Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9
  1. #1
    Bonjour les canards,

    En parlant programmation sur ce forum et d'autres, la question de l'algorithmique reviens souvent. Je cherche donc, en complément d'un cours que je suis actuellement, un ouvrage "de référence" sur l'algorithmique. Je sais que le thème est vaste mais s'il existe un livre facile d'accès, je suis preneur. Avez-vous des propositions ?

  2. #2
    Tu auras peut-être plus de réponses dans le topic de la programmation, mais le grand classique qu'on conseille habituellement est le Cormen-Leiserson-Rivest : https://fr.wikipedia.org/wiki/Introd...7algorithmique
    Après, si tu en veux encore, tu passes au Knuth.

  3. #3
    Si j'ai bien compris les exercices et problèmes proposés n'ont pas de corrections ? 957 exercices, 158 problèmes et il est dit que 80 solutions sont accessible en ligne.

    Du coup référence pour la compréhension c'est bien ça ?
    Battletag : Sariyah#2734 / ID PS4 : Oo_Sariyah_oO



  4. #4
    Je confirme, le Cormen, c'est la référence qu'on se trimballe depuis des (dizaines d')années. Et le Knuth évidemment, mais c'est un peu plus avancé

    Après, selon l'usage, tu auras peut-être envie d'un truc un moins systématique. Un petit bouquin que j'ai bien apprécié (avec des exercices, mais pas de corrections), c'est "Algorithms" (S. Dasgupta, Ch. Papadimitriou, U. Vazirani, chez McGraw-Hill [en Anglais uniquement, je crains]). C'est tiré des cours de Berkeley et UCSD, donc le niveau est assez relevé.

    Pour donner une idée, le Cormen, si en Licence et Master on pouvait prendre un exercice ou problème au pif dans le Cormen [sur un des sujets traités dans un cours, on n'est pas des bêtes] et le donner en examen, on serait bien contents.

  5. #5

  6. #6
    D'ailleurs c'est un truc que je n'ai jamais réellement compris. Pourquoi mettre des exercices sans correction?
    Si tu n'as pas compris, tu ne réussiras pas les exercices et tu ne seras pas pourquoi. Si tu as mal compris tu feras les exercices en pensant peut être les avoir réussi alors qu'ils sont faux. Si tu as compris, alors les exercices ne servent qu'à confirmer ce que tu sais déjà.
    On peut imaginer qu'un exercice apprenne quelque chose même quand on sait le faire, mais j'ai toujours trouvé que le plus efficace c'était d'avoir la correction pour à minima comprendre la correction même sans réussir les exercices, à maxima vérifier qu'on a bien reproduit la correction.
    "Décider périodiquement, pour un certain nombre d'années, quel membre de la classe dirigeante foulera aux pieds, écrasera le peuple au Parlement, telle est l'essence véritable du parlementarisme bourgeois [...]" V. L.

  7. #7
    Ce sont des "textbooks", des livres de cours à l'américaine. Ils sont prévu pour pouvoir servir de support de cours : le prof donne la référence du bouquin dans le syllabus du cours, et tous les étudiants l'achètent en début d'année. Le cours suit le contenu du bouquin, et le prof pose des exercices tirés du bouquin aux étudiants. Comme dans le secondaire chez nous. Après il peut y avoir des corrigés plus ou moins officiels, mais le prof est censé comprendre et savoir résoudre les exos qu'il pose.

    Après, sur un exercice d'algo, c'est dur de trouver une solution fausse sans s'en rendre compte, quand tu as un ordinateur sous la main pour tester tes algos. Au pire, tu oublies des cas particuliers aux limites, ou tu trouves une solution inefficace mais qui fonctionne.

    (Et puis après tu as les exercices du Knuth, ceux-là s'ils n'ont pas de corrigé c'est parce que c'est des problèmes de recherche ouverts. )
    Dernière modification par Møgluglu ; 02/05/2018 à 11h15.

  8. #8
    Citation Envoyé par Møgluglu Voir le message
    Ce sont des "textbooks", des livres de cours à l'américaine. Ils sont prévu pour pouvoir servir de support de cours : le prof donne la référence du bouquin dans le syllabus du cours, et tous les étudiants l'achètent en début d'année. Le cours suit le contenu du bouquin, et le prof pose des exercices tirés du bouquin aux étudiants. Comme dans le secondaire chez nous. Après il peut y avoir des corrigés plus ou moins officiels, mais le prof est censé comprendre et savoir résoudre les exos qu'il pose.

    Après, sur un exercice d'algo, c'est dur de trouver une solution fausse sans s'en rendre compte, quand tu as un ordinateur sous la main pour tester tes algos. Au pire, tu oublies des cas particuliers aux limites, ou tu trouves une solution inefficace mais qui fonctionne.

    (Et puis après tu as les exercices du Knuth, ceux-là s'ils n'ont pas de corrigé c'est parce que c'est des problèmes de recherche ouverts. )
    Je ne savais pas qu'il y avait ce fonctionnement au états unis. Pour le coup je trouve ça toujours pas mal d'avoir un cours qui suit un bouquin c'est souvent assez propre et lisible. C'est vrai que l'algo en informatique ça oblige à tester, mais en France on arrive à faire des cours d'informatiques juste sur papier parfois.

    J'imagine bien l'exercice : comment expliquez vous la matière noire. Vous avez 3 heures.
    "Décider périodiquement, pour un certain nombre d'années, quel membre de la classe dirigeante foulera aux pieds, écrasera le peuple au Parlement, telle est l'essence véritable du parlementarisme bourgeois [...]" V. L.

  9. #9
    Citation Envoyé par Møgluglu Voir le message
    Ce sont des "textbooks", des livres de cours à l'américaine. Ils sont prévu pour pouvoir servir de support de cours : le prof donne la référence du bouquin dans le syllabus du cours, et tous les étudiants l'achètent en début d'année. Le cours suit le contenu du bouquin, et le prof pose des exercices tirés du bouquin aux étudiants. Comme dans le secondaire chez nous. Après il peut y avoir des corrigés plus ou moins officiels, mais le prof est censé comprendre et savoir résoudre les exos qu'il pose.

    Après, sur un exercice d'algo, c'est dur de trouver une solution fausse sans s'en rendre compte, quand tu as un ordinateur sous la main pour tester tes algos. Au pire, tu oublies des cas particuliers aux limites, ou tu trouves une solution inefficace mais qui fonctionne.

    (Et puis après tu as les exercices du Knuth, ceux-là s'ils n'ont pas de corrigé c'est parce que c'est des problèmes de recherche ouverts. )
    En cherchant à voir à quoi ressemblait le bouquin avec google, je suis tombé sur un lien direct vers la version complète révisée (en français en plus)
    Du coup, ils expliquent quand même que le but n'est pas de trouver la solution, mais de trouver la meilleure solution (le premier exemple est sur l'ordonnancement par exemple). Du coup, si tu te tapes un prof de merde, ce n'est pas top.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •