Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15
  1. #1
    Deep Sixed est le second jeu d'importance de Little Red Dog Games, deux gars basés à New York, qui étaient diplomate et prof avant de fonder le studio. Ils qualifient leur nouveau jeu de "simulation spatiale roguelite", je dirais que c'est plutôt vrai, et que c'est incomplet. C'est aussi un jeu de logique, d'observation, de stratégie, de puzzle, et d'une certaine manière, Deep Sixed me fait penser à Keep Talking and Nobody Explodes, un jeu où l'on doit désamorcer des bombes en lisant un manuel d'instructions.

    C'est en vente chez Steam, à environ 13€ (moins de 10€ pendant la semaine de lancement, jusqu'au 19 février)

    Site officiel : https://www.littlereddoggames.com/deep-sixed
    Page Steam : http://store.steampowered.com/app/591000/Deep_Sixed/

    Dans Deep Sixed, on incarne une jeune travailleuse involontaire, qui purge une peine d'intérêt général après avoir légèrement foiré son dernier boulot de gestion d'IA, ce qui a provoquée une coûteuse catastrophe industrielle.

    On se retrouve donc coincé dans un vaisseau, qui l'on doit entretenir le temps d'effectuer un nombre indéterminé de missions. Or, ce vaisseau est une ruine flottante, et chaque morceaux va tomber en panne plus ou moins souvent.

    Cette première vidéo de découverte veut illustrer les grandes lignes du gameplay, le temps de jouer plus et de faire un second épisode plus avancé.

    * 1d100 ? Un blog indécent sur les jeux indé... Jeux1d100.net et les vidéos qui vont avec : PeerTube et YouTube *

  2. #2
    Merci pour cette vidéo Ce jeu était dans ma liste de souhait depuis quelques temps.
    “Deux possibilités existent : soit nous sommes seuls dans l'univers, soit nous ne le sommes pas. Les deux hypothèses sont tout aussi effrayantes.”

  3. #3
    Ç'a un petit air de Psi 5 Trading Company, tu confirmes, ( Tchey ) ?
    Préférez la version C64 si vous voulez tenter, ainsi que les quelques raccourcis claviers pour plus d'efficacité.
    "Mauvaise expérience aujourd'hui : j'ai éternué pendant que j'urinais. Pas terrible sur terre, désastreux ici" - Alan Bean, astronaute

  4. #4
    Citation Envoyé par Maalak Voir le message
    Ç'a un petit air de Psi 5 Trading Company, tu confirmes, ( Tchey ) ?
    Préférez la version C64 si vous voulez tenter, ainsi que les quelques raccourcis claviers pour plus d'efficacité.
    Je n'y ai pas joué à celui-là, cependant je peux confirmer que je l'ai déjà vu citer en comparaison, sur Steam peut-être ?
    * 1d100 ? Un blog indécent sur les jeux indé... Jeux1d100.net et les vidéos qui vont avec : PeerTube et YouTube *

  5. #5
    Tu devrais tenter (version C64 donc), je suis certain que ça te plairait.
    Au début, on en bave un peu pour comprendre le fonctionnement, puis une fois acquis, c'est un vrai plaisir.

    Pour la comparaison, je viens de poser directement la question sur le forum Steam, ainsi les auteurs nous le diront immédiatement d'eux-mêmes.


    [Edit] Bon, ben le (un des ?) développeur m'a indiqué qu'il ne connaissait pas le jeu. S'il est seul sur le jeu, cela met du plomb dans l'aile de ma supposition.
    Dernière modification par Maalak ; 12/02/2018 à 22h10.
    "Mauvaise expérience aujourd'hui : j'ai éternué pendant que j'urinais. Pas terrible sur terre, désastreux ici" - Alan Bean, astronaute

  6. #6
    Citation Envoyé par Maalak Voir le message
    Ç'a un petit air de Psi 5 Trading Company
    Je n'aurais pas imaginé que quelqu'un connaissait ce jeu sur ce forum
    Par contre, je ne vois pas trop le rapport entre Psi-5 et ce que j'ai vu sur la vidéo de Deep Sixed. L'un des points forts de Psi-5 était de gérer son équipage (certains se mettaient à faire n'importe quoi à cause du stress...) et de prioriser les ordres qu'on leur donne.
    D'ailleurs Maalak, si tu connais un jeu PC relativement récent qui ressemble à Psi-5, ça m'intéresse.

  7. #7
    Ben, j'ai regardé le fait que l'on avait à gérer tout un tas d'événements dans un vaisseau spatial, ce qui m'a fait immédiatement penser à ce jeu. Et apparemment au moins un autre si j'en crois les commentaires dans mon post sur le fofo steam du jeu.
    Mais sinon, non, il n'y a rien qui me vient dans le style (mais si ça se trouve, ça existe mais c'est juste que je ne le connais pas).

    Après, j'étais arrivé à un bon niveau de jeu la dernière fois que j'y ai joué vers l'an 2000, mais je crois que j'aurais du mal à me relancer dessus maintenant parce que j'ai difficilement le courage de me taper quelque chose d'aussi austère selon nos critères actuels (mais Tchey semble y être bien moins sensible, d'où le fait que je le lui recommande ), même si je me rappelle malgré tout qu'il était vraiment cool une fois pris en main.

    Bon, par contre, je pollue peut-être un peu trop le topic avec ma vieillerie, je vais la traîner ailleurs, tiens.
    "Mauvaise expérience aujourd'hui : j'ai éternué pendant que j'urinais. Pas terrible sur terre, désastreux ici" - Alan Bean, astronaute

  8. #8
    J'ai acheté le jeu suite à ta vidéo, l'humour noir dans lequel le titre baigne lui donne une saveur toute particulière.

    Par contre les problèmes s'enchainent très vite, je me suis retrouvé dès la première vrai mission entouré de bestioles avec les réserves d'énergie presque vides, un des laser complètement désaligné et une vitre commençant à être bouffée alors que je cherchais à réparer la sonde récupératrice qui s'était mise en mode Skynet.

    Je trouve dommage qu'on ne puisse pas faire les maintenances et réparations pendant qu'on est amarré à notre cellule station, ça m'oblige à me téléporter sur une zone vide pour pouvoir recharger le réacteur, réaligner le laser et enfin faire comprendre à ce drone de merde c'est qui le patron. Donc évidemment pendant que je réalignait le laser, la ventilation de la salle de scanner est tombé en panne, mon vaisseau s'est mis à tourner sur lui-même et mon IA de bord a été prise d'un accès de paranoïa aigüe qui la fait activer l'hyperjump pour revenir à la station toutes les 5 minutes.
    Et j'ai toujours pas réparé ce drone de merde putain !

    Je crois que je ferais mieux de carrément imprimer le manuel de réparations, y aller sur l'écran prend trop de temps.
    Dernière modification par AttilaLeHein ; 13/03/2018 à 16h49.
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


  9. #9
    Excellent résumé d'une partie, haha-!
    * 1d100 ? Un blog indécent sur les jeux indé... Jeux1d100.net et les vidéos qui vont avec : PeerTube et YouTube *

  10. #10
    Nan mais sérieusement, on ne peut pas se balader dans le vaisseau pour faire des rafistolages pendant qu'on est amarré à la station ?
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


  11. #11
    Citation Envoyé par AttilaLeHein Voir le message
    Nan mais sérieusement, on ne peut pas se balader dans le vaisseau pour faire des rafistolages pendant qu'on est amarré à la station ?
    Pas à ma connaissance.

    Je trouve le jeu vraiment bon et assez unique en son genre, et mon principal reproche serait d'avoir des événements (beaucoup) trop fréquents.
    * 1d100 ? Un blog indécent sur les jeux indé... Jeux1d100.net et les vidéos qui vont avec : PeerTube et YouTube *

  12. #12
    Citation Envoyé par ( Tchey ) Voir le message
    Je trouve le jeu vraiment bon et assez unique en son genre, et mon principal reproche serait d'avoir des événements (beaucoup) trop fréquents.
    Je plussoie, on est très vite complètement débordé par les problèmes complexes à régler, dont plusieurs urgents (ventilation en panne + IA qui pète les plombs + batterie qui se vide en même temps = ), je pense qu'il aurait été mieux pour les débutants que les évènements soient moins nombreux en début de partie, puis se multiplie au fur et à mesure qu'on avance pour représenter le vaisseau qui finit de tomber en ruine.
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


  13. #13
    Bon, une fois qu'on a eu à faire à la plupart des problèmes plusieurs fois, ça devient nettement plus facile, maintenant j'arrive à régler les problèmes de batterie, température ou réticule qui part en vrille sans même jeter un œil au manuel. D'ailleurs j'avais pas fait gaffe au fait qu'ouvrir le manuel mettait le jeu en pause, c'est bien pratique ça !

    On sent quand même que le jeu a eu un développement tumultueux, car il y a plusieurs mécaniques qui sont peu voire pas du tout expliquées, par exemple il m'a fallu un moment pour comprendre que la barre rouge sous la barre de PV des monstres représentait leur niveau d'agressivité, ou bien que si on enregistrait les cris des monstres, on pouvait ensuite les diffuser par les haut-parleurs du vaisseau pour attirer des créatures ou les faire fuir, de même l'effet des améliorations à base de morceaux de monstres sont très mal expliquées (mais là c'est peut-être fait exprès)
    En contre-partie, les dèvs sont vachement à l'écoute et ils répondent dans les 24h à la moindre question dans le forum du jeu dans Steam, et ça c'est cool.

    Bon n'empêche que j'ai toujours pas réussi à finir un run, je me fais systématiquement avoir par les petits monstres bleu clair qui se baladent en bande, les Zhephilis ou un truc comme ça. J'ai compris le truc d'éteindre l'hyperdrive pour pas les exciter, mais à un moment faut bien que je le charge pour partir, et ces saloperies attaquent de tous les côtés !

    Au niveau de l'histoire j'arrive sans problème à la mission de l'histoire où il faut tester le produit sur ces saloperies justement (après y être resté une fois j'ai vite compris qu'il fallait charger l'hyperdrive à fond pour être prêt à se barrer lorsque l'essaim déboulera), mais après je me fait buter à chaque mission où ces pestes apparaissent !
    Au passage j'adore le "génie" du personnage principal : pendant ladite mission elle trouve un module illégal pour donner une conscience à une IA, le truc explicitement illégal et super dangereux, et elle son premier réflexe c'est "hey, et si je l'installais à mon IA de bord ?" ! Meuf, c'est justement à cause de conneries de ce genre que t'as finit aux travaux forcés !
    Enfin ça montre bien l'ennui extrême et le désespoir du personnage. Même si je ne peux m'empêcher de penser que ça va se retourner contre elle à un moment.
    Dernière modification par AttilaLeHein ; 09/04/2018 à 18h03.
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


  14. #14
    Ça a l'air génial !!!
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    Chaque fois qu'un joueur achète un DLC, un nazi naît quelque part dans le monde.

  15. #15
    Et encore un run perdu à cause de ces putains de Zhergling-machin-mes-couilles, ces trucs sont une putain de purge : non seulement ils arrivent par paquets de 6 minimum, ils sont rapides et se dispersent tout autour du vaisseau pour me saturer, mais en plus ils sont résistants ces bâtards, même avec un laser niveau 4 et tous les pips d'énergie ils prennent au moins 4 tirs pour crever, normalement avec une telle puissance j'éclate en deux tirs toute bestiole de taille moyenne ! Heureusement qu'il y a le champs de ralentissement qui est très efficace contre eux, mais entre ça et les lasers ça bouffe mes réserves d'énergie à vitesse grand V.

    Donc j'ai eu une mission pour déployer et calibrer un relais de communication, j'arrive dans la zone, un banc de ces saloperies déboule accompagnés donc j'éteins l'hyperdrive parce que ce dernier excite leur agressivité (c'est pas un spoil, c'est dit dans les infos générales dans la base de données des créatures), donc évidemment déboule un Great Maw qui excite tout ce beau monde et les pousse à me foncer dessus, j'ai beau enfoncer les barres d'uranium dans le réacteur comme on fourre une dinde, j'ai jamais assez de jus pour paralyser et buter tout le monde, et enfin quand j'arrive à 36% d'intégrité structurelle et me décide à opérer une retraite stratégique, je me rend compte que je n'avais laissé qu'un seul pip dans l'hyperdrive et qu'il me reste 7 minutes de charge.

    Environ 30 secondes plus tard mon run finissait dans une gerbe de flammes.
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •