Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 7 sur 7 PremièrePremière 1234567
Affichage des résultats 181 à 185 sur 185
  1. #181
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Tu bouffes tous les jours des UV mais tu ne chopes pas de coup de soleil, des rayons X mais tu n’en meurs pas. Pourtant, les rayons X sont salement plus dangereux que les rayons bleus.
    Devine pourquoi.
    Oui. Je suis d'accord la dessus.
    Du coup ça rejoint ce que je dis.
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  2. #182
    Citation Envoyé par Snakeshit Voir le message
    Quelle type de toxicité ? Si ce n'est pas une simple question d'énergie plus impirtante de la lumière bleue, alors il faudrait utiliser des doses efficaces prenant d'autres spécificités en compte.
    Du coup, en quoi la lumière bleue est plus dangereuse que le reste (je suppose qu'on parle des 400-500 nm) ? Tu as un lien pour le rapport de l'ANSES ?
    Ce n'est pas aussi large :
    Phototoxic Action Spectrum on a Retinal Pigment Epithelium Model of Age-Related Macular Degeneration Exposed to Sunlight Normalized Conditions (en particulier la figure 7)

  3. #183
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Tu bouffes tous les jours des UV mais tu ne chopes pas de coup de soleil, des rayons X mais tu n’en meurs pas. Pourtant, les rayons X sont salement plus dangereux que les rayons bleus.
    Devine pourquoi.
    On est dans le whataboutisme. Les rayons X, c'est pas du tout le même type de toxicité. C'est essentiellement par des cassures double brin de l'ADN. Ca touche potentiellement toutes les cellules, mais en réalité très principalement les cellules qui se divisent rapidement (cellules souches lymphopoiétique, intestinales, cellules cancereuses), donc pas les photorecepteurs (qui ne se divisent pas ou quasiment pas).
    Après si le but est de démontrer qu'il y a d'autres choses plus toxiques en général que la lumière bleue, merci captain obvious. N'oublions pas le gaz sarin ou les piqûres d'araignées bananes.

  4. #184

    On est en train de t’expliquer que les deux sont une question de dose. Dommage, le forum ne propose pas de taille plus grande.
    Je n’ai jamais écrit que la lumière bleue abîmait moins les yeux que la lumière rouge à dose égale.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  5. #185
    De toute façon je sais pas trop vous parler d'abimage d'yeux et cie, OK ça mérite débat, mais il y a un danger lié à la lumière bleu la nuit qui est bien plus problématique et qui lui, fait consensus.
    Le principal soucis de la lumière bleu, qui commence à être bien documenté et qui fait consensus, c'est qu'elle dérègle le rythme circadien, même à très faible dose. Ce qui peut avoir des conséquences assez importantes sur les rythmes du sommeil etc... entrainant dans son sillage une foule de conséquence potentiellement grave à long terme (stress, problème de cœur etc...).

    Par ailleurs l'un des autres soucis, que CPC n'a pas traité dans ses dossiers, c'est que la quantité de lumière (bleu ou pas bleu peu importe) qui passe sur la rétine, est proportion de l'ouverture de l'iris. Dans le cadre de l’ordinateur la nuit, l'un des soucis c'est que dans une pièce mal éclairée (ou carrément dans le noir) l’œil s'ajuste sur un intermédiaire prenant en compte le coté sombre du restant de la pièce, ce qui fait qu'il est bien plus permissif qu'en plein soleil dehors ou tout est illuminé de la même manière. Le résultat c'est que la lumière provenant de l'écran, bien que bien moins forte que le soleil extérieur, peut selon les conditions arriver de façon assez massive sur la rétine.
    Que la lumière bleu soit plus chiante dans l'histoire de l'abimage de rétine, pourquoi pas, mais le problème no1 c'est d'être trop prés de l'écran dans une pièce mal éclairée.

    D’où on en tire quelques conclusion pratique : jouer dans des pièces bien éclairée avec une luminosité d'écran un peu plus faible. Quant à la lumière bleu le soucis c'est sur le cycle de sommeil, et ça la meilleure solution c'est quand même de pas jouer la nuit et de plutôt dormir à heure normale pour jouer en fin d'aprem.

    Dans tout les cas, ces constats suffisent à prendre quelques précaution, même si on est pas d'accord sur le reste.

Page 7 sur 7 PremièrePremière 1234567

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •