Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 11 PremièrePremière 1234567891011 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 309
  1. #61
    Citation Envoyé par Kobal Voir le message
    Felicitations !
    J'espere que le salaire sera a la hauteur de tes espoirs.
    De reputation, le cout de la vie dans les pays baltes est assez eleve (au moins pour la Scandinavie et le Danemark), surtout le prix de la nourriture et de l'alcool.
    Le Danemark fait partie de la Scandinavie et aucun des deux ne fait partie des pays baltes
    ~~ No one has more resilience, or matches my practical tactical brilliance. ~~

  2. #62
    Ils sont quasi tous autour de la mer Baltique pourtant

    Ouais bon, j'étais pas réveillé ce jour là
    Les calipers, c'est pas garanti

  3. #63
    Salut les canards, dites moi, mon eployeur veut modifier mes temps de présences au Mexique, à la base je devais effectuer des périodes de 3 mois au Mexique, entrecoupé de périodes de 1 mois en France. Mais maintenant il veut que j'effectue des périodes de 3 semaines au Mexique et de 1 semaine en France. Est ce que c'est légal, et est ce que j'ai le droit à des compensations ? Parce que là en terme de Jetlag, je vais sacrément morfler je pense.
    Signature merde !

  4. #64
    Tu vas t'y habituer. Regarde si tu ne peux pas avoir un bonus de temps pour le jet-lag (du temps considéré comme travaillé alors que tu es chez toi pour te recaler).
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  5. #65
    Contrat français ? Quelle CC ?

    Pour avoir bossé sur ce rythme pendant quasiment un an (France-Mexique également), ça se gère plutôt bien. Faut simplement voir comment vont être considérés les temps de transports et la gestion des récup', d'où mes questions...

    Dans l'ensemble, à force de bouger, on s'habitue bien au jet-lag, c'est pas si terrible. Surtout sur des temps comme ceux que tu évoques : le pire, c'est vraiment les 2-3 jours, plus court ou plus long, ça marche plutôt bien. Après, ce qui aide vraiment, c'est d'avoir de la latitude sur les horaires de vol, pour bien se caler...

    Edith/Complément : oublie la vie de couple/famille à moins d'avoir un conjoint très compréhensif...

    Edith II, le retour : grillé par Pancho...

  6. #66
    Sachant que le temps passé dans l'avion est du temps de travail, c'est pas un bon plan pour ton employeur, mais bon. Rappelle-toi que tu n'es pas tenu de voyager un dimanche pour embaucher le lundi. On se fait à ce rythme, mais si tu as une copine, elle risque de tirer la gueule.

  7. #67
    Citation Envoyé par smokytoks Voir le message
    Contrat français ? Quelle CC ?

    Pour avoir bossé sur ce rythme pendant quasiment un an (France-Mexique également), ça se gère plutôt bien. Faut simplement voir comment vont être considérés les temps de transports et la gestion des récup', d'où mes questions...

    Dans l'ensemble, à force de bouger, on s'habitue bien au jet-lag, c'est pas si terrible. Surtout sur des temps comme ceux que tu évoques : le pire, c'est vraiment les 2-3 jours, plus court ou plus long, ça marche plutôt bien. Après, ce qui aide vraiment, c'est d'avoir de la latitude sur les horaires de vol, pour bien se caler...

    Edith/Complément : oublie la vie de couple/famille à moins d'avoir un conjoint très compréhensif...

    Edith II, le retour : grillé par Pancho...
    Convention collective de la metallurgie.

    Elle est plutôt contente de savoir qu'on se verra au moins une fois par mois. D'après elle c'est mieux que tout les 3 mois.
    Signature merde !

  8. #68
    Oui, mais non. Avec une seule semaine en France, ça va vite être "ah mais tu repars déjà..."

  9. #69
    Je confirme ce que dit Pancho...

    Sinon, niveau condition, voici les éléments pertinents de la CC puisqu'on est sur la même :
    Article 11. Règles communes à tous les déplacements professionnels
    En cas de déplacement de l'ingénieur ou cadre pour accomplir une mission temporaire de plus ou moins longue durée, sans entraîner pour autant une mutation ou affectation dans un autre établissement permanent de l’entreprise situé en France ou à l'étranger, les dispositions suivantes seront observées.

    1° - Mode de Transport
    [...]
    Lorsque, pour des raisons de service, l'employeur fixe un transport comportant un temps de voyage allongeant de plus de 4 heures l'amplitude de la journée de travail de l'ingénieur ou cadre, celui-ci a droit à un repos compensateur d'une demi-journée prise à une date fixée de gré à gré, si le transport utilisé n'a pas permis à l'intéressé de bénéficier d'un confort suffisant pour se reposer (voyage en avion dans une classe autre que la 1re ou une classe analogue à cette dernière ; voyage en train de nuit sans couchette de 1re classe ni wagon-lit).
    [...]

    4° - Assurance voyage en aéronef
    (Article sur le régime de prévoyance qui doit couvrir le risque décès-invalidité avec un seuil minimal majoré)
    [...]

    6° - Voyages de détente
    Au cours d'un déplacement d'une durée égale ou supérieur à un mois, l'ingénieur ou cadre bénéficiera d'un voyage de détente à la charge de l'employeur pour lui permettre de rejoindre sa résidence principale, selon les conditions suivantes.
    Si le déplacement est inférieur ou égal à 300km, l'ingénieur ou cadre aura droit alternativement à :
    • un voyage toutes les deux semaines permettant un congé de détente d'une durée nette d'un jour et demi habituellement non travaillé selon l'horaire de l'intéressé;
    • un voyage toutes les deux semaines permettant un congé de détente d'une durée nette d'un jour ouvrable précédent ou suivant le jour de repos hebdomadaire ou un jour férié.

    Si le déplacement est supérieur à 300km et inférieur à 1000km, l'ingénieur ou cadre aura droit alternativement à :
    • un voyage toutes les quatre semaines permettant un congé de détente d'une durée nette d'un jour et demi habituellement non travaillé selon l'horaire de l'intéressé;
    • un voyage toutes les quatre semaines permettant un congé de détente d'une durée nette de deux jours ouvrables précédant ou suivant le jour de repos hebdomadaire ou un jour férié.

    Lorsque la mission est effectuée à plus de 1000km, les conditions dans lesquelles l'ingénieur ou cadre pourra bénéficier de voyages de détente à la charge de l'employeur, seront déterminées dans le cadre de l'entreprise ou à l'occasion de chaque déplacement compte tenu notamment de la durée de la mission et de son éloignement.
    Pour les déplacements inférieurs à 1000km, les frais de voyage concernant les congés de détente ci-dessus fixés sont à la charge de l'employeur dans les conditions définies dans le présent article.
    L’ingénieur ou cadre ayant droit à un congé de détente peut faire bénéficier son conjoint à ses lieux et place de son droit au remboursement des frais de voyages prévus à l'alinéa précédent afin de lui permettre de le rejoindre au lieu de son déplacement.
    Pendant la durée du congé de détente, seule est maintenue la partie des frais ou de l'indemnité forfaitaire de séjour correspondant aux dépenses qui continuent d'être exposées par l'ingénieur ou cadre du fait de sa situation de déplacement.
    Un congés de détente ne peut être exigé lorsqu'il tombe moins d'une semaine avant la fin d'une mission, mais sera accordé au terme de celle-ci. Les congés de détente peuvent être bloqués en fin de déplacement d'un commun accord entre les parties.

    7° - Voyage à l'occasion du congé annuel payé
    Lorsque la prise de ses congés annuels payés survient au cours de la période durant laquelle l'ingénieur ou cadre se trouve en déplacement, ses frais de voyage à son lieu de résidence habituelle lui seront remboursés sur justification de son retour à ce lieu avant son départ en congé. Ce voyage compte comme voyage de détente dans le cas où le déplacement effectué y ouvre droit.
    L’ingénieur ou cadre peut faire bénéficier son conjoint à ses lieux et place de son droit au remboursement des frais de voyages prévus à l'alinéa précédent afin de lui permettre de le rejoindre au lieu de son déplacement.
    [...]

    9° - Maladie ou accident
    (Article sur le maintien intégral des frais/indemnités en cas de maladie ou d'accident, la prise en charge des frais de voyage du conjoint pour te rejoindre si c'est grave et idem pour tes frais si tu dois rejoindre ton conjoint ou tes gamins gravement malades)
    [...]

    Article 12. Règles complémentaires en cas de déplacements professionnels à l'étranger
    En cas de déplacement de l'ingénieur ou cadre pour accomplir une mission temporaire de plus ou moins longue durée, sans entraîner pour autant une mutation ou affectation dans un autre établissement permanent de l’entreprise situé à l'étranger (voir l'Annexe II à la présente convention collective), les dispositions suivantes seront observées, outre celles prévues par l'article 11 ci-dessus de la présente convention collective.

    1° - Délai de prévenance
    (Tu dois être prévenu plus de 3 jours avant le départ sauf circonstances particulières)
    [...]

    2° - Formalités avant le départ
    (Toutes les démarches doivent être accomplies sur ton temps de travail et avec l'aide de ton employeur, vaccinations et certif' médical y compris. Tous les frais (visa notamment) doivent être pris en charge. On doit te remettre la notice du Ministère des AE sur le pays de destinati)
    [...]

    3° - Garanties sociales
    (Tu es couvert, sans surcoût, de manière identique à ce que tu as droit en France)
    [...]

    4° - Repos hebdomadaire et jours fériés
    (Tu as le droit, annuellement, à un nombre de jours de repos au moins égal au nombre de jours fériés et de repos hebdomadaire légaux auxquels tu aurais le droit en France)
    [...]

    5° - Congés exceptionnels pour événements de famille
    (Tu as le droit aux mêmes congés exceptionnels mais, hors décès du conjoint ou d'un gamin, pas de prise en charge des frais de voyage hors Europe. Détails à l'Article 15 de la CC)
    [...]

    6° - Rapatriement inopiné
    Au cas où un retour prématuré serait imposé à l'ingénieur ou cadre, sans faute de sa part, l'employeur s'efforcera d'assurer son reclassement au sein de l'entreprise au besoin après la mise en oeuvre d'une formation appropriée.
    Dans le cas où le reclassement ne serait pas possible, la rupture du contrat de travail sera considérée comme un licenciement à la charge de l’employeur.
    [...]
    La CC est disponible là :
    https://www.legifrance.gouv.fr/affic...Texte=29990101

    A l'époque où j'ai pris des renseignements supplémentaires, je suis tombé sur une pres' pas mal foutue :
    http://www.ui-26-07.com/files/servic...20actu%203.pdf

  10. #70
    Citation Envoyé par smokytoks Voir le message
    Pour avoir bossé sur ce rythme pendant quasiment un an (France-Mexique également), ça se gère plutôt bien.
    Des conseils sur la compagnie aérienne à choisir pour avoir un max de miles ?
    Signature merde !

  11. #71


    Tu connais ton trajet ?

    De base, si tu passes par DF, j'aurais tendance à partir sur SkyTeam avec des vols AF/AM (Air France / Aeromexico) : y'a des horaires top sur les directs CDG-MEX pour limiter l'impact du jetlag, avec un aller AM sur B787 et un retour AF sur A380, les 2 étant des vols de nuit sur des appareils qui offrent un bon confort même en classe éco. Tu peux également maximiser en faisant des escales par AMS mais, suivant les horaires, faut aimer se taper l'équipage et les vieux 747 de KLM. Sans compter que ça limite l'emport pour ramener des spécialités avec la charmante douane hollandaise. Bref, c'est pas le meilleur plan niveau programme FF (celui de Star est plus sympa) mais si tu pars de Paris, si ta boite ne fait pas tout à l'économie max et que t'as un peu de latitude, c'est plutôt un bon plan...

    C'était mon cas et j'ai fait le plein plutôt rapidement...

    Après, tu verras que les Miles, c'est pas non plus la panacée même quand tu en as des tas. Et, très rapidement, tu te mets à chasser le statut plutôt que les Miles, histoire de bénéficier de tous les petits avantages associés pour mieux vivre tes voyages. En particulier tout ce qui a trait à la priorité aux contrôles sécurité/douane, l'accès gratos aux salons (même si c'est plus vrai quand tu fais plein de petits trajets et d'escales, dans ton cas l'intérêt sera surement plus limité) et la priorité bagage pour pas passer 3 plombes à attendre ta putain de valise quand tu sors d'un vol de 10h...

    Mais il me semble que, de mémoire, tu vas être du côté de Monterrey et être basé aux US pour l'hébergement, donc tu te taperas surement plutôt des vols pour IAH. Dans ce cas-là, faut voir mais je pense qu'il faudra plutôt regarder du côté de Star Alliance avec des vols sur TK/UA/LH (Turkish / United / Lufthansa). Après, y'a tout un tas d'autres facteurs à prendre en compte pour maximiser dont, en premier lieu, la façon dont ta boite gère la prise des billets : agence de voyage interne/externe, contrat groupe avec une ligne ou une alliance, etc...

  12. #72
    Citation Envoyé par smokytoks Voir le message


    Tu connais ton trajet ?

    De base, si tu passes par DF, j'aurais tendance à partir sur SkyTeam avec des vols AF/AM (Air France / Aeromexico) : y'a des horaires top sur les directs CDG-MEX pour limiter l'impact du jetlag, avec un aller AM sur B787 et un retour AF sur A380, les 2 étant des vols de nuit sur des appareils qui offrent un bon confort même en classe éco. Tu peux également maximiser en faisant des escales par AMS mais, suivant les horaires, faut aimer se taper l'équipage et les vieux 747 de KLM. Sans compter que ça limite l'emport pour ramener des spécialités avec la charmante douane hollandaise. Bref, c'est pas le meilleur plan niveau programme FF (celui de Star est plus sympa) mais si tu pars de Paris, si ta boite ne fait pas tout à l'économie max et que t'as un peu de latitude, c'est plutôt un bon plan...

    C'était mon cas et j'ai fait le plein plutôt rapidement...

    Après, tu verras que les Miles, c'est pas non plus la panacée même quand tu en as des tas. Et, très rapidement, tu te mets à chasser le statut plutôt que les Miles, histoire de bénéficier de tous les petits avantages associés pour mieux vivre tes voyages. En particulier tout ce qui a trait à la priorité aux contrôles sécurité/douane, l'accès gratos aux salons (même si c'est plus vrai quand tu fais plein de petits trajets et d'escales, dans ton cas l'intérêt sera surement plus limité) et la priorité bagage pour pas passer 3 plombes à attendre ta putain de valise quand tu sors d'un vol de 10h...

    Mais il me semble que, de mémoire, tu vas être du côté de Monterrey et être basé aux US pour l'hébergement, donc tu te taperas surement plutôt des vols pour IAH. Dans ce cas-là, faut voir mais je pense qu'il faudra plutôt regarder du côté de Star Alliance avec des vols sur TK/UA/LH (Turkish / United / Lufthansa). Après, y'a tout un tas d'autres facteurs à prendre en compte pour maximiser dont, en premier lieu, la façon dont ta boite gère la prise des billets : agence de voyage interne/externe, contrat groupe avec une ligne ou une alliance, etc...
    Je vais sans doute partir de Genève, pour des vols vers IAH normalement. On passe par une plate-forme pour les billets, mais c'est nous qui les choisissions et notre chef les valide.

    Merci pour les conseils, mais je suis déçu je croyais que les miles ça permettait de vite gratter des billets d'avion gratuit
    Signature merde !

  13. #73
    GVA vers IAH, ce sera très certainement plus intéressant de se maquer chez Star (y'a Swiss chez eux) du coup...

    Avant de te lancer dans un programme FF (tut t'affilie toujours chez une compagnie en particulier avec ses conditions propres), étudie un peu la question : suivant ton profil de voyage, le nombre de trajets et la classe tarifaire, le premier choix n'est pas forcément le plus intéressant selon ton objectif premier (Miles runner ou Status hunter comme ils disent). Dans mon cas, par exemple, comme je vole pas souvent sur Star et que je cherche plutôt le statut plutôt que les Miles (que j'accumule sur Flying Blue), j'ai pris la carte FF chez Asiana. Dans ton cas, faut comparer un peu mais ce sera surement plus intéressant chez LH ou TK, peut-être chez Swiss ou UA suivant le nombre et chez qui tu prendras la plupart de tes petits vols...

    Après, les Miles, ça fait des billets pas chers mais tu as toujours les taxes à payer donc c'est jamais gratuit. Du coup, ça ne vaut le coup que pour du long courrier, moyen à la rigueur. Après, c'est excellent pour se surclasser et goûter aux vols en Business pour du loisir, c'est toujours très agréable...

  14. #74
    Citation Envoyé par Félire Voir le message
    Je vais sans doute partir de Genève, pour des vols vers IAH normalement. On passe par une plate-forme pour les billets, mais c'est nous qui les choisissions et notre chef les valide.

    Merci pour les conseils, mais je suis déçu je croyais que les miles ça permettait de vite gratter des billets d'avion gratuit
    Genève > Swiss donc Star Alliance. Même pas de question à se poser.
    ~~ No one has more resilience, or matches my practical tactical brilliance. ~~

  15. #75
    Mouais, ça dépend quand même pas mal de la destination aussi : là ça colle parce qu'il va voler vers IAH mais si ça avait été pour MEX, Skyteam aurait été plus intéressant...

  16. #76
    Salut les canards,

    Juste pour apporter ma pierre à l'édifice, j'ai récemment déménagé en Caroline du Nord (pour le boulot). Pour le moment je ne suis pas hyper convaincu par l'ambiance, mais si jamais vous avez des questions sur le sucre au thé glacé je peux tenter d'y répondre
    On ne parlera jamais assez des RISC liés à la vente d'ARM.

  17. #77
    Citation Envoyé par Thamior Voir le message
    Salut les canards,

    Juste pour apporter ma pierre à l'édifice, j'ai récemment déménagé en Caroline du Nord (pour le boulot). Pour le moment je ne suis pas hyper convaincu par l'ambiance, mais si jamais vous avez des questions sur le sucre au thé glacé je peux tenter d'y répondre
    T'es pas fan de Trump?
    Les calipers, c'est pas garanti

  18. #78
    Hello,

    Quelques news de ma quête de l'expatriation


    J'ai finalement reçu 3 réponses positives, Bruxelles, Tallinn, Copenhague.
    Il faut faire un choix maintenant.
    Et j'ai 4 critères, tous d'égale importance je dirais : le lieu, l'intérêt du job, le profil de l'entreprise, le package.

    Pour Bruxelles déjà, l'intérêt du job et le package (63k + voiture) ne sont pas fous. Enfin, pour le package, il me semble que ce n'est pas fou (job = consultant IT sécu, 15+ d'xp).

    J'attends le salaire pour CPH, je n'ai pas encore reçu (ça devrait tourner autre de 80k), mais c'est le poste où profil entreprise est le mieux. Le lieu, c'est très bien aussi. Le job aussi. Et les interviews que j'ai passées me montrent des gens assez chaleureux.

    Pour Tallinn, le package semble bien. Pas beaucoup de taxes, du coup, mon net est sympa (il me faudrait un brut d'environ 80k en France pour le même net), et le cout de la vie est plus faible qu'en France.
    Le lieu, c'est cool aussi, car plutôt exotique. Ma copine n'est pas d'accord du tout, les filles sont trop jolies là-bas - ce n'est pas anecdotique, les contacts que j'ai à Helsinki, St Petersbourg et surtout Tallinn me font dire que mon couple sera en grave danger.
    Le profil de la boite, moins bien que à CPH. Ca semble moins accueillant.
    Le poste, là ça m'inquiète, je vais sortir de ma zone de confort peut-être, ça me semble un job plus élevé en terme de positionnement. Je vais en chier je pense.

    Donc ça progresse, je vais partir, mais je ne sais pas où.
    C'est tout de même cool
    Dernière modification par ursule15 ; 29/03/2017 à 10h49.

  19. #79
    Tu parles Estonien, Flamand ou Danois? Ca peut influer sur ton confort la bas.
    Les calipers, c'est pas garanti

  20. #80
    Copenhague, pour aller dans ce havre hippie avec plein de drogues qu'est Christiania.

  21. #81
    Non je ne parle aucune de toutes ces langues.
    Donc aucune influence sur mon choix de ce côté là.
    (et je ne touche à aucune drogue lol - même pas de tabac)

    Au passage, j'étais en train de regarder le classement du "bonheur dans le monde", selon une étude annuelle (sponsorisée par l'ONU il me semble).
    Ce classement où le Danemark était premier, mais a été détrôné par la Norvège.

    Bref, ça se trouve ici :
    http://worldhappiness.report/wp-cont...17_3-20-17.pdf
    En page 20, le classement lui-même.
    Vous comprenez ce que c'est que "Dystopia" dans ce classement ? (les explications sont page 18... mais je n'ai pas compris !)

    Avec dystopia, les pays les plus heureux sont scandinaves, suisse...
    Sans tenir compte de ça, on a plutôt Quatar, Singapore, Hong-Kong.

    Israel par ex est bien classé grace à ce Dystopia, alors que l'Estonie mal classée car faible Dystopia (ce pays est dans le top 20 sans ce critère, et se retrouve 66ième avec).
    Dernière modification par ursule15 ; 22/03/2017 à 11h21.

  22. #82
    Citation Envoyé par Kobal Voir le message
    Flamand
    T'as absolument pas besoin de parler flamand pour bosser à Bxl.

    C'est un plus dans certaines entreprises (qui veulent des trilingues quand ils recrutent des belges) mais ils savent très bien ce qu'ils ont quand ils recrutent à l'étranger.

  23. #83
    Je pense qu'il demandait ça juste pour pointer le fait que ça pouvait influer sur mon choix.
    Parler les langues natives des pays, ça aide à s'intégrer.

  24. #84
    Et ne t'en fais pas pour le danois, personne ne le comprend :

  25. #85
    Citation Envoyé par ursule15 Voir le message
    Je pense qu'il demandait ça juste pour pointer le fait que ça pouvait influer sur mon choix.
    Parler les langues natives des pays, ça aide à s'intégrer.
    Tout a fait
    Citation Envoyé par Pancho Villa Voir le message
    Et ne t'en fais pas pour le danois, personne ne le comprend :
    https://www.youtube.com/watch?v=s-mOy8VUEBk
    Les calipers, c'est pas garanti

  26. #86
    Citation Envoyé par Pancho Villa Voir le message
    Copenhague, pour aller dans ce havre hippie avec plein de drogues qu'est Christiania.
    Bof, Christiana, c'est plus ce que c'était...

    Mais un gros plus un pour Copenhague, c'est une super ville, le Danemark, c'est cool, et t'as juste besoin de savoir parler anglais (si allemand en plus, encore mieux). Si niveau taf, c'est le plus intéressant, ya pas à hésiter.
    ~~ No one has more resilience, or matches my practical tactical brilliance. ~~

  27. #87
    Niveau taf, le plus intéressant est plutôt celui de Tallinn, mais difficile au départ sans doute car je vais m'éloigner de ce que fais actuellement, pour prendre une position avec plus de responsabilités.
    Donc le challenge est plutôt de ce côté là.

    Sinon, je pense que effectivement Copenhague est un endroit où il fait bon vivre. Même si je ne parle pas allemand (je connais plus de mots russes que allemands d'ailleurs lol).

  28. #88
    A ta place, j'éliminerai déjà Bruxelles vu ce que tu en dis...

    Après, entre l'Estonie et le Danemark, c'est déjà plus délicat : personnellement, je préfère Copenhague donc si le package proposé convient, je partirais là-dessus. Notamment pour l'intégration sociale qui me semble a priori plus simple là-bas qu'à Tallinn...

  29. #89
    Oui, Bruxelles est déjà éliminé aussi

    Après, tout est question d'appréciation pour moi.
    Au niveau du type de boulot, je pense que c'est avantage Tallinn.
    Au niveau de type de boite, c'est Copenhague.
    Et le lieu, c'est match nul pour moi.

    Enfin, j'avais écrit il y a quelques temps ici que c'est pas évident de trouver du boulot à l'étranger.
    Effectivement, je n'avais pas beaucoup de retours.
    Je ne sais pas ce qui c'est passé pour que j'en ai d'un coup plusieurs positifs (j'en ai eu d'autres que je n'ai pas cités ici).

    Mais bon, comme d'hab, il faut persévérer (c'est le message d'espoir du soir !)

  30. #90
    Tiens, une info comme ça... quand vous avez un contrat pour un boulot à l'étranger, pensez à regarder comment fonctionnent les congés.

    Par ex, en Russie (ou dans quelques ex pays soviétiques), on a 28 jours. C'est cool ça, je trouve que c'est pas mal quand même.
    Ah oui, mais c'est 28 jours calendaires, donc 4 semaines en fait. Bon moins bien. Enfin, c'est déjà ça.
    Ah oui, mais on doit poser obligatoirement 14 jours d'affilée minimum au moins une fois. Ah, bon, il reste encore 2 semaines à poser comme on veut...
    Ah oui, mais ensuite, c'est par bloc de 7 jours.

    Donc en fait, on pose 2 semaines, 1 semaine, 1 semaine. On pose 3 périodes de congés. Quand on est expat, ça fait un peu peur de penser qu'on ne peut pas faire de long WE pour rentrer voir ses enfants par ex.
    Ah, et j'oubliais... on planifie ses 4 semaines en Novembre pour l'année d'après.

    Bref, quand on vient de France, le choc est rude !

    Bon, il faut atténuer un peu le truc, depuis quelques années, les blocs de 7 jours (une semaine) peuvent être découpés en plus petits bouts (et du coup, on arrive à plus de jours de congés, puisqu'on ne va pas poser les samedi et dimanche). Mais ça reste à discrétion du manager et de la boite.

Page 3 sur 11 PremièrePremière 1234567891011 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •