Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 224 sur 224 PremièrePremière ... 124174214216217218219220221222223224
Affichage des résultats 6 691 à 6 702 sur 6702
  1. #6691
    Ouais mais justement, ça c'est "shonen classique", dans Hunter avec son approche réaliste il serait totalement incohérent, pour ne pas dire foutage de gueule, que les deux gamins qui viennent de découvrir les pouvoirs tout ça se mettent à les maitriser suffisamment pour arriver tout en haut de la tour.
    Et c'est très bien ainsi du coups

  2. #6692
    Bon vous avez gagné, je vais me recommencer HxH du début "à cause" de vous
    My Anime List | 3DS : 0920-1382-6031(Harlockin) | BattleTag : Harlockin#2819

  3. #6693
    Tu l'as voulu, tu l'as eu Avatar de Kamikaze
    Ville
    Val de marne

  4. #6694
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Ouais mais justement, ça c'est "shonen classique", dans Hunter avec son approche réaliste il serait totalement incohérent, pour ne pas dire foutage de gueule, que les deux gamins qui viennent de découvrir les pouvoirs tout ça se mettent à les maitriser suffisamment pour arriver tout en haut de la tour.
    Et c'est très bien ainsi du coups
    Ils auraient très bien pu le montrer, d'une façon ou d'une autre. J'aurai préféré plus d'épisodes là dessus que sur les fourmis
    Mais oui, du point de vue des protagonistes ça parait normal qu'ils ne puissent pas atteindre le sommet de la tour aussi rapidement, en étant encore que des débutants. Et c'est d'ailleurs très bien amené.

  5. #6695
    Citation Envoyé par esprex Voir le message
    Ils auraient très bien pu le montrer, d'une façon ou d'une autre. J'aurai préféré plus d'épisodes là dessus que sur les fourmis
    Mais oui, du point de vue des protagonistes ça parait normal qu'ils ne puissent pas atteindre le sommet de la tour aussi rapidement, en étant encore que des débutants. Et c'est d'ailleurs très bien amené.
    Haha, ce qui te fruste c'est juste de pas savoir qui c'est le premier
    Je comprends, mais après je comprends aussi l'auteur, réserver du suspens sur ceux qui squatte les premières places est un bon moyen de ne pas griller ce genre d'infos pour la suite, tout en laissant à l'auteur une large marge de manœuvre pour la suite.
    Sinon à chaque événement important il devrait sans cesse répondre à la question "mais pourquoi le premier de la tour, surpuissant, ne vient pas ? " . C'est un soucis classique dans les shonen type One Piece, Fairy Tales qui force parfois à l'invention d'excuse pourris pour justifier une situation délicate.
    (genre : "machin, le perso trop puissant rencontré à la saison précédente, est en vacance en antarctique, pas de bol, va falloir vous débrouiller. Et comme truc, le persos surpuissant d'il y a deux saisons est introuvable mysteeeerrrriiiieuuuusement alors vous êtes vraiment tout seul ! VOUS AVEZ FINI D'EN POSER DES QUESTIONS, VOUS ÊTES TOUT SEUL ON VOUS DIT §§§ )

  6. #6696
    Tu l'as voulu, tu l'as eu Avatar de Kamikaze
    Ville
    Val de marne
    'Fin franchement Togashi est vachement un écrivain à message, les persos et les settings sont principalement le support du message, s'pas du world building.

    Donc à mon avis y'a tout simplement pas de numéro 1 en haut de la tour (il y a même pas pensé/il s'en tape). Les seules fois où il fait vraiment du world building c'est quand il s'éclate à expliquer ses systèmes de jeu comme un gros nerd, genre greed island ou dans une moindre mesure le Nen (dans les combats, genre Hisoka vs. vous savez qui dans l'arène).

    Le Nen c'est clairement une référence et une réflexion vis à vis du genre Shonen et je mettrais bien quelques pièces sur le fait qu'on en découvre un aspect (encore) plus sombre sur DC, comme laisse présager Gon-San notamment (et le système de restriction littéralement mortel). Dans la vraie vie y'a pas de miracles nous dit Togashi, l’égoïsme tue, etc. S'pas un système rigide de powerlevel c'est clair depuis le début c'est uniquement un outil scénaristique. Avec le DC y'a eu plusieurs pages du manga explicitement lié à une réflexion sur l'humanité et ses actions (les calamités), sujet entamé à plusieurs reprises avec les fourmis.

    Là il se fait un petit plaisir Agatha Christie (+ référence culturel au fameux poison chinois là) mais je pense qu'on se rapprochera vite d'une résolution ou le message porté par chaque perso et l'action seront d'avantage explicités.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Gu_(poison)

  7. #6697
    Oui, bah après l'un n’empêche pas l'autre, le résultat c'est quand même un monde vachement plus cohérent que la plupart de ceux qu'on rencontre dans le genre shonen, même si ce n'est pas l'objectif.

  8. #6698
    Tu l'as voulu, tu l'as eu Avatar de Kamikaze
    Ville
    Val de marne
    Me suis enfin décidé (=on garde le meilleur pour la fin) à voir Kimi no na wa. C'était du Shinkai, c'était cool. Un poil surpris de voir sa consécration marquée par un film au final assez convenu. Mais en y repensant c'est logique et simplement naturel du fait de la progression de sa popularité, il avait déjà fait un pas dans le film "mainstream" avec Hoshi wo Ou Kodomo et dans une moindre mesure Kotonoha no Niwa.

    Clairement ces 3 films plus génériques, ci-dessus, se distinguent du reste de ce qu'il a fait car on les sent plus accommodants, moins personnels et forts. La voix originale de Shinkai, son coeur, c'est ses trois films précédents (ci-dessous) qui ont été, de facto, l'escalier vers sa renommée populaire.

    Le thème abordé par Shinkai demeure le même, ce que j'apprécie personnellement, j'aime bien voir un thème retravaillé de plusieurs manières.

    Le truc sur lequel j'ai vraiment envie d'insister pour ceux qui ont aimé Kimi no na wa (plutôt même ceux qui n'ont pas aimé au final) c'est de voir à tout prix les autres films qu'il a fait avant Hoshi wo Ou Kodomo. Pour moi Kimi no na wa est clairement une invitation à voir ses films plus personnels, marqués par leur originalité:

    Byousoku 5 Centimeter, Kumo no Mukou Yakusoku no Basho et Hoshi no Koe.

    Ça sonne un peu bête dit comme ça (gros raccourci) mais j'ai envie de dire qu'ils sont largement supérieurs à Kimi no na wa où je trouve le message un peu effacé par le déroulement scénaristique très codifié et "fait pour plaire", et qui référence des clichés très connus à plusieurs reprises. Les 3 films dont je parle sont clairement plus rugueux mais je trouve que c'est ce qui fait justement la différence entre un divertissement où tu passes un bon moment, et un truc qui te marque véritablement. Et puis vous allez adorer!

    Donc voilà, un bon film. Mais pour moi Shinkai, quand j'y repense, il reste défini par ses films forts et originaux:

    Garden of Words et Children Who Chase Lost Voices ainsi que ce film, Your Name, sont clairement d'avantage des échos du travail original de Shinkai.




    The place beyond the clouds, une référence, un écho?

    Dernière modification par Kamikaze ; Hier à 21h14.

  9. #6699
    Byousoku 5 Centimeter est sans aucun doute mon préféré, par contre je n'ai pas du tout aimé Kumo no Mukou Yakusoku no Basho, sans doute parce que le scénario était un peu WTF quand même et relativement brouillon.

  10. #6700
    Tu l'as voulu, tu l'as eu Avatar de Kamikaze
    Ville
    Val de marne
    Ouaip, d'accord sur ce point. C'est justement ce qui l'a rendu mémorable pour moi (mémorable veut pas forcément dire bon), parce que y'avait pas de ficelles prévisibles, t'es pris par le courant, pas de ceinture ni de casque. Kimi no na wa y'a beaucoup d'attentes qui se confirment. Après ça pardonne pas totalement l'aspect brouillon, oui

  11. #6701





    first season (12 episodes) to air in spring 2018. second season 'hoshiran' [war of the stars] to be 12 episodes released in 3 movies (so, 4 episodes per movie), 2019.
    Citation Envoyé par nAKAZZ Voir le message
    Je dois vraiment dire beaucoup de conneries vu le nombre de canards avec une de mes quotes en signature.

  12. #6702
    Steins;Gate Elite devrait se distinguer des romans visuels traditionnels en étant « pleinement animé » et en reprenant à son compte chaque seconde des 24 épisodes de la série en y ajoutant de nouvelles routes alternatives. La production du jeu est assurée par WhiteFox, le studio d'animation responsable de la série qui travaille d'ailleurs aussi sur l'adaptation télévisuelle de Steins;Gate 0 pour 2018.

    Prochain jeu prévu pour PS4, Switch et Vita. On devrait voir une démo de 10 minutes durant le TGS. Ça me rend curieux.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •