Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 16 12345678911 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 469
  1. #1
    La partie est officiellement FINIE

    Les cinq malheureux joueurs :

    - Xantosh, le Dieu du Soleil (Dacen) et les Bigarros de l'Oasis Mystérieuse
    - Ixarys, le Dieu à la Hache (Ixarys) et les Dzareks de la Plaine des Zélotes
    - Aëthius, le Dieu Complexe (Aethius, remplacé par Malonah) et les Karn'Guds des Montagnes Formidables
    - Laeknir, le Dieu de la Droiture (Dyce, remplacé par Dsmii) et les Daleks de la Merveilleuse Forêt
    - Nërenthïrn, le Dieu de l'Elégance (Max Pictave) et les Crwuths de la Grotte Exclusive

    Présentation :



    Bilans narratifs :



    Liste des tours :




    La magnifique carte initiale :


    Message original :

    Salut à tous, ce message introductif a pour but de vous avertir : je prévois un god-game par forum, pour cinq joueurs (c’est mon premier), où je serai le game master (évidemment), le gardien des règles, et le pourvoyeur d’événements. Ce n’est pas un jeu compliqué pour les joueurs (juste pour le game master), car il requiert DEUX commandes de votre part. C’est néanmoins prévu pour être un jeu PRENANT. Vous êtes un apprenti-dieu, et vous avez établi une tribu de 100 bonshommes sur une dimension éloignée de la vôtre. Vous ne pouvez que leur dire une fois par saison de se bouger le fion et leur donner un don divin. Vous les verrez à chaque tour passé par moi en fonction du hasard et de vos actions se développer, grandir, construire de plus grandes choses sous votre direction, puis se battre les uns contre les autres jusqu’à ce qu’il en reste un, ou que je lance une SECONDE saison avec DIX joueurs si tout se passe bien.

    Introduction : pourquoi un jeu par forum ?

    Mes premières tentatives de jeu par forum ont été sur le topic de Dwarf Fortress, où j’ai réalisé deux tournois. Selon un système chipé en partie aux vils Rosbifs du forum Bay12Games, je laissais les joueurs choisir leur caractère, son histoire, ses compétences, son équipement, puis je les lançais dans l’arène, je commentais le résultat, et allais de match en match pour égayer ces braves joueurs. J’ai même fait à l’époque une série YouTube, c’est vous dire.

    Récemment, en me baladant sur les jeux par forum, une section à part du forum de Bay12Games, j’ai vu absolument tout : du jeu de rôles à coup de dés refaisant Stardust Crusader (Jojo’s Bizarre Adventures), des jeux de rôles collaboratifs, des Arms Race où deux équipes partent d’une époque technologique spécifique et construisent des prototypes de plus en plus puissants pour équiper leurs troupes et s’affronter sur une carte créée par l’organisateur, et même des God Game et des Civilization-like par forum. Après quelques recherches, j’ai même découvert les NDS (Never Ending Stories) du forum anglais de Civilization. Et je me suis dit qu’ils étaient fortiches ces Englishes.

    Et j’ai surtout craqué sur ce topic. Des joueurs avec des groupes d’humains, de nains ou d’elfes, qui progressent en technologie, qui profitent de dons divins créant des Nains Spiderman, créant des forêts enchantées, et autres joyeusetés. Et je me suis dit que le système était suffisamment simple pour les joueurs pour me permettre d’adapter à ma sauce ce type de jeu, qui concentre tous mes fantasmes : pensez-vous, prendre un groupe de bonshommes et les faire évoluer au milieu d’ordres divins et de catastrophes fantasy, ça parle au joueur de Dwarf Fortress et Dominions qui est en moi.

    a) L’inscription

    Pour vous inscrire, voici le premier formulaire :

    Nom de Divinité :
    Nom de Civilisation :

    Il est simple n'est-ce pas ? Vous aurez un aspect et une location, aléatoirement. L’aspect sera pour le RP essentiellement. A vous de voir ce que vous en faites. Une brutasse évitera de donner de la poésie à ses disciples, à moins que cette poésie soit en musique et que les instruments de musique sont faits avec les boyaux de vos prisonniers… Vous voyez le genre ! La location sera choisie parmi HUIT locations différentes. Et ça donnera ça :

    Nom de Divinité :
    Nom de Civilisation :
    Aspect : (c’est le thème de votre dieu, il est aléatoire, et je vous le donne après)
    Localisation de départ : (pareil, c’est aléatoire. Huit locations différentes possibles.)
    Description de votre divinité : (ce que vous voulez)

    Je ne vous demande pas de décrire votre peuple, puisque votre peuple n’est au départ rien. Explications, tout de suite.

    b) Pitch de départ

    Vous êtes à la tête d’une tribu de 100 hommes, que vous avez invoqués grâce à votre toute puissance dans un monde dangereux et sauvage, où les quatre saisons durent chacune des années. Le problème, c’est que vous n’avez plus de force pour asseoir votre domination. Et quatre autres dieux ont fait de même. Le second problème, c’est que vos pauvres individus sont très limités. Ils cueillent des fruits, se font manger par les animaux sauvages, ont des abris précaires, comme des frondaisons d’arbres ou de petites caves, savent jeter des pierres et taper avec des bâtons, et sont vêtus d’un simple pagne… Autant dire que vous avez tout à leur apprendre.


    c) Vos deux pouvoirs d’apprentis-dieux

    Heureusement, vous avez encore un peu de pouvoir. C’est lent à se recharger, mais vous pouvez interagir avec votre peuple de deux manières par saison :

    - Ordre divin : une fois par saison, vous enjoignez votre peuple à faire quelque chose à leur portée de simple mortel. Vous pouvez par exemple leur demander d’apprendre à filer de la laine, à mettre des bouts pointus à des bâtons pour faire des armes, à construire des huttes pour vous protéger de l’hiver, à dompter des bêtes, à partir en mission diplomatique, à explorer, à scouter les environs, à partir en guerre et j’en passe.

    - Don du Ciel : une fois par saison, vous utilisez votre maigre pouvoir pour favoriser votre peuple. Ce don a autant de formes que votre imagination : vous pouvez enchanter la terre, altérer le génome de vos bonshommes, leur donner un bout de magie dans n’importe quel domaine (soyez précis), leur fournir un artefact puissant, leur donner des compétences extraordinaires, créer parmi eux un messie aux pouvoirs démentiels, qui sait ? Sur les parties de Bay12Games, certains se sont amusés à rendre leur peuple berserk à la vue du sang, à invoquer des êtres lovecraftiens qui mangent une partie des gens à chaque tour, et j’en passe. A vous de choisir. Une flûte enchantée qui tue les ennemis l’écoutant ? Rendre les femmes de votre tribu plus fertiles ? Vos greniers se remplissent tout seul ? Soyez inventifs, et le hasard fera le reste.

    d) La magie du hasard

    Car oui, pauvres fous ! Vous êtes loin d’eux. Ils ne peuvent pas forcément comprendre vos préceptes pourtant si bien décrits ! Ainsi, chaque chose que vous demandez aura une chance d’aboutir, de rater, ou de ne pas être compris par votre peuple. Cela donnera des traits, des caractéristiques ou des conséquences positives ou négatives à court, moyen ou long terme à votre peuple. Vous n’y pouvez rien, et devrez agir avec le destin. Sachez que plus les choses demandées seront complexes, plus les échecs seront désastreux… Et inversement, car les réussites des choses complexes vous donneront d’importants bonus ! Il s’agit d’un D10, et je préciserai à chaque fois ce que j’ai tiré pour vous :

    - 1 : échec total, c’est le pire qui pouvait vous arriver, les conséquences seront désastreuses (plus ou moins, cela dépend aussi de la complexité de ce que vous proposez) à court moyen et long terme
    - 2 : échec critique, désolé, ça risque de vous impacter à court et moyen terme
    - 3 / 4 : ça rate, des étincelles à court terme
    - 5/6 : votre peuple n’a rien compris
    - 7/8 : ça réussit, et c’est bien suffisant
    - 9 : belle réussite, des conséquences positives à court terme en plus
    - 10 : you nailed it ! Non seulement ça marche, mais en plus votre peuple est tellement dégourdi qu’il va encore plus loin dans la réussite de votre PROJET. Ils sont en marche !

    e) Les mécaniques cachées (pour le pauvre game master)

    Il y a plein de choses avec pleins de chiffres qui vous attendent. Rassurez-vous, seul le pauvre game master, en l’occurrence moi, devra vivre avec… En fonction de vos actes, de l’histoire de votre peuple qui se crée à chaque saison, chacun des chiffres énoncés évoluera positivement ou négativement. Ce que je vous donne, c’est les chiffres de base.

    *Croissance/Mortalité : votre taux de croissance de base est de 20% (30% de croissance sur votre population et 10% de mortalité sur votre population).

    *Un événement par saison : il pourra être météorologique (quatre saisons), bestial (10 races organisées et 5 races sauvages à découvrir), prompt à l’exploration (découverte de ruines, d’artefacts ou de portails d’anciennes civilisations) ou lié à votre environnement (huit différents, attribués aléatoirement).

    *Vous voulez explorer les alentours pour chercher des trésors ? Pratiquer la chasse un peu plus loin ? Attaquer un autre joueur ou une race mineure pour prendre du butin, prendre des esclaves, ou juste pour le plaisir ? Vous voulez envoyer une expédition diplomatique vers un joueur ou une race secondaire ? Vous pourrez ainsi envoyer jusqu’à 20% de votre tribu dans ces diverses missions. Une par saison. Et ça compte bien sûr dans votre ordre divin.

    *Technologie : votre peuple mange des baies, est vêtu de pagnes, et se tape avec des bâtons. Ils pourront ainsi progresser au fur et à mesure en technologie, et tant mieux pour eux. Ca les aiderait si vous le leur ordonniez. La culture, l’art, le langage, l’écriture, et les échanges commerciaux peuvent aider. Je dis ça en passant. Vous êtes à 0 au départ, et un groupe de 100 en population apporte +1 par tour. A 5 vous passez au Paléolithique Supérieur (chasse, outils, huttes rudimentaires, premières armes), à 15 au Néolithique (agriculture, échanges, expéditions, élevage, écriture, palissades), à 35 à l’âge du Bronze (char, armures de bronze (alliage cuivre et étain), métropoles, fortifications) et enfin à 60 à l’âge du Fer m’enfin ça m’étonnerait qu’on y arrive (surprenez-moi).

    *Je ne vous parle même pas des populations d’esclave (si vous en prenez), des populations d’élevage, des ateliers d’armes pour équiper vos expéditions guerrières, et de tous les événements que je vais créer sur le tas en fonction du hasard.

    *Certaines actions sont complexes. Si vous décidez d’apprendre l’écriture alors que votre peuple n’en est qu’au Paléolithique, ça passe, mais avec un -2 sur le dé du hasard. Si votre action est excessivement complexe, je vous mettrai un -4 mais je vous préviendrai avant, et à ce moment-là il faudra fragmenter votre action (réduire la population cible, faire des recherches préalables, etc.).

    Et tout ça, avec seulement DEUX petites phrases (vous pouvez étoffer).

    Conclusion

    J’attends donc cinq joueurs, capables de faire au minimum deux phrases par tour pour ordonner à leurs pékins de bouger leurs miches ou à leur donner de petits cadeaux, et on va voir si la sauce prend. Si c’est le cas, une partie à plus de joueurs pourrait se lancer dans la saison d’après… Venez donc, amis adeptes de prototypes.
    Dernière modification par CptSparke ; 09/07/2018 à 12h53.
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  2. #2
    Et un premier inscrit sur Mundus Bellicus : il a obtenu l'aspect du Soleil et l'oasis comme point de départ.

    Inscriptions :

    Xantosh, le Dieu du Soleil (Dacen) et les Bigarros de l'Oasis Mystérieuse
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  3. #3
    Allez, j'en suis !

    Nom de divinité :Ixarys (eh...)
    Nom de civilisation : Dzarek

  4. #4
    Longue éternité à Ixarys, le Dieu à la Hache, qui rejoint le grand Panthéon ! Les Dzareks apparaissent dans une large plaine, à peine arborée, la Plaine des Zélotes. Elle est entourée de sombres collines forestières, les Collines de la Pendaison. Plus à l'est, vous apercevez le Désert des Epices. Votre omniscience vous révèle que l'Oasis Mystérieuse et les Bigarros de votre collègue et rival, Xantosh, dieu du Soleil, se trouvent dans ce désert.

    Désormais, dieu Ixarys, décrivez-vous.

    (note, on va peut-être passer dans Jeux Online sur Canard PC, ce serait peut-être plus juste non ? En tout cas, sachez que je lance la partie en même temps sur Mundus Bellicus)

    Inscriptions :

    - Xantosh, le Dieu du Soleil (Dacen) et les Bigarros de l'Oasis Mystérieuse
    - Ixarys, le Dieu à la Hache (Ixarys) et les Dzareks de la Plaine des Zélotes
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  5. #5
    J'en suis aussi.

    Nom de divinité : Aëthius
    Nom de civilisation : Karn'Gud

  6. #6
    Quelque chose de bizarre s'approche du dieu lumineux et du dieu armé... Quelqu'un... Je crois bien qu'il s'agit d'Aëthius, le Dieu Complexe ! Son peuple, les Karn'Guds, apparaissent dans les Montagnes Formidables, cette chaîne de montagnes bordant au nord les Collines de la Pendaison et le Désert des Epices. D'après ses informations...complexes, Aëthius se doute de la présence des Dzareks de la Plaine des Zélotes au-delà des collines, au sud-ouest, et de la fameuse Oasis Mystérieuse des Bigarros en plein coeur du désert, au sud-est...

    Inscriptions :

    - Xantosh, le Dieu du Soleil (Dacen) et les Bigarros de l'Oasis Mystérieuse
    - Ixarys, le Dieu à la Hache (Ixarys) et les Dzareks de la Plaine des Zélotes
    - Aëthius, le Dieu Complexe (Aethius) et les Karn'Guds des Montagnes Formidables
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  7. #7
    À la Hache ?

    La représentation physique favorite d'Ixarys est celle d'un serpent humanoïde, assez proche d'un Naga.
    Possédant rien de moins que 6 bras, chacune de ses mains tient une hache différente : une primitive hache en pierre, une hache de bûcheron, un tomahawk, un labrys (hache à double tranchant), une bardiche et une francisque.
    Le corps du dieu est celui d'un serpent aux écailles vertes et dorées, tandis que son visage, est, sans surprise, celui d'un serpent, bien qu'ayant les yeux violets, et avec un casque ouvert ayant des petits ailerons.
    Enfin, deux magnifiques ailes blanches prennent leur origine dans ce qui ressemble aux épaules du divin Naga.

    Ixarys aime se prétendre être le dieu de la guerre, la vraie. Celle qui gicle de partout, qui est sale, avec du sang et des tripes (et des haches !), qui laisse libre cours à la sauvagerie des guerriers et qui laisse la veuve et l'orphelin à leur merci.
    Il en découle une absence totale de pitié chez ce dieu : "Malheur aux vaincus" !
    Le Naga réclame aussi ses droits dans le domaine du travail, notamment celui des forestiers et des bûcherons, grands utilisateurs de la hache.

    HRP : C'est à toi de voir. Pour moi, le topic a parfaitement sa place dans la catégorie jeux de rôle.

  8. #8
    Citation Envoyé par CptSparke Voir le message
    (note, on va peut-être passer dans Jeux Online sur Canard PC, ce serait peut-être plus juste non ?
    Bof, là bas c'est plutôt du jeu vidéo exclusivement, je trouve que ce sujet a bien sa place ici.
    Il manque juste un petit tag [PBF] dans le titre histoire de le retrouver un peu plus facilement.

    Je suis curieux de voir ce que ça va donner en tout cas.

  9. #9
    HRP : c'était surtout pour savoir comment toucher un maximum de gens
    Mais c'est sûr qu'on risque d'être au bon endroit.

    Et ouais Crayle t'as raison, mais ça veut dire quoi PBF ?

    Dyce a peur de se mouiller, il a peur que je sois trop réactif
    N'aie crainte, entre les joueurs qui doivent écrire, moi qui doit écrire par-dessus et tester les règles, ce serait très hypothétique qu'on réussisse à faire un tour par jour On verra bien comment ça se passe.

    A new challenger !

    Rejoignant les trois concurrents divins, Laeknir, le Dieu de la Droiture, dirige d'une poigne qu'on imagine de fer les Daleks, habitants de la Merveilleuse Forêt, à l'ouest des Collines de la Pendaison. Le jugement sûr de Laeknir lui indique qu'à l'est s'étend la Plaine des Zélotes des Dzareks, et qu'au nord-est se trouve les Montagnes Formidables des Karn'Guds.

    Inscriptions :

    - Xantosh, le Dieu du Soleil (Dacen) et les Bigarros de l'Oasis Mystérieuse
    - Ixarys, le Dieu à la Hache (Ixarys) et les Dzareks de la Plaine des Zélotes
    - Aëthius, le Dieu Complexe (Aethius) et les Karn'Guds des Montagnes Formidables
    - Laeknir, le Dieu de la Droiture (Dyce) et les Daleks de la Merveilleuse Forêt
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  10. #10
    En tout cas moi je vais vous lire avec intérêt. Je suis curieux de voir ce que ça donne

  11. #11
    Bonjour à vous !
    Je suis Dacen, j'ai posté initialement sur Mundus Bellicus, mais comme il faut bien se réunir quelque part je migre chez vous

    Voici donc la description de Xantosh, Dieu Solaire du Désert des épices :


    Les représentations de Xantosh au sein des Bigarros sont très variées. Il n'y a pas de consensus sur son apparence, la connaissance qu'on a de lui venant des nombreuses aventures qu'on lui prête, transmises oralement et qui le montrent sous des formes multiples. Il est ainsi tantôt un bélier, tantôt une gerbille, mais aussi possiblement un végétal, et bien plus rarement sous une forme minimaliste mais toujours douée d'agentivité, comme le vent qui déplace les dunes ou un phénomène optique. C'est le contexte qui justifie que l'on reconnaisse dans telle ou telle chose habituellement banale la présence de Xantosh : il n’apparaît que dans l'épreuve pour inspirer le croyant, mais on ne peut entrer directement en interaction avec lui. C'est au croyant d’interpréter et de comprendre son message, la communauté tranchant sur la véracité de la présence de Xantosh sur la base du récit que fait le croyant, et le message à comprendre de cette apparition.
    Si les apparences de Xantosh sont multiples il est réputé pour être exubérant et farceur. Il aime jouer des tours pour inculquer ses leçons et est réputé pour être retors et peu clément. Nombre de ses aventures, dans lesquelles il parcourt le monde et lance des défis à l'ordre naturel, narrent ainsi la façon dont il aurait piégé mortellement des voyageurs ayant croisés sa route, et qui étant testés par lui l'aurait déçu. Tenu pour une incarnation de la curiosité et du savoir, il est ainsi vénéré et craint.
    N'ayant pas de représentation terrestre fixe, le soleil est considéré comme sa représentation immuable, qui parcourt le monde et pose au passage son œil sur tout ce qui bouge sur la terre. C'est aussi l'image du Soleil que les Bigarros utilisent pour honorer Xantosh.

  12. #12
    Je vous fais une petite présentation de Laeknir dès que j'ai un moment


    Dieu de la droiture, ca va lui faire bizarre quand on sait ce que cela veux dire en islandais
    Do not fear me. Ours is a peaceful race, and we must live in harmony...

  13. #13
    Haha, ça roule !

    Et merci Dacen, bienvenue
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  14. #14
    Nom de Divinité : Nërenthïrn
    Nom de Civilisation : Crwuth

    Je la sent bien

  15. #15
    Citation Envoyé par CptSparke Voir le message
    Et ouais Crayle t'as raison, mais ça veut dire quoi PBF ?
    Tiens effectivement ce n'est peut être écrit nulle part : PBF -> Play By Forum

    C'est le terme utilisé par RogerLeBanni qui a lancé cette activité sur CPC avec Battlestar Galactica, donc tous les sujets du genre de la section Canard Dé ont ça dans leur titre.

  16. #16
    Ces noms imprononçables avec des trémats du démon
    Et okay Crayle haha, c'est les fameux acronymes de forum ça, utilisés par tous, compris par personne

    Inscriptions closes du coup ! L'expérience se fera à cinq. Pour ceux qui sont frustrés, n'ayez crainte : si ça fonctionne, y aura une saison 2 avec 10 joueurs ! (et ils y crurent... )

    Un être impeccable à tout point de vue entra dans le Panthéon : Nërenthïrn, le Dieu de l'Elégance (!). Il aura visiblement fort à faire avec les crasseux Crwuth, qui se regroupent dans la Grotte Exclusive, un ensemble de souterrains situé dans les Montagnes Formidables. Il porta élégamment son regard vers les Collines de la Pendaison au sud, la Merveilleuse Forêt au sud-ouest, le Désert des Epices au sud-est. Il constata, avec classe, que les Karn'Guds étaient davantage dans les hauteurs de l'est, et les Crwuths dans les souterrains de l'ouest.

    Inscriptions closes :

    - Xantosh, le Dieu du Soleil (Dacen) et les Bigarros de l'Oasis Mystérieuse, dans le Désert des Epices, bordant les Collines de la Pendaison et les Montagnes Formidables (est)
    - Ixarys, le Dieu à la Hache (Ixarys) et les Dzareks de la Plaine des Zélotes, au milieu des Collines de la Pendaison, bordant les Montagnes Formidables au nord, le Désert des Epices à l'est, et la Merveilleuse Forêt à l'ouest (centre)
    - Aëthius, le Dieu Complexe (Aethius) et les Karn'Guds des Montagnes Formidables, au nord-est des Collines de la Pendaison et au nord-ouest du Désert des Epices (nord-est)
    - Laeknir, le Dieu de la Droiture (Dyce) et les Daleks de la Merveilleuse Forêt, bordant les Collines de la Pendaison et les Montagnes Formidables (ouest)
    - Nërenthïrn, le Dieu de l'Elégance (Max Pictave) et les Crwuths de la Grotte Exclusive, dans le massif des Montagnes Formidables, bordant la Merveilleuse Forêt et les Collines de la Pendaison (nord-ouest)

    J'attends donc les descriptions qui manquent, et ensuite, LE JEU COMMENCERA.
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  17. #17
    J'aime les noms qui rendent les MdJ fou et qui donnent des envies de pendaison
    Par contre, le mot Crwuth est légèrement modifier, il vient du mot gallois Crwth qui vient d'un instrument

    Je ferais ma description dès que possible ! Tu me rend la tâche un peu dur mais j'essaierai de poster avant 18h

  18. #18
    Haha, c'est vil
    #KULTUR

    Et ne te presse pas voyons, ce soir c'est très bien. Et comment ça c'est difficile ? C'est le hasard mon bon monsieur, mais j'aurais pu tomber sur Crasseux tu sais
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  19. #19
    Nërenthïrn, le Dieu de l'Elégance..

    Il se montre aux Crwuth à travers leurs esprits, et parfois en vrai. Il est très bien décrit car son culte de l'élégance est l'une des activités favorites de son peuple. Nërenthïrn a un gout très prononcé pour les beaux vêtements, les bijoux, des arts, les armes et armures magnifiquement forgées. Il est donc le patron des artisans et des artistes.

    On raconte qu'il est de taille très petite, semblable à celle d'un enfant. Que son regard transcende les corps, fouillent les âmes et voit des choses invisibles aux communs des Hommes. De plus, il possède une force hors du commun. Il possède malgré tout des jambes de bouc, ressemblant donc à un satyre.
    Les anciens vénèrent les reliques qui constituent son armure et ses armes. Elles ont été fabriqués par le dieu lui même. Quelques-fois, il assiste les Crwuth dans leurs créations en leurs disant quoi faire.

    Nërenthïrn est peut-être le Dieu de l'élégance. Son peuple est peut-être abominables à voir après toutes ces années sous terre. Mais Nërenthïrn aime ses enfants et fera tout pour eux.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par CptSparke Voir le message
    Haha, c'est vil
    #KULTUR

    Et ne te presse pas voyons, ce soir c'est très bien. Et comment ça c'est difficile ? C'est le hasard mon bon monsieur, mais j'aurais pu tomber sur Crasseux tu sais
    Disons que je suis un peu rouiller aux God-Game et jeux de rôles.. Mais ça revient vite

    Je sais, je sais, la chance c'est bien des fois

  20. #20
    Bienvenue à tous !
    Hâte de voir nos peuples s'entretuer sur la surface du monde (qui n'a d'ailleurs pas de nom, c'est quoi c'bordel, Captain ! ).

  21. #21
    D'après mes tirages aléatoires, le monde s'appellera Texuria, le Territoire Luxuriant. T'es content ?
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  22. #22
    Le peuple EXIGE un nom plus classe ! "Ponyland" par exemple

  23. #23
    Plutôt mourir
    N'oubliez pas que sans moi, vous n'êtes pas des dieux, mais seulement des pseudos ridicules sur un forum virtuel
    Appelez-moi DIEU SUPREME désormais.

    Signé : Captain Sparke...
    Dernière modification par CptSparke ; 19/02/2018 à 17h00.
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  24. #24
    Plutôt mourir
    Pardon pour le pavé qui suit, je me suis un peu (trop) pris au jeu je crois ^^

    Aëthius, Dieu de la Complexité. Un attribut pouvant apparaitre comme bien vague de premier abord se révélera clair et simple lorsqu’on connaît son origine. L’origine du nom, pas de l’être bien sûr, puisque comme bien des Dieux, Aëthius émergea en des temps immémoriaux sans que l’on puisse savoir s’il a toujours existé ou bien s’il est issu d’un « pop » sonore au milieu du néant. Il disait souvent : « Imposer la force vers le valium, ça veut dire l'estime du savoir et cristaliser, imposer, intentionner vers la nucléarité de l’homme. », phrase qu’il n’a jamais vraiment comprise lui-même. La complexité est son essence et son devoir est la quête de complexité. Cet attribut qui définit le Dieu est en accord avec sa personnalité. Car la complexité ne donne pas de la valeur aux choses, elle les rend seulement moins accessibles. C’est par le biais de cette inaccessibilité que les choses prennent de la valeur. C’est également en cherchant à atteindre l’inaccessible que l’on prend de la valeur. Parce que faire face à l’inaccessible c’est se confronter à des obstacles jusque-là insoupçonnés. Ce credo est celui qu’il chercha, au cours des âges à transmettre à ses disciples. Le but étant d’arriver à développer un peuple capable de tout surmonter, de transcender le temps voir l’espace, ou tout simplement les dimensions, de quasiment se déifier. Des servants pratiques, utiles et puissants pour accomplir d’autres tâches plus complexes. Parmi tant d’autre, on compte le saut cosmodésique, l’abstrusion des douleurs du cœur, surmonter l’apopathodiaphulatophobie, qui font partie des plus compréhensibles.
    Pour ne pas faire dans la demi-mesure, sa complexité n’a d’égale que les formes et les courbes insaisissables voire indescriptibles qui le définissent. Ses disciples n’ont jamais pu, quelles que soient les civilisations, s’accorder sur une apparence claire et représentative de ce qu’était Aëthius. Lui-même n’a jamais pu s’accorder sur une apparence nette et cohérente de son être lorsqu’il devait apparaître face aux yeux ébahis de ses adeptes. Cela laissait place à l’interprétation. Tout en lui représentait ce credo qu’il tentait avec beaucoup de complexité à inculquer aux mortels qui l’adoraient. Par le passé, il avait été impatient et intransigeant et les civilisations qu’il avait guidées avaient peu à peu laissé s’effacer leur foi envers Aëthius. Ce qui peut être compréhensible lorsque votre Dieu vous demande d’accomplir une tâche incompréhensible ou de construire un artéfact ne ressemblant à rien et dont le sens et la fonction sont indéterminables. Cependant, les leçons tirées de ces échecs (peut-on vraiment les considérer comme tels ? C’est plus complexe que ça) lui permettront éventuellement d’atteindre enfin le but de son existence. L’avenir nous le dira peut-être bientôt puisqu’un peuple semble émerger et apparaître à la vue du Dieu. Un peuple nommé Karn'Gud qui, en s’installant au cœur des Montagnes Formidables, a dû tomber sur d’anciens vestiges d’une civilisation passée, adoratrice du complexe Dieu Aëthius, instillant dans leurs cœurs le désir de suivre la volonté de cet Eternel en particulier. Les premières prières des mortels firent prendre conscience à l’entité de l’existence de ce peuple qu’il accepta comme ses nouveaux adeptes.

  25. #25
    Damn, quand je compare ma présentation avec celle des autres, je vois que j'ai vraiment plus l'habitude..

    Mais je vais vous poutrer les fesses quand même

  26. #26
    Haha t'inquiètes, vu mon attribut et si je veux le respecter, je sens que chez les Karn'Gud ce sera le bordel dès la première saison !

  27. #27
    Je pensai plus à quelque chose comme Ixarya, mais il va bien falloir que Texuria fasse l'affaire...
    Par contre la description d'Aëthius c'est quasiment un texte de philo !

  28. #28
    Hey le Dieu de la Droiture est prié de rendre sa description à l'heure
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

  29. #29
    Il est un peu gauche, le Dieu de la droiture
    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    Surtout quand tu te retrouves en face d'un mec taillé comme un pilier de rugby (pour la carrure) croisé avec un basketman (pour la taille) et avec un caractère de bourrin qu'a coté Salakis ferait figure de violette délicate...

  30. #30
    Dis donc le dieu de l'Elégance, "poutrer les fesses" et dire du mal des autres dieux, c'est pas un peu antithétique ?
    Vous voulez des news vidéoludiques subjectives, de l'histoire militaire et de la géopolitique ? Chouette, rendez-vous là : le Monde du Captain Sparke (avec Facebook et Twitter pour égayer les masses).

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •