Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 294 sur 301 PremièrePremière ... 194244284286287288289290291292293294295296297298299300301 DernièreDernière
Affichage des résultats 8 791 à 8 820 sur 9030
  1. #8791
    Citation Envoyé par JulLeBarge Voir le message
    Perso c'est un souci que j'ai avec tous les jeux du style où on peut jouer stealth. J'ai jamais fini Deus Ex HR pour la même raison, il faudrait que je le relance en mode bourrin, je suis sûr que ça me plairait mieux.
    Si ton truc ce sont les FPS efficaces, je te déconseille DE:HR en mode bourrin. voilà ce que j'en disais il y a quelques temps:

    Deus Ex Human Revolution Director Cut
    Celui là, je l'avais déjà terminé il y a longtemps mais j'ai voulu me faire un run en new game +, histoire de boucler l'aventure en ligne droite façon bourrin (ma première partie était en mode furtif + no kill). Résultat: bah bof. Autant j'ai adoré jouer au chat et à la souris sur la première partie, autant quand tu joue les brutes au fusil lourd + Typhon ben les sensations ne sont vraiment pas top. J'oserais même dire que ce Deus Ex est un pietre FPS tant les pétoires sont molles et peu précises. Je comprends mieux maintenant pourquoi le jeu t'encourage quasi en permanence à te faufiler et éviter de tuer si possible.

  2. #8792
    OK ben du coup il restera en l'état sur mon backlog, le gameplay fufu m'endort sur ce jeu, je trouve ça mou !

  3. #8793
    Citation Envoyé par JulLeBarge Voir le message
    OK ben du coup il restera en l'état sur mon backlog, le gameplay fufu m'endort sur ce jeu, je trouve ça mou !
    TOUT est mou dans ce jeu.

    PS: et sinon à bas les quicksaves, ces tueuses de fun!

  4. #8794
    C'est marrant parce que moi c'est exactement l'inverse, j'ai fait Human Revolution et Dishonored en Ghost/No-kill à coup de savescum et je me suis bien amusé à le faire comme ça, comme quoi.

  5. #8795
    Die Young, et j'ai beaucoup aimé, la narration, surtout environnementale mais aussi quelques NPC avec qui on peut dialoguer, le craft, qui se réduit à ce que l'on a sur soit pour faire des outils pour survivre, ici pas de base à bâtir, le parkour à la difficulté croissante jusqu'au 2/3 du jeu (sur le dernier tiers, il est un peu mis en retrait, toujours présent, mais moins difficile et moins impressionnant), et surtout, l'ambiance excellente, avec toutes les horreurs commises sur cette ile méditerranéenne aux décors magnifiques.

    Je le garde sur mon disque dur, il y a de nombreuses choses que je n'ai pas trouvé, et il me reste 2 fins à explorer. J'y ai passé 20 heures alors que je conaissais bien une partie du jeu grâce à l’accès anticipé.
    Il y a aussi un prologue gratuit auquel j'ai à peine touché, par contre, de ce que j'en ai vu, il fait une mauvaise démo car ce qu'on y trouve est plus proche de la fin du jeu que de ce qu'il propose en majorité.

    Au final, ce jeu est un peu, en FPS (sans arme à feu, la seule arme que l'on "shoot" est une arbalète qui apparait tard est dont les munitions sont limitées), ce qu'essai de faire Square Enix avec Tomb Raider depuis 2013, mais en réussit.

  6. #8796
    Citation Envoyé par Drakkoone Voir le message
    Die Young, et j'ai beaucoup aimé(...)
    Merci pour ton retour ! J'avais essayé le jeu lors de sa version alpha offerte sur IndieGala, et j'avais aussi bien apprécié le voyage, avec son ambiance "à la dure" et son exploration dénuée de marqueurs à l'écran. J'avas bien galéré pour trouver certains habits/accessoires et quand je vois les améliorations apportée depuis au jeu, ça me donne bien envie tout ça.
    Et ENFIN un jeu en monde ouvert où le cycle jour/nuit dure longtemps, ça change agréablement du reste (dans l'apha, une journée durait bien genre 5 heures jeu environ).
    Moi sur Steam Je suis salement suisse-romand.

  7. #8797
    Citation Envoyé par Herr Peter Voir le message
    Et ENFIN un jeu en monde ouvert où le cycle jour/nuit dure longtemps, ça change agréablement du reste (dans l'apha, une journée durait bien genre 5 heures jeu environ).
    C'est simple, mes 20 heures de jeu ont fait 3 jours de temps dans le jeu. En sachant que la nuit tu ne peux pas faire de feux de camps pour ne pas alerter tous les ennemis, et comme les feux de camps c'est, entre autre, les sauvegardes, tu es très fortement incité à trouver un abris et à dormir jusqu'au lever du soleil.

    A noter un autre point pour ceux qui avait testé l'early access : finit les rats, les oiseaux, les chauves souris, et les serpents qui nous attaquent à vue.
    Maintenant, le jeu est plus réaliste et crédible à ce niveau : les rats et les serpent n'attaquent que si on manque leur marcher dessus, les rapaces n'attaquent que pour défendre leur nid, il n'y a plus du tout d'attaques de chauves souris, mais ils on rajouté des sangliers qui chargent si on s'approche trop.
    Par contre toujours autant d'attaques de chiens, mais ça, c'est expliqué dans le scenar.

  8. #8798
    Zelda BotW

    Il reste sûrement plein de trucs à faire mais ça commençait doucement à me gonfler alors je suis allé taper Porco Rosso et fin. J'ai bien aimé, mais ça ressemble à une ébauche, quoi, y a des chouettes idées qui fonctionnent au milieu d'autres inintéressantes et/ou anecdotiques.

    Tout le côté randonnée est super sympa, c'est grisant de voir un minuscule machin au fin fond d'une vallée et de pouvoir y aller fissa. Kudos au passage pour les pisseurs de code, la profondeur de champ est dingue, les points d'intérêt sont visibles de très très très loin et passent même entre les gouttes du clipping ; à ce niveau de maîtrise, c'est de la sorcellerie. Esthétiquement, le post-apo champêtre avec des ninjas et des dragons, j'aime bien. Par contre le désert avec sa texture de sable dégueulasse, après Journey et Uncharted 3, ça va pas être possible.

    Eeeeet c'est à peu près tout. Le reste est chiant ou gadget.

    La physique-bidule-on-peut-faire-rouler-des-cailloux-sur-les-monstres-lol ? Gadget. On le fait une fois pour voir et après on met des coups d'épée. Non, en fait, on met même pas de coups, on esquive la bagarre parce qu'elle est chiantissime, que ça rapporte que dalle et que ça pète les armes.
    Ah bien tiens, ça aussi. Pourquoi, comment, dans quel but ? Je sais pas mais c'est là et ça n'apporte rien.
    La bouffe ? Chiant. Et inutile si on suit le déroulé « logique » du jeu.
    Les quêtes ? 9 sur 10 n'ont aucun intérêt.
    Les sanctuaires ? Ouais sympa. La plupart pissent pas beaucoup plus loin qu'un mini-jeu mais oker.

    Tout ce qui fonctionne est lié à l'exploration. Que ce soit les quêtes qui demandent de retrouver un truc, les souvenirs, les secrets ou le lore qui se raconte à travers les environnements. Ça donne l'impression qu'ils avaient un chouette monde à explorer d'un côté, une chouette techno de l'autre, et que tiens on va mettre des systèmes au pif histoire de remplir le monde et s'occuper entre deux randonnées. S'ils approfondissent la rando et qu'ils virent tout le gras ou en font un truc pertinent, y a moyen que le 2 soit un très bon jeu. En attendant, celui-ci est seulement un jeu très sympa pour qui aime crapahuter.

  9. #8799
    A Plague Tale: Innocence

    Excellente surprise, une superbe direction artistique (notamment le travail sur les visages), une histoire prenante et qui se tient, de très bons dialogues, de très bons personnages et une excellente interprétation (difficile de pas craquer pour Hugo), mention spéciale pour la musique d'Olivier Dériviére.

    Quelques points faibles, je suis pas ultra fan du gameplay mais ça se laisse jouer sans problème, l'aspect couloir est très prégnant avec des barrières visibles ou invisibles, j'aurai aimé pouvoir explorer un peu plus ces superbes paysages. La fin un peu bâclé style bourrin et qui laisse pas mal de zones d'ombres.

    Je recommande chaudement.
    Glory to Mankind!

  10. #8800
    Gnog. Quelques dizaines de minutes pleines de couleurs, de sons, d'animations. Une expérience singulière nous plaçant devant des sortes de boites pour enfant (chacune avec son thème très marqué) qu'il faut manipuler pour y activer tous les "systèmes" et terminer le niveau. Parfois on réfléchit mais généralement c'est plus du simple plaisir de manipulation pour entendre des zips et des zaps et voir des fuz et des zups. C'est court, c'est sympa, ça donne le sourire sans être inoubliable.

  11. #8801
    Citation Envoyé par DeadFish Voir le message
    Zelda BotW

    et que ça pète les armes.
    Ah bien tiens, ça aussi. Pourquoi, comment, dans quel but ? Je sais pas mais c'est là et ça n'apporte rien.
    J'ai vu un nombre incalculable de messages pour se plaindre du système d'armes qui se pètent dans Zelda sans jamais comprendre en quoi c'était gênant. On trouve litteralement des armes tous les 2 mètres et moi j'avais clairement jamais assez d'inventaire pour garder celles qui m'interessaient, à tel point point je devais jeter des armes pour en prendre d'autres. Mais vraiment, je ne vois pas comment on peut être à court d'arme dans ce Zelda, tout est fait pour qu'on ai constamment l'embarras du choix et varier les styles de combat.
    Et puis je ne sais pas, c'est une mécanique que l'on retrouve dans les jeux d'aventure ou de rôle, ça m'avait marqué depuis Drakan sur PC, et ça m'avait appris à ne pas trop m'attacher à une épée en particulier mais à faire gaffe à mon équipement et à varier les styles d'arme en fonction des situation, et à anticiper l'équipement plutôt que de foncer dans le tas avec une épée.

  12. #8802
    C'est une mécanique populaire ouais, ça n'empêche pas qu'elle est pas intéressante.

    On trouve litteralement des armes tous les 2 mètres et moi j'avais clairement jamais assez d'inventaire pour garder celles qui m'interessaient, à tel point point je devais jeter des armes pour en prendre d'autres. Mais vraiment, je ne vois pas comment on peut être à court d'arme dans ce Zelda, tout est fait pour qu'on ai constamment l'embarras du choix et varier les styles de combat.
    Ludiquement c'est le néant ce que tu décris. Et "varier les styles de combat" ? Vraiment ? Dans Zelda BOTW ?

  13. #8803
    Cette routine m'avait gonflé, péter ses armes sur des ennemis pour les remplacer par les leurs. Pour la variété j'avais toujours les mêmes armes, les plus courantes forcément. Les armes plus rares et originales que j'ai pu chopper ont fini cassées en milles morceaux.
    Jeux du moment : Rainbow Six Siege

  14. #8804
    Citation Envoyé par Shinobi-Reo Voir le message
    J'ai vu un nombre incalculable de messages pour se plaindre du système d'armes qui se pètent dans Zelda sans jamais comprendre en quoi c'était gênant. On trouve litteralement des armes tous les 2 mètres et moi j'avais clairement jamais assez d'inventaire pour garder celles qui m'interessaient, à tel point point je devais jeter des armes pour en prendre d'autres.
    Bah tu réponds toi-même à la question là.

  15. #8805
    Citation Envoyé par Shinobi-Reo Voir le message
    J'ai vu un nombre incalculable de messages pour se plaindre du système d'armes qui se pètent dans Zelda sans jamais comprendre en quoi c'était gênant. On trouve litteralement des armes tous les 2 mètres et moi j'avais clairement jamais assez d'inventaire pour garder celles qui m'interessaient, à tel point point je devais jeter des armes pour en prendre d'autres. Mais vraiment, je ne vois pas comment on peut être à court d'arme dans ce Zelda, tout est fait pour qu'on ai constamment l'embarras du choix
    Ben c'est ce que je dis : c'est pas gênant, c'est inutile et pas intéressant. Donc qu'est-ce que ça fout là ?

    Citation Envoyé par schouffy Voir le message
    Ludiquement c'est le néant ce que tu décris. Et "varier les styles de combat" ? Vraiment ? Dans Zelda BOTW ?
    En principe, y a plusieurs styles de combat : la petite épée rapide pour taper vite, la lance pour taper de loin et la grosse épée pour désarmer (et peut-être d'autres, j'en sais rien et je m'en cogne). En pratique, tout se joue de la même façon : matraquer le bouton et des fois esquiver ou bloquer. À ce niveau d'intérêt, le mieux c'est encore de pas se battre.

  16. #8806
    Citation Envoyé par Shinobi-Reo Voir le message
    J'ai vu un nombre incalculable de messages pour se plaindre du système d'armes qui se pètent dans Zelda sans jamais comprendre en quoi c'était gênant. On trouve litteralement des armes tous les 2 mètres et moi j'avais clairement jamais assez d'inventaire pour garder celles qui m'interessaient, à tel point point je devais jeter des armes pour en prendre d'autres. Mais vraiment, je ne vois pas comment on peut être à court d'arme dans ce Zelda, tout est fait pour qu'on ai constamment l'embarras du choix et varier les styles de combat.
    Et puis je ne sais pas, c'est une mécanique que l'on retrouve dans les jeux d'aventure ou de rôle, ça m'avait marqué depuis Drakan sur PC, et ça m'avait appris à ne pas trop m'attacher à une épée en particulier mais à faire gaffe à mon équipement et à varier les styles d'arme en fonction des situation, et à anticiper l'équipement plutôt que de foncer dans le tas avec une épée.
    C'est juste inutile, et encore, ils auraient pu rendre ça intéressant, avec des armes plus solides réparables chez un forgeron, passer son temps dans l'inventaire pour choisir des armes à garder ou pas, c'est nul, sans parler que cet inventaire est riquiqui au début. J'ai adoré ce jeu, mais le coup des armes c'était vraiment fini à la pisse.

  17. #8807
    En normal j'ai bien aime. La premiere grosse arme que tu trouves tu la cheries un peu et tu la gardes pour les grandes occasion (avant d'en trouver 36 copies).

    Par contre, en difficile c'est simplement inbitable. Il faut 3 armes pour tuer le premier enemis qu'on croise ...

  18. #8808
    Terminé à l'instant Fran Bow, que Clydopathe m'a offert via cpcgifts. Un très bon point'n click, malgré quelques puzzles un peu tordus (mais globalement, c'est du très bon). C'est très glauque et l'histoire est loin d'être claire une fois qu'on arrive à la fin, mais c'est plutôt bien foutu / pensé. Bref, je recommande et je ne suis pas le seul sur le forum à le faire.

  19. #8809
    Far Cry 5.

    Pas terminé à 100%, mais j'ai profité de Uplay + pour le terminer en grosse partie sans rusher.

    Très bonne surprise. J'ai joué aux 2, 3 et 4, et j'ai franchement été surpris, pas tant par le jeu que par la narration. Les trois zones, avec leur méchant associé, ont une ambiance assez différente, on croise pas mal de PNJ assez haut en couleur.... C'est une chouette balade !
    Vachement bien optimisé pour ce que le jeu est beau sur ma config vieillissante aussi.

    Après d'un point de vue gameplay, ça ne révolutionne rien, mais ça a quand même un sacré goût de reviens y qui faisait que mes sessions de jeu s'éternisaient plus que de raison. On a toujours envie d'aller faire une petite quête de plus, aller voir un coin de nature...

    Par contre c'est tellement facile..... J'ai joué en normal parce que je ne suis pas trop fan de difficulté, mais là franchement.... Les ennemis sont cons comme des brocs, le jeu nous file des pétoires efficace très rapidement, et même des bots assez efficace pour nous épauler.

    Le mode coop limité à 2 joueurs, j'ai pas compris par contre, c'est assez ridicule....

    Enfin bref je regrette pas le temps passé dessus, Uplay+ ne se serait pas terminé dans quelques jours, j'aurai sûrement poussé un peu plus loin l'exploration de ce grand terrain de jeu.

  20. #8810
    Elsinore, superbe expérience narrative. On y incarne Ophelia dans Hamlet, en vue isométrique, et après la tragédie, elle se réveille dans son lit avant le drame et avec les souvenir de tout ce qui s'est passé va se passer. Coincé dans une boucle temporelle, on va pouvoir explorer différentes possibilité, et influencer et manipuler tout le monde avec nos connaissances de ce qui va se produire.
    Certaines fins sont dure à trouver et pour 2 d'entre elles j'ai du m'aider du guide sur Steam qui donne des indices, il y'a apparemment une 12eme fin cachée, mais je vais essayer de la trouver sans lire la solution complète donné sur le guide pour cette fin.
    Je l'ai pris sur Itch, donc je ne sais pas trop depuis combien d'heure j'y suis, mais j'y ai passé au moins 2 nuits complètes à jouer jusqu’à 6 heure du mat, donc au doigt levé, je dirais une 20aine d'heures.
    C'est définitivement un petit jeu qui mérite d'être connu, par contre il n'existe pour l'instant qu'en anglais.
    Dernière modification par Drakkoone ; 27/09/2019 à 19h33.

  21. #8811
    mon GOTY
    WIS 18 INT 17 CHA 13

  22. #8812
    Crying Suns

    En une douzaine d'heures, et en facile parce que je ne suis pas un habitué des "rogue-like".

    Pas mal mais pas trop rejouable à mon goût. Le reste sur le fil dédié.

    http://forum.canardpc.com/threads/11...ctica-Ou/page6

  23. #8813
    Citation Envoyé par Tremex Voir le message
    Pas mal mais pas trop rejouable à mon goût.
    C'est ce qui me faisait le plus peur. J'aurai bien quelques questions:

    C'est quoi la durée moyenne d'une partie? Combien de temps pour le finir en easy? T'as utilisé un wiki ou tu as tout découvert seul? Pourquoi tu penses que ce n'est pas rejouable?

  24. #8814
    J'ai fini stalker: call of prypiat

    Comme tous les grands jeux auxquels j'ai joué, sa fin est douce-amère, je suis content de l'avoir fait mais triste qu'il soit terminé.

    Sur la fin le scenar perd en qualité je trouve, celle ci été expediée fissa par les dev amha.

    Sinon c'etait un pur kiff.ambiance, gunfights, pétoires, persos, map immense... la difficulté en veteran est juste bien, quelques passages chauds qui obligent ENFIN dans un jeu a reflechir, economiser ses munitions, choisir le gun approprié, la bonne couverture, viser au mieux...

    j'ai qu'un truc a dire: il sort quand le 2?

    L'univers stalker est un filon inepuisable d'idées de gameplay je trouve. on pourrait integrer des factions, avec un systeme de grades avec differentes mission/combis accessibles selon le niveau, avoir des armes psy, tendre des pieges aux ennemis avec des anomalies, choisir un karma de pourri ou de sauveur de la zone... embauchez moi GSC, j'ai rien de prevu pour le moment.
    Sandale to the metal

  25. #8815
    Citation Envoyé par clezut Voir le message
    j'ai qu'un truc a dire: il sort quand le 2?

    Juste après Half-Life 3
    Citation Envoyé par znokiss Voir le message
    je te prends quand tu veux pour montrer que c'est clairement pas comme ça que ça marche.

  26. #8816
    Hier, j'ai commencé et fini d'une traite Orwell: Keeping an Eye on You



    C'était "bien mais".

    Je crois que j'ai vraiment apprécié parce que j'ai pu libérer une soirée entière pour faire le jeu d'une traite mais que si j'y avais joué en plusieurs sessions j'aurais fini par me lasser.
    L'ambiance est très chouette et la mécanique de farfouiller dans des journaux/dossiers/conversations/ordinateurs pour enrichir les dossiers sur les suspects est assez cool mais répétitive et, même si je sais que nos actions peuvent avoir des conséquences variées, j'ai tout de même eu un peu l'impression d'être sur des rails. Quant au scénario en lui même, sans être désagréable, il est tout de même un peu bateau et pas très subtil.

    Bref, cette première saison d'Orwell m'a semblé très bien à binger en une soirée, emporté par l'ambiance, mais j'ai trouvé que le tout manquait un peu trop de subtilité et de sentiment de liberté.

    Est-ce que la deuxième saison corrige ça (et cette affreuse idée de faire défiler les conversations téléphonique à deux à l'heure) ?

  27. #8817
    Citation Envoyé par DeadFish Voir le message
    En principe, y a plusieurs styles de combat : la petite épée rapide pour taper vite, la lance pour taper de , tout se joue de la même façon : matraquer le bouton et des fois esquiver ou bloquer. À ce niveau d'intérêt, le mieux c'est encore de pas se battre.
    On pourrait dire la même chose des souls, et pourtant c'est apprécié...
    Ce n'est pas parce que c'est simple que c'est forcément simpliste et/ou inintéressant. Un truc comme Trackmania se joue avec 4 touches (accélérer, freiner, tourner à gauche et à droite) par exemple.

    Par contre, oui, les combats de Zelda sont loin d'être passionnants, mais le problème est autre.

  28. #8818
    On matraque pas dans Dark Souls. C'est tout le contraire, il faut faire super gaffe à son timing, son placement, son endurance et sa vie. Alors que la plupart des combats de Zelda peuvent littéralement se faire les yeux fermés rien qu'en appuyant sur « Attaquer » et « Cibler. » Après, ouais, ma phrase est mal tournée et explique que dalle.

  29. #8819
    Citation Envoyé par clezut Voir le message
    J'ai fini stalker: call of prypiat

    Comme tous les grands jeux auxquels j'ai joué, sa fin est douce-amère, je suis content de l'avoir fait mais triste qu'il soit terminé.

    Sur la fin le scenar perd en qualité je trouve, celle ci été expediée fissa par les dev amha.

    Sinon c'etait un pur kiff.ambiance, gunfights, pétoires, persos, map immense... la difficulté en veteran est juste bien, quelques passages chauds qui obligent ENFIN dans un jeu a reflechir, economiser ses munitions, choisir le gun approprié, la bonne couverture, viser au mieux...

    j'ai qu'un truc a dire: il sort quand le 2?

    L'univers stalker est un filon inepuisable d'idées de gameplay je trouve. on pourrait integrer des factions, avec un systeme de grades avec differentes mission/combis accessibles selon le niveau, avoir des armes psy, tendre des pieges aux ennemis avec des anomalies, choisir un karma de pourri ou de sauveur de la zone... embauchez moi GSC, j'ai rien de prevu pour le moment.
    Malheureux, c'est pas pour de suite.
    Mais y'a un site teaser, à priori c'est pas un fake, mais pas une seule image/vidéo, rien, que dalle.
    Sinon y'a Chernobylite qui a l'air assez proche, et là, au moins, on a du concret.

    ________________________
    GT / PSN / Steam : akaraziel

  30. #8820
    @ Supergounou :

    C'est une partie en facile, car en normal j'ai commencé à me faire éclater en boucle dès le boss du 2e niveau du premier chapitre... Pas doué pour ce genre de truc . Et une 12aine d'heures pour finir. Aucune aide de wiki, je découvre tout par moi-même (et j'en rate pas mal. Sur Sins of a solar empire, je découvrais des trucs des années après !).

    Pour la rejouabilité, je dis bof parce que les évènements aléatoires finissent par se ressembler. Une fois qu'on s'est fait piéger par un truc vicieux, on sait quoi répondre la fois suivante, c'est-à-dire 2-3 fois dans la même partie. Alors s'il faut recommencer...

    Par contre on débloque des classes de vaisseaux différentes, donc possibilité de jouer des stratégies avec plus ou moins de slots d'armement, d'escadrons, de points de coque..., bref on peut varier avec des approches plus ou moins offensives, etc. Mais la promenade passe par les mêmes systèmes, le même perso, les choix finaux ne dépendent pas vraiment des décisions prises en cours de route (comme Mass Effect, quoi ). Et le vaisseau de base m'a semblé suffisamment équilibré pour que je reste dessus. Le tout est d'être suffisamment chanceux dans ses choix pour le "maxer" avant les combats de boss. Au passage, on recommence en slip à chaque chapitre, donc pas vraiment moyen de se spécialiser. Pas d'arbre technologique ou autre.

    Ceci étant dit, joli jeu, scénario pas malhonnête. On pourrait même en tirer un roman de "space opera" pas trop naze. J'aurais bien vu Dan Simmons à la manœuvre (avant qu'il ne vire portnawak) : il y a déjà ce qu'il faut dans Hypérion en matière d'IA "cheatées", de voyages par portails chelous et d'empire à la dérive, donc il maîtriserait bien l'intrigue.

Page 294 sur 301 PremièrePremière ... 194244284286287288289290291292293294295296297298299300301 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •