Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 89 sur 91 PremièrePremière ... 39798182838485868788899091 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 641 à 2 670 sur 2708
  1. #2641
    La vache, s'il y a bien une techno qui me ferait démissionner dans la microseconde, c'est bien XLST & co.

    Je me rappelle il y a quelques années, notre bureau était positionné pour faire du XLST pour un client (migrer une base XML vers du script SQL (insert, etc), avec d'énormes briques de XLST, et en profiter pour faire de l'anonymisation, et le modèle XML ne correspondait pas directement au modèle SQL, genre fallait regrouper/scinder des tuples).
    Avant d'avoir le contrat, nous avons été plusieurs à passer une évaluation en ligne sur XLST. C'est la première et seule fois de ma carrière que j'ai rendu feuille blanche. Vraiment, j'ai tenté deux soirs de m'y mettre, mais non, quelque chose bloquait, pas moyen d'écrire ne serait-ce qu'une transfo (les exercices n'étaient pas simples non plus). Je trouve ça tellement lourd, inutilement complexe alors que tu pourrais faire une fonction en python/java/whatever, certes peut être moins rapide (quoi que, je demande à tester), mais compréhensible.
    Soulagé d'avoir dit à mon (sympa, faut le noter) patron que je n'y arrivais pas, on m'a quand même placé un peu plus tard sur le projet quelques temps, pour épauler un collègue. Une h.o.r.r.e.u.r. Vraiment, à côté WinDev c'est un orgasme.

    Autant faire du code moche dans du Angular, Spring, etc, ça peut aller car les technos restent élégantes. Mais XLST, je ne sais pas pour vous, je trouve que c'est la techno elle-même qui est imbitable, et d'un autre temps. C'est tellement peu naturel.
    Dernière modification par gros_bidule ; 20/12/2019 à 15h41.

  2. #2642
    De toute façon, le xml en tant que langage de donnée est en train de crever. le seul avantage qu'il avait, a savoir la validation du schema, ne tiens plus maintenant : cette validation est vachement mieux implémenté et lisible par un bon code (par exemple, le binding xml de java/kotlin, avec les annotations de validation, est super lisible)
    Ce qu'il faut savoir, c'est qu'on ment beaucoup aux minmatars, surtout lorsqu'ils posent des questions du style: "t'es sûr que ça vole, ce truc ?" Cooking Momo, le 30/08/09

  3. #2643
    Citation Envoyé par William Vaurien Voir le message
    J'en ai bouffé aussi, pourtant en tant que dev ! Des trucs graphiques probablement vendu par un VRP au chef de l'IT lors d'une partie de golf.

    Avec en prime la pression sur les dev: c'est trop simple, même un enfant ou un chef de projet peut y arriver !

    Au final des horreurs avec icônes et des flèches partout cachant des infâmes morceaux de XML / XSLT et autre XPath !

    Voir ici pour une photo d'époque: https://stackoverflow.com/questions/...business-works
    Je bossais sur PFI/IPA qui a la même interface. Je me demande si ce n'est pas l'ancienne version.

    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    De toute façon, le xml en tant que langage de donnée est en train de crever. le seul avantage qu'il avait, a savoir la validation du schema, ne tiens plus maintenant : cette validation est vachement mieux implémenté et lisible par un bon code (par exemple, le binding xml de java/kotlin, avec les annotations de validation, est super lisible)
    LOL. Dans 15 ans, y'aura encore du XML. Y'a tellement de systèmes qui s'en servent pour échanger les données, qu'il ne disparaîtra pas comme ça.

  4. #2644
    Bien sûr qu'y en aura encore, comme y a encore du cobol/pascal|delphi/VB (pas VB.NET). Mais si dans ma boite un nouveau projet se lançait avec ces technos je demanderait directement "pourquoi ce choix ?!".

    Comme sous entend gros_bidule, pourquoi se faire chier la bite avec ça quand tu peux faire la même chose avec des technos qui aujourd'hui nous paraissent plus 'naturelles' et plus maintenables -parce que plus familières- pour des devs ?

  5. #2645
    Citation Envoyé par deathdigger Voir le message
    Je bossais sur PFI/IPA qui a la même interface. Je me demande si ce n'est pas l'ancienne version.



    LOL. Dans 15 ans, y'aura encore du XML. Y'a tellement de systèmes qui s'en servent pour échanger les données, qu'il ne disparaîtra pas comme ça.
    J’ai dit « crever ». Pas disparaître. Dans le sens où les nouveaux projets sont de plus en plus rare à utiliser xml.
    Ce qu'il faut savoir, c'est qu'on ment beaucoup aux minmatars, surtout lorsqu'ils posent des questions du style: "t'es sûr que ça vole, ce truc ?" Cooking Momo, le 30/08/09

  6. #2646
    XSLT est un langage purement fonctionnel, avec des variables immuables et conçu pour la récursivité ; c’est suffisamment éloigné des langages à objet et procéduraux pour qu’un développeur qui le connait pas ou mal sorte vite de sa zone de confort, même pour faire quelque chose qui paraît trivial.

    Mais pour transformer du XML en un autre format textuel, je vous garantis qu’il n’y a pas mieux, de plus efficace et concis. Il y a quelques années j’avais écrit une petite GED pour ma boîte, pour des milliers de pages de textes règlementaires sous forme de fichiers OpenOffice. De tout cela je devais produire périodiquement et automatiquement des pages HTML, un index pour un moteur de recherche, une table des matières, des résumés, etc., le tout reliés par des liens hypertextes. J’ai pratiquement tout écrit en XSLT, avec un petit peu de PHP pour des fonctions annexes. Au final, j’avais un code très court (moins de 1000 lignes), facile à maintenir et évolutif, et des utilisateurs heureux de n’avoir besoin que d’un traitement de texte pour maintenir leur base documentaire. Je ne vois pas avec quel autre langage j’aurais pu obtenir un résultat aussi optimal.

  7. #2647
    Citation Envoyé par Nattefrost Voir le message
    Bien sûr qu'y en aura encore, comme y a encore du cobol/pascal|delphi/VB (pas VB.NET). Mais si dans ma boite un nouveau projet se lançait avec ces technos je demanderait directement "pourquoi ce choix ?!".

    Comme sous entend gros_bidule, pourquoi se faire chier la bite avec ça quand tu peux faire la même chose avec des technos qui aujourd'hui nous paraissent plus 'naturelles' et plus maintenables -parce que plus familières- pour des devs ?
    Parce qu'il y'a une inertie de tous les grands groupes industriels et financiers qui sont ceux dont on ne peut se passer pour communiquer.

    De ce que je constate dans toutes les boîtes autour de moi, c'est qu'ils préfèrent privilégier des choses vieilles qui marchent plutôt que de se lancer dans des nouvelles techno (genre techno de moins de 10 ans) pour... Pourquoi au fait ? Pour faire plaisir aux devs ? Y'a t'il un gain significatif à passer par des techno plus récentes qui feraient qu'ils gagneraient plus de pognon (protip, y'a que ça qui les intéresse) ?

  8. #2648
    Du point de vue entreprise/business je suis tout à fait d'accord avec toi.
    Je sais pas dans quel type d'entreprise tu es : interne dans grosse boite, SSI/ESN, PME ? Ca doit pas mal jouer aussi sur les choix technos et la liberté qu'a un dev.

  9. #2649
    Ben en tant que presta et maintenant en tant qu'interne, c'est la même chose.
    Je bosse sur un ERP qui est surtout utilisé par l'industrie, et dans ce monde, il faut des décennies pour que ça bouge. Là, par exemple, j'abandonne Windows Mobile/Embedded, etc pour les nouveaux dev, pas parce que c'est en .Net 3.5, mais parce que le matos est de plus en plus dur à trouver. On a des programmes qui tournent dans des langages que je ne connaissais même pas (SB4 pour ceux que ça intéresse).

    Tant que ça tourne et que c'est éprouvé, aucune raison de changer.
    Le XML, c'est pas mal utilisé pour les échanges en EDI, et c'est soit ça, soit des fichiers plats encore plus pourris (jettez un œil à la norme MT940 par exemple)

  10. #2650
    Tiens, pour info si ça intéresse des gens:

    Bonjour, J'ai consulté votre profil sur le site pe.fr et il a retenu mon attention. Je souhaite m'entretenir avec vous pour un projet de formation: "Les métiers du Big Data et de l'intelligence Artificielle. En effet, nous ouvrons dés le 30 Septembre 2019 un cursus de formation comportant 749 heures de formation dont 95% en FAD (formation à distance) et 560 heures de stage en entreprise. Le cursus est 100% financé par la Région Occitanie et vous permettra d'acquérir un socle de compétences significatif dans le domaine de la donnée Big Data et de l'Intelligence Artificielle. Un peu plus de détails sur https://www.m2iformation.fr/actualit...cielle-300919/ Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez me contacter au 04.67.82.04.65 ou à a.reinhard@m2iformation.fr Dans l'attente de votre retour, Salutations cordiales.

  11. #2651
    Pour devenir data scientist
    Sinon, j'ai déjà fait des formations avec m2i, ils sont sérieux en général.

  12. #2652
    Un scientifique sans doctorat, c'est concept

  13. #2653
    Citation Envoyé par vectra Voir le message
    Un scientifique sans doctorat, c'est concept
    Docteur != scientifique.
    Ce qu'il faut savoir, c'est qu'on ment beaucoup aux minmatars, surtout lorsqu'ils posent des questions du style: "t'es sûr que ça vole, ce truc ?" Cooking Momo, le 30/08/09

  14. #2654
    C'est comme un "architecte logiciel", tous ceux que j'ai eu l'occasion de croiser tiennent plus du maçon polonais que de l'architecte

  15. #2655
    Citation Envoyé par vectra Voir le message
    Un scientifique sans doctorat, c'est concept
    Je ne vois pas pourquoi il faudrait détenir un doctorat pour se considérer comme un scientifique - et je suis le premier à défendre l'importance et l'utilité du doctorat comme formation.

    Un docteur, c'est avant tout quelqu'un qui a une expérience de première main de la recherche. Il a appliqué un ensemble de méthodes (la "méthode scientifique") pour poser des questions relevant de sa discipline et pour essayer d'y répondre, et ce de manière encadrée et sanctionnée par un diplôme.

    Mais la formation disciplinaire, et la formation scientifique en général, elle date d'avant le doctorat.

    (Après, je n'ai que peu d'illusions sur ce que proposent les instituts de formation en "data scientist et intelligence artificielle", hein)

  16. #2656
    Question pour les Cmake masters:
    Est il possible d'appeler une fonction dans une commande "INSTALL" ?

    Je veux zipper des fichiers à l'install, j'ai donc tenté un truc:

    Code:
    function (zipAll PARAMS)
    //appels divers
    endfunction(zipAll PARAMS)
    
    install (CODE "zipAll PARAMS")
    Au moment de l'install j'ai un message d'erreur qui me dit qu'il ne trouve pas la commande cmake "zipAll".
    Code:
    Unknown CMake command "zipAll".
    Call Stack (most recent call first):
      cmake_install.cmake:380 (include)
    
    
    Makefile:73: recipe for target 'install' failed
    J'ai essayé de remplacer la fonction par une macro, mais j'ai le même résultat.
    C'est faisable ce que je tente ? Si oui, comment faut il faire ?

  17. #2657
    https://cmake.org/cmake/help/latest/...m_command.html

    Ah my bad c'est exclusivement pour le build ce truc
    Dernière modification par Kamikaze ; 16/01/2020 à 10h46.

  18. #2658
    Le install(CODE) ne fait qu'ajouter des bouts de code dans le script d'installation qui est lancé indépendamment du configure. Il faut donc aussi copier le code de la fonction dans l'install. Ou utiliser un include pour charger un fichier cmake ou elle est définie dans le script d'install.
    "Dieu est mort" · "Si le téléchargement c’est du vol, Linux c’est de la prostitution."

  19. #2659
    Citation Envoyé par rOut Voir le message
    Le install(CODE) ne fait qu'ajouter des bouts de code dans le script d'installation qui est lancé indépendamment du configure. Il faut donc aussi copier le code de la fonction dans l'install. Ou utiliser un include pour charger un fichier cmake ou elle est définie dans le script d'install.
    Merci pour l'info, j'ai pris le problème à l'envers: appeler ma fonction "normalement" et mettre des appels à install dedans. Ca génère un cmake_install.cmake assez énorme (d'autant que je boucle sur pas mal de fichiers), mais ça marche.

  20. #2660
    J'aurais une question au sujet des VMs, sur lesquelles je n'ai pas beaucoup d'expérience.

    J'ai fait acheter un PC pour un usage intensif de compilations brutasses et de calculs parallélisés sur volumes 3D. J'étais relativement confiant sur le fait qu'on me laisserait y mettre un linux, sauf que ça se complique.
    La DSI veut visiblement me forcer à accepter une VM linux à partir de Windows 10. J'ai un a priori extrêmement négatif sur cette solution, qui risque de bien me faire chier (affichage 3D OpenGL notamment, gestion multi-écrans peut-être, ressources gâchées par la VM, etc). J'aurais voulu savoir si je m'en faisais pour rien, sachant que je n'ai pas les moyens là où je suis de faire des tests sur Windows, non plus le temps d'ailleurs.

    Dans le cas où je ne m'en fais pas pour rien, j'aurais aimé avoir des arguments un peu sensés à opposer à la DSI, autres que "j'ai pas envie" ou "ça risque d'être lourd".

    La mémoire risque de ne pas être un argument facilement opposable vu que la machine a 32 go de dispo, même si d'entrée de jeu il nous fallait plus de 16 Go pour être tranquilles en usage natif.
    Par contre, on s'est pris une bonne CG. Or, si je comprends bien, l'usage de la VM va complètement m'empêcher d'accéder à ses ressources...

    A votre bon coeur les linusquiens

  21. #2661
    Si t'es sur Windows 10 tu peux pas tenter plutôt d'utiliser ça : https://docs.microsoft.com/fr-fr/win.../install-win10 ?
    Ça sera bien plus efficace qu'une VM à priori.
    C'est la faute à Arteis

  22. #2662
    Je sais qu'on peut lancer des applis graphiques avec ce système, même si ce n'est pas fonctionnel out-of-the-box (ils disent carrément que non sur la page de présentation).
    Par contre, ça se passe comment cette histoire? Ce sont des processus genre wine? Ca a un accès direct au matériel par des drivers windows?

    Si ça semble éviter l'hérésie d'une VM, je risque de me retrouver bloqué par des drivers alacon. J'ai vraiment besoin de drivers Nvidia natifs.

  23. #2663
    Le WSL ça ne va pas faire de l'émulation ou de la virtualisation, mais ça traduit les des appels Linux en appels Windows. C'est plus rapide, mieux intégré à Windows, contrairement à une VM ça ne t'oblige pas à réserver une quantité de mémoire, mais le support reste limité.
    Docker pour windows envisage de migrer sur WSL, c'est pour dire.
    Quand à installer des pilotes NVidia sur WSL, je crains que ce ne soit peine perdue. A moins que ça ne gère correctement des API graphiques, via les pilotes Windows, mais je n'y crois pas trop, sinon ça aurait fait un gros buzz. Mais qui sait
    Dernière modification par gros_bidule ; 03/02/2020 à 18h50.

  24. #2664
    C'est donc du Wine à l'envers?
    Vu que la partie graphique n'est pas officiellement supportée, faut pas espérer trop de ce côté-là j'en ai l'impression.

  25. #2665
    Oui en effet, on peut dire que c'est du Wine à l'envers

  26. #2666
    Euh, au risque de dire une connerie, il me semble que tu peux parfaitement utiliser le GPU depuis une VM si le CPU et la MOBO ont les features requises (VT-x, VT-d, et IOMMU)
    La programmation est une course entre le développeur, qui s’efforce de produire des applications à l’épreuve des imbéciles, et l’univers qui s’efforce de produire de meilleurs imbéciles... L’univers a une bonne longueur d’avance !!!

  27. #2667
    Donc en théorie la VM ne va pas t'attribuer une CG générique logicielle, mais va bien reconnaître la CG physique?
    Sur le PC, on est sur du Coffee Lake + Quadro de génération Pascal.

  28. #2668
    La VM peut utiliser le GPU, mais c'est très très loin d'être facile à mettre en œuvre. Il y a un thread d'un canard qui cherche à faire ça, ça parle notamment de gpu passthrough.

  29. #2669
    Tu peux pas faire une réinstallation de ton DSI avec une version à jour ?
    Bon courage.

  30. #2670
    Nan mais laisse tomber les performances seront merdiques avec une VM faut que tu leur fasses comprendre. Et peu importe les perfs de ta machine, c'est simplement l'émulation qui va te ralentir, même avec un monstre.

    J'ai eu la même discussion récemment au boulot et le bon sens a fini par l'emporter j'ai une machine linux dédié.

    Ça leur casse les couilles parce qu'ils peuvent pas mettre tous leur shitware à la con genre antivirus etc.

    La seule alternative serait que tu setup ton environnement de dev sous windows tout simplement, c'est bien plus pénible mais c'est faisable, je pense pas que tu puisses avoir une dépendance absolue sur linux de nos jours.

    Tu peux compiler toutes tes dépendances et software sur windows, etc.

    - - - Mise à jour - - -

    D'ailleurs ils ont vraiment aucune excuse, même niveau sécurité. Il suffit de mettre ta machine linux dans son propre sous réseau avec un routeur et tu peux voir absolument tout le traffic et protéger ce que tu veux, etc. Ça sera un poil moins évident que de déployer leur batterie Win 10 mais tu ne vas tout simplement pas pouvoir travailler autrement

Page 89 sur 91 PremièrePremière ... 39798182838485868788899091 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •