Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 290 sur 290 PremièrePremière ... 190240280282283284285286287288289290
Affichage des résultats 8 671 à 8 684 sur 8684
  1. #8671
    Citation Envoyé par cooly08 Voir le message
    Ah ouais nan, j'ai personne pour y jouer avec moi en revanche. *sert son livre, son poster et tout le bric-à-brac très fort contre lui*
    On a une table virtuelle sur laquelle on joue. Et y'a pas 3 semaines on cherchait un joueur...
    Ceci devrait être une signature conforme nette lisse et propre comme un cul de bébé. Elle fait trois lignes en hauteur et j'ose l’espérer moins de 100 par 40... ou alors 200? Meeeeerde Je sais plus......!!!!!!

  2. #8672
    Citation Envoyé par Hellzed Voir le message

    Your Name

    Une fois mis de côté les travers des animes jap - cqfd musique de karaoké bien trop présente, joues qui rougissent avec des hachures, bruitages divers..-, la baffe est réelle.
    L'animation est exceptionnelle, j'ai rarement vu une combinaison aussi réussie d'obsession du détail qui tend vers le film live et des jeux de lumières et de couleurs qui créent une ambiance complètement onirique. Tout cette profusion visuelle sert en plus à un récit simple mais très bien traité (une histoire d'amour à travers le temps et l'espace), qui va crescendo et qui ne peut vous empêcher d'avoir du baume au coeur à de nombreuses reprises. Sur moi, a minima +2 en émotion par rapport à Coco imaginez donc, j'étais dans un sale état encore ce matin.
    Mais tellement, je l'ai revu il y a peu et j'ai été encore toute Dire que j'avais failli passer à côté parce que la bande annoncé et le résumé ne me donnait pas envie.

  3. #8673
    Citation Envoyé par Woulfo Voir le message
    Nop, l'éducation.
    Ce n'est pas la cause principale. On est pas au bon endroit, mais une étude datant d'il y a quelques mois et qui s'est penchée sur le phénomène des croyances aux thèses complotistes et au surnaturel a permis de confirmer ce qui était déjà pressenti, c'est à dire à une défaillance du processus de "perception des modèles" (je ne sais pas vraiment comment le traduire, en anglais c'est "pattern perception") chez certains individus. Ceux-ci arrivent à détecter des liens, des schémas logiques entre des données qui n'ont pourtant aucun rapport entre elles, des données générées aléatoirement, etc.. La "perception illusoire des modèles" (illusory pattern perception), un problème avant tout cognitif, est donc la première à blâmer. Si la machine est biaisée, on aura beau lui fournir toutes les informations exactes que l'on veut, elle ne donnera jamais le bon résultat.

    Une autre étude évoque un facteur un peu plus secondaire, mais qui rendrait quand même malléable à ces belles théories, c'est le fait de se trouver dans le camp des "perdants". Ceux qui ont perdu à la loterie de la vie, qui sont en marge de la société, qui n'ont de contrôle sur rien ou qui n'ont pas vu leur candidat gagner à la dernière élection par exemple, verront plus facilement se dessiner des complots (spécifiques à leur situation, bien entendu). Tout simplement parce que ça les arrange. C'est un biais partisan, qui rassure en expliquant que les dés étaient pipés quoiqu'il arrive.
    “Let me never fall into the vulgar mistake of dreaming that I am persecuted whenever I am contradicted.”
    - Ralph Waldo Emerson

  4. #8674
    Citation Envoyé par fractguy Voir le message
    J'avais adoré In the Loop, j'ai hâte de le voir celui-là



    Teuteuteuh, la génération précédente c'était la crème du dessus du panier à qui on l'a fait pas

    http://www.artivision.fr/JaquetteTF1Roswell.jpg
    Un hasbeen qui fleurtait sur le phénomène Xfiles et qui a voulu gagné du pognon. Hormis quelques neuneus, personne n'est dupe de ce genre de manipulation commerciale. Enfin j'espere.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Woulfo Voir le message
    Nop, l'éducation.
    Je dirai que vous avez raison tout les deux.
    Une combinaison des deux.
    La baisse du niveau de l'éducation contribue au manque de culture et de culture de l'esprit critique. Par dessus, on te colle TPMP sur C8 ou NRJ12 avec les marseillais et tu as typiquement le type de programme debile, inutile, qui enfonce le clou, et pour finir, des chaines d'infos qui grattent à peine la surface de l'info, qui, quand ils disent une connerie, ne la répare jamais derrière, qui te font venir des experts/commentateurs sorties du pmu du coin (coucou les grandes gueules!).
    Dieu est une hypothèse
    Code Ami: 2680 9964 4359

  5. #8675
    Citation Envoyé par cooly08 Voir le message
    Ah ouais nan, j'ai personne pour y jouer avec moi en revanche. *sert son livre, son poster et tout le bric-à-brac très fort contre lui*
    Je viens jouer avec toi quand tu veux
    Citation Envoyé par nAKAZZ Voir le message
    J'en arriverais peut-être à sortir des trucs du genre : "J'ai été vilain" ou "Punis-moi".

  6. #8676
    Citation Envoyé par Ronrount Voir le message
    Ce n'est pas la cause principale. On est pas au bon endroit, mais une étude datant d'il y a quelques mois et qui s'est penchée sur le phénomène des croyances aux thèses complotistes et au surnaturel a permis de confirmer ce qui était déjà pressenti, c'est à dire à une défaillance du processus de "perception des modèles" (je ne sais pas vraiment comment le traduire, en anglais c'est "pattern perception") chez certains individus. Ceux-ci arrivent à détecter des liens, des schémas logiques entre des données qui n'ont pourtant aucun rapport entre elles, des données générées aléatoirement, etc.. La "perception illusoire des modèles" (illusory pattern perception), un problème avant tout cognitif, est donc la première à blâmer. Si la machine est biaisée, on aura beau lui fournir toutes les informations exactes que l'on veut, elle ne donnera jamais le bon résultat.

    Une autre étude évoque un facteur un peu plus secondaire, mais qui rendrait quand même malléable à ces belles théories, c'est le fait de se trouver dans le camp des "perdants". Ceux qui ont perdu à la loterie de la vie, qui sont en marge de la société, qui n'ont de contrôle sur rien ou qui n'ont pas vu leur candidat gagner à la dernière élection par exemple, verront plus facilement se dessiner des complots (spécifiques à leur situation, bien entendu). Tout simplement parce que ça les arrange. C'est un biais partisan, qui rassure en expliquant que les dés étaient pipés quoiqu'il arrive.
    Et c'est justement l'éducation qui permet d'éviter de verser dans la perception aléatoire de modèles. C'est trés facile de pousser des gens incultes à croire n'importe quelle connerie, c'est plus difficile pour des gens éduqués (pas impossible mais plus difficile).

  7. #8677
    Citation Envoyé par dralasite Voir le message
    Et c'est justement l'éducation qui permet d'éviter de verser dans la perception aléatoire de modèles. C'est trés facile de pousser des gens incultes à croire n'importe quelle connerie, c'est plus difficile pour des gens éduqués (pas impossible mais plus difficile).
    Pourtant, c'est pas vraiment ce qui ressort des discours récents des sociologues : https://youtu.be/BluNgzYHnMQ?t=2229
    (L’ensemble de la conférence est passionnante)

    Après pour le coup de Hitler en argentine, c'est généralement une théorie qui s'efface avec le temps.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Ronrount Voir le message
    Une autre étude évoque un facteur un peu plus secondaire, mais qui rendrait quand même malléable à ces belles théories, c'est le fait de se trouver dans le camp des "perdants". Ceux qui ont perdu à la loterie de la vie, qui sont en marge de la société, qui n'ont de contrôle sur rien ou qui n'ont pas vu leur candidat gagner à la dernière élection par exemple, verront plus facilement se dessiner des complots (spécifiques à leur situation, bien entendu). Tout simplement parce que ça les arrange. C'est un biais partisan, qui rassure en expliquant que les dés étaient pipés quoiqu'il arrive.
    Il y a un peu de ça, notamment chez une amie bibliothécaire plutôt militante qui à force d'avoir le sentiment qu'elle n'a l'emprise sur rien et que la hiérarchie l'infantilise fini par sombrer dans quelques théories conspirationnistes.

    J'avais également un ami qui s’intéressait énormément aux coulisses du pouvoir, à la face sombre des élites et qui était tombé sur des trucs véridiques plutôt immondes...puis la vérité commence lentement à se mélanger avec des théories complotistes crédibles pour finir par lui faire accepter les idées farfelues et remettre en question absolument tout ce qui l'entoure.

    Enfin bref, c'est un problème complexe et c'est un peu HS.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Nicolus Voir le message
    On a une table virtuelle sur laquelle on joue. Et y'a pas 3 semaines on cherchait un joueur...

    De mon côté, j'attends la livraison du bouquin avant de faire une partie.
    Dernière modification par Ruadir ; Hier à 13h41.

  8. #8678
    Mute, le nouveau Duncan Jones, repêché par Netflix.

    Tout n'est pas à jeter, mais c'est pas réussi. Il y a de bonnes idées et le propos général est plutôt bien traité.

    Malheureusement, il y a un vrai problème de rythme et le film est beaucoup trop décousu. J'arrive pas à mettre le doigt sur ce qui coince vraiment, mais je dirai que c'est la construction du film dans la globalité. Le saut d'un personnage à l'autre n'aide pas à s'attacher à l'un d'eux et on laisse le personnage principal de côté bien trop souvent pour se sentir impliqué dans sa quête.

    C'est d'autant plus dommage car j'ai trouvé Alexander Skarsgård très bon, et Paul Rudd s'éclate.

  9. #8679
    J'ai revu Dunkirk de Christopher Nolan, le côté aride et plus film catastrophe que film de guerre m'a un peu lassé (pas gêné du tout pendant la première vision du film par contre).

    J'aime toujours le rythme qui saute entre la mer, les airs et la terre pour aller chercher un moment de bravoure en permanence, et certaines images (surtout dans les airs) sont époustouflantes. Le vol silencieux est une scène qui m'a encore laissé bouche bée. Mais le manque de variété ailleurs que sur la terre m'a paru très prononcé (surtout les scènes d'aviation, en gros c'est vu de face dans le cockpit, caméra collée vers la queue de l'avion puis plan large et retour au cockpit, c'est très répétitif).

    Je suis content de l'avoir vu une première fois au ciné, moins de l'avoir revu sur une téloche. Les changements de ratio de l'image se voient beaucoup d'ailleurs, quand les bandes noires déboulent j'ai eu l'impression que la nuit tombait. Et pire menu de bluray que j'ai vu depuis un sacré bout de temps, quelle horreur !

  10. #8680
    La forme de l'eau :




    Ah non, c'est Bioshock ...
    Jeunet se serait-il trompé ?

  11. #8681
    Citation Envoyé par Loulou le relou Voir le message
    Jeunet se serait-il trompé ?
    Les accusations de Jeunet portent plus sur la scène où deux personnages font des pas de danse assis sur le canapé en regardant une comédie musicale.
    Bordel...Je crois que même-moi j'ai déjà fait ce genre de chose avec un ami tellement c'est une attitude commune...de bouger quand il y a de la musique.
    Dernière modification par Ruadir ; Hier à 19h33.

  12. #8682
    Oui, c'est sûr ... Mais toute la direction artistique de La forme de l'eau m'a furieusement fait penser à Bioshock ( à Jeunet aussi, faut être honnête ).
    Après c'est quand même du Benicio del Toro, no doubt about it.

  13. #8683
    Citation Envoyé par Loulou le relou Voir le message
    Oui, c'est sûr ... Mais toute la direction artistique de La forme de l'eau m'a furieusement fait penser à Bioshock ( à Jeunet aussi, faut être honnête ).
    Il s'agit plus d'influences mutuelles que de plagiat.
    Il s'agit soit de reto-futurisme soit de films se déroulant dans les années 50-60.
    Tu peux difficilement ne pas faire de neo-deco ou d'art-déco dans l'esthétique du film.
    C'est normal que cela te fait penser à Bioshock.

    Pour ma part Shape of the Water m'a fait logiquement penser aux vieux films de monstres mais avec un propos et des codes détournés.
    Étrangement, j'ai pas mal pensé à La Belle et la Bête de Cocteau.

    Citation Envoyé par Loulou le relou Voir le message
    Après c'est quand même du Benicio del Toro, no doubt about it.

  14. #8684
    Ignacio del Toro ?



    Edit : La connotation avec La belle et la bête est aussi assez évidente.


    D'ailleurs réponse intéressante de Del Toro à un journaliste qui le lui faisait remarquer :

    " Je trouve horrible que la bête se transforme en prince (dans le conte original ) car l'essentiel de l'amour , ce n'est pas de changer l'autre mais de l'accepter comme il est. Dans ces temps où le cynisme et le pessimisme semblent être des signes extérieurs d'intelligence, si vous parlez d'émotions ou d'amour, vous passez pour un naïf. Je voulais réaliser un film qui soit une ode à la tolérance, mais aussi une parabole qui montre que la différence peut nous rapprocher. "



    Ah, je sais pas si c'est du Bioshock ou du Jeunet ... mais bon : 10/10 + Oscar du meilleur film.
    Dernière modification par Loulou le relou ; Hier à 22h12.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •