Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 44 sur 44
  1. #31
    Citation Envoyé par Félire Voir le message
    Question con, c'est quoi le nom du jeu ?

    EDIT question très très con c'était dans le titre du topic.
    Champion de Formule Dé CPC2017

  2. #32
    22-31 août 1936

    Andalousie

    Selon la méthode de la tâche d'huile, notre contrôle s'étend sur l'Andalousie, où nos partisans sont désormais majoritaires. Le généralissime Franco va lancer une première attaque sur Malaga, appuyé par notre aviation. Par le Sud-Ouest, la colonne Valeja poursuit sa traque des rebelles. Depuis Cordoue, les colonnes Yague et Aranda marchent vers le Sud pour rejoindre le caudillo. Je pousse également la colonne Tella vers l'Est de Cordoue, pour préparer l'attaque sur Jaen. Pas de renforts africains ce tour-ci, j'ai besoin de mes points d'engagement pour les bombardements.

    Nord

    La colonne Vigon a accroché une bande rebelle à Mieres, où se trouve une importante usine d'armement. Les rebelles s'accrochent au terrain après un furieux combat, où malgré notre infériorité numérique et grâce à notre artillerie, nous leur infligeons des pertes supérieures. 328 rebelles sont tués, alors que nous déplorons la perte de 100 des nôtres.

    J'envoie immédiatement en renfort de la colonne Vigon une phalange depuis Léon, mais également un régiment de réguliers de Galice. A Santander, malgré l'infériorité numérique, la colonne Sagardia a réussi à créer une brèche dans les fortifications de la ville. Elle poursuit son siège, alors que la flotte au large va bombarder la ville, notamment grâce aux canons du cuirassé España (bon en fait c'est son sistership républicain, le Jaime 1er).

    La colonne de renforts, le corps Ferrer, part de Burgos et va essayer d'accrocher une bande rebelle avant de faire la jonction.
    Au pays basque, San Sébastien est toujours assiégée, et le corps Ponte Manso, bien couvert à l'Ouest, va bénéficier de l'appui des tous nouveaux bombardiers italiens. J'espère pouvoir créer une brèche ce tour pour exploiter derrière en m'emparant de la ville.

    Saragosse

    L'armée républicaine a attaqué, et Cabanellas a dû s'incliner. Néanmoins, il reste accroché à la province, et les républicains ont subi de grosses pertes, alors que les miennes sont restées raisonnables (1600 contre 3700). Ce qui fait que le rapport de forces est un peu moins déséquilibré maintenant.

    J'envoie des renforts depuis Alcaniz (une phalange et du ravitaillement) et Pampelune (un bataillon de requetes). De plus, au prochain tour la garnison de Teruel, au Sud, sera activée. J'envoie en avance le lieutenant-colonel Garcia-Valino, un officier de valeur (4-3-2), pour prendre le commandement. Il pourra soit aller renforcer la garnison de Pampelune si jamais les renforts n'ont pas suffi à obtenir la décision, soit aller titiller les défenses républicaines vers Madrid, Valence ou Barcelone.

    Centre

    Pas de grand mouvement, je renforce juste mon dispositif défensif face à Madrid, alors qu'une colonne républicaine semble vouloir faire mouvement vers le Nord.


    Bien, malgré la défaite à Saragosse, la ville tient toujours, et les renforts sont en cours d'acheminement. J'aurais pu attendre deux tours pour rassembler une plus grosse armée de secours, mais je pense que les 2 unités d'infanterie et l'artillerie qui vont arriver ce tour-ci peuvent faire la différence.
    Champion de Formule Dé CPC2017

  3. #33
    J'ai regardé le Labyrinthe de pan (de del Toro) hier soir et cela m'a fait pense à votre affaire là !
    Tu utilises un rasoir coupe choux Seymos ?

  4. #34
    Elle semble mieux engagé que les autres cette partie.

  5. #35
    Citation Envoyé par Casimir Voir le message
    Elle semble mieux engagé que les autres cette partie.
    Le taulier à disparu. Juste au moment où cela commençait à être intéressant. Je soupçonne un complot avec le poisson. Seymos serait un fait un deuxième compte du poisson pour faire gonfler son nombre de victoires. CQFD.

  6. #36
    Seymos fait actuellement un stage dans la neige pour voir ce que ça fait en vrai et si le jeu simule bien la réalité. Parce que quand même, tout ces soldats morts en montagne c'est quand même un peu louche... #FakeNews
    2018 sera l’année de l’échange et de la communication qui permettront notre réorganisation avec cohésion dans l’innovation de nos systèmes et le développement de nos produits.

  7. #37
    Ah, fabuleux !
    À t'il prévu des rations avec calories réduites aussi ? Faut simuler les conditions jusqu'au bout

  8. #38
    Citation Envoyé par farfrael Voir le message
    J'ai regardé le Labyrinthe de pan (de del Toro) hier soir et cela m'a fait pense à votre affaire là !
    Tu utilises un rasoir coupe choux Seymos ?
    Ce film !!!!
    "Cette montre est la pour me rappeler l'heure ou est mort de froid mon Père" (Ou un truc comme ca )
    Général de canapé : Jamais devant, toujours vivant !

  9. #39
    Bizarre, j'avais pas très apprécié. Peut-être que je trouvais les créatures trop moches.
    Alors que l'avion est à moitié plein, les passagers inconscients se tirent dessus, se disputant les places. Ceux qui veulent être à l'aise avec plusieurs places pour eux-mêmes disent qu'il y a trop de monde dans l'avion.

  10. #40
    Je suis toujours là, mais au ski. Impossible de me concentrer suffisamment pour jouer en ce moment.
    Champion de Formule Dé CPC2017

  11. #41
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Je suis toujours là, mais au ski. Impossible de me concentrer suffisamment pour jouer en ce moment.
    Casse toi la jambe alors.
    Panzer Vor means Panzer Vor

  12. #42
    Bon, je me suis pas cassé la jambe, mais j'ai le temps de faire un tour aujourd'hui.

    1er -7 septembre 1936

    Andalousie
    Les Républicains ont massivement utilisé l'aviation pour appuyer une attaque en force contre Grenade. Mais la garnison a tenu bon, malgré l'écrasante supériorité des rebelles. Je perds plus de 550 combattants, alors que les rebelles laissent plus de 1200 des leurs sur le terrain. Une phalange vient en renfort de la garnison de Grenade, qui aura du mal à tenir plus longtemps.


    Ailleurs, la prise de contrôle de la région se déroule plutôt bien.

    Varela a dispersé une bande rebelle, et le Caudillo assiège Malaga. Des renforts sont encore demandés depuis l'Afrique, et j'envoie 4 régiments de tabors et de la Légion vers Franco pour le renforcer. Les autres brigades quadrillent le terrain pour présenter un front uni face aux Républicains. Une fois Malaga prise, je pourrais aller à la rescousse de Grenade, et tenter de prendre Jean. J'élargis encore la zone contrôlée autour de Séville.

    Nord


    De nombreuses escarmouches dans le Nord. Tout d'abord, ma flotte a rencontré celle de la République stationnée à Santander. La bataille a mal tourné, et je perds le croiseur Amiral Cervera, colé par le Jaime 1er, le sister-ship de l'España. Le cuirassé España est lui lourdement endommagé mais il coule toutefois le croiseur Libertad. Ma flotte retraite vers le golfe de Biscaye, je vais la rediriger vers La Corogne pour réparation...


    Sur terre, le corps Ferrer a bousculé la bande rebelle à Reinosa, s'emparant par la même occasion d'une usine d'armement. Il poursuit vers Santander qui est toujours assiégée mais dont la garnison a été sévèrement ébranlé par les bombardements de ma flotte et par les assaillants. Je laisse une brigade à Reinosa pour assurer mes arrières.
    Dans le même temps, les Républicains ont contre-attaqué à Durango, bousculant la colonne Serrador qui se bat vaillamment à 1 contre 5. Elle se replie vers San Sebastien, toujours assiégée et que je n'ai pas pu attaquer car le général Ponte Marco n'était pas activé ce tour (comme beaucoup d'autres commandants de force...). Je demande un soutien de l'aviation pour ralentir la force républicaine, et me donner le temps de réorganiser mes forces et prendre la ville.


    De nouvelles unités seront bientôt prêtes à Burgos, pour en finir définitivement avec la racaille basque et asturie.

    Saragosse

    Les Républicains n'ont pas osé lancer d'assaut de la ville, qui a été renforcée de trois unités. Une colonne républicaine, partie visiblement de Madrid, cherche à rejoindre la force assaillante. Je vais tenter de l'intercepter avec la colonne Garcia-Valino, partie de Teruel. Une fois chassée, j'irais renforcer la garnison de Saragosse. D'autre part, le gouvernement républicain vient de tomber, et Largo Caballero prend le poste de premier ministre. Visiblement, on se querelle à la tête des rebelles. L'URSS, malgré le fait qu'elle ait signé un pacte de non-intervention, ne se gène pas pour soutenir ce gouvernement de pacotille. La honte de l'Espagne !!!
    Champion de Formule Dé CPC2017

  13. #43
    \o/ Il est revenu !
    Pour la prise de Malaga, tu penses que cela va prendre combien de temps? Cela a l'air chaud a Grenade ...

  14. #44
    Citation Envoyé par farfrael Voir le message
    \o/ Il est revenu !
    Pour la prise de Malaga, tu penses que cela va prendre combien de temps? Cela a l'air chaud a Grenade ...
    Grenade ça pue oui. Même si c'est surtout l'aviation qui a fait mal. Malaga je sais combien de temps pourra tenir la ville, mais globalement je pense être plus fort sur ce théâtre, notamment grâce aux troupes d'Afrique.
    Champion de Formule Dé CPC2017

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •