Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 65
  1. #31
    Je pense que ce topic mériterait de se croiser avec ces gens là :
    https://www.canardpc.com/366/un-synd...s-du-jeu-video

  2. #32
    Je reviens juste sur un truc que je viens de tilter :
    Citation Envoyé par Malakit Voir le message
    Il avait été convenue de mettre fin au contrat après cette période d'essai. ?
    Qu'est-ce qu'elle souhaite au final ? Se barrer ou pas ?
    Parce que si le but est depuis le début de ne pas rester, ce serait mieux de trouver un arrangement à l'amiable avec eux.
    De toute façon, partir au front va demander du temps, de l'énergie et ça risque de compromettre l'indemnisation chômage pendant un temps, non ?
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Noenga est une crypto-marxiste égorgeuse de bébés et complice de 180 millions de morts... C'est moche.

  3. #33
    Du temps et de l'énergie. Oui. Un peu de tréso aussi.

    A mon avis, ne pas le faire c'est une économie de bouts de chandelles. Enfin plus précisément une vue à très court terme de quelqu'un qui cherche à éviter le conflit. C'est bien dans les relations interpersonnelles, ça l'est moins dans une négo de ce type.

    Donc désolé d'y aller cash, mais sans conflit tu va récupérer des queues de cerises. P'têtre quelques noyaux aussi si tu négocie bien fort. Le mec en face, sauf circonstances exceptionnelles, son budget c'est un gros panier de cerises bien juteuses. En se faisant taper sur les doigts il pourra monter jusqu'à une cagette pleine.

    Ne pas négocier c'est systématiquement se la faire refaire la cerise (après, je ne juge pas hein, c'est sans doute une passion chez certains ).
    Pas de bol, une négo c'est un rapport de force. Donc tout le monde pose ses cerises sur la table et la question c'est de savoir qui va dénoyauter l'autre le premier. Y'a pas de gentil et de méchants, y'a même rarement de victimes. Dans 99% des cas un terme médian est trouvé (tu repars avec 5 cerises et 10 noyaux, moi avec 12 cerises et 3 noyaux mais je te laisse le droit de presser les noyaux que tu pourra revendre en huile).

    C'est un jeu d'apparences. Tout le monde doit préserver la face à la sortie, le reste ne sont que des modalités. Donc quand on négocie en étant -par construction- en position d'infériorité, bah si, on sort le plus gros marteau.
    Sinon le mec en face il va te montrer un clou rouillé alors qu'il a une dénoyauteuse à cerises professionnelle derrière.

    Une bonne transaction vaut mieux qu'un mauvais procès. Si tu ne menaces pas du procès (souvent la seule arme du salarié), quels arguments tu as pour que la transaction soit à ton avantage ?
    Négocier petit pieds ? Faire des yeux de chaton en disant "s'il vous plaît... c'est pas assez... C'est pour vivre et rester propre..."
    La réponse est simple : "c'est ça ou rien".
    Tu fais quoi ?

    (vous admirerez ma capacité à maintenir la métaphore fruitière )


    Quitte à partir, tu préfères partir avec quoi ? Un bisou sur le front et les indemnités légales ou 12 mois de salaire en plus des indemnités ?
    Dernière modification par Daedaal ; 13/09/2017 à 10h45.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  4. #34
    Citation Envoyé par Daedaal Voir le message
    Quitte à partir, tu préfères partir avec quoi ? Un bisou sur le front ou 12 mois de salaire en plus des indemnités ?
    Il me semble qu'ils avaient convenu ça plutôt

  5. #35
    Citation Envoyé par Daedaal Voir le message
    (vous admirerez ma capacité à maintenir la métaphore fruitière )
    Grave.

  6. #36
    Si ce n'était mon rejet de toute vulgarité, couplé à mon respect de la personne humaine, j'aurais bien poursuivi la métaphore en parlant d'éclatement d'abricot de Mme Malakit par son employeur actuel et la boîte chez qui elle bosse, en cas de règlement à l'amiable (forcément à son désavantage, comme Daedaal l'a fort bien expliqué).
    May the Chili Dog be with you.

  7. #37

  8. #38
    Citation Envoyé par Ahramir Voir le message
    Je pense que ce topic mériterait de se croiser avec ces gens là :
    https://www.canardpc.com/366/un-synd...s-du-jeu-video
    Tiens, je n'avais pas réalisé que les articles du No 366 étaient déjà partiellement en ligne - j'avais cru que la rédac' ouvrait un sujet sur le forum quand elle commençait à mettre les articles en ligne? (j'avoue, je lis CPC principalement sur papier, même si j'ai backé le projet web et que mon abonnement papier me donne l'accès)

  9. #39
    Citation Envoyé par Malakit Voir le message

    Pareil pour la période d'essai, on comprend pas trop. Fin de la période d'essai + rupture conventionnelle, ça me semblerai le plus simple. Ils ont peut être peur d'être vraiment en galère..
    Parce que rupture conventionelle = Ils doivent filer un minimum d'indémnités légales. Et comme ils ont pas voulu raquer la prime de précarité à l'embauche, bah ils veulent pas raquer non plus d'indémnité.
    C'est des rats, défonce les.

  10. #40
    Vous avez la bénédiction du patronat (Daedaal)! Si même les capitalistes prônent de les défoncer, faut pas hésiter!
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  11. #41
    Citation Envoyé par FAYFAY Voir le message
    Heureusement que tu t'es abstenu du coup.
    Je ne veux pas me vanter mais, sur ce coup, ma retenue est admirable et digne d'éloges

    Sinon tout pareil que le salaud de patron et le boursier suisse, défonce-les.
    May the Chili Dog be with you.

  12. #42
    Citation Envoyé par Naiaphykit Voir le message
    Parce que rupture conventionelle = Ils doivent filer un minimum d'indémnités légales. Et comme ils ont pas voulu raquer la prime de précarité à l'embauche, bah ils veulent pas raquer non plus d'indémnité.
    C'est des rats, défonce les.
    Même chose qu'en cas de licenciement. Dans le cas d'une rupture conventionnelle le montant transactionnel ne peut être inférieur aux indemnités "conflictuelles" légales. C'est même dans le formulaire officiel.
    Grosso-merdo à part un départ volontaire/retraite ou une fin de CDD, tu banques 6 mois de salaire pour virer quelqu'un. C'est le budget mini (au doigt mouillé, hein... spas une science exacte).

    Après, on peut discuter de comment faire pour moins cher... Y'a des trucs croquignolets...
    Je trouvais que le combo Seymos et une 12.7 avait certains attraits, mais au final entre la solde pharaonique (ta mère) de l'amiral, ses exigences en termes de chevrettes, le coût des munitions et la paperasse... ²
    Je préfère encore remplir une liasse pour l'URSSAF et me taper les teubés de popol toutes les semaines au téléphone pour expliquer que NON,c'est pas la boucherie Sanzo et que j'ai bien rempli la case B72 de l'alinéa 47 de la page 7 du formulaire...

    - - - Updated - - -

    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Je ne veux pas me vanter mais, sur ce coup, ma retenue est admirable et digne d'éloges

    Sinon tout pareil que le salaud de patron et le boursier suisse, défonce-les.
    J'avais pensé aussi à l'abricot , mais quelques restes d'éducation, un zeste de retenue et une certaine connaissance de l'imaginaire populaire concernant le sexe féminin m'ont empêché (haha) de commettre le pire.
    La métaphore se voulait sodomite, l'abricot ne s'y prêtait pas trop.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  13. #43
    "Trouver un arrangement à l'amiable" ne veut pas nécessairement dire se faire entuber de A à Z non plus, j'ai pas dit ça
    Mais c'est bien aussi de savoir dans quoi on s'engage quand on décide de lancer la procédure, tout comme c'est bien de savoir quel est le but visé. S'il était de toute façon convenu de ne pas donner suite au contrat à l'issue de la période d'essai (je parle des intentions de Madame, pas de son employeur), alors ça peut valoir le coup de brandir la menace d'une procédure sans nécessairement aller jusqu'au bout.
    Si par contre ça ne pose pas de souci, alors effectivement autant aller jusqu'au bout et les défoncer. Mais par contre il faut quand même bien garder à l'esprit que c'est long, ça pompe de l'énergie et ça risque de suspendre tout ce qui est indemnisation chômage. Dans leur situation c'est peut-être pas ce qui les arrange le plus

  14. #44
    Pour faire vite parce qu'il est tard.

    On a été chez l'avocat ce soir, en gros elle a dis la même chose qu'ici. 2 solutions:

    Soit en maladie, puis conge mat' puis congé parental et dans 4 ans licenciement.
    Soit fin de la période d'essai par la boite et madame aura ces indemnités chomage.

    Étant donné qu'a la base on était "d'accord" pour ce faire enculer, madame ne veut pas revnir sur sa parole. Ca s'oriente donc a priori vers un chômage tout simple... et elle n'est pas non plus super chaude pour se lancer dans une bataille à coup de téléphone, mail, avocat etc...

    Nb: J'aurai pas du allez voir d'avocat, j'aurai beneficier des même conseil en economisant 100 balles
    Dernière modification par Malakit ; 14/09/2017 à 08h06.

  15. #45
    Citation Envoyé par Malakit Voir le message
    Étant donné qu'a la base on était "d'accord" pour ce faire enculer, madame ne veut pas revnir sur sa parole.
    Oui, mais saviez-vous alors à quoi vous aviez droit et ce à quoi vous renonciez ? Entièrement ?
    Je n'ai pas l'impression que vous étiez au courant ...

    C'est très bien d'avoir une éthique et une parole, c'est bien aussi de la réserver à ceux qui la mérite.

  16. #46
    Après l'un empêche pas l'autre. Elle accepte la fin de la période d'essai, s'inscrit au chômage pour toucher les alloc', et ensuite un avocat écrit une belle lettre pour réclamer une indemnité.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  17. #47
    Je suppose que l'idée c'est qu'elle considère qu'elle a implicitement renoncé à ses droits en acceptant un accord de manière verbale, et que, même si légalement ça n'a aucune valeur, elle ne souhaite pas revenir dessus.

    C'est une position personnelle qui peut se défendre. J'aimerais être certain que l'employeur qui va en profiter, aurait, dans une situation symétrique, joué le jeu aussi franchement.

  18. #48
    Citation Envoyé par Shosuro Phil Voir le message
    J'aimerais être certain que l'employeur qui va en profiter, aurait, dans une situation symétrique, joué le jeu aussi franchement.
    La situation symétrique n'existe pas. Le boulot de l'employeur c'est d'employer des gens de manière à ce que le ratio valeur produite / prix du travail soit le meilleur possible pour l'entreprise. Donc un employeur (à moins qu'il soit incompétent) n'ignore pas ce genre de détails, contrairement à l'employé (dont le boulot est de produire, pas de négocier des contrats). C'est pour ca que les syndicats ont été inventés.

  19. #49
    Citation Envoyé par Malakit Voir le message
    Étant donné qu'a la base on était "d'accord" pour ce faire enculer, madame ne veut pas revnir sur sa parole.
    Crois-moi, je la comprends bien pour être comme ça moi aussi. Par contre, en ce qui concerne le travail, je n'ai plus aucune pitié depuis que Alten m'a fait un toucher rectal avec un fuselage de Boeing 747. Je sais bien que vous êtes parfaitement conscients de ça, mais je le repose par écrit : on ne peut pas parler d'accord, même en y ajoutant des guillemets. Elle a été contrainte et forcée de consentir à quelque chose de doublement illégal (CDD déguisé, pour bosser dans une boîte qui aurait dû lui proposer un CDI vu que plus de deux ans de travail pour eux), il n'y a pas grand-chose de plus éloigné d'un véritable accord.

    Même si d'un côté je ne vous le souhaite pas, vu que vous ne voulez pas vous engager dans un combat qui sera évidemment long et fatiguant, j'en suis à espérer malgré tout qu'ils la jouent connard jusqu'au bout, et vous forcent la main pour le procès.
    Il y a quand même 3 ou 4 ans de salaire en jeu, en plus de probables indemnités, pour un combat gagné d'avance. Et puis, on peut rêver, ça pourrait éventuellement les faire réfléchir au moment de recommencer ce genre de conneries.
    May the Chili Dog be with you.

  20. #50
    La nuit a du porter conseil, madame est décider à les faire chier!

    Du coup, rendez vous pris chez le médecin ce soir pour voire si il peu la mettre en arrêt jusqu'au début de son congé maternité. Sachant qu'il est pas du genre a filer des arrêts de complaisance...
    Et vue que madame n'est pas à l'aise avec cette situation, c'est moi qui vais devoir négocier!

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    Oui, mais saviez-vous alors à quoi vous aviez droit et ce à quoi vous renonciez ? Entièrement ?
    Je n'ai pas l'impression que vous étiez au courant ...

    C'est très bien d'avoir une éthique et une parole, c'est bien aussi de la réserver à ceux qui la mérite.
    Plus ou moins, mais la situation n'était aps la même: Je gagnais mieux ma vie, on attendais pas de jumeaux et elle espérait décrocher un cdi au terme de sa mission chez le client du presta.

  21. #51
    Go go go, fais-leur bouffer leurs dents
    On va voir combien de temps son ESN et la boîte chez qui elle bosse vont mettre avant de tenter le chantage affectif, doublé du renversement de culpabilité (indice : certainement vraiment pas longtemps). C'est marrant comment ce genre d'enculés ont rarement un problème à vouloir emmener ces cas sur le terrain de la morale.

    Et, encore une fois : NOTEZ TOUT. Même si c'est au téléphone ou à l'oral, sans aucun témoin, notez quelque part tous les échanges avec d'anciens supérieurs ou même simples collègues (parfois envoyés en mission par leurs supérieurs...) où on vous reprocherait quoi que ce soit. Comme par exemple, de vouloir faire respecter la loi
    Normalement les employeurs ne sont pas trop cons, et savent s'arrêter avant que ça puisse être qualifié en harcèlement, mais sait-on jamais.
    May the Chili Dog be with you.

  22. #52
    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Elle a été contrainte et forcée de consentir à quelque chose de doublement illégal (CDD déguisé, pour bosser dans une boîte qui aurait dû lui proposer un CDI vu que plus de deux ans de travail pour eux), il n'y a pas grand-chose de plus éloigné d'un véritable accord.
    Pour le CDD déguisé c'est clair. Par contre pour les 2 ans je ne suis pas sur qu'ils soient attaquable: elle a fais 18 mois en intérim dans un service puis 6 mois dans un autre service avec une mission totalement différente. Mais bon quand on a dis ça à l'avocate, elle s'est frotté les mains. Et elle a été outré de savoir que la boite dans laquelle elle est en mission lui ai dis d'allez voir l'inspection du travail alors qu'elle abuse aussi clairement de la situation. Clairement elle a dis qu'on pouvais très bien faire chier les 2 entités (boite de presta et son client).

    Entre parenthèse, mon premier contact avec un avocat. Je m’attendais a ça:



    J'ai plutôt eu ça:


  23. #53
    J'insiste parce que j'ai l'impression que c'est important : contactez un syndicat.
    Ces gens là existent exactement pour ce genre de situation.

  24. #54
    Tu t'attendais à ce que ton avocate soit maquillée comme une voiture volée ?
    May the Chili Dog be with you.

  25. #55
    Nope, c'est l'héroine de The Good Wife, avocate de son état. La 2ème tof est aussi une avocate de la même série, et si la votre est effectivement du même niveau que le perso, vous êtes plutôt bien partis.

  26. #56
    C'est clair. Mais il est trop tôt pour juger de sa qualitance. La c'est juste son comportement qui est... étrange!

  27. #57
    Bon... médecin vue. Il a fait la grimace et l'a arreté 1 semaine à contre coeur. Si on veux plus il faut soit qu'elle ai un problème, soit qu'on se débrouille...

    Du coup on sais pas trop quoi faire, soit voir le gyneco, mais en 1 semaine ca va être très compliqué, soit trouver un autre toubib.

  28. #58
    Vous habitez près de la maternité ? Parce qu'il y a moyen de faire le suivi directement là-bas (surtout pour une grossesse gémellaire), généralement les RDV sont plus rapides qu'en libéral.

  29. #59
    Citation Envoyé par Noenga Voir le message
    Vous habitez près de la maternité ? Parce qu'il y a moyen de faire le suivi directement là-bas (surtout pour une grossesse gémellaire), généralement les RDV sont plus rapides qu'en libéral.
    Nan, 35 bornes :/

  30. #60
    Citation Envoyé par Malakit Voir le message
    Du coup on sais pas trop quoi faire, soit voir le gyneco, mais en 1 semaine ca va être très compliqué, soit trouver un autre toubib.
    Le gynéco ne peut pas vous prendre en urgences ?

Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •