Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 4 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 110
  1. #1
    On remet ça !

    Cette fois contre Pinkipou, sur le scénario Spartacus. Mon valeureux adversaire prendra le rôle de Kirk Douglas, et j'essaierais de rétablir l'ordre et la discipline républicaine.

    Au vu des palmarès comparés, inutile de dire que je risque de me faire fesser bien comme il faut. C'est comme ça qu'on apprend Au moins puis-je espérer que le scénario soit suffisamment asymétrique pour avoir une p'tite chance.


    J'ignore si Pinkipou va faire également un AAR, mais bien sûr comme d'habitude il pourra jeter un oeil à mon côté des choses... après la partie !


    La partie va commencer bientôt (d'ici la fin du week-end j'espère, je vais découvrir l'hébergement d'un PBEM !). Restez dans les parages !

  2. #2
    Bonne chance ! Tu as en avoir besoin car Pinkipou est un très bon joueur . Il m'a joliment fessé sur WIA avec les continentaux.

  3. #3
    Bonne chance à toi madpenguin ! Tu es dans le camp de la justice !

  4. #4
    Yes ! Je vais suivre ça avec intérêt !

    J'avais fait le scénar contre l'IA. J'avais gardé un souvenir assez cuisant de l'ambiance.

    Genre :
    - "Les révoltés ravagent le sud de l'Italie !"
    - Sénat : "Allons, ce ne sont que de vulgaires esclaves !"
    - "Des pirates, des brigans et des déserteurs ont rejoint Spartacus !"
    - Sénat : Vous allez quand même pas vous inquiéter pour si peu !"
    - "Les révoltés sont en train de piller Rome !"
    - Sénat : "Vous voulez quand même pas qu'on vous donne une légion juste pour ça ?"
    - ...

    Dernière modification par Bopnc ; 10/11/2017 à 23h03.

  5. #5
    Citation Envoyé par Bopnc Voir le message
    Yes ! Je vais suivre ça avec intérêt !

    J'avais fait le scénar contre l'IA. J'avais gardé un souvenir assez cuisant de l'ambiance.

    Genre :
    - "Les révoltés ravagent le sud de l'Italie !"
    - Sénat : "Allons, ce ne sont que de vulgaires esclaves !"
    - "Des pirates, des brigans et des déserteurs ont rejoint Spartacus !"
    - Sénat : Vous allez quand même pas vous inquiéter pour si peu !"
    - "Les révoltés sont en train de piller Rome !"
    - Sénat : "Vous voulez quand même pas qu'on vous donne une légion juste pour ça ?"
    - ...

    https://i.imgur.com/c4jt321.png
    Heuuuu... J'espère qu'ils fileront au moins les légions qui ont historiquement pris part au conflit, sinon ça va vraiment être compliqué !

  6. #6
    Oui une vrai légion commandé par Glaber, ce ne sont pas quelques pouilleux étrangers qui vont représenter une quelconque menace pour notre vénéré république.


    D'ailleurs la série est plutôt cool en fait. J'avais du mal avec l'esthétisme et le sexe a outrance mais sortis de ça, le rythme est vraiment bon et les scènes d'orgie avec la saison 3 et 4 on en voit plus trop.

  7. #7
    Citation Envoyé par Casimir Voir le message
    Oui une vrai légion commandé par Glaber, ce ne sont pas quelques pouilleux étrangers qui vont représenter une quelconque menace pour notre vénéré république.


    D'ailleurs la série est plutôt cool en fait. J'avais du mal avec l'esthétisme et le sexe a outrance mais sortis de ça, le rythme est vraiment bon et les scènes d'orgie avec la saison 3 et 4 on en voit plus trop.
    J'ai jamais réussi à passer les premiers épisodes. Pourtant je suis bon client, mais j'ai pas trop accroché, malgré une paire d'essais.

  8. #8
    Donc, voici les règles proposées par Pinkipou :



    - brouillard de guerre : ON bien entendu
    - engagement retardé : moyen
    - intervention étrangère : normale
    - attrition historique : historique pour tous
    - règle d'activation : la case du milieu
    - les 3 dernières : la case de gauche
    - - - Updated - - -


    *****

    Note : à partir de ce post (inclus), interdiction de lecture à Pinkipou avant la fin de la partie !

    *****

    Voici donc la présentation du scénario en début de partie...



    Il n'y a vraiment plus de bon petit personnel de nos jours...

    Jetons un oeil aux dominations en début de partie :



    J'ai indiqué les deux possessions des pirates. Historiquement, Spartacus avait essayé de payer les pirates pour aller en Sicile (non jouable pour moi pour l'instant) lever des troupes (du côté de la 3è année de la rébellion si mes souvenirs sont bons), mais c'était fait rouler dans la farine. Vu l'intro du scénario, il y a des chances que ce ne soit pas le cas ici... Il faudra donc que je couvre bien le détroit de Messine ! Enfin, quand je pourrais, car pour l'instant on ne peut pas dire que je croule sous les navires.

    La partie grise au milieu de l'Italie, c'est du territoire contesté par les esclaves, dont 5 provinces (sans ville) sur lesquelles ils ont la domination.

    Jettons d'ailleurs un oeil sur les villes objectifs :



    Elles sont pour l'instant toutes en ma possession ou disputée, aucune aux mains de Pinkipou. Par contre, il est clair qu'il est critique de ne pas perdre Rome !

    On voit également que si je n'ai pas beaucoup de troupes sous la main, c'est également le cas pour lui.

    Voyons leur disposition :



    Au Nord, j'ai un stack verrouillé jusqu'à ce qu'il soit attaqué à Placentia, composé d'un officier 2-2-3, d'une unité d'aux expérimentée, et d'une unité de "Prov" (??? apparemment c'est de l'infanterie de ligne régulière plus costaud que les aux mais moins qu'une légion) expérimenté.

    A Neapolis, j'ai dans la province mon seul stack jouable (mais inactivé pour l'instant...), avec un officier une étoile 3-1-2 "poor spy network" et deux cohortes urbaines de bleusailles (autant dire que ça va pas taper bien fort), face à un stack peu visible adverse (leader 3 étoiles, 2 réguliers, 1 irrégulier, 1 logistique).

    J'ai quelques garnisons verrouillées ici et là également, et c'est tout.



    Autant dire que le plan va être simple pour l'instant : éviter l'affrontement frontal et limiter les dégâts jusqu'à ce que j'ai un peu plus de force de frappe. En parlant de force de frappe, voyons ce que je peux construire :



    Bon, au moins je peux construire à peu près partout. Par contre, c'est pas ouf - va falloir attendre pour les légions consulaires de -72. Mais je vais tout de même essayer de faire de la cavalerie, histoire de pouvoir localiser et pousser au combat les stacks adverses avec leurs irréguliers (surtout que bon, révolte d'esclaves, je sens bien les irréguliers pulluler de l'autre côté). Parce qu'avec des troupes régulières menées par un officier aveugle, on est pas rendu sinon.

    A 100 Denarii pièce, je ne vais pas pouvoir en faire des tonnes non plus avec mes 200 Denarii de début, surtout si je veux garder du gras pour remplacer d'éventuelles pertes. C'est là que me servira ma seule décision politique accessible pour l'instant : lever plus d'argent, et tant pis pour l'inflation... (sinon, je peux aussi lancer des réquisitions ou piller des provinces en particulier, mais ça me semble pas forcément une super idée de réduire encore un peu plus ma popularité...)


    Conseils, avis, je prend tout ! Lâchez-vous !


    Là, je pense ne pas bouger mon stack (inactif), et s'il est activé au tour suivant allez protéger Rome. Ensuite, ce sera réaction aux mouvements de Pinkipou (genre reprendre les villes capturées quand il a le dos tourné) jusqu'à ce que je reçoive plus de forces.

  9. #9
    Il faut tirer des enseignements de la partie précédente! Un repli rapide en Grèce n'est (peut être) pas une bonne idée...

  10. #10
    Je viens de tilter que tu jouais Rome et pas Spartacus.

    Au départ je me disais que tu étais en plein déni de réalité sur les villes objectifs.. Mais en fait non tout s'explique.

  11. #11
    Scénario très intéressant... Merci de partager, de nouveau, ton expérience, madpenguin !

  12. #12

  13. #13
    Citation Envoyé par 60691 Voir le message
    Je suis Spartacus !
    Non c'est moi !!!
    Général de canapé : Jamais devant, toujours vivant !

  14. #14
    Citation Envoyé par Jaguar Flemmard Voir le message
    Il faut tirer des enseignements de la partie précédente! Un repli rapide en Grèce n'est (peut être) pas une bonne idée...
    Aouch, oui, effectivement

    Bon, finalement j'ai lancé la seule cavalerie que je pouvais construire à Ariminum, au cas où Pinkipou essaie de monter me prendre Rome rapidement.

    Ayant reçu les ordres de Pinkipou, j'ai lancé le tour. Pour l'instant, c'est calme.

    On me signale que Spartacus a reçu le renfort de Crixos et ses hommes. A part ça, Pinkipou a déplacé son stack vers le sud, et il est désormais invisible.
    Comme prévu initialement, je pense remonter mon stack sur Rome. J'hésite à lancer la paire d'aux que je peux construire : 40 Denarii pièce, minimum 2 tours, pour un petit 36 de puissance de combat : ça ne me semble pas super intéressant...


  15. #15
    Vu le peu d'argent que tu possèdes, je serai plutôt partisan de le garder en réserve pour acheter des remplacements. Tu as beaucoup de réserve de remplacement ?

  16. #16
    J'imagine que tu vas recevoir de nouvelles troupes par event ?

  17. #17
    Imperator Rex !!! Ne laisses pas Pinkipou s'installer, une fois qu'il peut dérouler il est imbattable
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Elles proviennent de Military gang bang vol 3 : special interarmy feats the spaniard legion & Seymos.

  18. #18
    Souviens-toi d'Ariminum...

  19. #19
    Citation Envoyé par Chataigne Voir le message
    Vu le peu d'argent que tu possèdes, je serai plutôt partisan de le garder en réserve pour acheter des remplacements. Tu as beaucoup de réserve de remplacement ?
    Oui, je n'ai pas trop de pognon, quand j'ai vu que je ne pouvais faire qu'une seule unité de cavalerie je n'ai pas pris la peine d'utiliser la décision permettant de récupérer plus d'argent, préférant éviter l'inflation pour l'instant.

    Et effectivement, avec les règles d'attrition historiques, j'ai intérêt à garder de quoi faire du renfort... Voilà ce que j'ai en réserve pour l'instant :



    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    J'imagine que tu vas recevoir de nouvelles troupes par event ?
    Je l'espère, parce que sinon ça va être franchement compliqué !

    Citation Envoyé par Cedski Voir le message
    Souviens-toi d'Ariminum...
    Je n'ai pas oublié : ça a été ma dernière ville à tomber !

    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Imperator Rex !!! Ne laisses pas Pinkipou s'installer, une fois qu'il peut dérouler il est imbattable
    Ca sent le vécu...

  20. #20
    Le coup des renforts qui arrivent par event, c'est un peu chiant je trouve. Si t'as pas déjà joué le scénario tu es dans le brouillard complet. Alors que dans DCB par exemple, tu as un onglet qui t'indique quelles armées arrivent à quel tour. C'est plutôt pas mal.

  21. #21
    Encore quand c'est des renforts, ça va. Le pire, c'est quand le jeu t'enlève des mecs sans t'avoir prévenu ! Genre ton siège le plus important, avec une ville affamée et sur le point de céder, qui se retrouve subitement libre parce que les mecs ont dit "Ah ouais au fait, nous on se retire comme prévu historiquement, chao les nazes !".


    Heureusement, ils ont quand même vachement limité ça dans les dernières itérations de leurs jeux, maintenant les évent sont beaucoup mieux documentés par les textes ingames. Puis bon, là comme c'est le sénat qui fournit des mecs quand ça lui pète, c'est roleplay.

  22. #22
    Citation Envoyé par madpenguin Voir le message
    Ayant reçu les ordres de Pinkipou, j'ai lancé le tour. Pour l'instant, c'est calme.

    On me signale que Spartacus a reçu le renfort de Crixos et ses hommes. A part ça, Pinkipou a déplacé son stack vers le sud, et il est désormais invisible.
    Comme prévu initialement, je pense remonter mon stack sur Rome. J'hésite à lancer la paire d'aux que je peux construire : 40 Denarii pièce, minimum 2 tours, pour un petit 36 de puissance de combat : ça ne me semble pas super intéressant...

    Bon, oubliez ça. Pinkipou m'a signalé qu'il y avait eu un soucis et que ses ordres n'avaient pas été pris en compte. En regardant d'un peu plus près, effectivement un caractère a été changé dans le nom de son fichier d'ordre. J'ai donc rechargé le premier tour, réintégré ses ordres, et relancé le tour.

    Ben il est moins cool que l'IA, Pinkipou. J'ai mal.

  23. #23
    Pinkipou est un démon. Je pleure encore mes 10 000 tuniques rouges mortes de faim à l'ouest d'Albany.....

    Ce qu'il faudrait, c'est une PBEM Stelteck vs Pinkipou avec AAR obligatoire. Ça nous ferait du beau spectacle !!!

  24. #24
    Citation Envoyé par Chataigne Voir le message
    Pinkipou est un démon. Je pleure encore mes 10 000 tuniques rouges mortes de faim à l'ouest d'Albany.....

    Ce qu'il faudrait, c'est une PBEM Stelteck vs Pinkipou avec AAR obligatoire. Ça nous ferait du beau spectacle !!!
    On peut toujours soumettre ça à un vote. Sans que les intéressés n'aient leur mot à dire.

  25. #25
    Citation Envoyé par madpenguin Voir le message
    Bon, oubliez ça. Pinkipou m'a signalé qu'il y avait eu un soucis et que ses ordres n'avaient pas été pris en compte. En regardant d'un peu plus près, effectivement un caractère a été changé dans le nom de son fichier d'ordre. J'ai donc rechargé le premier tour, réintégré ses ordres, et relancé le tour.

    Ben il est moins cool que l'IA, Pinkipou. J'ai mal.
    Donc, voici le premier tour façon Pinkipou.

    J'apprend qu'il y a une sécheresse en Moesia, Grèce et Thrace. C'est ballot. Ca ne m'impacte pas du tout sur ce scénario.
    Crixos et ses hommes ont bien rejoint Spartacus, de même que des bandits, et Paestrum est capturé.

    Spartacus et ses hommes ont attaqués Glaber et ses deux unités d'auxiliaires à Neapolis, qui bat en retraite vers Capua après des pertes significatives et sans faire de gros dégâts malgré le soutien de la garnison (ma faute, je crois que je l'avais mis en position défensive légère).



    Malheureusement, Spartacus le poursuit sur Capua, qui doit être son objectif. La bataille conduit à la mort de Gaber et l'écrasement de toutes ses troupes.



    Spartacus essaie ensuite de donner l'assaut sur Capua (fortifications de niveau 1...), mais heureusement la garnison a pu être réunie et réussi à le repousser, au prix de pertes importantes.



    Je n'ai donc plus de troupes mobile disponibles. Il va vraiment falloir que des légions arrivent rapidos, parce que ça va être compliqué sinon.



    Par contre, j'ai récupéré des navires à Brundisium ! Sans officier par contre, c'est dommage. Je vais donc pouvoir les déplacer à Rhegium pour patrouiller le détroit de Messine. Par contre, si Rhegium est menacée par Pinkipou, ça va être compliqué : Croton, Tarentum et Brundisium le seront aussi probablement, et Neapolis l'est déjà...



    Etant toujours limité aux auxiliaires, garnisons et navires en construction de troupes, je pense garder mon pognon pour les légions (quand elles seront dispo) et juste acheter du renfort pour les garnisons existantes...



    Va falloir serrer les fesses jusqu'à ce que je puisse me voir attribuer des troupes significatives !

  26. #26
    6600 en défense contre 2600 et tu perds. Ouch.

    J'imagine que c'est l’absence d'officier qui fait ça. Enfin j'espère pour toi

  27. #27
    Glaber est aussi nulle que dans la série.

    Sinon on touche la les limites de Spartacus comme IRL , incapacité a prendre des grosses villes. Il a perdu presque la moitié de ses troupes a Capua .

  28. #28
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    6600 en défense contre 2600 et tu perds. Ouch.

    J'imagine que c'est l’absence d'officier qui fait ça. Enfin j'espère pour toi
    Bah d'un côté tu as 6600 auxiliaires et miliciens, de l'autre 2600 réguliers. D'un côté tu as un commandement moisi ou pas de commandement, de l'autre tu as un très bon commandement (5-4-4 c'est pas Sulla mais ça envoie déjà bien du steak)...

    Forcément, le nombre ne fait pas tout, et ça pique à l'arrivée.

    - - - Updated - - -

    Citation Envoyé par Casimir Voir le message
    Glaber est aussi nulle que dans la série.

    Sinon on touche la les limites de Spartacus comme IRL , incapacité a prendre des grosses villes. Il a perdu presque la moitié de ses troupes a Capua .
    Ouais, Glaber était vraiment nul. L'autre officier dans le Nord est déjà meilleur, mais il est locké jusqu'à se faire attaquer...

    Et il a perdu un peu plus d'1/3 de ses troupes, mais aucune unité de composition. Donc s'il réussi à choper Capua (ce qui sera probablement le cas le tour prochain), il pourra refaire ses pertes assez rapidement...

  29. #29
    Citation Envoyé par Casimir Voir le message
    Sinon on touche la les limites de Spartacus comme IRL , incapacité a prendre des grosses villes. Il a perdu presque la moitié de ses troupes a Capua .
    Oui c'est la grosse difficulté dans ce scénario, avec Spartacus j'avais réussi à bien dominer les romains un long temps, puis partir en Sicile mais je n'ai jamais réussi à prendre Messine et y suis mort quand le gros des légions est finalement arrivé plus tard.
    ☭ War in the East / West. Command Ops. DC:Barbarossa. Flashpoint Campaigns. TOAW4. CMANO. ☭
    ☭ Dominions 5. AGEOD. Paradox. - !Tweet Tweet! - Steam - Battlenet : IvanJoukov#2590 ☭

  30. #30
    Bon, ben Capua s'est rendue. Même pas eu de nouveau round de combat pour continuer à attendrir un peu les forces de Pinkipou, qui sont toujours pas en grande forme en plus... Par contre, la garnison de Beneventum a repoussé Crixos et son unité régulière.



    Je suis assez surpris : il a presque 2x plus d'hommes, des réguliers contre ma milice, un officier clairement pas dégueu (4-5-2), et je lui inflige plus de 4x plus de pertes que ce que je prend oO
    J'imagine que c'est considéré comme une défaite pour moi parce qu'il a réussi à faire retraite...

    Par contre, ça commence à pulluler de partout, et je n'ai toujours rien à opposer. On me signale des incursions un peu partout, ça promet des temps pas très rigolo pour toutes mes villes peu ou pas défendues... seules les villes dotées de fortifications dignes de ce nom sont à peu près à l'abri !

    J'ai également déplacé ma flotte de Brundisium à Rhegium, où elle est en position d'interception navale, prête à sauter sur le moindre pirate qui pointerait le bout de son nez.





    Malgré toutes les villes stratégiques encore sous ma domination, Pinkipou me dépasse déjà aux VP...


Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •