi trouver d'excellents documentaires et des histoires étonnantes comme celle de Vivian Maier (le film de Maloof est excellent de mon point de vue).En tous cas merci de partager sur ce fil et tu as un nouveau follower .
    ahah, merci ! je suis d'accord avec toi, les musées restent un passage important pour apprendre. et en effet Hopper a une influence énorme sur la photo.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par ylyad Voir le message
    Je me permets de réagir sur le dernier avis: je pense sincèrement qu'il n'y a pas de règle générale, et que chacun doit voir ce qui lui convient le mieux. Tu n'aimes pas les clubs photo (moi non plus), ça ne signifie pas qu'ils sont à déconseiller, juste qu'ils ne sont pas la panacée. Tu aimes les livres de photos ou les réseaux sociaux, certains trouvent ça sans intérêt. Perso, j'ai trouvé que poster et commenter les photos des autres dans le fil dédié est une façon merveilleuse de progresser, mais j'ai tout à fait conscience que ça ne conviendra pas à tout le monde. Etc.
    Moui alors si on y va à chaque fois de ce relativisme convenu, en mode "t'as pas le droit de dire ça, t'as le droit de dire que ça te convient pas et c'est tout", on finit par produire un magazine mou et sans intérêt. Donc oui, je donne mon avis et j'ai d'ailleurs donné les raisons pour lesquelles je pensais cela. ce sont des raisons objectives et pratiques mais pas un "goût" personnel pour la chose.

    Je persiste donc à penser que les clubs photos ne sont pas l'endroit où vous allez progresser. On peut trouver que les réseaux sociaux sont sans intérêts. N'empêche qu'on en apprend plus sur la photo en regardant la chaine de Thomas Heaton ou de Ted Forbes, qu'en 25 séances de clubs photo.

    quant à la critique de photo sur les forums, c'est effectivement très intéressant et ça permet de partager. C'est d'ailleurs un embryon de réseau social, soit dit en passant.

  6. #36
    Sincèrement, je ne vois pas la différence de principe entre un forum/réseau social et un club photo. Il y a des clubs animés par des cons, de la même façon qu'il y a des forums modérés par des cons. Mais l'inverse est tout aussi vrai, GiantCaribou l'a d'ailleurs bien illustré juste au-dessus. Tu donnes ton avis, c'est très bien, mais ce ne sont pas des raisons objectives ou pratiques, c'est ton avis

  7. #37
    Citation Envoyé par ylyad Voir le message
    Sincèrement, je ne vois pas la différence de principe entre un forum/réseau social et un club photo. Il y a des clubs animés par des cons, de la même façon qu'il y a des forums modérés par des cons. Mais l'inverse est tout aussi vrai, GiantCaribou l'a d'ailleurs bien illustré juste au-dessus. Tu donnes ton avis, c'est très bien, mais ce ne sont pas des raisons objectives ou pratiques, c'est ton avis
    voir mon explication plus haut. La différence entre un club et un réseau social, c'est que le réseau social n'est pas là à te faire chier pendant les prises de vue. La photo, c'est pas un sport collectif.

  8. #38
    Merci pour ce numéro sympathique!

    J'ai bien apprécié toute la partie explicative des techniques (qu'il faut tricher en numérique par exemple pour convenir aux spécificités de l'humain!) et aussi les conseils pour les différents types de photos (hâte de prendre de nouvelles photos de portrait après cette lecture!). Pour la partie achats, c'est hors budget pour moi alors j'ai évité de trop m'y attarder!

    J'avoue qu'avec ce numéro, j'espérais pouvoir sublimer les photos avec mon smartphone mais la plupart des conseils nécessitent quand même d'avoir des appareils où on peut régler quelques paramètres (ouverture, temps de pose...). Mais heureusement, je pourrai pratique (presque) tout ça avec mon Sony DSC RX100 (premier du nom et je ne savais pas qu'il y avait eu tant de variantes ensuite!).

    Juste une petite remarque: pourquoi avoir utilisé la plupart du temps "on" au lieu de "je"? du genre "on a testé", "ici on aime ça"... Il n'y a pas de honte à avoir écrit ce magazine tout seul d'autant que c'est bien spécifié en dernière page.
    Mais ce n'est qu'une petite remarque et je ne regrette pas mon achat!
    Mon challenge "jeux de société" 10x10

  9. #39
    Citation Envoyé par Poussin Joyeux Voir le message
    Merci pour ce numéro sympathique!

    J'ai bien apprécié toute la partie explicative des techniques (qu'il faut tricher en numérique par exemple pour convenir aux spécificités de l'humain!) et aussi les conseils pour les différents types de photos (hâte de prendre de nouvelles photos de portrait après cette lecture!). Pour la partie achats, c'est hors budget pour moi alors j'ai évité de trop m'y attarder!

    J'avoue qu'avec ce numéro, j'espérais pouvoir sublimer les photos avec mon smartphone mais la plupart des conseils nécessitent quand même d'avoir des appareils où on peut régler quelques paramètres (ouverture, temps de pose...). Mais heureusement, je pourrai pratique (presque) tout ça avec mon Sony DSC RX100 (premier du nom et je ne savais pas qu'il y avait eu tant de variantes ensuite!).

    Juste une petite remarque: pourquoi avoir utilisé la plupart du temps "on" au lieu de "je"? du genre "on a testé", "ici on aime ça"... Il n'y a pas de honte à avoir écrit ce magazine tout seul d'autant que c'est bien spécifié en dernière page.
    Mais ce n'est qu'une petite remarque et je ne regrette pas mon achat!
    Salut!

    merci pour ton message, en effet, le RX100 1er du nom est un bon appareil. j'en ai un.


    pour le "on" plutôt que "je", c'est tout simple: ça fait partie des règles d'usage dans la presse écrite. on ne met jamais "je", ça ne se fait pas. c'est tout

  10. #40
    Citation Envoyé par BenoitDupont Voir le message
    pour le "on" plutôt que "je", c'est tout simple: ça fait partie des règles d'usage dans la presse écrite. on ne met jamais "je", ça ne se fait pas. c'est tout
    Hé bien, j'ai appris une chose de plus aujourd'hui! Merci
    Mon challenge "jeux de société" 10x10

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •